Aide:Signaler une erreur/Archives 2006-2012

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sommaire

2012[modifier]

Nietzsche Le Gai savoir, §.347[modifier]

Erreur de traduction : sur le texte original le mot fanatismus (fanatisme) est employé deux fois dans le texte original en allemand:

" beide Religionen waren Lehrerinnen des Fanatismus in Zeiten der Willens-Erschlaffung und boten damit Unzähligen einen Halt, eine neue Möglichkeit zu wollen, einen Genuss am Wollen. Der Fanatismus ist nämlich die einzige Willensstärken, zu der auch die Schwachen und Unsicheren..."

Texte en français de H.Albert :

"Les deux religions ont rencontré une aspiration tendue jusqu’à la folie par l’affection de la volonté, le besoin d’un « tu dois » poussé jusqu’au désespoir ; toutes deux enseignaient le fatalisme à des époques d’affaiblissement de la volonté et offraient ainsi un appui à une foule innombrable, une nouvelle possibilité de vouloir, une jouissance de la volonté. Car le fanatisme est la seule, « force de volonté » où l’on puisse amener même les faibles et les incertains..."

P. Klossowski a corrigé l'erreur et a traduit deux fois le mot fanatisme.

Faut-il mettre une note pour redonner le sens véritable du texte ?


Merci.

Tolstoï, Souvenirs - Enfance (Traduction de Arvède Barine, 1913) : inversion de pages[modifier]

Dans le fichier .djvu, les pages 85 (numérotée 90) et 95 (numérotée 80) sont à inverser. L'erreur se répercute sur le texte en html, où les pages correspondantes (80 et 90) sont inversées.

Merci d’avoir signalé cette erreur : nous allons inverser ces deux pages. J’ai corrigé les textes correspondants, le texte de la page principale devrait être rétabli si je n’ai pas fait d’erreur. Merci encore ! --Zyephyrus (d) 22 août 2012 à 09:38 (UTC)

Platon, La République (trad. E. Chambry) : version incorrecte[modifier]

Un seul exemple : 377e : - la version Wikisource donne : "Pour commencer, dis-je, la plus grande fausseté, celle qui porte sur les êtres les plus importants : celle qu’a dite, et d’une façon qui n’est pas convenable, celui qui a prétendu qu’Ouranos aurait accompli l’acte qu’Hésiode lui attribue, et que Kronos à son tour l’en aurait puni" ; - le texte original de l'édition des Belles Lettres est pourtant le suivant : "D’abord, répondis-je, c’est faire le plus grand des mensonges sur les êtres les plus augustes que de rapporter contre toute bienséance qu’Ouranos a commis les atrocités que lui prête Hésiode et comment Kronos en a tiré vengeance."

Merci, c’est noté. Apparemment, Chambry a publié des traductions avant l’édition des œuvres complètes, cela explique peut-être la différence. Sinon, il faudra éditer le texte du fac-similé disponible. Marc (d) 10 juillet 2012 à 13:04 (UTC)

Bible Crampon dans son édition de 1923[modifier]

Ce texte ne correspond pas au véritable texte de la Bible Crampon dans son édition de 1923

Comparez avec le texte de cette page:

http://missionweb.free.fr/bible.php?contenu=bible/fr/lettre_2timothee

numérisée depuis une version "papier" de 1923. Je vous invite à vérifier ainsi Marc, Luc, Matthieu, Actes, 1 et 2 Timothée pour le moins... Il en va de même pour plusieurs livres de l'Ancien Testament. Une révision générale serait à envisager...

Le texte présent sur Wikisource, et qu'on retrouve sur beaucoup d'autres sites internet, est repris du site JesusMarie.com, qui indique : « L'édition de la Bible Crampon par le site www.JESUSMARIE.com est celle de l'édition de 1904, complétée par celle de 1923. » En tout cas, l'édition terminé en 1904 peut se retrouver sur Internet Archive et Gallica et corresponde assez bien au texte de votre site. Les dates affichées par Wikisource comportent des incohérences : ici 1904, 1923. --Pikinez (d) 8 juillet 2012 à 23:22 (UTC)


Bonjour, tout le monde recopie tout le monde sans vérifier la réalité des textes dans une édition "papier" authentique. Cela ne rends pas les copies erronées authentiques pour autant. Prenez une Bible Crampon 1923 "papier" et comparez les textes. Soit vous présentez la Bible dans telle ou telle édition (et il est ici fait mention de la Bible Crampon édition 1923), et alors il ne suffit pas que les textes ressemblent mais doivent être authentiquement conformes. Soit vous faites ce que vous voulez, mais alors il en va de la fiabilité, de la crédibilité de cette encyclopédie. Que d'autres aient fait des erreurs ne doit pas vous entraîner à la facilité.
S'agissant de 2Timothée le texte de Crampon 1904 que vous me montrez sur le site de Gallica est effectivement assez proche de la version 1923, mais il n'est pas la version 1923 (Il y a eu au fil du temps plusieurs révisions de la Bible Crampon, avec des différences plus ou moins importantes. Il serait souhaitable de présenter la version 1923, plus récente que 1904 et corrigée.) De toute manière, le texte qui est présenté sur wikipedia pour 2Timothée - et qui proviens de jesusmarie.com - ne correspond ni à la version 1923, ni à la version 1905.... J'ai déjà prévenu ce site pour qu'il procède à un certain nombre de rectifications y compris concernant des livres de l'Ancien Testament. Mais les copies de wikipedia n'ont pas forcément encore été mises à jour quant à elles.

Comparez ainsi les premiers versets de Isaïe (ou plus que les premiers versets si vous en avez l'opportunité), là encore il y a de nombreuses fautes de copies qui sont reportées un peu partout. Mais cela ne les rends pas authentiques pour autant. Ne me croyez pas sur parole. Louez une Bible Crampon 1923 dans une Bibliothèque et comparez les textes fournis un peu partout, ceux de wikipedia et enfin avec ceux de mission-web.com Ensuite, vous ferez ce que vous jugerez conforme à la vérité des textes que l'on doit à un ouvrage aussi précieux et sensible que la Bible dont il existe plusieurs traductions, éditions, qui toutes doivent être respectées dans leur intégrité. Un peu de précision et de vérification serait le bienvenu. Bien cordialement.

de fait, le "mélange" d'éditions n'est clairement pas la politique de Wikisource, mais pour les textes sans FS, il est toujours plus difficile de vérifier la conformité…
ce texte a sans doute été mis en ligne avant l'édition en mode page… le plus simple serait d'importer le FS de l'édition de 1904 (je ne suis pas certaine que celle de 1923 soit DP - à vérifier) et de corriger en conséquence…
ensuite, si celle de 1923 est DP et disponible, on pourra toujours la mettre en ligne également… - si le contributeur sous IP nous signalant le pb veut s'en charger, nous serons ravis de l’aider à mettre le texte correct en ligne - cordialement, --Hélène (d) 9 juillet 2012 à 22:23 (UTC)
Bonjour,
J’ai déjà eu de gros problèmes avec ce site (il y a des années), qui en fait n’est pas du tout fiable et semble parfois donner de fausses informations sur l’édition des textes. Maintenant, comme le dit Hélène, Wikisource a vocation à présenter les textes avec les fac-similés. Le texte finira donc inévitablement par être repris dans l’espace page. Marc (d) 10 juillet 2012 à 13:02 (UTC)
Merci à cet utilisateur qui nous a avertis. Que décidons-nous maintenant de faire avec le texte de la Bible Crampon issu de jesusmarie.com et qui ne semble correspondre à aucune édition publiée ? Je suis pour sa suppression ; bon débarras. Et vous ? --Pikinez (d) 10 juillet 2012 à 18:59 (UTC)
L'enthousiasme du jeune Pikinez pour la suppression me semble assez mal venu. Dire "bon débarras" pour un texte fondamental parce que la version n'est pas indiscutable n'est pas la même chose que pour une traduction dont on découvre que le traducteur est toujours vivant. Aussi bien, comme un fac-simile est en ligne, il ne reste plus qu'à se mettre au travail (texte de 1904. Pour 1923 on attendra un fac-simile). --Nyapa (d) 12 avril 2013 à 02:22 (UTC)
Je serais assez pour. Sur un ouvrage aussi important et consulté, la fiabilité me parait une nécessité absolu. D’une façon ou d’une autre − que l’on importe un FS ou pas (selon le résultat du vote en cours sur le droit d’auteur) − cette non-version du texte doit disparaître. Cdlt, VIGNERON * discut. 30 octobre 2012 à 10:39 (UTC)
Je suis contre la suppression. On la laisse en l'état, si l'on trouve les facsimilés on pourra les mettre en ligne et on met cette discussion en page de discussion du texte avec la mention d'avancement adéquate. Sapcal22 (d) 30 novembre 2012 à 12:59 (UTC)
Missionweb a contribué une édition nouvelle indiscutable de Crampon 1923, que j'ai mise en ligne Bible Crampon 1923. Discussion terminée. --Nyapa (d) 4 février 2015 à 12:52 (UTC)

Une Idée sur les romans[modifier]

Je transfert le message d'un utilisateur non enregistré : « Cet article devrait s'intituler Idée sur les romans et non Une idée sur les romans. »[1] --Pikinez (d) 19 juillet 2012 à 17:11 (UTC)

en l'absence de tout FS disponible pour contrôle … le titre de la page et celui du texte étant différents, je laisserais en l'état en attendant de trouver une source pour contrôle… --Hélène (d) 20 juillet 2012 à 13:11 (UTC)

Boyer d'Argens, Défense du paganisme - édition de 1769[modifier]

La version de l'édition de 1769 de la Défense du Paganisme de Jean-Baptiste Boyer d'Argens donnée sur Wikisource en fichiers djavu (et à corriger) n'est pas la bonne. J'ai commencé à corriger l'édition de 1764 et en jetant un œil sur l'édition de 1769, j'ai remarqué que le fichier ne contenait pas la dédicace à d'Alembert que cette édition est censée contenir, ni d'ailleurs les «REFLEXIONS» & Commentaires (revus et augmentés par rapport à l'édition de 1764). En lieu et place, la page de garde, suivie de l'épigraphe est suivie par le texte grec de Julien l'Apostat et de sa traduction et est signalée comme le TOME 2 (alors que ce devrait être le Tome 1). La bonne version est celle-ci. Il conviendrait, pour une clarification effective qui ne tromperait pas le lecteur, de bien comprendre que chacune des éditions (1764 et 1769) contient 2 tomes, le second de chacune des éditions étant constitué par le texte grec que Boyer d'Argens tire de Saint Cyrille d'Alexandrie et dont il commente et parfois justifie la traduction, tandis que le premier tome est une suite de réflexions et de commentaires qui ont pour but de justifier la défense du paganisme de Julien l'Apostat. Je suggère donc de mettre en ligne les 4 volumes (et non pas le Tome 1 de l'édition de 1764 et le Tome 2 de l'édition de 1769). L'édition de 1769 est singulièrement différente dans le contenu des deux tomes : d'une part, en 1764 Boyer d'Argens est beaucoup plus ambigu dans ses réflexions (ce qui surprendra Voltaire) et surtout plus accommodant avec la religion catholique, tandis que l'édition de 1769 pratique une attaque frontale contre le christianisme, tant dans la traduction, que dans ses réflexions. Adeimantos (d) 27 juillet 2012 à 16:54 (UTC)

Rectificatif. De fait, l'édition de 1769 contient 2 Tomes (tandis que celle de 1764 n'a qu'un tome). La notice de la BNF concernant ce texte de Julien l'Apostat édité par Boyer d'Argens et Voltaire se trouve ici.

À noter en outre que le texte grec donné par Boyer d'Argens diffère quelque peu des éditions modernes. Comparez le texte grec dans l'édition de 1764, page 83 du fichier djavu (page 6 du texte grec donné par BA) avec le texte de Wright sur Perseus. BA fait débuter le second paragraphe par : Ουκων Ελληνες (après τοῦτο τὴν ἀρίστην θεοσέβειαν ἠθέλησαν ὀνομάζεσθαι.), tandis que Wright donne : Ὅτι δὲ οὐ διδακτόν... Adeimantos (d) 30 juillet 2012 à 09:32 (UTC)

Donc en fait, il manque un fac-similé. Marc (d) 30 juillet 2012 à 09:39 (UTC)

Juin 2012[modifier]

Résolution 181[modifier]

Bonjour,

La résolution 181 des Nations Unies telle que présentée dans wikisource est fausse car elle parle d'afrique du sud. La résolution 181 concerne le plan de partage entre Palestine et Israël

La Résolution 181 du Conseil de sécurité des Nations unies du 7 août 1963 traite bien de l’apartheid en Afrique du Sud et non du conflit au proche orient, comme le confirme le fac-simile source : Source sur le site des Nation Unis. Aristoi (d) 30 juin 2012 à 20:00 (UTC)


Avril[modifier]

Gabriel Vicaire[modifier]

Les deux derniers ouvrages qui sont indiqués ne sont pas de Gabriel Vicaire mais de son cousin Georges Vicaire : "Le Manuel de l'amateur de livre du XIX" et la "Jeunesse de Balzac et Balzac imprimeur" en collaboration avec Gabriel Hanotaux. —Ce commentaire non signé a été déposé par Crouigneau (d) 2 avril 2012 à 15:40‎

Merci, je corrige tout de suite l’erreur. Peux-tu donner un lien vers la page que tu signales ? Merci. --Zyephyrus (d) 2 avril 2012 à 15:51 (UTC)

Février[modifier]

Procès-verbal de la proclamation de l’abolition de la royauté (dans Archives parlementaires de 1787 à 1860)[modifier]

fin du texte :"
(L’Assemblée adopte la proposition de Thuriot et s’ajourne à sept neures du soir.)

(La séance est levée à quatre heures.)

[...] "
7 Neures du soir, ou 7 Heures du soir ? à vérifier sur l'original si c'est une coquille datant de 1897, ou si elle provient de sa dactilographie récente.

le coq et le renard[modifier]

était au lieu de dir étoit —Ce commentaire non signé a été déposé par 41.200.224.115 (d) le 7 février 2012 à 13:53‎

Pouvez-vous préciser sur quelle page vous avez trouvé cette orthographe ? Je ne la vois pas ici. Merci en tout cas. -- Zyephyrus (d) 7 février 2012 à 14:21 (UTC)

Modèle:Documentation[modifier]

Faute d'orthographe sur « editer » et terme inapproprié. Voir Discussion modèle:Documentation. — Verdy_p (d) 15 février 2012 à 08:59 (UTC). Note : la discussion de terminologie s'applique aussi au texte présent dans l'introduction de cette page ! — Verdy_p (d) 15 février 2012 à 09:01 (UTC)

OK problème réglé. — Verdy_p (d) 15 février 2012 à 09:12 (UTC)

Aux électeurs du département des Landes[modifier]

"comme tons les êtres organisés" --> ""comme tous les êtres organisés". Baronnet (d) 20 février 2012 à 00:20 (UTC)

Fait — Phe 20 février 2012 à 00:25 (UTC)


Le Cid[modifier]

Page [63]vers 20 Le Moe voit sa perte, et perd soudain courage ; Pour: Le Maure voit sa perte et perd soudain courage:

J'ai corrigé en « Le More voit... » c'est ce qu'indique le scan, je ne sais pas si c'est une faute ou une ancienne orthographe. — Phe 10 mars 2012 à 00:31 (UTC)
Une ancienne orthographe, Ludovic Sforza était surnomme "Le More" :) wikt:more --Hélène (d) 10 mars 2012 à 09:08 (UTC)

Janvier[modifier]

Lettres de Jacob Berzelius/Tome 2#Avant-propos[modifier]

DAVV -> DAVY

M:me de STAËL -> Mme de STAËL

N:o 15 et 16 -> No 15 et 16

JmCor (d) 30 décembre 2011 à 03:40 (UTC)

davv corrigé. Le reste est dans l'original. JmCor (d) 7 janvier 2012 à 06:07 (UTC)
J’ai corrigé M:me de STAËL -> Mme de STAËL qui est une « coquille évidente » : à aucune époque on n’a écrit en français Mme avec deux points après le premier M.
Marche à suivre : voir ici le détail des quatre modèles à employer. --Zyephyrus (d) 7 janvier 2012 à 12:08 (UTC)
Je ne suis pas convaincu que ce soit une coquille, et encore moins qu’elle soit évidente. L'auteur utilise les : pour tous les "N:o" et les "M:me" (voir Tome 1 pour comparaison). Je rétablis donc les :. Le Davv était bien un oubli de ma part par contre. Aristoi (d) 7 janvier 2012 à 15:10 (UTC)

"For Abelard's and Heloise's honor"[modifier]

Dear conscholares
the Latin text reproduced here is a SHAME
please check and check again. Do it again for Abelard's and Heloise's honor.
Has nobody attempted to read it ?

—Ce commentaire non signé a été déposé par 201.229.193.200 (d) 13 janvier 2012 à 10:40‎

Voulez-vous aider à améliorer la présentation de ce texte ? --Zyephyrus (d) 13 janvier 2012 à 11:11 (UTC)
en fait, les pages en latin devraient être transférés sur la. en utilisant {{iwpage}}, et corrigées là. - et elles ne sont pas "du tout" corrigées (rose) --Cordialement, Hélène (d) 21 janvier 2012 à 18:44 (UTC)

L'Aiguille creuse de Maurice Leblanc[modifier]

Je ne possède pas le texte original mais il me semble que deux coquilles se soient glissées au chapitre 4 :

- "« Excusez la longueur de ces lignes, mon cher directeur, et croyez à. mes sentiments distingués." > Le "." qui suit le "à"

- "Au milieu de la huit suivante" > S'agit-il de le "nuit" suivante ?

Cordialement

B.B.

Corrigé (merci Sapcal22 !). Merci B.B. --Zyephyrus (d) 22 janvier 2012 à 06:45 (UTC)

2011[modifier]

Février 2011[modifier]

Erreur de typographie dans Le Mariage de Figaro, à l'acte V scène 3.[modifier]

Vers le milieu du monologue, il manque l'italique à Journal Inutile.

Le texte :

« Pour profiter de cette douce liberté, j’annonce un écrit périodique, et, croyant n’aller sur les brisées d’aucun autre, je le nomme Journal inutile. Pou-ou ! je vois s’élever contre moi mille pauvres diables à la feuille, on me supprime, et me voilà derechef sans emploi ! »

Devrai devenir :

« Pour profiter de cette douce liberté, j’annonce un écrit périodique, et, croyant n’aller sur les brisées d’aucun autre, je le nomme Journal inutile. Pou-ou ! je vois s’élever contre moi mille pauvres diables à la feuille, on me supprime, et me voilà derechef sans emploi ! »
Merci ! C’est corrigé.--Zyephyrus (d) 5 février 2011 à 23:45 (UTC)

Une saison en enfer[modifier]

à corriger : 1.

féroces, avares. Marchand, tu es nègre ; magistrat, tu es nègre ; général, tu es nègre ; empe reur,
féroces, avares. Marchand, tu es nègre ; magistrat, tu es nègre ; général, tu es nègre ; empereur,

2.

Plus tard, les délices de la damna tion seront plus profondes. Un crime, vite, que je tombe au néant, de par la loi humaine.
Plus tard, les délices de la damnation seront plus profondes. Un crime, vite, que je tombe au néant, de par la loi humaine.

merci

Fait Yes check.svg. Merci pour votre aide. Yann (d) 4 mars 2011 à 05:13 (UTC)

Études sur la propriété littéraire en France et en Angleterre/De la propriété littéraire en France[modifier]

Á la page xvi dans Études sur la propriété littéraire en France et en Angleterre/De la propriété littéraire en France, le mot "prooalvverbauax" devrai lire "procès-verbaux". —Ce commentaire non signé a été déposé par 193.174.131.130 (d) 16 février 2011 à 13:29

Merci, 193.174.131.130 : en effet, il s’agit d’une page qui n’a pas encore été corrigée. Zyephyrus (d) 16 février 2011 à 15:31 (UTC)

Disparition de l'icône permettant d'accéder à l'en-tête et pied-de-page[modifier]

Bonjour. Suites aux travaux effectués aujourd’hui sur Wikisource, depuis ce soir, les icônes de zoom et d'accès à l'en-tête de page ont disparu (en mode 'Modifier' de page). Comment puis-je accéder à l’en-tête de page pour y mettre le titre du chapitre et le numéro de page ? Par avance, merci de votre réponse. --Yland (d) 16 février 2011 à 21:00 (UTC)

Tu peux choisir d’afficher en-tête et pied-de-page dans tes préférences, onglet Gadget : l’affichage est permanent mais cela permet de continuer pendant la transition. --Zyephyrus (d) 16 février 2011 à 22:05 (UTC)
En effet, cela résout temporairement mon problème ! Merci, Zyephyrus. ;-) --Yland (d) 16 février 2011 à 22:42 (UTC)
La barre d’outils du mode page est de retour en habillage monobook. Je n’ai pas encore vérifié pour l’habillage vector. --Zyephyrus (d) 16 février 2011 à 23:16 (UTC)

L’inclusion de sections ne fonctionne plus[modifier]

Bonjour, depuis hier l’inclusion de sections ne fonctionne plus, que ce soit en mode ## ou avec la balise. Cela ne marche plus non plus sur les anciennes pages utilisant des sections, là où cela marchait très bien auparavant. Symptôme : toute la page est affichée, et pas seulement la section indiquée.
Ex. de page récente : Dictionnaire_philosophique/Criminel
Ex. de page qui marchait bien avec les sections auparavant : Dictionnaire_philosophique/Contradictions.
(Je travaille avec l’habillage Vector, effectivement).
Merci de voir ce que vous pouvez faire. Bien cordialement, --Yland (d) 17 février 2011 à 10:10 (UTC)

Mars 2011[modifier]

Pierre et Jean de Maupassant[modifier]

Pages 7-8 éludes au lieu de études

car elle avait fait la connaissance pendant l’hiver, pendant que ses enfants achevaient l’un et l’autre leurs éludes spéciales, d’une voisine, Mme Rosémilly, veuve d’un capitaine au long cours, mort.

Fait Yes check.svg. En fait, tout le livre est à corriger. Yann (d) 8 mars 2011 à 14:54 (UTC)

Kernok le pirate d’Eugène Sue[modifier]

Kernock ou Kernok ? Il semble que ce soit le deuxième sans le c, dans ce cas il faudrait modifier la page et mettre une redirection.

Les deux existent, mais le second est beaucoup plus courant que le premier, donc corrigé. Merci pour votre aide. Yann (d) 28 mars 2011 à 11:16 (UTC)

Avril 2011[modifier]

Faust[modifier]

Bonjour, je suis nouveau et je voulais être bien certain d'avoir bien compris les règles de Wikisource. Il me semble avoir lu qu'il ne fallait pas modifier le texte original, sauf s'il s'agit d'une faute de l'imprimeur.

Or, dans ce cas-ci, le correcteur de la page a modifié le texte original, peut-être en pensant que c'était une coquille, mais il me semble bien à l'époque que l'on écrivait bien « entre'autre »... donc si j'ai bien compris vos règles, il ne fallait pas corriger, c'est bien cela? Voir : Discussion Page:Goethe-Nerval - Faust 1828.djvu/13. Cordialement, Antaya (d) 12 avril 2011 à 00:51 (UTC)

Bon voilà que je ne suis plus sûr de rien! Je viens de corriger une autre page, j'ai d'abord cru que c'était du vandalisme tellement il y avait des mots ajoutés qui n'étaient pas dans le texte original... mais j'ai regardé qui avait fait la correction, il est Wikisourcien d'expérience! Alors ça ne peut qu'être moi... il y a peut-être quelque chose qui m'échappe? Est-ce possible d'avoir un parrain pour quelques temps (comme sur WP) qui surveille pour que je ne fasse pas de bêtise? Merci à l'avance.
Bonjour,
C’est tout à fait anormal… Il arrive que des correcteurs ne corrigent pas vraiment l’édition qu’ils ont sous les yeux mais lisent simplement le texte dans la boîte d’édition, ou corrigent en dehors de Wikisource et importent à tour de bras ce qu’ils pensent concorder avec les fac-similés. Dans tous les cas, on ne peut parler d’utilisateurs expérimentés ; ils sont incompétents et pas moins dangereux que des vandales. Marc (d) 12 avril 2011 à 09:54 (UTC)

Mai 2011[modifier]

Gregoire de Tours : Histoires livre II[modifier]

Cette basilique a trois l’êtes solennelles, pour la dédicace du temple, la

Remplacer l'êtes par fêtes

Fait Yes check.svg Yann (d) 14 mai 2011 à 17:46 (UTC)

Juin 2011[modifier]

Qu’est-ce que les lumières ? 1784 Emmanuel Kant[modifier]

Non-respect du découpage des paragraphes du texte, qui nuit à sa compréhension et à la comparaison des traductions. Ce problème semble lié au saut entre les sections modifiables du texte. Comment fait-on pour introduire un saut à la ligne en début ou en fin de la section modifiable d'un texte ? J'ai rencontré ce même problème dans quelques autres documents de Wikisource, et n'ai pas été en mesure, hélas, de le corriger. —Ce commentaire non signé a été déposé par Slippingspy (d) 2 juin 2011 à 16:41

Pouvez-vous retrouver à quelles pages figurent les erreurs que vous signalez ? (Cliquer sur le lien du titre ci-dessus devrait vous conduire au début du texte.) Merci de votre aide. --Zyephyrus (d) 3 juin 2011 à 18:28 (UTC)
Deux sauts de ligne marquent un paragraphe. Sapcal22 (d) 14 juin 2011 à 11:41 (UTC)

Conte tronqué d'EDGAR ALLAN POE: LE COTTAGE LANDOR[modifier]

La partie solide de l’ameublement consistait en une table ronde, quelques sièges (parmi lesquels un fauteuil à bascule) et un sofa ou plutôt un canapé, dont le bois était de l’érable uni, peint en blanc crémeux, avec de légers filets verts et le fond en canne tressée. Sièges et tables étaient assortis pour aller ensemble ; mais les formes avaient été évidemment inventées par le même esprit qui avait tracé le plan des jardins ; il était impossible de concevoir quelque chose de plus gracieux.

Sur la table traînaient quelques livres ; un flacon de cristal, vaste et carré, contenant quelque parfum nouveau ; une simple lampe astrale, de verre poli (non pas une lampe solaire), avec un abat-jour à l’italienne, et un large vase plein de fleurs splendidement épanouies. En somme, les fleurs, de couleurs magnifiques et d’un parfum délicat, formaient la seule vraie décoration de la chambre. Le foyer de la cheminée était presque entièrement rempli par un pot de brillants géraniums. Sur une table triangulaire, placée dans chaque coin de la pièce, était posé un vase semblable, ne se distinguant des autres que par son gracieux contenu. Un ou deux bouquets semblables ornaient le manteau de la cheminée, et des violettes récemment cueillies étaient groupées sur le rebord des fenêtres ouvertes.

Je m’arrête, ce travail n’ayant pas d’autre but que de donner une peinture détaillée de la résidence de M. Landor, telle que je l’ai trouvée.

Commentaire du correcteur: Toute la partie écrite en italique n’apparaît pas dans le conte publié par Wikisource

J’ai corrigé le texte. Tout est en ordre. Merci de l’avoir signalé. Aristoi (d) 5 juin 2011 à 01:51 (UTC)

Juillet 2011[modifier]

Edition obsolète car censurée d'Aucassin et Nicolette[modifier]

Il ne s'agit pas d'une simple erreur mais de quelque chose de plus grave : le texte que vous publiez est un texte censuré, amputé de sa partie la plus intéressante : l'épisode du Royaume de Torelore (soit - au moins - les sections XIX à XXXIII de cette chantefable). —Ce commentaire non signé a été déposé par 92.137.48.34 (d) le 12 juillet 2011 à 14:48

Merci de l'avoir signalé. --Zyephyrus (d) 12 juillet 2011 à 19:33 (UTC)

Août 2011[modifier]

partie de texte manquante dans le tome I Livre VI chapitre I des Misérables de Victor Hugo[modifier]

Au début du chapitre une phrase reste en suspens et marque en fait le début d'une partie du texte qui manque voici le texte entier comme on le trouve sur des sites tels que bibliothèque livresse (http://www.livresse.com/Livres-enligne/lesmiserables/010601.shtml) ou sur http://www.ebooksgratuits.com/pdf/hugo_les_miserables_fantine.pdf:


"Le lendemain vers midi Fantine se réveilla, elle entendit une respiration tout près de son lit, elle écarta son rideau et vit M. Madeleine debout qui regardait quelque chose au-dessus de sa tête. Ce regard était plein de pitié et d'angoisse et suppliait. Elle en suivit la direction et vit qu'il s'adressait à un crucifix cloué au mur.

M. Madeleine était désormais transfiguré aux yeux de Fantine. Il lui paraissait enveloppé de lumière. Il était absorbé dans une sorte de prière. Elle le considéra longtemps sans oser l'interrompre. Enfin elle lui dit timidement:

– Que faites-vous donc là?

M. Madeleine était à cette place depuis une heure. Il attendait que Fantine se réveillât. Il lui prit la main, lui tâta le pouls, et répondit:

– Comment êtes-vous?

– Bien, j'ai dormi, dit-elle, je crois que je vais mieux. Ce ne sera rien.

Lui reprit, répondant à la question qu'elle lui avait adressée d'abord, comme s'il ne faisait que de l'entendre:

– Je priais le martyr qui est là-haut.

Et il ajouta dans sa pensée: «Pour la martyre qui est ici-bas.»

M. Madeleine avait passé la nuit et la matinée à s'informer. Il savait tout maintenant. Il connaissait dans tous ses poignants détails l'histoire de Fantine. Il continua:

– Vous avez bien souffert, pauvre mère. Oh! ne vous plaignez pas, vous avez à présent la dot des élus. C'est de cette façon que les hommes font des anges. Ce n'est point leur faute; ils ne savent pas s'y prendre autrement. Voyez-vous, cet enfer dont vous sortez est la première forme du ciel. Il fallait commencer par là.

Il soupira profondément. Elle cependant lui souriait avec ce sublime sourire auquel il manquait deux dents."

—Ce commentaire non signé a été déposé par 80.9.13.223 (d) 15 août 2011 à 21:22

Merci de l’avoir signalé : c’est corrigé. --Zyephyrus (d) 15 août 2011 à 22:31 (UTC)

Voyage autour du Monde par Louis Antoine de Bougainville[modifier]

Louis de Bougainville écrivait Voyage Autour du Monde (paru à Paris in 1771) avec 18 chapitres: Première Partie, chapitres 1 á 9 et et Seconde Partie, chapitres 1 á 9. La deuxième edition (1772) conservait la meme division en chapitres.

Il y avait beaucoup de contrefaçons, avec omissions et altérations, pendant la période après 1772 et c'est une de ceux-ci que vous avez ici. Donc c'est important l'enlever completement.

(C'est honteux que France-Diplomatie publie cette version).

Mark Gimson

Traité de Turin[modifier]

le document disponible sur Wikisource contient une erreur à l'art 8 "En foi que quoi" -> "En foi de quoi,"

Se référer au lien externe disponible sur Wikipedia/Traité de Turin -> Gallica http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k960724.image.f44

(reste du document sur Wikisource pas vérifié en détail)

C’est corrigé, merci pour votre vigilance ! Je vais importer le fac-similé de Gallica sur Wikisource pour permettre la relecture détaillée du reste du texte. Zaran (d) 12 octobre 2011 à 11:19 (UTC)

Octobre 2011[modifier]

chabosseau[modifier]

Bonjour, La définition donnée pour "chabosseau" me semble inexacte ou incomplète : en Touraine, chaboisseau désigne précisément le poisson "chevesne" et seulement ce poisson, cyprinidé commun des eaux un peu courantes. Je pense qu'on peut retrouver pas mal de références sur ce nom local. Jean-Marie SALARD

Vous parlez de ce livre ? Wikisource se borne à recopier la définition qui y figure. Votre ajout devrait plutôt se mettre dans Wiikipédia ou dans le wikitionnaire. --Zyephyrus (d) 18 octobre 2011 à 20:50 (UTC)

Décembre 2011[modifier]

erreur dans transcription de Mme Bovary[modifier]

http://fr.wikisource.org/wiki/Page:Flaubert_-_Madame_Bovary,_Conard,_1910.djvu/137

Dans l'original (fac-similé) : "il regardait les dents de son peigne qui mordait son chignon" et dans la transcription à gauche : "il regardait les dents de son peigne qui mordaient son chignon". —Ce commentaire non signé a été déposé par 90.59.205.234 (d) le 11 décembre 2011 à 10:36‎

Corrigé. Merci ! --Zyephyrus (d) 11 décembre 2011 à 10:52 (UTC)

Affichage de la page Index du tome 10 des Œuvres complètes de Voltaire[modifier]

Pourquoi la page d’index du tome 10 ne s’affiche-t-elle plus correctement ? Merci par avance de votre aide. Yland (d) 18 décembre 2011 à 14:46 (UTC)

On voit que la page est catégorisée : Catégorie:Pages contenant trop d’inclusions de modèles. Si on enlève des pages du sommaire, ça fonctionne. Je ne sais pas ce qui a été changé par contre. Aristoi (d) 18 décembre 2011 à 15:27 (UTC)
Modèle Table trop lourd, ce qui a changé c'est que Yland a corrigé des page en utilisant le modèle Table et que ça a fini par dépasser la capacité des serveurs. — Phe 18 décembre 2011 à 15:38 (UTC)

2010[modifier]

Septembre[modifier]

L’Avare (Imprimerie nationale)[modifier]

2ème réplique de la pièce, il manque un accent sur la préposition "à"

Élise Non, Valère, je ne puis pas me repentir de tout ce que je fais pour vous. Je m’y sens entraîner par une trop douce puissance, et je n’ai pas même la force de souhaiter que les choses ne fussent pas. Mais, a vous dire vrai, le succès me donne de l’inquiétude ; et je crains fort de vous aimer un peu plus que je ne devrais.

> à vous dire vrai —Ce commentaire non signé a été déposé par Alco (d) 2 septembre 2010 à 14:01

C’est corrigé. Merci ! Zaran (d) 2 septembre 2010 à 14:10 (UTC)

Juillet[modifier]

Vitesse de l'électron erronée dans "L’Hypothèse du « Retour éternel » devant la science moderne"[modifier]

Dans "L’Hypothèse du « Retour éternel » devant la science moderne" par Georges Batault, la vitesse de l'électron est indiquée comme étant "2*10^6 cm/s, soit les 2/3 de la vitesse de la lumière" : ces deux informations ne sont pas cohérentes. Sachant que la vitesse de la lumière est d'environ 300 000 km/s, soit 3*10^10 cm/s, la comparaison est fausse d'un facteur 10^4 = 10 000 !

Malheureusement, je ne sais pas exactement ce que l'auteur entend par "vitesse de l'électron" : la vitesse de l'information dans le cas d'un courant électrique est d'environ 200 000 km/s (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitesse_de_l%27%C3%A9lectricit%C3%A9), ce qui correspondrait bien aux "2/3 de la vitesse de la lumière", mais ce n'est pas vraiment la vitesse de l'électron lui-même.

—Ce commentaire non signé a été déposé par 192.93.23.254 (d) 26 juillet 2010 à 13:02

J'ai mis en page de discussion un lien vers le texte en facsimilé. Sur wikisource, nous mettons les textes conformes à l'original tel qu'imprimé. S'il y a des commentaires à faire, ils peuvent être faits en page de discussion (mais ce n'est pas vraiment l'objet de ce wiki) ou faire l'objet d'un article sur un autre wiki... en fonction de l'intérêt Sapcal22 (d) 26 juillet 2010 à 22:57 (UTC)
Je vois que tu utilié le modèle {{corr}} à cet endroit. L’orginal contient effectivement un + au lieu d’un × ou . ou · attendu. Peut-être ce changement de signe a-t-il une signification ?
En l’occurrence, il semble que ce soit presque une coquille. A l’époque, ces vitesses étaient (sauf erreur) déjà bien connues. Je propose donc de corriger le 6 en 10 (sauf si la notation a un sens).
Cdlt, VIGNERON * discut. 28 juillet 2010 à 12:13 (UTC)

Page:Biographie nationale de Belgique - Tome 1.djvu/202[modifier]

Bien que le texte ait été jugé conforme au facsimile, il subsiste une coquille dans une référence au bas de la notice Ans, 2 ou 3 lignes avant la signature H. Helbig, il faut lire Becdelièvre au lieu de Beedelièvre. Les tentatives de modifier moi-même ont échoué : "vous n'êtes pas autorisé à modifier ce texte". SdM (d)

Fait Yes check.svg Merci pour votre aide. Yann (d) 16 juillet 2010 à 15:12 (UTC)

Rig-Véda, page 622[modifier]

Rig-Véda, page 622 : contenu de la page non modifiable, case de texte vide malgré le contenu apparent.

Bonjour,
Impossible d’accéder au contenu réel de la page 622 pour en mettre à jour le contenu. En mode 'Modifier', la case de texte est vide. Pourtant, il y a bien du contenu (mais où est le code source ?) et il n'est pas dans la page précédente... Merci par avance de votre réponse. --Yland (d) 11 juillet 2010 à 11:12 (UTC)

Désolé, je ne vois pas le problème. Je peux accéder au contenu de cette page et le modifier. Essayez de vider le cache de votre navigateur et de recharger la page. Cordialement, Yann (d) 11 juillet 2010 à 12:32 (UTC)

Juin[modifier]

Le Mariage de Figaro[modifier]

Il y a une erreur de réplique à l'Acte 2, Scène 1 : Vers la fin de la scène, après que Suzanne soit allée "ouvrir la croisée du fond", c'est la Comtesse, rêvant longtemps (didascalies), qui dit que "Sans cette constance à me fuir... Les hommes sont bien coupables !"

Erreur vérifiée avec la version papier éditée chez folio classique en janvier 2009.

Darknautilus.

Merci Darknautilus. Corrigé. --Zyephyrus (d) 6 juin 2010 à 14:44 (UTC)


Erreur de navigation dans le tome 11 des Oeuvres complètes de Voltaire[modifier]

Bonjour. Dans les Œuvres complètes de Voltaire (Garnier), tome 11, page 11 (iii dans le sommaire), si on clique sur les boutons de navigation gauche (<) ou droite (>) pour aller à la page 10 ou à la page 12, ça saute directement au tome 1 (on quitte le tome 11).
>> Page concernée. C'est la seule page, à ma connaissance, qui présente cette anomalie, dans le tome 11. Je vous remercie de bien vouloir corriger ou me dire comment je peux corriger cela moi-même, le cas échéant. Cordialement, --Yland (d) 8 juin 2010 à 17:06 (UTC)

c’est corrigé : il y avait un lien vers cette page depuis une autre page d’index. [2] ThomasV (d) 8 juin 2010 à 20:12 (UTC)
Merci bien ! --Yland (d) 9 juin 2010 à 06:44 (UTC)


Le Mystère de la chambre jaune[modifier]

Il manque les plans du chateau, ce qui rend la lecture mal aisé. En vérifiant sur Gutenberg, il manque aussi les plans ! J'ai trouvé cette page, mais je ne sais pas si ca correspond ? http://www.rouletabille.perso.cegetel.net/LieuxGlandier.html Epommate (d) 19 juin 2010 à 11:48 (UTC)

Savez-vous dans quel chapitre devrait être le plan ? Yann (d) 19 juin 2010 à 12:58 (UTC)
Non. Je pense que le second plan (le chateau) doit être au chapitre XIV, mais en terminant ma lecture, je me suis aperçu que ce n'est de toute manière pas le plan originale du livre, il manque en effet les numéros de fenêtre... Peut-être qu'une bonne âme pourrait numériser les plans à partir d'un vrai livre ? Epommate (d) 20 juin 2010 à 05:14 (UTC)
ces plans sont-ils légalement publiables sur Wikisource ? ThomasV (d) 20 juin 2010 à 07:33 (UTC)
On trouve sur Gallica la première partie (jusqu’au chapitre 16) aux éditions Laffite : [3]. Cette édition contient le plan du pavillon au chapitre 6, Au fond de la chênaie au niveau de « c’est donc le plan du rez-de-chaussée dans toute sa simplicité que je soumets au lecteur ». Et le plan du premier étage (avec numéros des fenêtres) au chapitre 14 J’attends l’assassin ce soir au niveau de « je mets sous les yeux du lecteur un plan du premier étage ». Le problème est que les images ne sont pas de très bonne qualité. Je pourrais essayer de les retravailler d’ici 4 ou 5 jours. Zaran (d) 20 juin 2010 à 10:14 (UTC)

Mai[modifier]

La Vie parisienne (1866)[modifier]

Il y a des problèmes de mise en forme bizarres. Par exemple Page:Meilhac et Halévy - La Vie parisienne, 1866.djvu/112 est bien mis en forme, mais dans la version transcludée qui apparaît sur La Vie parisienne (1866), le titre "Scène XI" est mal mis en forme (les signes = apparaissent dans le texte final, et la scène apparaît dans la même "section logique" que la précédente...). La même chose se reproduit pour plusieurs scènes.

Comme j'ai l'impression qu'il n'y a rien à corriger sur la page de la transcription djvu elle même, je ne vois pas trop quoi modifier.

Thomas Deniau (d) 29 mai 2010 à 20:49 (UTC)

Il fallait ajouter un <br /> en haut de page pour forcer le retour à la ligne et dégager le titre. C’est corrigé. Merci, Thomas Deniau, d’avoir signalé cette erreur. --Zyephyrus (d) 29 mai 2010 à 21:44 (UTC)
L’expression « transcludée » me paraît plus facile à utiliser que « transcluse ». Est-ce que quelqu’un sait si ce néologisme a été adopté officiellement quelque part ? --Zyephyrus (d) 30 mai 2010 à 09:36 (UTC)

Les_Loix_du_mouvement_et_du_repos_déduites_d’un_principe_metaphysique[modifier]

Bonjour, Je ne parle pas tres bien français....

A a a - 2 A a x + A x x + B x x - 2 B b x + B b b = Minimum.

Ou

-A a dx + 2 A x dx + 2 B x dx - 2 B b dx = 0.

doit etre:

A a a - 2 A a x + A x x + B x x - 2 B b x + B b b = Minimum.

Ou

- 2 A a dx + 2 A x dx + 2 B x dx - 2 B b dx = 0.

(il y a un 2 o debut...).

Mennato

Avril[modifier]

Phèdre Racine[modifier]

Un mot à changer:acte1 scène3 de Phèdre "sous les lois de l'hymen" et non "sous ses lois" !merci de corriger —Ce commentaire non signé a été déposé par 90.9.219.184 (d) 3 avril 2010 à 16:56

Fait Yes check.svg (rapide à vérifier grâce au mode page). Zaran (Discuter) 3 avril 2010 à 17:12 (UTC)

Le Roman de la momie[modifier]

Bonjour Chapitre XI est manquant. Il y a redoublement du chapitre X:

http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Roman_de_la_momie/Chapitre_11

Corrigé. Merci. --Zyephyrus (d) 8 juin 2010 à 20:27 (UTC)

Mars[modifier]

Le Docteur Pascal de Zola[modifier]

Une erreur sur les dernières phrases du chapitre 12. —Ce commentaire non signé a été déposé par 77.203.95.207 (d) 25 mars 2010 à 10:55

Corrigé. Merci ! merci --Zyephyrus 25 mars 2010 à 11:11 (UTC)

Février[modifier]

Faute de frappe ou de grammaire[modifier]

"La joie de vivre", Zola, chapitre 1 :


"C’était un gros sac de cuir noir, déjà blanchi aux angles par l’usure, et quelle (remplacer par : "qu'elle" refusa absolument de confier à son fils" —Ce commentaire non signé a été déposé par 195.221.249.1 (d) 4 février 2010 à 08:56

Corrigé, merci ! --Zyephyrus 4 février 2010 à 13:55 (UTC)

Janvier[modifier]

déclaration d'indépendance d'Israël - Hors-sujet[modifier]

Pour ce qui est de la déclaration d'indépendance d'Israël il serait intéressant de savoir quelle traduction les Israéliens veulent qu'on donne à ERETZ-ISRAEL,le premier mot de la déclaration, ce qui n'a rien d'innocent.

Tous les sites "franco-israéliens" ne traduisent pas de la même manière

Israël, la Terre israélienne, le grand Israël, Eretz Israël

Evidemment on ne peut plus interroger Ben Gourion, mais son grand "appétit" pour la terre PALESTINIENNE est connu par ses propres écrits

Merci

La question est effectivement intéressante (pour un philologue ou un lexicographe en tout cas) mais ce n'est pas le rôle de la Wikisource (et encore moins de cette page).
Pour information, Déclaration d’indépendance de l’État d’Israël vient directement du Ministère des Affaires étrangères du Gouvernement Israëlien. C'est leur choix de ne pas traduire ce terme polysémique (et un bon choix selon moi). Cdlt, VIGNERON * discut. 18 janvier 2010 à 16:02 (UTC)

Typographies Capital et rente - réglé[modifier]

Après avoir beaucoup cherché, on a trouvé que pour que deux services échangés eussent une valeur équivalente, pour que l’échange fût équitable, le meilleur moyen c’était qu’il fût libre, Quelque séduisante que soit au premier coup d’œil l’intervention de l’État, on s’aperçoit bientôt qu’elle est toujours oppressive pour l’une ou l’autre des parties contractantes. Quand on scrute ces matières, on est forcé de raisonner toujours sur cette donnée que l’équivalence résulte de la liberté. Nous n’avons en effet aucun autre moyen de savoir si, dans un moment déterminé, deux services se valent, que d’examiner s’ils s’échangent couramment et librement entre eux. Faites intervenir l’État, qui est la force, d’un côté ou de l’autre, à l’instant tout moyen d’appréciation se complique et s’embrouille, au lieu de s’éclaircir. Le rôle de l’État semble être de prévenir et surtout de réprimer le dol et la fraude, c’est-à-dire de garantir la liberté et non de la violer.

  1. Mettre "vol" au lieu de "dol" ?

Les deux services dont il est ici question s’échangent selon la Loi qui gouverne tous les Échanges : la loi de l’offre et de la demande. Les prétentions de Jacques ont une limite naturelle et infranchissable. C’est le point où la rétribution par lui demandée absorberait tout l’avantage que Guillaume peut trouver à se servir d’un Rabot. En ce cas, l’emprunt ne se réaliserait pas. Guillaume serait tenu ou de se fabriquer lui-même un Rabot ou de s’en passer, ce qui le laisserait dans sa situation primitive. Il emprunte, donc i l gagne à emprunter.

  1. Espace entre le "i" et le "l"

Tant que nous ne voyons passer de main en main, à titre de prêt, que des provisions, des matériaux et des instruments, choses indispensables à la productivité du travail lui-même, les idées exposées jusqu’ici ne trouveront pas beaucoup de contradicteurs. Qui sait même si l’on ne me reprochera pas d’avoir fait un grand effort pour enfoncer, comme on dit, une porte ouverte. Mais sitôt que c’est le numéraire qui se montre, comme matière de la transaction (et c’est lui qui se montre presque toujours), aussitôt les objections renaissent en foule. L’argent, dira-t-on, ne se reproduit pas de lui-même ainsi que votre sac de blé ; il n’aide pas le travail comme votre rabot ; il ne donne pas [ 54 ] directement une satisfaction comme votre maison. Il est donc impuissant, par sa nature, à produire un intérêt, à se multiplier, et la rémunération qu’il exige est une véritable extorsion.

  1. Les points virgules sont en italiques
Merci pour ce signalement.
On trouve bien dol dans l'édition de référence : page 36
De même, l'italique est surprenant pour les points virgules mais l'édition est ainsi : page 53.
Cdlt, VIGNERON * discut. 18 janvier 2010 à 16:08 (UTC)

Erreur de manipulation - Réglé[modifier]

Bonjour,
En consultant la source de la page Modèle:Nowiki, j'ai fait une erreur de manipulation qui a conduit à la publication d'une page blanche (donc effacement du contenu). Par le biais de l'historique, j'ai consulté le dernier contenu en ligne avant ma manipulation (celui de Zyephyrus) et l'ai donc republié. Navré de la gêne occasionnée.
Cordialement, Léo.

Ce genre de modèle aurait pu/du être protégé pour éviter ce genre de désagréments (si un administrateur passe par là). Il faudrait peut-être même le supprimer (doublon inutile de la balise du même nom selon moi).
Merci beaucoup d'avoir de vous même corriger le problème.
Cdlt, VIGNERON * discut. 18 janvier 2010 à 15:58 (UTC)

Les Héroïdes[modifier]

Je (re?!)découvre cette page un peu tard... J'ai noté deux erreurs dans les notes (de Nisard) de la traduction (de Nisard) des Héroïdes d'Ovide. Le détail des problèmes rencontrés se trouve sur les pages de discussion des épîtres III (http://fr.wikisource.org/wiki/Discussion:Les_H%C3%A9ro%C3%AFdes/%C3%89p%C3%AEtre_III) et IV (http://fr.wikisource.org/wiki/Discussion:Les_H%C3%A9ro%C3%AFdes/%C3%89p%C3%AEtre_IV). Je n'ai pas fini la lecture de l'œuvre... --Léon Bonnez 26 janvier 2010 à 22:21 (UTC)


2009[modifier]

Décembre[modifier]

Les Xipéhuz[modifier]

Bonne nuit, J'ai un pb de versions avec Les Xipéhuz (cf. page de discussion), et, étant newbie, je sais pas quoi qu'y faut faire. - Olybrius 18 décembre 2009 à 23:18 (UTC)

J’ai répondu sur la page de discussion dont tu donnes le lien ci-dessus. --Zyephyrus 19 décembre 2009 à 16:30 (UTC)

De l’esprit des lois (éd. Nourse)/Livre 11[modifier]

Bonjour,

En corrigeant des liens depuis l'article de wikipedia sur cet ouvrage, j'ai remarqué que le chapitre III était vide et le chapitre V complètement manquant. Est-ce normal ? Poulos - discuter 1 décembre 2009 à 09:04 (UTC)

Merci de ta remarque. Nous avons sur Wikisource deux éditions différentes de l’Esprit des lois (en fac-similé) toutes deux incomplètes en mode texte : toute aide est bienvenue pour les avancer :) --Zyephyrus 1 décembre 2009 à 16:50 (UTC)

Discussion:L’Ingénieux_Hidalgo_Don_Quichotte_de_la_Manche[modifier]

bonjour,

les fichiers PDF de la page de discussion de L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche mènent vers des pages d'erreur 404. Connaissez-vous une autre source disponible ? Merci. 86.213.169.240 10 décembre 2009 à 17:21 (UTC)

--Zyephyrus 10 décembre 2009 à 21:56 (UTC)

Novembre[modifier]

Emile Tandel[modifier]

Bonjour,

Merci de votre accueil. Je fais mes premiers pas sur deux rubriques 'Emile Tandel' et 'Mirwart'. Je souhaiterais effacer la page référencéeLes communes luxembourgeoises, Publications de l'institut Archéologique du Luxembourg, 1893 Bien merci d'avance Jean-Marie Culot (Alias Mariegobaye) jm . culot (at) scarlet . be

Fait Yes check.svg Pyb 2 novembre 2009 à 09:52 (UTC)

Octobre[modifier]

L'Illusion comique[modifier]

Acte 1, scene 2:


Alcandre
Commencez d’espérer ; vous saurez par mes charmes
Ce que le ciel vengeur refusait à vos larmes.
Vous reverrez ce fils plein de vie et d’honneur:
De son bannissement il tire son bonheur.
C est peu de vous le dire: en faveur de
Dorante
Je vous veux faire voir sa fortune éclatante ;

A changer en:

Alcandre
Commencez d’espérer ; vous saurez par mes charmes
Ce que le ciel vengeur refusait à vos larmes.
Vous reverrez ce fils plein de vie et d’honneur:
De son bannissement il tire son bonheur.
C'est peu de vous le dire: en faveur de Dorante
Je vous veux faire voir sa fortune éclatante ;


Fait Yes check.svg Merci beaucoup, Benscheelings. --Zyephyrus 16 octobre 2009 à 23:30 (UTC)

Septembre[modifier]

Ni ange, ni bête[modifier]

La deuxième partie ne comporte pas de chapitre VII ; le texte passe directement du chapitre VI au chapitre VIII (qui est sans doute le chapitre VII???)

27 septembre 2009 à 23:03 —Ce commentaire non signé a été déposé par 88.167.51.160 (d)

Merci ! Je l’ai signalé en page de discussion. --Zyephyrus 28 septembre 2009 à 10:02 (UTC)

Août[modifier]

la date de la traduction de l'abbé Desfontaines[modifier]

Messieurs,

L'attribution de l'auteur de la traduction des voyages de Gulliver a bel et bien été corrigée de : Louise Lacuria vers : l'abbé Desfontaines.


...mais pas la date malheureusement. Vous montrez toujours : 1889, qui était la date originalement attribuée par erreur à Louise Lacuria. En fait, bien entendu, l'abbé Desfontaines a fait la première traduction de cette oeuvre en : 1727.

merci de votre attention,

J.-F. Leblanc

Merci, J.-F. Leblanc, c'est corrigé. --Zyephyrus 21 août 2009 à 07:12 (UTC)

Juillet[modifier]

Promètheus enchaîné (Eschyle, Leconte de Lisle)[modifier]

Tout un passage est écrit en double, de "Promètheus | Je ne puis te répondre que cela seulement." jusqu'à "Enfin la révélation fut clairement manifestée à Inakhos qu’il eût à me chasser de ma demeure et de ma patrie, pour que je fusse vagabonde".

Corrigé. Deux pages avaient été incluses en double. Merci de l'avoir signalé. --Zyephyrus 5 juillet 2009 à 15:16 (UTC)

Juin[modifier]

De l'horrible danger de la lecture[modifier]

Il est indiqué que l'an 1143 de l'hégire correspondrait à l'année 1730, or l'hégire a eu lieu en 622, ce qui voudrait dire que la date exacte serait 1765 (la date de rédaction de l'oeuvre).

-- Non. La note 1 évoque ce point de façon un peu allusive (la préciser éventuellement). On ne peut pas calculer 622+1143=1765 pour convertir d'un calendrier à l'autre, car l'année musulmane, correspondant à 12 cycles lunaires, est plus courte que l'année ordinaire, correspondant à une révolution de la Terre autour du Soleil. Consulter l'article sur le calendrier musulman.


Mai[modifier]

Le Déséquilibre du monde[modifier]

Gustave Le Bon, Le Déséquilibre du monde, 1918. L'édition utilisée pour Wikisource ne peut pas dater der 1918, car dans le texte on évoque l'actualité politique quatre ans après la fin de la guerre de 14-18. [Non signé par 79.221.102.122, 15 mai 2009 à 17:41 (UTC)]

Merci 79.221.102.122, la source du texte indique 1923. Je corrige. --Zyephyrus 15 mai 2009 à 18:23 (UTC)


Les Voyages de Gulliver[modifier]

Les voyages de Gulliver par Jonathan Swift

La traduction des Voyages de Gulliver est attribuée par erreur à Louise Lacuria. En effet, le texte Wikisource provient du site ebooksgratuits qui indique aujourd'hui que la traduction est de l'Abbé Desfontaines. Ce site ebooksgratuits précise, à son tour, que la source de son texte est le site Gallica. Sur ce site Gallica, il est facile d'identifier l'édition utilisée qui est l'édition Ch. Delagrave de 1889, avec une contribution de Louise Lacuria. BNF et l'éditeur limitent la contribution de L. Lacuria à la rédaction d'une notice sur l'auteur. L. Lacuria elle-même, dans une note de bas de page (page 29 de l'édition papier) fournit les informations suivantes : « 1 Gulliver fut presque aussitôt connu en France par la traduction de l’abbé Desfontaines, qui rend aussi fidèlement que possible le véritable caractère de l’original et que nous reproduisons dans le présent volume. »

Une comparaison du texte sur Wikisource avec l'édition originale de la traduction Desfontaines (chez J. Guérin, en 1727), accessible sur Gallica, permet de s'assurer que le texte Wikisource est bien celui de Pierre-François Guyot Desfontaines, avec certes de légères évolutions par rapport à l'édition de 1727.

Louise Lacuria n'est indubitablement pas à l'origine de la traduction mise en ligne par Wikisource et elle n'est vraisemblablement pas, non plus, à l'origine d'une quelconque évolution de cette traduction.

Le nom du traducteur des "Voyages de Gulliver" peut-il être rectifié ainsi que la notice bibliographique concernant Louise Lacuria ?

C'est corrigé merci Sapcal22 18 mai 2009 à 22:23 (UTC)

Avril[modifier]

Contes cruels[modifier]

Bonjour !

Sur la page de discussion des Contes Cruels, le lien vers la source Gallica devrait mener à cette page : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k824900 plutôt que celle-ci : http://gallica.bnf.fr/Catalogue/noticesInd/FRBNF37273952.htm .

Ezwa 11 avril 2009 à 19:58 (UTC)

Bonsoir,
Oui, Gallica est passé de la version 1 à 2 et les notices ont disparu, il est donc souhaitable de les remplacer vers un lien direct vers le texte comme tu le suggères. Merci Sapcal22 11 avril 2009 à 20:30 (UTC)

Mars[modifier]

Le traité de l'Unité[modifier]


Erreur d'attribution

Le traité de l'Unité édité par Wikisource est attribué par erreur à Ibn'Arabî. C'est une erreur qui s'est répètée depuis l'édition du Caire qui l'attribuait elle-aussi à ce grand mystique soufi.Pour les lecteurs occidentaux,le traité a d'abord été traduit en anglais par Weir(toujours attribué à Ibn'Arabî) puis en italien et en français par Abdul-Hàdi.


L'auteur de ce traité est en réalité Awhad al-dîn Balyànî. Voir à ce sujet, l'excellente présentation et traduction de Michel Chodkiewicz sous le titre de "Epître sur l'Unicité Absolue". (Ed. Les Deux Océans 1982) qui rend enfin "à César ce qui appartient à César".

Toute mon admiration et mes sincères remerciements aux collaborateurs de Wikisource pour l'excellent et monumental travail fourni. Viviane 24 mars 2009 à 14:20 (UTC)

Merci beaucoup, Viviane. Je place une copie de cette remarque dans la page de discussion de l'article. Zyephyrus 24 mars 2009 à 14:57 (UTC)


Mémoires d’un paysan bas-breton[modifier]

À la page 91 il semble qu'il manque une ligne ou quelque chose comme ça :

de grande guérite, percée tout autour de petits trous ou gui-
dans laquelle le patriarche orthodoxe fait descendre tous les

--Furtif 27 mars 2009 à 18:36 (UTC)

Toujours pas résolu pour l’instant. --Zyephyrus 2 décembre 2009 à 20:27 (UTC)

Février[modifier]

Le Peintre de la vie moderne[modifier]

Dans la troisième partie, à peu près au début du dernier tiers, la citation de saint Augustin est "Amabam amare" et non pas "Amabam amere" (cf. Gaffiot ou Gallica : http://visualiseur.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k101426n). Léon Bonnez 22 février 2009 à 17:30 (UTC)

Cela semble une erreur en effet ; cependant, comme vous pouvez le vérifier vous-même ici elle est dans l'original Je demande donc en page de discussion si ceux des wikisourciens qui sont latinistes sont d'accord pour corriger ce qui nous paraît être une coquille Merci de l'avoir signalée

Dans la quatrième partie, avant-dernier paragraphe, on lit "priviléges". L'édition de Gallica donne aussi un accent aigu... Léon Bonnez 22 février 2009 à 17:59 (UTC)

Oui, c'est une orthographe ancienne, Wikisource la conserve si elle est dans l'original, ce qui est le cas ici. --Zyephyrus 22 février 2009 à 18:34 (UTC)

Dans la dixième partie : "dans le métal et le mineral qui serpentent autour". Gallica met - ô surprise ! - un accent aigu sur le "e" de "mineral". Léon Bonnez 22 février 2009 à 21:27 (UTC)

Dernière partie, dernier paragraphe : "de sérieux [ 114 ]historiens Plusieurs d’entre eux ont même sacrifié au joli,". Une majuscule à "plusieurs" et pas de point après "historiens". On a la même chose sur Gallica. Léon Bonnez 22 février 2009 à 22:35 (UTC)

Le Chat qui s’en va tout seul[modifier]

La nuit d'après, la Femme (s'en) fut couper à grandes brassées vertes de l'herbe fraîche aux prés riverains et la sécha devant le feu.

Oubli de "s'en".

82.67.16.114 8 février 2009 à 14:47 (non signé)

Merci de l'avoir signalé. Pouvez-vous préciser dans quelle édition ? -Zyephyrus 8 février 2009 à 18:26 (UTC)

Janvier[modifier]

Cantique des cantiques[modifier]

1/verset 5 A l'origine " Je suis belle et je suis noire " et non pas " je suis noire mais je suis belle ". Mauvaise traduction de St Jérôme. 81.241.167.23 3 janvier 2009 à 14:48 (UTC)

Merci de l'avoir signalé. Wikisource se borne à reproduire l'édition de référence (traduction Ségond, 1910). Cette remarque serait à ajouter dans la page de discussion du Cantique des cantiques.---Zyephyrus 3 janvier 2009 à 16:48 (UTC)

2008[modifier]

Novembre[modifier]

Raison_et_Sensibilité[modifier]

Bonsoir,

Je tiens à vous signaler que le titre en Français de "Sense and Sensibility" est "Raison et Sentiments" et non pas "Raison et Sensibilité".

Merci!

Il s'agit d'une ancienne traduction... Enmerkar 6 novembre 2008 à 17:28 (UTC)

Le Corbeau et le Renard[modifier]

Dans le texte original, ce n'est pas "flatteur" mais "flatteux". Et à l'époque de La Fontaine, les guillemets n'existaient pas !

Merci de tes remarques. Le texte original est ici en fac-similé ; ici reproduit en mode texte. Parles-tu d'une de ces deux éditions, ou d'une des éditions dont l'orthographe a été modernisée ? Les édtions Couton et Collinet ajoutent des guillemets ; l'édition Wikisource reprend la ponctuation de l'original. Il me semble qu'il n'y a pas eu d'erreur mais vérifie quand même. Amicalement, - --Zyephyrus 2 novembre 2008 à 11:26 (UTC)
Après vérification, l'édition Couton n'ajoute pas de guillemets non plus, seulement des tirets dans certaines fables, et une ponctuation modernisée.- --Zyephyrus 2 novembre 2008 à 11:34 (UTC)

Octobre[modifier]

Erreur sur le: Dictionnaire universel d'histoire et de géographie Bouillet Chassang à la note sur "Vallouise"[modifier]

L'article suivant:

VALLOUISE, vgedes Htes-Alpes, à 18 k. O. S. O. de Briançon; 1250 hab. Près de là s'élève le glacier à'Aile-Froide, qui n'a pas moins de 4300m de haut.

n'est pas correct: en effet, s'il est vrai que l'on trouve au-dessus de Vallouise le hameau d'Ailefroide qui est le dernier hameau de la vallée après le village de Pelvoux, il est faux que le glacier d'Ailefroide ait au moins 4300 mètres de haut. Il existe un glacier d'Ailefroide sous la montagne du même nom au bout du vallon du Sélé, lequel part du village d'Ailefroide, mais l'altitude de ce glacier reste largement sous les 4000 mètres, ainsi que les montagnes de ce vallon du Sélé. Au-dessus d'Ailefroide, se trouve le célèbre Glacier Blanc qui descend du plus haut sommet du massif des Ecrins (la Barre des Ecrins) culminant à 4102 ou 4103 mètres selon les estimations (à vérifier). Le plus haut glacier de la région ne peut être considéré comme dépassant 4100 mètres d'altitude!

François JOURNET

Bonjour,
Apparemment, cet article n'est pas encore retranscrit sur Wikisource, et l'objectif de Wikisource n'est pas de corriger les erreurs dans une édition de référence. On peut éventuellement ajouter une note pour le signaler. Merci pour votre participation, Yann 22 octobre 2008 à 11:13 (UTC)

Les Chants de Maldoror[modifier]

Le premier éditeur des Chants n'est pas Wittmann (il n'en est que l'imprimeur) mais Lacroix et Verboeckhoven (Paris et Bruxelles). Cette première édition n'a jamais été mise en vente. Seuls quelques exemplaires ont été brochés et envoyés à certains destinataires. Le tirage a été ensuite racheté à Lacroix et diffusé par Rozez, toujours à Bruxelles, en 1874. La première édition au sens propre est donc celle donnée à Paris par Genonceaux en 1890.

Merci de l'avoir signalé. J'ai ajouté les noms de Lacroix et Verboeckhoven. Ce qui importe ici, c'est l'éditeur correspondant à la version que nous avons qui est marquée 1874. Peut-être faudrait-il aussi ajouter le nom de Rozez. Yann 11 octobre 2008 à 00:16 (UTC)

Septembre[modifier]

Erreur d'attribution[modifier]

"La Glèbe" de Camille Lemonnier se trouve attribué à Paul Adam. 82.120.55.206 7 septembre 2008 à 22:43 (UTC)

Merci de l'avoir signalé.- --Zyephyrus 8 septembre 2008 à 05:40 (UTC)
C'est corrigé.- --Zyephyrus 8 septembre 2008 à 06:03 (UTC)

coquilles supposées dans Le Retour d'Arsène Lupin[modifier]

[4]

J'ai seulement lu et je ne sais pas s'il y a un scan pour vérifier et comment le trouver. (Je ne trouve déjà pas simple d'écrire ici pour ce qui est de la mise en page.) Je ne dispose pas non plus du livre original (c'est pourquoi je suis venu lire sur Wikisource. Mais certaines choses me semblent bizarres, alors, si quelqu'un veut et peut vérifier ...

Merci, Philippe L. J'ai transféré tes remarques en page de discussion de cette œuvre. - --Zyephyrus 7 septembre 2008 à 15:39 (UTC)

Avril[modifier]

coquille dans la Chartreuse de Parme[modifier]

D'après l'édition de Michel Crouzet au Livre de poche: Chapitre XV:

La Chartreuse de Parme/Livre Second/Chapitre XV

La phrase suivante: " _ ignorance et timidité!" devrait être: "Ô ignorance et timidité!"

Corrigé. Merci !- --Zephyrus 21 avril 2008 à 10:23 (UTC)

voici quelques erreurs d'accents, principalement, que j'ai également eu l'occasion de repérer:

chapitre XV. on l'a renfermé dans votre citadelle il y est arrivé enchaîné à la voiture même qui portait.

Chapitre XVIII. Le soir ce jour où il n'avait pas vu sa jolie voisine, il eut une grande idée: avec la croix de fer du chapelet que l'on distribue à tous les prisonniers à leur entrée en prison, il commença, et avec succès, à percer l'abat-jour

Chapitre XXIV. Deux fois la semaine il y avait des parties de campagne où, sous prétexte de conquérir au nouveau souverain l'affection de son peuple la princesse admettait les plus jolies femmes la bourgeoisie.

Chapitre XVI. s'il pouvait dire s'être battu lui qui n'avait marché à l'attaque d'aucune batte rie ni d'aucune colonne ennemie

Merci beaucoup ! Vous préférez que ce soit corrigé par quelqu'un d'autre que par vous ? Vous pouvez aussi les corriger directement vous-même : je transfère vos remarques sur la page de discussion.- --Zephyrus 21 avril 2008 à 16:31 (UTC)


Mars[modifier]

Heinrich Heine Intermezzo lyrique[modifier]

Je ne sais pas si c'est une erreur, mais l'edition en langue allemande comporte un prologue suivi de 66 poèmes. la traduction de Charles Beltjens qui est publiée ici ne comporte que 65 poèmes, pécédés d'un prologue, alors que l'edition en langue allemande en comporte 66 poèmes. En fait entre les poèmes numéro 36 et 37 de la traduction, devrait se trouver le poème suivant :

Ich kann es nicht vergessen,
Geliebtes, holdes Weib,
Daß ich dich einst besessen,
Die Seele und den Leib.

Den Leib möcht’ ich noch haben,
Den Leib so zart und jung;
Die Seele könnt Ihr begraben,
Hab’ selber Seele genug.

Ich will meine Seele zerschneiden,
Und hauchen die Hälfte dir ein,
Und will dich umschlingen, wir müssen
Ganz Leib und Seele seyn.

ou tout du moins sa traduction. Les numéro de poèmes de la traduction devraient être incrémentés de 1 à partir du numéro 37 inclus.

--Tranchais

Je répercute cette observation sur le scriptorium. Est-ce qu(il est possible de traduire ce poème ?- --Zephyrus 31 mars 2008 à 18:58 (UTC)


Février[modifier]

Le Mariage de Figaro Acte I, scène I[modifier]

Ce n'est pas vraiment une erreur, mais plutôt un oubli dans cette réplique :

"Suzanne

Fort bien ! Mais quand il aura tinté le matin, pour te donner quelque bonne et longue commission, zeste, en deux pas, il est à ma porte, et crac, en trois sauts..."

En effet, dans le texte original, et dans la plupart des éditions vendues en librairie, le mot "tinté" est écrit en italique et a donc la fonction d'une didascalie car il donne une indication sur le ton à adopter pour cette réplique, ce qui change, vous en conviendrez, beaucoup de choses car cela participe du style de l'auteur.

Merci de nous le signaler. Je ne trouve cependant pas d'italiques dans cette édition mise en ligne par Gallica. éd Ruault, 1785 qui me semble être l"édition originale. Merci en tout cas.- --Zephyrus 23 février 2008 à 15:15 (UTC)

Je ne sais trop quoi vous dire puisque le mot "tinté" m'apparait clairement être en italique sur l'édition que vous me présentez...

En effet ! Accepte toutes mes excuses, je ne sais où j'avais regardé mais de toute évidence pas au bon endroit.- --Zephyrus 31 mars 2008 à 18:54 (UTC)

2007[modifier]

Mai[modifier]

Malbrough vs Marlbrough s’en va-t-en guerre[modifier]

Les deux textes coexistent, le premier est moins complet, peut-être faut-il le supprimer ?

Ce ne sont pas tout à fait les mêmes versions. Je laisse aux contributeurs le soin de choisir. François 29 mai 2007 à 20:57 (UTC)
Je proposerais plutôt de conserver les deux versions. --Zephyrus 29 mai 2007 à 21:44 (UTC)
Je pense qu'il faut garder seulement Marlbrough s’en va-t-en guerre. Yann 30 mai 2007 à 11:55 (UTC)

Histoire des Juifs de Hirsch Graëtz[modifier]

Dans la page Histoire des Juifs, d'Hirsch Graëtz, dans la rubrique discussion, l'adresse du site N'est plus bonne, voici la nouvelle : http://www.mediterranee-antique.info/Moyen_Orient/Graetz/H_Juifs_00.htm François-Dominique

Merci, je transfère ton indication sur cette page. --Zephyrus 14 mai 2007 à 10:28 (UTC)

Il faut supprimer la page Épilogue dans les Contes cruels, car en fait l'épilogue c'est L’Annonciateur. Enmerkar 12 mai 2007 à 00:09 (UTC)

Fait. Marc 12 mai 2007 à 00:28 (UTC)

Il semble que le même texte existe deux fois :

Dunwich 11 mai 2007 à 22:26 (UTC)
Merci, Dunwich ; j'ai supprimé l'une des deux pages. --Zephyrus 11 mai 2007 à 23:06 (UTC)

date de naissance d'Hadrien[modifier]

les kalendes sont le premier jour du mois : le neuf des calendes n'existe donc pas. I.P.

D'après les renseignements que j'ai trouvés, cela existe, et c'est même la façon normale de compter les jours... Marc 27 mai 2007 à 09:00 (UTC)

CYRANO DE BERGERAC[modifier]

http://fr.wikisource.org/wiki/Cyrano_de_Bergerac_%28Rostand%29

Un vers important est tronqué. Un mot manque ("fait") sans lequel le vers est boiteux et cette tirade célèbre perd son sens.
De plus le point d'exclamation ne peut couper la phrase à la fin de ce vers. :

Acte V, scéne II
Le vers actuel :
On sent, -- n'ayant rien fait, mon Dieu, de vraiment mal !
La version correcte :
On sent, n'ayant rien fait, mon Dieu, de vraiment mal,

Corrigé. --Zephyrus 6 août 2007 à 07:15 (UTC)

ModèleTitre[modifier]

Il a été récemment question de l'usage "abusif" du modèle Titre (et du nom de "Livres") pour des textes divers ; voici deux cas où le modèle est utilisé pour toutes les sous-parties, poèmes ou chapitres : Deux et deux font cinq et À l’œil d'Alphonse Allais et la plupart des Amours de Ronsard. C'est un sacré boulot... Enmerkar 7 août 2007 à 05:31 (UTC)

Il me semble que ThomasBot ou YannBot doit pouvoir traiter le cas d'Alphonse Allais. Je dépose une requête ; il sera temps d'aviser si j'ai attribué à ces bots plus de puissance qu'ils n'en ont. Les Amours de Ronsard me paraissent poser un autre problème : est-ce que chacun de ces recueils séparément constitue, ou peut constituer, ou a constitué au cours de son histoire, un livre, publié séparément des autres ? Il faudra peut-être répondre au cas par cas, et la réponse ne sera pas toujours évidente. --Zephyrus 7 août 2007 à 06:21 (UTC)

Août[modifier]

"Tartuffe" de Molière[modifier]

Deux erreurs relevées dans l'édition de "Tartuffe":

- vers 1010 : le chiffre a été intégré au vers

- vers 1488 : manque l'article "des" devant "accommodements" (alexandrin tronqué...)

Cela a été corrigé. – Philippe 17 octobre 2007 à 21:04 (UTC)

Octobre[modifier]

La Chanson de Roland[modifier]

Dans la Chanson de Roland, les deuxièmes et troisièmes parties n'affichent pas le texte, mais seulement une image. R Morcrette

La Chanson de Roland (Édition de Léon Gautier) est en cours d'édition, donc le texte est incomplet. Nous sommes à la recherche du fac-similé de l'édition classique de cet éditeur. – Philippe 17 octobre 2007 à 21:04 (UTC)

Novembre 2007[modifier]

Rimbaud[modifier]

Dans Sensation, seule la première variante apparaît. La variante « Mais un amour immense entrera dans mon âme, » n'est pas visible.
Kgroussos 23 octobre 2007 à 08:11 (UTC)

J'ai transféré les variantes en page de discussion, pour permettre au lecteur d'avoir accès à un texte d'un seul tenant en page principale. Peux-tu indiquer la source de la deuxième variante ? Est-ce la même source que la première ? Merci de ton aide. --Zephyrus 23 octobre 2007 à 09:31 (UTC)
Oui, c'est la même source, la lettre à Banville. Je vois que Marc a corrigé. C'était juste une question d'affichage à mon avis, puisque les deux variantes étaient bien présentes dans le texte. Kgroussos 23 octobre 2007 à 16:08 (UTC)

Mallarmé Salut[modifier]

À propos de la discussion (ancienne) sur l'utilisation de l'italique :
« Mallarmé a voulu expressément qu'il fût composé en petites italiques à la manière d'une épigraphe »
Œuvres complètes, Gallimard, La Pléiade, 1998, t. I, p. 1145–1146.
Peut–on envisager de rétablir l’italique ? Kgroussos 7 novembre 2007 à 10:19 (UTC)

Tu peux modifier le texte. si tu pouvais scanner ou photographier ton édition, ça permettrait de partager ces informatiopns avec la communauté... en attendant je marque le texte comme 'sans source scannée' ThomasV 7 novembre 2007 à 10:31 (UTC)
Je ne sais pas ce qu'il y a avec ces italiques, mais cela fait déjà deux fois que je les rétablis... Marc 7 novembre 2007 à 16:46 (UTC)

Avril[modifier]

Hagakure de Tsunetomo Yamamoto[modifier]

A peu près au milieu du texte, "Mourir est une perte, vivre est un gain et c'est ainsi que l'on décide souvent de ne pas mourir. C'est de la 1âcheté." Il faut remplacer 1âcheté par lâcheté. (un 1 par un l)

Un peu après, "11 doit dépendre uniquement de ses capacités et de sa force de caractère." Là encore 11 doit être remplacé par Il.

Merci pour tous ces livres, Vive Wikisource !

Fait Yes check.svg Merci de nous aider. – Philippe 7 avril 2007 à 21:18 (UTC)

Phèdre de Racine[modifier]

  • IL manque au moins un vers dans Phèdre, cf page de discussion :

o toi qui me connais te semblait-il croyable QUE LE TRISTE JOUET D'UN SORT IMPITOYABLE

  • IL manque un mot :

Tu sais, depuis leur mort, quelle sévère loi Défend A (à) tous les Grecs de soupirer pour moi?

Merci, c'est corrigé. Marc 4 avril 2007 à 15:03 (UTC)

Mars[modifier]

Démosthène[modifier]

Attention la traduction de Démosthène (contre Nééraà est de Dareste : les Plaidoyers civils de Démosthène traduits en français, avec arguments et notes par Rodolphe Dareste, 2 volumes, paris Plon, 1875.

Philippe Remacle

Merci, Philippe Remacle. C'est corrigé. --Zephyrus 29 mars 2007 à 16:11 (UTC)

La Mer de Jules Michelet[modifier]

Les chapitres VII et VIII du livre sont les mêmes.

Merci, c'est corrigé. --BeatrixBelibaste 17 mars 2007 à 04:32 (UTC)

Cyrano de Bergerac[modifier]

Je viens de corriger deux erreurs en Cyrano de Bergerac (Rostand). Je suis de passage e parle meme pas trés bien francais, donc j'aimerais bien que quelqu'un puisse les verifier avec l'historique (on n'y vois pas la première correction: j'ai juste ajouté des espaces pour déplacer a droite le texte). --Toobaz 12 mars 2007 à 16:52 (UTC)

Lîle des esclaves de Marivaux[modifier]

Les quatres premières répliques de la pièce sont écrites en langage type sms...

Merci, c'est corrigé. Marc 14 mars 2007 à 11:34 (UTC)

2006[modifier]

Octobre[modifier]

le texte "discours de ferenc Gyrcsànyà öszöd" est truffé de fautes d'orthographes!! je veux bien en faire la relecture car je suis parfaitement bilingue français -hongrois merci de m'en donner l'opportunité Claire Hunyadi

Merci pour ta sollicitude. tu peux corriger si tu veux et enregistre-toi, cela te donnera plus de fonctionnalités :-) --Bertrand GRONDIN 4 octobre 2006 à 10:24 (UTC)
Le principe de wikisource est que tout le monde - et surtout ceux qui possèdent des compétences particulières - peut corriger un texte lorsqu'il détecte des erreurs liés à l'OCR ou lorsqu'une traduction est erronnée. Aussi tu es la bienvenue sur ce site. Comme Bertrand, je t'invite à t'enregistrer, cela est plus simple pour tous. François 4 octobre 2006 à 16:39 (UTC)

Les_Protocoles_des_Sages_de_Sion[modifier]

Bonjour,

Dans la littérature mondiale l'auteur des Protocols des Sages de Sion n'est pas connu (avec certitude). Il est faut de mettre le nom d'un "possible auteur" comme s'il était le vrai ! Les_Protocoles_des_Sages_de_Sion

L'auteur a été identifié comme étant Mathieu Golovinski. Pour plus de détails, voir Les Protocoles des Sages de Sion. Yann 22 octobre 2006 à 09:55 (UTC)


Alerte intrusion[modifier]

Je signale des images de propagande dans :

http://en.wikisource.org/wiki/Constitution_of_the_State_of_Florida/1885

Merci pour votre site

Persat

J'ai vu, mais c'est sur wikisource anglophone. J'ai enlevé l'image qui était hors sujet.-- Bertrand GRONDIN → (écrire) 3 novembre 2006 à 10:00 (UTC)
En fait, il y avait plus d'une vingtaine d'images (j'ai arrêté de compter après) plus loin sur la page. J'ai complété le boulot de Bertrand. D'après ce que je comprends, le texte de la constitution provenait très certainement d'ici. Aux endroits où, sur ce site web, un lien pointe vers la page originale numérisée de la constitution, une de ces images de propagande étaient insérées. Je suppose qu'au moment où le contributeur CSN a copié/collé ce texte sur WS, en juillet 2005, les liens du site Florida Memory avaient été "pollués" par des petits malins, et ces images pas très sympathiques ont été insérées automatiquement sur WS. Et personne n'y a vraiment jeté un coup d'oeil après. Merci Persat, de nous avoir signalé cela. --BeatrixBelibaste 3 novembre 2006 à 16:48 (UTC)