Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome37.djvu/583

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


2004. M. Alliot. 29 août, 9 heures un quart du matin. — « Je vous supplie de vouloir bien. » 
 B.
2005. Stanislas. 29 août, 9 heures trois quarts du matin. — « Sire, il faut s’adresser à Dieu. » 
 B.
2006. Frédéric II, roi de Prusse. — « Sire, voici une des tracasseries. » 
 B.
2007. Frédéric II, roi de Prusse. Lunéville, 31 août. — « J’ai le bonheur de recevoir votre lettre. » 
 B.
2008. Le comte d’Argental. Lunéville 1er septembre 1749. — « Il y a bien longtemps. » 
 B.
2009. De Frédéric. 4 septembre. — « Je reçois votre Catilina. » 
 Pr.
2010. Le comte d’Argental. Lunéville, 4 septembre. — « Grâces vous soient rendues. » 
 B.
2011. L’abbé de Voisenon. Lunéville, 4 septembre. — « Mon cher abbé greluchon saura. » 
 B.
2012. Le marquis d’Argenson. Lunéville, 4 septembre. — « Mme du Châtelet vous mande. » 
 B.
2013. Le comte d’Argental. 10 septembre. — « Ah ! mon cher ami, je n’ai plus que vous. » 
 C. et F.
2014. La marquise du Deffant. 10 septembre. — « Je viens de voir mourir. » 
 B.
2015. Le marquis d’Argenson. Lunéville, 11 septembre. — « Hélas ! monsieur, en vous mandant. » 
 C. et F.
2016. L’abbé de Voisenon. Auprès de Bar, 14 septembre. — « Mon cher abbé, mon cher ami, que vous avais-je écrit !» 
 B.
2017. Le comte d’Argental. Cirey, 21 septembre. — « Je ne sais, mon adorable ami, combien de jours. » 
 B.
2018. Le comte d’Argental. Cirey, 23 septembre. — « Je suis encore pour deux jours à Cirey. » 
 B.
2019. Walther. Septembre. — « Je vous envoie les pièces curieuses. » 
 B.
2020. Le comte d’Argental. Châlons, 3 octobre 1749. — « Je vous avais bien dit. » 
 B.
2021. Le comte d’Argental. Reims, 5 octobre. — « S’il n’y avait à Paris. » 
 B.
2022. Le comte d’Argental. Reims, 8 octobre. — « J’ai cru pouvoir adoucir. » 
 B.
2023. Mme du Boccage. Paris, 12 octobre. — « J’arrive à Paris. » 
 B.
2024. D’Arnaud (Baculard). 14 octobre. — « Mon cher enfant, une femme qui a traduit. » 
 B.
2025. Le chevalier de Jaucourt. 15 octobre. — « J’arrivai ces jours passés. » 
 B.
2026. Frédéric II, roi de Prusse. Paris, 15 octobre. — « Je viens de faire un effort. » 
 B.
2027. La comtesse de Staal. — « Mademoiselle, si je n’étais l’homme. » 
 B.
2028. M. d’Aigueberre. Paris, 26 octobre. — « C’était vous qui m’aviez fait renouveler. » 
 B.
2029. Le lieutenant général de police. Paris, 31 octobre. — « Je vous supplie instamment » 
 L. Led.
2030. La duchesse du Maine. Fontainebleau, 2 novembre 1749. — « Ma protectrice, il n’y a pas d’apparence. » 
 B.