Fichier:Ruskin - Les Matins à Florence.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lien vers la page d’index
Aller à la page


Fichier d’origine(2 550 × 3 300 pixels ; taille du fichier : 29,34 Mio ; type MIME : image/vnd.djvu ; 324 pages)

Les Matins à Florence, simples études d'art chrétien, de John Ruskin. Traduction de Eugénie Nypels, annotations par Émile Cammaerts, préface de Robert de La Sizeranne, 1908.

Source : http://www.archive.org/details/lesmatinsflore00rusk

Info icon 001.svg
Ce texte est dans le domaine public aux États-Unis, mais encore soumis aux droits d’auteur dans certains pays, notamment en Europe. Les téléchargements sont faits sous votre responsabilité.

Historique du fichier

Cliquer sur une date et heure pour voir le fichier tel qu'il était à ce moment-là.

Date et heureVignetteDimensionsUtilisateurCommentaire
actuel24 novembre 2018 à 20:40Vignette pour la version du 24 novembre 2018 à 20:402 550 × 3 300, 324 pages (29,34 Mio)Shev123 (discussion | contributions)Avec les pages de manquantes
10 janvier 2009 à 18:14Vignette pour la version du 10 janvier 2009 à 18:141 740 × 2 918, 296 pages (5,05 Mio)Yann (discussion | contributions)Les Matins à Florence, simples études d'art chrétien, de John Ruskin. Traduction de Eugénie Nypels, annotations par Émile Cammaerts, préface de Robert de La Sizeranne, 1908. Source : http://www.archive.org/details/lesmatinsflore00rusk {{DP
  • Vous ne pouvez pas remplacer ce fichier.

Les 63 pages suivantes utilisent ce fichier :