Page:Ozanam - Œuvres complètes, 3e éd, tome 10.djvu/475

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Adresse des étudiants catholiques de Paris, aux étudiants de l’Université catholique de Louvain.
Épanchements avec sa mère. — Le passé et l’avenir. – Au mois d’avril il sera avocat ; « après tout, avocat n’est pas grand chose. »
Doctrines politiques. Désir de voir les jeunes gens de tête et de cœur s’unir en une vaste association pour le soulagement des classes pauvres.
Retour à Lyon. – Visite à M. de Lamartine au château de Saint-Point.
Quel est le but de la Société de Saint-Vincent de Paul.
L’abbé Lacordaire. – M. de Lamartine.
Différence de la philanthropie et de la charité. — Ne sommes-nous pas comme les chrétiens des premiers temps jetés au milieu d’une civilisation corrompue et d’une société croulante ?
Humbles sentiments de lui-même.
Examen de la licence ès lettres. — Les conférences de l’abbé Lacordaire.
Aux jours où nous sommes, il faudrait de grandes vertus et des hommes forts.
Fête de sa mère. — Voyage à pied à la Grande-Chartreuse.