éléments Wikidata

Livre:Le Tour du monde - 13.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Tour du monde - 13.djvu
JournalLe Tour du monde
VolumeVolume 13
ÉditeurÉdouard Charton Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Hachette et Cie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1866
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 -

Pages

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 TdM TdM TdM TdM - - -



SIENNE (Italie), par le Dr COSTANTINI (1865. – Texte et dessins inédits.)

  • En wagon. – Pourquoi les Anglais ne vont plus à Sienne, et pourquoi ils devraient y aller. – Salubrité du climat. – Marché pantagruélique. – Le baron Ricasoli et son vin de Broglio. – La devise de Sienne. – Sienne a été une nation. – Originalité de la ville et de ses habitants. – Les costarelle. – Bœufs siennois. – Tremblements de terre siennois. – Quelques lignes sur l’histoire politique de Sienne. – Origine. – La période gibeline. – Provenzano Salvani. Farinata degli Uberti et les fuoruscili florentins à Sienne. – Bataille de Monte-Aperti. – Conradin de Souabe. – Bataille de Colle et mort de Provenzano. – Les discordes civiles et l’influence étrangère. – L’empereur Charles IV. – La France et l’Espagne. – Siége et capitulation de Sienne. – Position et aspect général de la ville. – Murs et portes. – Population. – La cathédrale. – La cathédrale de 1339 et ses restes. – La façade. – Le pavé de Beccafumi. – La madone de 1250. – La madone de Duccio di Buoninsegna. – Le chœur. – Le maître-autel et le tabernacle du Vecchietta. – Francesco di Giorgio. – Le Carroccio des Florentins et le Christ de Monte-Aperti. – La chaire de Nicolas Pisano. – La chapelle de Saint-Jean. – Sculptures de Tino di Camaino, de Donatello et de Michelle-Ange. – La Libreria. – Les papes Piccolomini. – L’archevêque Piccolomini et Galilée …1
  • Grégoire VII. – Alexandre III et la ligne lombarde. – La bataille de Legnano et la paix de Constance. – L’église Saint-Jean. – Les fonts baptismaux. – Le palais du Magnifico. – La place del-Campo. – Le palais de la République. – La tour du Mangia. – Fonte-Gaja. – Le palais Sansedoni. – La loggia degli Uffiziali. – Le palais Buonsignori. – La maison de la Pia de Tolomei. – Le palais del Capitano. – Le palais Piccolomini. – La loge du Pape. – Le pape Nerucci ou delle Papesse. – Le pas Gori-Gandellini. – Alfieri à Sienne. – Le palais Salimbeni. – L’empereur Charles IV à Sienne. – Le palais Spannocchi. – Pierro Strozzi et le siége de Sienne. – Fontaines publiques. – Les bottini. – La rivière Diana. – Fontebranda. – Maison de sainte Catherine. – Opinion de la sainte sur le pouvoir temporel des pontifes. – L’église et le couvent de Saint-Dominique. – Le bienheureux Sansedoni et Conrandin de Souabe. – L’atelier Sarrocchi. – L’université. – Les étudiants bolonais à Sienne. – Un empereur qui engage sa couronne. – Charles VIII à Sienne. – Ce qui me resterait à dire …. si j’avais encore de l’espace …18


L’AFRIQUE AUSTRALE, PREMIERS VOYAGES DU Dr LIVINGSTONE (1840-1856. – Dessins inédits.)

  • Enfance de l’auteur. – Arrivée en Afrique. – Station missionnaire. – Rencontre avec un lion. – Sécheresse. – Les faiseurs de pluie. – Chasse au hopo. – Voyage au lac Ngami. – Le désert de Kalahari et ses habitants. – Départ pour le haut Zambèse. – Voyage de Linyanti au confluent du Liambye et de la Lyba, etc. …33
  • La ville et la cour du roi Shinté. – Les marchés d’esclaves. – Les Balondas. – Ligne de partage des eaux entre les océans Atlantique et Indien. – Les établissements portugais. – La ville de Loanda. – Départ pour la côte orientale. – Les grandes chutes du Zambèse. – Des chutes du Zambèse aux établissements portugais. – Arrivés aux établissements portugais du Zambèse. – Têté. – Senna. – Fort de Quilimani. – Adieux aux Makololos. – Fin de ce premier voyage …49


VOYAGE AUX VOLCANS DE LA FRANCE CENTRALE, PAR M. FERDINAND DE LANOYE (1864. – Texte et dessins inédits).

  • De Paris à Figeac. – Les premiers gradins de la Haute-Auvergne. – Aspect du groupe du Cantal. – Légende d’un saint du paradis et d’un émigré de l’Olympe. – La vallée d’Aurillac. – Coup d’oeil sur le passé de cette ville. – Le saint, son fondateur et son patron. – Etat et monuments actuels d’Aurillac. – La statue de Gerbert. – Ce qu’est devenu le manoir des comtes Géraud, etc. – De nouveau sur la route impériale n° 122. – Les quatre chemins, cénacle de sorciers. – Légendes de la tour de Cologne et de l’église de Naucelles. – La pluie dans la montagne. – Saint-Cernin. – Ses boiseries. – Les vallons de la Doire et de la Bertrande. – Les basaltes de Loubéjac. – La vallée de la Maronne. – Une ville du XVe siècle. – L’hôtel des étrangers …65
  • Une ville du quinzième siècle (suite). – Un descendant de Gaston Phébus. – Monuments de Salers. – Ce que l’on voit du haut de sa promenade. – Le Puy Violent. – Burons et troupeaux. – La forêt du Falgoux. – Le roc du Merle. – Le Puy-Mary. – Le bois Noir et la vallée de l’Aspre. – L’Auze et le plateau d’Anglards. – Version salersoise de la bataille des Champs catalauniques. – La vallée de la Cère. – Etudes géologiques, philosophiques, historiques et autres …81
  • Thiézac, centre d’exploration. – La vallée de la Jordanne. – Le cirque de Mandailles. – Excursion dans les domaines de MM. Liell, Scrope, de Buch et Elie de Beaumont. – Le haut de la vallée de Cère. – Accident de route en vue du Plomb du Cantal. – La percée du Lioran. – La vallée de l’Allagnon. – La ville et les basaltes de Murat. – De Murat à Clermont.– Massiac : légendes et traditions. – L’Allier, Clermont et la Limagne …97


LE ZAMBESE ET SES AFFLUENTS, par DAVID et CHARLES LIVINGSTONE. (1858-1864. – Traduction inédite, dessins inédits.)

  • Arrivée à la côte. – Le Louavé. – Bouches du Zambèse. – Le Kongoné. – Fertilité du delta. – Colonos. – Chenal profond. – Etat de guerre. – Atrocités de Mariano. – Rencontre des rebelles. – Combat entre les Portugais et les indigènes. – Mazaro. – Shoupanga. – Landines. – Tribut payé par les Portugais. – Sena et le Senhor Ferrao. – Présent. – Chasseurs d’hippopotames. – Baobab. – Gorge de Lupata. – Rencontre des Makololos. – Superstitions relatives au manguier et au café. – Esclavage volontaire. – Passion des indigènes pour le commerce. – Pratique de la médecine. – Docteurs ès éléphants, ès crocodiles. Docteurs consultant les dés. – Sens et l’indigo. – Mines d’or, de fer et de charbon. – Rapides de Kébrabasa. – La rivière Louia. – Cataracte de Moroumboua. – Examen et relevé de Kébrabasa …113
  • Les contrastes. – Les musiciens. – Les saisons. – La religion. – L’expédition remonte le Chiré. – Premières relations avec des peuplades inconnues. – Cataractes de Murchison. – Le lac Chirwa. – Retour à Têté. – Mauvaise construction du steamer. – Nouvelle excursion sur le Chiré (août 1859). – Le mont Morambala. – Source chaude. – Poursuivi par un buffle. – Le Nyanja-Pangono, ou Petit-Lac. – Le Nyanja-Moukoulou, ou Grand-Lac. – Accident. – Trappe à hippopotame. – Moustiques. – Eléphants. – Soura ou vin de Palme. – Ile de Dakanomoio. – Enfant vendu. – En marche à la découverte du lac Nyassa. – Hautes terres des Mangajas. – Coton. – Le pélélé ou anneau de lèvre. – Buveurs de bière. – Lamentations funèbres. – Croyance à la vie future. – Petit lac de Pamalombé. – Découverte du lac Nyasse. – Les marchands de Têté. – Cérémonies des noces. – La houille et l’or. – Autre excursion au Kébrabasa …130
  • Plaines de Chicova. – Indigènes voyageurs. – Noms que les indigènes donnent aux étoiles. – Cécité causée par la lune. – Discussion politique entre Africains. – Croquemitaines blancs. – Usage de la houille inconnu aux indigènes. – Fourmis guerrières. – Singe respecté. – Pangola-Zembo. – Ma-Mbourouba. – Jujubes. – Abondance du gibier. – Bazizoulous. – Cynhyène. – Tombanyama. – Embouchure du Kafoué. – Les Batongas et les Batokas. – Culture. – Les va-tout-nu. – Cimetières. – Croyance. – Chutes de Victoria visibles à une distance de plus de vingt milles. – Moshobotouané. – Le mari d’une sorcière. – Mosi-oa-toumsa ou chutes Victoria. – Mpariva. – Abeille sans aiguillon. – Séshéké. – Un chef lépreux. – Présent. – Les femmes makololos. – La polygamie. – La dot. – Le tabac. – Les repas. – Costumes des hommes. – Construction des huttes. – Jeux des enfants. – Départ de Seshéké. – Les rameurs. – Poissons. – Fraudes. – Bourgade. – Cascades de Moamba. – Couleur de la peau. – Tête de crocodile exposée. – Un congre. – Les forgerons. – L’îlot de Chilombé. – Mosenga-Makondi. – Multitude d’animaux aux bords du Zambèse …145
  • Suite de la navigation sur le Zambèse. – Esclaves. – Bon souper. – Retour à Têté. – Cri de détresse. – Fin de l’asthmatique. – Le Pionnier. – Rencontre d’une bande d’esclaves. – Leur délivrance. – Le lac Pamalombé. – Encore le Nyassa. – Tempêtes. – Gâteaux de moucherons. – La pêche. – Cimetières. – La traite. – Nouvelle excursion sur le Chiré. – Crimes d’un pourvoyeur de traitants. – Pêche aux crocodiles. – Du Nyassa au Zomba. – Paysage. – Hospitalité. – Buffles dans les jardins. – Katos. – Anthropologie. – Produits. – Industrie. – Conclusion …161


DE PARIS À BUCHAREST, Causeries géographiques, par M. LANCELOT. (1860. – Texte et dessins inédits.)

  • VIDDIN. – Viddin. – Les gamins turcs. – Une apostrophe italienne. – Costumes turcs. – Le peuple turc jugé par un Anglais. – Paysage bulgare. – Grand coucher des Turcs. – Visions noires et blanches …177
  • RACOVA. – NICOPOLIS. – ROUTSCHOUCK. – Grand lever et petit coucher des Turcs. – Un repos fatigant Racova. – Nicopolis. – Salon et cuisine. – La fraternité sur le plat. – Contemplation ou ahurissement. – Routschouck …182
  • GIURGEVO. – Débarquement à Giurgevo. – Les douaniers. – Une patrouille. – Une victoire de Michel le Brave. – Grand savonnage à Giurgevo. – En route pour Bucharest. – Trois espèces de voitures incommodes …187
  • DE VIDDIN À GIURGEVO. – Tanières villageoises. – Grande halte. – Costumes valaques. – Fêtes de village. – Musiciens tziganes. – La hora …190
  • DE GIURGEVO À BUCHAREST. – La hora (suite). – Souvenirs de Rubens et de Michel Ange. – Chevaux et cocher. – Comme quoi il ne suffit pas de parler sept langues pour avoir de l’eau à boire. – Bucharest. – Des différentes races de la population de la Valachie. – Les privilégiés et les contribuables. – Les Boyards. – Formation de la noblesse par Radu IV. – Bucharest. – Le jardin public. – Question de costume. – Un air national. – Promenade des voitures. – Un Turc pour rire. – Portraits et tableaux de genre. – Le maître d’hôtel. – Un voleur. – Un vrai bohémien. – Un baron allemand bon enfant. – La question de l’eau froide. – Les frères ennemis. – Une prima donna à la cuisine. – Les complaisants. – Transactions commerciales.
  • À BUCHAREST. – Du style architectural. – Du sentiment national et du sentiment religieux. – Les maisons turques. – L’hôtel Manuk. – Amphitrite et la Dimbovitza …193
  • SUITE DE BUCHAREST. – Le prince Brancovano. – Les écoles de jeunes filles …209
  • DE BUCHAREST À PITESTI. – Départ de Bucharest. – Un maître de poste incorruptible. – Les postes aux chevaux. – Les postillons. – Un tzigane forgeron. – La presse des chevaux et des postillons. – Gaesti. – Un pont. – Les corvéleurs. – La vallée de l’Argis. – Pitesti. – Travaux forcés champêtres …210
  • UN PEU D’HISTOIRE. – Les Valaques catholiques, puis schismatiques. – Fondation de la Valachie. – Radu-Negru. – Argis capitale. – Egalité du treizième au seizième siècle. – Noblesse personnelle et viagère. – Prépondérance du clergé. – Nagu Ier. – Consécration du monastère d’Argis …214
  • AU MONASTERE D’ARGIS. – Légende de l’église d’Argis. – Arrivée à Argis. – L’évêque. – Le Père Athanase. – Le carême et le cognac. – Ce que permet la règle. – Description de l’église d’Argis …218
  • D’ARGIS À COSIA. – Les adieux du Père Athanase. – La montagne. – Une tribu de goitreux. – Une sous-préfecture dans les champs. – Maisons de paysans. – Costume des enfants. Porcs à la cangue …222


QUATORZE MOIS DE CAPTIVITE CHEZ LES TURCOMANS (frontières du Turkestan et de la Perse), par M. HENRI DE COULIBŒUF DE BLOCQUEVILLE. (1860-1861. – Texte et dessins inédits.)

  • LE VOYAGE. – De Téhéran à Méched. – Tour de Rey. – Un cimetière guèbre. – Les muletiers persans. – Tour-village. – La tour penchée de Semnan. – Charout. – Commerce avec la Russie. – Abbassabad ; une légende déclamée. – Maziman. – Comment on devient gouverneur. – Les impôts. – Vengenace d’un minaret. – Nichapour. – Douze mille encriers. – Un trône volant. – Porte d’or et de diamants. – Les platanes qui saignent. – Méched …225
  • LA GUERRE. – Départ de l’expédition. – De Méched à Coutchakoum. – Recrutement militaire en Perse. – Singulier remède contre les rhumatismes. – Premières rencontres avec l’ennemi …238
  • LA GUERRE (suite). – Coutchakoum. – La soif. – Marv. – Indolence des chefs. – Sorties malencontreuses. – Famine et typhus. – Défaite …241
  • LA CAPTIVITE. – Ma captivité chez les Tekkés. – Tentatives inutiles pour mon rachat. – Départ des prisonniers pour Boukhara. – Ma misère. – Condition plus tolérable. – Physionomie des Turcomans. – Hommes, femmes, enfants. – Constumes. – Population des Tekkés. – Tribus. – Les Kedkoudas. – Habitation. – Inauguration de la tente. – Nourriture. – Travaux. – Amour de l’instruction. – Religion. – Superstitions. – Le Cauda-yoli. – Caractère …244
  • LA CAPTIVITE (suite). Mariages. – Naissances. – Enterremetns. – Arts. – Musiciens. – Médecins. – Fêtes. Luttes, etc. – Chevaux. – Courses. – Harnachement. – Armement. – Serdars. Manière de faire la guerre. – Maraude. – Agriculture. – Produits. – Troupeaux. – Commerce. – Argent. – Climat. – Aspect de la contrée. – Chasse. – Suite de ma captivité. – Marché manqué. – Tentative d’évasion. – Nouvelles négociations. – Ma rançon. – Départ pour Saraks. – Mehemet-Cheik. – Retour à Téhéran …257


VOYAGE DANS LA GUYANE FRANCAISE, par M. FREDERIC BOUYER, capitane de frégate. (1862-1863. – Texte et dessins inédits).

  • Départ de Toulon. – L’Alecton. – La mer. – Les côtes d’Espagne. – L’Océan. – Le poulpe géant. – La Guyane. – La déportation. – Coup d’oeil rétrospectif. – Atterrage de Cayenne. – Jusqu’à quel point la Guyane mérite-t-elle sa mauvaise réputation ? …273
  • Cayenne. – Population et productions. – Indiens de la Guyane. – Un émigrant dangereux dans l’île de Cayenne. – Excursion aux pénitenciers …289
  • Le Maroni. – Ses rives. – Leurs productions et leurs habitants. – Indiens galibis. – Pénitenciers et concessions sur le Maroni. – Les grands bois, leur exploitation et leurs dangers …310
  • Menus propos de chasse et d’histoire naturelle. – Districts méridionaux de la Guyane, – L’Oyapock et ses bords …321
  • La Comté. – Drames de ses bords. – Les forçats cannibales. – La Guyane anglaise. – Surinam, et la Guyane hollandaise. – Le coton. – Sa culture et ses ennemis. – Tribus nègres établies dans les Guyanes …337


LE SICILE ET L’ERUPTION DE L’ETNA EN 1865. Récit de voyage par M. ÉLISÉE RECLUS.

  • PALERME. – La cité vue de la mer. – Le nouveau port. – La Cala et les atterrissements. – Le Ponte dell’Ammiraglio. – Les deux grandes rues de Palerme. – Physionomie des habitants. – Jalousie arabe. – Les cercles des bourgeois. – La maffia et le brigandage. – L’hôpital des fous. – La cathédrale de Palerme. – Le palais royal et la chapelle Palatine. – Le couvent des Capucins. – La cathédrale de Monreale. – Le monastère des Bénédictins. – Le Parco. – San Martino. – Le Monte-Cuccio. – Le Monte-Pellegrino …353
  • MESSINE. – L’octroi de Messine. – La Scala. – Vue de Messine et du détroit. – Fêtes de Messine. – La Barra. – Bombardements et tremblements de terre. – Importance commerciale de Messine. – Le détroit du Phare. – Groupe de Charybde et de Scylla. – Ignorance et misère. – Les méduses du port …369
  • LA ROUTE DE CATANE. – LE CAP D’ALESSIO. – TAORMINE. – ACI-REALE. – Le chemin de fer de Messine à Catane. – La route de terre. – Les fiumare. – Les pourboires et les mendiants. – Scènes de mœurs. – Montée du cap d’Alessio. – Le théâtre de Taormine. – Vue de l’Etna et de l’éruption du Monte-Frumento. – Le cap Schiso. – Campagne de Giarre. – Grottes des Colombes. – Iles des Cyclopes. – Le géant Polyphème. – Aci-Reale et ses académies. – Falaise de la Scalazza. – D’Aci-Reale à Nicolosi. – Les Monti-Rossi et l’éruption de 1669. – L’ascension de l’Etna. – Le Val del Bove. – Le panorama de la Sicile et la vue du cratère. – Descente vers Adernò. – Centorbi et les mines de soufre. – Les fiefs du couvent. – Le pont et les cascades du Simeto. – Bronte et l’auberge du Loup. – Un paysage du centre de l’Europe. – Le plateau de Donnevita. – L’éruption du Monte-Frumento. – Les grands châtaigniers de l’Etna. – L’éruption de 1852. – De Zaffarana à Catane …385
  • CATANE ET SYRACUSE. – Amabilité des Catanais. – Beauté de la ville. – L’église de San Benedetto, la cathédrale et le voile de sainte Agathe. – Le fleuve Amenano. – Commerce de Catane. – Les charrettes historiées. – Vue de l’Etna. – Le cap Santa-Croce. – Un golfe de la Grèce. – Agosta et les galériens. – Presqu’île de Magnisi. – Le promontoire du Panagia. – L’île d’Ortygie et ses deux ports. – Le temple de Minerve. – La fontaine d’Aréthuse. – Les Catacombes. – L’intagliatella et les prisonniers athéniens. – L’oreille de Denys. – L’autel, l’amphithéâtre romain et le théâtre grec. – La voie des tombeaux. – Le plateau d’Epipole et le fort d’Euryalus. – La fontaine de Cyane. – Mes adieux à la Sicile …401


REVUE GEOGRAPHIQUE DU PREMIER SEMESTRE DE 1866, par M. VIVIEN DE SAINT-MARTIN. (Texte inédit)…417


LISTE DES GRAVURES425


LISTE DES CARTES430