Œuvres complètes de Voltaire/Tome 8/Texte entier

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Voltaire : Œuvres complètes de Voltaire, éd. Louis Moland, tome 8

Œuvres complètes de Voltaire/Tome 8
Poésie (1)
tome 8
Œuvres complètes de VoltaireGarnier.
DES MATIÈRES CONTENUES DANS CE VOLUME.

Pages.
Préface pour la Henriade, par M. de Marmontel 
 13
Avant-propos sur la Henriade, par le roi de Prusse 
 22
Traduction d’une lettre de M. Antoine Cocchi, lecteur de Pise, à M. Rinuccini, secrétaire d’État de Florence, sur la Henriade 
 29
Histoire abrégée des événements sur lesquels est fondée la fable du poëme de la Henriade 
 33
Chant premier. — Henri III, réuni avec Henri de Bourbon, roi de Navarre, contre la Ligue, ayant déjà commencé le blocus de Paris, envoie secrètement Henri de Bourbon demander du secours à Élisabeth, reine d’Angleterre. Le héros essuie une tempête. Il relâche dans une île, où un vieillard catholique lui prédit son changement de religion et son avènement au trône. Description de l’Angleterre et de son gouvernement 
 43
Variantes du chant premier 
 59
Chant deuxième. — Henri le Grand raconte à la reine Élisabeth l’histoire des malheurs de la France : il remonte à leur origine, et entre dans le détail des massacres de la Saint-Barthélemy 
 66
Variantes du chant deuxième 
 88
Chant troisième. — Le héros continue l’histoire des guerres civiles de France. Mort funeste de Charles IX. Règne de Henri III. Son caractère. Celui du fameux duc de Guise, connu sous le nom de Balafré. Bataille de Coutras. Meurtre du duc de Guise. Extrémités où Henri III est réduit. Mayenne est le chef de la Ligue. D’Aumale en est le héros. Réconciliation de Henri III et de Henri roi de Navarre. Secours que promet la reine Élisabeth. Sa réponse à Henri de Bourbon 
 89
Variantes du chant troisième 
 105

Chant quatrième. — D’Aumale était près de se rendre maître du camp de Henri III, lorsque le héros, revenant d’Angleterre, combat les ligueurs, et fait changer la fortune.
 La Discorde console Mayenne, et vole à Rome pour y chercher du secours. Description de Rome, où régnait alors Sixte-Quint. La Discorde y trouve la Politique ; elle revient avec elle à Paris, soulève la Sorbonne, anime les Seize contre le Parlement, et arme les moines. On livre à la main du bourreau des magistrats qui tenaient pour le parti des rois. Troubles et confusion horrible dans Paris 
 108
Variantes du chant quatrième 
 127
Chant cinquième. — Les assiégés sont vivement pressés. La Discorde excite Jacques Clément à sortir de Paris pour assassiner le roi. Elle appelle du fond des enfers le démon du Fanatisme, qui conduit ce parricide. Sacrifice des ligueurs aux esprits infernaux. Henri III est assassiné. Sentiments de Henri IV. Il est reconnu roi par l’armée 
 133
Variantes du chant cinquième 
 146
Chant sixième. — Après la mort de Henri III, les états de la Ligue s’assemblent dans Paris pour choisir un roi. Tandis qu’ils sont occupés de leurs délibérations, Henri IV livre un assaut à la ville ; l’assemblée des états se sépare ; ceux qui la composaient vont combattre sur les remparts ; description de ce combat. Apparition de saint Louis à Henri IV 
 150
Variantes du chant sixième 
 163
Chant septième. — Saint Louis transporte Henri IV en esprit au ciel et aux enfers, et lui fait voir, dans le palais des Destins, sa postérité et les grands hommes que la France doit produire 
 168
Variantes du chant septième 
 190
Chant huitième. — Le comte d’Egmont vient de la part du roi d’Espagne au secours de Mayenne et des ligueurs. Bataille d’Ivry, dans laquelle Mayenne est défait, et d’Egmont tué. Valeur et clémence de Henri le Grand 
 198
Variantes du chant huitième 
 218
Chant neuvième. — Description du temple de l’Amour : la Discorde implore son pouvoir pour amollir le courage de Henri IV. Ce héros est retenu quelque temps auprès de Mme d’Estrées, si célèbre sous le nom de la belle Gabrielle. Mornay l’arrache à son amour, et le roi retourne à son armée 
 227
Variantes du chant neuvième 
 239
Chant dixième. — Retour du roi à son armée : il recommence le siége. Combat singulier du vicomte de Turenne et du chevalier d’Aumale. Famine horrible qui désole la ville. Le roi nourrit lui-même les habitants qu’il assiége. Le ciel récompense enfin ses vertus. La Vérité vient l’éclairer. Paris lui ouvre ses portes, et la guerre est finie 
 243
Variantes du chant dixième 
 259
Extrait du procès-verbal de la question 
 291
État des recherches historiques (1877) 
 292
Essai sur la poésie épique. — Chapitre premier. Des différents goûts des peuples 
 305
Homère 
 314
III
Virgile 
 320
IV
Lucain 
 326
V
Le Trissin 
 329
VI
Le Camoëns 
 332
VII
Le Tasse 
 336
VIII
Don Alonzo de Ercilla 
 347
IX
Milton 
 352
 360

POËME DE FONTENOY. — Avertissement pour le Poëme de Fontenoy 
 371
 373
Variantes du Poëme de Fontenoy 
 394
Lettre critique d’une belle dame à un beau monsieur de Paris sur le Poëme de la bataille de Fontenoy 
 397
Sur sainte Geneviève 
 403
II
Sur le vœu de Louis XIII 
 407
III
Sur les malheurs du temps 
 411
IV
Le vrai Dieu 
 415
V
La Chambre de justice établie au commencement de la Régence, en 1715 
 418
VI
À monsieur le duc de Richelieu, sur l’Ingratitude 
 421
Variantes de l’ode VI 
 424
— VIISur le Fanatisme 
 427
Variantes de l’ode VII 
 431
— VIIISur la paix de 1736 
 434
Variantes de l’ode VIII 
 438
— IXÀ Messieurs de l’Académie des sciences, qui ont été sous l’équateur et au cercle polaire mesurer des degrés de latitude 
 430
— XAu roi de Prusse 
 443
Variantes de l’ode X 
 446
— XISur la mort de l’empereur Charles VI 
 447
— XIIÀ la reine de Hongrie Marie-Thérèse d’Autriche 
 450
— XIIILa Clémence de Louis XIV et de Louis XV dans la victoire 
 453
— XIVLa Félicité des temps, ou l’Éloge de la France 
 456
Variantes de l’ode XIV 
 460
— XVSur la mort de S. A. S. Mme la princesse de Bareith 
 462
Note de M. Morza sur l’ode précédente 
 467
Variantes de l’ode XV 
 474
Variante de la note de M. Morza 
 475
— XVIÀ la Vérité 
 481
— XVIIGalimatias pindarique sur un carrousel donné par l’impératrice de Russie 
 486
— XVIIISur la guerre des Russes contre les Turcs, en 1768 
 489
— XIXOde pindarique à propos de la guerre présente en Grèce 
 491
— XXL’Anniversaire de la Saint-Barthélemy pour l’année 1772 
 494
— XXISur le Passé et le Présent (juin 1775) 
 496


IStances sur les poètes épiques. — À madame la marquise du Châtelet 
 505
IIÀ M. de Forcalquier 
 506
IIIAu même 
 507
IVÀ monseigneur le prince de Conti. pour un neveu du P. Sanadon, jésuite 
 508
VAu président Hénault, en lui envoyant le manuscrit de Mérope 
 509
VIAu roi de Prusse, sur M. Hony, marchand de vin 
 510
VIIAu même 
 511
VIIIÀ madame du Châtelet 
 512
IXÀ M. Van Haron, député des États-Généraux 
 514
XÀ Frédéric, roi de Prusse, pour en obtenir la grâce d’un Français détenu depuis longtemps dans les prisons de Spandau 
 515
XIÀ Mme la marquise de Pompadour 
 516
XII.Stances irrégulières. — À S. A. R. la princesse de Suède, Ulrique de Prusse, sœur de Frédéric le Grand 
 517
XIII.À madame du Bocage 
 519
XIV.Sur le Louvre 
 520
XV.Impromptu 
 521
XVI.Au roi de Prusse 
 522
XVII.Au même 
 523
XVIII.Id. 
 524
XIX.Id. 
 525
XX.Id. 
 526
XXI.Id. 
 526
XXII.Id. qui l’avait invité à dîner 
 527
XXIII.À madame Denis 
 528
XXIV.Les Torts 
 529
XXV.À M. le chevalier de Bouffers, qui lui avait envoyé une pièce de vers intitulée le Cœur 
 530
XXVI.À M. Deodati de Tovazzi 
 531
XXVII.À M. Blin de Sainmore 
 532
XXVIII.À l’impératrice de Russie, Catherine II, à l’occasion de la prise de Choczim par les Russes 
 533
XXIX.À Mme la duchesse de Choiseul, sur la fondation de Versoy 
 534
XXX.À M. Saurin, de l’Académie française 
 535
XXXI.À madame Necker 
 537
XXXII.À M. Hourcastremé 
 538
XXXIII.À M. de ***, en réponse à des vers que la Société de la Tolérance de Bordeaux lui avait envoyés 
 538
XXXIV.À madame Lullin, de Genève 
 539
XXXV.Les Désagréments de la vieillesse 
 541
XXXVI.Au roi de Prusse sur un buste en porcelaine, fait à Berlin, représentant l’auteur, et envoyé par Sa Majesté, en janvier 1775 
 542
XXXVII.Stances sur l’alliance renouvelée entre la France et les cantons helvétiques, jurée dans l’église de Soleure, le 15 auguste 1777 
 543
XXXVIII.Stances ou quatrains pour tenir lieu de ceux de Pibrac, qui ont un peu vieilli 
 544


LE TEMPLE DU GOÛT. — Avertissement 
 549
Lettre à M. Cideville sur le Temple du Goût 
 551
Variantes du Temple du Goût 
 581


FIN DE LA TABLE.