Page:Vauban - Traité des sièges et de l’attaque des places.djvu/346

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


$16

 (D68!. $6;|l>\D#·ll• Une! ip C8

• ‘ ·. · I.! J:. · f • (hills': Intlllhl et sh,

 un. au •«e¤·.·«,4··«.u-4...

' iaeunn, ». - . — dgnnildeuplh •¤•t]•l|l·¢ mme, 53. · üllaiiiob. Quantité de`—d• paysans nécessaires pour les à lpes, I6. . ‘ Cht·*:•¤y.Dil¤•ltes derlhaebu hlroulaleçide-—•¤ •| S, std. ` ' ` *4 $••snetp••î¤ gilles. ûlüetln essieu-, sq. ïthofûbjvatii L leinïsinr les-deus In‘¤e¤•¤¤ei¤· ¤¤¤¤••|¤r1~¤¤•·:I•o·•¢8» · ' · Cbmind••tn¤•gs••a1¤•tt•qun;5a. ‘ _. ‘ '· Chemin mwa-:. Cu où Pnehiraunqm tem . Que}, ng. Mtagleàçzpe :31. Lo- p¤¤\ts1u~le1aillautdI'-·«1•7,n dehüe mana lmulelm du man., las. ··a¤. ne. places d'armes, 137, :38. Chminemens. Voy: Retours. Clrconvallation. Quantité de paysans et de chariots a com- xnandet pour la-, 16. Etendue de la — Tune petite place, V 55, a53. Attequqyt défense des lignes de-, a[,5, sly;. Dllleultés de forcer les liguu de — de jour, M8. Diflicul - téa dïmpecher qulelles ne le soient de nuit, Mg. De tous les retranclnemens, les lignes du- sont les plus mauvais ,

53.

Citadelle. Maxime relative È l'att•que des plaees qui ont une — , 265 . Clermont en Lrgonne. Dî£E¤ul¤és d’attaquei· -, su. Cbmmandemene. importance d’o¢cupe1· les- ,43, :56. ‘ Comminges. Les'- utiles pour. faciliter l’ël1eule¤ent des brèches, ui. ` ` ` · l · .