Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome12.djvu/609

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Chap. CXLI. — Des découvertes des Portugais, 355. — Îles Fortunées, ibid. — Premier usage de la boussole, ibid. — Le prince Henri Ier, auteur de toutes les découvertes, 356. — Madère, ibid. — Cap Boyador, 357. — Remarque importante sur les Nègres, ibid. — Origine des guinées d’Angleterre, 358. — Prédiction accomplie, et ce n’est pas une prédiction, ibid. — Direction de l’aiguille aimantée, 359. — Hottentots, race différente des autres, ibid. — Mahométans au fond de l’Afrique, 360. — Commerce de la terre changé, 361. — Prodigieux établissements dans l’Inde, ibid.

Chap. CXLII. — Du Japon, 362. — Gouvernement pontifical, 363. — Suicide, 364. — Liberté de conscience, ibid. — Miracles attribués à Xavier, 365. — Ambassade du Japon au pape, ibid. — Origine de la perte du christianisme au Japon, ibid. — Antiquité et gouvernement du Japon, ibid. — Commerce immense, 366.

Chap. CXLIII. — De l’Inde en deçà et delà le Gange. Des espèces d’hommes différents, et de leurs coutumes, 367. — Côtes d’Afrique peuplées d’espèces différentes, ibid. — Albinos, ibid. — Hommes de couleurs diverses, 368. — Banians, 369. — Femmes qui se brûlent pour leurs maris, ibid. — Guèbres, ibid. — Disciples de saint Jean, ibid. — Ce qui réunit tous les peuples, 370. — Doutes sur les relations des pays éloignés, ibid. — Pénitences terribles des bonzes, des faquirs, et des bramins, 372. — Le priape indien en procession, ibid. — Belles idées des prêtres indiens, ibid. — Prière admirable, ibid. — Différents cultes dans la même religion, 373.

Chap. CXLIV. — De l’Éthiopie ou Abyssinie, 374. — Abyssins, juifs et chrétiens : et ni l’un ni l’autre, ibid. — Prétendu prêtre Jean, 375. — Éthiopiens ignorants et pauvres, ibid. — Patriarche latin en Éthiopie, chassé, ibid.

Chap. CXLV. — De Colombo et de l’Amérique, 376. — Colombo obtient de la cour d’Isabelle la permission de découvrir l’Amérique, 377. — Colombo mis aux fers pour prix d’avoir enrichi l’Espagne, 378. — Prétention d’un Béhem qui croit avoir découvert le nouveau monde, ibid. — Réfutation des partisans d’Améric Vespuce, 379. — Quels étaient les Américains, 380. — Peuples de l’Amérique méridionale d’une nature inférieure à la nôtre, 381. — Animaux, végétaux nouveaux, ibid. — Mines, commerce, ibid. — Comment les richesses du nouveau monde circulent dans l’ancien, 382. — Fléaux apportés de l’Amérique, 383. — Amérique dévastée par ceux qui vinrent la convertir, ibid.

Chap. CXLVI. — Vaines disputes. Comment l’Amérique a été peuplée. Différences spécifiques entre l’Amérique et l’ancien monde. Religion. Anthropophages. Raisons pourquoi le nouveau monde est moins peuplé que l’ancien, 385. — D’où viennent les hommes en Amérique ? quelle demande ! ibid. — Animaux, nourriture, tout diffère de nos climats, ibid. — Variété dans l’espèce humaine, 386. — Soleil adoré, 387. — Superstitions cruelles, ibid. — Anthropophages, 388. — Et chez nous aussi, ibid. — Et chez les Juifs, ibid. — Sodomie, 389. — Population, 390.

Chap. CXLVII. — De Fernand Cortès, 391. — Entreprise contre le Mexique, ibid. — Description de Mexico, ibid. — Sacrifices d’hommes, 392. — Espagnols pris pour des dieux, 393. — Tribut immense du Mexique, 394. — Cortès maître du Mexique avec cinq cents hommes, ibid. — L’empereur du Mexique prisonnier des Espagnols, et tué par ses sujets, 395. — Cortès persécuté pour avoir vaincu l’Amérique, comme Colombo pour avoir découvert le nouveau monde, 396.

Chap. CXLVIII. — De la conquête du Pérou, 396. — Grandeur des Incas, 397. — Usages des Péruviens, 398. — Magnificence utile, ibid. — Guerre civile entre les vainqueurs, 400. — Dépositions de Las Casas contre les Espagnols, 401.