Le Tour du monde/Volume 11

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LE TOUR DU MONDE

NOUVEAU JOURNAL DES VOYAGES

Volume 11 — 1865 / 1e semestre



VOYAGE À TUNIS (AFRIQUE DU NORD), par M. AMABLE CRAPELET. (1859. – Texte et dessins inédits.)

  • De Marseille à Tunis. – La Goulette. – Le lac de Tunis. – Arrivée à Tunis. – Le consulat. – Préparatifs de fête. – Une société française. – Histoire de Tunis. – Les rues. – Les places. – Les mosquées. – Les bazars. – Rencontre de deux Maures. – Proverbes tunisiens. – Les quartiers. – Les monuments. – La résidence du bey. – Les maisons. – Les villas. – Les fêtes. – Les cimetières. …1
  • La Camilla. – La Tunisie. – Division administrative. – La population ; – Le gouvernement. – De la justice. – Les jugements du bey. – Les châtiments. – La Medjerdab. – Richesses naturelles de la Tunisie. – Promenades. – L’allée de la Marine. – Mission. – Le village des Zaghouans. – La source. – Le temple. – Un récit dans le désert. – Une aventure. – Les ruines du Djougar. – L’aqueduc de Carthage. – Nouvelle rencontre. – Retour. …17


DE PARIS À BUCHAREST, CAUSERIES GÉOGRAPHIQUES, par M. LANCELOT. (1860. – Texte et dessins inédits.)

  • DE PRESBOURG À PESTH. – Vue du Danube. – Les deux Schutt. – Raab. – Comorn. – Souvenirs de la guerre austro-hongroise. – La vierge de Comorn. – Gran. – Saint-André. – Waïtzen. – Arrivée à Pesth. …32
  • PESTH. – Premier coup d’oeil. – Costumes et physionomies de femmes. – Campement de paysans. – Un petit-fils d’Attila portant une crinoline. – Les Slovaques. – Une maison bâtie en dansant. – La chambre des députés. – M. Deak. – Un paysan du Danube. …36
  • SUITE DE PESTH. – Points de vue pris de Bude : le Danube ; Pesth ; la puzsta. – Bude et ses habitants. – Le drapeau de Solférino. – Courtes biographies qui en disent long. – Le sentiment national à Pesth. – Tolérance intéressée de l’Autriche. – Anecdotes. …40
  • SUITE DE PESTH. – La musique et les chansons populaires hongroises. – Les bohémiens chanteurs. – Une soirée à Komlo. …46
  • SUITE DE PESTH. – Une soirée à Komlo (suite). – Le Stadtvallchen. – Brückenbad et les bains turcs. – Le musée national. – Départ. …49
  • DE PESTH À SEMLIN. – Paysages. – Une ferme ; souvenir de Granville. – Une noce sur la grande route. – Le champ de bataille de Mohacz. – Pêcheries d’Apatin. – Embouchures de la Drave et de la Theiss. – Neusatz. – Peterwardein. – Carlovitz et les Serbes d’Autriche. – Titel et le bataillon tchaïkiste. – Approches de Semlin. …53
  • SEMLIN. – Le débarcadère de Semlin. – Vue du Danube. – Les Serbes d’Autriche. – Une ruelle. – Danger de dessiner des ânes. – La police. – Départ pour Belgrade. …59
  • BELGRADE. – Belgrade vu de loin et de près. – La forteresse. – Le vieux et le nouveau Belgrade. – Courte digression politique. – Turcs et chrétiens. – Avenir de la Serbie. …65
  • DE SEMLIN À BASIACH. – Retour à Semlin. – Départ. – Les confins militaires autrichines. – Le salon des deuxièmes classes. – Grodska et Semendria. – Basiach. …72
  • DE BASIACH À ORSOVA. – Rama. – Un mari cicérone. – Golubacz et son héros Borutchaous. – L’histoire et la légende. – L’antre aux cousins. – La caverne de Veterani. – Tours et détours. – Iutz. – Le défilé de Cazan. …78
  • SUITE DE BASIACH À ORSOVA. – La route du comte Szechnyi et le chemin de Trajan. – Explications, insinuations et réclamations de sior Nicolo. …81
  • ORSOVA. – L’ancien et le nouvel Orsova. – La ville autrichienne et la forteresse turque. – Un pacha de la Réforme. – Souvenir de la Restauration. – Boutade d’un voyageur hellène. – Paysage au clair de lune. – Un poste élevé difficile à prendre. – Négociation malheureuse avec une sentinelle. – Un mauvais coup manqué. – Un miracle. …82
  • D’ORSOVA À VIDINE. – Mehadia. – Les Portes de Fer. – Un anglais érudit et gastronome. – L’esturgeon et la tour de Severin. – Le pont de Trajan. – Croquis de la rive droite. – Le pont de bateaux. – Types et costumes turcs. – Calafat. – Souvenirs de la guerre d’Orient. – La vieille et la jeune Turquie. …90


VOYAGE AU TAKA (HAUTE NUBIE), par M. GUILLAUME LEJEAN. (1864. – Texte et dessins inédits.)

  • Route de Saouakin à Kassala. – La Khala. – Fillik. – Un consul mort et ressuscité. – Mallem Ghirghis. – Alla ranca. – "Un gentilhomme, je comprends : mais un Français !" – Le cheikh des Hadenda : politique égyptienne. – Une femme de bon conseil. – L’honneur du drapeau égyptien. – Le mont Kassala el Louz. – Le fleuve Gach. – Promenade à l’Abou Gamel. – L’ocher. – Conseils pour trouver de l’eau au désert. – Les Menna. – Un bandit gentilhomme : le fils du léopard. – La carabine de Mme Baker. – Ce qu’il en coûte au Soudan pour être honnête homme. – Nouvelles de Khartoum. – Esclavage. …97
  • La chasse aux nègres faite officiellement. – Débâcle, misère, défaites. – Informations sur les Denka. – Un peuple qui a les yeux sous l’aisselle : les Blemmyes. – Les Takarir. – Nouvelles d’Édouard Vogel. – Départ pour Massaoua. – Sabterat. – Drame domestique. – Visite d’un lion : discours classique au visiteur. Algheden. – Plaine de Bicha. – Tribus nubiennes. – Hallenga. – Habab. – Belaù, Kelaù et Hafara. – Ad-Cheikh. – Un apôtre musulman contemporain. – Choumaglié et Tigré. – Bicha. – Dunkuas. – Cours et panorama du Barka. – Projet gigantesque de chemin de fer. – Le doum. – Barea. – Usages étranges. – Lacs Balaghinda. – Encore un lion. – Takrourit. – Sulib. – Tchaghié. – Une expédition mystérieuse. …113
  • Karovel. – Une escarmouche. – Un poëte brigand. – Le Zadamba. – Un grand baron abyssin. – Le Sennaheit. – Ses serviteurs. – Le duc Ernest. – Beugou. – Arrivée à Keren. – Les bogos. – Légendes : Guevra Terké. – État actuel. – Coutumes particulières. – Prix du sang. – Christianisme. – Le P. Stella. – Son histoire. – Son apostolat. – Malheurs récents des Bogos. – Invasion de 1854. – Intervention et réparations. – Le bœuf Apis et ses calembours. – Pour dix-sept mille francs de poésie. – Chant bogos. – Incidents. – Un dolmen. – Un serpent. – Histoire d’un consul et d’un léopard. – Mes Abyssiniennes ne veulent pas être enlevées. – Vols d’enfants. – Départ pour Massaoua. – Ainsaba. – Torrents de cette contrée. – Le Mensa. …123
  • La Samhar. Études rétrospectives. – Une page d’Artémidore avec commentaire. – Les sauterelles. – Amba. – Desset. – Tombeaux antiques. – Les Rôm. – Un Ajax africain. – Excursion à Aïlat. – Eaux thermales. – Saati : le café au sel. – Monkoullo : villégiature ; les porteurs d’eau. – Mgr Masaja. – Départ de Monkoullo. – Les chora. – Massaoua : structure géologique. – Citerne. – Nom et origine de Massaoua. – Saba. – Les Banians. – La liberté des cultes menacée par les chiens de M. Delmonte. – Les Missions à Massoua. – Un capucin duelliste. – Climat de Massaoua. – Mon buen retiro. – M. Barroni : sa lutte énergique contre la traite des esclaves. – Du goudron français. – Un peu d’histoire. – Les gouverneurs de Massaoua : tracasseries et vexations. – Ibrahim : sa fin tragique. – Un poëte turc. – Promenades autour de Massaoua. – Le mont Ghedem. – Arkiko et ses princes. – Dessi, possessions françaises. – Conclusion. …145


VOYAGE DE L’OCÉAN PACIFIQUE À L’OCÉAN ATLANTIQUE À TRAVERS L’AMÉRIQUE DU SUD, par M. PAUL MARCOY. (1848-1860. – Texte et dessins inédits.)

  • PÉROU. – Neuvième étape. – DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – Arrivée des néophytes de Sarayacu. – Explications à la clarté des torches. – Un Yankee mécanicien. – Départ des visiteurs. – Les membres des commissions-unies s’endorment pêle-mêle dans l’attente du lendemain. – Réveil sur la plage. – Où la supériorité du singe sur l’homme est suffisamment démontrée. – Départ précipité pour la Mission de Sarayacu. – Qui traite de la façon dont l’auteur de ces lignes perdit son soulier gauche et ce qui s’ensuivit. – Aspect des grands bois. – Belen. – Rencontre dans un sentier désert. – Que l’homme brave de la veille est quelquefois l’homme poltron du lendemain. – Arrivée à Sarayacu. – Présentation officielle. – Honneurs rendus au comte de la Blanche-Épine. – Banquet avec danse et musique. – Spécialité du comte de la Blanche-Épine pour les portraits à la manière noire. – Lamentations du capitaine de frégate. – Aux grands maux les grands remèdes. – Où l’auteur s’afflige du départ de ses compagnons, et se réjouit à l’idée de rester seul dans leur cellule. …161
  • SUITE DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – Le compte de la Blanche-Épine, proclamé dictateur, règne et gouverne sans contrôle. – Désenchantement des bons pères. – Qui explique comment et pourquoi le chef de la Commission française, après être entré à Sarayacu avec trompettes et tambours, en sortit sans tambour ni trompette. – Qu’entre l’apothéose et les gémonies, il n’y a qu’un tour de roue de la fortune. – Coup d’oeil sur la plaine du Sacrement. – Des missions de l’Ucayali. – Biographie du révérend P. José-Manuel Plaza. – Topographie du village de Sarayacu et classement des races qui le peuplent. …177
  • SUITE DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – La rivière, le port et les caïmans. – L’auteur trouve, sans le chercher, un moyen d’éloigner ces monstres voraces. – Couvent, église et servitudes. – L’arbre de Cracovie. – La chasse aux effraies. – Règlements de police. – Du mariage à Sarayacu. – Défrichement et culture. – Les deux sexes considérés dans leurs rapports mutuels. – Perfectibilité de la femme à peau rouge. – L’auteur saisit avec empressement l’occasion d’ajouter un nouveau chapitre au Mérite des femmes de M. Legouvé. – Rufina. Naissance et décès. – Détails de ménage. – Culture de la canne à sucre sur une grande échelle. – Le moulin-cage et les meuniers-écureuils. – L’orchestre de la Mission. – La fête de la Noël. La reine Christophore et ses filles d’honneur. – La pantomime de Smith et Lowe. – Aubade et baise-main à l’occasion du jour de l’an. – Danseurs et danseuses. …193
  • SUITE DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – Histoire facétieuse d’un homme et d’une cloche. – De quelle façon l’auteur employait son temps à Sarayacu. – Dînettes clandestines et goûters enfantins. – La baignoire du révérend prieur. – Le P. Antonio. – Histoire et psychologie mêlées. – Bibliothèque et bibliothécaire. – Un croquis du P. Marquès. – Comment le voyageur, pour avoir compté sans ses hôtes, se vit obligé de compter trois fois. – Départ pour la mine de gypse de Cosiabatay. – Histoire d’un homme crucifié. – Plaidoyer verbeux mais éloquent en faveur des Cacibos anthropophages. – Restauration des saints de Sarayacu. – Ce qu’était le rapin Julio. – L’auteur débute avec succès dans la sculpture polychrôme. – Peinture d’un tapis d’église. …209
  • SUITE DE SARAYACU À TIERRA BLANCA. – Un portrait en miniature. – Départ de la mission de Sarayacu. – Sacrifice de singes fait à l’Ucayali. – Le canal Yapaya. – Un village et ses habitants représentés par deux chemises. – Le phare de Tierra blanca. …225


RELATION DE VOYAGE DE SHANG-HAÏ À MOSCOU, PAR PÉKIN, LA MONGOLIE ET LA RUSSIE ASIATIQUE, rédigée d’après les notes de M. de Bourboulon, ministre de France en Chine, et de Mme de Bourboulon, par M. A. POUSSIELGUE (1859-1862. – Texte et dessins inédits.)

  • OURGA. – L’aoul de Djirgalantou. – Chasse aux loups. – Réception du consul de Russie. – Panorama d’Ourga. – Fête russe. – Visite à la Montagne-Sacrée. – Pêche à la seine et au couteau. – Forêt consacrée. – Inscriptions en caractères gigantesques. – Les trois villes d’Ourga. – Les Chinois en Mongolie. – Palais de Guison-tamba. …234
  • LE PAYS DES KHALKHAS. – Topographie de la Mongolie. – Suzeraineté de la cour de Pékin. – Indépendance des Mongols septentrionaux. – Lutte de l’influence russe et de l’influence chinoise. – Les lamas et les hommes noirs. – Gentilshommes ou taïtsis. – Puissance du Guison-tomba ou lama roi. – Force militaire des Khalkhas. – Mœurs, industrie et commerce. – Le thé en briques. – Départ d’Ourga. – Brutalité des Cosaques. – Dame russe abandonnée dans le désert. – Dévotions des Mongols. – Gorges et forêts peuplées de bêtes féroces et d’oiseaux de proie. – Entrevue avec un riche Khalkha. – Visite à sa tente. – Grande forêt de pins. – Arrivée à Guilanor, dernière station de Mongolie. …242
  • Arrivée à Kiakhta. – Aspect de la ville russe. – Service solennel dans la cathédrale grecque. – Compliment adressé par l’archimandrite. – Absence de lits dans les maisons sibériennes. – Hospitalité forcée. – Avaries survenues aux bateaux à vapeur du lac Baïkal. – Embarquement sur des bateaux à voile. – Effroyable tempête pendant la nuit. – Village détruit par un tremblement de terre. – Magnifique panorama sur le lac Baïkal. …250
  • Irkoutsk. – Séjour dans cette ville. – Départ. – Les plaines de l’Angara. – Exilés polonais. – Traversée de l’Yéniséi. – Témérité incroyable d’un attelage de chevaux sibériens. – La Sibérie occidentale. …257
  • Krasnoiarsk. – Monuments et habitants de Tomsk. – Danses et jeux militaires. – Petite guerre aux flambeaux. – Manière de conduire des postillons. – Le fleuve Obi. – Les Bouriattes, descendants des Tatars. – Les marais de la Baraba. – Les voyageurs assaillis par les mouches et les cousins. – Magnifique végétation. – Cheval tué par les taons. – Omsk. – Menu d’un dîner bourgeois à Tioumen. – Scène touchante avec la femme d’un capitaine de village. – Les monts Ourals. – Perm et Kasan. – Souvenir de le Grande Catherine. – Le champ de foire à Nijnei-Novgorod. – Arrivée à Moscou et retour en France. …260


VOYAGE À LA NOUVELLE-ZÉLANDE, par M. FERDINAND DE HOCHSTETTER. (1858-1860. – Traduction inédite. – Dessins d’après des documents originaux.)

  • I. La Nouvelle-Zélande. – La Novara et le havre d’Auckland. …273
  • II. La cité d’Auckland, sa banlieue. – Ce que ses habitants appellent la campagne. …276
  • III. L’isthme d’Auckland. – Volcans. – Indigènes. …280
  • IV. Les forêts de Kauris. …284
  • V. Voyage au Waikato. …286
  • VI. Le Waikato (suite). – La mission du Taupiri. – Rencontre d’indigènes. …289
  • VII. La région des volcans, des eaux thermales et des geysers. – Le lac Taupo et le Te-Ta-Rata. …291
  • VIII. Invitation d’un chef christianisé. – Visite au roi de la paix. – Coup d’oeil sur le passé et l’état présent de la race maorie. …305
  • IX. Retour à Auckland. – Flore et faune de la Nouvelle-Zélande. …310
  • X Excursion dans la grande île du Sud. – Le détroit de Cook. – Nelson et son territoire. – Les Alpes et les glaciers du Sud. – Otago. – Ses richesses aurifères, etc. …314


EXCURSION DANS LES QUARTIERS PAUVRES DE LONDRES, par M. L. SIMONIN. (1862. – Texte et dessins inédits.)

  • Comment je me trouvais à Londres. – Projet d’une excursion dans les quartiers pauvres. – Seven Dials. – L’inspecteur de police, M. Price. – Un défilé de gueux. …321
  • Le Prince de Danemark ; les invités payent au café dansant. – Pension de matelots. – Dortoirs d’ouvriers. – La buvette des voleurs. – Un pick-pocket expansif. – Garnis ignobles. – Un escamoteur changeant l’argent en cuivre. – Tableaux nocturnes. – Trois pauvrettes. – Une prison bien habitée. – Coup d’oeil sur la Tamise. – Haymarket au petit jour. – Londres misérable et ses visiteurs. – Remèdes contre le paupérisme. …323 FRAGMENTS D’UN VOYAGE AU PARAGUAY, par le docteur ALFRED DEMERSAY. (1844-1847.)
  • Les Indiens Payaguàs. – Statistique. – Population. – Mœurs. – Position et limites du Paraguay. – Cascade. – Hydrographie. – Climatologie. – Flore et Faune. – Productions naturelles. – Le maté. …337


UN VOYAGE AUX MINES DU CORNOUAILLES, par M. L. SIMONIN. (1862. – Texte et dessins inédits).

  • DE LONDRES À PLYMOUTH. – Objet du voyage. – Précautions prises au départ. – Le guide Bradshaw. – Les assurances et les chemins de fer. – Help yourself ! – Les falaises. – Le breack water de Plymouth. – Le phare d’Eddystone. – Un peu d’histoire. – Une chambre moyen âge. – Je songe au roi Jean. …353
  • DE PLYMOUTH À TAVISTOCK. – Route pittoresque. – Le dimanche à Tavistock. – Ruines druidiques. – Il pleut, mais on ne joue pas. – La vie d’une famille anglaise. – Visite à Wheal-Friendship. …357
  • DE TAVISTOCK À PENZANCE. – Le travail des mines partout répandu. – Il date des premiers Bretons. – Les Phéniciens et les Cassitérides. – Les Romains. – Les juifs. – Le droit de royalty. – L’âge du bronze et de l’étain. – L’âge du fer. – Penzance. – Le mont Saint-Michel. – Le cornish language et les Cornishmen. – La pêche du pilchard. – Mary Kalynack et Dolly Pentreaht. …363
  • DE PENZANCE À SAINT-YVES. – Mount’s bay. – MM. Higgs. – Une usine à fondre l’étain. – Mine de Wheal Margery. – La pompe à feu. – Histoire de son invention. – La machine du Cornouailles. – Saint-Yves. – Hayle et les volontaires anglais. …369
  • LA POINTE DU CORNOUAILLES. – Départ de Penzance. – Mine de Spearn Moor. – Les trésors cachés. – Le dur métier de mineur. – Mine de la Providence. – Le costume officiel. – Le men-engine. – Accident fâcheux. – L’échelle de Jacob. – Travaux intérieurs. – Galeries sous-marines. – Mines du Levant et de Botallack. – Cap Cornouailles. – Cap Land’s end et cap Lizard. – Les légendes du Cornouailles. …374
  • LES MINES DE CUIVRE ET D’ÉTAIN. – Allures des filons. – Production en étain. – Étain de mine et d’alluvion. – Production en cuivre. – Les ticketings. – Personnel d’une mine. – Les adventurers. – L’industrie des mines, fortune du Cornouailles. …382
  • LES CÔTES DU CORNOUAILLES. – Pourquoi une visite des côtes après celle des mines. – Fowey et ses corsaires. – La maison de Dieu et celle du meunier. – Les étymologistes anglais. – Le châteaux de Pendennis remis à neuf. – Falmouth, Monsieur Josse et lord Byron. – Les quakers et le poisson salé. – Ptolémée et sir Walter Raleigh. – La serpentine du cap Lizard. – Kynance Cove, l’île à l’Asperge, le pont du Diable. – Le mont Saint-Michel et le pied de la Reine. – Logan Stone. – Mill bay. – Le chant de la mer. – Le cap Land’s end. – La première et la dernière auberge. – Le premier mille anglais. – Longship. – Les îles Scilly. – Le cap Cornouailles. – Le phare de Saint-Just. – Pelion sur Ossa. – Hayle et Saint-Yves. – Le sire de Bottreaux et les cloches de Boscastle. – Deux époux modèles. – Tintagel, le valet de trèfle et le roi Arthur. …385


REVUE GÉOGRAPHIQUE DU PREMIER SEMESTRE 1865, par M. VIVIEN DE SAINT-MARTIN. (Texte inédit.). …401


NOTE SUR LES MISSIONS DU PARAGUAY. …409


LISTE DES GRAVURES. …411


LISTE DES CARTES. …417