Le Tour du monde/Volume 13

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LE TOUR DU MONDE

NOUVEAU JOURNAL DES VOYAGES

Volume 13 — 1866 / 1e semestre



SIENNE (Italie), par le Dr COSTANTINI (1865. – Texte et dessins inédits.)

  • En wagon. – Pourquoi les Anglais ne vont plus à Sienne, et pourquoi ils devraient y aller. – Salubrité du climat. – Marché pantagruélique. – Le baron Ricasoli et son vin de Broglio. – La devise de Sienne. – Sienne a été une nation. – Originalité de la ville et de ses habitants. – Les costarelle. – Bœufs siennois. – Tremblements de terre siennois. – Quelques lignes sur l’histoire politique de Sienne. – Origine. – La période gibeline. – Provenzano Salvani. Farinata degli Uberti et les fuoruscili florentins à Sienne. – Bataille de Monte-Aperti. – Conradin de Souabe. – Bataille de Colle et mort de Provenzano. – Les discordes civiles et l’influence étrangère. – L’empereur Charles IV. – La France et l’Espagne. – Siége et capitulation de Sienne. – Position et aspect général de la ville. – Murs et portes. – Population. – La cathédrale. – La cathédrale de 1339 et ses restes. – La façade. – Le pavé de Beccafumi. – La madone de 1250. – La madone de Duccio di Buoninsegna. – Le chœur. – Le maître-autel et le tabernacle du Vecchietta. – Francesco di Giorgio. – Le Carroccio des Florentins et le Christ de Monte-Aperti. – La chaire de Nicolas Pisano. – La chapelle de Saint-Jean. – Sculptures de Tino di Camaino, de Donatello et de Michelle-Ange. – La Libreria. – Les papes Piccolomini. – L’archevêque Piccolomini et Galilée …1
  • Grégoire VII. – Alexandre III et la ligne lombarde. – La bataille de Legnano et la paix de Constance. – L’église Saint-Jean. – Les fonts baptismaux. – Le palais du Magnifico. – La place del-Campo. – Le palais de la République. – La tour du Mangia. – Fonte-Gaja. – Le palais Sansedoni. – La loggia degli Uffiziali. – Le palais Buonsignori. – La maison de la Pia de Tolomei. – Le palais del Capitano. – Le palais Piccolomini. – La loge du Pape. – Le pape Nerucci ou delle Papesse. – Le pas Gori-Gandellini. – Alfieri à Sienne. – Le palais Salimbeni. – L’empereur Charles IV à Sienne. – Le palais Spannocchi. – Pierro Strozzi et le siége de Sienne. – Fontaines publiques. – Les bottini. – La rivière Diana. – Fontebranda. – Maison de sainte Catherine. – Opinion de la sainte sur le pouvoir temporel des pontifes. – L’église et le couvent de Saint-Dominique. – Le bienheureux Sansedoni et Conrandin de Souabe. – L’atelier Sarrocchi. – L’université. – Les étudiants bolonais à Sienne. – Un empereur qui engage sa couronne. – Charles VIII à Sienne. – Ce qui me resterait à dire …. si j’avais encore de l’espace …18


L’AFRIQUE AUSTRALE, PREMIERS VOYAGES DU Dr LIVINGSTONE (1840-1856. – Dessins inédits.)

  • Enfance de l’auteur. – Arrivée en Afrique. – Station missionnaire. – Rencontre avec un lion. – Sécheresse. – Les faiseurs de pluie. – Chasse au hopo. – Voyage au lac Ngami. – Le désert de Kalahari et ses habitants. – Départ pour le haut Zambèse. – Voyage de Linyanti au confluent du Liambye et de la Lyba, etc. …33
  • La ville et la cour du roi Shinté. – Les marchés d’esclaves. – Les Balondas. – Ligne de partage des eaux entre les océans Atlantique et Indien. – Les établissements portugais. – La ville de Loanda. – Départ pour la côte orientale. – Les grandes chutes du Zambèse. – Des chutes du Zambèse aux établissements portugais. – Arrivés aux établissements portugais du Zambèse. – Têté. – Senna. – Fort de Quilimani. – Adieux aux Makololos. – Fin de ce premier voyage …49


VOYAGE AUX VOLCANS DE LA FRANCE CENTRALE, PAR M. FERDINAND DE LANOYE (1864. – Texte et dessins inédits).

  • De Paris à Figeac. – Les premiers gradins de la Haute-Auvergne. – Aspect du groupe du Cantal. – Légende d’un saint du paradis et d’un émigré de l’Olympe. – La vallée d’Aurillac. – Coup d’oeil sur le passé de cette ville. – Le saint, son fondateur et son patron. – Etat et monuments actuels d’Aurillac. – La statue de Gerbert. – Ce qu’est devenu le manoir des comtes Géraud, etc. – De nouveau sur la route impériale n° 122. – Les quatre chemins, cénacle de sorciers. – Légendes de la tour de Cologne et de l’église de Naucelles. – La pluie dans la montagne. – Saint-Cernin. – Ses boiseries. – Les vallons de la Doire et de la Bertrande. – Les basaltes de Loubéjac. – La vallée de la Maronne. – Une ville du XVe siècle. – L’hôtel des étrangers …65
  • Une ville du quinzième siècle (suite). – Un descendant de Gaston Phébus. – Monuments de Salers. – Ce que l’on voit du haut de sa promenade. – Le Puy Violent. – Burons et troupeaux. – La forêt du Falgoux. – Le roc du Merle. – Le Puy-Mary. – Le bois Noir et la vallée de l’Aspre. – L’Auze et le plateau d’Anglards. – Version salersoise de la bataille des Champs catalauniques. – La vallée de la Cère. – Etudes géologiques, philosophiques, historiques et autres …81
  • Thiézac, centre d’exploration. – La vallée de la Jordanne. – Le cirque de Mandailles. – Excursion dans les domaines de MM. Liell, Scrope, de Buch et Elie de Beaumont. – Le haut de la vallée de Cère. – Accident de route en vue du Plomb du Cantal. – La percée du Lioran. – La vallée de l’Allagnon. – La ville et les basaltes de Murat. – De Murat à Clermont.– Massiac : légendes et traditions. – L’Allier, Clermont et la Limagne …97


LE ZAMBESE ET SES AFFLUENTS, par DAVID et CHARLES LIVINGSTONE. (1858-1864. – Traduction inédite, dessins inédits.)

  • Arrivée à la côte. – Le Louavé. – Bouches du Zambèse. – Le Kongoné. – Fertilité du delta. – Colonos. – Chenal profond. – Etat de guerre. – Atrocités de Mariano. – Rencontre des rebelles. – Combat entre les Portugais et les indigènes. – Mazaro. – Shoupanga. – Landines. – Tribut payé par les Portugais. – Sena et le Senhor Ferrao. – Présent. – Chasseurs d’hippopotames. – Baobab. – Gorge de Lupata. – Rencontre des Makololos. – Superstitions relatives au manguier et au café. – Esclavage volontaire. – Passion des indigènes pour le commerce. – Pratique de la médecine. – Docteurs ès éléphants, ès crocodiles. Docteurs consultant les dés. – Sens et l’indigo. – Mines d’or, de fer et de charbon. – Rapides de Kébrabasa. – La rivière Louia. – Cataracte de Moroumboua. – Examen et relevé de Kébrabasa …113
  • Les contrastes. – Les musiciens. – Les saisons. – La religion. – L’expédition remonte le Chiré. – Premières relations avec des peuplades inconnues. – Cataractes de Murchison. – Le lac Chirwa. – Retour à Têté. – Mauvaise construction du steamer. – Nouvelle excursion sur le Chiré (août 1859). – Le mont Morambala. – Source chaude. – Poursuivi par un buffle. – Le Nyanja-Pangono, ou Petit-Lac. – Le Nyanja-Moukoulou, ou Grand-Lac. – Accident. – Trappe à hippopotame. – Moustiques. – Eléphants. – Soura ou vin de Palme. – Ile de Dakanomoio. – Enfant vendu. – En marche à la découverte du lac Nyassa. – Hautes terres des Mangajas. – Coton. – Le pélélé ou anneau de lèvre. – Buveurs de bière. – Lamentations funèbres. – Croyance à la vie future. – Petit lac de Pamalombé. – Découverte du lac Nyasse. – Les marchands de Têté. – Cérémonies des noces. – La houille et l’or. – Autre excursion au Kébrabasa …130
  • Plaines de Chicova. – Indigènes voyageurs. – Noms que les indigènes donnent aux étoiles. – Cécité causée par la lune. – Discussion politique entre Africains. – Croquemitaines blancs. – Usage de la houille inconnu aux indigènes. – Fourmis guerrières. – Singe respecté. – Pangola-Zembo. – Ma-Mbourouba. – Jujubes. – Abondance du gibier. – Bazizoulous. – Cynhyène. – Tombanyama. – Embouchure du Kafoué. – Les Batongas et les Batokas. – Culture. – Les va-tout-nu. – Cimetières. – Croyance. – Chutes de Victoria visibles à une distance de plus de vingt milles. – Moshobotouané. – Le mari d’une sorcière. – Mosi-oa-toumsa ou chutes Victoria. – Mpariva. – Abeille sans aiguillon. – Séshéké. – Un chef lépreux. – Présent. – Les femmes makololos. – La polygamie. – La dot. – Le tabac. – Les repas. – Costumes des hommes. – Construction des huttes. – Jeux des enfants. – Départ de Seshéké. – Les rameurs. – Poissons. – Fraudes. – Bourgade. – Cascades de Moamba. – Couleur de la peau. – Tête de crocodile exposée. – Un congre. – Les forgerons. – L’îlot de Chilombé. – Mosenga-Makondi. – Multitude d’animaux aux bords du Zambèse …145
  • Suite de la navigation sur le Zambèse. – Esclaves. – Bon souper. – Retour à Têté. – Cri de détresse. – Fin de l’asthmatique. – Le Pionnier. – Rencontre d’une bande d’esclaves. – Leur délivrance. – Le lac Pamalombé. – Encore le Nyassa. – Tempêtes. – Gâteaux de moucherons. – La pêche. – Cimetières. – La traite. – Nouvelle excursion sur le Chiré. – Crimes d’un pourvoyeur de traitants. – Pêche aux crocodiles. – Du Nyassa au Zomba. – Paysage. – Hospitalité. – Buffles dans les jardins. – Katos. – Anthropologie. – Produits. – Industrie. – Conclusion …161


DE PARIS À BUCHAREST, Causeries géographiques, par M. LANCELOT. (1860. – Texte et dessins inédits.)

  • VIDDIN. – Viddin. – Les gamins turcs. – Une apostrophe italienne. – Costumes turcs. – Le peuple turc jugé par un Anglais. – Paysage bulgare. – Grand coucher des Turcs. – Visions noires et blanches …177
  • RACOVA. – NICOPOLIS. – ROUTSCHOUCK. – Grand lever et petit coucher des Turcs. – Un repos fatigant Racova. – Nicopolis. – Salon et cuisine. – La fraternité sur le plat. – Contemplation ou ahurissement. – Routschouck …182
  • GIURGEVO. – Débarquement à Giurgevo. – Les douaniers. – Une patrouille. – Une victoire de Michel le Brave. – Grand savonnage à Giurgevo. – En route pour Bucharest. – Trois espèces de voitures incommodes …187
  • DE VIDDIN À GIURGEVO. – Tanières villageoises. – Grande halte. – Costumes valaques. – Fêtes de village. – Musiciens tziganes. – La hora …190
  • DE GIURGEVO À BUCHAREST. – La hora (suite). – Souvenirs de Rubens et de Michel Ange. – Chevaux et cocher. – Comme quoi il ne suffit pas de parler sept langues pour avoir de l’eau à boire. – Bucharest. – Des différentes races de la population de la Valachie. – Les privilégiés et les contribuables. – Les Boyards. – Formation de la noblesse par Radu IV. – Bucharest. – Le jardin public. – Question de costume. – Un air national. – Promenade des voitures. – Un Turc pour rire. – Portraits et tableaux de genre. – Le maître d’hôtel. – Un voleur. – Un vrai bohémien. – Un baron allemand bon enfant. – La question de l’eau froide. – Les frères ennemis. – Une prima donna à la cuisine. – Les complaisants. – Transactions commerciales.
  • À BUCHAREST. – Du style architectural. – Du sentiment national et du sentiment religieux. – Les maisons turques. – L’hôtel Manuk. – Amphitrite et la Dimbovitza …193
  • SUITE DE BUCHAREST. – Le prince Brancovano. – Les écoles de jeunes filles …209
  • DE BUCHAREST À PITESTI. – Départ de Bucharest. – Un maître de poste incorruptible. – Les postes aux chevaux. – Les postillons. – Un tzigane forgeron. – La presse des chevaux et des postillons. – Gaesti. – Un pont. – Les corvéleurs. – La vallée de l’Argis. – Pitesti. – Travaux forcés champêtres …210
  • UN PEU D’HISTOIRE. – Les Valaques catholiques, puis schismatiques. – Fondation de la Valachie. – Radu-Negru. – Argis capitale. – Egalité du treizième au seizième siècle. – Noblesse personnelle et viagère. – Prépondérance du clergé. – Nagu Ier. – Consécration du monastère d’Argis …214
  • AU MONASTERE D’ARGIS. – Légende de l’église d’Argis. – Arrivée à Argis. – L’évêque. – Le Père Athanase. – Le carême et le cognac. – Ce que permet la règle. – Description de l’église d’Argis …218
  • D’ARGIS À COSIA. – Les adieux du Père Athanase. – La montagne. – Une tribu de goitreux. – Une sous-préfecture dans les champs. – Maisons de paysans. – Costume des enfants. Porcs à la cangue …222


QUATORZE MOIS DE CAPTIVITE CHEZ LES TURCOMANS (frontières du Turkestan et de la Perse), par M. HENRI DE COULIBŒUF DE BLOCQUEVILLE. (1860-1861. – Texte et dessins inédits.)

  • LE VOYAGE. – De Téhéran à Méched. – Tour de Rey. – Un cimetière guèbre. – Les muletiers persans. – Tour-village. – La tour penchée de Semnan. – Charout. – Commerce avec la Russie. – Abbassabad ; une légende déclamée. – Maziman. – Comment on devient gouverneur. – Les impôts. – Vengenace d’un minaret. – Nichapour. – Douze mille encriers. – Un trône volant. – Porte d’or et de diamants. – Les platanes qui saignent. – Méched …225
  • LA GUERRE. – Départ de l’expédition. – De Méched à Coutchakoum. – Recrutement militaire en Perse. – Singulier remède contre les rhumatismes. – Premières rencontres avec l’ennemi …238
  • LA GUERRE (suite). – Coutchakoum. – La soif. – Marv. – Indolence des chefs. – Sorties malencontreuses. – Famine et typhus. – Défaite …241
  • LA CAPTIVITE. – Ma captivité chez les Tekkés. – Tentatives inutiles pour mon rachat. – Départ des prisonniers pour Boukhara. – Ma misère. – Condition plus tolérable. – Physionomie des Turcomans. – Hommes, femmes, enfants. – Constumes. – Population des Tekkés. – Tribus. – Les Kedkoudas. – Habitation. – Inauguration de la tente. – Nourriture. – Travaux. – Amour de l’instruction. – Religion. – Superstitions. – Le Cauda-yoli. – Caractère …244
  • LA CAPTIVITE (suite). Mariages. – Naissances. – Enterremetns. – Arts. – Musiciens. – Médecins. – Fêtes. Luttes, etc. – Chevaux. – Courses. – Harnachement. – Armement. – Serdars. Manière de faire la guerre. – Maraude. – Agriculture. – Produits. – Troupeaux. – Commerce. – Argent. – Climat. – Aspect de la contrée. – Chasse. – Suite de ma captivité. – Marché manqué. – Tentative d’évasion. – Nouvelles négociations. – Ma rançon. – Départ pour Saraks. – Mehemet-Cheik. – Retour à Téhéran …257


VOYAGE DANS LA GUYANE FRANCAISE, par M. FREDERIC BOUYER, capitane de frégate. (1862-1863. – Texte et dessins inédits).

  • Départ de Toulon. – L’Alecton. – La mer. – Les côtes d’Espagne. – L’Océan. – Le poulpe géant. – La Guyane. – La déportation. – Coup d’oeil rétrospectif. – Atterrage de Cayenne. – Jusqu’à quel point la Guyane mérite-t-elle sa mauvaise réputation ? …273
  • Cayenne. – Population et productions. – Indiens de la Guyane. – Un émigrant dangereux dans l’île de Cayenne. – Excursion aux pénitenciers …289
  • Le Maroni. – Ses rives. – Leurs productions et leurs habitants. – Indiens galibis. – Pénitenciers et concessions sur le Maroni. – Les grands bois, leur exploitation et leurs dangers …310
  • Menus propos de chasse et d’histoire naturelle. – Districts méridionaux de la Guyane, – L’Oyapock et ses bords …321
  • La Comté. – Drames de ses bords. – Les forçats cannibales. – La Guyane anglaise. – Surinam, et la Guyane hollandaise. – Le coton. – Sa culture et ses ennemis. – Tribus nègres établies dans les Guyanes …337


LE SICILE ET L’ERUPTION DE L’ETNA EN 1865. Récit de voyage par M. ÉLISÉE RECLUS.

  • PALERME. – La cité vue de la mer. – Le nouveau port. – La Cala et les atterrissements. – Le Ponte dell’Ammiraglio. – Les deux grandes rues de Palerme. – Physionomie des habitants. – Jalousie arabe. – Les cercles des bourgeois. – La maffia et le brigandage. – L’hôpital des fous. – La cathédrale de Palerme. – Le palais royal et la chapelle Palatine. – Le couvent des Capucins. – La cathédrale de Monreale. – Le monastère des Bénédictins. – Le Parco. – San Martino. – Le Monte-Cuccio. – Le Monte-Pellegrino …353
  • MESSINE. – L’octroi de Messine. – La Scala. – Vue de Messine et du détroit. – Fêtes de Messine. – La Barra. – Bombardements et tremblements de terre. – Importance commerciale de Messine. – Le détroit du Phare. – Groupe de Charybde et de Scylla. – Ignorance et misère. – Les méduses du port …369
  • LA ROUTE DE CATANE. – LE CAP D’ALESSIO. – TAORMINE. – ACI-REALE. – Le chemin de fer de Messine à Catane. – La route de terre. – Les fiumare. – Les pourboires et les mendiants. – Scènes de mœurs. – Montée du cap d’Alessio. – Le théâtre de Taormine. – Vue de l’Etna et de l’éruption du Monte-Frumento. – Le cap Schiso. – Campagne de Giarre. – Grottes des Colombes. – Iles des Cyclopes. – Le géant Polyphème. – Aci-Reale et ses académies. – Falaise de la Scalazza. – D’Aci-Reale à Nicolosi. – Les Monti-Rossi et l’éruption de 1669. – L’ascension de l’Etna. – Le Val del Bove. – Le panorama de la Sicile et la vue du cratère. – Descente vers Adernò. – Centorbi et les mines de soufre. – Les fiefs du couvent. – Le pont et les cascades du Simeto. – Bronte et l’auberge du Loup. – Un paysage du centre de l’Europe. – Le plateau de Donnevita. – L’éruption du Monte-Frumento. – Les grands châtaigniers de l’Etna. – L’éruption de 1852. – De Zaffarana à Catane …385
  • CATANE ET SYRACUSE. – Amabilité des Catanais. – Beauté de la ville. – L’église de San Benedetto, la cathédrale et le voile de sainte Agathe. – Le fleuve Amenano. – Commerce de Catane. – Les charrettes historiées. – Vue de l’Etna. – Le cap Santa-Croce. – Un golfe de la Grèce. – Agosta et les galériens. – Presqu’île de Magnisi. – Le promontoire du Panagia. – L’île d’Ortygie et ses deux ports. – Le temple de Minerve. – La fontaine d’Aréthuse. – Les Catacombes. – L’intagliatella et les prisonniers athéniens. – L’oreille de Denys. – L’autel, l’amphithéâtre romain et le théâtre grec. – La voie des tombeaux. – Le plateau d’Epipole et le fort d’Euryalus. – La fontaine de Cyane. – Mes adieux à la Sicile …401


REVUE GEOGRAPHIQUE DU PREMIER SEMESTRE DE 1866, par M. VIVIEN DE SAINT-MARTIN. (Texte inédit)…417


LISTE DES GRAVURES425


LISTE DES CARTES430