Page:Bulletin de la société géologique de France - 1re série - 3 - 1832-1833.djvu/588

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


d’or d’un district de l’Oural, p. lii.
Riepl. Mémoire sur les dépôts aurifères des Alpes autrichiennes, p. 142.
Rivero (de). Observations sur des gisemens d’huîtres dans les Cordillères. p. 116. — Sur des antiquités péruviennes, p. 117.
Robert (Eug.). Note sur des coprolithes trouvés à Passy, p. 72. — Comparaison des grès de Bregy et de Beauchamps, p. 73. — Sur une clavagelle trouvée à Vaugirard, p. 74. — Sur les meulières des environs de La Ferté-sous-Jouarre, p. 74.— Suite d’observations faites en allant directement de Genève à l’embouchure de la Gironde, p. 206. — Observations à la presqu’île de Quiberon et à la baie de Brest, p. 208. — Observations faites en Picardie et en Normandie (côtes de la Manche), p. 209.
Robinson Wright. Travail sur les environs de Ludlow dans le Shropshire, p. xiii.
Roches trapéennes (eurites, porphyres, etc.). Leur direction dans le terrain granitique des Vosges, p. 133. — Trapp associé à l’eurite, p. 134. — Trapp passant au schiste argileux, p. 134. — Roches trappéennes ont soulevé la masse granitique des Vosges, p. 139. — Dans les Apennins, dans es environs de Gènes jusqu’à la Spezzia, p. 336 et suiv. — Filons trappéens du mont Spitz, p. 339.
Roches en général. Conjectures sur les causes de leur dureté, p. 80. — Roches et fossiles du Piémont, des Alpes tyroliennes et des provinces vénitiennes peuvent être acquis de MM. Cristofori et Senonez, p. 91.— Castellini, p. 92. — Observation sur le passage de roches à d’autres, p. xvii. — Roches primitives ; ce qu’on doit entendre par ces mots, p. lxxix.
Rome. Considérations géologiques sur les sept collines de cette ville, pag. 264. — Passage de Julius Obsequens indiquant, des phénomènes volcaniques récens dans la campagne de Rome, p. 348.
Rose. Détails sur quelques gîtes de l’Oural, p. 47.
Rose-Cox. Voyage sur la rivière de la Colombie, cité p. lxv.
Rosthern. (François de). Notice biographique, p. 93. — Ses divers travaux géologiques, p. 94. — Ascension du mont Terglou, p. 96. — Citée pag. xxxix. — Sa collection, ibid. — Observation sur le terrain de Radeboy en Croatie, p. 299. — Sur l’absence de cratère de soulèvement dans les Alpes, p. 300.
Routes dans l’empire autrichien, p. 51.
Rozet. Notice sur la région granitique des Vosges. Cité à cause de sa Description du Bas-Boulonais, p. 151. — Sa réponse, p. 201, — Observation sur le passage des terrains secondaires aux terrains tertiaires, p. 183.— Mémoire sur Oran, p. 234.
Russie (Donetz-Altaï). Mentionnée p. 26. — Travaux géologiques faits en Russie, p. xlix. — Ossemens trouvés aux bords du Volga, p. cxxxix.


S


Saussure. Théorie des soulèvemens entrevue par lui, p. 232.
Sables aurifères du Chéran, p. 229.— Conjecture sur la volcanicité de leur origine, p. 233. — Leur produit, p. 234. — Dans l’Oural méridional, p. li et suiv.
Sables ferrugineux secondaires à Noirmoutier, p. 286.
Saint Georges Chatelaison (Maine-et-Loire). Sur son terrain houiller classé dans mes terrains de transition, par M. Virlet. p, 76.
Saint-Mihel. Induction tirée du calcaire à radiolithe de ses environs, pour fixer l’âge des terrains de la Morée, p. 168.
Salses de Bakou, p, lv. — De la presqu’île de Taman, p. lvi. — Signalée aux Antilles, p. lvii.
Salzbourg. Coupe du côté oriental des montagnes de la Salza dans cette contrée, p. xxxviii. — Mémoire sur les filons aurifères de ce pays, cité pag. xxxix.
Sand-Stone on Marle-Stone, probablement vers Sainte-Honorine, p. 10. — Old-red-Sandstone en Moravie, p. 38. — En Westphalie p. 124.
Santorin. Système volcanique de cette ile, par M. Virlet, p. 103. — Erreur qui la fait regarder comme le type des cratères de soulèvement, p. 104. — Calcaire et schiste argileux noyau primitif de cette ile, p. 106. — Ne faisait qu’une seule île avec Thérasia et