Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome39.djvu/587

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


3283. 
Le duc de Richelieu. Délices, 3 janvier. — « L’humanité et moi. » 
 B.
3284. 
La duchesse de Saxe-Gotha. Délices, 4 janvier. — « Votre Altesse sérénissime a peut-être reçu. » 
 B. et F.
3285. 
Du comte d’Argenson, 6 janvier. — « Hier au soir. » 
 B. et F.
3286. 
Pierre Rousseau. Lausanne, 7 janvier. — « J’ai reçu la lettre non datée. » 
 Inéd.
3287. 
De Charles-Théodore, électeur palatin. 12 janvier. — « Je vous suis très-obligé. » 
 B.
3288. 
Thieriot. À Monrion, 13 janvier. — « Eh bien ! vous courez donc de belle en belle. » 
 B.
3289. 
M. Vernes, à Genève. Monrion, 13 janvier. — « C’est une chose bien honorable. » 
 B.
3290. 
Le conseiller Tronchin. Monrion, 15 janvier. — « Je suis bien sensible. » 
 C. et F. (Suppl.)
3291. 
La margrave de Baireuth. Monrion, janvier 1757. — « Madame, souffrez que je vous réitère. » 
 Rev. fr.
3292. 
Cideville. Monrion, 16 janvier. — « Nous vous sommes très-obligés. » 
 B.
3293. 
D’Alembert. Monrion, 16 janvier. — « Je vous envoie l’article Imagination. » 
 B.
3294. 
Mme de Fontaine. Monrion, 16 janvier. — « Ceci est pour ma nièce. » 
 B.
3295. 
M. Pictet, professeur en droit. Monrion, 16 janvier. — « Les Délices ne sont plus Délices. » 
 B.
3296. 
Le comte d’Argental. Monrion, 20 janvier. — « Je sens tout le prix. » 
 B.
3297. 
La comtesse de Lutzelbourg. Monrion, 20 janvier. — « J’ai eu cinquante relations. » 
 B.
3298. 
De d’Alembert. 23 janvier. — « La Religion vengée est l’ouvrage. » 
 B.
3299. 
La duchesse de Saxe-Gotha. Monrion, 28 janvier. — « J’ai l’honneur d’envoyer à Votre Altesse sérénissime » 
 B. et F.
3300. 
Le duc d’Uzès. Monrion, 28 janvier. — « J’ai reçu, monsieur le duc. » 
 B.
3301. 
Du comte d’Argenson. 30 janvier. — « Pierre Damiens est interrogé. » 
 B. et F.
3302. 
De Mme Denis à Lekain. Février 1757. — « Votre lettre m’a fait un plaisir extrême. » 
 Mém. Lek.
3303. 
Le duc de Richelieu. Monrion, 4 février 1757. — « Je ne sais si mon héros. » 
 B.
3304. 
D’Alembert. Monrion, 4 février. — « Je vous envoie Idole. » 
 B.
3305. 
Lekain. Monrion, 4 février. — « Ma recommandation, la recommandation d’un Suisse. » 
 C. et F.
3306. 
Le conseiller Tronchin. Monrion, 5 février. — « Il me paraît assez sûr. » 
 C. et F.
3307. 
Le président de Ruffey. Monrion, 6 février. — « Il y a quelques jours. » 
 Th. F.
3308. 
Le comte d’Argental. Monrion, 6 février. — « Moi, aller à Pétersbourg. » 
 B.
3309. 
Tronchin, de Lyon. Monrion, 6 février. — « Celui qui a écrit. » 
 C. et F. (Suppl.)