Le Roman de Renart

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Roman de Renart
Traduction par Paulin Paris.
Texte établi par Paulin Paris, J. Techener, 1861.
LES AVENTURES
DE
MAITRE RENART
ET
D’YSENGRIN SON COMPÈRE


MISES EN NOUVEAU LANGAGE
RACONTÉES DANS UN NOUVEL ORDRE ET SUIVIES DE NOUVELLES RECHERCHES SUR LE ROMAN DE RENART


PAR
A. PAULIN PARIS
membre de l’institut ; professeur de langue et de littérature du moyen âge au collège de france


PARIS
J. TECHENER, LIBRAIRE
rue de l’arbre sec 52


M DCCC LXI





Page
Où l’on voit comment le Goupil et le Loup vinrent au monde, et pourquoi le premier s’appellera Renart, le second Ysengrin 
 1


LIVRE PREMIER.
Aventure premiere. Comment Renart emporta de nuit les bacons d’Ysengrin 
 9
Deuxieme aventure. Comment Renart entra dans la ferme de Constant Desnois ; comment il emporta Chantecler et comment il ne le mangea pas 
 12
Troisieme aventure. Comment Berton le Maire fut trompé par Renart, et comment Renart fut trompé par Noiret 
 23
Quatrieme aventure. Comment Tiecelin le corbeau prit un fromage à la vielle et comment Renart le prit à Tiecelin 
 35
Cinquieme aventure. Comment Renart ne put obtenir de la Mésange le baiser de paix 
 40
Sixieme aventure. Comment le Frère convers ne détacha pas les chiens 
 43
Septieme aventure. Comment Renart fit rencontre des Marchands de poisson, et comment il eut sa part des harengs et des anguilles 
 45
Huitieme aventure. Où l’on voit comment Ysengrin eut envie de se convertir, et comme il fut ordonné moine de l’abbaye de Tyron 
 49
Neuvieme aventure. Où l’on verra comment Renart conduisit son compère à la pêche aux anguilles 
 55
Dixieme aventure. Comment Renart trouva la boîte aux oublies, et comment Primaut, ordonné prêtre, voulut sonner les cloches et chanter la messe : ce que l’on estima fort étrange 
 59
Onzieme aventure. Comment Renart et Primaut allèrent à la foire, et du bon marché qu’ils firent en chemin 
 71
Douzieme aventure. Comment l’oison ne demeura pas à qui l’avoit acheté, et comment Primaut ne put attendrir Mouflard le vautour 
 75
Treizieme aventure. Comment Renart eut vengeance de Primaut, et comment il le fit battre par les harengers 
 77
Quatorzieme aventure. Comment Renart conduisit Primaut dans le lardier du vilain, et ce qui en résulta pour le vilain et pour lui 
 85
Quinzieme aventure. Comment Primaut fut de nouveau gabé par Renart, et comme il fut, par beau miracle, retenu sur le tombeau d’un saint martyr 
 89
Seizieme aventure. Comment Tybert prit les soudées de Renart, et comme il en cuit de s’attaquer à un vieux chat 
 95
Dix-septieme aventure. Comment Renart et Tybert, redevenus bons amis, font la découverte d’une andouille que Tybert emporta et que Renart ne mangea pas 
 101
Dix-huitieme aventure. Comment deux prouvères chevauchoient allant au Synode ; comment ils firent rencontre de Tybert et comment Tybert rentra dans le presbytère, monté sur le palefroi 
 109
Dix-neuvieme aventure. Comment Roussel et Tybert, Blanche et Fremont jouoient aux marelles, et comment Renart mangea l’andouille 
 113
Vingtième aventure. De la chevauchée de Renart et de Tybert dans la maison d’un vilain, et comment Tybert y dut laisser sa queue en gage 
 117
Vingt-et-unieme aventure. De l’arrivée de Renart chez dame Hersent durant l’absence d’Ysengrin, et comment la guerre prit commencement entre les deux barons 
 122
Vingt-deuxieme aventure. Comment Renart eut un songe effrayant qui fut expliqué par Hermeline, et comment il déçut la Corneille 
 127
Vingt-troisieme aventure. Comment Ysengrin voulut se venger de Renart, et comme il en eut regret 
 129
Vingt-quatrieme aventure. Comment Renart déçut le vilain, et comment Ysengrin emporta le bacon, lequel il ne voulut partager 
 133
Vingt-cinquieme aventure. Comment Renart devenu pélerin fait rencontre de damp Frobert le grillon, lequel disoit ses heures ; et comment il ne put le décider à lui donner son livre 
 137
Vingt-sixieme aventure. Comment Renart fit rencontre de Noble le roi et d’Ysengrin, et comment les deux barons se donnèrent le baiser de paix 
 140
Vingt-septieme aventure. Comment le roi Noble, Ysengrin et Renart se mirent en chasse, et de la rencontre d’un vilain que Renart fit noyer 
 144
Vingt-huitieme aventure. Comment Ysengrin ne fut pas aussi bon partageur que Renart 
 149
Vingt-neuvieme aventure. Comment Renart entra et sortit heureusement du Puits ; comment Ysengrin y entra, mais en sortit à son grand dommage 
 155
Trentieme aventure. De la nouvelle infortune arrivée à dame Hersent, et de la résolution d’Ysengrin d’aller porter plainte à la cour du Roi 
 168
LIVRE DEUXIÈME.
le procès.
 177
Trente-et-unieme aventure. Comment le connétable Ysengrin et dame Hersent firent leur clameur à la cour du Roi 
 183
Trente-deuxieme aventure. Comment messire Chameau, le légat, fit sur la clameur d’Ysengrin un savant discours qui ne fut pas compris de tout le monde. Et du conseil secret des barons, dans lequel furent entendus Brichemer, Brun, Baucent, Plateau le daim et Cointereau le singe 
 188
Trente-troisieme aventure. Comment Brichemer le Senechal rendit compte au roi Noble des conclusions du Conseil, et comment Grimbert fut chargé de semondre Renart 
 200
Trente-quatrieme aventure. De la visite intéressée d’Ysengrin à Rooniaus le mâtin 
 203
Trente-cinquieme aventure. Du parlement d’Ysengrin avec tous ses parens et amis, et de l’arrivée des deux barons et de leurs alliés, en présence de saint Rooniaus 
 205
Trente-sixieme aventure. Comment damp Renart eut des scrupules de conscience, et ne voulut pas jurer sur la dent de saint Rooniaus 
 207
Trente-septieme aventure. Comment les amis de saint Rooniaus, indignés de la fuite de damp Renart, le poursuivent, et comment le connétable Ysengrin jure de renouveler sa clameur aux prochaines assises 
 210
Trente-huitieme aventure. Comment le roi Noble tint cour plenière, et comment Ysengrin fit une seconde clameur contre Renart 
 213
Trente-neuvieme aventure. Comment Chantecler, dame Pinte et ses trois sœurs vinrent demander justice pour dame Copette, méchamment mise à mort par Renart 
 223
Quarantieme aventure. Où l’on voit les honneurs rendus à dame Copette, et son épitaphe ; comment sire Brun fut envoyé semondre damp Renart, et des beaux miracles accomplis sur la tombe de sainte Copette 
 226
Quarante-et-unieme aventure. De l’arrivée de damp Brun à Maupertuis, et comment il ne trouva pas doux le miel que Renart lui fit goûter 
 229
Quarante-deuxieme aventure. Comment le roi Noble envoie Tybert le chat semondre Renart, pour la seconde fois ; et des souris qui ne passèrent pas la gorge de Tybert 
 235
Quarante-troisieme aventure. Comment Grimbert porta la troisième semonce à damp Renart, et comment Renart après s’être confessé fut absous de ses péchés 
 241
Quarante-quatrieme aventure. De la chevauchée de damp Renart et de Grimbert, et comme ils arrivèrent à la cour du Roi 
 246
Quarante-cinquieme aventure. Comment damp Renard, messire Noble le roy et Grimbert firent de beaux discours qui ne persuadèrent personne, et comment messire Noble donna connoissance à damp Renart de l’acte d’accusation 
 249
Quarante-sixieme aventure. Comment un preux chevalier vit plusieurs fois damp Renart, et fut marri de ne pouvoir l’atteindre 
 255
Quarante-septieme aventure. De la visite annoncée au Chevalier, et de la chasse au cerf et au porc sanglier 
 261
Quarante-huitieme aventure. De l’arrivée du père et des frères du Chevalier ; d’un beau nain qui les accompagnoit, et comment on découvrit damp Renart 
 266
Quarante-neuvieme aventure. Comment Pinçart le Héron pêchoit en rivière, et comment damp Renart pêcha le pêcheur 
 271
Cinquantieme aventure. D’un meulon de foin sur lequel Renart passa la nuit, et comme il céda la place au vilain qui le voulait prendre 
 274
Cinquante-et-unieme aventure. Comment Renart fit rencontre de Drouineau, et comment un bienfait est quelquefois perdu 
 277
Cinquante-deuxieme aventure. Comment Drouineau cherche qui le venge de Renart, et comment il fit la connoissance de Morhou le bon Mâtin 
 282
Cinquante-troisieme aventure. Comment Drouineau parvint à procurer à Morhou le repas qu’il souhaitoit 
 284
Cinquante-quatrieme aventure. De la visite que Drouineau rendit à damp Renart, et comment on voit par l’exemple de Morhou qu’un bienfait est quelquefois récompensé 
 287
Cinquante-cinquieme aventure. Comment Renart fut, par jugement des Pairs, condamné à être pendu. Comment il ne le fut pas, et comment il rentra dans Maupertuis 
 291
Cinquante-sixieme aventure. De la dispute de Renart contre Ysengrin, et comment le combat fut ordonné entre eux 
 299
Cinquante-septieme aventure. Quels furent les ôtages mis entre les mains du Roi, et comment furent nommés les juges du camp 
 305
Cinquante-huitieme aventure. Comment les Juges du camp firent un dernier effort pour appaiser la querelle, et comment les sermens furent prononcés par Renart et démentis par Ysengrin 
 308
Cinquante-neuvieme aventure. Du grand et mémorable combat de damp Renart et de messire Ysengrin ; et comment le jugement de Dieu donna gain de cause à qui avoit le droit 
 312
Soixantieme et derniere aventure. Comment Renart, confessé par Belin, fut sauvé de la hart, et comment frère Bernart, un saint homme, voulut en faire un bon moine 
 317


Nouvelle étude sur le roman de Renart dans laquelle on cherche à prouver 1o que les premiers récits de la guerre du Loup et du Renart sont latins. 2o Que les premiers poëmes composés sur le même sujet en langue vulgaire sont françois. 3o Que ces premiers poëmes françois ont été conservés. 4o Qu’ils remontent au milieu du douzième siècle. 5o Que les poëmes flamands et allemands de Reinart et de Reneck sont imités d’une branche conservée des poëmes françois. 6o Enfin, que les noms de Renart, Hersent, Tybert, etc., peuvent autrement s’entendre que ne l’ont fait les savans étrangers 
 323