« Oraisons funèbres (Bossuet)/Marie Therese d’Autriche, Reine de France » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m (Le_ciel_est_par_dessus_le_toit: match)
==[[Page:Bossuet oraisons.djvu/273]]==
qui vient de Dieu, et ne l’employez que pour le bien. Connaissez ce qui vous a été confié, et le grand mystère que Dieu accomplit en vous. Il se réserve à lui seul les choses d’en haut ; il partage avec vous celles d’en bas : montrez-vous dieux aux peuples soumis, en imitant la bonté et la munificence divine. C’est, de tous les peuples, ces perpétuels applaudissements et tous ces regards qui vous suivent. Demandez à Dieu avec Salomon la sagesse qui vous rendra digne de l’amour des peuples et du trône de vos ancêtres ; et quand vous songerez à vos devoirs, ne manquez pas de considérer
=== no match ===
à quoi vous obligent les immortelles actions de Louis Le Grand et l’incomparable piété de Marie-Thérèse.

Menu de navigation