Page:Nouvelle cuisinière canadienne, 1865.djvu/247

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche