Soixante ans de souvenirs

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

À M. E. LABICHE


Mon cher ami,


J’ai souvent dit qu’une de mes bonnes chances dans ce monde, c’était de vous y avoir rencontré. Permettez-moi donc d’écrire votre nom en tête de ce premier volume de mes Souvenirs. À vrai dire, ce premier volume est un premier acte ; nous autres hommes de théâtre, nous mettons du théâtre partout, c’est le premier acte de ma vie.

À qui pourrais-je mieux dédier ce récit de ma jeunesse, qu’à un des plus chers amis de mes dernières années.


E. Legouvé

TABLE


Première partie : MA JEUNESSE (1886)

 149
 159
 176
 207
 211
 331


Deuxième et dernière partie (1887)

Chapitre 
 1
 160
 281
 397