Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome16.djvu/656

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Charles marie la princesse sa sœur au prince de Hesse, 326. — Siége du fort de Pennamonder, 327. — Charles assiégé dans Stralsund, 328. — Il attaque le prince d’Anhalt, débarqué dans l’île de Rugen, et manque d’être pris, 330. — Soldats français prisonniers, 332. — Suite du siége de Stralsund, ibid. — Charles XII quitte Stralsund et se sauve en Suède, 333. — N’entre pas à Stockholm, 334. — Passe en Norvége, 335. — Caractère du baron de Görtz, premier ministre, ibid. — Entreprise qu’il médite, 336. — Il demande la paix au czar, 337. — Fait alliance avec les corsaires de Madagascar, 338. — Puis avec le cardinal Albéroni, 339. — Projet de descente en Angleterre, pour y rétablir le prétendant sur le trône, 340. — Görtz voit Pierre le Grand à la Haye, 341. — Ses intrigues découvertes, il est arrêté en Hollande, et Gyllenborg, ambassadeur de Suède, à Londres, ibid. — Charles fait arrêter à Stockholm le résident anglais, 342. — Le czar à Paris, ibid. — Albéroni fait alliance avec lui, 343. — Görtz, relâché, se rend auprès du czar à qui il demande la fille pour le duc de Holstein, 344. — L’île d’Aland choisie pour les conférences de Görtz et d’Osterman, 345. — Görtz met son projet financier à exécution, ibid. — Effet désastreux qui en résulte pour la Suède, 346. — Il se rend exécrable à la nation, ibid. — Le roi lui en marque davantage son amitié, ibid. — Alliance de Charles avec le czar, 347. — Flemming tente de faire enlever Stanislas dans le duché de Deux-Ponts, ibid. — Charles assiége Frédrikhall, 348. — Il est tué, 349. — Son caractère, 351. — Sa religion, 352. — Görtz est décapité, 354.

__________


Pages.


PREMIÈRE PARTIE.


Chap. Ier. — Description de la Russie, 394. — De la Livonie, 397. — Gouvernement de Revel, de Pétersbourg, et de Vibourg, ibid. — Archangel, 398. — Laponie russe. Gouvernement d’Archangel, 399. — Moscou, 401. — Smolensko, 403. — Gouvernements de Novogorod et de Kiovie ou Ukraine, ibid. — Gouvernements de Belgorod, de Véronise, et de Nischgorod, 405. — Astracan, 406. — Orembourg, ibid. — Gouvernements de Casan et de la grande Permie, 407. — Gouvernements de la Sibérie, des Samoyèdes, des Otiaks, du Kamtschatka. 
 408