éléments Wikidata

Livre:Louÿs - Les Chansons de Bilitis, 1898.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Louÿs - Les Chansons de Bilitis, 1898.djvu
TitreLes Chansons de Bilitis
AuteurTraduit du grec par Pierre Louÿs Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionSociété du Mercure de France
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1898 (10e éd.)
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider

Pages




TABLE



VIE DE BILITIS   11


I. BUCOLIQUES EN PAMPHYLIE


  • 1. — L’arbre   27
  • 2. — Chant pastoral   29
  • 3. — Paroles maternelles   31
  • 4. — Les pieds nus   33
  • 5. — Le vieillard et les nymphes   35
  • 6. — Chanson (Torti-tortue)   37
  • 7. — Le passant   39
  • 8. — Le réveil   41
  • 9. — La pluie   43
  • 10. — Les fleurs   45
  • 11. — Impatience   47
  • 12. — Les comparaisons   49
  • 13. — La rivière de la forêt   51
  • 14. — Phitta Meliaï   53
  • 15. — La bague symbolique   55
  • 16. — Les danses au clair de lune   57
  • 17. — Les petits enfants   59
  • 18. — Les contes   61
  • 19. — L’amie mariée   63
  • 20. — Les confidences   65
  • 21. — La Lune aux yeux bleus   67
  • 22. — Réflexions   (non traduite)
  • 23. — Chanson (Ombre du bois)   69
  • 24. — Lykas   71
  • 25. — L’offrande à la Déesse   73
  • 26. — L’amie complaisante   75
  • 27. — Prière à Perséphone   77
  • 28. — La partie d’osselets   79
  • 29. — La quenouille   81
  • 30. — La flûte de Pan   83
  • 31. — La chevelure   85
  • 32. — La Coupe   87
  • 33. — Roses dans la nuit   89
  • 34. — Les remords   91
  • 35. — Le sommeil interrompu   93
  • 36. — Aux laveuses   95
  • 37. — Chanson (Quand il est revenu)   97
  • 38. — Bilitis   99
  • 39. — La petite maison   101
  • 40. — La joie   (non traduite)
  • 41. — La lettre perdue   103
  • 42. — Chanson (La nuit est si profonde)   105
  • 43. — Le serment   107
  • 44. — La nuit   109
  • 45. — Berceuse   111
  • 46. — Le tombeau des Naïades   113



II. ÉLÉGIES À MYTILÈNE


  • 47. — Au vaisseau   117
  • 48. — Psappha   119
  • 49. — La danse de Glottis et de Kysé   121
  • 50. — Les conseils   123
  • 51. — L’incertitude   125
  • 52. — La rencontre   127
  • 53. — La petite Aphrodite de terre cuite   129
  • 54. — Le désir   131
  • 55. — Les noces   133
  • 56. — Le lit   (non traduite)
  • 57. — Le passé qui survit   135
  • 58. — La métamorphose   137
  • 59. — Le tombeau sans nom   139
  • 60. — Les trois beautés de Mnasidika   141
  • 61. — L’antre des nymphes   143
  • 62. — Les seins de Mnasidika   145
  • 63. — La contemplation   (non traduite)
  • 64. — La poupée   147
  • 65. — Tendresses   149
  • 66. — Jeux   151
  • 67. — Épisode   (non traduite)
  • 68. — Pénombre   153
  • 69. — La dormeuse   155
  • 70. — Le baiser   157
  • 71. — Les soins jaloux   159
  • 72. — L’étreinte éperdue   161
  • 73. — Reprise   (non traduite)
  • 74. — Le cœur   163
  • 75. — Paroles dans la nuit   165
  • 76. — L’absence   167
  • 77. — L’amour   169
  • 78. — La purification   171
  • 79. — La berceuse de Mnasidika   173
  • 80. — Promenade au bord de la mer   175
  • 81. — L’objet   177
  • 82. — Soir près du feu   179
  • 83. — Prières   181
  • 84. — Les yeux   183
  • 85. — Les Fards   185
  • 86. — Le silence de Mnasidika   187
  • 87. — Scène   189
  • 88. — Attente   191
  • 89. — La solitude   193
  • 90. — Lettre   195
  • 91. — La tentative   197
  • 92. — L’effort   199
  • 93. — Myrrhinê   (non traduite)
  • 94. — A Gyrrinô   201
  • 95. — Le dernier essai   203
  • 96. — Le souvenir déchirant   205
  • 97. — A la poupée de cire   207
  • 98. — Chant funèbre   209


III. ÉPIGRAMMES DANS L’ILE DE CHYPRE


  • 99. — Hymne à Astarté   213
  • 100. — Hymne à la nuit   215
  • 101. — Les ménades   217
  • 102. — La mer de Kïpris   219
  • 103. — Les prêtresses de l’Astarté   221
  • 104. — Les mystères   223
  • 105. — Les courtisanes égyptiennes   225
  • 106. — Je chante ma chair et ma vie   227
  • 107. — Les parfums   229
  • 108. — Conversation   231
  • 109. — La robe déchirée   233
  • 110. — Les bijoux   235
  • 111. — L’indifférent   237
  • 112. — L’eau pure du bassin   239
  • 113. — La fête nocturne   (non traduite)
  • 114. — Volupté   241
  • 115. — L’hôtellerie   243
  • 116. — La domesticité   245
  • 117. — Le triomphe de Bilitis   247
  • 118. — A ses seins   249
  • 119. — Liberté   (non traduite)
  • 120. — Mydzouris   251
  • 121. — Le bain   253
  • 122. — Au dieu de bois   255
  • 123. — La danseuse aux crotales   257
  • 124. — La joueuse de flûte   259
  • 125. — La ceinture chaude   261
  • 126. — A un mari heureux   263
  • 127. — A un égaré   265
  • 128. — Thérapeutique   267
  • 129. — La commande   269
  • 130. — La figure de Pasiphaë   271
  • 131. — La jongleuse   273
  • 132. — La danse des fleurs   275
  • 133. — La danse de Satyra   (non traduite)
  • 134. — Mydzouris couronnée   (non traduite)
  • 135. — La violence   277
  • 136. — Chanson (Le premier me donna…)   279
  • 137. — Conseils à un amant   281
  • 138. — Les amies à dîner   283
  • 139. — Le tombeau d’une jeune courtisane   285
  • 140. — La petite marchande de roses   287
  • 141. — La dispute   289
  • 142. — Mélancolie   291
  • 143. — La petite Phanion   293
  • 144. — Indications   295
  • 145. — Le marchand de femmes   297
  • 146. — L’étranger   299
  • 147. — Phyllis   (non traduite)
  • 148. — Le souvenir de Mnasidika   301
  • 149. — La jeune mère   303
  • 150. — L’inconnu   305
  • 151. — La duperie   307
  • 152. — Le dernier amant   309
  • 153. — La colombe   311
  • 154. — La pluie au matin   313
  • 155. — La mort véritable   315


LE TOMBEAU DE BILITIS


  • 156. — Première épitaphe   319
  • 157. — Seconde épitaphe   321
  • 158. — Dernière épitaphe   323