Livre:Regle de saint Benoit 1689 - Rusand, 1824.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Regle de saint Benoit 1689 - Rusand, 1824.djvu
Titre Règle de saint Benoît
Auteur Benoît de Nursie
Traducteur un moine bénédictin (1689)
Maison d’édition Rusand
Lieu d’édition Paris
Année d’édition 1824
Bibliothèque Les Fontaines (BM Lyon) Google
Fac-similés djvu
Avancement Terminé


Pages



DES CHAPITRES.

Avertissement de Dom Claude de Vert, Trésorier de l’Abbaye de Cluny, pour l’édition de 1689,
pag. 1235
Préface de Saint Benoît sur sa Règle,
Chapitre Ier. Des diverses espèces de Moines,
Chap. II. Des qualités de l’Abbé,
Chap. III. Comment l’Abbé doit prendre l’avis des Frères,
Chap. IV. Des instrumens des bonnes œuvres,
Chap. V. De l’Obéissance,
Chap. VI. Du Silence,
Chap. VII. De l’Humilité,
Chap. VIII. Des divins Offices de la nuit,
Chap. IX. Combien on doit dire de Psaumes aux heures de la nuit,
Chap. X. Comment on doit dire l’Office de la nuit en été,
Chap. XI. Comment il faut dire l’Office de la nuit les Dimanches,
Chap. XII. Comment il faut dire l’Office du matin,
Chap. XIII. Comment on doit dire l’Office du matin les autres jours de la semaine,
Chap. XIV. Comment on doit dire l’Office de la nuit dans les Fêtes des Saints,
Chap. XV. En quel temps on doit dire Alleluia,
Chap. XVI. Combien de fois on doit célébrer le Service divin pendant le jour,
Chap. XVII. Combien on doit dire de Psaumes à ces heures de l’Office,
Chap. XVIII. De l’ordre que l’on doit garder dans la distribution des Psaumes,
Chap. XIX. De la manière de Psalmodier,
Chap. XX. De la révérence que l’on doit garder dans la Prière,
Chap. XXI. Des Doyens du Monastère,
Chap. XXII. Comment les Frères doivent prendre leur repos,
Chap. XXIII. De l’Excommunication pour les fautes,
Chap. XXIV. Quelle Règle on doit garder dans l’Excommunication,
Chap. XXV. Des grandes fautes,
Chap. XXVI. De ceux qui abordent les Excommuniés sans la permission de l’Abbé,
Chap. XXVII. De quelle sorte l’Abbé doit prendre soin des Frères excommuniés,
Chap. XXVIII. De ceux qui étant corrigés, n’en deviennent pas meilleurs,
Chap. XXIX. Si l’on doit recevoir de nouveau les Frères qui seront sortis du Monastère,
Chap. XXX. De quelle sorte on doit châtier les Enfans,
Chap. XXXI. Quel doit être le Célérier du Monastère,
Chap. XXXII. Des meubles et des outils qui servent dans le Monastère,
Chap. XXXIII. Si les Moines doivent avoir quelque chose en propre,
Chap. XXXIV. Si on doit également pourvoir aux nécessités des Frères,
Chap. XXXV. Des Semainiers de la cuisine,
Chap. XXXVI. Des Malades,
Chap. XXXVII. Des Vieillards et des Enfans,
Chap. XXXVIII. Du Lecteur semainier,
Chap. XXXIX. De la quantité et de la mesure qu’on doit garder dans le manger,
Chap. XL. De la mesure du boire,
Chap. XLI. À quelle heure les Frères doivent prendre leur repas,
Chap. XLII. Que personne ne parle après Complies,
Chap. XLIII. De ceux qui viennent tard à l’Office divin ou au Réfectoire,
Chap. XLIV. De quelle manière ceux qui ont été excommuniés doivent satisfaire,
Chap. XLV. De ceux qui font des fautes dans l’Église,
Chap. XLVI. De ceux qui manquent en quelque chose que ce puisse être,
Chap. XLVII. De la charge d’annoncer l’heure de dire l’Office,
Chap. XLVIII. Du travail des mains,
Chap. XLIX. De l’observation du Carême,
Chap. L. De ceux qui travaillent dans des lieux éloignés de l’Église du Monastère, ou qui sont en voyage,
Chap. LI. Des Frères qui vont dans des lieux qui ne sont pas fort éloignés,
Chap. LII. De l’Oratoire du Monastère,
Chap. LIII. De la manière de recevoir les Hôtes,
Chap. LIV. Que les Moines ne doivent recevoir ni lettres, ni présens,
Chap. LV. Des habits des Frères,
Chap. LVI. De la table de l’Abbé,
Chap. LVII. Des Artisans du Monastère,
ib.
Chap. LVIII. De la manière de recevoir les Frères,
Chap. LIX. De quelle manière on doit recevoir les enfans, soit des Nobles, soit des Pauvres,
Chap. LX. Des Prêtres qui voudront s’engager dans le Monastère,
Chap. LXI. De quelle manière on doit recevoir les Moines étrangers,
Chap. LXII. Des Prêtres du Monastère,
Chap. LXIII. De l’ordre et du rang que l’on doit garder dans la Communauté,
Chap. LXIV. De l’élection et de l’établissement de l’Abbé,
Chap. LXV. Du Prieur et du Monastère,
Chap. LXVI. Du Portier du Monastère,
Chap. LXVII. Des Frères qui vont en voyage,
Chap. LXVIII. Ce que doivent faire les Frères quand on leur commande des choses impossibles,
Chap. LXIX. Que nul dans le Monastère n’ait la témérité de prendre la défense d’un autre,
Chap. LXX. Que nul n’ait la hardiesse de frapper ou d’excommunier personne,
Chap. LXXI. Que les Frères s’obéissent les uns aux autres,
Chap. LXXII. Du bon zèle que les Moines doivent avoir,
Chap. LXXIII. Que la pratique ou l’observation de toute justice n’est pas contenue dans cette Règle,


FIN DE LA TABLE.