Page:Du halde description de la chine volume 1.djvu/67

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


EXPLICATION DES MOTS CHINOIS ET TARTARES qui se trouvent dans cet Ouvrage. 


Fin de la Table des Articles de ce premier Volume.



APPROBATION.



CETTE Déſcription Géographique, Historique, Chronologique, Politique, & Phyſique de l’Empire de la Chine & de la Tartarie Chinoiſe, que j’ai lûë par l’ordre de Monſeigneur le Garde des Sceaux, est ſi ample, qu’on peut aſſûrer que preſque aucun Pays, même de l’Europe, ne ſera déſormais mieux connu que la Chine, la Tartarie qui lui est soumiſe ou alliée, & que quelques autres États conſidérables qui les touchent immédiatement. C’eſt avec une confiance bien fondée, que dans cet Ouvrage on s’inſtruit, non ſeulement de la véritable étendue d’une ſi vaste portion de l’Univers, mais auſſi de tout le détail qui regarde les plus importans objets qu’elle renferme. On y prend auſſi une idée juste de la Nation Chinoiſe & de ſes Souverains : On y développe ſon caractère, les richeſſes qu’elle fournit à l’Europe, & celles qu’elle en tire. La principale de ces dernières, est ſans doute l’heureuſe connoiſſance de la véritable Religion ; du culte ſincere que tous les hommes doivent à Dieu, & que la ſeule Église Catholique, Apoſtolique, & Romaine enſeigne par toute la terre.

Des Miniſtres zélez, ſortis de pluſieurs Nations fidèles, & de divers Ordres religieux, ont depuis la découverte des Indes orientales, porté à