Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome15.djvu/590

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Chap. XXV. — Suite des aventures du prince Charles-Édouard. Sa défaite, ses malheurs et ceux de son parti, 292. — Le colonel Lally, 293. — Les troupes hollandaises cèdent enfin à la loi de la guerre qui les obligeait à ne pas servir, ibid. — Nouvelle victoire du prince Édouard à Falkirck, 294. — Il livre un second combat le même jour, ibid. — Bataille décisive de Culloden et victoire complète du duc de Cumberland, 295. — Des femmes combattaient pour le prince Édouard, 296. — Extrémités affreuses où le prince Charles-Édouard est réduit, ibid. — Le roi de France fait en vain intercéder en faveur du prince Édouard et de ses partisans, 300. — Lettre singulière de l’ambassadeur Van Hoey, 301. — Supplices sanglants, ibid.

Chap. XXVI. — Le roi de France, n’ayant pu parvenir à la paix qu’il propose, gagne la bataille de Laufelt. On prend d’assaut Berg-op-Zoom. Les Russes marchent enfin au secours des alliés, 306. — Bataille de Laufelt gagnée par le roi de France et le maréchal de Saxe, 308. — Paroles mémorables du roi de France au général Ligonier, son prisonnier et né son sujet, ibid. — Siége de Berg-op-Zoom, 309. — Berg-op-Zoom pris d’assaut, 310. — Marche admirable du maréchal de Saxe, 311. — Mastricht investie, ibid. — Arrivée d’une armée de trente-cinq mille Russes au secours des alliés, ibid.

Chap. XXVII. — Voyage de l’amiral Anson autour du globe, 312. — Singulière aventure, 313. — Belle observation, 314. — Aventure plus singulière encore, 315.

Chap. XXVIII. — Louisbourg. Combats de mer : prises immenses que font les Anglais, 320.

Chap. XXIX. — De l’Inde, de Madras, de Pondichéry. Expédition de la Bourdonnaie. Conduite de Dupleix, etc., 325.

Chap. XXX. — Paix d’Aix-la-Chapelle, 332.

Chap. XXXI. — État de l’Europe en 1756. Lisbonne détruite. Conspirations et supplices en Suède. Guerres funestes pour quelques territoires vers le Canada. Prise de Port-Mahon par le maréchal de Richelieu, 335. — Le maréchal de Richelieu prend Minorque, 339.

Chap. XXXII. — Guerre en Allemagne. Un électeur de Brandebourg résiste à la maison d’Autriche, à l’empire allemand, à celui de Russie, à la France. Événements mémorables, 340. — Bataille de Kolin ou de Chodemitz, 345. — Bataille d’Hastembeck, 346.

Chap. XXXIII. Suite des événements mémorables. L’armée anglaise obligée de capituler. Journée de Rosbach. Révolutions, 347. — Bataille de Rosbach, 348. — Bataille de Lissa, 350. — Mort de Pierre III, empereur de Russie, 351.

Chap. XXXIV. — Les Français malheureux dans les quatre parties du monde, 355. — Désastres du gouverneur Dupleix, 359. — Lally arrive à Pondichéry, ibid. — Supplice du général Lally, 366.

Chap. XXXV. — Pertes des Français, 367.

Chap. XXXVI. — Gouvernement intérieur de la France. Querelles et aventures depuis 1750 jusqu’à 1762, 376. — Parlement exilé, 381. — Chambre royale, 382.

Chap. XXXVII. — Attentat contre la personne du roi, 389.