Lettres du séminaire

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Calmann-Lévy (p. ).



ERNEST RENAN


LETTRES DU SÉMINAIRE
— 1838-1846 —



PARIS
CALMANN-LÉVY, ÉDITEURS
3, rue auber, 3




Les lettres qu’on va lire s’étendent de l’année 1838 à l’année 1846. Ces lettres furent adressées par Ernest Renan à sa mère, alors qu’il était aux séminaires de Saint-Nicolas, d’Issy et de Saint-Sulpice. En août 1838, Ernest Renan, âgé de quinze ans, habitait encore Tréguier avec sa mère ; c’est là que vint le chercher la lettre d’Henriette Renan qui ouvre ce volume.

Ces lettres occupent donc un espace de temps plus considérable que les Lettres intimes. Elles peignent d’une manière toute différente les années de jeunesse d’Ernest Renan. Quelques lettres d’Henriette et de madame Renan mère ont été intercalées pour mieux faire ressortir le caractère familial de cette correspondance, destinée à éclairer la crise morale qui marqua le début de la vie d’Ernest Renan.