Mémorial de Sainte-Hélène (1842)/Table

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Ernest Bourdin (Tome Ip. TdM).


TABLE

DES

SOMMAIRES DU PREMIER VOLUME.

----



Pages.
Retour de l’Empereur à l’Élysée après Waterloo. 
 1
Abdication. 
 2
Députation de la Chambre des pairs. — Caulaincourt. — Fouché. 
 4
Gouvernement provisoire présenté à l’Empereur. 
 ib.
L’Empereur quitte l’Élysée. 
 5
Le ministre de la marine vient à la Malmaison. 
 6
Le gouvernement provisoire met l’Empereur sous la garde du général Becker. — Napoléon quitte la Malmaison. — Il part pour Rochefort. 
 ib.
Notre route d’Orléans à Jarnac 
 9
Mésaventure, à Saintes. 
 10
Arrivée à Rochefort. 
 12
Calme de l’Empereur. 
 ib.
Embarquement de l’Empereur. 
 13
L’Empereur visite les fortifications de l’île d’Aix. 
 14
Première entrevue à bord du Bellérophon
 ib.
L’Empereur incertain sur le parti qu’il doit prendre. 
 15
L’Empereur à l’île d’Aix. 
 ib.
Appareillage des chasse-marée. 
 16
Seconde entrevue à bord du Bellérophon. — Lettre de Napoléon au prince régent. 
 ib.
L’Empereur à bord du Bellérophon 
 19
L’Empereur à bord de l’amiral Hotham. — Appareillage pour l’Angleterre. — l’Empereur commande l’exercice aux soldats anglais. 
 21
Influence de l’Empereur sur les Anglais du Bellérophon. — Résumé de l’Empereur 
 22
Ouessant. — Côtes d’Angleterre 
 23
Mouillage à Torbay. 
 ib.
Affluence de bateaux pour apercevoir l’Empereur. 
 26
Mouillage à Plymouth. — Séjour, etc. 
 27
L’amiral Keith. — Acclamations des Anglais dans la rade de Plymouth, à la vue de l’Empereur. 
 28
Décision ministérielle à notre égard. — Anxiétés, etc. 
 30
Les généraux Savary et Lallemand ns peuvent suivre l’Empereur. 
 32
L’Empereur me demande si je le suivrai à Sainte-Hélène. — Paroles remarquables de l’Empereur. 
 33
Appareillage de Plymmouth. — Croisières dans la Manche, etc. — Protestation. 
 36
Marques de confiance que me donne l’Empereur. 
 38
Mouillage à Start-Point. — Personnes qui accompagnent l’Empereur. 
 ib.
Conversation avec lord Keith. — Visite des effets de l’Empereur. — L’Empereur quitte le Bellérophon. — Séparation. — Appareillage pour Sainte-Hélène. 
 41
Description minutieuse du logement de l’Empereur à bord du Northumberland. — Détails et habitudes de l’Empereur à bord. 
 46
Faveur bizarre de la fortune. 
 48
Navigation. — Uniformité — Occupations. — Sur la famille de l’Empereur. — Son origine. — Anecdotes. 
 49
Madère, etc. — Vent très-fort. — Jeu d’échecs. 
 58
Canaries. — Passage du tropique. — Un homme à la mer. — Enfance de l’Empereur. — Détails. — Napoléon à Brienne. — Pichegru. — Napoléon à l’École militaire de Paris. — Dans l’artillerie. — Ses sociétés. — Napoléon au commencement de la révolution. 
 59

Îles du Cap-Vert. — Navigation. — Détails, etc. — Napoléon au siége de Toulon. Commencements de Duroc, de Junot. — Querelles avec des représentants du peuple. — Querelles avec Aubry. — Anecdotes sur vendémiaire. — Napoléon général de l’armée d’Italie. — Pureté d’administration. — Désintéressement. — Pourquoi Petit Caporal. — Différence du système du Directoire avec celui du général de l’armée d’Italie 
 75
Uniformité. Ennui. — L’Empereur se décide à écrire ses Mémoires. 
 90
Vents alizés. — La ligne 
 91
Orage. — Libelles contre l’Empereur. — Leur examen. — Considérations générales. 
 93
Emploi de nos journées. 
 102
Phénomène du hasard.— Passage de la ligne. Baptême. 
 103
Prise d’un requin, — Ouvrages du général Wilson. — Pestiférés de Jaffa. — Traits de la campagne d’Égypte. — Esprit de l’armée d’Égypte. — Bailleries des soldats. — Dromadaires. — Mort de Kléber. — Jeune Arabe. — Philippeaux et Napoléon ; singularité. À quoi tiennent les destinées. — Caffarelli, son attachement pour Napoléon. — Réputation de l’armée française en Orient. — Napoléon quittant l’Égypte pour aller gouverner la France. — Expédition des Anglais. — Kléber et Desaix. 
 104
Nature des dictées de l’Empereur. 
 130
Murmures contre l’amiral. 
 131
Vue de Sainte-Hélène. 
 132
Arrivée à Sainte-Hélène. 
 ib.
Débarquement de l’Empereur à Sainte-Hélène. 
 134
Séjour à Briars. — L’Empereur se fixe à Briars : séjour d’un mois et vingt-quatre jours, — Description. — Situation misérable 
 135
Description de Briars. — Son jardin. — Rencontre des petites demoiselles de la maison. 
 137
Sur la Jeunesse française. — L’Empereur visite la maison voisine. — Naïvetés. 
 138
L’amiral vient voir l’Empereur. 
 140
Horreurs# misère de notre exil, — Indignation de l’Empereur. — Note envoyée au gouvernement anglais. 
 141
Vie de Briars, etc. — Nécessaire d’Austerlitz. — Grand nécessaire de l’Empereur. — Son contenu. — Objets, libelles contre Napoléon, etc., abandonnés aux Tuileries. 
 142
L’Empereur commence la campagne d’Égypte avec le grand maréchal. — Anecdotes sur brumaire, etc. — Lettre du comte de Lille. — La belle duchesse de Guiche 
 146
Emploi des journées. — Conseil d’État, scène grave ; dissolution du corps législatif en 1813 — Sénat. 
 161
Paroles vives. — Circonstances caractéristiques. 
 162
Sur les généraux de l’armée d’Italie. — Armée des anciens, Gengiskan, etc. Invasions modernes. — Caractère des conquérants 
 163
Idées, projets, insinuations politiques, etc. 
 165
L’Empereur fait renvoyer les chevaux. 
 167
Respect au fardeau. 
 169
Conversations de minuit, au clair de lune, etc. — Les deux impératrices. — Mariage de Marie-Louise. — Sa maison. — Duchesse de Montebello. — Madame de Montesquieu. — Institut de Meudon. — Sentiments de la maison d’Autriche pour Napoléon. — Anecdotes recueillies en Allemagne depuis mon retour en Europe. 
 170
Petits détails intérieurs, etc. — Réflexions. 
 181
Détails très-privés. — Rapprochements bien bizarres. 
 182
Sur le faubourg Saint-Germain, etc. — L’Empereur sans préjugés, sans fiel, etc. — Paroles caractéristiques. 
 184
Sur les officiers de sa maison en 1814, etc. — Projet d’adresse. 
 188
Idée de l’Empereur de se réserver la Corse. — Opinion sur Robespierre. — Idée sur l’opinion publique. — Intention expiatoire de l’Empereur sur les victimes de la révolution. 
 189
Première et seule excursion durant le séjour à Briars. — Bal de l’Amiral. 
 193
Ma conduite durant l’île d’Elbe. 
 198
Tempérament de l’Empereur. — Courses. — Système de médecine. 
 201
Continuation de la vie de Briars, etc. — Ma première visite à Longwood. — Machine infernale, son historique. 
 203
Conspiration de Georges, Pichegru, etc. — Affaire du duc d’Enghien. — Esclave Tobie. — Réflexions caractéristiques de Napoléon. 
 208
Origine des guides. — Autre danger de Napoléon. — Un gros officier allemand. — Un chien. 
 212
Guerre. — Principes. — Application. — Paroles sur divers généraux. 
 216
Situation des princes d’Espagne à Valencey. — Le pape à Fontainebleau. — Réflexions, etc. 
 218
Contrariétés. 
 220
Lieutenant anglais. — Singularité. — Départ pour Longwood arrêté. — Politique. — État de la France. — Mémoire justificatif de Ney. 
 ib.
Établissement à Longwood. — Translation à Longwood. — Description de la route. — Prise de possession. — Premier bain. 
 226
Description de Longwood, etc. — Détail des appartements. 
 230
Régularisation de la maison de l’Empereur. — Situation morale des captifs entre eux, etc. — Quelques nuances du caractère de l’Empereur. —- Portrait de Napoléon, par M. de Pradt, traduit d’une gazette anglaise. — Réfutation. 
 232
Ma situation matérielle adoucie. — Mon lit changé, etc. 
 235
Habitudes et heures de l’Empereur. — Son style avec les deux impératrices. — Détails. — Maximes de l’Empereur sur la police. — Police secrète des lettres. — Détails curieux. — L’Empereur pour un gouvernement fixe et modéré. 
 237
Première tournée de l’Empereur à cheval. — Dureté des instructions ministérielles à mon égard. — Nos peines, nos plaintes. — Paroles de l’Empereur. — Réponses brutales. 
 214
Mépris de l’Empereur pour la popularité ; ses motifs, set arguments, etc. — Sur ma femme. — La mère et la sœur du général Gourgaud. 
 246
L’Empereur souvent blessé dans ses campagnes. — Cosaques. — Jérusalem délivrée
 230
Ma conversation avec un Anglais. 
 232
Sur l’émigration. — Bienfaisance des Anglais, — Ressources des émigrés, etc. 
 233
Excursion difficile. — Premier essai de notre vallée. — Marais perfide. — Moments caractéristiques. — Anglais désabusés. — Poison de Mithridate. 
 237
L’Empereur laboure un sillon. — Denier de la veuve. — Entrevue avec l’amiral. — Nouveaux arrangements. — Le Polonais Piontowsky. 
 260
Sous-gouverneur Skelton. 
 262
Premier de l’an. — Fusils de chasse, etc. — Famille du gouverneur Wilks. 
 263
Vie de Longwood. — Course à cheval de l’Empereur. — Notre nymphe. — Sobriquets. — Des îles, de leur défense. — Grandes forteresses. — Gibraltar. — Culture et lois de l’île. — Enthousiasme, etc. 
 265
L’Empereur virement contrarié. — Nouvelles brouilleries avec l’amiral. 
 271
Chambre de Marchand. — Linge, vêtements de l’Empereur, manteau de Marengo. — Éperons de Champ-Aubert, etc. 
 273
Amiral Taylor, etc. 
 275
L’Empereur couché en joue. — Nos passe-temps du soir. — Romans. — Sortie politique. 
 276
Sur l’Histoire secrète du cabinet de Bonaparte par Goldsmith. — Détails, etc. 
 279
L’Empereur se décide à apprendre l’anglais. Première leçon d’anglais, etc. 
 283
Nos habitudes journalières. — Conversation avec le gouverneur Wilks — Armées. — Chimie. — Politique. — Détails sur l’Inde. — Delphine, de madame de Staël. — MM. Necker, Calonne. 
 283
Mon nouveau logement, etc. — Description. — Visite matinale, etc. 
 289
Lectures de l’Empereur. — Madame de Sévigné. — Charles XII. — Paul et Virginie. — Vertot. — Rollin. — Velly. — Garnier. 
 290
Difficulté vaincue. — Dangers personnels de l’Empereur à Eylau, à Iéna, etc. — Troupes russes, autrichiennes, prussiennes. — Jeune Guibert. — Corbineau. — Maréchal Lannes. — Bessières. — Duroc. 
 292
Étude de l’anglais, etc. — Détails. —- Réflexions, etc. — Promenade à cheval. — Cheval embourbé, autres traits caractéristiques. 
 301
Fragments de la campagne d’Italie. 
 305
Treize vendémiaire. 
 ib.
Bataille de Montenotte. 
 319
Éloge de Sainte-Hélène par l’Empereur. — Petites ressources de l’île. 
 334
Première saignée de mon fils. — L’Empereur me donne un cheval. — Progrès de l’Empereur dans l’anglais. 
 336
L’Empereur apprend la mort de Murat. 
 337
Porlier, Ferdinand. — Tableaux : de l’Atlas. 
 339
Sur l’Égypte. — Ancien projet sur le Nil. 
 341
Uniformité. — Ennui. — Solitude de l’Empereur. — Caricatures. 
 342
Longue course à pied de l’Empereur. 
 344
Politique de l’Empereur sur les affaires de France. — Sa prédiction sur les Bourbons. 
 345
Peinture du bonheur domestique par l’Empereur, — Deux demoiselles de l’ile. — L’Empereur souffrant. 
 347
Travaux de l’Empereur à l’île d’Elbe. — Prédilection des Barbaresques pour Napoléon. 
 349
Piontowski. — Caricature. — Bonté héréditaire et proverbiale des Bourbons. 
 350
Retour de l’île d’Elbe. — Détails, etc. 
 351
Paroles charmantes de l’Empereur. — Son opinion sur nos grands poètes. — Tragédies modernes. — Hector. — Les États de Blois. — Talma 
 352
Les faiseurs d’affaires dans la révolution. — Crédit de l’Empereur, à son retour. — Sa réputation dans les bureaux comme vérificateur. — Ministre des finances, du Trésor. — Cadastre. 
 358
Flotte de la Chine 
 359
Sur l’invasion en Angleterre. — Détails. 
 ib.
Réception de quelques officiers de la flotte de la Chine. Cour de l’Empereur 
 361
étiquette, etc.— Anecdote de Tarare. — Grands officiers. — Chambellans. — Splendeur sans égale de la cour des Tuileries. — Belle administration du palais. — Intention de l’Empereur à ses levers. — Grand couvert. — De la cour et de la ville. 
 362
Jeu d’échecs venu de la Chine. — Présentation des capitaines de la flotte de la Chine. 
 370
Mystification. 
 372
L’Empereur en état d’employer son anglais. - Sur la médecine. — Corvisart. — Définition. — Sur la peste. — Médecine de Babylone. 
 373
Procès de Ney, — Voiture perdue à Waterloo. — Entrevue de Dresde. — Sur l’humeur des femmes. — Princesse Pauline. — Beau mouvement de l’Empereur. 
 376
Injure à l’Empereur et au prince de Galles. — Exécution de Ney. — Évasion de Lavalette. 
 591
Commission pour le prince régent. 
 393
Esprit de l’île de France. 
 ib.
Intentions de l’Empereur sur Rome. Horrible nourriture. — Britannicus
 395
20 mars. — Couches de l’impératrice. 
 397
Conjuration de Catilina. — Les Gracques. — Les historiens. — Sommeil durant la bataille. — César, ses Commentaires. — Des divers systèmes militaires. 
 400
Résumé des neuf mois écoulés. 
 403
Journées de Longwood, etc. — Procès de Drouot. — Jugements militaires. — Soult. — Masséna. — Camarades de l’Empereur dans l’artillerie. — L’Empereur croyant son nom inconnu même dans Paris. 
 407
Examen de conscience politique — État fidèle de l’Empire, sa prospérité. — Idées libérales de l’Empereur sur la différence des partis. — Marmont. — Murat. — Berthier. 
 412
Chance de dangers dans les batailles, etc. — Les bulletins très-véridiques. 
 417
Insalubrité de l’île. 
 418
Paroles de l’Empereur sur son expédition en Orient. 
 419
Description de l’appartement de l’Empereur. — Horloge du grand Frédéric. — Montre de Rivoli. — Détails minutieux de sa toilette. — Son costume. — Bruits ridicules, absurdités sur sa personne. — Complot de Georges. — De Cérachi. — Attentat du fanatique de Schœnbrun. 
 ib.
Partis à prendre après Waterloo. 
 428
Traits caractéristiques 
 434
Politique. — État de l’Europe. — Ascendant irrésistible des idées libérales. 
 435
Opinions de l’Empereur sur plusieurs personnages connus. — Pozso di Borgo. — Metternich. — Bassano. — Clarke. — Champagny. — Cambacérès. — Lebrun. — Talleyrand. — Fouché, etc. 
 436
Papiers d’Europe. — Politique. 
 443
Arrivée du gouverneur. — Progrès de l’Empereur dans son anglais. — Première visite du gouverneur. — Déclaration exigée de nous. 
 444
Conversation caractéristique. — Retour de l’île d’Elbe prévu dès Fontainebleau. — Introduction du gouverneur. — Mortification de l’amiral. — Nos griefs contre lui. — Signalement de sir Hudson Lowe. 
 445
Convention des souverains sur Napoléon, etc. — Paroles remarquables. 
 452
Déclaration exigée de nous. — Visite d’adieu de l’ancien gouverneur. — Conversation remarquable. — Saillie d’un vieux soldat anglais. 
 454
Message de l’Empereur au prince régent. — Paroles caractéristiques. — Portefeuille perdu à Waterloo. — Sur les ambassadeurs. — M. de Narbonne. — Après Moscou, l’Empereur sur le point d’être arrêté en Allemagne. — Compte de toilette de l’Empereur. — Budget d’un ménage dans les capitales de l’Europe. — L’ameublement de la maison de la rue de la Victoire. — Ameublement des palais impériaux. — Moyen de vérification de Napoléon 
 459
Le gouverneur visite ma chambre. — Critique du Mahomet de Voltaire. — Du Mahomet de l’histoire. — Grétry 
 464
Ma visite à Plantation-House. — Insinuation. — Première méchanceté de sir H. Lowe. — Proclamations de Napoléon. — Sa politique en Égypte. — Aveu d’acte illégal. 
 466
Première insulte, première barbarie de sir H. Lowe. — Traits caractéristiques 
 468
Abbé de Pradt. — Son ambassade à Varsovie. — Guerre de Russie. — Son origine. 
 470
L’Empereur souffrant. — Premier jour de complète réclusion. — Ambassadeurs persan et turc. — Anecdotes. 
 476
Deuxième jour de réclusion. — L’Empereur reçoit le gouverneur dans sa chambre. — Conversation caractéristique. 
 480
Suite des fragments de la campagne d’Italie. — Bataille de Castiglione. 
 483
Bataille d’Arcole. 
 499
Bataille de Rivoli. 
 518
Troisième jour de réclusion. — Beau résumé de l’histoire de l’Empereur par lui-même. 
 533
Quatrième jour de réclusion absolue. — Le Moniteur favorable à l’Empereur. 
 534
Cinquième jour de réclusion. 
 535
Sixième jour de réclusion. 
 535
Sur la Chine et la Russie. — Rapprochements des deux grandes révolutions de France et d’Angleterre. 
 536
Docteur O’Méara ; explication. — Consulat. — Opinion de l’émigration sur le consul. — Idée de l’Empereur sur le bien des émigrés. — Syndicat projeté. — Circonstances heureuses qui concoururent à la carrière de l’Empereur. – Opinion des Italiens. — Couronnement par le pape. — Les mécontents séduits lors de Tilsit. — Bourbons d’Espagne. — Arrivée du fameux palais de bois. 
 542
Iliade, Homère. 
 549
Paroles caractéristiques de l’Empereur relative à moi. 
 550
Hoche. — Divers généraux. 
 551
Invitation ridicule de sir Hudson Lowe. 
 553
Napoléon à l’institut. — Au Conseil d’État. — Code civil. — Bertrand de Molleville. — Mot pour lord Saint-Vincent. — Sur l’intérieur de l’Afrique. — Ministère de la Marin. — Decrès. 
 556
État dangereux de mon fils. — Paroles remarquables. — Dictionnaire des Girouettes. — Bertholet. 
 564
Réception des passagers de la flotte de Bengale. 
 566
Visite du gouverneur — Conversation chaude avec l’Empereur. — L’amiral Laly Landon 
 568
Madame la maréchale Lefèvre. — Traits caractéristiques. 
 572
Le gouverneur de Java. — Conversation familière de l’Empereur sur sa famille. 
 574
L’Empereur endormi. — Maximes morales et politiques de Napoléon. 
 582
Le gouverneur arrêtant lui-même un domestique. — Lecture de la Bible. — Applications curieuses de la Bible. 
 583
Caprices de l’autorité. — La princesse Stéphanie de Bade, etc. 
 584
Autres maximes de l’Empereur. — Scène de Portalis au Conseil d’État, etc. — Accidents de l’Empereur à Saint-Cloud, à Auxonne, à Marly 
 586
Politique du moment. — Sentiments vraiment patriotiques de l’Empereur ; beau mouvement de l’Empereur. — Horoscope touchant son fils, etc., etc… 
 591
Brutus de Voltaire. 
 592
Établissement français sur le fleuve Saint-Laurent. — L’Empereur eût pu gagner l’Amérique. — Sur la politique du cabinet anglais. — Carnot au moment de l’abdication. 
 593
État de l’industrie en France. — Sur les physionomies. 
 596
L’Empereur devant le camp anglais. 
 597
La Corse et le pays natal. — Paroles de Paoli. — Magnanimité de Madame Mère. — Lucien destiné à la Corse. — Cour du Consul. — Madame de Chevreuse. — Lettre de Madame Mère. 
 599
Moreau. — Georges. — Pichegru. — Opinion du camp de Boulogne, de Paris. — Montreuil. 
 606
Politique. — Angleterre. — Lettres retenues par gouverneur. — Paroles caractéristiques. 
 612
Bataille du Tagliamento. 
 614
Fragments de Léoben. 
 630
Retour de Rastadt. 
 638
Voltaire. — Jean-Jacques. — Anglais et Français, différence caractéristique. — M. de Chateaubriand ; son discours pour l’institut. — Colères feintes de l’Empereur, ses principes à cet égard. 
 640
Réflexions sur le gouverneur. — Dépenses de la maison de l’Empereur aux Tuileries. — Sur les bonnes comptabilités. — MM. Mullien, La Rouillerie. 
 656
Sur les femmes, etc. — La polygamie. 
 658
Reprises des Mémoires de l’Empereur, etc. 
 659
École militaire. — Plan d’éducation ordonné par l’Empereur. — Ses intentions pour les vieux militaires. — Changements opérés dans les habitudes de la capitale. 
 660
Résistance à la médecine. — Gil-Blas. — Général Bizanet. 
 664
Romans de l’Empereur. — Napoléon peu connu de sa maison même. — Ses idées religieuses. 
 666
Portrait des directeurs. — Anecdotes. — 18 fructidor 
 669
Sur la diplomatie anglaise. — Lords Whitworth, Chatam. — Castlereagh, Cornwalis, Fox, etc 
 681
Caractères. — Bailli, La Fayette. Monge, Grégoire, etc. — Saint-Domingue. — Système à suivre. — Lacretelle 
 683
Le Moniteur, etc. — Liberté de la presse 
 688
Guerre et Maison d’Espagne. — Ferdinand à Valencey. — Fautes dans l’affaire d’Espagne. — Historique de ces événements} etc. — Belle Lettre de Napoléon à Murat. 
 690
20 mars. — Couches de l’impératrice. 
 397
Effets envoyés d’Angleterre. — L’Empereur avait voulu proscrire le coton en France. — Conférences de Tilsit. — Reine de Prusse, le roi. — Empereur Alexandre, — Anecdotes, etc. 
 702
Arrivée des commissaires étrangers. — Étiquette forcée de Napoléon, anecdotes. — Conseil d’État ; détail du local ; habitudes, — Citations de quelques séances ; digression. — Gassendi. — Les régiments croates, — Ambassadeurs. — Bons de la garde nationale, l’Université, etc., etc. 
 710
Souvenirs de Waterloo. 
 726
Départ du Northumberland. — Introduction et forme des campagnes d’Italie. — Campagne de Russie, par un aide de camp du vice-roi. 
 728
Paroles prophétiques, etc. — Lord Holland, etc., princesse Charlotte de Galles. — Conversation particulière et personnelle inappréciable pour moi. 
 730
Arrivée de la bibliothèque. — Témoignages d’Horneman en faveur du général Bonaparte 
 739
Sur la mémoire. — Commerce. — Idées et système de Napoléon sur divers points d’économie politique. — Artillerie, — Son usage. — Ses idées. — Anciennes écoles 
 740
Mes instructions et mes dernières volontés sur l’impression des campagnes d’Italie. — Idées de l’Empereur sur le général Drouot. — Sur la bataille de Hohenlinden 
 745
Les rats, vrai fléau pour nous, etc. — Impostures de lord Castlereagh. — Héritières françaises. 
 748
Détails du gouverneur sur les dépenses à Longwood, etc. — Anecdote travestie par Goldsmith. — Gaieté. 
 751
Historique politique de la cour de Londres durant notre émigration ; Georges III ; M. Pitt ; le prince de Galles. — Anecdotes, etc., etc. — Les Nassau. — Retour remarquable de Napoléon sur lui-même, etc. 
 753
Résumé des trois mois avril, mai et juin. 
 767
Mon fils tombe de cheval. — Pillage par les armées. — Caractère du soldat français. — Détail de Waterloo par le nouvel amiral. 
 770
Anecdotes sur le 18 brumaire. — Siéyès. — Grand électeur. — Cambacérès. — Lebrun, etc. 
 773
Nouveaux torts du gouverneur. — Ses absurdités. 
 779
Nouvelles vexations. — Tristan. — Fables de La Fontaine, etc. — Le ventre gouverne le monde. — Difficulté de juger les hommes. 
 780
Sur le masque de fer, etc. — Fable ingénieuse. 
 782
Sur le maréchal Lannes. — Murat, sa femme, etc. 
 783
Bill de notre exil. — Beaumarchais. — Historique des travaux de Cherbourg. 
 786
Longue audience donnée au gouverneur. — Conversation remarquable. 
 796
Sur les belles Italiennes. 
 798
Faubourg Saint-Germain. — Aristocratie ; démocratie. — L’Empereur eût voulu épouser une Française. 
 ib.
Le feu prend à notre établissement. — Étiquette de Longwood. 
 801
Dépôt de mendicité en France. — Projets de Napoléon sur l’Illyrie. — Hôpitaux. — Enfants trouvés. — Prisonniers d’État. — Idées de l’Empereur 
 802
Sur l’Égypte. — Saint-Jean-d’Acre. — Le désert. — Anecdotes, etc. 
 811
Avis paternel, etc. — Conversation remarquable. — Cagliostro ; Mesmer ; Gal ; Lavater, etc. — L’organisation cranologique de Napoléon une vraie merveille selon Gall. 
 814
Accumulation singulière de contrariétés. 
 817
Madame de Balbi. — Détails, etc, — Anecdotes de l’émigration. 
 819
L’Empereur reçoit des lettres des siens. Conversation avec l’amiral. — Commissaires des alliés, etc. 
 820
Cour de l’Empereur. — Dépenses, économies, chasses, écuries, pages, service d’honneur. 
 821


TABLE

DES

SOMMAIRES DU DEUXIÈME VOLUME.

----

Pages.
Nouvelle méchanceté du gouverneur, etc. — Projet désespéré du Corse Santini. 
 1
Mélanie de la Harpe — Religieuses. — Couvents. — Trappistes. — Clergé français. 
 3
Marie-Antoinette. — Mœurs de Versailles, — Le Père de famille de Diderot. 
 6
Historique de l’émigration à Coblentz. — Anecdotes, etc 
 7
Voyage sentimental de Napoléon. — Esprit public du temps. — Journée du 10 août. 
 31
Bals masqués. — Madame de Mégrigny. — Le Piémont et les Piémontais. — Canaux de la France. — Rêves sur Paris. — Versailles, Fontainebleau. 
 34
Projet d’une histoire européenne. — Selim III. Forces d’un sultan turc. — Les mameluks. — Sur la régence. 
 43
Campagnes d’Italie, etc. — L’époque de 1813, etc. — Gustave III — Gustave IV. — Bernadotte. — Paul ier 
 45
Vigne patrimoniale de Napoléon, etc. — Sa nourrice, etc. — Son toit paternel. — Larmes de Joséphine durant les échauffourées de Wurmser aux environs de Mantoue 
 56
Catherine II. — Gardes impériales — Paul ier, etc. — Projet sur l’Inde, etc 
 59
L’Empereur évêque, etc. — N’avait jamais souffert de l’estomac. 
 60
Campagne de 1809, dite de Wagram, espace de six mois. — État de L’Europe. Plans de la cinquième coalition. — Machinations intérieures. — Bataille d’Eckmülh. — Belles leçons de stratégie. — Inflexions, conséquences. — Bataille d’Essling. — Bataille de Wagram — Traité de Vienne, le 14 octobre. 
 61
Sur la guerre de Russie. — Fatalités, etc. — M. de Talleyrand, etc. — Corinne de madame de Staël. — M. Necker, etc 
 104
De la chasse à Sainte-Hélène, etc. — Veille du 15 août, etc. 
 108
Fête de L’Empereur. 
 110
École Polytechnique supprimée, etc. — Indécence des journaux anglais, etc. — Machine à glace. 
 111
Idées religieuses de Napoléon. — Évêque de Nantes (de Voisins.) — Le pape. Liberté de l’Église gallicane. — Anecdotes. — Concordat de Fontainebleau. 
 ib.
Conversation vive de l’Empereur avec le gouverneur, en tiers avec l’amiral. 
 122
Retour sur la conversation avec le gouverneur, etc. Effets des libelles sur Napoléon. — Traité de Fontainebleau. — Ouvrage du général Sarrazin. 
 124
Violent accès d’indignation de ma part qui amuse fort l’Empereur. 
 128
Corvisart, etc. — Anecdotes des salons de Paris. 
 129
L’Empereur continue d’être souffrant. Pièce officielle remarquable adressée à sir Hudson Lowe 
 132
Général Joubert — Pétersbourg — Moscou, son incendie — Projet de Napoléon s’il fût revenu vainqueur 
 139
Sur le couronnement, etc. — Décrets de Berlin et de Milan. — Grande cause de la haine des Anglais 
 145
Relation de la campagne de Waterloo, dictée par Napoléon. 
 149
Projet de nouvelle défense politique de Napoléon par lui-même 
 163
Catinat, Turenne, Condé. De la plus belle bataille de l’Empereur — Des meilleures troupes, etc 
 164
Mathilde et madame Cottin, etc. — Pas un Français que Napoléon n’ait remué. — Desaix et Napoléon à Marengo. — Sidney-Smith cause involontaire du retour du général Bonaparte en France, historique de ce voyage. — Exemples bien bizarres de la fortune. 
 167
Doutes historiques, le duc d’Orléans régent, madame de Maintenon, son mariage avec Louis. XIV 
 173
Les ministres, etc. M. Daru, anecdotes. — Parures fanées de Sainte-Hélène. 
 174
Campagne de Saxe ou de 1813. — Violente sortie de Napoléon. — Réflexions, analyses. 
 176
Traité de bienfaisance. — Voyage à Amsterdam ; les Hollandais, etc. — Massacres de septembre. — Sur les révolutions en général, fatalité contre Louis XVI
 180
Sur les gardes du corps ; un déserteur parmi nous. 
 187
Bourrades de Napoléon, la plupart calculées, etc., etc. — On marchande notre existence. 
 189
Conversation confidentielle — Lettres de madame de Maintenon et de madame de Sévigné. 
 190
Fautes des ministres anglais, moyens laissés à l’Angleterre pour l’acquittement de sa dette, etc. — Réduction du gouverneur. 
 191
Cour de l’Empereur. — Présentation des femmes, etc. — Sur l’âge des femmes. — Manuscrit de l’île d’Elbe. 
 198
CHAPITRE PREMIER.
Dans le seizième siècle, le pape, l’Espagne et les Seize veulent en vain élever sur le trône de France une quatrième dynastie. — Henri IV succède à Henri III sans interrègne ; il est vainqueur de la ligue, cependant il ne peut régner qu’en se ralliant de bonne foi au parti de la majorité de la nation. 
 200
CHAPITRE II
La république consacrée par la volonté du peuple, par la religion, par la victoire et par toutes les puissances de l’Europe 
 203
CHAPITRE III
La révolution a fait de la France une nouvelle nation, elle a affranchi les Gaulois de la conquête des Francs, elle a créé de nouveaux intérêts et un nouvel ordre de choses, conformes au bien du peuple, à ses droits, à la justice, aux lumières du siècle 
 205
CHAPITRE IV
Le peuple français élève le trône impérial pour consolider tous les nouveaux intérêts. Cette quatrième dynastie ne succède pas immédiatement à la troisième, mais à la république. Napoléon a été sacré par le pape, reconnu par les puissances de l’Europe. Il a créé des rois. Il a vu marcher sous ses ordres les armées de toutes les puissances du continent. 
 207
CHAPITRE V
Le sang de la dynastie impériale est mêlé avec celui de toutes les maisons souveraines de l’Europe, celles de Russie, de Prusse, d’Angleterre, d’Autriche. 
 210
CHAPITRE VI
Qui donne occasionnellement la campagne de Saxe, démontre que la ligue de 1813 était, dans son objet, étrangère à la restauration. 
 213
Mon ménage. — Intention de l’Empereur dans ses prodigalités, etc. 
 218
Petitesse de son lit. — Le tic revenu. — Gardes de l’Aigle. — Le coucou. 
 220
L’Empereur continue d’être souffrant, etc. — Gaieté. — Horrible nourriture, vin exécrable, etc. 
 223
Poëme de Charlemagne, du prince Lucien, critique — Homère. 
 225
Manque de nourriture — Le vin ridiculement fixe, etc. Retour de l’île d’Elbe. — Bizarrerie du hasard, etc. 
 226
Poème de Charlemagne, etc. — Les frères et sœurs de l’Empereur, auteurs, etc. 
 243
Nous manquons de déjeuner. — Sophisme de gaieté. Sur les impossibilités, etc. — L’Empereur change et s’affaiblit. — Argenterie brisée 
 244
Nouvelle vexation du gouverneur — Topographie de l’Italie 
 247
Fameuse créance à Saint-Domingue — Inspecteurs aux revues, etc. — Projets administratifs, composition de l’armée. — Gaudin, Mollien, Defermont, Lacuée, etc. Ministre du trésor, ministre secrétaire d’Etat, leur importance. 
 249
Intention de Napoléon sur les classiques anciens. 
 255
Sur la sensibilité — Sur les Occidentaux et les Orientaux, leur différence, etc. 
 255
Sur la Hollande et le roi Louis. — Humeur, plainte contre les siens. — Haute politique, etc. Lettre à son frère le roi Louis. 
 259
Ferveur de travail. Idées et projets de Napoléon sur notre histoire, etc. — Sur les ouvrages publiés, etc. — M. Méneval, détails curieux, etc., etc. 
 267
Paroles caractéristiques touchant ma femme — Dictée de l’Empereur pour une nouvelle partie de ses Mémoires. 
 273
Belles dictées de l’Empereur. — Détails, particularités caractéristiques, etc. — Mauvaise foi du cabinet britannique — Réfutation de Walter Scott et de Maitland. — Singularités bien remarquables dans Napoléon touchant son orthographe et ses citations historiques. 
 275
Mon atlas — Gaieté de Napoléon sur son fanatisme supposé — Le gouverneur insiste vainement pour être reçu de l’Empereur 
 284
Jurisprudence sur nos Codes au Conseil d’État, Merlin, etc. — Monuments d’Égypte. — Projet d’un temple égyptien à Paris, 
 286
Ressources dans l’émigration, anecdotes, etc. — Communications officielles. — Nouvelles offenses. 
 288
L’Empereur lit mon Journal et me dicte. — Conférence entre le grand maréchal et le gouverneur 
 290
Mon Journal, singularité de l’Empereur à son égard, il ne l’a jamais revu — L’empire de l’opinion. Talma, Crescentini, etc. 
 293
Combat d’Ulysse et d’Irus. — Noverraz serait notre roi, etc. 
 295
Le Polonais aux arrêts par le gouverneur. — Paroles de l’Empereur sur son fils et sur l’Autriche — Nouvelles vexations. — Nouveaux outrages. — Paroles sur lord Batthurst. — Nouvelles restrictions. — Observations dictées par Napoléon. 
 296
Restrictions de sir Hudson Lowe, communiquées à Longwood, le 19 octobre 1816, mais qu’il avait déjà mises à exécution par différents ordres secrets, depuis le mois d’août précédent, et qu’il ne communiqua jamais aux officiers anglais de service, honteux sans doute de leur contenu. 
 298
Nos anxiétés, nos peines au sujet des nouvelles restrictions. — Anecdotes de Campo-Formio, MM. de Cobentzel, Gallo, Clarke. — Le comte d’Entraigues. 
 303
Besoins de l’Empereur. — Ses reprises sur le prince Eugène. — Sa santé s’altère. 
 311
Déclaration exigée envoyée au gouverneur — Beaucoup de livres modernes, pures spéculations — Fausseté des portraits créés par l’esprit de parti, etc. — Général Masson. 
 312
Odieuses difficultés du gouverneur sur nos déclarations, beau mouvement de l’Empereur. Notre affreuse anxiété. — Le gouverneur fait comparaître chacun du nous, persistance de l’Empereur. — Nous le trompons. — Notre esclavage est consommé. 
 314
Anecdotes sur Siéyès, avances. — L’Empereur souvent déguisé dans les fêtes populaires. — Visites au faubourg Saint-Antoine après Moscou et l’île d’Elbe. — Cheveux de l’Empereur. Mœurs sous le Directoire. 
 321
Louis XVI. — Marie-Antoinette. — Madame Campan. — Léonard. — Princesse Lamballe. 
 328
On enlève quatre des nôtres. — Premières années de l’Empereur 
 331
La famille du grand maréchal se rapproche de nous 
 333
Expédition de saint Louis en Égypte. — Nos femmes auteurs de madame Staël. — Les écrivains ennemis de Napoléon ne mordront que sur du granit. 
 ib.
Soin des blessés aux armées, le baron Larrey, circonstance caractéristique. 
 334
L’Empereur accepte mes quatre mille louis. 
 337
Tragédie d’Euripide dans son intégrité, commandée pour le théâtre de Saint-Cloud. — Maréchal Jourdan. — Sur la guerre de Russie, vues et intentions de Napoléon. — Clef de la guerre de Russie, rectifications judicieuses de Napoléon sur cette désastreuse expédition. 
 338
Fluxion violente — Anecdotes intérieures et domestiques. 
 345
Les souffrances continuent. — Immoralité, vice le plus funeste dans le souverain. — Résumé consolant de Napoléon sur la moralité de notre avenir 
 347
L’Empereur, toujours souffrant, manque de médicaments. — Madame de Montesson 
 349
L’Empereur continue d’être souffrant. — Circonstances caractéristiques 
 350
Chaque jour de réclusion. — Anecdote pour mémoire non payé. — Sur l’impopularité. 
 351
L’Empereur viole, dit-il, les règles de la médecine. — C’est lui qui, le premier, nous appelle la grande nation. — Il a commandé toute sa vie. 
 352
Résumé de juillet, août, septembre, octobre. — De l’ouvrage de M. O’Meara, procès qui lui est intenté en ce moment par sir Hudson Lowe. — Quelques mots en défense du Mémorial 
 353
Affaissement de l’Empereur. — Sa santé continue de s’altérer sensiblement. — Inquiétudes du médecin. — Nos prisonniers en Angleterre, les pontons, etc. 
 361
Anvers, grandes intentions de Napoléon à son égard, est une des causes de sa chute. — Généreux sentiments qui font refuser le traité de Chatillon. — Travaux maritimes, Cherbourg, etc. — Rapport officiel sur l’empire en 1813. — Total des dépenses en travaux, sous Napoléon. 
 368
L’Empereur très-souffrant, mélancolie. — Anecdotes de gaieté. — Deux aides de camp. — Échauffourée du géneral Mallet. 
 379
Continuation de souffrances et de réclusion. — Eut dû mourir à Moscou ou à Waterloo. — Éloge de sa famille. 
 382
La géographie, passion du moment — Mon Atlas — Lit de parade arrivé de Londres, vrai piège à rats. — Anecdotes apprises des Anglais, lettre de Sainte-Hélène. 
 384
Situation physique de la Russie ; sa puissance politique ; paroles remarquables. – Notice sur l’Inde anglaise. – Pitt et Fox. – Idées de l’économie politique : compagnies ou commerce libre. – Les créneaux contre les métiers, etc. – M. de Suffren – Sentiments de l’Empereur pour la marine. 
 390
Organisation impériale ; préfets, auditeurs au Conseil d’État ; motifs des gros appointements ; intentions futures, etc. 
 400
La Vendée, Charette – Lamarque – Tragédies d’Eschyle et de Sophocle, etc. – Véritables tragédies chez les Romains – La Médée de Sénèque, singularité. 
 404
L’Empereur beaucoup mieux – Lui sauter ! – Madame Regnault de Saint-Jean-d’Angely. Les deux impératrices – Dépenses de Joséphine ; mécontentement de l’Empereur ; anecdotes caractéristiques de l’Empereur. 
 408
Guerre sur les grandes routes – Dumouriez plus audacieux que Napoléon – Détails sur la princesse Charlotte de Galles, le prince Léopold de Saxe-Cobourg, etc. 
 410
Divers objets bien importants – Négociation d’Amiens ; début du Premier Consul en diplomatie – De l’agglomération des peuples de l’Europe – De la conquête de l’Espagne – Danger de la Russie – Bernadotte. 
 413
L’Empereur a peu de confiance dans l’issue de 1815. – Thémistocle. – À un moment la pensée, dans la crise de 1814, de rétablir lui-même les Bourbons. – Ouvrage du baron Fain sur la crise de 1814. – Abdication de Fontainebleau ; particularités. – Traité de Fontainebleau, etc., etc. 
 421
L’épée du grand Frédéric. — Il eut voulu épouser une Française. — On espère que le lion s’endormira. — Nouvelles tracasseries du gouverneur, il m’enlève mon domestique — Notre sort enviable dans nos misère. — Bonheur de l’avoir approché. 
 432
Nouvelles occupations de l’Empereur – Sur les grands capitaines, la guerre, etc., etc. – Ses idées sur diverses institutions pour le bien-être de la société. – Avocats. – Curés. – Autres objets. 
 437
L’Empereur change de manière à nous affecter – Le gouverneur nous environne de fortifications. Terreurs de sir Hudson Lowe. – Général Lamarque. – Madame Récamier et un prince de Prusse. 
 444
Les ministres anglais actuels ; portraits – Tous les ministères, autant de léproseries ; honorables exceptions – Sentiments de Napoléon pour ceux qui l’ont servi. 
 448
Retour sur les généraux de l’armée d’Italie – Le père d’un de ses aides de camp – Ordures de Paris – Famille La Rochefoucauld, etc. 
 456
Poniatowski, le vrai roi de Pologne. – Traits caractéristiques sur Napoléon. – Dires épars ; notes perdues. 
 458
Georges, Pichegru, Moreau, le duc d’Enghien. 
 469
Visite clandestine du domestique qui m’avait été enlevé. – Ses offres. – Seconde visite. – Troisième ; je lui confie mystérieusement ma lettre au prince Lucien : cause de ma déportation. 
 480
Mon enlèvement de Longwood. 
 485
Visite officielle de mes papiers, etc. 
 486
Ma translation à Balcombe’s cottage. 
 489
Je prends un parti ; mes lettres à sir Hudson Lowe, etc. 
 491
Mes griefs personnels contre sir Hudson Lowe. – Traits caractéristiques. 
 497
La fameuse pièce clandestine – Mon interrogatoire par sir Hudson Lowe. 
 499
Mes vives anxiétés – Lettre de l’Empereur, vrai bonheur. 
 519
Sur la lettre de l’Empereur. – Réflexions. – Détails. – Nouvelles difficultés de sir Hudson Lowe. 
 522
Décision officielle de ma déportation au Cap. – Mesures astucieuses et ridicules de sir Hudson Lowe. 
 527
Continuation de correspondance. – Le gouverneur déconcerté par ma résolution finale. 
 527
Départ de Balcombe’s cottage ; translation à la ville. 
 532
Paroles de l’Empereur. – Adieux du grand maréchal. 
 535
Derniers adieux – Scellé des papiers. – Départ. 
 536


.

Corvisart — Eugène Beauharnais. — Carnot. — Barras. — Villeneuve. — Drouot. — Vaisselle brisée. 
 543
Campagne de Moscou — Blucher. — Siège de Toulon. — Talleyrand. — Pichegru. — Moreau. — Mémorandum. — Desaix. — Machine infernale. — Grouchy. 
 590
Brienne. — Talleyrand. — Égypte. — Lavallette. — Docteur Warden. — Waterloo. — Jaffa. — Lallemand. — Moreau. — Buste du roi de Rome. — Sieyes. — Toussaint Louverture. — Marlborough. 
 643
Larrey. — Poniatowski. — Lucien. — Talma. — Labedoyère. — Mort de Cipriani. 
 694


Arrivée du portrait du roi de Rome. — Kléber. — Fouché. 
 717
Augereau. — Joubert. — Masséna. — Laharpe. — Gérard. — Clauset. — Belhar. — Lamarque. — Desaix. 
 752
Kléber. — Marlborough. — Affaiblissement de l’Empereur. — Napoléon arrête et cachette ses codicilles. — Derniers moments. 
 803


Testament de Napoléon. 
 858


Historique de la translation des restes mortels de l’empereur Napoléon aux Invalides. 
 869






FIN DE LA TABLE DU DEUXIÈME VOLUME.