Mémoires historiques/Index

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index des six volumes
de la traduction par Édouard Chavannes
◄   *   ►


Le [pinyin] est ajouté par Wikisource.

Sinogrammes incomplets


Première syllabe
ANG CHA CHAN CHANG CHAO CHE CHEN CHENG CHEOU CHO CHOA CHOANG CHOEI CHOEN CHOU CHOUO EUL FA FAN FANG FEI FEN FONG FOU HAI HAN HAO HEI HENG HEOU HI HIA HIANG HIAO HIE HIEN HIEOU HING HIONG HIU HIUEN HIUN HO HOA HOAI HOAN HOANG HOEI HOEN HONG HOU HOUAI HOUO I JAN JANG JAO JE JEN JO JOEI JONG JOU KAI K’AI KAN K’AN KANG K’ANG KAO K’AO KENG KEOU K’EOU KI K’I KIA KIANG K’IANG KIAO K’IAO KIE KIÉ KIEN K’IEN KIEOU K’IEOU KIN KING K’ING KIO KIONG K'IONG KIU K'IU KIUEN K'IUEN KIUN KO K'O KOA KOAI K'OAI KOAN K'OAN KOANG K'OANG KOEI K'OEI KOEN K'OEN KONG K'ONG KOU K'OU KOUO LA LAI LAN LANG LAO LE LEANG LEAO LEI LEOU LI LIEN LIEOU LIN LING LO LOAN LONG LOU LU LUEN MA MAI MANG MAO ME MEI MENG MEOU MI MIAO MIEN MIEOU MIN MING MO MONG MOU NAN NAO NEI NENG NGAI NGAN NGAO NGEOU NGO NI NIAO NIE NIEOU NING NIU OU PA PAN P’AN P’ANG PAO P’AO P’E PEI P’EI PEN PI P’I PIAO PIÉ PIEN PIN PING P’ING PO P’O PONG P’ONG POU P’OU POUO P’OUO SAI SAN SANG SAO SE SE-MA SI SIANG SIAO SIE SIEN SIN SIU SIUE SIUEN SIUN SO SOAN SOEI SONG SOU SSE SUEN TA TAI T’AI TAN T’AN TANG T’ANG TAO T’AO TCH’A TCHAI TCH’AI TCHAN TCH’AN TCHANG TCH’ANG TCHAO TCH’AO TCHE TCH’E TCHEN TCH’EN TCHENG TCH’ENG TCHEOU TCH’EOU TCHO TCHOAN TCH’OAN TCHOANG TCHOEI TCH’OEI TCHOEN TCH’OEN TCHONG TCH’ONG TCHOU TCH’OU TCHOUO TENG T’ENG TEOU T’EOU TI T’I TIAO T’IAO T’IE TIEN T’IEN TING TO T’O TOAN T’OAN TOEI T’OEI TOEN T’OEN TONG T’ONG TOU T’OU T’OUO TSAI TS’AI TS’AN TSAN TS’AN TSANG TS’ANG TSAO TS’AO TSE TS’E TSEI TSENG TSEOU TSI TS’I TSIANG TS’IANG TSIAO TS’IAO TSIE TS’IE TSIEN TS’IEN TSIEOU TS’IEOU TSIN TS’IN TSING TS’ING TSIU TS’IU TSO TS’O TSOEI TS’OEI TSOEN TS’OEN TSONG TS’ONG TSOU TS’OU WAI WAN WANG WEI WEN YA YANG YAO YE YEN YEOU YI YN YNG YO YONG YU YUAN YUE YUEN YUN


Pagination



ANG 卬 [áng], membre de la famille princière de Wei, II, 67, 69 ; V, 63, 157 ; roi de Kiao-si, cf. Lieou Ang, II, 499 ; descendant de Confucius à la 12e génération, V, 434.

CHA-K’IEOU 沙丘 [shā qiū], lieu de plaisance du dernier souverain de la dyn. Yn, I, 200 ; localité II, 191-192 ; III, 438 ; V, 73, 94, 101.

CHAN 山 [shān], fils supposé de l’empereur Hiao-hoei, II, 417-418.

CHAN 山 [shān], duc Hien de Ts’i, IV, 41.

CHAN 禪 [禅 chán], sacrifice, Intr. XXI, XLIV, XLV, LII, LIII, XCVI ; II, 140, 495 ; III, 413-415, 423, 424, 426-428, 431, 439, 459, 461, 462, 465, 469, 487, 496-498, 500-503, 505, 512, 513, 517-519, 532, 534, 591 ; IV, 56.

CHAN 蟬 [蝉 chán], roi de Ta-yuan, Intr. LXXVIII.

CHAN 鱓 [shàn], comte Tchoang de K’iu-ou, IV, 254.

CHAN 陜 [xiá], ville, II, 63, 70, 362; localité, II, 281 ; IV, 133, 134.

CHAN-FOU 單父 [单父 chánfù] , ville, II, 327.

CHAN JONG 山 戎 [shānróng], ou Jong des montagnes, IV, 136. Cf. Jong.

CHAN HAI KING 山海經 [山海经 shānhǎijīng], Intr. CLXXXIV.

CHAN-SI 陝西 [Shǎnxī], province, Intr., XXV, XXVI et passim.

CHAN-YANG 山陽 [山阳 shānyáng], ville et territoire, II, 104, 108 ; érigé en royaume en 144 av. J.-C, II, 506.

CHAN-YANG 山陽侯 [山阳侯 shānyáng hóu], marquis de —, titre d’une divinité, V, 44.

CHAN-YN 山陰 [山阴 shānyīn], situé dans le préf. de Chao-hing, prov. de Tchëkiang, VI, 33.

CHANG 上 [shàng], commanderie, II, 60, 69, 84, 101, 119, 120, 167, 182, 286, 361, 362, 477, 484, 506 ; III, 438, 472, 544, 593 ; V, 101, 160.

CHANG (Lieou) 尚 [shàng], roi K’ao ou Hiao, fils du roi Sse (Lieou Tchong-kou), VI, 111.

CHANG 商 [shāng], localité, et de là nom de la seconde dynastie, I, 94, 174, 228, 231, 232, 234, 237, 241, 254, 255, 280 ; II, 3 ; III, 9, 122, 260, 280, 282, 285, 402, 483 ; IV, 29, 35, 37, 38, 39, 88 (où on a écrit Tcheou par erreur), 190, 239, 248, 358, 478 ; V, 314, 341.

CHANG 商 [shāng], recueil perdu de poésies, III, 285 ; montagne, III, 531, 532.

CHANG 商 [shāng]. localité du Chàn-si, IV, 384, 389, 390, 392, 436.

CHANG 殤 [殇 shāng], duc — de Song (719-711 av. J.-C), IV, 164, 195, 234, 235, 343 ; duc — de Wei (558-547 av. J.-C), IV, 203, 204.

CHANG 商 君 [shāngjūn], le prince de —, II, 64, 67, 225. — Cf. Wei Yang (t338 av. J.-C), V, 63, 157, 255.

CHANG 商 [shāng], note musicale, III, 240, 278, 290, 291, 314, 315, 317, 331, 399.

CHANG CHOU 尚書 [尚书 shàngshū], Intr. CXIV, CXVI, CXXXII ; ou Chou king, I, 94, 208 ; III, 2, 122, 415, 497.

CHANG-CHOU 殤叔 [殇叔 shāngshū], frère cadet du marquis Mou de Tsin, IV, 253.

CHANG-FOU 尚父 [shàngfù], surnom de Lu Chang, ministre du roi Ou, I, 239. Cf. Che-ohang-fou et T'ai kong wang.

CHANG-HENG 商橫 [shànghéng], terme d'une série dénaire, III, 333-337.

CHANG-JEN 商人 [shāngrén], duc I de Ts'i, IV, 59, 62.

CHANG-K’IEOU 商丘 [shāngqiū], localité du Ho-nan, IV, 477.

CHANG-KIUN 商均 [shāngjūn], fils de l'empereur Choen, I, 92, 162 ; IV, 169.

CHANG-KONG 上公 [shànggōng], la planète Vénus, III, 379.

CHANG-KOU 山谷 [shāngǔ], localité, II, 120.

CHANG-KOU 山谷 [shāngǔ],s.p. actuelle de Hoai-lai (préf. de Siuen-hoa, prov. de Tche-li), VI, 18.

CHANG-LIN 上林 [shànglín], parc, II, 137, 174; III, 463, 569, 578, 585, 587.

CHANG-TANG 上黨 [上党 shàngdǎng], commanderie, II, 91, 92, 98, 101, 162, 367 ; III, 438 ; territoire, IV, 395, 396; V, 60, 80-82, 101, 102, 116, 119, 150, 181, 192, 221, 222.

CHANG-TCHANG 尚章 [shàngzhāng], terme d'une série dénaire, III, 333-337.

CHANG-TCH’EN 商臣 [shāngchén], nom personnel du roi Mou, de Tch'ou (625-614 av. J.-C), II, 40; IV, 115, 157,175, 240, 348, 349, 467.

CHANG-TCHOU-KOUO 上柱國 [shàngzhùguó], dignité dans le pays de Tch'ou, II, 252, 257; IV, 386. — Cf. tchou-kouo.

CHANG-TCHOU-KOUO 上柱國 [shàngzhùguó], conseiller, VI, 15.

CHANG-TS'AI 上蔡 [shàngcài], ville et territoire, IV, 405, 435 ;

CHANG-TS'AI 上蔡 [shàngcài], situé dans la préf. de Jou-ning, prov. de Ho-nan, VI, 15.

CHANG-TSIANG 上將 [shàngjiāng], étoile, III, 342.

CHANG YONG 商容 [shāngróng], sage qui vivait sous le dernier souverain de la dyn. Yn, I, 203, 207, 237 ; nom d'homme, III, 282.

CHANG-YONG 上庸 [shàngyōng], ville, II, 77, 88, 507 ; IV, 393, 397, 413.

CHANG-YU 商於 [商于 shāngyú], localité, V, 216.

CHANG-YUEN 上原 [shàngyuán], ville, V, 121.

CHAO 召 [shào], Che, duc de —, I, 223, 236, 237, 239, 247, 248, 249. Cf. Che; III, 280, 281 ; IV, 40, 51, 53, 88, 89, 92, 94, 133-135, 137, 150, 151 ; V, 373 ; autres ducs de —, I, 271, 272, 275, 276, 318 ; Ou, duc de —, II, 45, cf. Kouo m.

CHAO 昭 [zhāo], nom posthume d'un duc de Tcheng (696-695 av. J.C.), II, 20.

CHAO 韶 [sháo], musique de Choen, III, 255 ; V, 304, 400.

CHAO-CHE 少使 [shǎoshǐ], titre porté par des concubines impériales de rang inférieur, II, 490.

CHAO-FOU 少府 [shǎofǔ], fonction, II, 205, 417, cf. App. 1, § 1, n° XVII ; III, 529, 570, 587,595 ; V. 9 ; VI, 16.

CHAO-HAO 少暭 [shǎohao], empereur, I, 77 ; ancien empereur, III, 324, 420.

CHAO-HAO 少昊之虛 [shǎohàozhīxū], colline de —, IV, 89.

CHAO-HING-FOU 紹興府 [绍兴府 shàoxīngfǔ] , pref., Intr. XXIX. (S

CHAO HOU 召忽 [shàohū], homme de Ts’i, IV, 46, 48, 110.

CHAO-HOU 韶護 [韶护 sháohù], nom d'une danse, IV, 12. CHAO HOUO 召護 [召护 shàohù], homme de Wei, IV, 208.

CHAO-K’ANG 少康 [[shǎokāng], empereur de la dyn. Hia, I, 166 ; IV, 26, 27, 419.

CHAO-KAO 召誥 [召诰 shàogào] , Intr. CXV, CXX, CXXI.

CHAO-KIUN 召君 [shàojūn] , surnom de Teou Koang-kouo, VI, 40, 42.

CHAO-KOAN 少官 [shàoguān], membre de la famille princière de Ts’in, II, 67.

CHAO-LEANG 少梁 [shǎoliáng] , ville, II, 47, 57, 60, 70. Appelée ensuite Hia-yang, cf. Hia-yang ; IV, 312; V, 59, 138, 152, 153.

CHAO-LIEN 少連 [少连 shǎolián] , nom d’homme, V, 418.

CHAO-LING 召陵 [shàolīng], ville, II, 25, 74 ; III, 425 ; V, 184 ; ville de Teh’ou, IV, 54, 56, 157, 160, 165, 175, 358, 463.

CHAO-NAN 召南 [shàonán], section de Che king, IV, 7.

CHAO P’ING 召平 [shàopíng], originaire de Koang-ling, II, 252 ; conseiller du roi de Ts’i, II, 429 ; VI, 92.

CHAO-SIAO 招箾 [zhāoshuò], nom d’une danse, IV, 12.

CHAO-TCHENG 少正 [shǎozēng], fonction, V, 326.

CHAO-TIEN 少典 [shao3 dian3] , personnage mythique, père de l’empereur Hoang-ti, I, 12, 25 ; II, 2.

CHAO-T’ONG 紹統 [shao3 tong3] , Intr. XLVI.

CHAO-WEI 少微 [shao3 wei1], constellation, III, 348.

CHAO-WONG 少翁 [shao3 weng1], magicien, III, 470, 471.

CHE, 三澨 [san1 shi4], les trois —, H M, I, 142.

CHE 奭 [shi4] , duc de Chao (cf. Chao), I, 236, 239; IV, 92, 133, 134, 150.

CHE 詩 [shi1] , le Che king ou Livre des Vers, Intr. CXI, CXXXVII ; I, 208 (citation du Che king, 252) ; II, 41, 172, 173, 476 ; livre classique, IH, 13, 16, 26, 27, 159, 233, 275, 276, 439, 498, 601 ; IV, 271 ; V, 77, 316, 367-369, 390, 398, 403 ; VI, 28.

CHE 石 [shi2], nom d’un chanteur, V, 53; maître magicien, II, 167.

CHE 市 [shi4], membre de la famille princière de Ts’in, II, 82.

CHE 葉 [ye4] , ville, II, 305, 370 ; ville du Ho-nan, IV, 182, 382 (ligne 9 où ce mot est écrit Ye par erreur), 434 ; V, 360, 361.

CHE 士 [shi4], nei-che de Ts’i, II, 411 ; CHE, roi de Ts’i, II, 293, 294.

CHE 士 [shi4] , étoiles, III, 348.

CHE , kong-tse de Wei, IV, 211.

CHE 師 [shi1] , fils du duc Ngai de Tch’en, IV, 178, 180.

CHE 視 [shi4] , fils du duc Wen de Lou, IV, 116, 117.

CHE , général de Ts’in, V, 147.

CHE 涉 [she4] , appellation de Tch’en Cheng, roi de Tch’en, VI, 5, 24, 25, 26.

CHE 石 [shi2] [dan4] , mesure de poids valant 120 livres, II, 81, 103, 116, 135, 163, 180, 193, 450, 459; III, 503, 528, 531, 541, 542, 551, 579, 588, 594, 599.

CHE 瑟 [se4], espèce de luth, III, 265, 292.

CHE-CHANG-FOU 師尚父 [shi1 shang4 fu4], titre ou surnom de Lu Chang (cf. Chang-fou et T’ai kong wang), I, 225, 235, 236; IV, 37, 39.

CHE CHEN 石申 [shi2 shen1], astronome, III, 403, 404, 409.

CHE-CHEOU 社首 [she4 shou3], montagne, voyez Cho-cheou.

CHE-FOU 石父 [shi2 fu4], prince du Kouo oriental, I, 284.

Che-fou 世父 [shìfù], fils aîné du duc Tchoang, de Ts’in, II, 13, 14.

Che-fou 石甫 [shífǔ], prince de Ts’ao, iv, 164.

Che-fou 師服 [shīfú], homme de Tsin, IV, 252.

Ché Ho 涉河 [shèhé], Intr. lxxxvi.

Che-hoang-ti 始皇帝 [shǐhuángdì], empereur de la dyn. Ts’in, ou Che Hoang, ou Ts’in Che-houang-ti, II, 98, 100, 120, 128, 131, 132, 137-139, 143, 153, 155-157, 162-164, 167, 169-171, 174, 176, 177-184, 190-193, 195-198, 203, 215, 218, 240, 241, 243, 245, 375, 399 ; empereur, III, 48, 431, 436, 437, 438, 439 ; IV, 212: cf. Ts’in Che-hoang-ti.

Che Hoei 士會 [shìhuì], homme de Tsin, IV, 311.

Che-hoei 施惠 [shīhuì], terrasse, III, 288.

Che-i 石邑 [shíyì], localité, V, 86.

Che Keou 史狗 [shǐgǒu], homme de Wei, IV, 14.

Che Ki 師己 [shījǐ], homme de Lou, IV, 121.

Che K’i 石乞 [shíqǐ], homme de Wei, IV, 209 ; homme de Tch’ou, IV, 382.

Ché Kien 涉間 [shèjiàn], capitaine au service d’Eul che-hoang-ti, II, 261, 267.

Che-k’ieou (fautif pour ) [shìqiū], ville, V, 238.

Che king 詩經 [shījīng], Intr. cxi, cxxxvii. Cf. Che 詩.

Che Koei 石癸 [shíguǐ], grand officier de Tcheng, IV, 466.

Che-leou 市樓 [shìlóu], étoiles, III, 345.

Che-lu 石閭 [shílǘ], localité, III, 517.

Che-men 石門 [shímén], défilé, II, 59.

Che-ngo 石阿 [shíē], localité, V, 59.

Che Ou 師武 [shīwǔ], général du pays de Wei, I, 311, 312.

Che Pei 市被 [shìbèi], général de Yen, IV, 142, 143.

Che pen 世本 [shìběn], livre, Intr. cxli.

Che Po 施伯 [shībó], homme de Lou, IV, 110.

Che-sie 士爕 [shìxiè], appellation de Fan Wen-tse, IV, 65.

Che Sing 射姓 [shèxìng], Intr. xxxiv.

Che-tchang 石章 [shízhāng], ville, II, 73.

Che-tch’en 實沈 [shíchén], divinité, IV, 476, 478.

Che-tch’eng 始成 [shǐchéng], officier de Tchang Han, II, 271.

Che-tch’eng 石城 [shíchéng], ville, V, 106.

che-tchong 侍中 [shìzhōng], fonction, II, 412 ; III, 500, 501, 567, 568 ; VI, 50, 58.

Che ts’i che chang kio 十七史商榷 [shíqīshǐshāngquè], livre, Intr. ccxx.

Che Ts’ieou 史鰌 [shǐqiū], homme de Wei, IV, 14, 204.

Che Ts’io 石碏 [shíquè], homme de Wei, IV, 193, 194.

Che Wan-tchoan 石曼專 [shíwànzhuān], homme de Wei, IV, 210.

Che-wei 豕韋 [shǐwéi], princes de l’État de —, I, 168.

Che Wei 士蔿 [shìwěi], homme de Tsin, IV, 258, 260, 266, 267.

Che-yang 葉陽 [shèyáng], localité, II, 91.

Che-yang 葉陽 [shèyáng], ville, V, 187.

Che-yang 射陽 [shèyáng], marquisat conféré à Hiang Po (cf. Hiang Po), II, 322.

Che-yu 鼫與 [shíyǔ], roi de Yue, IV, 433.

Chen [shēn], principauté féodale, I, 15, 16, 281, 283, 284, 285; marquis de —, II, 10, 11, 14 ; — pays de —, 50 ; principauté devenue en 688 av. J.-C. une ville de Tch’ou, IV, 5 (où au lieu de « duc de Chen », il faut lire « préfet de Chen »), 34, 35, 120, 158, 321, 345, 347, 358, 363, 417, 480.

CHEN 申 [shēn], duc Ting de Song, IV, 232; duc Tai de Wei, IV, 199, 200 ; marquis Wen de Ts’ai, IV, 158; marquis Tchao de Ts’ai, IV, 159; duc Hi de Lou, IV, 113, 114; frère cadet du roi Tchao de Tch’ou, IV, 380; duc — de Tch’en, IV, 170 (lignes 1 et 4).

CHEN 申 [shēn], héritier présomptif du roi Hoei, de Wei, V, 155, 157, 257.

CHEN , étang de —, IV, 63.

CHEN 參 , mansion, III, 311, 341, 352, 360, 362, 376, 384, 405, 407 ; équivalent du terme che-tch’en du cycle de Jupiter, III, 443 ; constellation, IV, 478.

CHEN 愼 [shèn] , favorite de l’empereur Wen, II, 486 ; VI, 42.

CHEN 愼 [shèn], duc — de Tch’en, IV, 170 (lignes 5, 6 et 8) ; duc — de Wei (414-373 av. J.-C), IV, 211.

CHEN , principauté dépendant de l’état de Tch’en, IV, 160, 180, 187.

CHEN , roi Kong de Tch’ou, IV, 356.

CHEN-CHENG 申生 , héritier présomptif de Tsin, II, 25, 28 ; IV, 54, 175, 213, 259, 261, 266, 267, 274, 275, 283.

CHEN CHOU , homme de Tch’ou, IV, 176, 354.

CHEN FONG , homme de Lou, IV, 124.

CHEN HAI , homme de Tch’ou, IV, 365-366, 417.

CHEN I-KI , marquis de Pi-yang, II, 300, 401, 402, 415, 416, 428, 434, 437, 468.

CHEN KI 申 紀(S纪) [shēnjì] , homme de Ts’i, IV, 385.

CHEN K’I , homme de Tchao, peut-être identique à Kao Chen, V, 92, 93.

CHEN KIU-SIU , homme de Lou, V, 325.

CHEN-KONG 申公, personnage mystérieux, III, 486,487 ; VI, 72.

CHEN-LI 沈 棃 [Shěnlí], commanderie, Intr. xxxii.

CHEN-NONG , Intr. CLXX; un des trois souverains (cf. Yen-ti), I, 12, 13, 14, 15, 26, 27, 29, 238 ; ancien souverain, III, 322, 424 ; V, 83.

CHEN OU-YU 申無宇 [yǔ], homme de Tch’ou, IV, 366.

CHEN PAO-SIU 申包胥 [xū], officier de Tch’ou, II, 52 ; IV, 378.

CHEN POU-HAI , conseiller de Han (f 337 av. J.-C), V, 204, 205.

CHEN SIU , homme de Lou, IV, 109.

CHEN TAO 愼到, nom d’homme, V, 259.

CHENG , voyez Tchao Cheng, V, 118.

CHEN TCH’A 申差 , général du pays de Han, II, 71.

CHEN-TOU , l’Inde, Intr. lxxiii.

CHEN-T’OU KIA , grand conseiller, II, 459, 498.

CHEN-T’OU OU-P’OU , général du pays de Wei, II, 345.

CHEN-TSE , Intr. CLXVii.

CHEN-TSE , marquisat, III, 463.

CHEN-TSING , nom posthume d’un roi (320-315 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 304.

CHEN YANG 申陽, roi du Ho-nan, II, 286, 357, 362.

CHEN-YU 單于 [Shànyú] , titre hiong-nou, Intr. xxxviii, LXV-LXVIII, LXX- LXXii, LXXIV; II, 483 ; III, 159.

CHENG 聲(S声) [shēng] , roi de Tch’ou (407-402 av. J.-C), I, 301 ; IV, 383.

CHENG 聲 [shēng] , marquis de Ts’ai (471- 457 av. J.-C), IV, 162; duc — de Ts’ao (514-510 av. J.-C; d’après les tableaux chronolo- gique, le nom posthume de ce duc est Siang, et non Cheng), IV, 166 (lignes 29, 31, 32), 167 ; duc — de Tcheng (500-464 av. J.-C), IV, 481-483; duc — de Wei (372-262 av. J.-C), IV, 211.

CHENG 勝(S胜) [shèng] , administrateur du Ho-tong, III, 482; fils de Tsang eul, beau-frère de l’impératrice Wang, VI, 43, 47. — Cf. T’ien Cheng.

CHENG 勝 [shèng] , gouverneur de Po, IV, 182, 381, 481; duc Cheng de Tcheng, IV, 481; duc Ou de Ts’ao, IV, 166 (ligne 15) ; fils du duc Ngai de Tch’en, IV, 178.

CHENG 勝 [shèng] , nom d’un membre de la famille princière de Tchao, V, 57.

CHENG 勝 [shèng] , marquis de Tcheou-yang, II, 509. — Cf. T’ien Cheng.

CHENG 繩(S绳) [shéng] , marquis de —, II, 502.

CHENG 笙 [shēng] , instrument de musique, III, 273, 277.

CHENG 升 [shēng] , mesure de capacité, III, 399.

CHENG-TOU , localité, IV, 48.

CHENG-TSE , concubine du duc Hoei de Lou, IV, 106.

CHEOU , résidence du duc Tsao, de Ts’in, II, 239.

CHEOU , surnom (?) du dernier empereur de la dyn. Yn (cf. Sin et Tcheou Sin), I, 242.

CHEOU , ville, II, 89 ; V, 277.

CHEOU , duc Ou de Ts’i, IV, 41 ; fils du duc King de Ts’i, IV, 79; fils du duc Siuen de Wei, IV, 196, 197, 199, 213; duc Wen de Ts’ao, IV, 166.

CHEOU (Lieou Cheou), roi I, fils du roi Hiao de Ts’i et petit-fils de Lieou Fei, régna de 153 à 132 av. J.-C, VI, 102.

CHEOU , sépulture du marquis Sou, de Tchao, V, 63.

CHEOU 首 山 [shǒu shān] , montagne du Chansi, Intr. CLXXXII ; III, 487, 488 ; IV, 314.

CHEOU , donneur d’avis, II, 275.

CHEOU , II, 417. — Cf. Ts’i Cheou.

CHEOU S, II, 425. — Cf. Tchang Cheou.

CHEOU CHEN-TOH’A , général de Han, V, 206.

CHEOU-K’IEOU , localité, I, 72.

CHEOU-LING , localité, II, 104, 240.

CHEOU-MAN , duc Li de Tsin, IV, 323.

CHEOU-MONG , roi de Ou, IV, 4-7, 118.

CHEOU-TCHE 首 止 [shǒu zhǐ] , localité, IV, 459.

CHEOU-TCH’OEN , ville, II, 315, 378 ; ville devenue en 241 av. J.-C. la capitale de Tch’ou, IV, 416.

CHEOU-TCH’OEN , actuellement Cheou hien dans le Ngan-hoei, VI, 76.

CHEOU-YANG 首 陽 [shǒu] , montagne, Intr. LV.

OHEOU YU , homme de Wei, IV, 313.

CHEOU-YUEN 首 垣 [shǒuyuán] , localité, V, 63.

CHO 社 [shè] , localité (?), III, 445.

CHO , fils du duc Tchao de Ts’i, IV, 62.

CHO , marquis Tch’eng de Ts’ai, IV, 161 ; duc Kong de Tch’en, IV, 175 ; duc Hoei de Wei, IV, 196, 197, 199. — Cf. Chouo.

CHO , nom personnel d’un fils du duc Ou, de Tchao ; ailleurs (p. 55), ce personnage est appelé Tchao, V, 148.

CHO , nuée, III, 394.

CHO-CHEOU , montagne, III, 424.

CHO-FANG , commanderie, III, 496, 536, 537, 550, 552, 560, 562, 593, 598. — Cf. Chouo-fang.

CHO PIN , homme de Tsin, V, 34.

CHO-P’ING , localité, le texte est fautif et la leçon correcte est Tou-p’ing (q.v.), V, 153.

CHO-T’I , constellation, III, 325, 345 ; la planète Jupiter, III, 364.

CHO-T’I-KO , terme d’une série duodénaire, III, 332-338, 345, 357, 372.

CHOA , poids servant d’unité monétaire, I, 263, 264.

CHOANG , l’aîné —, fils de Hiong Yen, IV, 342.

CHOEI , ministre de Yao et de Choen. I, 80, 84, 88 ; IV, 186.

CHOEN , transcription erronée, voyez tchoen.

CHOEI , monticule, III, 476, 482.

CHOEI-HENG , fonction, III, 586, 587.

CHOEN (Lieou —) , roi, fils du roi Siang (Lieou Tchou), VI, 70.

CHOEN Jlfi, roi Hoang, fils du roi Hoei, VI, 107.

CHOEN , Intr. xiii, xiv, xxvi, CXXXViiI-CXLI, empereur, I, 52, 53, 55, 56, 58, 67, 69-79, 81-87, 90-93, 95, 99, 154, 160-162, 174, 210, 239 ; II, 2, 3, 11, 154, 207, 322;

CHOEN , fils de l’empereur King, II, 505. — Cf. Lieou Choen, III, 10, 214, 230, 254, 282, 287, 326, 341, 402, 415, 424 ; IV, 34, 169, 179, 185-187, 451 ; V, 72, 83, 314, 391.

CHOEN-HOA , nom d’homme, V, 351, 352.

CHOEN TIEN , chap. du Chou king, Intr, cxix-cxxv, cxxvii et passim.

CHOEN-YU I , fonctionnaire de Ts’i, II, 474.

CHOEN-YU K’OEN , nom d’homme, V, 158, 246-248, 259.

CHOEN-YU YUE , homme de Ts’i, II, 170, 171. (À la page 171, ce nom est écrit par erreur Chou-yu Yue.)

CHOU , duc P’ing de Lou, IV, 130 ; nom personnel de Ou Koang, VI, 5.

CHOU , nom personnel du roi Se, de la dyn. Tcheou, I, 300 ; nom d’un duc de Han, I, 307.

CHOU , pays, Intr. XII, LVIII, LXXXI ; I, 36, 229 ; II, 54, 58, 68, 72, 74, 75, 78, 86, 87, 101, 112, 117, 176, 226, 285, 357, 375, 395, 459, 472 ; région, III, 12, 26, 89, 406, 441, 442, 523, 530, 531, 537, 549, 551, 589, 596; territoire, IV, 384, 395.

CHOU 書(S书) [shu1] , le Chou king ou livre des documents historiques, V, 77, 316, 390, 396, 403; VI, 28. — Cf. Chang chou, Chou king.

CHOU 洙 [zhu1] , rivière, IV, 131.

CHOU 俞 [yu2] , marquis de —, II, 418. — Cf. Lu T'o, fils de Lu Yng.

CHOU , marquis de —, II, 501.

— Cf. Loan Pou, général de l'empereur Wen.

CHOU-KIEN, II, p. 37, lignes 24 et 25 ; lisez Kien-chou, q.v.

CHOU , principauté ( ?), III, 159.

CHOU , fils de Suen Wen-tse, IV, 202.

CHOU-CHAN, IV, 287. — Cf. Chou- tchan.

CHOU , ville, II, 315; ville et principauté, IV, 21, 22, 354.

CHOU , marquis de —, II, 418.

— Cf. Lu T'o.

CHOU , marquis de —, II, 501.

— Cf. Loan Pou.

CHOU-KIEN, II, 37, lignes 24 et 25, lisez Kien-chou. — Cf. Kien-chou.

CHOU , ville, III, 526.

CHOU , poids monétaire, III, 542, 563, 564, 567, 569, 570, 580.

CHOU-HIANG (ou ), homme de Tsin, IV, 15, 74, 331, 332, 370, 371, 480 ; V, 23, 229.

CHOU-K'I , nom d'homme, V, 111.

CHOU-KIANG , concubine du duc Tchoang de Lou, IV, 111.

CHOU KING 書經 [shu1 jing1], Intr. xxix, cxi et suiv. ; livre de l'histoire, II, 41, 172, 173 ; livre classique, III, 26, 27, 122, 159, 233, 300, 439, 498 601. — Cf. Chou, Chang chou.

CHOU-KOUO , fonction, II, 490.

CHOU-LEANG HO , père de Confucius, V, 287, 291.

CHOU-LIEOU , fils de Tch'ong- eul, IV, 283.

CHOU-MIAO , titre d'une ode du Che king, IV, 290.

CHOU-SUEN , famille de Lou, IV, 112, 123 ; nom d'une des trois familles de Lou issues du duc Hoan, V, 304, 325, 415.

CHOU-SUEN SIUEN , homme de Lou, IV, 72.

CHOU-SUEN TCHAO-TSE , homme de Lou, IV, 123, 124.

CHOU-SUEN TCHE , homme de Lou V 325, 326

CHOU-SUEN T'ONG , homme de Lou, V, 325, 326.

CHOU-SUEN T'ONG , nom d'homme, III, 209.

CHOU-TA , ancêtre des princes de Ou, IV, 2.

CHOU-TAI , ou le cadet Tai (cf. Tai), frère cadet du roi Siang, de la dyn. Tcheou, I, 290, 291, 294.

CHOU-TAI , ancêtre de la famille princière de Tchao, V, 10, 11, 16, 20.

CHOU-TCHAN ou M, homme de Tcheng, IV, 240, 287 (où ce nom est transcrit Chou-chan), 307, 463, 466.

CHOU-TCHANG , degré dans la hiérarchie, II, 56, 58, 71, 73, 74, 76-78, 237 ; V, 59.

CHOU-TCHEOU , ville de Ts'i, IV, 431 (ne pas confondre cette localité avec Siu-tcheou).

CHOU-TCHONG 叔仲 [shu1 zhong1], homme de Lou ; appelé aussi Hoei-po, IV, 116.

CHOU-TOEN , chef des K’iuen Jong, I, 258.

CHOU-TS’I , Intr. LVI, CLXXX ; sage de la fin de la dyn. Yn, T, 217 ; V, 368, 418.

CHOU-TSOU-LEI , duc ancêtre do la dyn. Tcheou, I, 213.

CHOU-YA , frère cadet du duc Tchoang de Lon, IV, 111, 112, 131.

CHOUO , due Tch’ou de K’i, IV, 184.

CHOUO (écrit par erreur Cho) , Intr. Lxvn. — Cf. Cho.

CHOUO-FANG , Intr. xxxiii, LXXXVII. — Cf. Cho-fang.

CHOUO KOA , appendice du I king, V, 400.

CHOUO WEN , livre, Intr. CXXVii.

ETSINA , Intr. xxxvii.

EUL-CHE , général de —, Li Koang-li, Intr. xxxvi, XL, LXXV, LXXVH ; VI, 54.

EUL-CHE , dix-huitième fils de Ts’in Che-hoang-ti, VI, 6, 8.

EUL CHE EUL CHE TCHA KI 二十二史劄記 [er shi er shi zha ji], livre, Intr. ccxx.

EUL-CHE HOANG-TI 二世皇蒂 [er shi huang di], ou Eul-che, second empereur de la dyn. Ts’in, Intr. CLVI ; II, 98, 193, 195, 197, 198, 200-207, 210-215, 222, 233, 235, 236, 241, 249, 268, 270, 333, 336, 342, 346, 351 ; empereur, III, 28, 233, 234, 297, 438, 439, 452 ; fils et successeur de Ts’in Che- hoang-ti, IV, 212.

EUL-HIU 兒姁 [er xǔ] , la plus jeune fille de Tsang Eul, VI, 44, 47.

EUL TS’IEN CHE 二千石 [er qian shi], appointe ments de fonctionnaires, VI, 60, 98.

FA 發 [发 fā], nom qui est attribué par une faute de texte à une tribu barbare du nord, I, 89 ; empereur de la dyn. Hia, I, 169 ; nom personnel du roi Ou (cf. Ou), I, 221, 224, 228, 231, 241 ; IV, 90, 91, 152, 153, 162.

FA , constellation, III, 310, 352, 405.

FA-KAN 發干 [fa gan], marquis de —, VI, 58.

FA-TCHANG 法章 [fa zhāng], nom personnel du roi Siang, de Ts’i, V, 274, 275.

FAN , marquis de —, II, 460. — Cf. Ts’ai Kien.

FAN , localité, IV, 104, 105.

FAN , localité, V, 138.

FAN 凡 [fán] , montagne, III, 517, 518.

FAN 氾 [fàn] , ville de Tcheng, IV, 322.

FAN 氾 [fàn] , localité, I, 294 ; autre ville de Tcheng, IV, 464.

FAN , famille de Tsin, IV, 333, 335, 482 ; V, 33-35, 38, 42, 137, 174, 229.

FAN , membre de la famille princière de Tchao, V, 62.

FAN HIEN-TSE , homme de Tsin, appelé aussi Che Yang ... , IV, 331, 332 ; V, haut dignitaire de Tsin, V, 136.

FAN KAO-I , homme de Tsin, V. 35.

FAN KI-I , fils de Fan Hien-tse, IV, 333 ; homme de Tsin, V, 34.

FAN K’OAI , officier de Kao- tsou, II, 278-281, 334, 336, 352, 356, 385, 390, 399, 400, 402.

FAN-K’OEI , localité, V, 29.

FAN LI 范 蠡 [fàn lí], conseiller du roi de Yue, IV, 420, 421, 424, 425, 428, 430-432, 439-448.

FAN-MING 反明 , la planète Mars, III, 366.

FAN TCHAO-TSE , homme de Tsin, II, 52, 53 ; V, 38.

FAN-TCH’EN , constellation, III, 340 ; — autre constellation, III, 347.

FAN TCHONG-HANG 范中行 [fan4 zhong1 hang2], homme de Tsin, IV, 78, 138.

FAN TSENG , conseiller de Hiang Leang, puis de Hiang Yu, II, 256, 262, 274, 278, 285, 303, 304, 343, 384.

FAN TS’O 范座, nom d’homme, V, 178, 179,

FAN WEN-TSE 范文子, cf. Che- sie, IV, 324.

FAN-YANG 繁陽, ville, IV, 148 ; V, 125.

FAN YÉ , Intr. CLXXVii.

FANG 房 [fang2], mansion, III, 307, 343- 346, 360, 362, 380, 383, 384, 405, 409.

FANG , prince de Fang, VI, 15,2.

FANG , montagne, III, 218.

FANG , montagne du pays de Lou, V, 292, 293.

FANG-FONG 防風 [fang2 feng1], personnage mythique, V, 312-314.

FANG-HIUN , surnom de Yao, I, 41, 42.

FANG-LING , localité, II, 112.

FANG-TCHANG , île enchantée, II, 152 ; 111,437, 514.

FANG-TCH’ENG, fils de l’empereur King, II, 504. — Cf. Lieou Fang-tch’eng.

FANG-TCH’ENG 方城, montagne et localité du Ho-nan, IV, 54, 369, 411, 436 ; ville de l’état de Yen, IV, 148 ; V, 212.

FANG-TH’ENG 方城 peut-être ville de Yen, V, 126.

FANG-TSE 方子; localité, V, 57, 70, 108.

FANG-TS’I 放齊, ministre de Yao, 1,49.

FANG-YU 方與 , localité, II, 336, 337.

FANG-YU 方與 , territoire, IV, 405.

FANG-YU 方與, situé dans la préf. sec. de Tsi-ning, prov. de Chan-tong, VI, 23.

FANG-YU 防與, maître Fang-yu, VI, 72.

FEI 費 [fei4], nom de famille, II, 3 ; Tch’en Ho, marquis de —, II, 379.

FEI 費, nom d’une principauté féodale, I, 171 (ce caractère doit être ici prononcé Pi).

FEI , duc Wei de Lou, IV, 103 ; duc Tao de Tcheng, IV, 473.

FEI 非 [fei1], duc ancêtre de la dyn. Tcheou, I, 213.

FEI 肥, héritier présomptif du duo Kong de Song, IV, 244 ; roi de Ts’i, VI, 78, 86.

FEI 肥, ville, V, 128.

FEI I 肥 儀, officier de Tchao, V, 65, 69, 71, 73, 87, 90-93.

FEI-JOU 肥如, dépendait de la commanderie du Leao-si, situe au nord de l’actuel Lou-long hien, prov. de Ho-pei, VI, 83.

FEI-K’IEOU , capitale du royaume de Yong, II, 285, 357, 361, 366, 367. — Cf. II, p. 10, n. 1.

FEI-KOU , défilé, II, 484.

FEI-LIEN , ancêtre mythique des Ts’in, II, 4, 5, 9. — Famille issue de ce personnage, II, 99; V,8.

FEI-LIEN , dieu du vent, III, 508.

FEI OU-KI , homme de Tch’ou, IV, 371-373, 375, 376.

FEI-TCH’ANG j| H, ancêtre mythique des Ts’in, II, 3.

FEI TCHONG ou , ministre du dernier souverain de la dyn. Yn, I, 203, 218.

FEI-TSE , ancêtre des Ts’in, 11,10.

FEI-WANG , marquis Mou de Tsin, IV, 252.

FEN , rivière, III, 528, 560 ; rivière du Chan-si, IV, 251, 255, 479; V, 48, 174,221.

FEN , ville, II, 93.

FEN , fils de Tsang Eul, beau-frère de l’impératrice Wang, II, 509 ; VI, 43. — Cf. T’ien Fen.

FEN , duc Kong de Lou, IV, 130

FEN , mouton fantastique, V, 311.

FEN-JOU , nom d’un barbare Ti, IV, 116.

FEN-MAO , autre nom de Hiong Choen, prince de Tch’ou, IV, 343.

FEN-MEN , localité (leçon fautive), V, 123-124.

FEN-TCH’OAN , principauté, IV, 479.

FEN YANG , homme de Tch’ou, IV, 372.

FEN-YANG , ville de Tsin, IV, 373.

FEN-YN , ville, II, 68 ; localité, III, 460, 476, 482, 528 ; V, 160.

FONG , ancienne capitale des Tcheou, I, 221, 247, 248, 318 ; II, 13, 14, 174; III, 26, 445 ; IV, 37, 94, 98, 358; V, 318, 373.

FONG , principauté, Intr. xxx.

FONG , nom de clan, I, 3, 9.

FONG , rivière, I, 132, 145 ; III, 442.

FONG , rivière, II, 18, paraît être identique à I, 132, 145; ville dans le voisinage de laquelle naquit Han Kao-tsou, II, 324, 330, 337, 340, 397 ; ville, III, 448, 450.

FONG , montagne du Tche-kiang, V, 314.

FONG , prince de K’ang, IV, 153, 154, 162, 189.

FONG , sacrifice, Intr. xxi, XMV, XLV, Lii, Liii, CVI ; nom d’une cérémonie religieuse, I, 20, 32, 319 ; nom personnel de Wei K’ang-chou, frère cadet du roi Ou, I, 246 ; sacrifice, II, 140, 495 ; III, 212,330,413-415, 423, 424, 426-428, 431, 439, 459, 461, 462, 465, 469, 487, 496-498, 500-505, 509-512, 516-519, 532, 534, 591 ; TV, 56.

FONG , officier du roi Ou, de Ts’in, II, 76 ; palais à P’ing-yang, II, 20, 237.

FONG , oiseau fantastique, V, 352.

FONG-HEOU , ministre de Hoang-ti, I, 32 ; III, 516.

FONG HEOU-TCH’EOU , général de Tch’ou, IV, 391.

FONG-JEN , marquis Hoan de Ts’in, IV, 156.

FONG-KAO , localité, III, 500, 503, 510, 511.

FONG KIE , II, 124, 207, 210.

FONG-K’IEOU , localité de Ts’i, IV, 85.

FONG K’IU-TSI , II, 185, 199, 207, 210, 243.

FONG-LING , localité, II, 81.

FONG-LING , ville, V, 167, 168.

FONG-LONG , localité, V, 86.

FONG OU-TSE , II, 149.

FONG-TCH’ANG , fonction, II, 509. — Cf. II, 514.

FONG-TCHE , constellation, III, 351.

FONG-TCHE [TSÉ] 3È W, localité, II, 67.

FONG-TCH’EN , ministre de Hoang-ti, III, 516.

FONG TCH’EOU-FOU , homme de Ts’i, IV, 65, 66 ; V, 199.

FONG T’ING , gouverneur du Chang-tang, V, 115, 116, 118.

FONG T’ONG , homme de Yue, IV, 425, 427.

FONG WANG-SUEN , nom d’homme, V, 130.

FOU , nom personnel de K’ong Fou, descendant à la 8e généra- tion de Confucius, V, 432.

FOU , marquis Li de Tsin, IV, 251 ; roi Ngai, fils du roi Wen (Lieou Pi-k’iang), VI, 71.

FOU , cordonnier, IV, 45.

FOU , duc King de Wei, IV, 211.

FOU , montagne, III, 420.

FOU , principauté féodale, I, 15, 16, 259, 265.

FOU , étoile, III, 342.

FOU , montagne, I, 31.

FOU , rivière, V, 70, 181.

FOU , localité qui donna son nom à Fou-yue, I, 195.

FOU , lieu saint, II, 16, 23 ; III, 420, 422.

FOU , canal III, 536.

FOU , sacrifice, II, 23, 237 ; III, 422.

FOU , vase pour les sacrifices, III, 248.

FOU-CHE , localité, V, 89.

FOU CHENG , Intr. cxv-cxxi, cxxiii-cxxvi, cxxviii-cxxxi et suiv.

FOU-CHOU , village du pays de Han, I, 316 ; II, 94 ; IV, 383, 483 ; V, 202 et note 2, 222.

FOU-EUL , étoile, III, 351, 353.

FOU-FOU HO , ancêtre de Confucius, V, 295.

FOU-FOU TCHONG-CHENG , homme de Lou, IV, 115.

FOU-HEOU (sic) , marquis de Fou, fils du frère aîné (Lu Tsë) de l’impératrice Lu, VI, 88.

FOU-HI , le premier des trois souverain, I, 3, 5, 7, 10, cf. P’ao-hi ; , ancien souverain, III, 424 ; , souverain mythique, V, 83.

FOU-HIA , localité, I, 72.

FOU HIA , grand officier de Tcheng, IV, 461, 462, 484.

FOU-HOANG , duc Hoei de Lou, IV, 106.

FOU-JEN , titre des femmes impériales d’un certain rang, II, 403, 408-410, 486, 490 ; IV, 242, 393 ; VI, 37,40,42,45, 59, 61, 63.

FOU-JEN , marquis Tch’eng de Tsin, IV, 251.

FOU-KAI , frère cadet de Ho-ln, roi de Ou, IV, 23, 24, 378.

FOU-KI , un des assassins de Tch’ou-tse, II, 19, 237.

FOU-LEOU , marquis de —, II, 417. — Cf. Lu P’ing.

FOU-LI , actuelle préf. sec. de Sou , dans le nord du Ngan-hoei, VI, 12, 21.

FOU-LING , localité, VI, 78.

FOU PAO , préfet de Ou- yuen, V, 120.

FOU P’OU, Intr. xn (transcription fautive ; lisez Hieou-fou, q.v.).

FOU-SE , duc Li de Song, IV, 282.

FOU-SOU , fils aîné de Ts’in Che-hoang-ti, II, 182, 191, 192 ; VI, 8, 12.

FOU-TCH’A (ou FOU-TCH’AI) , roi de Ou, II, 53, 114 ; IV, 24, 25, 27-29, 31, 32, 82, 128, 129, 181,182, 334, 382, 420, 429,430 ; V, 38, 340.

FOU TCHEN , conseiller du roi Hoei, de la dyn. Tcheou, I, 292, 293.

FOU-TCH’OU , roi de Tch’ou, IV, 416 ; duc Tch’eng de Ts’ao, IV, 166.

FOU TI , général de Tchao, V, 127.

FOU TING , homme de Tchao, V, 85.

FOU-TSIAO , localité, IV, 26, 421.

FOU-TSOU , fils de Ki-lien, IV, 339.

HAI-K’ANG , sous-préf., Intr. LXXXVii.

HAI-SI HEOU , VI, 54.

HAI-TCH’OEN , marquis de —, II, 309, 311, 373. — Cf. Ts’ao Kieou.

HAMI , Intr. xxxvii.

HAN , dynastie, Intr. x et passim ; rivière, I, 121, 124, 142 ; II, 364 ; III, 219, 425, 455. 522 ; nom de la cinquième dynastie, I, 318; territoire dont Kao-tsou fut roi de 206 à 202 av. J.-C, et dont il prit le nom pour le donner à la dynastie qu’il fonda, II, 218, 275, 285, 292, 295-318, 320-322, 352, 357- 380, 382, 398, 403, 404, 406, 444, 445, 459, 468, 494, 509 ; III, 12, 14, 20, 26, 47, 86, 87, 89, 91, 158, 212, 235, 328, 329, 380, 398, 407, 448, 449, 456, 461, 486, 487, 505, 515, 517, 525, 538, 544, 550, 558, 596 ; IV, 23, 54, 340, 345, 376, 377, 380, 413 ; territoire et dynastie, IV, 395, 439 ; V, 429 ; VI, 30, 32, 33, 34, 55, 69, 70, 74, 75, 76, 84, 103, 105, 108.

HAN , un des trois royaumes formés des débris de l’état de Tsin (cf. Tsin), I, 301, 307-312, 316 ; II, 55, 60, 68, 70, 71, 73-75, 79-82, 85, 88-90, 91, 92, 94-97, 102, 104, 114, 117, 118, 123, 226, 230 ; III, 523 ; le même royaume que le précédent, reconstitué à l’époque de Tch’ou et de Han, II, 212, 288, 293, 295, 296, 347, 361, 362, 376, 381 ; IV, 87, 139, 146, 149, 336, 383, 387, 388, 392, 394-397, 404, 405, 407-412, 416, 434, 437, 483, 484.

HAN , famille de Tsin qui finit par fonder le royaume de Han, IV, 333-335 ; localité, voyez Han-yuen ; IV, 275; V, 35, 42, 43, 49, 51, 53, 57-60, 65-67, 71, 81, 85, 96, 97, 99-101, 103, 109, 115, 116, 137, 140, 149-152, 165, 167-170, 173-175, 179-181, 184, 188, 190-192, 194, 197, 198, 200, 202-204, 206-223, 234, 239-241, 255-257, 262-266, 278.

HAN , localité du Chân-si, II, 31 ; roi de —, VI, 55.

HAN , passe de — dans le pays de Tch’ou, IV, 384.

HAN , roi Yeou de Tch’ou, IV, 416.

HAN , sorte d’étendard, I, 235.

HAN FEI-TSE , Intr. Lviii, CLXVII, CLXviii ; Han Fei ou Han-tse, écrivain, II, 114, 117, 207 ; III, 20 ; V, 222.

HAN HIEN-TSE , ou Han Kiue, V, 200.

HAN HOANG-T’AI-HEOU , impératrice douairière des Han, mère de l’empereur Ou, VI, 103.

HAN I , nom d’homme (leçon douteuse), V, 205.

HAN K’ANG-TSE , homme de Tsin, IV, 335 ; représentant de la famille Han, V, 137, 174, 175, 201.

HAN KAO , localité, V, 127.

HAN KIEN-TSE , représentant de la famille Han, V, 201.

HAN KIEOU , peut-être identique au kong-tse Kieou, V, 212, 213.

HAN KIU , général de Han, V, 64, 206.

HAN-KIU , constellation, III, 351.

HAN KIUE , capitaine de Tsin, IV, 66, 318, 320-322 ; ou HAN HIEN-TSE, V, 17 20, 198- 200, 223.

HAN KOANG , roi de Yen, puis roi du Leao-tong, II, 291, 293, 357 ; tsou-che de Chang- kou, VI, 18.

HAN-KOU ou Hien-kou, défilé, II, 225, 230, 231, 273, 354, 355 ; IV, 388, 395 ; V, 167, 218, 266 ; VI, 82, 94.

HAN LIN YUAN , Intr. CLXXXI.

HAN-MEN , localité, III, 488.

HAN NIE , nom d’homme, V, 270.

HAN OU-TSE , prince de Han, IV, 483 ; représentant de la famille Han, V, 138, 198, 201.

HAN P’ING , nom d’homme, V, 261, 262, 264.

HAN POU-SIN , homme de Tsin, IV, 333. — Cf. Han Pou-ning.

HAN SIN , marquis de Hoai-yn, II, 306, 314, 315, 359, 360, 362, 367-369, 372, 373, 377, 378, 381, 384, 386-390, 395 ; roi de Han, II, 362, 370, 371, 381, 388 (ce personnage étant toujours appelé Sin, roi de Han, il est facile de le distinguer de Han Sin, marquis de Hoai-yn, quoique les deux noms aient la même orthographe en chinois) ; roi de Tch’ou, VI, 67, 75.

HAN SIU , général, V, 96.

HAN SIUEN-TSE , homme de Tsin, IV, 15, 331, 368, 370, 480 ; haut dignitaire de Tsin, V, 23, 136, 200, 201.

HAN-TAN , capitale du royaume de Tchao, II, 92, 93, 100, 119, 394 ; en 153 av. J.-C, institution de la commanderie de Han-tan, II, 500 ; ville de Tsin, puis capitale de Tchao, IV, 146, 333, 336, 415 ; V, 33, 34, 36, 55, 61, 62, 67, 101, 120, 121, 130, 148, 153, 181, 193, 251-253, 278 ; VI, 16,42,72.

HAN TCHENG-TSE , représentant de la famille Han, V, 201.

HAN TCH’ENG , Intr. xxv, xxxi.

HAN TCHOANG-TSE , représentant de la famille Han, V, 201.

HAN-TCHONG , maître magicien, II, 167, 180.

HAN-TCHONG , territoire, II, 61,74, 82, 84, 101, 226, 285, 357 ; III, 441, 530, 531 ; IV, 391, 392, 395, 407.

HAN TSONG-TCHENG , Lieou Li, chef du clan impérial des Han, VI, 69.

HAN WAN , fils de Hoan- chou, IV, 255.

HAN-YANG , ville du royaume de Han, I, 316.

HAN YEN , nom d’homme, V, 203.

HAN-YUEN , localité, IV, 27S. — Cf. Han, V, 198.

HAO id, chef des Jong de Tang-che, II, 19.

HAO , étang, II, 183.

HAO , ville de Tchao, IV, 147 ; V, 66, 81, 82, 86, 123, 152.

HAO ou , ancienne capitale des Tcheou, I, 318 (cf. Tcheou) ; II, 174 ; III, 26, 445 ; V, 318, 373.

HAO , lieu saint de —, III, 421 ; cf. Hao-tcha.

HAO , plante, III, 427.

HAO-TCHE , ou le lieu saint de Hao, II, 360 ; cf. Hao.

HAO-YNG , ancien souverain mythique, I, 20.

HEI , rivière, I, 126, 130, 141.

HEI-KIEN , nom d’un duc de Tcheou, I, 288.

HEI-KONG , duc Tch’eng de Lou, IV, 117.

HEI-KOU , peuple, V, 47.

HEI-T’OEN , duc Tch’eng de Tsin, IV, 316; nom personnel du duc Tch’eng, de Tsin, V, 15.

HENG , montagne, III, 389, 393, 416, 438, 440, 517.

HENG , roi K’ing-siang de Tch’ou, IV, 401.

HENG (Lieou-) , roi Hiao, fils du roi K’ao (Lieou Chang), VI, 112 ; cf. Lieou Heng.

HENG , rivière, I, 106; montagne, I, 121, 140 ; II, 154 ; III, 416 ; IV, 6 ; étoile de la Grande Ourse, III, 341 ; constellation, III, 347-349, 405, 409; les trois —, étoiles, III, 412.

HENG , système d’alliances politiques, V, 270.

HENG-CHAN , royaume de l’époque des Han, II, 290, 293, 357, 359, 381, 473, 498, 503, 508 ; III, 558.

HENG-CHAN , roi de —, Intr. xc.

HENG-CHE , constellation, III, 352.

HENG-FOU , ancêtre des Ts’in, II, 5 ; ancêtre de la famille Tchao, V, 8.

HENG-NGAI , terme d’une série dénaire, III, 333-337.

HEOU-CHE , ville, III, 578, 579. Transcription fautive ; voyez K’eou-che.

HENG-YONG , ville de Tcheng, IV, 302, 356.

HEOU , comte Kong de Ts’ao, IV, 163.

HEOU , ville de Lou, V, 325.

HEOU , reine —, femme du roi Siang, de Ts’i, V, 275, 276, 278-280.

HEOU , fonction militaire, II, 251, 271.

HEOU CHENG , conseiller du roi de Ts’i, II, 122, 124 ; V, 279, 280.

HEOU-KONG , ou maître Heou, II, 167, 178, 312, 313.

HEOU TCH’ANG , général rebelle, II, 394.

HEOU TCHAO-PO , homme deLou, IV, 121-123 ; V, 303.

HEOU TS’ANG , maître de Tai l’aîné, Intr. CXLHI.

HEOU-TSI , c’est-à-dire Prince Millet, surnom ou dignité conférée à K’i (cf. K’i), I, 79, 209, 211, 212, 213, 217, 269 ; ancêtre des Tcheou, III, 7-10, 14, 48, 419, 453 ; IV, 185, 466 ; V, 398.

HI , marquis Mou de Ts’ai, IV, 157.

HI , principauté féodale, I, 15.

HI rivière et localité sur le bord de cette rivière, II, 205, 274, 336, 355 ; VI, 16.

HI , duc I de Lou, IV, 104, 105.

HI , duc Yang de Lou, IV, 103 ; duc Yang de Song, IV, 232.

HI , nom personnel du roi Lié (cf. Lié), I, 302.

HI , comte I de Ts’ao, IV, 163.

HI , roi de Yen (254-222 av. J.-C), II, 122 ; IV, 146, 150 ; V, 279 ; roi Kong, fils de Lieou Tchang, VI, 106.

HI , paraît avoir été un duc de Ts’in, mais n’est mentionné ni dans les Annales principales des Ts’in ni dans le 3e tableau chronologique, II, 238, 239.

HI , roi de la dyn. Tcheou (681- 677 av. J.-C), I, 288, 289; IV, 256. — Cf. Hou-ts’i.

HI , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Song (858-832 av. J.-C), IV, 232 ; duc — de Tch’en (831-796 av. J.-C), IV, 170 ; duc — de Tcheng (570-566 av. J.-C), IV, 474, 475 ; marquis — de Ts’ai (809-762 av. J.-C), IV, 155, 156; duc — de Ts’ao (670-662 av. J.-C), IV, 165 ; duc — de Ts’i (730-698 av. J.-C), IV, 42, 43, 46, 370, 450 ; marquis de Tsin (840-823 av. J.-C), IV, 252; marquis de Wei (854-813 av. J.-C), IV, 192 ; marquis de — Yen (826-791) av. J.-C), IV, 135 ; duc — de Yen (402-373 av. J.-C), IV, 139 ; ou {g-, duc — de Lou (659-627 av. J.-C), IV, 52, 113-115,347 ; V, 355, 356.

HI , roi — de Han (295-273 av. J.-C), V, 219, 221 ; nom de clan, V, 314.

HI , officier de Yao, I, 43, 44, 45, 166; III, 325,402.

HI ( ), ou Hi ts’e, appendice du I king, V, 400.

HI-TSE , V, 232. — Cf. T’ien Hi-tse K’i.

HI FOU-KI , grand officier de Ts’ao, IV, 165, 168, 286, 300.

HI-SE , grand officier de Lou, IV, 113, 114.

HI-TS’I , du pays de Tsin, II, 29 ; fils du duo Hien de Tsin, IV, 55, 115, 258, 259, 264, 265, 270-272, 284, 484.

HI-YANG SOU , homme de Wei, IV, 205.

HIA , constellation, III, 345.

HIA , prince de Wei, IV, 201 ; duc Kong de Song, IV, 243.

HIA , nom personnel du roi Tchao des Tcheou (cf. Tchao), I, 250.

HIA , tous les —, terme dési- gnant la Chine, III, 25, 327.

HIA , Intr. vii ; localité qui donna son nom à la première dynastie, I, 93, 97, 162, 163, 166, 168-171, 180-185, 211, 243, 254, 280, 281, 282 ; II, 3, 218, 404, 447. — Ce nom désigne parfois Yu, le fondateur de la dynastie Hia, II, 209 ; III, 47, 122, 282, 296, 326, 330, 402, 416, 430, 483, 520, 603 ; IV, 26, 27,34, 35,169,183, 187, 339, 352 (ici désignant Yu le grand), 358, 419, 423, 447, 478; V, 83, 314, 391, 394, 424 ; VI, 27 ; les —, terme désignant les peuples de race proprement chinoise, IV, 436 ; nom de famille, IV, 176.

HIA , reine, mère du roi Tchouang-siang, de Ts’in,II, 106.

HIA , musique de Yu, III, 255.

HIA-CHAN , localité, V, 219.

HIA-HEOU , nom de famille, I, 171.

HIA-HEOU YNG , marquis de Jou-yn, II, 281, 451. — Cf. Jou-yn.

HIA-HIU , emplacement de la capitale des Hia, IV, 3. — Cf. p. 250, note.

HIA-I , ville, II, 301, 340, 366.

HIA-KI , femme débauchée, mère de Hia Tcheng-chou, IV, 175, 176, 321.

HIA-K’IEOU , ville, II, 286, 357.

HIA-KOEI , localité, III, 445.

HIA LAN , nom d’homme, III, 582.

HIA-OU , montagne, V, 40.

HIA-P’EI , localité voisine de P’ei, II, 254, 370, 381 ; ville, V, 249.

HIA-T’AI , localité, I, 170.

HIA TCHENG-CHOU , homme de Tch’en, IV, 158, 176, 177, 201, 317, 354.

HIA-YANG , ville de la principauté de Kouo, IV, 264.

HIA-YANG , nom donné, en 327 av. J.-C, a la ville appelée auparavant Chao-leang, II, 70.

HIA YUE , prince de Tch’eng- cheou, II, 294, 360.

HIANG , nom d’un sacrifice, I, 256-258.

HIANG , fief de — et famille —, II, 247, 248, 253, 322.

HIANG , le roi —, nom par lequel on désigne souvent Hiang Yu (cf. Hiang Yu), II, 275-285, 292-294, 297, 301-313, 316-321, 355, 358, 364, 368, 377 ; VI, 75.

HIANG , principauté féodale, I, 15.

HIANG , famille du royaume de Song, IV, 245.

HIANG CHENG , officier de Hiang Yu, II, 370.

HIANG CHEOU , général du pays de Ts’in, II, 81.

HIANG LEANG , oncle de Hiang Yu, II, 205, 206, 247-261, 285, 292, 311, 336, 340-344, 356 ; VI, 24.

HIANG PO , marquis de Che- yang, oncle de Hiang Yu, II, 275-278, 285, 307, 322, 355.

HIANG TCHOANG , cousin de Hiang Yu, II, 278, 279.

HIANG TSI : Tsi est le nom personnel et Yu est l’appellation du personnage qu’on appelle donc tantôt Hiang Tsi et tantôt Hiang Yu, II, 217, 247-251, 321, 356; roi de Tch’ou, III, 449 ; VI, 74, 75 76,.

HIANG YEN , père de Hiang Leang et grand-père de Hiang Yu, II, 122, 247 ; général de Tch’ou, IV, 416 ; VI, 8, 12, 16.

HIANG YU , Intr. CLVII, CLVUI, CLXI, CLXXVII ; roi de Tch’ou, III, 47, 407 ; VI, 33. — Cf. Hiang (roi), Hiang Tsi.

HIANG YU : est aussi désigné sous les noms de Hiang Tsi (q.v.) et de roi Hiang (q.v.), II, 211, 218 ; 247, 255, 259-266, 268, 271-277, 283-286, 289-296, 299, 307, 322, 323, 340-344, 350, 354-360, 364-366, 368-380, 383- 385 ; IV, 186.

HIAO , défilé, II, 38, 39, 43, 44, 225, 230, 231 ; IV, 62, 137, 309, 310, 312, 467 ; V, 26 ; localité, III, 440.

HIAO , titre posthume de Lieou Ou, fils de l’empereur Wen et roi de Leang, II, 505, 506, cf. Lieou Ou ; VI, 39.

HIAO , roi de la dyn. Tcheou, I, 268 ; II, 10, 11 ; duc de Ts’in (361-338 av. J.-C), I, 304 ; II, 59, 60, 62-64, 66-68, 225, 239, 240, III, 48 ; V, 63, 152, 153, 157, 255.

HIAO , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Lou (795-769 av. J.-C), IV, 106 ; duc Hi de Tch’en (831-796 av. J.-C), IV, 170 (ligne 11) ; duc — de Tch’en, IV, 170 (lignes 4 et 5) ; comte — de Ts’ao, TV, 163 ; duc — de Ts’i (642-633 av. J.-C), IV, 59- 61, 285 ; marquis — de Tsin (739-724 av. J.-C), IV, 254, 343 ; duc — de Tsin (392-378 av. J.-C), IV, 106, 336 ; comte — de Wei, IV, 192 ; duc — de Yen (464-450 av. J.-C), IV, 139 ; roi de Yen (257-255 av. J.-C), IV, 146 ; roi — de Ts’i, VI, 100, 102, 104, 111.

HIAO-HOEI , Intr. CLXIV ; second empereur de la dynastie Han (195-188 av. J.-C), II, 299, 300, 329, 366, 403, 406-412, 417-419, 430, 438, 442, 449, 491 ; III, 146 ; V, 433; VI, 31, 32, 87. — Cf. Hoei, Hoei-ti.

HIAO KING , Intr. cxvii.

HIAO-KING , quatrième empereur de la dynastie Han (156- 141 av. J.-C), II, 496, 508, 509, 511 ; III, 141, 148, 210, 211, 234, 461, 544 ; VI, 42, 43, 44, 69, 71. — Cf. King.

HIAO-MING , deuxième empereur de la dynastie des Han orientaux (58-75 ap. J.-C), II, 241.

HIAO-OU , cinquième empereur de la dynastie Han (140-87 av. J.-C), II, 509, 511.

HIAO-TCH’ENG , roi — de Tchao (265-245 av. J.-C), III, 19 ; IV, 148 ; V, 110, 125.

HIAO-WEN , roi de Ts’in (250 av. J.-C), II, 96, 228, 240, 241 ; troisième empereur de la dynastie Han (cf. Wen), II, 403, 442, 443, 451, 485, 491-494, 496, 497, 509 ; III, 210, 234, 297, 298, 329, 454, 525, 542, 563; VI, 32, 35, 38, 39, 42, 44, 71, 98, 99, 106, 108, 110.

HIAO-YU , localité, II, 239.

HIE , roi de Chao, II, 206, 289, 295, 357, 360. Aux pages 295 et 360, ce nom est transcrit par erreur Sie.

HIE-HIA , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 360.

HIE HOU , homme de Tsin, IV, 328.

HTE-LU-TOU-WEI , fonction, III, 235.

HIE YANG , appellation Tse- hou, homme de Tsin, IV, 319, 471-473.

HIEN , prince de Kao-ling, II, 260, 262.

HIEN H, duc Mou de Lou, IV, 130.

HIEN , roi de la dyn. Tcheou (368-321 av. J.-C), I, 303, 304 ; IV, 385.

HIEN, duc de Tsin (676-651 av. J.-C), II, 25, 29 ; III, 13.

HIEN , roi du Ho-kien, Intr. cvi.

HIEN , duc de Ts’in, Intr. CLXXXV; I, 302, 304 ; III, 25, 48, 429 ; (384-362 av. J.-C), II, 57, 58, 60, 63, 239, 240 ; IV, 139, 384; V, 59, 149, 152 ; duc de Lou, IV, 103 ; duc de Tcheng (351-501 av. J.-C), IV, 481 ; duc de Ts’i, IV, 41; marquis de Tsin (822-812 av. J.-C), IV, 252 ; duc de Tsin (676-651 av. J.-C), IV, 4, 54, 55, 162, 175, 257-259, 262-267, 269-271, 283, 284, 295, 370 ; V, 11, 12, 26, 133-135 ; duc de Wei (576-559 av. J.-C), IV, 202-204 ; duc de Yen (492-465 av. J.-C), 138, 139 ; marquis de Tchao (424-409 av. J.-C), V, 52, 53.

HIEN , devin, I, 192 ; roi de Tse-tch’oan, fils du roi Tao- hoei, II, 499; VI, 100, 110.

HIEN , devin, I, 191.

HIEN , duc Hoei de Song, IV, 232.

HIEN , localité de Lou, IV, 115.

HIEN KAO , marchand, II, 39 ; marchand de Tcheng, IV, 308, 467.

HIEN-KING , ou Ham-kyeng (et non Ham-heng), en Corée, Intr. LXXXVIii.

HIEN-KOU, passe, voir HAN-KOU.

HIEN-OU , marquis Ngai de Ts’ai, IV, 156.

HIEN-TCH’E , constellation, III, 350, 409 ; musique de Hoang-ti, III, 255.

HIEN-TSE , V, 53. Leçon fautive ; Usez Hoan .

HIEN-TSE , V, 199. — Cf. Han Hien-tse.

HIEN-YANG , capitale des Ts’in, II, 65, 111, 113, 134, 137- 139, 163, 169, 174, 175, 178, 181, 182, 191, 193, 197, 203, 204, 212, 217, 229, 240, 268, 274, 280, 282, 283, 286, 327, 349, 352, 356, 362 ; III, 407, 439, 442, 447, 449 ; IV, 399; V, 278 ; VI, 14.

HIN, roi de Sai , II, 210, 211, 218, 268, 269, 272, 273, 285, 311, 362. — Cf. Se-ma Hin.

HIEN YEOU I TE , chap. du Chou king, Intr. CXIX-CXXI, cxxxv.

HIEN-YUEN , colline dont le le nom devint le surnom de Hoang-ti, I, 15, 26, 27, 28, 29, 34.

HIEN-YUEN , constellation, III, 348, 366.

HIEOU , duc — de Song (395- 373 av. J.-C), IV, 246.

HIEOU FOU , Intr. CLXXVii ; cf. Fou P’ou, Intr. m et I, 321.

HIEOU-HOEN , peuple, V, 46.

HIEOU-TCH’OU , roi hiong- nou, Intr. LXVII, Lxviii, Lxxxvii, xcii.

HING , principauté, IV, 195 ; ville de Tsin, IV, 321 ; fou-jen —, VI, 59, 61.

HING , duc Wen de Lou, IV, 115 ; marquis Kong de Ts’ai, IV, 156.

HING , montagne et localité de Tch’ou, IV, 53, 346, 386.

HING , localité, V, 85.

HING-CHAN , montagne et localité, V, 160. — Identique à Hing.

HING-FEN , localité, V, 104.

HING-HO , surnom de Hing fou-jen, signifie « la belle », VI, 60.

HING-JEN , fonction, II, 506.

HING-K’IEOU , ville, II, 90 ; V, 185,

HING-KIU , marquis de Tong- meou, II, 420, 428, 440; VI, 89, 107, 108. — Cf. Lieou Hing-kiu.

HIONG-K’IU , roi de Kiao- tong, II, 499. — Cf. Lieou Hiong-k’iu. HING-K’IEOU, V, 204. — Leçon fautive; lisez Lin-k’ieou.

HING-NGO , surnom de Hing fou-jen, VI, 59.

HING-T’ANG méridional , localité, V, 95.

HING-TCH’ENG , ville, V, 221.

HING-T’ING , localité de Tsin, IV, 255.

HIONG , montagne, I, 30; officier de Choen, I, 85 ; principauté, I, 93, 218.

HIONG , montagne (identique à celle qui est mentionnée sous le nom de Hiong-eul), IV, 56.

HIONG CHANG , roi Wei de Tch’ou, IV, 385.

HIONG CHENG , ancien prince de Tch’ou, IV, 340.

HIONG CHOANG , ancien prince de Tch’ou (827-822 av. J.-C), IV, 342.

HIONG CHOEN , prince de Tch’ou (757-741 av. J.-C), IV, 343.

HIONG-EUL , montagne du Ho-nan, III, 425. — Cf. Hiong.

HIONG-EUL , montagne, I, 18, 137, 145.

HIONG-FANG , Intr. CLXXVII.

HIONG HOEI , roi Hoei de Tch’ou, IV, 386.

HIONG I , roi Tao de Tch’ou, IV, 383.

HIONG I , prince de Tch’ou (790-763 av. J.-C), IV, 342.

HIONG I , ancêtre des princes de Tch’ou, IV, 340, 360.

HIONG K’AN , prince de Tch’ou (763-758 av. J.-C), IV, 343. — Cf. Siao-ngao.

HIONG KIEN , roi de Tch’ou (676-672 av. J.-C), IV, 345.

HIONG KIU , roi P’ing de Tch’ou, IV, 367.

HIONG-K’IU , roi de Kiaotong, fils du roi Tao-hoei de Ts’i, était marquis de Po-che, VI, 94, 100, 112. — Cf. Lieou Hing-K’iu.

HIONG K’IU , ancien prince de Tch’ou, IV, 340-342.

HIONG K’OANG , ancêtre des princes de Tch’ou, IV, 340.

HIONG LEANG-FOU , roi Siuen de Tch’ou, IV, 384.

HIONG Li , ancêtre des princes de Tch’ou, IV, 340.

HIONG MOU-K’ANG , roi de Keou-tan, IV, 341.

HIONG NGAI , ancêtre des princes de Tch’ou, IV, 340.

HIONG NGO , prince de Tch’ou (799-791 av. J.-C), IV, 342.

HIONG-NOU , barbares, Intr. xxxvi et passim ; II, 71, 168, 229, 389, 390, 402, 468, 469, 472, 477, 478, 482, 484, 486, 497, 503, 504, 506, 507, 508 ; III, 158, 297, 299, 461, 515, 543, 549, 550, 554, 576, 577 ; VI, 71, 72, 108, 109.

HIONG SIUN , prince de Tch’ou (821-800 av. J.-C), IV, 342.

HIONG-SOEI , ancêtre des princes de Ou, IV, 3.

HIONG TAN , ancêtre des princes de Tch’ou, IV, 340.

HIONG TCHE-HONG , roi de Ngo, IV, 342.

HIONG TCHEN , roi Tchao de Tch’ou, IV, 371.

HIONG T’ONG , roi Ou de Tch’ou, IV, 343, 344.

HIONG TSE , roi Wen de Tch’ou, IV, 345.

HIONG YANG , ancêtre des princes de Tch’ou, IV, 340.

HIONG YEN , ancien prince de Tch’ou, IV, 342 (ligne 4).

HIONG YEN , prince de Tch’ou (837-828 av. J.-C), IV, 342 (ligne 9).

HIONG YONG , prince de Tch’ou (847-838 av. J.-C), IV, 342.

HIONG YUEN , roi K’ao-lie de Tch’ou, IV, 415.

HIONG YUN M W-, roi Tch’eng de Tch’ou, IV, 345, 346.

HIU , ville, V, 187 ; VI, 20.

HIU , principauté, 1,15, 16, 162 ; IV, 306, 312, 346, 372, 473.

HIU , mansion, III, 304, 353, 354, 358, 384, 405, 409.

HIU , ville, II, 104.

HIU , constellation, I, 47.

HIU FOU , homme, VI, 33.

HIU-I , ville, II, 257, 261, 309, 340, 342, 374.

HIU KIUN , général de Tchao, V, 85.

HIU-T’IEN , localité, I, 286 ; IV, 107, 108, 455.

HIU-YEOU , Intr. xxxi ; sage du temps de Yao, IV, 141.

HIUEN-HIAO , fils de Hoang-ti, I, 35, 39.

HIUEN-K’IEOU , rivière, III, 9.

HIUEN-OU , marquis de —, II, 322.

HIUEN-t’ou , ou Hyen-hto, Intr. Lxxxviii.

HIUN , duc Cheng de Wei, IV, 211.

HIUN , nei-che de roi de Ts’i, VI, 87.

HIUN-YU ou , barbares, I, 30, 214.

HO 火 [huo3] , groupe de constellations, I, 46.

HO , héritier présomptif du roi Hoei, de Wei, V, 157.

HO , nom personnel du roi Hoei-wen, de Tchao, V, 87, 95.

HO 河 [he2] , le fleuve Jaune, I, 109, 111, 118, 124, 125, 126, 130, 134, 136, 141, 144, 145, 186, 280 ; II, 76, 130, 137, 194, 208, 220, 229, 265 ; le Hoang-ho, III, 88, 121, 226, 282, 328, 341, 393, 405, 418, 430, 439, 441, 442, 452, 455, 456, 460, 478, 479, 483, 520-522, 525-529, 532, 533, 536, 537, 560 ; IV, 40, 53, 64, 120, 121, 190, 200, 244, 251, 291, 294, 297, 299, 304, 309, 318-320, 323, 324, 379, 380, 396, 408, 437, 450, 471 (aux pages 291 et 320 on trouve mention de la divinité appelée le Comte du Meuve, Ho-po) ; V, 15, 64, 70, 80, 81, 109, 146, 157, 196, 251, 416.

HO , marquis de K’i, II, 471 ; cf. Tseng Ho.

HO , les trois Ho, II, 364 ; région, III, 18, 89, 592.

HO , officier de Yao, I, 43, 46, 47, 166 ; III, 325, 402.

HO , duc Mou de Song, IV, 233 ; duc Ou de Wei, IV, 192.

HO 和 [he2] , clochette, III, 213.

HO-CHANG , commanderie instituée en 205 av. J.-C, II, 362. Elle reçut plus tard le nom de Tso-fong-i (cf. App. II, n° 97).

HO-CHANG , pays, III, 426.

HO-I , localité, I, 128.

HO-KIEN , Intr. CVl; royaume de l’époque des Han, II, 358, 464 ; pays, VI, 62; roi de —, Lieou Pi-k’iang, VI, 71 ; commanderie de —, VI, 71.

HO-K’IU , localité, II, 28, 47.

HO-KOU , constellation, III, 356.

HO-LI , montagne, I, 141.

HO-LU , roi de Ou, II, 51 ; IV, 21-25, 77, 138, 160, 181, 376, 378, 379, 420.

HO-NAN , partie occidentale de la ville de Lo (cf. Lo), I, 300, 319.

HO-NAN , commanderie et royaume, II, 286, 287, 357, 362, 371 ; III, 493, 576, 577 ; VI, 34.

HO-NEI , Intr. CXXXII ; territoire, I, 295 ; IV, 64, 270, 298, 408 ; territoire et commanderie, II, 84, 105, 289, 306, 363, 484 ; commanderie, III, 523 ; aujour-d’hui Wei-hoei fou du Ho-nan, V, 143, 181, 185, 190, 193.

HO-PEI , territoire, II, 81, 309, 369, 372.

HO-P’OU , Intr. LXXXVII.

HO-SI , territoire, II, 58, 62, 69, 108 ; III,593 ; IV, 269, 272, 273, 275 ; territoire entre le Hoang-ho à l’Est et la rivière Lo du Chàn-si à l’Ouest, V, 64, 160, 188, 190.

HO-SIU , ancien empereur mythique, I, 20.

HO-TAN-KIA , empereur de la dyn. Yn, I, 191, 192.

HO-TO , météore, III, 392.

HO-TONG , territoire et commanderie, II, 84, 85, 101, 286, 367, 508 ; commanderie, III, 13, 482, 527, 589 ; territoire au nord du Hoang-ho correspondant au sud-ouest de la province actuelle de Chân-si, V, 169.

HO-TSONG , territoire, V, 46.

HO-WAI , territoire, II, 98 ; IV, 396 ; territoire au sud du Hoang-ho correspondant actuellement aux préfectures secondaires de Chàn dans le Ho-nan et de Hoa dans le Chàn-si, V, 168, 184, 190, 192, 218, 266.

HO-YANG , localité, I, 295 ; IV, 305, 306 ; ville, V, 96, 422.

HO-YANG , ville, II, 392 ; V, 140.

HO-YONG , ville, II, 83.

HOA , ville, II, 39 ; IV, 368, 464, 467.

HOA , famille du pays de Song, IV, 245.

HOA , nom d’homme, V, 388.

HOA , montagne du Chàn-si (cf. T’ai-hao), I, 126, 141, 243 ; II, 20, 229 ; III, 234, 282, 341, 389, 393, 416, 440, 487.

HOA , principauté, I, 292.

HOA-FOU TOU , homme de Song, IV, 164,195, 234-236, 343.

HOA-LIEOU , cheval du roi Mou, II, 5 ; V, 9.

HOA-SIU , mère de Fou-hi, I,5.

HOA TOU . — Cf. Hoa-fou Tou.

HOA-YANG , localité du Ho- nan, I, 312 ; II, 88, 118 ; V, 108, 220, 221.

HOA-YANG , localité du Tche-li ou du Chan-si septentrional, V, 86.

HOA-YN , ville, II, 183 ; localité, III, 521, 560.

HOA YUEN , homme de Song, IV, 242-244, 356, 468, 469.

HOAI , duc de Tsin, mort en 636 av. 3.-0., II, 36 ; localité, II, 90; duc de Ts’in (428-425 av. J.-C), II, 56, 57, 238, 239 ; roi de Tch’ou (328-299 av. J.-C), Intr. LVI ; II, 80, 81, 256, 257, 340 ; IV, 130, 386, 388-393, 395- 402 ; VI, 24 ; petit-fils du précédent, nommé roi de Tch’ou par Hiang Leang en 208 av. J.-C, II, 257, 261, 266, 280, 284, 307, 321, 342-344, 352, 356, 357, 375 ; grande famille du pays de Tch’ou, II, 392 ; localité du Ho-nan, V, 151, 173, 185 ; localité non identifiée, V, 58.

HOAI , homme de Tch’ou, IV, 377 ; duc — de Tch’en (505-502 av. J.-C), IV, 181 ; duc — de Tsin (636 av. J.-C), IV, 282, 290, 292, 295, 371 ; duc — de Wei (425-415 av. J.-C), IV, 211 (ligne 12) ; prince — de Wei (282- 252 av. J.-C), IV, 211 (ligne 30), 212.

HOAI , roi de Wei, II, 64 (erreur de transcription pour Hoei, q.v.).

HOAI , Intr. xxviii, LXXX ; rivière, I, 95, 114, 118, 120, 145, 186, 248 ; autre nom du lac P’ong-li (cf. P’ong-li), I, 67 ; II, 61, 122, 154, 254, 317 ; III, 18, 89, 389, 393, 418, 426, 440, 501, 522, 525, 534, 536, 537, 549, 589 ; IV, 40, 93, 102, 382, 400, 402, 431, 432, 436, 440; V, 269, 271 ; VI, 84.

HOAI-LI , nom donné en 205 av. J.-C à la ville de Feik’ieou, II, 367, cf. Fei-k’ieou ; localité, VI, 43, 48.

HOAI-NAN , Intr. xc, cvi, CLXii ; II, 378, 382, 393, 396, 408, 439, 446, 456, 459, 468, 472, 473 ; territoire et royaume, III, 89, 90, 91, 454, 558 ; VI, 106 ; roi de —, K’ing Pou, VI, 78.

HOAI-NAN-TSE , Intr. CVI.

HOAI-SI , territoire à l’ouest du Hoai, II, 388.

HOAI-SI , royaume de Lieou Kiao, VI, 77.

HOAI-TONG , territoire à l’est du Hoai, II, 388.

HOAI-TONG , royaume de Kieou Kia, VI, 77.

HOAI-YANG , royaume de l’époque des Han, II, 395, 404, 408, 410, 417, 420, 432, 438, 441, 459, 499.

HOAI-YN , marquis de —, II, 306, 309, 314, 372, 379, 388, 395. — Cf. Han Sin.

HOAN , tribu barbare de l’ouest, II, 63.

HOAN , héritier du trône de Han, II, 71 ; officier du pays de Ts’in, II, 78, 80.

HOAN , descendant de Confucius à la treizième génération, V, 434.

HOAN , ville de Lou, IV, 81.

HOAN , duc Siang de Tsin, IV, 308.

HOAN , duc Hoan de Wei, IV, 193, 194, 234.

HOAN , duc Ling de Ts’i, IV, 68.

HOAN , nom personnel du marquis Hien, de Tai, V, 52.

HOAN , roi des Tcheou (719-697 av. J.-C), I, 286, 288, 293 ; IV, 255, 455; duc des Tcheou occidentaux, I, 300 ; duc — de K’i, 184 ; duc — de Song (081- 651 av. J.-C), IV, 237, 242 ; duc — de Tch’en (744-707 av. J.-C), IV, 170, 171, 173 ; V, 225, 226 ; duc — de Tcheng (806-771 av. J.-C), IV, 135, 342, 355, 449, 450, 452, 470 ; marquis — de Ts’ai (714-695 av. J.-C), IV, 156 ; duc — de Ts’ao (756-702 av. J.-C), IV, 164 ; duc — de Wei (734-719 av. J.-C), IV, 194, 195, 343, 455 ; marquis — de Yen (697-691 av. J.-C), IV, 136 ; duc — de Yen (372-362 av. J.-C), IV, 137, 139 ; duc — de Lou (711-694 av. J.-C), I, 287 ; IV, 42, 43, 45, 108, 109, 114, 132, 233, 460 ; V, 317, 325, 345, 356 ; duc — de Ts’i (685-643 av. J.-C), I, 288-290; II, 21, 22, 24,25, 29, 35 ; III, 23, 159, 423, 425, 427, 464, 465, 602 ; IV, 46-52, 54-63, 87, 110, 114, 115, 136, 157, 164, 165, 174, 175, 199, 200, 235, 237, 238, 256, 259, 270, 273, 284, 285, 293, 306, 345-348, 358, 359, 370, 462, 463 ; V, 226, 227 ; duc — de Ts’i (384-379 av. J.-C), V, 239-241.

HOAN , rivière, I, 130.

HOAN , les trois —, les trois familles issues du duc Hoan de Lou (cf. IV, p. 111, n. 4), IV, 117, 119, 126, 127, 129.

HOAN , montagne, I, 29.

HOAN-CHOU , surnom de Tch’eng-che, prince de K’iu-ou, IV, 253, 254, 257, 258 (n. 1) 268 (n. 3) ; surnom de Tsie, fils cadet du duc Siang de Tsin, IV, 327, 328.

HOAN-HOEI , roi — de Han (272-239 av. J.-C), V, 221, 222.

HOAN K’I , général de Ts’in Che-hoang-ti, II, 112, 115, 116, 117.

HOAN T’AN , Intr. XLIX, LI.

HOAN-TEOU , officier de Yao, I, 49, 67, 68, 151.

HOAN T’OEI , se-ma de Song, IV, 245 ; V, 337.

HOAN-TSE , Tchao —, nom- mé prince de Tchao en 424 av. J.-C, IV, 383 ; frère cadet de Tchao Siang-tse, V, 52, cf. Tchao Hoan-tse ; V, 138, cf. Wei Hoan-tse.

HOAN YUEN , discoureur, V, 259.

HOAN-YUEN , localité, II, 347.

HOANG , constellation, III, 349.

HOANG , principauté dans le Ho-nan, IV, 187, 346 ; principauté dont l’emplacement est indéterminé, IV, 479.

HOANG , famille, II, 99 ; localité, II, 143 ; III, 466 ; ville, V, 63.

HOANG , Lieou Choen, roi Hoang, régna de 97 à 52 av. J.-C, fils du roi Hoei (Lieou Ou), VI, 107.

HOANG , oiseau fantastique, V, V, 352.

HOANG , V, 144, 146 ; cf. Ti Hoang.

HOANG-FOU , homme de Song, IV, 116.

HOANG Hin , général, II, 345.

HOANG-HO , Intr. xxv, xxxiii, LXXII, CLIX ; cf. Ho.

HOANG-HOA , montagne, V, 70.

HOANG-KI , localité, II, 77 ; IV, 397, 398.

HOANG-P’OU , duc ancêtre des Tcheou, I, 213.

HOANG-TCH’E , localité, II, 53 ; IV, 30, 334, 428, 429 ; V, 38, 153, 204.

HOANG-TCH’ENG , ville, V, 56, 236.

HOANG-TCHONG , tuyau sonore, III, 259, 304, 314-316, 331, 368.

HOAN TCH’OU , officier de Hiang Leang, II, 250, 266.

HOANG-TI 黄帝 [Huángdì] , Intr. xxvi, XLIX, LI, CIX, CLXXxii, CLXxxiii ; I, 22, 25, 29, 34-37, 39, 93-95, 98, 239 ; II, 41, 335 ; III, 2, 8, 10-14, 282, 289, 295, 322, 330, 421, 424, 429, 430, 462, 465, 468, 483, 485-489, 496, 498, 509, 511, 513, 516; IV, 338 ; V, 83 ; VI, 43.

HOANG-TSE , Intr. viii.

HOANG TS’ING KING KIÉ , livre, Intr. ccxx.

HOEI , duc — de Lou (768-723 av. J.-C), IV, 106, 107, 233 ; duc — de Song (830-800 av. J.-C), IV, 232 ; roi — de Tchao (298-266 av. J.-C), IV, 401 ; duc — de Tch’en (533-506 av. J.-C), IV, 180, 181 ; roi — de Tch’ou (488-432 av. J.-C), IV, 162, 182, 184, 185, 188, 245, 381, 382, 482 ; comte — de Ts’ao (795-760 av. J.-C), IV, 164 ; duc — de Ts’i (608-599 av. J.-C), IV, 59, 60, 62, 63, 64,116 ; duc — de Wei (699-697 av. J.-C), IV, 110, 197-199 ; marquis — de Yen (864-827 av. J.-C), IV, 135; duo — de Yen (544-536 av. J.-C), IV, 137, 138 ; roi — de Yen (278-272 av. J.-C), IV, 145, 146.

HOEI , de Lieou-hia, V, 418.

HOEI , V, 369 ; cf. Yen Hoei.

HOEI , roi (676-652 av. J.-C) de la dyn. Tcheou, I, 288, 289, 290, 293, 294 ; II, 24 ; IV, 136, 173, 198, 257, 462 ; duc des Tcheou occidentaux, I, 301 ; duc des Tcheou orientaux, I, 301 ; roi de Ts'in (337-311 av. J.-C), cf. Hoei-wen, I, 304 ; II, 75 ; IV, 130, 139, 385, 386, 388, 393, 394; V, 68, 258, 265.

HOEI , roi de Wei (370-335 av. J.-C), II, 60, 64, 75 (la dernière de ces références, se rapportant à l'année 310 av. J.-C, est une inexactitude de l'historien) ; IV, 384 ; V, 58, 60-63, 149, 151, 157, 158, 204, 244, 251, 258 ; duc de Ts'in (501-491 av. J.-C), II, 52, 53, 58, 239 ; duc de Tsin (650-637 av. J.-C), II, 31, 35; IV, 57, 115, 273, 274, 276-278, 280-282, 284, 290, 292, 295, 371 ; second empereur Han, cf. Hiao-hoei, Introd. LX; II, 442; VI, 94.

HOEI , Lieou Ou, roi Hoei, régna de 108 à 98 av. J.-C, fils du roi King (Lieou Yi), VI, 107.

HOEI , reine —, femme du roi Ou-ling, de Tchao, V, 68, 87, 88.

HOEI , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

HOEI , autre nom du lac P'ong-li, I, 142, 143.

HOEI , marquis de Chou, II, 78.

HOEI , localité, II, 245.

HOEI , fils du duc Hiao, de Lou, II, 19.

HOEI |, lieu saint de —, III, 429, 448, 455.

HOEI , duc Wen de Wei, IV, 199, 200, 237.

HOEI , le kong-tse — de Lou, IV, 107, 108.

HOEI , homme de Lou, IV, 122.

HOEI-JEN , fils de Lou- tchong, IV, 339.

HOEI-PO T'AN , père du duc Tao de Tsin, IV, 327 (dans ce nom, Hoei-po doit être un titre posthume).

HOEI-TCHONG , localité, II, 139 ; III, 509.

HOEI-TI , Intr. LX.

HOEI-WEN , roi de Ts'in (337-311 av. J.-C), Intr. xii ; II, 68, 75, 77, 239, 240.

HOEI-WEN , roi — de Tchao (298-266 av. J.-C), V, 87, 88, 95, 97, 110 ; reine —, femme du précédent, V, 115.

HOEI-YU , duc ancêtre des Tcheou, I, 213.

HOEN LEANG-FOU , homme de Wei, IV, 207.

HOEN SIE , marquis de P'ing-k'iu, II, 501.

HOEN-SIE , Intr. LXVIII, LXXXVII, cm; roi de —, III, 559, 577.

HOEN-TOEN , ancien souverain mythique, I, 20.

HONG , roi de Ngo, IV, 341.

HONG , fils supposé de l'empereur Hoei, II, 420, 449.

HONG , autre nom de Hoang-ti, I, 77.

HONG , rivière, IV, 239, 240, 248, 287, 347.

HONG-FAN , ch. du Chou king, Intr. cxv, cxx, cxxiv, cxxv, CXLV, CLiV.

HONG-KEOU , canal, II, 312, 313, 377 ; III, 522.

HONG-MEN , localité, II, 219, 274, 277, 281, 355.

HONG-TCHONG , ou tombeau de Hong, montagne, III, 441, 442, 488.

HONG YAO , fidèle sujet du roi Wen, I, 202, 217, 218, 235, 238 ; IV, 36.

HOU , principauté, I, 163, 164, 166, 171.

HOU , ville de Tcheng, IV, 312, 317.

HOU , constellation, III, 310, 353, 405.

HOU , lac, III, 384 ; ville, III, 445.

HOU , principauté dépendant de l'état de Tch'en, IV, 180, 187, 379 ; nom personnel de Ts'ai- tchong, IV, 155 ; duc — de Tch'en, IV, 169, 179 ; V, 342 ; duc — de Ts'i, IV, 41, 42.

HOU , barbares du nord, II, 167, 229 ; III, 89, 160, 351, 406, 408, 550 ; V, 31, 71-76, 81, 82, 84, 85, 88, 102 ; VI, 52.

HOU , nom personnel du roi Li (cf. Li), I, 268.

HOU , les trois — (Tong Hou, Lin Hou, Leou-fan), V, 81.

HOU , duc Tchao de Tcheng, IV, 456-459 ; fils du duc Tchoang de Tcheng, IV, 43.

HOU , famille des barbares Ti, IV, 259.

HOU , le wang-tse —, IV, 302, 304.

HOU , officier de Choen, I, 85 ; marquis de Tch'ong, I, 202, 217, 218, 221.

HOU , sorte d'arbre, V, 341, 342.

HOU CHANG , général de Ts'in, II, 88, 89.

HOU CHOU , officier de Tsin, IV, 296.

HOU-HAI , nom personnel du fils cadet de Ts'in Che-hoang-ti, II, 98,185,192, 193, 243, 245. — Cf. Eul-che hoang-ti.

HOU HAN SIÉ , Intr. LXVI, LXX.

HOU-K'EOU , montagne, I, 104, 136.

HOU-K'EOU , localité, III, 524. Identique à Kou-k'eou, q.v.

HOU-KI , mère du duc Wen de Tsin, IV, 370.

HOU-KOAN , marquis de —, II, 417, 420.

HOU-LEANG , île merveilleuse, III, 514.

HOU-LING , localité et marquisat, II, 254, 255, 297, 336, 365, 418.

HOU MAO , frère de Hou Tou, IV, 282, 298.

HOU OU , le roi Tch'en des Han lui avait donné le titre de se-kouo, VI, 25.

HOU SOEI , Intr. xxxiv, XLviii, LIX.

HOU TCHE , général de Tchao, II, 117.

HOU TCHO , général de Tchao, V, 128. HOU TOU , homme de Tsin, IV, 274, 275, 282, 371.

HOU-TSE , Intr. cv ; localité, III, 506, 525, 532, 533, 536, 537. HOU-TS’I , nom personnel du roi Hi des Tcheou (cf. Hi), I, 288.

HOU-YANG , ville, II, 350.

HOU YEN , appellation Kieou-fan, fils de Hou Tou, IV, 282, 283, 286, 298, 305.

HOU-YEN , Intr. Lxviii.

HOUAI , rivière, VI, 76.

HOUO , principauté, II, 21 ; IV, 153, 154, 162, 259, 471 ; ville et principauté, V, 11, 12, 133, 135.

HOUO , royaume, III, 13.

HOUO K’IU-PING , général, fils de Wei Chao-eul, Intr. LXVII, Lxviii, LXIX, cxn, xciv ; VI, 41.

HOUO KOANG , app. Tse- mong général, III, 12-14.

HOUO PO , général de Tsin, appelé aussi Sien Ts’ie-kiu , IV, 310.

HOUO-T’AI-CHAN , montagne, II, 4. I Zâ, empereur de la dyn. Yn, I, 198, 199; IV, 98, 214.

I , duc K’ang de Teheng (395- 375 av. J.-C), IV, 483; duc — de Ts’i, IV, 41.

I , maître de musique, III, 284, 285.

I , affluent de la rivière Lo, I, 124, 145, 243, 280.

I (cf. Yn I), I, 238 ; astrologue, III, 402 ; prieur du roi Ou, IV, 38, 251.

I , rivière, I, 114, 145 ; rivière du Chan-tong, IV, 122, 330.

I , officier de Yao et de Choen, I, 80, 85, 88, 100, 101, 162, 163 ; sage que l’empereur Yu voulait avoir pour successeur, IV, 141, 142, 186.

I , duc — de Tch’en (780-778 av. J.-C), IV, 170 ; duc Ling de Tcheng (605 av. J.-C), IV, 488 ; marquis — de Ts’ai (837-810 av. J.-C), IV, 155 ; comte — de Ts’ao (864-835 av. J.-C), IV, 163, 164 ; duc Hi de Ts’ao (670- 662 av. J.-C), IV, 165 ; duc Tchao de Tsin (531-526 av. J.-C), IV, 332 ; roi — (Lieou Yng), VI, 67.

I , nom posthume d’un duc de Ts’in, mort avant d’avoir régné, II, 52, 238.

I , barbares de l’est, I, 68, 81, 83, 255 ; II, 3, 62, 169 ; III, 327, 384, 401, 406, 408, 487, 603 ; IV, 5, 55, 102, 340, 346, 359 ; V, 77, 133, 322, 323, 342 (où on trouve l’expression « les neuf I») ; roi de la dyn. Tcheou (cf. Sié), I, 268 ; IV, 41, 106, 192, 340; duc de Yng, I, 288 ; nom personnel du roi Kien (cf. Kien), I, 297.

I , sépulture, IV, 414,

I , principauté, I, 15.

I , fils du roi Yuen, de Tch’ou, II, 499.

I , roi de Ti , II, 273, 311, 362. — Cf. Ti, Tong I.

I , nuée, III, 395.

I , poids monétaire, III, 603.

I , roi de Yue, IV, 433.

I , rivière du Tche-li central, II, 120; IV, 149.

I , roi — de Yen (332-321 av. J.-C), IV, 140.

I , duo Ngai de Teheng, IV, 482.

I , le I king ou livre des changements, IV, 172 ; V, 280,400,402 ; VI, 28. — Cf. I king.

I , palais, V, 93.

I , maître de musique du pays de Lou, V, 329-331.

I , belvédère, V, 152.

I , montagne dans le Chantong, II, 140 ; III, 430.

I , montagne, I, 117.

I , montagne, Intr. xxx.

I , mansion, III, 308, 350, 361, 384.

I , capitale de Tsin jusqu’en 669 av. J.-C, IV, 253, 254.

I , village, II, 238 ; nom personnel d’un fils supposé de Hiao-hoei, II, 418.

I , administrateur du Nan-yang, II, 348.

I , roi de la dyn. Tcheou (cf. Kien), I, 268.

I , duc — de Lou (815-807 av. J.-C), IV, 105 ; duc — de Ts’i (612-609 av. J.-C), IV, 59 (où ce nom est transcrit Yng par er- reur), 60, 62, 63, 201, 313 ; duc — de Wei (668-661 av. J.-C), IV, 198, 199; duc — de Yen (548- 545 av. J.-C), IV, 137 ; roi — de Ts’i, fils du roi Hiao, VI, 102 ; titre posthume (130 av. J.-C.) VI, 110.

I , marquis — de Han (370- 359 av. J.-C), V, 149-151, 203, 204 (ce prince est appelé le marquis Tchoang dans les Ta- bleaux chronologiques) ; duc — de Tsin, V, 43 (ce prince est appelé le duc Ngai dans les Tableaux chronologiques et dans le Tsin che kia qui le font régner de 456 à 438 av. J.-C).

I , roi K’ing, fils du roi Tsing de Ts’i (Lieou Kien), VI, 110.

I , titre donné aux femmes impériales d’un certain rang, II, 406, 407, 408.

I HANG-FOU , grand offi- cier de Tch’en, IV, 175, 176.

I-HIUN , Intr. CXIX-CXXI.

I-HO , surnom du duc Wen de Tsin, IV, 303.

I-HOU , nom personnel du roi Kong (cf. Kong), I, 265.

I-I , nom d’homme, V, 419.

I-KAO , duc Ling de Tsin, IV, 310, 312 ; V, 14.

I-K’AO , fils aîné du roi Wen de la dyn. Tcheou, IV, 152, 153, 162.

I-KIANG , femme du roi Ou, de la dyn. Tcheou, IV, 478 ; femme du duc Siuen de Wei, IV, 195.

I-KIEOU , marquis Tsing de Tsin, IV, 251.

I-KIEOU , nom personnel du roi P’ing (cf. P’ing), I, 281, 285.

I-K’IEOU , localité, III, 503.

I KING , Intr. vni, ix, cxxxii. — Cf. I.

I-K’IUE , territoire d’un chef barbare de l’Ouest, II, 56, 70, 73, 75.

I-K’IUE , localité, I, 317 ; II, 82 ; IV, 402 ; défilé communément appelé Long-men (prov. de Ho-nan), V, 168, 219.

I-KOU , duc Tchoang de Ts’ao, IV, 164 (la prononciation i du premier caractère est indi- quée par Se-ma Tcheng).

I-KOU , duc Wen de K’i, IV, 184.

I-MEN , constellation, III, 347. I-NGAN , ville, II, 117 ; V, 128.

I-OU , nom personnel de Koan-tse (cf. Koan Tehong), I, 20 ; 111,423.

I-OU , nom personnel du duc Hoei, de Tsin (650-637 av. J.-C), II, 28-31, 33, 34 ; 111,427.

I-OU , ancêtre des princes de Ou, IV, 4 ; duc Hoei de Tsin, IV, 55, 259, 266, 267, 269, 272-274, 284.

I-PIN , sous-préf., Intr. LXXXViii.

I-PO , sujet de T’ang le victorieux, I, 184.

I TCHE , conseiller de l’empereur T’ai-meou, I, 190, 191 ; IV, 134 ; nom d’homme, III, 417.

I-TCHE-SIE , Intr. LXVIII, Lxxii.

I-TCHEOU , Intr. Lxxxviii.

I TCHEOU , ancienne province, III, 384.

I-TCH’OEN , parc, II, 215, 241 ; marquis de —, VI, 58.

I-TCHONG , homme de Ts’i, IV, 174; V, 227, 282.

I-TCHONG-NIEN , frère cadet du duc Hi de Ts’i, IV, 43.

I TOEN , homme riche, II, 230.

I-TSI , Intr. cxix, cxxii, cxxiv.

I-TSO , tuyau sonore, III, 311, 315.

I TSONG , nom d’homme, III, 581.

I-YA , homme de Ts’i, IV, 57, 59. — Cf. Yong Ou.

I-YANG , localité, II, 500.

I-YANG , localité, I, 306 ; II, 76, 85 ; ville, IV, 395 ; V, 202, 205, 211.

I-YANG , situé dans la préf. et prov. de Ho-nan, VI, 40.

I , conseiller de T’ang le victorieux, I, 177-180, 185, 187- 189 ; IV, 134.

JAN K’IEOU ft 3fc, app. Tse-yeou, disciple de Confucius, V, 358, 359. — Cf. Jan Yeou.

JAN-MANG , Intr. LXXX, Lxxxviii.

JAN YEOU , disciple de Confucius : Jan est le nom de famille et Yeou (Tse-yeou) l’appellation, IV, 128 (transcrit par erreur Jen Yeou), V, 385-397. — Cf. Jan K’ieou.

JANG , localité, II, 85 ; IV, 403 ; V, 211 ; Wei Jan, marquis de Jang, II, 81, 86, 87, 89, 90 ; V, 179, 220, 221.

JANG-TSOU , Intr. CLXvii.

JAO , ville, V, 127.

JAO-NGAN , ville, V, 127. — Le doute exprimé dans la n. 4 de la p. 127 n’est pas fondé et l’état de Ts’i semble bien s’être étendu jusque dans le nord du Tche-li ; cf. p. 241, n. 3 à la fin.

JE-NAN , région, Intr. LXXXVII.

JEN , duc Kien de Ts’i, IV, 82 ; V, 232.

JEN , nom personnel du roi Yuen (cf. Yuen), I, 299.

JEN , principauté, I, 9.

JEN l’aînée , mère du roi Wen, VI, 28.

JEN-HAO , nom personnel du duc Mou, de Ts’in (659-621 av. J.-C), II, 25.

JEN NGAN , lettre à —, Intr. XLii, Xiii, Liii, CCXXVI et suiv.

JEN PI , II, 76, 82, 84.

JEN-TCH'EN , nom. personnel du roi K'ing (cf. K'ing), I, 296.

JEN-YU , nom du phoque, II, 195.

JENG , principauté, IV, 26, 359.

JO , administrateur de Chou, II, 87. — Cf. Tchang Jo.

JO , rivière, I, 36.

JO , rivière, I, 130, 141.

JO , duc Ngai de Tch'en, IV, 177.

JO , ville devenue capitale de Tch'ou en 504 av. J.-C, IV, 24, 378 (à la p. 378, ligne 19, lire 504, au lieu de 505).

JO-MOU , II, 3.

JO-NGAO , autre nom de Hiong I, prince de Teh'ou, IV, 342, 343 ; nom de famille d'un conseiller de Teh'ou, IV, 353.

JOEI , principauté, I, 219, 221, 268 ; II, 23, 24, 35 ; IV, 37.

JOEI , rivière, I, 53, 73 ; IV, 169.

JOEI-KI , concubine du duc King de Ts'i, IV, 78 ; cf. Joei-tse.

JOEI-PIN , tuyau sonore, III, 309, 315.

JOEI-TSE , concubine du duc King de Ts'i, IV, 81 ; V, 230.

JONG , barbares, I, 68, 89, 135, 212, 214, 215, 254, 255, 277, 285, 290, 291, 296 ; II, 11-16, 19, 20, 24, 40-45, 56, 62, 110, 169, 237, 270 ; III, 23, 25, 159, 398, 419, 425 ; IV, 43, 51, 56, 57, 58, 102, 103, 193, 210, 280, 329, 351, 359, 456 ; V, 10,81.

JONG-KI , femme du duc Ling de Ts'i, IV, 68, 69.

JONG-TCHEOU , ville de Wei, IV, 210.

JONG-TI , barbares, Jong, V, 135, 136, 179.

JOU , rivière, III, 218, 522.

JOU , Kong-tse de Tcheng, IV, 474.

JOU , principauté, IV, 479.

JOU-EUL , nom d'homme, V, 162-164, 173, 174.

JOU FANG , personnage contemporain de T'ang le victorieux, I, 180.

JOU , roi de Tchao, II, 407, 408, 425. — Cf. Lieou Jou-i.

JOU-I , futur empereur Hiao- hoei, des Han VI, 31.

JOU KIA , homme de Lou, IV, 124.

JOU KIEOU , personnage contemporain de T'ang le victorieux, I, 180.

JOU-NAN , royaume de l'époque des Han, II, 499, 505 ; commanderie, III, 536.

JOU-TSE , prince de Ts'i (mort en 489 av. J.-C), II, 53 ; IV, 128, 206. — Cf. Yen Jou-tse.

JOU-YN , marquis de —, II, 440. — Cf. Hia-heou Yng.

JOU-YN , auj., s.-p. de Feou- yang (préf. de Ying-tcheou, prov. de Ngan-hoei), VI, 14, 22.

KAI , duc Hiao de K'i, IV, 184.

KAI , homme du pays de Ts'in, II, 58.

KAI , nom personnel du roi King (cf. King), I, 298.

KAI HEOU , marquis de Kai, VI, 47, 48.

KAI-HIA , localité, II, 315, 316, 378, 379.

KAI-HIA , près de Ling-pi hien dans le Ngan-hoei, VI, 76.

K’AI , duo Min de Lou, IV, 112, 113.

K’AI , nom personnel (modifié) (son vrai nom est K’i) d’un vicomte de Wei, I, 245 ; IV, 214, 231, 232.

K’AI-FANG , fils d’un prince de Wei, IV, 58, 60.

K’AI-FONG , localité et marquisat, II, 346, 498 ; V, 220.

K’AI-FONG-FOU , Intr. XXVI.

K’AI-MING , la planète Jupiter, III, 359-360.

KAN , principauté, I, 15 ; localité, I, 164.

KAN , devin, V, 115.

KAN CHE , chap. du Chou king, Intr. oxv, cxx.

KAN-CHE , localité du Clian- tong, IV, 47.

KAN-HEOU , localité de Tsin, IV, 121, 124, 125, 332 ; V, 304, 310.

KAN-K’I , localité du Ngan- hoei, IV, 16, 360, 363, 364.

KAN LONG , officier de Ts’in, II, 64.

KAN MEOU , conseiller d’État, II, 75, 76, 77 ; V, 211, 216 (lisez KAN MAO).

KAN-OU , marquis de —, II, 345.

KAN P’AN , conseiller de l’empereur Ou-ting, IV, 134.

KAN TCHEOU , préf., Intr. Lxvn, LXXXVII.

KAN TÉ , astronome, III, 402, 404, 409.

KAN-TS’IUEN , palais, II, 113, 139, 468, 470 ; III, 235, 471, 472, 482, 484, 488, 490, 496, 497, 504, 508, 513, 599 ; VI, 63.

K’AN , localité, III, 434.

K’AN , duc Hien de Wei, IV, 202.

K’AN , le puîné —, fils de Hiong Yen, IV, 342.

K’AN TCHE , appellation Tse- ouo , IV, 82, 83, 85, 86.

K’AN TCHE , nom d’homme, substitution du caractère là au caractère , V, 232-235.

KANG , localité, II, 89; ville, V, 277.

KANG-P’ING , localité, V, 56.

K’ANG , duc — de Chao, IV, 40, 53 ; roi de Keou-tan, IV, 341 ; duc — de Lou (352-344 av. J.-C), IV, 130; roi — de Tch’ou (559-545 av. J.-C), IV, 357, 368; duc — de Ts’i (404-386 av. J.-C), IV, 86, 87 ; V, 238, 239, 241 ; comte — de Wei, IV, 191, 192.

K’ANG , nom posthume de Lieou Ki, III, 478.

K’ANG , apanage d’un frère cadet du roi Ou, I, 236, 246, 247 (cf. Wei-K’ang chou) ; roi de la dyn. Tcheou, I, 249, 250, 276; III, 87 ; IV, 51,358 ; duc — de Mi (cf. Mi), I, 265, 267 ; principauté, III, 87; IV, 38, 153, 154, 162, 189, 190, 191, 193, 204, 205.

K’ANG , duc — de Ts’in (620-609 av. J.-C), II, 46, 47, 237, 238 ; IV, 311, 313 ; marquis —, nom posthume de Lu Che-tche, II, 417, 418, 424 ; roi — de Yen, VI, 83, cf. Kia.

K’ANG , mansion, III, 307, 345, 359, 361, 379, 380, 384.

K’ANG , nom d’une musique, V, 328.

K’ANG-CHOU , voir Wei K’ang-chou.

K’ANG-FOU , ville, II, 258, 337,341.

K’ANG KAO , cli. du Chou king, Intr. cxv, cxx, cxxi.

K’ANG-KIU , pays, Intr. LXXI, Lxxii.

K’ANG WANG TCHE KAO , ch. du Chou king, Intr. cxv, cxx, cxxi.

KAO , empereur de la dyn. Hia, I, 169.

KAO , localité, II, 106.

KAO , haut dignitaire du roi Siang, I, 291.

KAO résidence des ducs de Ts’in, II, 238.

KAO , famille de Ts’i, IV, 47 (où il faut lire Kao et Kouo, au lieu de Kao Kouo), 64, 74, 370 ; V, 230.

KAO , duc de Pi, ancêtre des princes de Wei, V, 132, 133.

KAO , l’impératrice —, femme de Kao-tsou, III, 329, 541 ; VI, 31, 35, 70, 79, 88, 89, 91, 94, 95, 98.

KAO , l’empereur —, fonda teur de la dyn. Han, IV, 439 ; VI, 36, 78, 80, 93, 94, 97.

KAO , le palais —, dans le pays de Tch’ou, IV, 382.

KAO-CHAN , officier de T’ang le victorieux, I, 187, 189.

KAO-CHE , personnage surnaturel, II, 165.

KAO CHEN , homme de Tchao, peut-être identique à Chen K’i, V, 93.

KAO HEOU , homme de Ts’i, IV, 68, 69.

KAO HI , homme de Ts’i, IV, 46-49.

KAO HO , homme de Ts’i, IV, 124.

KAO-HOANG-TI , III, 511. — Cf. Kao-tsou.

KAO-JOU , nom d’une tribu Ti (la prononciation kao du premier caractère est indiquée par Se-ma Tcheng), IV, 283.

KAO K’I , officier de Kao- tsou, II, 383.

KAO K’IANG , homme de Ts’i, IV, 13.

KAO K’IU MI , homme du pays de Tcheng, II, 20 ; IV, 456, 459, 460.

KAO KOUO , IV, 47. Lisez Kao et Kouo.

KAO-K’IUE , localité, II, 168.

KAO KONG , officier de Tchao Siang-tse, V. 49, 51.

KAO-LANG , surnom de Mongtseng, celui qui demeure à —, II, 5 ; V, 8.

KAO-LEANG , ville de Tsin, IV, 55, 115, 273, 282, 292.

KAO-LI , montagne, III, 513.

KAO-LING , prince de —, II, 260, 262 ; localité, II, 448.

KAO-MI , ville, II, 372.

KAO-NGAN , localité, V, 57.

KAO-NOU , localité, II, 286, 357, 469, 470.

KAO-OU , marquis de —, II, 350.

KAO-P’ING , ville de Wei, V, 103.

KAO-SIN , nom de l’empereur K’ou, I, 39, 40, 77, 93 ; III, 14, 402, 601 ; IV, 338, 451, 476.

KAO-T’ANG , localité de Ts’i, IV, 69, 331 ; ville de Ts’i, V, 62, 108, 251.

KAO TCH’AI , appellation Tse-kao , disciple de Confucius, IV, 208, 209.

KAO TCHAO-TSE , ou Kao Tchang, homme de Ts’i, IV, 78, 79, 80, 426 ; V, 230, 304.

KAO TCHE , homme de Ts’i, IV, 138.

KAO-TOU , ville, II, 97.

KAO-TOU , localité, I, 309, 310.

KAO-TSONG , nom de temple de Ou-ting, I, 197 ; III, 417 ; IV, 97, 248.

KAO TSONG YONG , ch. du Chou king, Intr. cxv, cxx, cxxiv.

KAO-TSOU , LXI, ciii, cxii, CLXI ; ou l’empereur Kao, fondateur de la dyn. Han, II, 324-333, 335, 336, 382-388, 390-392, 394-403, 405-408, 413, 416, 425, 426, 430, 438, 439, 442-446, 450, 452, 457, 459, 489, 491 ; III, 87-89, 92, 120, 122, 147, 148, 209, 234, 297, 298, 328, 407, 448-450, 453, 486, 511, 541 ; V, 429 ; VI, 26, 30, 31, 35, 37, 65, 66, 67, 70, 76, 77, 78, 80, 81, 86, 88.

KAO-YANG , duc Siang de Tch’ou, IV, 170.

KAO-YANG , localité, II, 345.

KAO-YANG , nom de l’empereur Tchoan-hiu, I, 36, 37, 76, 93 ; IV, 338.

KAO-YAO , ministre de Choen et de Yu, I, 79, 82, 83, 88, 89, 150, 151, 153-155, 159, 160, 162, 186 ; IV, 185, 350 ; V, 337.

KAO-YAO MO , ch. du Chou king, Intr. cxv, cxx, cxxi, cxxii, cxxiv.

KAO YEN , nommé de Ts’i, IV, 138.

KAO-YU , duc, ancêtre des Tcheou, I, 213.

K’AO , roi (440-426 av. J.-C), de la dyn. Tcheou, I, 300.

K’AO , duc — de Lou, IV, 103. K’AO-CHOU , homme de Tcheng, IV, 454.

K’AO-LIE , roi — de Tch’ou (262-238 av. J.-C), IV, 130, 415,416.

KEN-JEOU , ville de Wei, V, 103-104.

KENG , principauté, II, 21 ; IV, 259, 260; V, 11, 12, 133.

KENG , ancienne capitale des Tn, I, 192.

KENG-HIA HEOU , marquis de Keng-hia, Lieou Sin, VI, 66.

KENG-TING , empereur de la dyn. Yn, I, 197.

KENG-YANG , ville, V, 96.

KEOU , la planète —, Mercure, III, 383 ; nuée, III, 395.

KEOU , duc Tchoang de Ts’i, IV, 42.

KEOU-I FOU-JEN . mère de l’empereur Tchao, VI, 62, 63, 64.

KEOU-OU , surnom de T’ai- po, et nom indigène du royaume de Ou, IV, 2, 33.

KEOU-PEI , prince de Ou, IV, 4.

KEOU-TAN , principauté du Hou-pei, IV, 341.

KEOU-TCHOU , montagne, V, 102.

KEOU-TEOU t, tertre de —, IV, 69.

KEOU TSIEN , Intr. LXXIX ; roi de Yue, IV, 25-27, 29-32, 129, 188, 379, 418, 420, 422-426, 428, 430-433, 439, 440, 447, 448 ; V, 39, 340.

KEOU-WANG , ancêtre de Choen, I, 71.

KEOU-YEOU , duo Tao de Song, IV, 246.

K’EOU-CHE , ville, III, 494, 578, 579. Par erreur, ce nom est transcrit Keou-che à la page 494, et Heou-che aux pp. 578 et 579.

K’EOU-CHO , constellation, III, 346.

KI , territoire dans le pays de Ts’i, II, 464.

KI , fils de Tch’en Ou, II, 472. — Cf. Tch’en Ki.

KI, ville, II, 248. Faute d’impression ; voir K’i .

KI , père du due Ngai de Tsin, IV, 334, 335.

KI , K’ong Ki, app. Tse-se, petit-fils de Confucius, V, 430. Ki ft, fils du duc Siuen de Wei, IV, 195-197, 199.

KI , ville, II, 97, 105 ; ville de Wei, V, 185, 195.

KI 姬 , nom de clan, IV, 466.

KI , vicomte de —, I, 206, 207, 227, 237, 244 ; III, 16, 219, 282 ; IV, 38, 39, 89, 216-219, 223, 228, 230, 231, 247.

KI , montagne, Intr. xxx.

KI , mansion, III, 306, 346, 360, 362, 372, 380, 384.

KI , K’ong Ki, app. Tse-king, descendant de Confucius à la 5e génération, V, 431.

KI , duc —, père du roi Wen (cf. Ki-li), I, 216, 217, 222 ; IV, 89, 91, 92, 268.

KI , famille du pays de Lou, III, 428 ; famille de Lou, issue du duc Hoan (cf. Ki-suen), IV, 82, 114, 120, 123, 125, 126, 332 ; V, 393, 294, 297, 309, 310, 316, 317, 325.

KI , localité, I, 239 ; capitale du royaume de Yen, II, 120, 121, 357; IV, 150; fief, III, 282.

KI , localité (identique à K’i ) I, 203.

KI , principauté, I, 15 ; II, 245 ; marquis de —, IV, 41, 44 ; reine douairière —, mère du roi Li de Ts’i, VI, 102, 103 ; demoiselle —, nièce de la reine douairière Ki, VI, 102; princesse —, VI, 102 ; famille —, VI, 102,103.

KI , tribu barbare de l’ouest, II, 20 ; piliers, II, 65.

KI , une des neuf provinces de Yu, I, 12, 71, 102, 103 ; III, 384.

KI , cheval du duc ou du roi Mou, II, 5 ; V, 9.

KI , duc de Song, IV, 232.

KI , ville de Wei, V, 107.

KI , nom personnel du marquis Ou, de Wei, V, 53, 138, 139, 141, 147.

KI , temple, II, 139, 197.

KI , nom de clan, I, 94, 211 ; III, 10; IV, 31, 133, 151, 251 ; V, 198.

KI l’aînée , femme du duc Ngai de Tch’en, IV, 178.

KI la cadette , femme du duc Ngai de Tch’en, IV, 178.

KI-CHE , membre de la famille princière de Han, V, 211-213, 217, 218.

KI-CHENG 季勝 [ji4 sheng4] , ancêtre des Ts’in, II, 5, 9 ; ancêtre des princes de Tchao, V, 8.

KI FANG-HEOU 季鲂侯 [ji4 fang2 hou2], homme de Lou, IV, 81.

KI-FOU 忌父 [ji4 fu4] , duc de Tcheou, IV, 273.

KI HOAN-TSE 季桓子 [ji4 huan2 zi4] , homme de Lou, IV, 126, 127 ; haut dignitaire du pays de Lou (| 492 av. J.-C), V, 310, 315, 316, 328-331, 357, 358.

KI JEN 汲仁 [ji2 ren2] , nom d’homme, III, 532.

KI JOEI 冀芮 [ji4 rui4] , homme de Tsin, IV, 269, 275. — Cf. K’i Joei.

KI K’ANG-TSE 季康子 [ji4 kang1 zi] , homme de Lou, fils de KI Hoan-tse mort en 468 av. J.-C, IV, 28, 81, 128, 129 ; V, 358, 376, 385-389.

KI KIE 騎劫 [qí2 ji2], nom d’homme, IV, 145.

KI KIEN 季閒 [ji4 jian4], prince de Ou, IV, 2.

KI-KOAN 騎官 [qi2 guan1] , constellation, III, 345.

KI-LI , nom personnel du duc KI (cf. KI, père du roi Wen), I, 215, 216 ; III, 10 ; IV, 2.

KI-LIEN , ancêtre des rois de Tch’ou, IV, 339, 340.

KI-MA , localité, II, 47 ; ville de Tsin, IV, 313.

KI-MEN , localité, II, 485.

KI-MO , ville de Ts’i, IV, 145 : transcription fautive, voyez Tsi-mo.

KI-MO [lire TSI-MO], capitale du KIao-tong, II, 294, 387.

KI OU-TSE , homme de Lou, mort en 535 av. J.-C, IV, 119, 120, 125 ; chef de la famille KI, V, 297.

KI-PI , ville, VI, 68.

KI P’ING-TSE , homme de Lou, fils de KI Ou-tse, mort en 505 av. J.-C, IV, 75, 121-126, 245, 332; V, 297, 303, 310.

KI-P’OU , ville, V, 56 ; marquis de —, général Tch’ai, VI, 109.

KI-P’OU , marquis de —, II, 471, 472. — Cf. Tch’en Ou.

KI SIN , nom d’homme, IV, 145, 149 ; général de Yen, V, 127.

KI SIN , général de Kao-tsou, II, 281, 304, 305, 369.

KI-SING , la planète Jupiter, III, 364.

KI-SUEN , famille de Lou, issue du duc Hoan, IV, 123. — Cf. KI.

KI-SUEN P’ING-TSE, homme de Lou, IV, 75. — Cf. KI P’ing-tse.

KI-TCHA , du pays de Ou, IV, 6, 7, 10, 11, 13-15, 17, 19, 21 ; V, 200.

KI-T’EOU , montagne, I, 30 ; II, 139.

KI-TSE , désignation de Ki-tcha, IV, 7, 15, 17, 19, 21, 33, 119, 204, 331, 476 ; prince de Yen-ling, V, 23 ; appellation de K’i Tche, IV, 326 ; appellation de Siu Tch’en, surnommé aussi Kieou-ki, IV, 289.

KI WEN-TSE , homme de Lou, IV, 116-119, 125.

KI YEN , Intr. LVII, XCII ; nom d’homme, III, 237, 238, 526.

KI YEOU , frère cadet du duc Tchoang de Lou, IV, 111-115, 125.

K’I , duc Yn de K’i, IV, 184.

K’I 飢 [ji1] , principauté, IV, 215 (identique à 飢 et ).

K’I 祁 [qi2] , marquis de —, II, 471. — Cf. Tseng Ho.

K’I 祁 [qi2] , famille du pays de Tsin, V, 24, 136, 201.

K’I 杞 , principauté et famille princière, I, 170, 171, 239 ; fief, III, 282 ; principauté, IV, 169, 183, 185, 382 ; V, 391.

K’I 淇 [qi2] , rivière, IV, 190.

K’I 淇園 [qi2 yuan2] , parc de —, III, 533.

K’I 岐 [qi2] , montagne, I, 104, 132, 135, 214, 215, 221, 280 ; III, 23, 441, 442 ; IV, 358 ; montagne et localité, II, 14, 15, 17, 32, 62.

K’I 起 [qi3] , kong-tse de Wei, IV, 210.

K’I , marquis Ngo de Tsin, IV, 254.

K’I , famille de Tsin, IV, 137, 323, 326 ; V, 23.

K’I , fils et successeur de l’empereur Yu, I, 158, 163, 164, 166 ; II, 447 ; IV, 141, 142, 358 ; vicomte de Wei (cf. Wei), I, 198 ; IV, 155.

K’I , duc Hiao de Tsin, IV, 336.

K’I , constellation, III, 345 ; autre constellation III, 355 (cf. Kien-sing) ; autre constellation, III, 382, 505 ( ?).

K’I , principauté (identique à Ki ), I, 220.

K’I , ville, II, 248, 333 (ce nom est écrit Ki, par erreur, à la page 248) ; IV, 416 ; VI, 12.

K’I , nom personnel de Heou-tsi (cf. Heou-tsi), I, 82, 89, 94, 209, 210, 211.

K’I , animal fantastique, III, 427; V, 352.

K’I HI , homme de Tsin, IV, IV, 328, 332.

K’I HOU , homme de Tsin, IV, 282, 290, 298.

K’I , homme de Tsin, IV, 326.

K’I JOEI , homme du pays de Tsin, II, 29 ; IV, 272, 290, 292, 293, 311. — Cf. Ki Joei.

K’I K’IUE , général de Tsin, IV, 313.

K’I K’O , homme de Tsin, IV, 64-67, 118, 317, 319, 320, 321 ; V, 199.

K’I-MI MING , nom d’homme, IV, 314, 315.

K’I-NIEN , palais, II, 110.

K’I OU , fils de K’I HI, IV, 328.

K’I-PO , ministre de Hoang-ti, III, 516.

K’I TCHE , homme de Tsin, IV, 324-326.

K’I TCHEN , homme de Tsin, IV, 298.

K’I TCH’ENG , homme de Tsin, IV, 275.

K’I T’ONG , marquis de Siang-p’ing, II, 434, 453.

K’I-TSI , nom personnel du roi P’ing, de Tch’ou (528-516 av. J.-C), II, 51 ; IV, 17, 121, 158, 159, 166, 178-180, 205, 244, 357, 360, 363, 364, 366-369, 371, 417, 480.

K’I YUAN , homme de Tch’ou, IV, 375.

KIA , empereur de la dyn. Yn (cf. Tsou-lria), I, 197 ; eunuque, VI, 103.

KIA , nom d’un descendant des Tcheou, I, 319.

KIA , prince héritier de Tchao, II, 120, 122, 123 ; ministre de l’empereur King, II, 493 ; roi de Ts’i, II, 258, cf. T’ien Kia ; roi de Lu, II, 420, cf. Lu Kia.

KIA , fils du roi Tao-siang de Tchao, V, 130, 131 ; fils de Lieou Tsë, roi K’ang, VI, 83.

KIA , duc Kien de Tcheng, IV, 474, 475.

KIA , duc Yuen de Lou, IV, 130.

KIA 賈 [jia3], duc Wen de Lou, IV, 130 ; maître —, VI, 26.

KIA 假 [jia3] , roi de Wei (227-225 av. J.-C), V, 195.

KIA CHEOU , II, 434, 435.

KIA HOA , homme de Tsin, IV, 269.

KIA I , Intr. CLVIII, CLXVIII, CLXXX, CCVIII ; écrivain, II, 218, 245.

KIA-JOU 郟鄏 [jia2 ru4], localité près de Lo-yang, IV, 353.

KIA KI , homme de Tsin, IV, 310, 311.

KIA KIU , eunuque de Ts’i, IV, 70, 71.

KIA-KOU , localité, IV, 77, 127 ; V, 320, 321.

KIA-LEI , nom d’homme, V, 202.

KIA-NGAO , roi de Tch’ou (544-541 av. J.-C), IV, 16, 158, 178, 357. — Cf. Yun.

KIA-OU , marquis Tchoang de Ts’ai, IV, 157.

KIA-P’ING , sacrifice, II, 162.

KIA POU-T’OU , homme de Tsin, IV, 278.

KIA-TCHONG , tuyau sonore, III, 307, 314.

KIA T’O , compagnon de Tch’ong-eul, IV, 283, 371.

KIA YU 家語 [jia1 yu3] , livre, Intr. CXLIII, yu CXLIV.

KIANG 江 [jiang1] , Intr. CCXI ; le Yang-tse Kiang, I, 30, 35, 67, 91, 95, 119, 120, 121, 124, 140, 142, 143, 171, 186, 250 ; II, 122, 154, 184, 185, 190, 194, 250, 252, 319, 364 ; III, 18, 89, 218, 226, 384, 393, 418, 425, 426, 441, 480, 501, 510, 522, 523, 526, 537, 549, 589 ; IV, 54, 340, 341, 345, 377, 380, 382, 395, 432, 439, 451 ; VI, 61, 84.

KIANG 江 [jiang1], famille, II, 99 ; principauté, IV, 187, 350, 414.

KIANG , nom de clan et de rivière, I, 12, 13, 15, 277 ; IV, 35, 172, 352, 451 ; V, 225.

KIANG , rivière, I, 142 ; III, 522.

KIANG W, rivière, V, 175.

KIANG , localité, II, 31 ; marquis de —, II, 379, 414, 415, 420, 429, 431, 432, 447, 460, 467 ; VI, 35, 41, cf. Tcheou P’o ; marquisat, III, 124 ; capitale de l’état de Tsin à partir de l’année 669 av. J.-C, IV, 258, 259, 277, 327, 331, 335.

KIANG , fils supposé de l’empereur Hoei, II, 417.

KIANG HOEI, II, 119. - Erreur de transcription, cf. K’iang Hoei.

KIANG CHENG , Intr. CXIII et suiv.

KiANG-JOU , la planète Jupiter, III, 358, 359.

KIANG-LI , localité, II, 344.

KIANG-LING , capitale du Lin-kiang, II, 290, 357 ; marquis de —, II, 501 ; ville, III, 89, 509.

KIANG-MI , favorite du roi Tch’eng de Tch’ou, IV, 349.

KIANG-NAN , région au sud du Yang-tse, II, 87, 359, 364, 376.

KIANG-OU , terme d’une série dénaire, III, 333-337.

KIANG SING 江星 [jiang1 xing1] , étoile, III, 355.

KIANG-TCH’ENG , ville, II, 190.

KIANG-TCHONG 江中 [jiang1 zhong1] , région, II, 293.

KIANG TCH’ONG , Intr. XLII.

KIANG-TONG 江東 [jiang1 dong1] , région, II, 257.

KIANG-TOU 江都 [jiang1 du1] , royaume de l’époque des Han, II, 499, 500, 501 ; III, 558.

KIANG-YUEN , mère de Heou-tsi, 1, 209, 210 ; III, 9, 10 ; VI, 28.

K’IANG , peuplades barbares de l’ouest, I, 229 ; III, 26, 591, 592,595,596.

K’IANG , fils du duo K’ing de Ts’i, IV, 64, 320 ; comte Yeou de Ts’ao, IV, 164 ; duc Yuen de Ts’ao, IV, 166.

K’IANG , second précepteur du dernier souverain Yn, I, 227.

K’IANG HOEI , général de Ts’in Che-hoang-ti, II, 119.

K’IANG-KIEOU-I , ancêtre des princes de Ou, IV, 3.

K’IANG-TCHONG région, II, 136.

KIAO 交 [jiāo] , marquis de —, II, 408, cf. Lu Tch’an ; roi de Tch’ou, VI, 77.

KIAO , localité, II, 43.

KIAO , nom de famille du t’ai- che de la ville de Kiu, V, 274, 276.

KIAO , montagne, I, 36 ; III, 496.

KIAO 蟜 [jiǎo] , neveu de l’empereur King, II, 501 ; cf. Lieou Kiao, II, 388, 408.

KIAO , nom personnel du roi Ngan, I, 301.

KIAO , duc Ngai de Tsin, IV, 334, 335 ; nom personnel du duc I, de Tsin, V, 43.

KIAO , rivière du Chan-tong, IV, 330.

KIAO 交 [jiāo] , sacrifice, II, 95, 480, 481 ; III, 221, 225, 419, 421, 430, 447, 457, 458, 462, 469, 474, 485, 488, 490-493, 495, 501, 505, 509, 511, 516, 517. — Cf. 郊.

KIAO 郊 [jiāo] , sacrifice, TV, 100; V, 329. — Cf. 交 [jiāo].

KIAO , sorte de dragon, V, 352.

KIAO , poisson gigantesque, II, 190.

KIAO-KI , père de l’empereur K’ou, I, 39.

KiAO-NIEOU (sic) , grand-père de Choen, I, 71.

KIAO-SI , royaume de l’époque des Han, II, 499 ; roi de —, cf. K’iong, VI, 100, 102, 112.

KIAO-TCHE , Intr. LXXXVII.

KIAO-TCHE , pays (cf. Nan-kiao), I, 37, 89.

KIAO-TONG , royaume de l’époque des Han, II, 291, 293, 294, 499-503, 511 ; III, 477 ; roi de —, VI, 100 (cf. Hiong-k’iu), 102, 112 ; commanderie de —, VI, 112.

KIAO-WEI , fonction militaire, II, 251. La transcription hiao-wei serait plus correcte. — Cf., II, App. 1,525.

K’IAO-JOU , géant de race Ti, dont le nom fut donné à Chou-suen Siuen-po (cf. Siuen-po), IV, 115, I16.

K’IAO-YEN , titre d’une ode du Che king, IV, 202.

KIE 介 [jie4] , montagne, IV, 296.

KIE , frère cadet du roi Tchao de Tch’ou, IV, 380.

KIE , le wei-wei —, complice de Lao Ngai, II, 111 ; le tso-i —, complice de Lao Ngai, II, 111.

KIE , dernier souverain Hia, I, 169, 170, 180, 184 ; II, 3 ; III, 296, 416 ; IV, 339, 352, 359 ; VI, 28.

KIE 桀 [jie2], surnom donné au roi Yen, dernier de Song, pour le comparer à Kie, dernier souverain de la dyn. Hia, V, 267-269.

KIE-NI , surnom d’un sage, V. 362, 363.

KIE-SONG , surnom donné au dernier roi de Song, IV, 247.

KIE-TSE TCH’OEI , compagnon de Tch’ong-eul, IV, 291, 294, 296, 336.

KIÉ , nom personnel du roi Ting (cf. Ting), I, 300.

KIÉ , Intr. LXXXVIII.

KIÉ-CHE , montagne, I, 108, 137; II, 164, 165, 198; III, 393, 406, 438, 504.

KIEN , duc Siang de Tcheng, IV, 469.

KIEN , localité, lisez K’an SU, V, 190.

KIEN , duc — de K’i, IV, 185 ; duc — de Tcheng (565-530 av. J.-C), IV, 475, 480; roi — de Tch’ou (431-408 av. J.-C), IV, 382, 383 ; duc — de Yen (504- 493 av. J.-C), IV, 138.

KIEN , duc de Ts’in (414-400 av. J.-C), II, 57, 62, 239; duc de Ts’i (484-481 av. J.-C), II, 53, 54 ; rois de Ts’i, II, 291 ; VI, 110. fils de Kao-tsou, II, 425, cf. Lieou Kien ; III, 24 ; IV, 31, 82, 86, 128,139, 161,182, 245, 334, 482 ; V, 232-234.

KIEN , roi (585-572 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 297 ; duc de Ts’i, I, 299.

KIEN , affluent de la rivière Lo, I, 124, 145.

KIEN 建 [jian4] , dernier roi de Ts’i, cf. T’ien Kien, V, 276, 277,279-2S1 ; cf. Tchao Kien-tse, V, 72, 81, 82.

KIEN , héritier présomptif du roi P’ing de Tch’ou, II, 51 ; IV, 18, 245, 371, 372, 374, 375, 381, 481.

KIEN , nom personnel du roi I (cf. I, roi de la dyn. Tcheou), I, 268.

KIEN-CHE , ère, VI, 107,112.

KIEN-CHOU , conseiller du du Mou, II, 27, 28, 37, 40, 44 (à la page 37, lignes 24 et 25, ce nom est écrit par erreur Chou kien) ; conseiller de Ts’in, IV, 308.

KIEN-JOU , nom d’un barbare Ti, IV, 116.

KIEN-LING , marquis de —, II, 426. — Cf. Tchang Che, II, 501. — Cf. Tchao Koan, II, 507. — Cf. Wei Koan.

KIEN-P’ING , marquis de —, II, 501. —Cf. Tch’engKia.

KIEN-SING 建星 [jian4 xing1] , constellation, III, 305, 355.

KIEN SIUEN , nom d’homme, III, 581.

KIEN-TCHANG , palais, III, 514.

KIEN-TCH’ENG , marquis de —, II, 314, 378, 381. — Cf. P’ong Yue, II, 408, 417. — Cf. Lu Che-tche.

KIEN-TÉ , In.tr. LXXXIV.

KIEN-TË , conseiller du roi de Tchao, VI, 71.

KIEN-TÉ , la planète Jupiter, III, 358.

KIEN-TI , mère de SlÉ, I, 173, 174.

KIEN-WEI , Intr. LXXXVIII.

KIEN-YUEN , période d’années, III, 158, 170, 474, 563 ; VI, 43.

K’IEN , rivière, II, 10, 16.

K’IEN , montagne, I, 135.

K’IEN , rivière, II, 10, 16; III, 420, 443.

K’IEN , nom personnel du marquis King, de Han, V, 202.

K’IEN , membre de la famille souverain de Ts’in, II, 50.

K’IEN , constellation, III, 344.

K’IEN , fils du duo King de Ts’i, IV, 79 ; duc Tao de Wei, IV, 211.

K’IEN FOU , nom d’homme, V, 251.

K’IEN KI , homme de Lou, IV, 112.

K’IEN K’OEN , hexagrammes du Ciel et de la Terre, par lesquels s’ouvre le I king, VI, 28.

K’IEN-MEOU , prince de Wei, IV, 197-199.

K’IEN-NIEOU , mansion, III, 305, 356, 357, 360, 380, 384.

K’IEN OU , homme de Lou, IV, 112.

K’IEN-TCHONG , territoire et commanderie, II, 62, 86, 87 ; IV, 399, 414.

KIEOU , ville, I, 201.

KIEOU , constellation, III, 355.

KIEOU , fils du duo Ou, des Tcheou occidentaux, I, 305, 306 ; ex-prince de Ning-ling, VI, 19.

KIEOU , nom personnel du roi Hi, de Han, V, 211, 218, 219.

KIEOU , kong-tse de Ts’i, IV, 46- 48, 110 ; père du duc Tchao de Song, IV, 246 ; duc Tchao de Wei, IV, 211 (ligne 6, où ce nom est transcrit T’eou par erreur), IV, 310, cf. Kieou-ki.

KIEOU 摎 [jiu1], général de Ts’in, I, 317 ; II, 94, 95 ; ta-se-ma, II, 311.

KIEOU Fan , nom d’homme, III, 295 ; appellation de Hou Yen, IV, 283, 285, 286, 287, 291, 301.

KIEOU-I , montagne, I, 91 ; II, 185 ; III, 88.

KIEOU-KI , appellation de Siu Tch’en (cf. I, duc — de Ts’i), IV, 310 (ligne 8, où on a écrit fautivement Kieou, Ki-tse Fan, au lieu de Kieou-ki, Tse-fan).

KIEOU-KIANG 九江 , Intr. xxix, II, 289-290, 296, 306, 315, 357, 366, 367, 378 ; III, 536 ; VI, 15, 76.

KIEOU KONG 九共 , ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXII.

KIEOU-MEN 九門 , ville, V, 69, 109.

KIEOU TCHEN , commanderie, Intr. LXXXVII.

KIEOU-TSE 九子 , constellation, III, 346.

KIEOU-YEOU , constellation, III, 353.

KIEOU-YUEN , oommanderie, II, 174 ; II, 193 (ce passage paraît renfermer une erreur et il faut sans doute lire T’ai-yuen) ; préfecture, III, 504 ; territoire, V, 87, 88.

K’IEOU , village, II, 238. Leçon douteuse.

K’IEOU , nom personnel de Confucius, III, 279 ; V, 290, 291, 310, 311, 350, 352, 353.

K’IEOU , K’ong K’ieou, app. Tse-kia, descendant de Confucius à la 4e génération, V, 431.

K’IEOU I , homme de Tchao, V.85.

K’IEOU-MOU , officier de Song, IV, 236.

KIN , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

KIN , sorcière, III, 482.

KIN 金 [jin1] , nom de famille, VI, 44, 56.

KIN CHA KIANG , Intr. XXXII.

KIN CHANG , homme de Tch’ou, IV, 392.

KIN CHEOU , conseiller de Ts’in, II, 80.

KIN K’IANG , II, 281. Par erreur, ce nom a été transcrit Sin K’iang.

KIN MI-TI , Intr. XCI.

KIN T’ENG , Intr. CXV, CXX, CXXIV, CXXV.

KIN-T’IEN , identifié avec l’empereur Chao-hao, IV, 478.

KIN WANG-SUEN , mari de la fille aînée de Tsang Eul, VI, 43, 55.

K’IN 琴 [qin2] , espèce de luth, III, 265, 291, 292.

K’IN-TCH’OU , ancêtre des princes de Ou, IV, 4.

KING , ville de Tcheng, IV, 453, 483.

KING méridional 南京 [nan2 jing1] , localité, II, 302, 367.

KING , montagne, Intr. CLXXXII.

KING , une des neuf provinces de Yu, I, 67, 121 ; III, 384 ; montagne du Chàn-si ( ?), I, 132, 136 ; III, 488 ; montagne du Hou-pei, I, 121, 124, 139 ; IV, 361 ; nom par lequel on désignait le pays de Tch’ou, au temps des Ts’in, I, 216 ; II, 121-124, 131, 176, 388, 393, 396 ; III, 159, 451 ; IV, 2, 33, 55.

KING , kong-tse de Wei, IV, 14 ; roi de —, Lieou Kia, VI, 74, 77, 78, 84.

KING , membre de la famille princière de Wei, II, 80.

KING , rivière, I, 131, 145, 265 ; II, 48, 49, 138, 212 ; III, 442, 524 ; affluent de la rivière Wei, IV, 323, 329.

KING , roi (544-520 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 297 ; IV, 332 ; roi — de la dyn. Tcheou (519-477 av. J.-C), V, 24.

KING , empereur de la dyn. Han (156-141 av. J.-C), VI, 37, 43, 44, 45, 46, 47, 52, 55, 102. — Cf. Hiao-king.

KING , vent, III, 309.

KING , duc de Ts’in (576-537 av. J.-C), II, 48-50, 238; famille puissante du pays de Tch’ou, II, 392.

KING , Han K’ien, marquis — de Han (408-400 av. J.-C), IV, 483 ; duc — de Lou (343-315 av. J.-C.), IV, 130 ; duc —, de Song (516-451 av. J.-C), IV, 166, 168, 245, 246, 482; marquis — de Ts’ai (591-543 av. J.-C), IV, 158, 159; duc — de Ts’i (547-490 av. J.-C), IV, 27, 72, 74-79, 81, 119, 121, 123-125, 127, 203; V, 23, 228-231, 302, 306, 309, 310, 319, 321-323, 360; duc — de Tsin (599-581 av. J.-C), IV, 67, 118, 317, 318, 320 (ligne 9, où ce nom est écrit Wen, par erreur), 321, 323, 336; V, 15, 17-20, 199, 200, 223.

KING , marquis — de Tchao (386-375 av. J.-C), V, 55-57, 148; roi — de Tch’eng-yang, Tehang, fils du roi Tao-hoei de Ts’i, VI, 106.

KING (LIEOU) , roi Hiao, fils du roiTai(Lieou K’oei), VI, 107.

KING , roi (519-476 av. J.-C) de la dyn. Tcheou, I, 298, 299 ; IV, 332, 481.

KING , marquis — de Han (408- 400 av. J.-C), V, 201, 202. KING-CHOU, V, 23. — Cf. Tchao King-chou.

KING , marquis — de Tchao (386-375 av. J.-C), IV, 336; duc — de Wei (450-432 av. J.-C), IV, 211.

KING , le titre posthume de Lieou Tsë est roi King, VI, 83 ; roi —, fils du roi K’ing, VI, 107.

KING SU, autre nom de la mansion Ts’i-sing, III, 349.

KING-K’ANG , ancêtre de Choen, I, 71.

KING KIEN , officier du duc Hiao, de Ts’in, II, 63.

KING KIU , roi de Tch’ou, II, 254, 255, 339 ; VI, 23.

KING K’IUE , général de Tch’ou, II, 80 ; IV, 397.

KING K’O , auteur d’une tentative d’assassinat contre Ts’in Che-hoang-ti, II, 120, 124 ; IV, 150, 416 ; V, 195, 278, 279.

KING-LING , étangs de —, IV, 438.

KING-MIN , roi — de Wei (242-228 av. J.-C), V, 194, 195.

KING-SING , météore, III, 392.

KTNG-TCHONG , fils du duc Li de Tch’en, IV, 51, 172, 174. — Cf. Tch’en King- tchong, Tch’en Wan, T’ien King-tchong Wan,

KING TS’OEI , général de Tch’ou, IV, 438.

KING YANG , général de Tch’ou, IV, 415.

KING-YANG , prince de —, II, 78, 84 ; V, 265 ; ville, II, 239.

KING-YNG , épouse secondaire du duc Wen de Lou, IV, 116.

K’ING , nuée, III, 396.

K’ING , famille de Ts’i, IV, 74; roi Tch’en, VI, 13.

K’ING , roi (618-613 av. J.-C) de la dyn. Tcheou, I, 296 ; IV, 313.

K’ING , roi —, nom posthume de Lieou Tchong, II, 449, cf. Lieou Tchong ; roi —, VT, 99, cf. Yen; roi —, VI, 101, cf. I.

K’ING , duc — de Lou (272-255 av. J.-C), IV, 130, 131 ; duc P’ing de Ts’ao, IV, 166 ; duc — de Ts’i (598-582 av. J.-C), IV, 64-68, 118, 319-321; V, 199 ; duc — de Tsin (525-512 av. J.-C), IV, 332, 333 ; V, 24, 137, 200 ; marquis — de Wei, IV, 192 ; marquis — de Yen (790- 767 av. J.-C), IV, 135.

K’ING , mesure de superficie, III, 392, 525, 527, 528, 531, 536, 575, 586, 595 ; VI, 44.

K’ING CHO , fils de K’ing Fong, IV, 74.

K’ING CHO , général de Tchao, V, 121, 127. — À distinguer du , fils de K’ing Fong.

K’ING FONG , homme du pays de Ts’i, II, 50 ; mort en 538 av. J.-C, IV, 7, 16, 72-74, 359, 360, 417, 480.

K’ING-FOU , frère cadet du duc Tchoang de Lou, IV, 51, 111-114, 131.

K’ING POU , prince de Tang- yang, puis roi de Kieou-kiang, puis roi de Hoai-nan, II, 254, 273, 289, 351, 355, 357, 366, 367, 370, 378, 382, 393, 396, 398, 400 ; VI, 24 (appelé Ying Pou dans le Ts’ien Han chou), 76 (roi Ou).

K’ING-SIANG , roi — de Tch’ou (298-263 av. J.-C), IV, 402, 403, 409, 414, 415. — Cf. Siang.

K’ING TCHENG , homme de Tsin, IV, 277, 278, 280.

K’ING-TSIÉ , duc ancêtre des Tcheou, I, 213 (ce nom est écrit par erreur K’ing-Kié dans la traduction).

K’ING-TOU , localité, II, 105.

K’ING TS’IN , général de Yen, IV, 147 ; V, 123.

KIO, préfet de Wei, II, 105. Erreur de l’historien ; préfet de Siao, II, 295, 360 ; prince de Wei, IV, 212.

KIO , mansion, III, 308, 341, 345, 361, 372, 380, 383, 384, 387.

KIO , note musicale, III, 240, 290, 291, 314, 315, 317, 331, 399.

KIONG , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

KIONG-MING , ch. du Chou king, Intr. cxix, cxx, cxxi.

K’IONG , Lxxxvm ; région, III, 551.

K’IONG , roi de Kiao-si, fils du roi Tao-hoei, VI, 100, 112.

K’IONG-CHAN , fils de l’empereur Tchoan-hiu, I, 39, 71.

K’iONG-TOU , localité, II, 472.

KIU , ville de Ts’i, IV, 46, 47, 49, 80, 113, 145, 370, 383, 406, 424, 436 ; V, 155, 231, 273-270.

KIU , famille, II, 99.

KIU , duc Hien de Lou, IV, 103.

KIU , ancêtre des Tcheou, I, 212.

KIU , duc King de Tsin, IV, 317.

KIU , duc Hi de Song, IV, 232.

KIU CHÉ , localité, II, 238.

KIU-KIAO , nom d’un gre- nier, I, 200, 237, 238 ; IV, 39.

KIU-LOU , ville, II, 206, 210, 211, 261, 263, 266, 267, 342; III, 407 ; V, 101.

KITJ-TCH’AO , ville, IV, 18, 22, 372, 373. Identique au suivant.

KIU-TCH’AO , ville, II, 255.

KIU-TCHOU , localité, II, 484.

KIU-TSIEOU , duc Tsing de Tsin, IV, 336. KIU YUEN, IV, 14, faute pour K’iu Yuen, homme de Wei, q.v.

KIU-YE , localité, III, 525, 534.

KIU-YEN , Intr. xxxvii.

K’IU , famille puissante du pays de Tch’ou, II, 392.

K’IU , ville de Tsin, IV, 258, 259, 266, 267, 269.

K’IU , localité, II, 176.

K’IU-CHOU , localité, V, 66, 206.

K’IU-FEOU , localité, I, 14, 239 ; IV, 89.

K’IU-HEOU FOU , nom d’homme, V, 145.

K’IU Ho AN , général de Tch’ou, IV, 53, 54, 346.

K’IU I-KIEOU , nom d’homme, V, 205.

K’IU KAI , général de Tch’ou, IV, 391 ; V, 210, 261, 263.

K’IU KAI , général de Tch’ou, II, 74.

K’IU KOU , homme de Tch’ou, IV, 382.

K’IU-NI , localité, II, 394

K’IU-OU , apanage de la branche cadette des princes de Tsin, II, 21 ; localité dans la province actuelle de Ho-nan, II, 70 ; V, 159-161 ; ville de Tsin, puis de Wei, IV, 69, 195, 253-260, 265, 292, 330, 331, 335, 343, 437

K’IU PO-YU , disciple de Confucius, V, 334, 353.

K’IU PO-YU , homme de Wei, IV, 203, 204.

K’IU-SEOU , peuple barbare, I, 89, 135.

K’IU-TCH’AN , localité de Tsin, IV, 264, 268.

K’IU-TCHEOU , marquis de —, II, 432, cf. Li Chang ; VI, 71, cf. Li Ki.

K’IU-TSI , roi de Ou, IV, 4 ; frère cadet du duc Ling de Tcheng, IV, 469 ; duc K’ing de Tsin, IV, 332.

K’IU-TSI , nom personnel du roi Ngai (cf. Ngai), I, 300.

K’IU-YANG , ville du Tche-li, V, 85 ; ville du Ho-nan, V, 169.

K’IU-YU , prince de Ou, IV, 4.

K’IU-YU , localité, II, 346.

K’IU YUEN , Intr. XXIX, LVI, LVIII, CLXVIII, CLXXX, CLXXXI ; poète et homme d’état de Tch’ou, IV, 393.

K’IU YUEN , homme de Wei, IV, 14.

KIUE-TOU , due Ou de Tcheng, IV, 452.

KIUEN , maître de musique sous le dernier empereur de la dyn. Yn, I, 199.

KIUEN , ville, II, 22.

KIUEN , ville, II, 88, 102.

KIUEN , ville, III, 88. Identique à ; V, 58, 59, 158, 242, 243 ; ville de Wei, IV, 50.

KIUEN , maître de musique, III, 288, 289.

KIUEN-SIU , ancien souverain mythique, I, 19.

KIUEN-TCHANG , père de Tchong-li, IV, 338.

K’IUEN , constellation, III, 347, 348,409.

K’IUEN-I , barbares, IV, 37. — Cf. K’iuen-jong.

K’IUEN-JONG , peuple barbare, I, 220, 251, 258, 259, 285, 318; III, 22, 419 ; barbares-chiens, II, 14 ; IV, 42, 106, 135, 155, 164, 170, 193, 232-233, 253, 342, 452. — Cf. K’iuen-i.

K’IUEN-K’IEOU 犬丘 [[quan3 qiu1], localité, II, 10, 12, 13.

KIUN , général de Tchao, V, 123.

KIUN CHE ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI, CXXXIV.

KIUN-CHOU , fonction, III, 579, 596, 598.

KIUN-HEOU 軍侯 [jun1 hou2], fonction mili- taire, II, 271. — Cf. heou.

KIUN-T’AI , localité du Ho- nan, IV, 358.

KIUN-TCH’EN , chen-yu des Hiong-nou, Intr. LXXI, LXXII.

KIUN-TCH’EN 君陳 [jun1 chen2] , Intr. CXXI, CXXII.

KIUN YA , ch. du Chou king, Intr. CXXI, CXXII.

KO 柯 [ke1] localité du Chan-tong, IV, 50, 110, 131.

KO , lac, I, 125, 144.

KO , ville du Tche-li, V, 124; ville de Ho-nan, V, 237.

KO , principauté, I, 177.

KO-LOU , prince de Ou, IV, 4.

KO-SIANG 柯相 [ke1 xiang1] , prince de Ou, IV, 3.

KO-TAO , autre nom de la mansion Yng-che, III, 355 ; constellation, III, 341.

KO-T’IEN , ancien souverain mythique, I, 20.

KO-YE , localité, V, 60.

Ko YNG , homme, originaire de Fou-li, VI, 12, 15.

KO-YNG , femme du duc Hoan de Ts’i, IV, 59, 61.

K’O 克 [ke4] , ancien empereur mythique, I, 15 ; nom d’un prince de la famille Tcheou, I, 288.

K’O , nom d’homme, V, 63.

K’O , membre de la famille princière de Tchao, II, 71.

KOA 媧 [wa1] , famille princière, I, 12.

KOAI , rivière et localité, V, 60, 148, 152, 204.

KOAI 鄶 [kuai4], principauté, IV, 10, 450, 452.

KOAI-TCHOEI 會垂 [kuai4 chui2] , localité, II, 396.

K’OAI , roi de Yen, IV, 140, 142, 144.

K’OAI T’ONG , 372. Ce personnage s’appelle en réalité K’oai Tch’e .

K’OAI-WAI , duc Tchoang de Wei, IV, 205-207, 209; V, 38, 354, 355.

KOAN , apanage de Sien, frère cadet du roi Ou, qui est souvent désigné sous le nom de Koan-chou, c’est-à-dire le puîné (prince de) Koan, I, 207, 237, 240, 245 ; principauté, III, 87 ; IV, 40, 102, 152, 153, 154, 162, 190, 218, 231. — Cf. Koan-ohou.

KOAN , localité, III, 560.

KOAN , ville, V, 151, 244.

KOAN , général, VI, 41, 82, 97.

KOAN , flûte, III, 265, 277.

KOAN , Passe Hien (Hien-koan), VI, 94 ; cf. Han-kou.

KOAN-CHEOU 宮 , titre honorifique, III, 556.

KOAN CHOU , nom d’homme, III, 466, 475, 476, 490, 492, 518.

KOAN-CHOU , le puîné prince de Koan, IV, 89, 92, 93, 163. — Cf. Koan.

KOAN-FOU , intendance du sel et du fer, III, 571. KOAN FOU-JEN , amie de l’impératrice Pouo, VI, 34.

KOAN I-OU , IV, 48. — Cf. Koan Tchong.

KOAN KAO , conseiller de Tchao, II, 391, 392.

KOAN K’I , grand officier de Ts’ai, IV, 363.

KOAN-KIUN HEOU , marquis de Koan-kiun, VI, 53.

KOAN-LEANG , constellation, III, 349.

KOAN-SING , la planète Vénus, III, 379.

KOAN TCHE-FOU , du pays de Ts’i, II, 21.

KOAN TCHE-FOU , homme de Ts’i, IV, 44, 45, 256, 460.

KOAN TCHONG , Intr. CLXVII ; conseiller du duc Hoan, de Ts’i, I, 290, 291 ; II, 30 ; conseiller du duc Hoan, III, 207, 423, 426, 602 ; IV, 46-50, 53, 54, 56-60, 110, 284, 293. — Cf. I-ou.

KOAN-TCHONG , pays à l’intérieur des passes, ancien pays de Ts’in, actuel Chàn-si, VI, 93, 96. — Cf. Han-kou.

KOAN-TSE , localité, V, 66, 261 ; identique à Koan-tsin.

KOAN TSIANG-KIUN , général, Koan Yng, VI, 95.

KOAN-TSIN , localité, V, 161 ; identique à Koan-tse, VI, 38, 39, 40.

KOAN-TS’IU , titre d’une ode, 111, 16 ; titre d’une ode du Cheking, V, 398; VI, 28.

KOAN TS’ONG , fils de Koan K’i, IV, 363, 364, 366, 367.

KOAN , marquis de Yng-yn, II, 309, 317, 372, 379, 402, 429, 431, 434, 438, 452, 453, 467, 469 ; III, 124 ; VI, 35, 95, 97, 108.

K’OAN , duc Mou de Tch’en, IV, 173, 175.

KOANG 光 [guang1] , marquis Ngai de Tsin, TV, 255 ; duc Tchoang de Ts’i, IV, 68, 69; kong-tse de Ou, IV, 17-22, 180, 374, 375.

KOANG , une des portes de la ville Tch’ang-ngan, VI, 56.

KOANG-LANG , ville, II, 86.

KOANG-LING , préfecture, II, 252.

KOANG-LING WANG fie Wt 3ï, roi de Koang-ling, VI, 55.

KOANG-MO , vent, III, 304.

KOANG-OU , localité, II, 307, 309, 374, 377.

KOANG-TCH’OAN , royaume de l’époque des Han, II, 497, 501, 503.

KOANG-YE , prince de —, II, 346. — Cf. Li I-ki.

K’OANG , localité de Song, V, 332, 333, 345.

K’OANG , roi (612-607 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 296 ; IV, 313.

K’OANG , maître de musique, III, 289, 290 ; IV, 329.

K’OANG-LIN , localité, IV, 477.

K’OANG TCHANG-TSE , homme de Ts’i, IV, 144.

KOEI , duc — de Ts’i, IV, 41 ; principauté, IV, 450, 452.

KOEI , localité habitée par des barbares, II, 20.

KOEI , nom personnel du roi King (cf. King), I, 297.

KOEI JM, rivière, I, 53, 73 ; rivière et nom de famille tiré de cette rivière, IV, 169, 174 ; V, 227.

KOEI , vase pour les sacrifices, III, 248.

KOEI-CHE , météore, III, 391.

KOEI-HIONG , fils de Fou- tsou, IV, 339-340.

KOEI-HOA-TCH’ENG , Intr. LXVIII.

KOEI-JEN-TCHE-LAO , constellation, III, 342.

KOEI-KI , Intr. XXIX ; montagne, I, 162, 171 ; III, 89, 424, 438, 440, 537 ; IV, 26, 407, 419, 421, 423-425, 430, 440 ; V, 312, 340 ; commanderie appelée du nom d’une montagne qui s’y trouve, II, 122, 186, 198, 205, 250, 251 ; se trouvait près de Chao-hing fou, prov. de Tchë-kiang, VI, 36.

KOEI-LIN , préf., Intr. LXXXVII.

KOEI-LIN , commanderie, II, 168, 228.

KOEI-LING , localité, V, 61, 153, 254.

KOEI MAN , duc Hou de Tch’en, IV, 169.

KOEI-P’ING , sous-préf., Intr. LXXXVII.

KOEI-SIANG , étoile, III, 342.

KOEI-TCHOU , duc Hien de Tsin, IV, 257.

KOEI-TSI , constellation, III, 351.

KOEI-TSIN , ville (leçon dou- teuse), V, 185.

KOEI-YN , localité, V, 323.

KOEI YU-K’IU , personnage légendaire, III, 485, 488.

K’OEI 恢 [hui1] , roi Tai, fils du roi Hoang, VI, 107.

K’OEI , mansion, III, 312, 351, 359, 376, 380, 384.

K’OEI , étoile, III, 341, 342.

K’OEI , intendant de la musique au temps de Choen, I, 80, 86, 160 ; IV, 186 ; musicien, III, 254.

K’OEI , principauté, IV, 348.

K’OEI , animal fantastique, V, 311.

K’OEI-K’IEOU , localité de Ho-nan, II, 29 ; III, 423 ; IV, 54, 55, 237-238, 270.

K’OEI-K’IEOU , localité du Chan-tong, IV, 44.

{{MotAncre|KOEN]] 昆 [kun1] , ou Koen-loen, montagnes, V, 102.

KOEN , père de l’empereur Yu, I, 51, 67, 68, 97, 98,100 ; IV, 219.

KOEN-LOEN , montagnes, Intr. CLXXXIV.

KOEN-LOEN , peuple barbare, I, 134-135.

KOEN-LOEN , chemin, III, 511.

KOEN-MING , peuplade, Intr. XXXII, LXXX, LXXXII, LXXXV ; étang, III, 569, 587.

KOEN-OU , rebelle vaincu par T’ang le victorieux, I, 180 ; nom d’homme, III, 402 ; fils de Lou-tchong, IV, 338, 339, 302.

KOEN-YANG , ville, V, 187.

K’OEN-TOEN , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 362.

KONG 共 [gong4] , principauté du Ho-nan, IV, 454 ; ville, V, 185, 192, 279, 280; duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Lou (376-353 av. J.-C), IV, 130; duc Min de Song, IV, 232 ; duc — de Song (588-567 av. J.-C), IV, 243, 244 ; duc — de Toh’en (631-614 av. J.-C), IV, 175 ; duc — de Tcheng (455-424 av. J.-C), IV, 483; roi — de Tch’ou (590-560 av. J.-C), IV, 6, 177, 244, 324, 356, 357, 360, 473-475 ; marquis — de Ts’ai (761-760 av. J.-C), IV, 156 ; duc — de Ts’ao (652- 618 av. J.-C), IV, 165, 166, 168, 286 ; comte — de Wei, IV, 192; duc — de Yen (528-524 av. J.-C), IV, 138.

KONG , nom posthume de Lieou K’oai, II, 404 ; duc de Ts’in (608-604 av. J.-C), II, 47, 48, 238 ; nom posthume de Lieou Hi, roi de Tch’eng-yang, fils de Lieou Tchang et petit-fils de Lieou Fei, roi Tao-hoei de Ts’i, II, 505 ; VI, 106.

KONG , roi de la dyn. Tcheou, I, 265, 267, 268 ; nom de l’héritier présomptif du duc Ou, des Tcheou occidentaux, I, 305 ; marquis de —, titre posthume de Wang Tchong, VI, 48.

KONG 宮 [gong1] , marquis — de Ts’ai, IV, 155 ; comte — de Ts’ao, IV, 163.

KONG , sacrifice, I, 256, 257.

KONG , Intr. CVI, CXVII.

KONG 恭 (gong1], nom posthume de l’héritier présomptif Chen-cheng, IV, 274, 275.

KONG , localité, I, 301 ; ville, II, 97, 306.

KONG , note musicale, III, 240, 290, 291, 313, 317, 331, 368, 399.

KONG-CHAN POU-NIEOU , homme de Lou, V, 316-318, 325, 326.

KONG-CHEOU , roi, Intr. XLVI.

KONG CHO , général de Tsin, IV, 318, 321.

KONG-CHOU , nom de famille, V, 344.

KONG-CHOU FA , homme de Wei, IV, 14.

KONG-CHOU PO-YNG , membre de la famille princière de Han, V, 217, 218.

KONG-HO 共和 [gong4 he2] ; ère, I, 275 ; III, 2, 17, 21 ; IV, 42, 104, 135, 155, 192, 252.

KONG-KONG , mauvais ministre de Yao, I, 49, 50, 67 ; personnage légendaire, I, 11 ; III, 295 ; rebelle de la haute antiquité, IV, 338.

KONG LEANG-JOU , disciple de Confucius, V, 344.

KONG-LIEN TCH’OU-FOU , homme de Lou, V, 326.

KONG-LING , localité, II, 240.

KONG-MONG , ancêtre de la famille princière de Tchao, V, 12. KONG NGAO , roi de Lin-kiang, II, 290, 357.

KONG-NIÉ , nom personnel du roi Yeou, I, 278.

KONG-PO , prince de Ts’in (847-845 av. J.-C), II, 12.

KONG SING , la planète Vénus, III, 379.

KONG-SUEN , nom de famille, I, 26 ; homme de Ts’i, IV, 83.

KONG-SUEN , titre des princes qui sont petits-fils d’un duc, IV, 43, 44, 241, 246.

KONG-SUEN HI , général de Wei, II, 79, 82 ; V, 194, 219.

KONG-SUEN HING , homme de Lou, IV, 129. Le même que Kong-suen Yeou-chan. KONG-SUEN HIONG , homme de Ou, IV, 429.

KONG-SUEN HONG , Intr. LXXXII, XCI ; nom d’homme, III, 238, 462, 557, 559, 577 ; VI, 105.

KONG-SUEN KAN , nom d’homme, IV, 208.

KONG-SUEN K’I , nom d’homme, V, 149.

KONG-SUEN K’IANG , homme de Ts’ao, IV, 167, 168.

KONG-SUEN K’ING , nom d’homme, Intr. XXXIV ; III, 485, 486, 489, 493, 494, 497-499, 506-509, 513, 519 ; VI, 23, 24.

KONG-SUEN KOEI-FOU , homme de Lou, IV, 117.

KONG-SUEN KOU , nom d’homme, III, 20.

KONG-SUEN KOU , homme de Song, IV, 287. — Cf. Kou.

KONG-SUEN MEI , nom d’homme, V, 213, 214, 216.

KONG-SUEN NGAO , Intr. LXVIII.

KONG-SUEN OU-TCHE , II, 21, 28 ; IV, 43-47.

KONG-SUEN P’IEN , nom d’homme, V, 360.

KONG-SUEN TCHE , conseiller du duc Mou, de Ts’in, II, 30, 31 ; V, 25.

KONG-SUEN TCH’EN , nom d’homme, II, 479, 480 ; III, 329, 456.

KONG-SUEN TCH’OU-KIEOU , homme de Tsin, V, 18, 19, 22, 199, 223.

KONG-SUEN TS’AO , général de Yen, V, 109.

KONG-SUEN TS’O , général de Wei, II, 60 ; V, 152.

KONG-SUEN YANG , IV, 211. Connu aussi sous les noms de Wei Yang et de prince de Chang.

KONG-SUEN YEN , nom d’homme, IV, 394.

KONG-SUEN YEOU-CHAN , IV, 129. — Cf. Kong-suen Hing.

KONG-SUEN YU-KIA , nom d’homme, V, 331.

KONG-SUEN YUE , nom d’homme, V, 253, 254.

KONG-TCH’ANG-FOU , Intr. XXXII.

KONG TCHE-K’I , grand officier du prince de Yu, IV, 267, 268.

KONG TCHE-YU , nom d’homme, V, 358.

KONG-TCHONG , surnom de Yen-fou, V, 10 ; nom de famille d’un conseiller du roi de Han, V, 206-208, 213, 214, 216.

KONG-TCHONG HOAN , nom d’homme, V, 149, 150.

KONG-TCHONG LIEN 公中連 [gong1 zhong1 lian2] , conseiller du marquis Lie, de Tchao, V, 53, 54.

KONG-TSE 公子 [gong1 zi3], titres des princes qui sont fils d’un duc, IV, 46, 47, 51, 55, 58-64, 68, 79, 80, 107, 109, 110, 113, 121, 158, 159, 165, 166, 178, 180, 195-197, 200, 205, 210, 211, 234-238, 240, 241, 244, 246, 258, 259, 263, 266, 267, 271, 272, 282, 285-290, 299, 311, 312, 325, 327, 347, 357, 360, 364, 374- 376, 380, 396, 455, 456, 460, 463-465, 469, 474-476, 480; V, 57, 62, 63, 67, 69, 75-77, 82, 85, 90, 92-95, 107, 120, 134, 148, 157, 161, 211. KONG WEI , roi de Lin-kiang, VI, 76.

KONG-YANG , Intr. CXLIX, CLI, OLXXV.

KONG-YU TAI , nom d’homme, III, 511, 516, 517.

K’ONG 孔 [kong3], ministre du roi Siang de la dyn. Tcheou, IV, 54, 55, 270 ; famille du pays de Wei, IV, 207.

K’ONG , nom de famille de Confucius, V, 290, 428.

K’ONG-CHOU , IV, 209. Le même que K’ong K’oei.

K’ONG FANG-CHOU 孔防叔 [kong3 fang2 shu1] , arrière grand-père de Confucius, V, 284.

K’ONG-FOU KIA , homme du pays de Song, ancêtre de Confucius, IV, 164, 195, 233-235, 455.

K’ONG HI , général de Kao-tsou, II, 379.

K’ONG-KIA , empereur de la dyn. Hia, I, 167, 168, 169 ; III, 416.

K’ONG K’IEOU , Confucius, IV, 77, 119, 210; V, 294, 297, 319, 362, 363, 373. — Cf. K’ieou.

K’ONG KIN , nom d’homme, III, 567, 570, 571, 579, 595, 597.

K’ONG K’OEI , fils de K’ong Wen-tse, IV, 207, 208, 209.

K’ONG NGAN-KOUO , Intr. CVI, CXVI et suiv. ; descendant de Confucius à la 11e génération, V, 433, 434.

K’ONG NING , grand officier de Tch’en, IV, 175, 176.

K’ONG TCH’ENG-TSE , homme de Wei, IV, 204-205.

K’ONG-T’ONG 空桐 [kong1 tong2] , nom de famille d’une tribu, I, 208 ; V, 51 ; montagne, I, 30, 95.

K’ONG-T’ONG , montagne, Intr. XXXII ; III, 490. — Cf.

K’ONG TSANG , des Han, Intr. ovi.

K’ONG-TSE , ou Confucius, Intr. XIII, LVIII, CXVII, CXXXIV, CLXXXV ; I, 94, 171, 208, 299; II, 52, 54, 182 ; III, 1, 10, 18, 19 21, 208, 277, 300, 402, 427; IV, 24, 32, 127-129, 131, 139, 161, 177, 181, 182, 205, 207, 209, 245, 247, 305, 316, 333, 334, 378- 379, 380, 482; V, 36, 137, 281, 283, 288, 289, 292-294, 297- 299, 301-310, 316-322, 324-338, 340, 343-356, 358-371, 373-378, 381, 386, 387, 389-390, 396, 398, 400, 403, 404, 414, 417, 422-426, 429, 430; VI, 30. — Cf. K’ieou, K’ong K’ieou.

K’ONG WEN-TSE , homme de Wei, IV, 207 ; V, 3S7, 388.

K’ONG YNG-TA ?LïSS, Intr. CXXXI, CXXXII.

KOU 固 [gu4], fils du duc Tchoang de Song, IV, 241,287,298, cf. Kong-suen Kou ; district, III, 530.

KOU , ville, II, 105.

KOU , ville du Chan-tong, IV, 347.

KOU , rivière, II, 298 ; III, 89.

KOU CHE , pays, Intr. LXXIV, LXXV.

KOU-FEN , localité, IV, 44.

KOU-K’EOU , localité, I, 19; vallée, III, 488.

KOU-LEANG , Intr. CXLIX, CLI, CLXXV.

KOU-LI ., titre hiong-nou, Intr. LXV. KOU-LING , localité, II, 314, 378 ; VI, 75.

KOU-MIE , localité de Lou, V, 326.

KOU MTNG H 1%, ch. du Chou king, Intr. CXV, CXVI, CXX, CXXI, CXXII, CLIV.

KOU-POU TSE-K’ING , devin, V, 31.

KOU-SEOU , père de Choen, 1,71, 73-76, 91 ; IV, 179.

KOU-SIEN 姑冼 [gu1 xian3] , tuyau sonore, III, 308, 314, 331.

KOU-SOU , terrasse, III, 537 ; montagne et localité, IV, 25, 26, 429.

KOU-TAO , ville, II, 360.

KOU-TCH’ENG , ville, II, 314, 315, 322, 380.

KOU-TCHOU , pays, I, 217 ; III, 425 ; principauté barbare, II, 25, 237 ; localité, IV, 51, 56.

KOU TOU HEOU , Intr. LXV.

KOU-YANG , localité, V, 153.

KOU-YONG , duc Hoan de K’i, IV, 184.

K’OU 苦 [ku3] , situé dans la préf. de Koei-të, prov. de Ho-nan, VI, 2.

K’OU , empereur, I, 39, 40, 41, 93, 173, 209 ; III, 424 ; IV, 338.

KOUO 括 [kuo4], fils du duc Ou de Lou, IV, 104, 105.

KOUO 國 [guo2] , haut dignitaire du roi Siang, I, 291.

KOUO , famille de Ts’i, IV, 47 (où on a écrit par erreur Kao Kouo au lieu de Kao et Kouo), 64, 370 ; V, 230.

KOUO , officier du duc Hien, de Ts’in, V, 59.

KOUO 過 [guo4] , duc de Chao, II, 45.

KOUO JM, officier de la dyn. Tcheou, IV, 276.

KOUO 有過民 [you3 guo4 min2] , prince de —, IV, 26, 27.

KOUO 虢 [guo2] , principauté, I, 276, 284, 290 ; II, 26 ; IV, 4, 255, 258, 263, 264, 267, 268, 450, 452, 455.

KOUO 虢 [guo2] , montagne, V, 147.

KOUO , passe de —, IV, 85.

KOUO CHE , conseiller de Tsin, II, 31.

KOUO CHE KOAN , bureau, Intr. CLXXXI.

KOUO-CHOU 虢叔 [guo2 shu1] , prince d’un des deux états de Kouo, II, 24 ; prince du Kouo oriental, IV, 268, 462.

KOUO-FONG 國風 [guo2 feng1] , section du Che king, III, 285.

KOUO-HOANG , météore, III, 389.

KOUO HOEI-TSE , homme de Ts’i, IV, 78-90; V, 230.

Kouo I , homme de Tsin, IV, 277, 278.

KOUO K’AI , nom d’homme, V, 131.

KOUO-LANG , localité, V, 70.

KOUO MONG , général de Kao-tsou, II, 394.

KOUO TCH’ANG , nom d’homme, III, 532.

KOUO-TCHONG , prince du Kouo occidental, IV, 256, 268.

KOUO TI TCHE , livre, Intr. CCXVI.

KOUO WEI , homme de Yen, IV, 144.

KOUO YU 國語 [guo2 yu3] , livre, Intr. LVII, CXLVII, CL, CLIII, CLIV, CLV, CLXXI, CLXXXIV ; le livre des « discours des états », I, 95 ; III, 21.

LA 臘 [la4] , sacrifice, II, 70, 162; III, 397, 398, 454.

LA-KONG , 238. Ce duc de Ts'in est généralement appelé Li-kong. — Cf. Li-kong.

LAI 來 [lai2], nom de famille, I, 208.

LAI , barbares, I, 113; principauté, IV, 39, 77, 79.

LAI , localité de Ts'i, IV, 82.

LAN 蘭 [lan2] , duc Mou de Tcheng, IV, 463, 465-467.

LAN-T'AI , autre nom de Heng-chan, IV, 406.

LAN-T'IEN , localité, II, 351 ; V, 213 ; localité du Chàn-si, IV, 391, 395.

LANG , constellation, III, 310, 353, 376, 405.

LANG , nom personnel du roi Hoei, I, 288.

LANG 郎 [lang2] , fonction, II, 201 ; III, 14, 490, 552, 557, 578, 579, 588 ; VI, 55. — Cf. Leang.

LANG-HOU , constellation, II, 243.

LANG KIU SIU , montagne, Intr. LXVIII.

LANG-MONG , ville, II, 98, 117.

LANG-TCHONG , fonction, II, 320, 371, 437 ; V, 126 ; VI, 78.

LANG-TCHONG-KI , fonction, II, 320.

LANG-TCHONG-LING , fonction, II, 195, 212, 416, 434, 444, 451, 477, 490 ; VI, 91.

LANG-WEI , constellation, III, 347.

LANG-YA , localité, II, 142, 149, 162, 190, 191, 387 ; III, 435, 438, 510; roi de —, cf. Lieou Tsé, II, 423, 429,446,449,452 ; VI, 82, 83, 93, 94, 96, 98 ; localité du Chan-tong, IV, 87 ; V, 235 ; commanderie, VI, 89.

LAO 牢 [lao2] , nom d'homme, V, 414.

LAO , rivière, III, 442.

LAO-CHANG 老山 [lao3 shan1] , Intr. LXX.

LAO NGAI 嫪 , amant de la mère de Ts'in Che-hoang-ti, II, 108, 111, 112, 116, 117.

LAO TAN , ou LAO-TSE, Intr. xv, xvrn, XLIX, L, LI, OLXXX, OLXXXII, CLXXXV.

LAO-TSE 老子 [lao3 zi3] , auteur présumé du Tao te king, V, 299, 300 ; VI, 43. — Ce nom est déjà cité dans le tome III, p. 462, ligne 6 et a été omis dans l'Index de ce volume par inadvertance.

LAO-YANG , ville, II, 115.

-HEOU : Pi-koang était le marquis de Le (une préfecture de la commanderie de P'ing-yuan), VI, 109.

LEANG , vent, III, 310.

LEANG 兩 [liang3] , mesure de poids, III, 542, 564, 566, 603.

LEANG , localité du Chan-tong, V, 385. — Lisez Lang.

LEANG , montagne du Chan-si, Intr. XXXI ; I, 104, 124 ; une des neuf provinces de Yu, I, 127.

LEANG , royaume, I, 311, 312, 313 (nom qu'on donne souvent au pays de Wei, cf. Wei, parce que sa capitale était la ville de Ta-leang ; c'est de cet état qu'il est question aux pages 311-313 du tome 1, quoique la note 6 de la page 311 donne une indication erronée qui identifierait cet état avec la principauté de Leang) ; II, 73, 338 (nom de la ville de Ta-leang, K’ai-fong fou, désignant aussi l’état de Wei dont la ville de Ta-leang fut la capitale à partir de l’année 340 av. J.-C); V, 65, 96, 158, 165, 166, 188, 189, 196, 250, 251, 269.

LEANG 梁 [liang2] , principauté dont la capitale était la ville de Chao-leang (cf. Chao-leang), II, 23, 24, 35 ; III, 269, 272, 281 ; territoire correspondant à l’ancien royaume de Wei, II, 255, 294, 296, 309, 310, 357, 360, 366, 372, 373, 376, 377 ; III, 408, 450, 532, 536, 560; érigé de nouveau en royaume à l’époque de Tch’ou et de Han, et assigné à P’ong Yue, II, 378, 381, 393, 395 ; ce royaume est donné en 196 av. J.-C. à Lieou K’oei, II, 395, 404, 408, 423, 430, en 181 av. J.-C. à Lu Tch’an, II, 423,433, en 180 av. J.-C. à T’ai, fils supposé de l’empereur Hoei, II, 437, 438, 441, en 178 av. J.-C. à Lieou I, fils de l’empereur Wen, II, 464, 499, 501, en 168 av. J.-C, à Lieou Ou, fils de l’empereur Wen, II, 505, 506 ; VI, 39, 68, 72, 95 ; royaume de l’époque des Han, III, 89, 90, 91 ; montagne, II, 178.

LEANG , montagne se trouvant sur le territoire de la principauté de ce nom, IV, 322 ; VI, 82 ; famille de Lou, IV, 111 ; territoire, VI, 108.

LEANG-FOU 梁父 [liang2 fu4] , montagne, III, 423, 427, 431, 433, 500, 503 ; IV, 56.

LEANG-FOU , montagne, I, 20.

LEANG-FOU 良夫 [liang2 fu1] , nom d’un comte de Joei, I, 268.

LEANG TCHEOU , Intr. LXVII, LXXXVII.

LEANG YAO-MEI , homme de Tsin, IV, 278.

LEANG YNG-FOU , homme de Tsin, V, 34.

LEAO , roi de Ou (526-515 av. J.-C), IV, 17-21, 180.

LEAO , ville de Ts’i, IV, 145.

LEAO , officier du duc Mou, de Ts’in, II, 42, 43.

LEAO , principauté, IV, 350.

LEAO-SI , commanderie, III, 504.

LEAO-TCH’ENG , ville, II, 394.

LEAO-TONG , Intr. XXXII, LXXXVI, LXXXVIII.

LEAO-TONG , territoire et royaume, II, 121, 122, 137, 199, 291, 293, 357 ; territoire, IV, 150, 407 ; V, 279.

LEAO-YANG , ville, III, 88.

LEI fi, constellation, III, 354.

LEI 雷 [léi] , marais, I, 5, 72, 73. — Cf. Lei-hia.

LEI , sacrifice, I, 58 ; III, 415, 496.

LEI-CHEOU 雷 首 [léi shǒu] , montagne, I, 136.

LEI-HIA 雷 夏 [léi xià] , marais, I, 110. — Cf. Lei.

LEI TCHEOU , Intr. LXXXVII.

LEI-TSOU , femme de Hoang-ti, I, 34, 35.

LEOU 六 [liu4] (lire Lieou), localité, I, 162 ; ville, II, 290, 315, 357 ; principauté, puis, à partir de l’an 622 av. J.-C, ville de Tch’ou, IV, 19,22, 185, 350,376.

LEOU 樓 [lou2] , mansion, III, 312, 351, 359, 362, 380, 384.

LEOU-CHA (lire Lieou-cha) 流沙 [liu2 sha1] , désert des Sables mouvants, I, 37, 38.

LEOU FAN , guerrier, II, 308.

LEOU-FAN , peuple barbare, V, 71, 81, 89.

LEOU HOAN , conseiller de Ts’in, II, 80, 81, 227 ; officier du roi Ou-ling, de Tchao, puis conseiller de Ts’in, V, 70, 71, 85.

LEOU-LAN , état, Intr. LXXTV, LXXV.

LEOU TCH’ANG , général de Tchao, V, 107

LI , duc Siuen de Song, IV, 233.

LI M, duc — de Tch’en, IV, 173 (lignes 12 et 14, et note 1), 173 ; brigand, IV, 161.

LI , étoile, III, 345 ; famille de la fou-jen Li, VI, 54.

LI , héritier présomptif de l’empereur Ou, Intr. XLII, XLIII.

LI , homme de Lou, IV, 123.

LI , localité, II, 255, 345 ; nom donné à Lieou Yong, parce que sa mère avait pour nom de famille Li, II, 501-511.

LI (KI) , femme d’empereur,

LI , prince de Ché-yang, II, 91 ; prince de King-yang, II, 82.

LI , principauté barbare du sud-ouest, II, 74, 75.

LI , K’ong Li, fils de Confucius, V, 430.

LI , ancien astrologue, Intr. XII ; III, 324, 325, 402.

LI , montagne, IV, 359.

LI , les neuf—, III, 324, 325.

LI , plante, III, 427.

LI , montagne, I, 72, 73.

LI , localité, V, 279.

LI , marais dans le Kiang-sou, IV, 32.

LI 厲 [li4] , duc de Tsin (580-573 av. J.-C), II, 48, 49 ; nom posthume de Lieou Tchang, roi de Hoai nan, II, 404, 473 ; abréviation pour Li-kong, cf. Li-kong.

LI , duc de Tcheng (679-673 av. J-C), I, 292 ; IV, 109, 457-462, 464, 484 ; roi de la dyn. Tcheou, I, 268, 270, 272, 274, 275, 282 ; II, 12 ; III, 16, 17, 87, 122, 326, 401 ; IV, 41, 103, 135, 155, 163, 170, 183, 187, 192, 232, 251, 252, 287, 341, 342, 355, 449, 470 ; V, 20, 398 ; duc — de Tsin (580-573 av. J.-C), I, 297 ; IV, 68, 118, 166, 323-327, 336, 474 ; V, 23 ; roi Li de Ts’i, VI, 102, 105. — Cf. Ts’e-king.

LI , duc — de Lou, IV, 103 ; duc — de Song, IV, 232 ; V, 295 ; duc — de Tch’en (706-700 av. J.-C), IV, 51, 171-174; V, 224- 226; marquis — de Ts’ai, IV, 155 ; duc — de Ts’i (824-816 av. J.-C), IV, 42 ; marquis — de Tsin, IV, 251.

LI , officier de Ts’in, II, 82.

LI , fils du roi Yuen, VI, 69.

LI , rivière, I, 143.

LI , marais, IV, 366.

LI , ville, 1,289 ; ville de Tcheng, IV, 257, 458-462, 464.

LI , localité, II, 49 ; ville de Tsin, IV, 329.

LI , ville, II, 118.

LI , montagne, I, 285 ; IV, 452.

LI , montagne, II, 14, 90, 139, 176, 193, 203, 205, 241, 243, 330 (cette montagne est mentionnée dans le 1er volume, mais le nom y est orthographié avec la variante ); VI, 16 ; ville, II, 350 ; localité, IV, 408, 436 ; émissaire de Kao-tsou, II, 367, 372 ; marquis de —, II, 408, 410, 416, 417, cf. Lu T'ai.

LI , vallée de Han-tchong, II, 358.

LI-CHAN , surnom de Chen-nong, II, 11. Ce nom est mentionné dans le tome I, 15, mais il est écrit . — Cf. Lié-chan.

LI CHANG , marquis de K'iu-tcheou et frère de Li I-ki, II, 346, 402, 432.

LI CHAO-KIUN , alchimiste. Intr. LIII ; magicien, III, 463-466.

LI-CHE , ville, I, 311, 312 ; localité, V, 64.

LI-CHEOU , titre d'une ode, III, 283.

Li FOU , conseiller du roi Hi de Yen, IV, 146, 147 ; V, 122, 123.

LI FOU-JEN , Intr. XL, LXXV, XCIV ; originaire de Tchong-chan, VI, 53-55.

LI-I , localité, II, 393.

Li I-K'I , Intr. CLXIII ; II, 345, 346, 351.

LI-JONG , royaume, I, 218 ; barbares, IV, 257, 271, 272.

LI KI , général de Hiang Yu, II, 385.

LI KI , fils de Li Chang, II, 433, 435.

LI KI , marquis de K'iu- tcheou, VI, 71.

LI-KI , femme du duc Hien de Tsin, II, 28, 29 ; IV, 213, 258, 259, 264-266, 270, 272, 283 ; V, 12.

LI KI , livre, Intr. X, CXVII.

LI-KIANG , sous-préf., Intr. XXXII, LXXX, LXXXVIII.

LI K'O , nom d'homme, III, 602.

LI K'O , nom d'homme, V, 143, 144, 146.

LI K'O , du pays de Tsin, II, 29 ; IV, 55, 115, 261, 263, 270-276, 284, 484.

LI KOANG , guerrier, Intr. XXXVII.

LI K'OANG , II, 435. K'oang est l'appellation de Li Ki. La prononciation K'oang est indiquée par Siu Koang.

LI KOANG-LI , général, Intr. XXXVT, XL, LXIX, LXXV, LXXVI, Lxxvn, xciv ; VI, 54.

LI-KOEI , nom personnel de l'empereur Kié (cf. Kié), I, 169.

LI KOEI , général, VI, 20.

LI-KONG , duc de Ts'in (476- 443 av. J.-C), II, 54, 44, 56. - Cf. La-kong et Li.

LI-KONG , autre nom de la mansion Yng-che, III, 355.

LI-LIEN , ancien souverain mythique, I, 19-20.

LI LING , Intr. XXXVII-XLI, XLIII, XLVIII, LXIX, CV.

LI-LOU , ancien souverain mythique, I, 19.

LI MOU , conseiller de Tchao, II, 123 ; général de Tchao, IV, 148 ; V, 125, 128-130.

LI-MOU , officier de Hoang-ti, 1,32.

LI PING , nom d'homme, III, 523.

LI SAO , poème, Intr. LVI, LVIII.

LI SE , Intr. CX ; conseiller de Ts'in Che-hoang-ti, II, 101, 102, 113-115, 117, 124, 131, 150, 171, 181, 192, 193, 198, 199, 207, 210, 243; 111,233.

LI TCHAO-LO , Intr. CXC.

LI TCHENG , chap, du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI.

LI-TCH'ENG , localité, III, 503.

Li TCH'OU , homme de Ts'i, IV, 77 ; grand officier de Ts'i, V, 319, 328.

LI TI , eunuque, IV, 283, 284, 292. Appelé aussi Pou Ti.

LI TOEI , homme de Tchao, V, 90, 91, 94, 95.

LI-TOEI , montagne, III, 523, 537.

LI-YANG , marquis de —, II, 303. — Cf. Fan Tseng.

LI-YANG , localité, V, 128. — La leçon est peut-être fautive.

LI-YANG , ville, II, 58, 59, 62. — C'est Yo-yang, q.v., qui est la transcription correcte.

LI YEN-NIEN , Intr. XCIV, XCVII ; intendant de la musique, III, 235, 494 ; frère de la fou-jen Li, VI, 54.

LI YEOU , fils de Li Se, II, 259, 260, 341.

Li YEOU , gouverneur du San-tch'oan, VI, 15.

LI-YU-CHE , localité, II, 239.

LI YUEN , homme de Tch'ou, IV, 416.

LIE , marquis — de Tchao (408- 400 av. J.-C), V, 53-55 ; marquis — de Han (399-387 av. J.-C), V, 202, 203.

LIE , duc — de Tsin (419-393 av. J.-C), IV, 335, 336.

LIE-HEOU , titre des seigneurs féodaux autonomes, II, 67, 149.

LIÉ , montagne, I, 14 ; roi (375- 369 av. J.-C) de la dyn. Tcheou, I, 302, 303.

LIÉ-CHAN , surnom de Chen-nong (cf. Li-chan), I, 15.

LIEN P'O , général de Tchao, II, 227 ; IV, 147-149; prince de Sin-p'ing, général de Tchao, V, 105,107,108,119, 122, 123, 125.

LIEN TCH'ENG , du pays de Ts'i, II, 21 ; homme de Ts'i, IV, 44, 45.

LIEN-YU , localité de Wei, IV, 299.

LIEOU , toponyme, cf. Leou.

LIEOU , localité, II, 339, 340 ; marquis de —, II, 374, 378, 384, 407, 412, 430 (cf. Tchang Leang) ; VI, 94.

LIEOU , constellation, III, 311.

LIEOU , fils du duc Ngai de Tch'en, IV, 178.

LIEOU , duc Hoai de Tch'en, IV, 181 ; duc Yeou de Tsin, IV, 335.

LIEOU , mansion, III, 349, 358, 360, 372, 380, 383, 384.

LIEOU , nom de famille des empereurs Han, II, 322, 324, 325, 330, 401, 408, 414, 415, 421, 426, 431, 432, 435, 440, 443, 445, 451, 453; nom de famille, III, 87 ; VI, 58, 74, 78, 81, 82, 89, 91, 94, 96, 103.

LIEOU M, duc ancêtre des Tcheou, I, 212, 213, 214, 217.

LIEOU ANG , roi de Kiao-si, fils de Lieou Fei, roi Tao-hoei de Ts'i, II, 499.

LIEOU-CHA, cf. Leou-cha.

LIEOU CHÉ , marquis de T'ao, II, 504, 507.

LIEOU CHENG , roi de Tehong-chan, fils de l'empereur King, II, 499.

LIEOU CHOEN , roi de Tch'ang-chan, fils de l'empereur King, II, 505 ; cf. Choen.

LIEOU FANG-TCH'ENG , roi de Ts'ing-ho, fils de l'empereur King, II, 504.

LIEOU FEI , roi de Ts'i, fils aîné de Kao-tsou, II, 388, 393, 493 ; nom posthume : Tao-hoei, q.v.

LIEOU FEI , roi de Jou-nan, puis de Kiang-tou, fils de l'empereur King, II, 499.

LIEOU HENG , roi de Tai, puis empereur (l'empereur Wen) ; fils de Kao-tsou, II, 395, 403, 408.

LIEOU-HIA , localité, V, 418.

LIEOU HIANG , Intr. CXXXI, CXXXIII, CXLIV, CXCII, CCV, CCXIV.

LIEOU HIEN , roi de Tse-tch'oan, fils de Lieou Fei, roi Tao-hoei de Ts'i, II, 499.

LIEOU HIN , Intr. CXCII, CCXIV.

LIEOU HING-KIU , marquis de Tong-meou, puis roi de Tsi-pei, fils de Lieou Fei, roi Tao-hoei de Ts'i, II, 420, 428, 440, 449, 451, 453, 464, 470, 471. — Cf. Hing-kiu.

LIEOU HIONG-K'IU , roi de Kiao-tong, fils de Lieou Fei (cf. Lieou Fei), II, 499. — Cf. Hiong-k'iu.

LIEOU HONG , roi de Ts'i de 117 à 110 av. J.-C, III, 113 ; VI, 53.

LIEOU I , roi de Leang, fils de l'empereur Wen, II, 464.

LIEOU JOU-I , roi de Tchao, fils de Kao-tsou, II, 403, 407, 408, 425. Nom posthume : Yn.

LIEOU KI , n'est autre que l'empereur Kao-tsou, II, 328, 329, 334, 335.

LIEOU KI , roi de Kiao-tong, fils de l'empereur King, II, 503.

LIEOU KIA , général de Kao-tsou, puis roi de King, II, 306, 315, 371, 378, 388, 393, 396 ; VI, 74, 75, 76, 77, 78, 84.

LIEOU KIA , roi de Yen, fils de Lieou Tsé, II, 499.

LIEOU KIAO , roi de Tch'ou, frère cadet de Kao-tsou, II, 388, 393, 396, 408 ; VI, 65, 67.

LIEOU KIE , marquis de Yang-sin, II, 435, 449, 453, 454.

LIEOU KIEN , roi de Yen, fils de Kao-tsou, II, 400, 404, 408, 425.

LIEOU KING , homme de Ts'i, II, 384.

LIEOU K'OEI , roi de Leang, puis de Tchao, fils de Kao-tsou, II, 395, 403, 408, 423. Nom posthume : Kong.

LIEOU-LEI , descendant de Yao, I, 168.

LIEOU LI , marquis de P'ing- lou, puis roi de Tch'ou, fils de Lieou Kiao, II, 484, 499, 501.

LIEOU MING , roi de Tsi- tch'oan, fils de Lieou Ou (cf. Lieou Ou), II, 506. — Cf. Ming.

LIEOU NGAN , roi, Intr. CV.

LIEOU OU , roi de Tai, puis roi de Leang, fils de l’empereur Wen, II, 464. — Cf. Hiao.

LIEOU OU , roi de Teh’ou, fils de Lieou Yng et petit-fils de Lieou Kiao, II, 498.

LIEOU PANG , Intr. CLVIII.

LIEOU PI , marquis de P’ei, roi de Ou, II, 398, 408, 498 ; VI, 78 ; cf. Pi.

LIEOU PI-K’IANG , roi de Ho-kien, fils de Lieou Yeou, II, 464.

LIEOU PI-KOANG , roi de Tsi-nan, fils de Lieou Fei, II, 499.

LIEOU P’ONG-LI , roi de Tsi-tong, fils de Lieou Ou (cf. Lieou Ou), II, 506.

LIEOU POU-CHE , roi de Tsi-yn, fils de Lieou Ou (cf Lieou Ou), II, 506.

LIEOU SOEI , roi de Tohao, fils de Lieou Yeou, II, 437, 464, 498 ; VI, 67.

LIEOU TCHANG , roi de Hoai-nan, fils de Kao-tsou, II, 396, 404, 408, 428, 468, 472, 473.

LIEOU TCHANG , marquis de Tchou-hiu, puis roi de Tch’eng- yang, fils de Lieou Fei (cf. Lieou Fei), II, 449, 453, 464, 467 ; VI, 87.

LIEOU TCHE , roi de Tsi-pei, puis roi de Tse-tch’oan, fils de Lieou Fei (cf. Lieou Fei), II, 499.

LIEOU TCHE-KI , historien, Intr. CLXXII.

LIEOU TCH’E , roi de Kiao- tong, puis empereur (l’empereur Ou), II, 500.

LIEOU TCHONG , roi de Tai, frère aîné de Kao-tsou, II, 390, 392, 393 ; VI, 67.

LIEOU TÉ , roi, Intr. CVI.

LIEOU TING , roi de Chan-yang, fils de Lieou Ou (cf. Lieou Ou), II, 506.

LIEOU TOAN , roi de Kiao-si, fils de l’empereur King, II, 499.

LIEOU TS’AN , roi de T’ai-yuen, puis roi de Tai, fils de l’empereur Wen, II, 464.

LIEOU TSÉ §lj ’M, roi de Lang-ya, puis roi de Yen, cousin de Kao-tsou, II, 423, 452 ; VI, 78, 79, 80, 82, 83, 84, 89, 93. — Cf. Tsé.

LIEOU TSIANG-LOU , roi de Ts’i, fils de Lieou Siang (cf. Ngai), II, 499.

LIEOU YEOU , roi de Hoai-yang, puis de Tchao, fils de Kao-tsou, II, 395, 404, 408, 410, 421. — Cf. Yeou.

LIEOU YNG , roi de Teh’ou, fils de Lieou Kiao, II, 449 ; VI, 67.

LIEOU YU , Intr. CVI ; roi de Hoai-yang, puis roi de Lou, fils de l’empereur King, II, 499.

LIEOU YUE , roi de Koang-tch’oan, fils de l’empereur King, II, 503.

LIN , nom personnel du roi Hoan (cf. Hoan), I, 286.

LIN , duc Tchoang de Tch’en, IV, 173.

LIN , fils cadet du duc Hoan, de Tch’en, V, 225, 226 ; nom d’homme, V, 388.

LIN , gens de —, terme désignant les Lin-hou, V, 70.

LIN , ville, I, 311, 312 ; localité, V, 57, 62, 64, 67, 70, 149.

LIN , Intr. XXIII ; animal fantastique, III, 18, 427, 469 ; V, 352, 416, 417.

LIN-HIANG , localité, V, 188.

LIN-HOAI , commanderie, V, 434.

LIN-HOU , peuple, V, 44, 71, 85.

LIN-KIANG , royaume de l'époque des Han, II, 290, 293, 357, 359, 501, 503, 511.

LIN-KIANG , Kong Wei, roi de —, VI, 47, 76.

LIN-K'IEOU , localité de Ts'i, IV, 86 ; localité, V, 56.

LIN-KOANG , marquis de —, II, 418. — Cf. Lu Siu.

LIN-LO , localité, V, 124.

LIN-LU , princesse de —, titre de la troisième fille de l'impératrice Wang, VI, 48, 57.

LIN-SIANG , ville, II, 382.

LIN SIANG-JOU , général de Tchao, V, 109.

LIN-SIN , empereur de la dyn. Yn, I, 197.

LIN-T'AO , territoire, II, 106, 135-136.

LIN-TCHONG , tuyau, III, 310, 315, 331.

LIN-T'OEN , Intr. LXXXVIII.

LIN-TSE , ville, II, 291 ; III, 433 ; capitale de Ts'i, IV, 41, 68, 145, 330, 331 ; V, 96, 170, 255, 272, 276, 280; VI, 93, 101, 104, 106.

LIN-TSI , ville, II, 206. Leçon douteuse.

LIN-TSIN , localité, II, 73, 75, 363 ; III, 441, 452, 531 ; V, 138, 161, 164, 167, 211.

LIN-YNG , localité, IV, 139.

LING , sépulture de Choen, I, 91.

LING , situé dans la préf. de Siu-tcheou, prov. de Kiang-sou, VI, 21.

LING , roi (571-545 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 297 ; III, 428.

LING , duc — de Wei, III, 287, 288 ; constellation, III, 453, 509.

LING , duc — Ou de Tch'en (795-781 av. J.-C), IV, 170; duc — de Tch'en (613-598 av. J.-C), IV, 175-177, 317 ; duc — de Tcheng (605 av. J.-C), IV, 468, 469 ; marquis — de Ts'ai (542-531 av. J.-C), IV, 158, 159 ; duc — de Ts'i (581-554 av. J.-C), IV, 68, 69, 330 ; duc — de Wei (534-493 av. J.-C), IV, 160, 205, 206 ; V, 38, 331, 334, 335, 346, 347, 353, 354.

LING , duc de Tsin (620-607 av. J.-C), II, 47; IV, 63, 311-310, 336 ; V, 14, 15, 17, 199 ; roi — de Tch'ou (540-529 av. J.-C), II, 50, 51 ; IV, 16, 17, 120, 121, 158, 159, 166, 178, 180, 204, 205, 244, 357, 358, 360, 362-366, 368, 369, 417, 480; V, 302 ; duc-de Ts'in(424-415av.J.-C), II, 57, 58, 239 ; III, 429 ; V, 138 ; nom posthume de Lieou Kien, roi de Yen, II, 425 ; cf. Wang Ling, II, 92.

LiNG-CHEOU , localité, V, 89.

LING-FAN , localité de Lou, IV, 129.

LING-HOU , localité, II, 46, 47 ; ville de Tsin, IV, 291, 312.

LING-K'IEOU , ville de Ts'i, V, 55, 97, 120, 149, 203, 241.

LING-KIU , ville, III, 592.

LING-KOAN , ville, V, 204.

LING LING , commanderie, Intr. LXXXVII.

LING MIEN , général, II, 484.

LING-OU , marquis de —, II, 410.

LING-PI , ville, II, 298, 365.

LING-TCHE , localité du Tche-li, IV, 56.

LING-TCHE , canal, III, 536.

LING-WEN , marquis de Ling-wen, père de l'impératrice Pouo, VI, 36, 37.

LING-WEN YUEN , chambre funéraire (du marquis) de Ling-wen, VI, 40.

LING-YN , dignité du pays de Tch'ou, II, 261, 342 ; titre de conseiller d'état dans le pays de Tch'ou, IV, 357, 364, 366, 375, 381, 382, 386, 415 ; V, 372 ; VI, 20.

LING-YU , localité, II, 239.

LO , palefrenier, IV, 111, 113.

LO , eunuque, IV, 207.

LO , kong-tse de Tsin, IV, 310, 311.

LO , rivière du Ho-nan, I, 124, 126, 141, 145, 166, 242, 280, 296 ; II, 48 ; III, 439, 521, 537 ; IV, 351, 450, 452 ; V, 416 ; ville de —, I, 243, 247, 285, 318 ; II, 14 ; III, 22, 419 ; rivière du Chàn-si, I, 202, 219 ; II, 61, 66 ; III, 443, 524, 531 ; Lo-yang, IV, 42, 95.

LO-HIA HONG , astronome, III, 330.

LO KAO , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI.

LO-LANG , Intr. LXXXVIII.

LO-SIU , localité, V, 129.

LO-TCH'ANG , marquis de —, II, 425.

LO TCH'E , nom d'homme, V, 67. — Lisez Yo Tch'e.

LO-TCH'ENG , ville, II, 57.

LO-TCH'ENG , marquisat, III, 477, 478.

LO-T'ONG , marquisat, III, 480.

LO-YANG , ville, Intr. xxi, xxn.

LO-YANG , ville, II, 287, 347, 357, 363, 382-385, 390, 392, 498 ; III, 476, 515, 568. — Cf. Lo.

LO-YN , localité, V, 140.

LOAN , clochette, III, 213.

LOAN , famille de Ts'i, IV, 74 ; famille de Tsin, IV, 331.

LOAN CHE , homme de Ts'i, IV, 13.

LOAN CHOU , homme du pays de Tsin, II, 48-49 ; IV, 65, 68, 118, 166, 244, 317-318, 320, 323, 325-327, 331, 473; V, 23.

LOAN NING , intendant, IV, 207, 208.

LOAN PIN , homme de Tsin, IV, 254.

LOAN POU , général de l'empereur Wen, II, 478, 501 ; VI, 72, 101.

LOAN TA , Intr. XCV ; magicien, III, 477-481.

LOAN TCHE , homme de Tsin, IV, 282, 290, 298, 308, 371.

LOAN TOH'ENG , petit-fils de Loan Chou, IV, 330, 331.

LOAN TCHENG-TSE , homme de Tsin, IV, 310.

LOAN YNG , homme de Tsin, IV, 69.

LOAN YNG , grand officier de Tsin, V, 228.

LONG , ville de Lou, IV, 118,320.

LONG , montagne et région, III, 23, 406, 589.

LONG , ville, II, 105.

LONG , officier de Choen, I, 80, 86, 87, 89 ; IV, 186.

LONG , sorte de dragon, IV, 35.

LONG KIA , général de Wei, II, 69 ; V, 69.

LONG-LU , marquis de —, II, 501.

LONG-MEN , montagne du Ho-nan, I, 18 ; montagne du Chàn-si, Intr. xxv, xxvi ; I, 134, 141 ; II, 208 ; localité du Chàn-si, III, 521, 537.

LONG-SI , commanderie, II, 86, 139, 361, 362, 477, 501 ; III, 89, 490, 589, 590.

LONG-TOEI , localité, V, 123.

LONG TSIU , général de Hiang Yu, II, 258, 309, 366, 367, 372-374.

LOU , localité, IV, 141.

LOU , principauté barbare, IV, 116 ; tchong ta-fou de Ts'i, VI, 101.

LOU , duc Tsing de Ts'ao, IV, 167.

LOU , principauté, I, 15.

LOU , fils du roi Ling de Tch'ou, IV, 364.

LOU , ville, V, 237.

LOU , Intr. XXX, L, CVI, CXIII ; pays, I, 239, 286, 287 ; royaume, II, 19, 52, 140, 262, 297, 299, 300, 321, 322, 329, 342, 365, 379, 380, 406, 411, 416, 424, 479, 499 ; III, 18, 19, 25, 86, 233, 329, 430, 456, 498 ; IV, 7, 13, 24, 28-30, 42-44, 46-52, 65-68, 72, 74, 75, 77, 79-82, 86, 88, 89, 93, 100-105, 107, 109, 110, 112-115, 117-121, 124-132, 136, 155, 156, 162, 164, 171, 195, 201, 205, 207, 208, 210, 233, 235, 236, 245, 254, 255, 320, 321, 322, 330, 332, 333, 334, 340 (ligne 18, où ce nom est écrit par erreur Tcheou), 343, 347, 359, 360, 362, 379, 404, 411, 432, 438, 455, 460; V, 12, 25, 42, 84, 137, 152, 230, 231, 234, 237, 239, 241, 272, 273, 284, 292, 294, 297-299, 302-304, 309, 310, 316, 319, 320, 323, 325, 326, 328-332, 336, 355, 357-359, 372, 376, 389, 390, 396, 397, 415, 421, 425, 426, 428, 429 ; VI, 87.

LOU , maître magicien, II, 164, 167, 176, 178, 181.

LOU , montagne, Intr. XXIX.

LOU , pays, I, 230.

LOU-CHANG , localité, IV, 238.

LOU-EUL , cheval du roi Mou, II, 5 ; V, 9 ; cheval, III, 234.

LOU-FOU , fils du dernier souverain de la dyn. Yn, I, 237 (cf. Ou-keng Lou-fou).

LOU-FOU , duc Hi de Ts'i, IV, 42.

LOU-HOEN , localité, I, 296 ; territoire habité par des tribus Jong, IV, 351.

LOU KI-TSE , femme du duc Ning de Ts'in, II, 19.

LOU KIA , Intr- CLVII ; II, 311, 351.

LOU-KIANG , royaume de l'époque des Han, II, 473.

LOU-KOAN , ville, V, 96.

Lou KOAN M. ?§, général, II, 371, 385, 393, 399-402; VI, 76.

LOU-LEANG , désignation des gens du sud, II, 168.

LOU-MING , titre d'une ode du Cheking, III, 17 ; V, 399.

LOU-POU , nom d'homme, IV, 73.

LOU-TCHONG , fils de Ou-hoei, IV, 338.

LOU-T'OU , une des incarnations de Lao-tse, II, 167 [voir note manuscrite de Chavannes, ci-dessus, p. 149].

LOU-YANG , ville de Tch'ou, IV, 384 ; ville, V, 149.

LOU YUEN KONG-TCHOU , princesse Yuen de Lou, fille de l'impératrice Lu, VI, 86.

LU , famille de la femme de Kao-tsou, II, 413, 414, 416, 417, 421, 422, 423, 426, 429- 440, 443-446 ; VI, 31, 32, 35, 42, 70, 80, 81, 82, 84, 89, 90, 91, 93, 95, 96, 97, 106, 107, 108 ; père de l'impératrice Lu, II, 327, 328, 329 ; mère de l'impératrice Lu, II, 329 ; impératrice, II, 300, 301, 332, 361, 365, 400, 401, 403, 404, 406-409, 411, 425, 426, 432, 438, 444, 445 ; VI, 31, 35, 37, 38, 64, 87, 90, 104 ; roi de — (cf. Lu T'ai), II, 417, 418, 425 ; VI, 88 ; roi de — (cf. Lu Tch'an), II, 420, 423, 426, 428; VI, 80, 81, 91, 106 ; princesse, fille de l'impératrice Lu, II, 432 ; famille, III, 298.

LU , principauté, I, 15 ; IV, 34, 35 ; royaume de —, VI, 94.

LU , nom de famille des princes de Ts'i, IV, 87.

LU , roi Tchoang de Tch'ou, IV, 350.

LU , frère cadet du roi Tchao de Tch'ou, IV, 380.

LU , marquis P'ing de Ts'ai, IV, 159.

LU , montagne, III, 537.

LU , sacrifice, I, 145 ; III, 428.

LU CHANG , ancêtre des princes de Ts'i, IV, 34-36.

LU CHE-TCHE , frère aîné de l'impératrice Lu, II, 408, 417.

LU CHENG , lang-tchong de Kao-tsou, II, 320, 321.

LU CHENG , homme du pays de Tsin, II, 29.

LU CHENG , homme de Tsin, IV, 272, 275, 279, 280, 290, 292, 293, 311.

LU FEN , neveu de l'impératrice Lu, II, 418.

LU HEOU , Intr. CLXIII, CLXIV.

LU HING , Intr. CXV, CXX, CXXI, CXXIV, CXLV.

LU KENG-CHE , neveu de l'impératrice Lu, II, 418, 437.

LU , duc Ting de Ts'i, IV, 41, 340.

LU KIA , Intr. LXXXIII, LXXXIV ; roi de Lu, fils de Lu T'ai, II, 418, 420.

LU LAN B 18, livre, Intr. LVIII.

LU LI , II, 84.

LU-LIEOU , localité, IV, 291.

LU LOU , fils de Lu Che-tche, II, 412, 416, 418, 424, 426, 428, 429, 431-433, 435-438, 453 ; VI, 29, 67, 87, 88, 91.

LU MA-T'ONG , général de Kao-tsou, II, 320.

LU NGAO , Intr. CXIX-CXXI.

LU NGO-KIU , la fameuse impératrice Lu, VI, 28.

LU P'ING , neveu de l'impératrice Lu, II, 417.

LU POU-WEI , conseiller de Ts'in Che-hoang-ti, Intr. LVIII, CLXVI, CLXVH, CLXXII ; II, 97, 100, 101, 112, 116, 240, 241 ; III, 19, 20 ; IV, 416.

LU SIANG , homme de Tsin, IV, 323.

LU SIU , soeur cadette de l'impératrice Lu, II, 418, 423, 433, 437.

LU T'AI , roi de Lu, fils de Lu Tsë, II, 408, 412, 417, 418, 420 ; VI, 87.

LU TCH'AN , fils de Lu Tse, II, 408, 412, 420, 423, 424, 426, 428, 431-437, 443, 453 ; VI, 29, 76, 77, 91, 98.

LU TCH'EN , général, II, 260, 261, 342 ; VI, 13.

LU TCHENG , c'est-à-dire Ts'in Che-hoang-ti, dont le nom personnel était Tcheng et dont le nom de famille devait être Lu au dire de certains auteurs qui le croient fils de Lu Pou-wei, II, 242.

LU TCH'ENG , marquis de — (cf. Lu Fen), II, 418.

LU TCHOANG , fils cadet de

LU T'AI, II, 425.

LU TCHONG , fils de Lu Che-tche, II, 417.

LU T'O , fils de Lu Yng, II, 418.

LU T'ONG , fils aîné de Lu T'ai, II, 425, 437.

LU TS'ING , père de Lu Tch'en, il, 261, 342.

LU YONG , marquis de Tchou-tse, II, 426.

LUEN , duc Tch'eng de Tcheng, IV, 473.

LUEN , territoire, IV, 26.

LUEN HENG , livre, Intr. CXVIII, CXXXII.

LUEN-HEOU , titre nobiliaire, II, 149, cf. App. 1, § 2, n. 19.

LUEN YU , livre, Intr. CXVII, CXLVIII.

MA FAN , donneur d'avis, I, 312, 313.

MA-FOU , prince de —, II, 269 ; titre de Tchao Cho, dont le nom est aussi écrit Tchao Kouo (cf. t. II, p. 269, n. 2), V, 110, 221.

MA-I , Intr. LXVII ; ville, II, 389, 394 ; III, 549.

MA-LING , localité, II, 67 ; IV, 66 ; V, 151, 156,204, 257.

MA-SOEI , localité de Ts'in, IV, 323.

MA TOAN-LIN , Intr. XLI.

MA TSONG jf S, mont, Intr. XXXVII.

MAI , kong-tse de Tsin, IV, 300.

MAN , barbares, I, 68, 81, 83, 149, 216, 254 ; II, 169 ; III, 384, 487 ; IV, 2, 5, 33, 55, 150 (désignant ici les barbares du nord), 340, 341 ; V, 77, 342 (où on trouve l'expression « les cent Man »).

MAN , duc Hou de Tch'en, IV, 169.

MAN , nom personnel du roi Mou (cf. Mou), I, 250.

MAN-K'IEOU TCH'EN , rebelle, II, 389-390.

MANG , localité, II, 332.

MANG MAO , général de Wei, II, 88 ; V, 169, 171, 173, 174.

MAO , étoile, III, 343.

MAO , gué, II, 44.

MAO , localité, IV, 103.

MAO , ville, V, 185.

MAO , nom d’homme, V, 326.

MAO , mansion, III, 351, 359, 384, 406.

MAO , constellation, I, 48.

MAO , sorte d’herbe, IV, 218.

MAO CHEOU , nom d’homme, IV, 141.

MAO TCHENG le puîné, , I, 236.

MAO-T’EOU , constellation, III, 351.

MAO TSIAO , du pays de Ts’i, II, 112.

MAO-TSIN , tribu barbare, II, 25.

ME , barbares, III, 406.

ME , barbares du nord, IV, 150; barbares, V, 47.

ME-K’IEOU , ville de Ts’i, V, 106.

ME TI , ou Me-tse (cf. Mé tse),- II, 230.

MÉ TSE , Intr. xiv, xvi, XVII ; III, 216.

MEI , descendant de Kin-t’ien, IV, 478 ; kong-tse de Han, IV, 396.

MEI , montagne, IV, 330. — Cf. Mei-ki.

MEI HIUEN , général, II, 292, 350, 358, 382.

MEI-JEN , titre de femme, II, 533 ; cf. Wang mei-jen.

MEI-KI , montagne, IV, 65.

MEI TS’AI , Intr. LXXVII.

MEI TSI , Intr. CXXII, CXXVI.

MENG , barrière de —, IV, 408.

MENG-NGO , barrière de —, V, 182.

MEOU , fils du puîné prince de Wei et de K’ang, IV, 340 (cf. p. 191, n. 3).

MEOU , localité, Intr. LXXX, LXXXVIII.

MEOU , pays, I, 230.

MEOU , roi —, fils de roi I (Lieou Yng), VI, 68 ; roi de Tch’ou, VI, 69, 100.

MEOU , mesure de superficie, III, 525, 531.

MEOU-FOU , duc de Tchai (cf. Tchai), I, 251.

MEOU SIN , nom d’homme, V, 254.

MEOU-TS’IN , duc — de K’i, IV, 183.

MI , nom de clan des princes de Tch’ou, II, 77 ; nom de clan des rois de Tch’ou, IV, 339, 340, 370.

MI , principauté, I, 265, 267 (cf. Mi-siu).

MI , lieu saint des Ts’in, II, 24 ; lieu saint, III, 423.

MI JONG , général de Ts’in, II, 79; V, 217.

MI-KI , femme du duc Hoan de Ts’i, IV, 59, 62.

MI-SIU , principauté (identique à Mi), I, 220 ; IV, 37.

MI TSO , ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXII.

MIAO , peuple ou prince barbare, I, 159 les trois —, III, 325 (cf. San-miao) ; barbares, V, 73.

MIAO , temple funéraire, III, 355, 364, 366, 378, 379, 384.

MIEN , rivière, I, 130 ; III, 441, 530, 531.

MIEN , la planète Mercure, III, 382, 383.

MIEN , fils du duo Hoan, de Tch’en, V, 225.

MIEN-CHANG , montagne, IV, 296.

MIEOU , nom d’homme, III, 466-468, 490, 518.

MIN ou , duc — de Lou (661- 660 av. J.-C), IV, 51, 113, 131 ; V, 12.

MIN , duc — de K’i, IV, 184, 185 ; duc — de Song, IV, 232 ; autre duc — de Song (691-682 av. J.-C), IV, 235-237, 416 ; duc — de Tch’en (501-479 av. J.-C), IV, 181, 182 ; V, 341 ; marquis — de Tsin (706-679 av. J.-C), IV, 256 ; duc — de Yen (433-403 av. J.-C), IV, 139.

MIN , roi de Ts’i (323-284 av. J.-C), II, 114, 399 (à la page 114, ce nom est transcrit par erreur Mien et les dates de son règne données en note sont inexactes) ; IV, 142, 145, 185, 247, 388, 394, 400 ; V, 169, 219, 260, 261, 272-275.

MIN , montagne, III, 441, 537.

MIN , voyez Min-yue, IV, 439.

MIN , principauté, IV, 359.

MIN , femme de l’empereur Siang, IV, 26.

MIN , Intr. LXXXVIII ; montagne et rivière, I, 127, 140, 142.

MIN-TCH’E , dépend de Ho-nan fou, VI, 16.

MIN-YUE , Intr. LXXIX, LXXX ; royaume, II, 472.

MING, roi de Tsi-tch’oan, III, 158. — Cf. Lieou Ming.

MING , principauté, I, 171 ; ancêtre de T’ang le victorieux, I, 175.

MING-CHOU , vent, III, 307.

MING-NIEN , édifice, III, 516, 518.

MING-SING , la planète Vénus, III, 373, 379.

MING-T’ANG , édifice, III, 232, 343, 366, 418, 419, 461, 502, 510-512.

MING-T’IAO , localité, I, 170, 184 ; II, 3.

MING-T’ING , édifice, III, 513.

MING-TOU B| fj$, lac, I, 125.

MING-TSÉ , région marécageuse, III, 443, 509.

MO , rivière, III, 523.

MO , fils de Kia-ngao, roi de Tch’ou, IV, 357.

MO , personnage mythique, IV, 179.

MO , ville, V, 95.

MO-HI , principauté, VI, 28.

MO-KI , montagne, V, 41.

MO TOU , Intr. LXX, LXXIV.

MONG , montagne du Chan-tong, I, 115 ; montagne du Se-tch’oan, I, 128.

MONG , nom personnel du roi Tao (cf. Tao), I, 298.

MONG , gué de —, I, 141, 205, 224, 226, 227 ; III, 48, 521 ; IV, 38, 88, 358.

MONG , famille de Lou issue du duc Hoan, IV, 114, 127. — Cf. Mong-suen ; V, 304, 326.

MONG-HE TCHONG-YEN , ancêtre des Ts’in, II, 3.

MONG HI-TSE , haut dignitaire de Lou, V, 294, 297.

MONG K’O , homme de Lou, IV, 123 ; fils du Mong Hi-tse, V, 294, 297.

MONG K’O , ou Mencius, V, 158. — Cf. t. III, p. 20.

MONG K’O , Mencius, IV, 143.

MONG-MEN , défilé, IV, 69.

MONG MING CHE , fils de Po-li Hi, II, 37, 40, 43, 44 ; général de Ts’in, IV, 309.

MONG NGAO , général de Ts’in, père de Mong Ou, II, 97, 98, 102-105 ; V, 193.

MONG OU , père de Mong T’ien, II, 84, 122 ; général de Ts’in, IV, 416.

MONG OU-PO , homme de Lou, IV, 129.

MONG-SUEN , famille de Lou issue du duc Hoan, IV, 123 ; V, 326. — Cf. Mong.

MONG-TCH’ANG S W, prince de —, II, 180, cf. Sie Wen ; titre de T’ien Wen, appelé aussi Sie Wen, c’est-à-dire Wen seigneur de Sie, V, 173, 265.

MONG-TCH’ANG KIUN , prince de —, nom sous lequel est connu T’ien Wen, IV, 385 ; V, 265,266.

MONG T’IEN , Intr. XXXII, CXCII ; fils de Mong Ou et général de Ts’in Che-hoang-ti, II, 167, 168, 182, 192, 228, 270.

MONG-TSE , Intr. CLXVII ; philosophe, III, 20.

MONG-TSÉ , localité de Song, IV, 236.

MONG-TSENG , ancêtre des Ts’in, II, 15. — Kao lang, ancêtre des princes de Tchao, V, 8.

MONG-YAO , reine Hoei, femme du roi Ou-ling, de Tchao, V, 29, 68.

MONG YEN , nom d’homme, IV, 209.

MONG-YUE , II, 70; nom d’homme, V, 69.

MOU , duo — de Tcheng (627-606 av. J.-C), IV, 467, 469 ; marquis — de Ts’ai (674-646 av. J.-C), IV, 157.

MOU , duc — de Ts’ao (759-757 av. J.-C), IV, 164; marquis — de Yen (728-711 av. J.-C), IV, 136.

MOU , duc — de Lou (407-377 av. J.-C), IV, 130 ; duc — de Song (728-720 av. J.-C), IV, 233-235, 242, 455 ; duc — de Tch’en (647-632 av. J.-C), IV, 175 ; roi — de Tch’ou (625-614 av. J.-C), IV, 186, 349, 350 ; marquis — de Tsin (811-785 av. J.-C), IV, 252, 253, 257 ; duc — de Wei (599-589 av. J.-C), IV, 201.

MOU , roi de la dyn. Tcheou, I, 250, 265 ; II, 5, 8, 9 ; IV, 358 ; V, 8-10 ; duc — de Ts’in, I, 195 (659-621 av. J.-C) ; II, 23, 25-34, 36, 37, 40-46, 62, 63, 218, 220, 237 ; III, 23, 48, 159, 423, 427 ; IV, 55, 57, 62, 137, 157, 175, 201, 237, 241, 259, 268, 273, 275-280, 282, 289, 290, 293, 294, 307-309, 311, 465, 467 ; V, 25, 26, 302, 291. — Cf. Man. Mou ft, campagne de —, I, 207, 228, 233, 235 ; IV, 38, 88 ; plaine de —, III, 282.

MOU CHE , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXIV.

MOU-I, famille, I, 208.

MOU-I , frère du duc Siang de Song, IV, 237-239.

MOU KOA , roi de Ta-ynan, Intr. LXXVII, LXXVIII.

MOU-LING , localité du Chan-tong, IV, 40, 53.

MOU-TCHONG , nom posthume de Tcheng Chan-fou, IV, 105

MOU-YNG , mère du duc Ling de Tsin, IV, 311, 312.

MOU-YNG , soeur du duc Siang de Ts’in, II, 13.

NAN , famille, I, 171.

NAN , principauté, IV, 153-155, 163, 189 (la prononciation Nan est indiquée par Tchang Cheou-tsie).

NAN , roi de la dyn. Tcheou (314-256 av. J.-C), I, 305, 309, 317 ; IV, 409 (la graphie du tome I est fautive).

NAN , commanderie, II, 87, 90, 101, 124, 154, 156, 290 ; III, 509 ; VI, 76.

NAN-HAI , commanderie, Intr. LXXXVII, 168 ; II, 168.

NAN-KING , II, 302. — Cf. King.

NAN-HO , la plus méridionale des branches du Hoang-ho, 1,70.

NAN-HO , constellation, III, 349, 387.

NAN-KENG , empereur de la dyn. Yn, I, 193.

NAN-KI LAO-JEN , constellation, III, 353.

NAN-KIAO , pays (cf. Kiao-tche), I, 45.

NAN-KONG , du pays de Tch’ou, II, 256.

NAN-KONG , marquis de —, II, 417, cf. Tchang Mai ; princesse de —, titre de la seconde fille de l’impératrice Wang, VI, 48, 57.

NAN-KONG KIE , de Ts’in, II, 75.

NAN-KONG KING-CHOU , nom d’homme, V, 297, 299, 355.

NAN-KONG KOUO , officier du roi Ou, I, 237, 238.

NAN-KONG NIEOU , homme de Song, IV, 236.

NAN-KONG WAN , homme de Song, IV, 236, 237.

NAN-KOUO , partie de territoire de Han qui était au sud du pays de Wei, V, 187, 188.

NAN-LEANG , ville, V, 255.

NAN-LING , préfecture, II, 498.

NAN-LING , sépulture du Sud (préf. de Si-ngan, prov. de Chàn-si), VI, 37.

NAN-LU , tuyau sonore, III, 312, 315, 331.

NAN-MEN , constellation, III, 346.

NAN-P’I , ville, II, 293, 358.

NAN-P’I , marquis de Nan-p’i (P’ong-tsou, fils de Teou Tchang-kiun), VI, 42.

NAN-TCHENG , ou Tcheng méridional, ville et territoire, II, 56, 58, 285, 357, 359 ; V, 213.

NAN-TCH’ENG , ville (?), V, 250.

NAN-TEOU , mansion, III, 341, 355, 443-444. — Cf. Teou.

NAN-TSE , femme du duc Ling de Wei, IV, 205 ; V, 334.

NAN-YANG , ville de Ts’i, IV, 436 ; VI, 22, 23.

NAN-YANG , ville, I, 308 ; ville du pays de Wei, au nord du fleuve Jaune, II, 88; V, 171.

NAN-YANG , ville et territoire du pays de Han, puis commanderie, au sud du fleuve Jaune, II, 86, 89, 118, 348, 361 ; commanderie, III, 89, 530, 567, 596 ; ville de Han, IV, 438.

NAN-YUE , Intr. LXXIX-LXXXV, LXXXVH, cm, CLVIII ; royaume, II, 169, 486 ; III, 297, 493-495, 591, 592, 594-596.

NAO TCH’E , nom d’homme, V, 273, 275.

NEI-CHE , fonctionnaire, puis Nei-che, territoire administré par ce fonctionnaire, II, 42, 43, 111, 118, 411, 478, 490, 498, 507 ; Nei-che, district de la capitale, III, 89 ; nei-che, fonction, V, 55 ; VI, 71, 87, 93, 98.

NEI-FANG , montagne, I, 139.

NEI-KOAN , fonction, II, 506.

NENG , planète —, Mercure, III, 383.

NGAI , roi —, de Wei (318-296 av. J.-C), V, 161, 168 ; marquis — de Han (376-371 av. J.-C), IV, 336, 484 ; V, 203.

NGAI , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Song (800 av. J.-C), IV, 232 ; duc — de Tch’en (598- 534 av. J.-C), IV, 158, 177, 178, 180 ; duc — de Tcheng (463-456 av. J.-C), IV, 482 ; roi — de Tch’ou (228 av. J.-C), IV, 416 ; marquis — de Ts’ai (694-675 av. J.-C), IV, 156, 157, 345 ; duc — de Ts’i, IV, 41 ; marquis — de Tsin (717-710 av. J.-C), IV, 195, 255, 256 ; duc — de Tsin (456-438 av. J.-C), IV, 334, 335 ; marquis — de Yen (766-765 av. J-C), IV, 135.

NGAI , duc — de Lou, III, 18 ; duc — de Lou (494-467 av. J-C), IV, 336 ; V, 355, 376, 389, 421, 425, 426.

NGAI , marquis — de Han (376- 371 av. J.-C), II, 60 ; duc — de Ts’in (536-501 av. J.-C), II, 50-52 ; nom posthume de Lieou Siang, roi de Ts’i, II, 428.

NGAI , ancien empereur mythique, I, 15 ; roi de la dyn. Tcheou, I, 300 ; roi —, Lieou Fou, fils du roi Wen (cf. Lieou Pi-k’iang), VI, 71 ; roi —, Lieou Siang, VI, 88, 89 ; roi — de Ts’i, VI, 94, 98.

NGAI-KIANG , femme du duc Wen de Lou, IV, 116, 117 ; femme du duc Tchoang de Lou, IV, 51, 52, 111, 113, 114.

NGAI-LING , localité, IV, 28, 182, 426.

NGAN , roi (401-375 av. J.-C) de la dyn. Tcheou, I, 301, 302 ; roi (Lieou Tao) de la dyn. Han, VI, 70.

NGAN , roi de Han (238-230 av. J.-C), II, 118 ; IV, 149 ; nom personnel du dernier roi de Han, V, 222.

NGAN , localité, IV, 65, 67, 118, 320;V, 199.

NGAN-HI , roi de Wei (276-243 av. J.-C), II, 399 ; V, 170, 194.

NGAN-I , ville, II, 65, 84; ville qui, de 550 environ à 340, fut la capitale du royaume de Wei, V, 136, 148, 157, 174, 270.

NGAN-K’I , maître —, per- sonnage légendaire, III, 465, 466, 478, 486.

NGAN-KOUO , prince de —, II, 90.

NGAN-KOUO CHAO-KI , Intr. LXXIII.

NGAN-LING , ville, V, 186-188, 192, 237.

NGAN-MEN , localité, II, 73; V, 161, 210.

NGAN-OU , marquis de —, II, 241. — Cf. Tchao Kao.

NGAN-P’ING , localité de Ts’i, IV, 86 ; V, 235, 277.

NGAN-P’ING , prince de —, titre d’un membre de la famille princière de Tchao, V, 94 ; prince de — , titre de T’ien Tan, V, 114.

NGAN SI , Parthie, Intr. LXXII.

NGAN SI , préf., Intr. LXXXVII.

NGAST-TCH’ENG , ville qui paraît être différente de , V, 192 ; marquis de —, père de l’impératrice Teou, VI, 39 ; fou-jen de —, mère de l’impératrice Teou, VI, 40.

NGAN-TCH’ENG , localité, II, 85 ; ville, V, 170.

NGAN-TCHEOU , la planète Mercure, III, 383.

NGAN-TOU , marquis de —, Tche, roi de Tsi-pei, VI, 109, 110.

NGAN TS’AI , steppes, Intr. LXXII.

NGAN-YANG , ville au Ho-nan, II, 94, 116, 262, 502.

NGAN-YANG oriental, territoire et ville au Tche-li, V, 89, 93, 108.

NGAO , grenier, II, 302, 307, 368 ; Ngao, roi de Tchao, II, 392, cf. Tchang Ngao.

NGAO , duc Ou de Lou, IV, 104.

NGAO , capitale de l’empereur Tchong-ting, I, 191.

NGAO , duc P’ing de Ts’i, IV, 86, 334 ; V, 234.

NGAO-K’O , constellation, III, 346.

NGEOU-YUE , barbares du Sud-Est, V, 78.

NGO , duc Siang de Wei, IV, 204 ; fils du duc Wen de Lou, IV, 116, 117.

NGO , marquis de —, I, 201 ; marquis — de Tsin (722-719 av. J.-C), IV, 254, 255.

NGO , ville du Hou-pei, IV, 341.

NGO , ou Ngo occidental, V, 61.

NGO , localité, III, 88. Identique à ou Ngo oriental, V, 59, 243, 268.

NGO , fille de la princesse Sieou-tch’eng, VI, 103, 104.

NGO-HENG , nom personnel de I Yn (cf. I Yn), I, 178 ; conseiller de T’ang le vainqueur, V, 196.

NGO-LAI , mauvais ministre du dernier empereur de la dyn. Yn, I, 203 ; II, 4, 9 (à la page 9, ce personnage est appelé Ngo-lai-ko ) ; ancêtre des princes de Ts’in, V, 8.

NGO-LOU , duc Ngai de K’i, IV, 184.

NGO-PANG , palais de Ts’in Che-hoang-ti, II, 175, 176, 203, 207, 235, 243.

NGO-PO , fils de l’empereur mythique Kao-sin, IV, 476, 477.

NI , général de Tchao, II, 73.

NI , officier de Ts’in, II, 339. NI , Confucius, V, 426. NI , montagne du pays de Lou, V, 289.

NI-HO , nom du Hoang-ho, près de son embouchure, I, 141 ; III, 522.

NI-K’I , champs, V, 307.

NI K’OAN , fonctionnaire des Han, Intr. XXXIV, XXXVI, XCI. Ni LEANG JS M, général, II, 227.

NIAO , région du ciel, III, 405.

NIAO , constellation, I, 44 ; barbares, I, 89, 108.

NIAO-CHOU , montagne, I, 133, 137 (à la page 145, on trouve le nom complet Niao-chou-t’ong-hiue .

NIAO-SOU , surnom de Ta-lien II, 3.

NIE TCHENG , nom d’homme, V, 202.

NIE-YANG , marquis de —, II, 321. — Cf. Lu Cheng.

NIEOU , homme sage, V, 54, 55.

NIEOU TSIEN , général de Tchao, V, 85.

NING 寧 [宁 nìng] , ville, V, 192.

NING 寧 [宁 nìng] , duc de Ts’in (715-704 av. J.-C), II, 19, 236, 237 ; général, II, 339.

NING , duc Tao de Lou, IV, 129 ; duc Yeou de Tch’en, IV, 170; duc Tong de Tcheng, IV, 480.

NING HI , homme de Wei, IV, 203,204.

NING HOEI-TSE , le même que Ning Hi, IV, 203, 204.

NING-KIA , localité, V, 84.

NING-LING , prince de Ning-ling, VI, 19.

NING OU-TSE , nom d’homme introduit dans la biographie de Confucius par anachronisme, V, 333.

NING-SIN-TCHONG , ville du Ho-nan qui prit le nom de Ngan-yang, II, 93.

NING TCH’ANG , homme de Wei, II, 350.

NING-TS’IN , ville, II, 69. — Cf. Yn-tsin.

NING-TSOU , marquis Ou de Tsin, IV, 251.

NING YUE , homme de Tchao, II, 227.

NING YUEN , Intr. XXXII, LXXX, LXXXVIII.

NIU-FANG , ancêtre des Ts’in, II, 10.

NIU-KE , autre nom de Niu-koa, I, 10.

NIU-KOA , ancien souverain, I, 9-12.

NIU-SIEOU , petite-fille de l’empereur Tchoan-hiu, II, 1.

NIU-TCHOU , étoile, III, 348.

OU 午 [wǔ] , gouverneur de Han-tan, IV, 333 ; V, 33, 34, 36; duc Siang de Lou, IV, 118 ; duc Tch’eng de Tch’en, IV, 176, 177 ; duc Tao de Ts’ao, IV, 166 ; duc Ting de Tsin, IV, 333.

OU , nom personnel du duc Hoan, de Ts’i, V, 239.

OU , nom personnel du roi Wei-lié (cf. Wei-lié), I, 300.

OU , marquis de —, II, 417. — Cf. Yang-tch’eng Yen.

OU 烏 [乌 wū] , rivière, II, 319.

OU 吳 [吴 Wú] , pays et royaume, II, 51-54, 248, 249, 251, 295, 336, 361, 398, 409, 446, 456, 487, 498, III, 10, 89-91, 148, 159, 295, 404, 405, 407, 522, 543 ; IV, 1-3, 5-7, 15-32, 74, 77, 82, 86, 118, 128, 129, 138, 160, 161, 180, 181, 182, 204, 260, 322, 331, 334, 359, 360, 363, 367, 374-379, 381, 382, 395, 415, 420-433, 439, 440, 447, 476, 481 ; V, 23, 38, 40, 79, 84, 200, 234, 312, 313, 315, 340, 343, 359, 360, 364, 376, 421.

OU 吳 [wu2] , duc Hoei de Toh’en, IV, 179, 180 ; roi de —, révolte, VI, 42, 68, 69, 71, 72, 101, 104, 109, 110, 112 ; roi de —, Lieou Pi, VI, 78.

OU , auj. Sou-tcheou fou, prov. de Kiang-sou, VI, 32.

OU , territoire, II, 87 ; commanderie, IV, 399, 414.

OU 武 [wu3] , duc — de Tohao (399-387 av. J.-C), V, 55; duc — de Tchong-chan (414-? av. J.-C), V, 52 ; marquis — de Wei (386- 371 av. J.-C), V, 147, 148, 149 ; ville, V, 147 ; K’ong Ou, descendant de Confucius à la 10e génération, V, 433.

OU , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Lou ( ?-816 av. J.-C), IV, 104, 105 ; duc — de Song (765-748 av. J.-C), IV, 115, 233, 242 ; V, 295 ; duc — de Tch’en (795-781 av. J.-C), IV, 170; duc — de Tcheng (770-745 av. J.-C), IV, 355, 452, 470 ; prince de Tch’eng, fils du roi Wen, IV, 153, 154, 162.

OU , duc — de la maison royale des Tcheou, IV, 409 ; roi — de Tch’ou (740-690 av. J.-C), IV, 173, 343, 344 ; marquis — de Ts’ai (863-838 av. J.-C), IV, 155; duc Mou de Ts’ao (mort en 757 av. J.-C), IV, 164 ; duc — de Ts’ao (554-528 av. J.-C), IV, 166; duc — de Ts’i (850-825 av. J.-C), IV, 41, 42 ; marquis — de Tsin, IV, 251 ; duc — de K’iu-ou, puis de Tsin (678-677 av. J.-C), IV, 255, 256, 257, 263, 292, 317, 327 ; duc — de Wei (812-758 av. J.-C), IV, 8, 192, 193 ; marquis — de Wei (386-371 av. J.-C), IV, 336 ; duc — de Yen (573-555 av. J.-C), IV, 137.

OU , duc — de Ts’in (697-678 av. J.-C), II, 20, 22, 237 ; roi — de Ts’in (310-307 av. J.-C), II, 75-77, 225 ; IV, 394 ; V, 69, 166, 311 ; IV, 395, 398, 399, 401 ; VI, 23 ; roi — de Hoai-yang, fils supposé de l’empereur Hoei, II, 420, 431 ; nom posthume de K’ing Pou, II, 378 ; VI, 85; vieille femme, II, 326 ; général des Han, II, 490 ; défilé, II, 156, 212, 217, 351, 361, 369, 382.

OU 武 [wu3] , empereur Han, Intr. IX et passim ; VI, 49, 50, 52, 55, 56, 57, 59, 61, 62, 63, 64; nom posthume de l’empereur Ou, VI, 64 ; roi de —, neveu de Kao-tsou, VI, 100, cf. Pi ; roi Hoei, fils du roi King, VI, 107.

OU 武 [wu3] , le roi fondateur de la dyn. Tcheou, I, 205, 207, 221, 223, 224, 226-229, 233-235, 237, 238, 240, 243, 244, 246, 247, 249, 250, 254, 255, 276, 304, 318 ; II, 68, 131, 174, 235 ; III, 13, 18, 87, 214, 278-284, 289, 294, 417, 428, 602 ; IV, 3, 5, 36-39, 54, 88, 89, 91-93, 99, 133, 143, 152-154, 162, 163, 169, 183, .185-187, 189, 190, 218, 230, 231, 249-251, 287, 303, 304, 307, 335, 358, 451 ; V, 8, 133, 269, 318, 341, 373 ; musique du roi Ou, V, 400 ; duc de Lou, I, 276 ; duc des Tcheou occidentaux, I, 305 ; roi — (K’ing Pou), VI, 76.

OU , lieu saint de —, III, 421.

OU , nom d’une porte intérieure du palais de Lou, IV, 113.

OU (cf. Tchao Ou), V, 21, 223.

OU la Belle (cf. Mong Yao et reine Hoei), V, 88, 95.

OU CHANG , fils de Ou Cho, IV, 373-375.

OU-CHE , ville, II, 81.

OU-CHENG , duo Tchang de Tcheng, IV, 452.

OU CHO , homme de Tch’ou, IV, 372-375.

OU CHO , émissaire de Hiang Yu, II, 309, 374.

OU CHOU , autre nom de Ou Koang, VI, 14, 15, 20.

OU-FANG , marquis de —, II, 321.

OU-FOU 3£ 5£, nom d’homme, IV, 171.

OU HIEN , devin, I, 192 ; IV, 134 (ligne 13).

OU HIEN , devin, I, 191 ; III, 402, 417 ; IV, 134 (ligne 11).

OU-HOAI , ancien souverain mythique, I, 20 ; III, 423.

OU-HOEI , frère cadet de Tchong-li, IV, 338.

OU HOUO , homme de Ts’in, II, 76.

OU-I , empereur de la dyn, Yn, I, 198 ; 111,417.

OU-I , montagne, III, 468.

OU-I , tuyau sonore, III, 313, 315.

OU I, Intr. CXV, CXX, CXXI, CXXIV, CXXVI.

OU-JOEI , prince de P’ouo, puis roi de Heng-chan, II, 290, 357, 381, 393, 408.

OU-KENG LOU-FOU , fils du dernier empereur de la dyn. Yn, I, 107 (aux pages 207, 245, on le trouve appelé Ou-keng ; à la page 237, on le trouve appelé Lou-fou) ; IV, 89, 93, 154, 190, 218, 231.

OU-KI , duc Li de Ts’i, IV, 42.

OU-KI , prince de Sin-ling, général de Wei, II, 98, 399 ; V, 120, 179, 193, 194.

OU K’I , général, Intr. CLXVII ; II, 227 ; général de Wei, V, 148.

OU-KIA , empereur de la dyn. Yn, I, 193.

OU-KIA , défilé, IV, 438.

OU-KIANG , femme du duc Ou de Tcheng, IV, 452-454.

OU-K’IANG te H roi de Yue, IV, 433, 434, 439.

OU-K’IONG , localité, V, 70.

OU KIU , officier de Tch’ou, IV, 350, 351, 357-359.

OU KOANG , père de Ou la Belle, V, 70 ; appelé Chou, VI, 5, 7, 8, 10, 11, 12, 15.

OU-KOEI , fils du duc Hoan, de Ts’i, IV, 59, 60.

OU-LING , marquis de —, II, 497. — Cf. Siao Hi.

OU-LING , roi —, de Tchao (325-299 av. J.-C), III, 159 ; V, 65, 68, 69, 74, 84-88.

OU-LOU , localité de Wei, IV, 285, 299.

OU-NGAN , prince de —, II, 87, 90, 91, 93 (cf. Po K’i) ; marquis de —, titre conféré à Kao-tsou alors qu’il n’était que gouverneur de P’ei, II, 262, 342 ; marquis de —, titre conféré à T’ien Fen, II, 509 ; VI, 47 ; marquisat, III, 464, 526.

OU-NGAN , prince de —, titre de Li Mou, V, 128.

OU-NIU , mansion, III, 356, 358, 384.

OU-P’ING , ville, V, 107, 109 ; prince, VI, 2.

OU-SIANG , prince de —, titre de Yo Toh’eng, V, 123.

OU-SIN , marquis de — (cf. Fong Ou-tse), II, 149 ; marquis de — (cf. Lu Lou), II, 424 ; prince de — (cf. Hiang Leang), II, 257, 260, 262, 340.

OU SIU , IV, 373, 374. — Cf. Ou Tse-siu et Ou Yuen.

OU-SIU , originaire de Tche, VI, 20, 21.

OU-SOEI , nom personnel de Tchao Siang-tse, V, 32, 33, 39, 40.

OU-SOEI , ville de Han, II, 76 ; IV, 396 ; V, 211, 218, 219 ; ville de Yen qu’il ne faut pas confondre avec la précédente, IV, 148 ; V, 125-126.

OU-SUEN , peuple, Intr. LXX, LXXII, LXXIII.

OU-TA-FOU , degré de la hiérarchie, Intr. XIII ; II, 82, 91, 92, 140, 150, 340 ; III, 556, 568.

OU-TCHE , II, 28 ; IV, 43-47. — Cf. Kong-suen Ou-tche.

OU-TCHE , marquis de Po-tch’eng, II, 416.

OU TCH’EN , roi de Tchao, II, 205 ; originaire de Tch’en, VI, 14, 16, 17.

OU-TCH’EN , préfet de Chen, IV, 5, 321, 322.

OU TCH’ENG , ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXXI.

OU-TCH’ENG , roi — de Yen (271-258 av. J.-C), IV, 146.

OU-TCH’ENG , ville, II, 47, 55, 95, 117 ; V, 128 ; marquis de —, II, 149 ; VI, 110.

OU TCHEOU , Intr. LXXXVII.

OU-TCHONG , ville, II, 293, 358.

OU-TI , localité de Tche-li, IV, 40, 53.

OU-TI KIU-CHÉ , constellation, III, 350.

OU TI TÉ , texte, Intr. CXLIII, CXLIV.

OU-TI TSO , constellation, III, 347.

OU-TING , empereur de la dyn. Yn, I, 189 ; IV, 134.

OU-TING , empereur de la dyn. Yn, I, 196, 197 ; III, 417.

OU TOU , Intr. LXXXVIII.

OU-TOU , localité, V, 152.

OU-TS’AN , météore, III, 390.

OU-TSE , belvédère, V, 325.

OU-TSE , cf. Wei Ou-tse, V, 134, 135.

OU-TSE , premier prince de Han, IV, 383.

OU TSE-SIU , II, 51 ; fils de Ou Cho, IV, 17-19, 21-23, 26, 27, 29, 32, 181, 375, 376, 409, 422, 426-428, 431. — Cf. Ou Siu, Ou Yuen.

OU TSE TCHE KO , Intr. CXIX, CXX, CXXI.

OU WEI , commanderie, Intr. LXXXVII.

OU-YANG , ville, V, 124, 187 (leçon fautive); prince de —, titre de Tcheng Ngan-p’ing, V, 121.

OU-YANG , localité, III, 421, 429.

OU-YE , duc K’ing de Ts’i, IV, 64.

OU-YEN , localité, II, 264.

OU-YO , montagnes, III, 441, 442.

OU YUEN , IV, 19, 427. — Cf. Ou Tse-siu et Ou Siu.

OU-YUEN , ville, V, 120.

PA 巴 [ba1] , région du sud-ouest, II, 62, 101, 226, 285, 357 ; territoire, III, 330, 531, 549, 551, 589.

PA , rivière, II, 217, 244, 274, 280, 281, 352, 533, 409, 485 ; III, 442, 449, 458 ; VI, 49 ; sépulture de l’empereur Wen, 11,486,490.

PA-KI , concubine du roi Kong de Tch’ou, IV, 368.

PA-KIUN , fils du roi Tao- hoei de Ts’i, VI, 99.

PA-LI 八里 [ba1 li3] , localité, II, 238.

PA-LING , sépulture de l’empereur Hiao-wen, où l’impératrice Pouo se fit enterrer près de son fils (Hiao-wen), VT, 38, 43.

PA-TSE , titre des concubines d’un certain rang, II, 95.

PAN , marquise Ling de Ts’ai, IV, 158, 159.

PAN , fils du duc Tchoang de Lou, IV, 111-113.

PAN , duc Tchao de Ts’ao, IV, 165.

PAN , nom personnel du roi K’oang (cf. K’oang), I, 296.

PAN CHE , kong-tse de Wei, IV, 210.

PAN KOU 班固 [ban1 gu4] , historien, Intr. IX, XXVI, XL, LXXXIV, CV, CXXV, CXXVI, CXXVIII et passim ; II, 242.

PAN PIAO , historien, Intr. XLIX, LI, LV, LIX, CXLVIII, CCXXXIX.

PAN-TS’IUEN , localité, I, 29. (dans la traduction, l’orthographe Pan-k’iuen est fautive).

P’AN 番 [pan1] , ville de Tch’ou, IV, 24, 378.

P’AN 潘 [pan1] , duc Tchao de Ts’i, IV, 59, 61.

P’AN-FOU , homme de Tsin, IV, 254.

P’AN KENG , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXVI, CXX, CXXI, CXXIV ; I, 29 ; empereur de la dyn. Yn, I, 193, 194, 207 ;

P’AN-KONG , édifice, III 418.

P’AN KOU , démiurge, Intr. Ln.

P’AN-MOU , arbre fabuleux, 1,38.

P’AN-OU , ville, V, 54, 129.

P’AN TCH’ONG , précepteur de Chang-tch’en, IV, 349.

P’AN-TSE , nom d’homme, V, 251.

P’AN WANG , grand officier de Tch’ou, IV, 356.

P’AN-YU , Canton, III, 596.

P’ANG , localité du Hou-nan, IV, 438 ; localité non identifiée, V, 152.

P’ANG HIUEN , nom d’homme, IV, 149 (lire P’ANG NOAN comme tome V, p. 149).

P’ANG-KAO , ancêtre des Ts’in, II, 10.

P’ANG KIUEN , général de Wei, V, 155, 157, 257.

PAO roi de Wei, II, 286, 363. — Cf. Wei Pao.

PAO , rivière, III, 529-531.

PAO , principauté, I, 171, 281, 283.

PAO , la reine —, ou Pao-Se, IV, 450. — Cf. Pao-Se.

PAO , nom de famille, V, 235.

PAO , V, 233. — Cf. T’ien Pao.

PAO , nom d’une famille de Ts’i, IV, 29, 30, 74, 427 ; duc Hoan de Tch’en, IV, 170, 171 ; fils du duc King de Ts’i, IV, 79.

PAO CHOU , ou Pao Chou-ya , nom d’homme, IV, 46,48,49, 370.

PAO-I , empereur de la dyn. Yn, I, 175.

PAO-KO , duc Wen de Song, IV, 241, 242.

PAO MOU , homme de Ts’i, IV, 80-82 ; V, 230-232.

PAO NGAN , localité, Intr. XXXII.

PAO-PING , empereur de la dyn. Yn, I, 175.

PAO-SE , favorite du roi Yeou. I, 280, 281, 283, 284, 285 ; II, 14 ; VI, 28.

PAO-TING , empereur de la dyn. Yn, I, 175.

PAO-TSE , homme de Ts’i, IV, 77, 206.

PAO YUEN , général du pays de Han, II, 79, 87 ; V, 220.

P’AO-HI (cf. Fou-hi), I, 3, 5, 7.

P’AO-KOA , constellation, III, 355.

P’E , région barbare, III, 551.

PEI , fleuve, Intr. LXXXVI.

PEI , principauté, IV, 8.

PEI-EUL , montagne, III, 425 ; IV, 56.

PEI-FA , nom attribué par une faute de texte à une tribu barbare. I, 89. — Cf. Fa.

PEI-HO , territoire, II, 71, 84, 184.

PEI-HO , constellation, III, 349, 387.

PEI-HOU , région en Indochine, II, 148 ; cf. p. 136, n. 2.

PEI-KIA , localité, II, 168.

PEI-K’IEOU , localité, IV, 44.

PEI-LI , pays, I, 200 ; III, 426.

PEI-LO , étoile, III, 354.

PEI-P’ING , localité, II, 479.

PEI-TEOU la Grande-Ourse, 111, 341, 392, 444, 491, 493.

PEI-TI , commanderie, II, 139, 361, 362, 477, 484 ; III, 590.

PEI TSAO , astronome, III, 402.

PEI-YN , famille, I, 208.

P’EI 233, principauté du Chan-tong, IV, 404.

P’EI , localité, Intr. xxx, CLXIII, ccni.

P’EI , ville, II, 205, 255, 299, 324, 327, 333-336, 339, 361, 365, 396-398, 403 ; III, 234, 448 ; gouverneur de —, titre porté de 209 à 206 av. J.-C. par Lieou Pang qui devait être plus tard le roi de Han, puis l’em- pereur Kao-tsou, II, 205, 212, 217, 255, 259, 261, 262, 274-282, 285, 335, 337-357, 397 ; marquis de — (cf. Lieou Pi), II, 398 ; VI, 78.

P’EI , colline, IV, 406.

P’EI PAO , fils de P’ei Tcheng, II, 30, 31 ; IV, 276, 277.

P’EI SONG-TCHE , Intr. CCXI.

P’EI TCHENG , du pays de Tsin, II, 29, 30 ; IV, 270, 273-277.

P’EI-WEI , montagne, I, 138.

P’EI YN , auteur, Intr. CXVIII, CCV, CCXI.

PEN , général, II, 91.

PEN-CHOEI , famille, I, 15.

PI , diagramme du I-king, IV, 261 ; kong-tse de Tch’ou, IV, 363, 366, 368-371, cf. Tse-pi.

PI , principauté du Chan-tong, IV, 404 ; ville de Lou, V, 317, 318, 325, 326. — Cf. Fei.

PI , ville de Lou, principauté du Chan-tong, la même que la précédente, IV, 114, 122, 125.

PI , localité, principauté du Chan-tong, la même que la précédente, IV, 102, 103.

PI , duc — de Song (372-370 av. J.-C), IV, 246, 247.

PI , mansion, III, 351, 353, 359, 372, 383, 384, 406, 407.

PI , duc — de Ts’in, II, 238. — Cf. Ngai.

PI , duc de —, I, 223, 235, 237, 249, 250; étoile, I, 224 ; sépulture, I, 318; sépulture du roi Wen, IV, 99 ; principauté, V, V, 132, 133.

PI , roi de Ou, neveu de Kao-tsou, VI, 100.

PI CHE , Intr. CXV, CXX, CXXI, CXXIV.

PI-FANG , nom personnel du roi Hiao. — (cf. Hia), I, 268.

PI HI , gouverneur de Tchong-mou, V, 347.

PI-KAN , prince mis à mort par le dernier souverain de la dyn. Yn, I, 203, 206, 207, 227, 238 ; V, 368 ; III, 218, 282 ; IV, 38, 39, 217, 218, 247.

PI-K’IANG , nom personnel du roi Siuen, de Ts’i, V, 255 ; frère cadet de Lieou Soei, roi de Ho-kien, VI, 71.

PI-KOANG , roi de Tsi-nan, II, 499. — Cf. Lieou Pi-koang. VI, 109, 110.

PI-LEANG , famille ou localité, IV, 18, 374.

PI MING , Intr. cxxi, cxxn.

PI-PING , duc Pi de Song, IV, 246.

PI-TSIU , nom de mois, III, 332. — Cf. tseou.

PI WAN , homme de Tsin, ancêtre des princes de Wei, IV, 259-261 ; V, 133, 134.

PI-YANG , édifice, III, 418.

PI-YANG , marquis de —, II, 400, 415, 468. — Cf. Chen I-ki.

Pi-YEN , localité, II, 237.

P’I , duc Tchen de Lou, IV, 103.

P’I , localité, Intr. xxxi.

P’I , officier de Choen, I, 85.

P’I-CHE , ville, II, 69, 83; III, 528 ; V, 160, 166.

P’I-LAO , ville, II, 91 ; V, 60, 152.

PIAO , étoiles de la Grande-Ourse, III, 341, 343, 345.

PIAO , gouverneur de —, II, 102.

P’IAO >M, fille du roi Tai et de Teou-Ki, VI, 38, 39, 43, 45.

PIDJAN (P’i-tchan) H S, Intr. LXXIV.

PIÉ LOU , livre, Intr. CXXXI.

PIEN , marquisat, III, 146. PIEN Ira, nom personnel du roi Hien. — Cf. Hien, I, 303.

PIEN PO , officier du roi Hoei, I, 289.

PIEN-TCHONG , la planète Jupiter, III, 359.

PIEN-TS’IO , médecin fameux, Intr. CLXVIII ; II, 400 ; V, 25, 29.

PIEOU 彪 [biāo] , duc P’ing de Tsin, IV, 329.

PIN賓 [宾 bīn] , nom d’homme, V, 388.

PIN 豳 [Bīn] , ancienne capitale des Tcheou, I, 213, 214, 215, 240 ; principauté, IV, 9.

PIN-MEOU 牝 牡 [pìnmǔ] , Jupiter et Vénus, III, 369.

PIN-MEOU KIA , nom d’homme, III, 277-279.

PIN SIU-OU , compagnon de Tch’ong-eul, IV, 370.

P’IN-YANG , ville, II, 55.

PING CHOU 丙戍 [bǐngshù] , homme du pays de Ts’i, IV, 62. Identique à Ping Tch’ou.

PING I-TSE , homme de Ts’i, IV, 80.

PING-TCHEOU 幷州 [bìngzhōu] , ancienne province, III, 384.

PING TCH’OU , homme de Ts’i, IV, 201. Identique à Ping Chou.

P’ING Zp, localité, V, 189 (leçon douteuse).

P’ING 平 [píng] , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Lou (314-296 av. J.-C), IV, 130 ; duc — de Song (575-532 av. J.-C), IV, 244 ; duc — de Tch’en (777-755 av. J.-C), IV, 170 ; duc — de Ts’ao (527-524 av. J.-C), IV, 166 ; marquis Hiao de Tsin, IV, 254 ; marquis — de Wei (332-325 av. J.-C), IV, 211 ; duc — de Yen (523-505 av. J.-C), IV, 138 ; roi Tchao de Yen, IV, 142-144 ; fils de Kia-ngao, roi de Tch’ou, IV, 357.

P’ING 平 [píng] , duc de Tsin (557-532 av. J.-C), II, 49, 50 ; III, 288-290 ; IV, 119-121, 138, 179, 204, 329, 331, 332, 476, 480 ; V, 23, 200, 302 ; roi de Tch’ou (528-516 av. J.-C, cf. K’i-tsi), II, 51 ; IV, 19, 23, 159, 180, 205, 244, 245, 367, 371, 372, 375, 376, 377, 381, 480 ; duc de Ts’i (480-456 av. J.-C), II, 54 ; IV, 86, 334 ; V, 234, 235 ; terrasse, II, 191 ; surintendant du Se-tch’oan, II, 337.

P’ING , roi de la dyn. Tcheou, I, 285, 286, 293 ; roi de la dyn. Tcheou (771-721 av. J.-C), II, 14; roi — de la dyn. Tcheou (770-720 av. J.-C), IV, 186, 193, 255.

P’ING 馮 [冯 píng] , duc Tchoang de Song, IV, 233-235, 455.

P’ING-CHOU , localité du Chàn-si, II, 183 ; localité du Chan-si, V, 124.

P’ING-I , ville, V, 53, 109, 125, 127.

P’ING-JANG , en Corée, Intr. LXXXVI, LXXXVIII.

P’ING-KAO , marquis de —, II, 322.

P’ING-K’IU , marquis de —, II, 501.

P’ING-KOUO , duc Ling de Tch’en, IV, 175.

P’ING LEANG , Intr. XXXII.

P’ING-LOU , marquis de —, II, 499.

P’ING-LOU , oriental, territoire, III, 434 ; localité, V, 60, 239, 249, 269.

P’ING-NGO , localité, V, 157, 258.

P’ING-TCH’ANG , marquis de —, II, 423.

P’ING-TCH’ENG , ville, II, 390 ; III, 407.

P’ING-TCHEOU , ville, V, 161.

P’ING-TCHOEN , fonction, III, 598.

P’ING-TING , marquis de —, II, 417.

P’ING-TOU , marquis de —, V, 126, 127.

P’ING-YANG , localité de Han, IV, 396.

P’ING-YANG , ville dans le Chàn-si actuel, II, 19, 20, 22, 237 ; ville du Chan-si, III, 13,14 ; ville dans le Ho-nan actuel, II, 117 ; ville dans le Chân-si actuel, II, 286. — Cf. l’errata ; ville, V, 175, 201 ; marquis de —, II, 434, 435, 436. — Cf. Ts’ao Tchou.

P’ING-YANG , marquis de P’ing-yang, VI, 49, 101.

P’ING-YANG , prince de —, titre de Tchao Pao, V, 109 ; princesse de —, titre de la fille ainée de l’impératrice Wang, VI, 48, 49, 50, 52, 57, 58, 59.

P’ING-YN , ville, II, 347, 363.

P’ING-YN , ville du Chan-si, V, 129.

P’ING-YU , ville, II, 122.

P’ING YUE , Intr. LXXVIII.

P’ING-YUEN , ville et gué, II, 191, 296, 364, 372 ; prince de —, II, 226. Il s’appelait Tchao Cheng, V, 117, 120, 121.

P’ING-YUEN , princesse de —, III, 463.

P’ING-YUEN , princesse P’ing-yuen, Tsang Bul, mère de l’impératrice douairière Wang, VI, 47, 48.

PO , fils du duc Ou de Ts’in, II, 22.

PO , K’ong Po, arrière-petit-fils de Confucius, V, 431.

PO , ville de Teh’ou dont Cheng fut gouverneur, IV, 182, 381, 382, 409.

PO , marquis Tchao de Tsin, IV, 253 ; nom de famille de Po P’i, IV, 375.

PO , Lieou Po, frère aîné de Kao-tsou, mourut de bonne heure, VI, 65, 66.

PO , grand astrologue des Tcheou, IV, 450.

PO , montagne, III, 440.

PO , localité, II, 503.

PO , localité du Chàn-si, III, 26, 445; localité du Chan-tong, III, 466, 490, 518.

PO , ville, I, 176, 180, 185, 189, 190, 194, 198 ; septentrional, ville de Song, IV, 236, 238.

PO-CHE , chef des K’iuen-jong, I, 258.

PO-CHE , marquis de —, roi de Kiao-tong, VI, 112.

PO-CHE , fonction, II, 480 ; III, 456,580 ; V, 432.

PO-FOU , fils de Pao-se, I, 280, 281, 283, 284.

PO-FOU , officier des Tcheou, IV, 464.

PO-FOU , officier du roi Siang, I, 292.

PO-HIA , grand-père de Confucius, V, 287.

PO-HOANG , ancien souverain mythique, I, 19.

PO-I , Intr. LV, LVI, CLXXX ; sage de la fin de la dyn. Yn, I, 217 ; V, 368, 418.

PO-I , ministre de Choen, I, 80, 85, 86, 88, 150 ; identifié avec Ta-fei, II, 11, 218 ; ancêtre des princes de Ts’i, IV, 186, 451.

PO-I , ancêtre des princes de Ts’in, II, 218 ; IV, 186,451.

PO-I PING , fils de Kien-chou, II, 37 ; général de Ts’in, IV, 309.

PO-JEN , ville, II, 391 ; localité, V, 38, 128.

PO-KI , femme de K’ong Wen-tse, IV, 208.

PO K’I , général de Ts’in, I, 311.

PO K’I , prince de Ou-ngan, II, 81, 82, 86, 87, 90, 91, 93, 269 ; V, 108, 168; général de Ts’in, IV, 402, 413, 414.

PO K’I , prince de Ou-ngan, Intr. XIII.

PO-K’IN , duc de Lou, III, 86 ; IV, 92, 93, 100-103, 340.

PO-KIONG , officier du roi Mou, I, 250.

PO-LANG-CHA , localité, II, 157.

PO-LEANG , terrasse, III, 471, 513, 587.

PO-LI , conseiller du duc Mou, II, 26, 27, 29-31, 37, 40,44.

PO-LI , conseiller de Ts’in, IV, 268, 276. — Cf. .

PO-LING , ville, V, 242.

PO-LO , nom d’un gué de la rivière Tchang, V, 80, 81.

PO-LOU , fils aîné de Tchao Kien-tse, V, 33, 42, 51.

PO MA , Intr. LXXXVIII.

PO-MA , gué, II, 346, 371 ; VI, 75.

PO-MING , famille, II, 99.

PO P’I , premier ministre de Ou, IV, 21-23, 25-28, 31, 32, 128, 376, 422, 423, 427, 428,431 ; V, 376.

PO-SIUEN , nom d’une monnaie, III, 567.

PO TCH’ENG , marquis de —, II, 416.

PO-TCHEOU , fils de Tch’ong-eul, IV, 283.

PO TCHEOU-LI , père de Po P’i, IV, 21.

PO-T’OU , localité, II, 389.

PO-TS’IN , terrasse, III, 464.

PO-TSONG , grand officier de Tsin, IV, 319, 322, 323, 471.

PO-WANG , ville, V, 257.

PO-YANG , ville de Wei, V, 105, 106.

PO-YANG , prince de Ts’ao, IV, 167, 168.

PO-YANG , ville, II, 291.

PO-YANG-FOU , I, 278. On trouve ce personnage appelé simplement Po-yang, aux pages 281 et 284.

PO-YEN , localité ( ?), III, 14.

PO-YEOU , ancêtre des princes du Yen méridional, IV, 463.

PO-YU , appellation K’ong Li, fils de Confucius, V, 430.

PO-YU , prince de Lou, IV, 105.

PO-YUE , les diverses principauté formées de l’ancien royaume de Yue, II, 290.

P’O-HAI , golfe du Pe-tche-li, III, 393, 406, 434, 437, 513, 522.

P’O HI , nom d’homme, III, 527, 560.

P’O-KAO , ancêtre des rois de Ou, IV, 4.

P’O-KING , animal légendaire, III, 468.

PONG , localité, IV, 107, 455.

P’ONG , pays, I, 230.

P’ONG , plante, III, 427.

P’ONG-CHENG , homme de Ts’i, IV, 43-45, 109, 460.

P’ONG-HI , tribu barbare, II, 20.

P’ONG-LAI , île magique et merveilleuse. II, 152, 190 ; III, 437, 465, 466, 485, 498, 499, 504, 513, 514, 519.

P’ONG-LI , ou lac P’o-yang, I, 118, 142 (cf. Hoai et Hoei); III, 510.

P’ONG OU-KIA , nom d’homme, III, 549.

P’ONG TCH’ENG , Intr. XXXI.

P’ONG-TCH’ENG , ville, II, 153, 254, 261, 292, 293, 297, 298, 301, 302, 304, 342, 357, 365, 366, 368, 375 ; III, 429 ; V, 203 ; ville de Song, IV, 244.

P’ONG-TCH’ENG , capitale de Tch’ou wang, Lieou Kiao, VI, 67 ; commanderie, VI, 70.

P’ONG-TSOU , officier de Yao et de Choen, I, 80.

P’ONG-TSOU , fils de Lou-tchong, IV, 339.

P’ONG-TSOU , fils de Teou Tchang-kiun, VI, 42.

P’ONG-YA , ou le campement des P’ong, résidence de la tribu P’ong-bi, II, 40.

P’ONG YUE , marquis de Kien-tch’eng, puis roi de Leang, II, 294, 295, 306, 307, 309, 310, 314, 315, 345, 360, 370, 372, 373, 377, 378, 381, 393, 395 ; VI, 75.

POU , rivière, III, 241, 288, 289 ; IV, 195.

POU , pays, I, 230 ; localité, IV, 342, 344.

POU CHE , nom d’homme, III, 575-579, 583, 585, 594-597, 600.

POU-CHEN , duc Ngai de Ts’i, IV, 41.

POU-CHEOU , roi de Yue, IV, 433.

POU I , homme de Lou, IV, 113.

POU-I , fils supposé de l’empereur Hoei, II, 417.

POU-KIANG , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

POU-LANG , nom de deux villes, IV, 362.

POU-TCHEOU , vent, III, 301, 302.

POU-TOHEOU , montagne, I, 11.

POU-TCHOU , ancêtre des Tcheou, I, 211, 212, 254.

POU TI , eunuque, IV, 267. — Cf. Li Ti.

POU TSE-HIA , ou Pou Chang, disciple de Confucius, V, 146 ; cf. Tse-hia.

POU YANG , homme de Tsin, IV, 278.

POU YANG , ville de Wei, IV, 211, 212 ; V, 268.

P’OU , ville de Tche-li méridional, V, 333, 344-347.

P’OU , ville de Tsin, IV, 258, 259, 266, 267, 283, 292, 293.

P’OU , montagne, III, 443 ; étang, III, 458.

P’OU , général, II, 254, 266, 273, 296, 306 ; localité, II, 106.

P’OU-CHAO , nom d’un cheval, III, 237.

P’OU-FAN , ville, II, 83 ; III, 528 ; V, 166, 167 ( ).

P’OU K’I-LONG , Intr. CCXX.

P’OU-KOU , ville, IV, 41.

P’OU MING , Intr. LXXXVIII.

P’OU-YANG , ville, II, 108, 259, 341 ; V, 160, 195.

P’OU-YE , fonction, II, 169, 213.

POUO , montagne, I, 127.

POUO , nom de famille de la mère de l’empereur Wen, II, 403, 408, 439, 443, 458 ; VI, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 44, 45, 68, 97.

POUO-KOU , localité, I, 248.

POUO TCHAO , oncle maternel de l’empereur Wen, II, 447, 453, 457 ; frère cadet de la femme d’empereur Pouo, VI, 35, 36. — Cf. Tche, Tche-heou.

POUO-TCHONG , montagne, I, 139, 141-142.

P’OUO , prince de —, II, 290, 292, 350, 357, 382, 408. — Cf. Ou-joei ; rebelle de —, VI, 24.

P’OUO YANG (écrit par erreur Po-yang), lac, Intr. XXIX.

P’OUO-YANG , ville, II, 399.

SAI , roi de —, II, 218, 286, 357, 362, 365, 377 ; cf. Hin, Se-ma Hin. Territoire de —, VI, 74.

SAI , marquis de Kao-ou, II, 350.

SAN-FOU , du pays de Ts’in, II, 19, 20, 237.

SAN-HOU , gué, II, 271.

SAN I-CHENG , fidèle sujet du roi Wen, I, 217, 235 ; IV, 36.

SAN-KONG , constellation, III, 340.

SAN-LAO , notable, II, 363 ; III, 575.

SAN-MIAO , peuple ou prince barbare (cf. Miao), I, 67, 68, 88, 134, 151.

SAN-T’AI , constellation, III, 342, 411, 505.

SAN-TCH’OAN , région, II, 97, 101 ; territoire, IV, 148, 396, 411 ; V, 100,215,263,264.

SAN-TCH’OAN , trois cours d’eau, dans le territoire de Ho-nan fou, VI, 15.

SAN-TCHOU , constellation, III, 351.

SAN-T’OU , pays, I, 243.

SAN-WEI , localité, I, 68, 133, 141.

SANG HONG-YANG , nom d’homme, III, 567, 579, 597, 599, 600.

SANG-K’IEOU , localité, V, 64, 148, 241.

SANG-TSONG , localité, I, 184.

SAO-MAN , nom d’une tribu de barbares Ti, IV, 115, 116.

SE , duc Yeou de Tcheng, IV, 483.

SE , nom de famille, I, 94, 162, 170.

SE , principauté, IV, 479.

SE , comte Hoei de Ts’ao, IV, 164.

SE , rivière, II, 381.

SE , sacrifice, I, 256, 257.

SE , rivière, Intr. XXX ; I, 118, 120, 145 ; II, 60, 154, 298, 311, 326, 373 (dans les lignes 3 et 4 de la page 299, le nom Se doit être remplacé par le nom Soei) ; III, 89, 429, 460, 522, 525, 534, 537 ; IV, 131, 382,407, 432, 436 ; V, 250, 272, 426.

SE , III, 284 ; V, 367-369. - Cf. Toan-mou Se.

SE , roi de la dyn. Tcheou, I, 300. — Cf. Sse.

SE , complice de Lao Ngai, II, 111.

SE , comte — de Wei, IV, 192 ; prince — de Wei (324-283 av. J.-C), IV, 211, 212 ; héritier présomptif du roi Siang, de Wei, V, 65.

SE KIUN , oncle maternel de Lieou Siang, II, 439, 460 ; VI, 91,93,96.

SE-K’ONG , constellation, III, 354.

SE-K’ONG , duc Ou de Song, IV, 233.

SE-K’ONG , fonction, IV, 289 ; V, 298.

SE-KOUO , titre, VI, 25.

SE LI , officier du pays de Ts’in, II, 85.

SE-LOU , étoile, III, 342.

SE-MA , fonction militaire, II, 251, 258, 339.

SE-MA , fonction, IV, 244, 245, 287, 367, 372 ; V, 337.

SE-MA ANG , Intr. XLV.

SE-MA ANG , général de Tchao, puis roi de Yn ; II, 288, 347, 357.

SE-MA CHANG , général de Tchao, V, 129.

SE-MA HI , Intr. m,

SE-MA HIN , roi de Sai, II, 205, 210, 211, 248, 268, 269, 272, 273, 285, 286, 311, 362, 365, 373, 377.

SE-MA KENG , général du pays de Ts’in, II, 92.

SE-MA KENG , nom d’homme, V, 215.

SE-MA K’I , Intr. XIII.

SE-MA KOANG , Intr. CLXXXVIII.

SE-MA OU-I , Intr. XIII.

SE-MA OU-KI , Intr. XLVI.

SE-MA PIAO , Intr. XLVI.

SE-MA SIANG-JOU , Intr. LXXXII, XCVII, CV, CLXVIII, CXCVII ; nom d’homme, III, 549.

SE-MA T’AN , Intr. VII et suiv.

SE-MA TCH’ANG , Intr. XIII.

SE-MA TCHENG , Intr. XLVI, CCVIII.

SE-MA TS’IEN , Intr. I et passim ; historien, II, 255 ; III, 92.

SE-MA TS’O , général du pays de Ts’in, Intr. xn ; II, 72, 78, 82, 84, 86. — Cf. ? ? ?

SE MING , ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXII.

SE-MING , constellation, III, 342, 451, 473.

SE-TCHEN , météore, III, 390.

SE-TCH’OAN , commanderie, II, 337.

SE TCH’OAN , province moderne, Intr. XII, XXXI, XXXII, XXXIII, LXXIII.

SE-TCHONG , étoile, III, 342.

SE-T’OU , fonction, II, 261, 342 ; IV, 449-450.

SE-T’OU , marquis Hi de Tsin, IV, 252.

SE-WEI , météore, III, 390.

SI , sacrifice à la lune, III, 491.

SI , principauté, IV, 156 ; duc Yn de Lou, IV, 106, 107.

SI , ville du Ho-nan, II, 350 ; ville de Tck’ou, IV, 401, 408, 436.

SI , état barbare, Intr. LXXX.

SI , localité, III, 445.

SI , lieu saint des Ts’in, II, 15, 236 ; III, 22, 420, 448, 455.

SI-CHAN , localité ou montagne, V, 204.

SI-CHEOU , nom d’une fonction militaire, II, 68, 73 ; nom d’une fonction désignant ici Kong-suen Yen, V, 161, 164, 165.

SI-CHOANG , la planète Mercure, III, 383.

SI-FOU , homme de Tch’ou, IV, 361-363.

SI-HEOU , duc Chen de Tch’en, IV, 169.

SI-HO , commanderie, Intr. LXXXVII ; III, 509, 593.

SI-HO , partie du Chan-si comprise entre le Hoang-ho à l’ouest et la rivière Fen à l’Est, V, 89, 107, 214 ; territoire du Tche-li méridional, V, 346.

SI-K’I CHOU , fils de Kien-chou, II, 37 ; général de Ts’in, IV, 309.

SI KIANG , fleuve, Intr. LXXXI, LXXXII.

SI-K’ING , montagne, I, 129, 137.

SI-LEOU , duc — de K’i, IV, 183.

SI-LIEOU , localité, II, 484.

SI-LING , tribu, I, 34.

SI-LING , ville, II, 237, 350.

SI-LING , ville de Tch’ou, IV, 413.

SI-MEN PAO , nom d’homme, III, 523 ; V, 143, 145.

SI-NGAN-FOU , Intr. XXVI.

SI PO K’AN LI , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXIV.

SI P’ONG , ambassadeur du duc de Ts’i, I, 291.

SI P’ONG , homme de Ts’i, II, 30 ; IV, 49, 55, 57, 273, 284, 370.

SI TCH’ANG , localité, Intr. XXXII, LXXX, LXXXVIII.

SI-TCHE ou , peuples barbares, I, 89, 135.

SI-TCHEN , peuple barbare, I, 89, 249.

SI-TCH’ENG , montagne, I, 136.

SI-TOH’ENG , localité, V, 237.

SI-TCH’OEI , la Marche occidentale, II, 236.

SI-TOU , ville, V, 67. — Leçon fautive ; lisez Tchong-tou, q.v.

SI WANG MOU , nom dont une étymologie populaire a fait « la mère Reine d’occident », V, 9.

SI-YANG , ville de Ts’i, V, 105.

SI-YANG , II, 72. Leçon dou- teuse.

SI-YONG , ou le Yong occidental, II, 197. — Cf. Yong.

SIANG , empereur de la dyn. Hia, I, 166 ; IV, 26 ; localité, I, 191.

SIANG , ville, II, 339.

SIANG , instrument de musique, III, 273.

SIANG , étoile, III, 347.

SIANG , duc — de Tch’en, IV, 170. Ce duc est appelé Hoan dans les tableaux chronologiques.

SIANG , rivière, Intr. XXIX.

SIANG , montagne, I, 30 ; III, 438, 440 ; montagne et divinité de cette montagne, II, 154, 156.

SIANG , roi (651-619 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 290, 292, 294, 295 ; II, 36 ; III, 327 ; IV, 54, 56, 57, 273, 294, 297, 298, 305, 464, 465.

SIANG , duc — de Ts'in (777-766 av. J.-C), II, 13, 14, 197, 236, 241; III, 22, 48, 419 ; IV, 253, 343 ; duc — de Ts'i (697-686 av. J.-C), II, 21 ; IV, 43-46, 109, 197,256,459-561 ; duc — de Tsin (627-621 av. J.-C), II, 39, 46 ; IV, 115, 201, 308-311, 316, 327, 328 ; V, 13, 14, 23, 27 ; roi — de Han (311-296 av. J.-C), II, 75 ; marquis de —, II, 350. — Cf. Wang Ling.

SIANG , duc — de Song (650-637 av. J.-C), III, 403 ; IV, 59-61, 237-241, 248, 287, 347 ; montagne, III, 441.

SIANG , duc — de Lou (572-542 av. J.-C), IV, 118, 119, 330 ; V, 289 ; roi — ou K'ing-siang de Tck'ou, IV, 408, 409, 414 ; duc — de Tckeng (604-587 av. J.-C), IV, 469, 470, 473 ; duc Kong de Ts'ao, IV, 165 ; roi — de Ts'i (283-265 av. J.-C), IV, 146 ; V, 275, 277 ; duc — de Wei (543-535 av. J.-C), IV, 204, 205 ; duc — de Yen (657-618 av. J.-C), IV, 137.

SIANG , roi — de Han (311-296 av. J.-C), V, 211, 218; roi — de Wei (334-319 av. J.-C), V, 65, 158-161, 258 ; roi — de Han (Lieou King, f 115 av. J.-C), VI, 70.

SIANG , roi Ngai (188-179 av. J.-C), fils de roi Tao-hoei de Ts'i, VI, 87.

SIANG , cf. Tchao Siang-tse, V, 72, 81, 82.

SIANG , frère cadet de Choen, I, 71, 73, 74, 75, 91.

SIANG , commanderie, II, 168, 228.

SIANG , danse, TV, 17.

SIANG , appendice du I king, V, 400.

SIANG , écoles sous les Yn, III, 601.

SIANG K'IANG , roi de Tch'ou, VI, 15.

SiANG-KOUO , ville, II, 289, (Tche-li) 357.

SIANG-LING , ville du Chan-tong, V, 252, 253.

SIANG-LING , localité du Chan-si, II, 87 ; IV, 368 ; V, 147, 153, 160.

SIANG-NIEOU , localité, IV, 299.

SIANG-P'ING , marquis de —, II, 434, 453. — Cf. Ki T'ong.

SIANG-TCH'ENG , ville, II, 255, 340, 343 ; V, 168 ; marquis de —, II, 417, 418.

SIANG-TCHONG , de Lou, 116, 117,132. Appelé aussi Tong-men Soei ou le kong-tse Soei.

SIANG-T'OU , ancêtre des Yn, I, 175.

SIANG-TSE , maître de musique du pays de Wei, V, 349-351.

SIAO , ville du Kiang-sou, II, 295, 298, 339, 360, 365 ; principauté dépendant de l'Etat de Song, IV, 66, 236, 321.

SIAO , passe, III, 590.

SIAO , flûte, III, 265, 277.

SIAO-CHAO , nom de la musique de Choen, I, 160.

SIAO HI , fils de Siao Ho, II, 497.

SIAO HO , conseiller d’état, II, 301, 327, 328, 333-336, 383, 391, 400, 497 ; nom d’homme, III, 124, 144, 297.

SIAO-I , empereur de la dyn. Yn, I, 195. SIAO-KIA , empereur de la dyn. Yn, I, 189, 190.

SIAO-NGAO , autre nom de Hiong K’an, prince de Tch’ou, IV, 343.

SIAO-PE , duc Hoan de Ts’i, IV, 46, 47, 424.

SIAO-SIEOU-OU , localité, II, 371.

SIAO-SIN , empereur de la dyn. Yn, I, 194, 195.

SIAO-TCHENG , la planète Mercure, III, 383.

SIAO-TSE , marquis de Tsin, IV, 255.

SIAO-YA , section du Che king, III, 285; IV, 11; V, 399.

SIE , duc P’ing de Tch’en, IV, 170 ; marquis de Tsin, IV, 251, 340.

SIE , membre de la famille princière de Tchao, V, 62 ; nom personnel de Wang Sie, V, 76.

SIE , localité, Intr. XXXI.

SIE , ville, II, 255, 330, 337, 340, 396 ; V, 261 ; gouverneur de —, général de Hiang Yu, II, 306, 370 ; Sie, roi de Tchao, II, 295, 360 : erreur de transcription, cf. Hie ; principauté, IV, 186.

SIE , gouverneur de —, titre de T’ien Wen, V, 164, 165, 265.

SIE KIUN , nom d’homme, V, 126.

SIE-LING , ville, V, 242, 243.

SIE-NGEOU , général, II, 361.

SIE WEN , prince de Mong-toh’ang, II, 80.

SIE YE , homme de Tch’en, IV, 175, 176.

SIÉ , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

SIÉ , ancêtre des Yn, I, 79, 82, 83, 89, 94, 99, 173, 174, 175, 176, 208 ; III, 7-10, 48; IV, 185, 248 ; V, 398.

SIÉ , nom personnel du roi I

(cf. I), I, 268. SIÉ-FOU , fils du roi P’ing, I, 286. SIÉ-SIN , nom personnel du roi Ling (cf. Ling), I, 297.

SIEN , prince de Koan, I, 237, 240 ; IV, 152, 154, 162.

SIEN HOU , général de Tsin, fils de Sien Tchen, IV, 307, 318, 319.

SIEN-MEN , personnage mystérieux et surnaturel, II, 165 ; III, 432, 478.

SIEN-MEN TSE-KAO , personnage surnaturel, III, 436.

SIEN MIE , général de Tsin, IV, 307, 312.

SIEN TCHEN , compagnon de Tch’ong-eul, IV, 283, 298, 300, 301, 305, 308, 309, 319, 371.

SIEN-YU , localité, V, 104.

SIEOU-OU , ville, II, 306, 371.

SIEOU-OU , auj. Hou-kia hien dans le Ho-nan, VI, 75.

SIEOU-TCH’ENG , princesse —, fille de l’impératrice douairière Wang, VI, 57, 58, 103.

SIEOU-YU , localité et famille, II, 71, 99 ; V, 206.

SIN, famille, II, 99. Faute d’impression pour Siu .

SIN , mansion, III, 307, 343, 346, 362, 366, 376, 383, 384, 388, 405, 409 ; IV, 245.

SIN , petit-fils du roi de Tch’ou, Hoai (cf. Hoai), II, 257, 340 ; VI, 24.

SIN , famille, I, 171 ; nom du dernier empereur de la dyn. Yn, I, 199, 255, cf. Tcheou.

SIN , principauté, I, 178 ; autre principauté, I, 218.


SIN , palais de Ts’in Che-hoang-ti, II, 139.

SIN , roi de Han, n, 362. — Cf. Han Sin.

SIN , marquis de Kai, VI, 43, 47, 48 ; Lieou Sin, fils de Lieou Po, marquis de Keng-hia, VI, 66 ; roi de Tch’ou, (Han) Sin, VI, 76.

SIN , nom d’un palais du roi de Tchao, V, 65, 69.

SIN-CHE , ville, II, 79.

SIN CHENG , général de Ts’in, II, 120.

SIN-FONG , ville, II, 274, 393.

SIN K’IANG, II, 281. Erreur de transcription pour Kin K’iang.

SIN-KIA , sujet du roi Wen, I, 217.

SIN-LEANG , surnom (?) de Wang K’i, général de Ts’in, V, 121.

SIN LEAO , homme de Tsin, IV, 261 ; devin, V, 134.

SIN-LING , prince de —, titre de Ou-ki, II, 226, cf. Ou-ki ; V, 178, 179, 193, 194, 196.

SIN-MING-I , localité, II, 85.

SIN-NGAN , ville, II, 272, 273, 375.

SIN-P’ING , prince de —, titre de Lien P’o, V, 122, 123.

SIN-PO , conseiller du roi Tchoang, I, 288.

SIN-TCHENG , ville, II, 121.

SIN-TCH’ENG , ville du Chân-si actuel, II, 28, cf. K’iu-ou ; autre ville du Chân-si, II, 98 ; ville du Ho-nan actuel, II, 79, 82, 85 ; autre ville du Ho-nan, II, 363.

SIN-TCH’ENG , ville du Chàn-si, IV, 310 ; ville du Ho-nan, V, 269.

SIN-TCHEOU, IV, 128. Faute d’impression pour Siu-tcheou, q.v.

SIN-TCHONG , ville de Tchao, IV, 415.

SIN-TS’AI , situé dans la préf. de Jou-ming, prov. de Ho-nan, VI, 23.

SIN-TS’IN , territoire, III, 562, 590, 591.

SIN-TOU , marquis de —, II, 425.

SIN-YANG , actuelle s.-p. de T’ai-ho (préf. de Yng-tcheou, prov. de Ngan-hoei), VI, 22.

SIN-YUEN , ville, V, 169.

SIN-YUEN P’ING , charlatan, II, 481, 482 ; III, 329, 457-460.

SIU, pour Siu koa ( ), appendice du I king, V, 400.

SIU , une des neuf provinces de Yu, I, 114 ; III, 384.

SIU , principauté, II, 6 ; V, 10 ; principauté du Ngan-hoei, IV, 15, 102, 360 ; VT, 2 ; famille, II, 99 (où par erreur, ce nom est écrit Sin).

SIU M, homme de Song, IV, 242.

SIU , frère du duo Tch’eng, de Tcheng, IV, 474 ; duc — de Tcheng (422-396 av. J.-C), IV, 474.

SIU , écoles sous les Tcheou, III, 601.

SIU CHANG , II, 227.

SIU CHE , II, 151, 152, 180, 190.

SIU HAN , général de l’empereur Wen, II, 490.

SIU-HIEN , ancien chef barbare, II, 11.

SlU HOANG TS’ING KING KIÉ , intr. CCXX.

SIU-JOU , localité (?), III, 496.

SIU-KI , une des femmes du duc Hoan de Ts’i, IV, 58.

SIU KIA , eunuque de Ts’i, VI, 103, 104.

SIU-KIU , localité, I, 9.

SIU KOANG , Intr. CCXII.

SIU-NIU , constellation, III, 304.

SIU PO , ingénieur, III, 527.

SIU-SING , la planète Vénus, III, 379.

SIU-TCHEOU , Intr. LXXXVIII.

SIU TCHEOU , Intr. XXXI.

SIU-TCHEOU , ville de Ts’i, IV, 86, 128 (le nom de cette ville est écrit Chou-tcheou dans le Tso-tchoan ; ne pas confondre cette localité avec Chou-tcheou , cf. IV, 431, n. 3) ; ville correspondant à la principauté de Siu, IV, 130, 385, 439 ; ville du Tche-li, V, 234, 251, 268 ; ville du Chan-tong, V, 159.

SIU T’ONG , homme de Tsin, IV, 325-327.

SIU-TSE , nom d’homme, V, 155.

SIU YEN , nom d’homme, III, 498, 580.

SIU YUE , nom d’homme, V, 54, 55.

SIUE , second fils de Hiong Yen, IV, 342.

SIUEN , empereur, Intr. CCIX.

SIUEN , roi de Ts’i, III, 435, 436.

SIUEN fi, duc — de Lou (608-591 av. J.-C), IV, 117 ; duc — de Song (747-729 av. J.-C), IV, 233, 234, 248 ; V, 295 ; duc — de Tch’en (692-648 av. J.-C), IV, 173, 175 ; V, 226 ; marquis — de Ts’ai (749-715 av. J.-C), IV, 156 ; duc — de Ts’ao (594-578 av. J.-C), IV, 6, 166 ; duc — de Ts’i (455-405 av. J.-C), IV, 86 ; V, 236-238 ; roi — de Ts’i (342- 324 av. J.-C), IV, 140 ; V, 155, 157, 255, 256, 258, 260; duc — de Wei (718-700 av. J.-C), IV, 195-197, 199, 213; marquis — de Yen (710-698 av. J.-C), IV, 136 ; duc — de Yen (601-587 av. J.-C), IV, 137.

SIUEN , roi de la dyn. Tcheou, (827-782 av. J.-C), Intr. XII ; I, 276, 277, 278, 283 ; II, 12, 13 ; IV, 42, 104-106, 135, 155, 164, 170, 192, 232, 252, 253, 342, 355, 449, 470 ; V, 10.

SIUEN , duc — de Ts’in (675-664 av. J.-C), II, 23, 24, 237 ; III, 423; roi —de Tch’ou (369-340 av. J.-C), II, 60; IV, 384, 385 ; reine, mère du roi Tchao-siang. II, 77, 90.

SIUEN , roi — de Han (332-312 av. J.-C), V, 65. — -Cf. Siuen-hoei.

SIUEN-FANG m. M, localité, III, 535-537.

SIUEN-HOA-FOU , Intr. XXVI, XXXII, LXVIII.

SIUEN-HOEI , roi —, de Han (332-312 av. J.-C), V, 65, 206, 210.

SIUEN-MONG , nom posthume de Tchao Toen, V, 15.

SIUEN-TSE , V, 200. — Cf. Han Siuen-tse.

SIUEN-P’ING , marquis de —, II, 392, 416, 418, 424; VI, 31.

SIUEN-PO , surnom de Chou-suen K’iao-jou, IV, 115, 118; cf. K’iao-jou.

SIUEN-YANG , localité, 11,237.

SIUN , localité, IV, 291.

SIUN , localité, Intr. CLXXXVIII.

SIUN le cadet , fils de Hiong Yen, IV, 342.

SIUN-CHE , météore, III, 392.

SIUN HIN , nom d’homme, V, 54, 55.

SIUN KI , montagne, Intr. XXXVII.

SIUN K’ING , nom d’homme, Intr. CCII ; III, 20.

SIUN LI , homme de Tsin, IV, 333 ; V, 35. — D’après Fou K’ien, Siun Li ne serait autre que Tche po ou Tche po Wen-tse ; cependant le Che pen dit que Tche po avait pour nom personnel Yao (cf. t. 1, p. 300, n. 1) et fait de Tche po le petit-fils de Wen-tse Li (= Siun Li).

SIUN LIN-FOU , appellation Hoan-tse , homme de Tsin, IV, 298, 307, 317, 318.

SIUN-SI , du pays de Tsin, II, 29 ; IV, 263, 268, 270, 271, 484.

SIUN-TCHEOU , Intr. LXXXVII.

SIUN TCH’OEI , homme de Tsin, IV, 321.

SIUN-YANG , localité, III, 510.

SIUN YN , homme de Tsin, V, 34.

SO-CHE , marquis Hi de Ts’ai, IV, 155.

SO TCHONG , nom d’homme, III, 486, 588.

SOAN-TSAO , localité, II, 104 ; V, 147 ; III, 525.

SOEI , duc de Ki, IV, 184 ; ville du Chan-tong, IV, 49 ; descendant de Choen, IV, 179.

SOEI , roi de Tchao, fils du roi Yeou, II, 437 ; VI, 70, 71. — Cf. Lieou Soei.

SOEI , ville, II, 51 ; ville et principauté du Hou-pei, IV, 23, 343-345, 377, 378.

SOEI , rivière, II, 299, 365, 370.

SOEI HO , II, 366, 378.

SOEI HOEI , du pays de Tsin, II, 46, 47 ; IV, 312-314, 317-319.

SOEI-JEN 煫 人 [suì rén] , ancien souverain mythique, I, 3-5, 19.

SOEI-YANG , ville, II, 310, 311, 314, 315, 373.

SONG , famille princière, I, 208 ; principauté, I, 245 ; II, 80, 84, 226, 230 ; pays, III, 282, 402, 403, 405, 429, 483, 522 ; IV, 31, 59-61, 106-108, 115, 124, 136, 154, 161, 164, 168, 182, 185, 194, 195, 200, 205, 231, 232, 234-248, 256, 287, 298, 300-302, 312, 319, 332, 343, 347, 348, 351, 356, 359, 371, 373, 432, 455, 457, 459, 461, 468, 469, 471, 472, 482; V, 60, 96, 149, 151-153, 169, 203, 204, 263, 267-271, 284, 295, 298, 336, 337, 391, 431.

SONG , poésies de —, III, 276.

SONG , femme du duc Hoei de Yen, IV, 138 ; duc Ting de Lou, IV, 125.

SONG , localité, I, 173, 184.

SONG : Kien-ti, mère de Sié, ancêtre des Yn, était une fille de la famille princière de Song, VI, 28.

SONG , nom personnel du roi Tch’eng, I, 244.

SONG , airs de musique, V, 397, 400.

SONG , section du Che king, III, 232, 271, 272, 285, 292 ; IV. 11 (cf. aussi p. 248, n. 1) ; V, 399.

SONG-HOA , famille, IV, 59.

SONG-HOU , ville du Ngan-hoei, IV, 436.

SONG I , général, II, 260, 262, 263, 265, 266, 341, 342, 350.

SONG I , homme de Tch’ou, IV, 390.

SONG-KAO , montagne, III, 393, 416, 439, 440.

SONG LIEOU , homme originaire de Tche, VI, 22, 23.

SONG OU-KI , magicien, III, 436.

SONG SIANG , fils de Song I, II, 264.

SONG TCH’ANG , petit-fils de Song I, II, 444, 447, 448, 451, 459.

SONG-TSE , ville de Tchao, IV, 147.

SOU , principauté, I, 9.

SOU , autre nom de la mansion Tchang, III, 349.

SOU , marquis Tch’eng de Wei, IV, 211 ; duc Mou de Wei, IV, 201.

SOU , roi —, nom posthume de Lu T’ai, II, 418, 420.

SOU, marquis — de Tchao (349-326 av. J.-C), IV, 139 ; roi — de Tch’ou (380-370 av. J.-C), IV, 384.

SOU , marquis — de Tchao (349-326 av. J.-C), V, 62, 65. Sou M, comte Tai de Ts’ao, IV, 164.

SOU CHE , nom d’homme, V, 120.

SOU-CHEN , peuple de Mandchourie, V, 341, 342.

SOU I , général, II, 484.

SOU-JAN , montagne, III, 501, 503.

SOU KIA , marquis de Kiang-ling, II, 501.

SOU KIO , général de Ts’in, II, 267.

SOU LI , donneur de conseils, I, 310 ; frère cadet de Sou Ts’in, II, 227; V, 97.

SOU-LING , duc de Ts’in (424-425 av. J.-C), II, 239. — Cf. Ling.

SOU-MIAO , mansion stellaire, III, 345, 379.

SOU-NIU , personnage légendaire, III, 495.

SOU OU , ambassadeur, Intr. CV.

SOU TAI , frère de Sou Li, I, 306, 310 ; frère cadet de Sou Ts’in, IV, 140, 141 ; V, 165, 166, 171, 212, 217, 261, 262, 266, 267, 270.

SOU TCHEOU , au Kan-sou, Intr. XXXVII, LXXXVII.

SOU-TCHEOU-FOU , au Kiang-sou, Intr. XXVIII.

SOU TS’IN , politicien habile, II, 227 ; IV, 139, 140, 388.

SOU TS’ONG , homme de Tch’ou, IV, 350, 351.

SOUO , ville, II, 302, 367.

SSE , roi —, fils du roi K’ing de Ts’i sous les Han, VI, 111. — Cf. Se.

SUEN ANG , général, II, 477.

SUEN LEANG-FOU , général de Wei, IV, 201.

SUEN LIN-FOU , homme de Wei, IV, 204.

SUEN OU , nom d’homme, général de Ou, III, 295 ; IV, 22.

SUEN PIN , descendant de Suen Ou, II, 227 ; général de Ts’i, V, 153.

SUEN SING-YEN , Intr. CXXIII, CCXVI.

SUEN-TSE , écrivain militaire, Intr. LVIII, CLXVII.

SUEN-TSE , général de Ts’i, V, 155, 256, 257.

SUEN WEN-TSE , homme de Wei, IV, 14, 202, 203.

TA-CHOAI , la planète Vénus, III, 379.

TA-CHOU-TCHANG , dignité, II, 19 ; degré de la hiérarchie, III, 543.

TA-FEI , ancêtre des Ts’in, identifié avec Po-i, II, 2, 3.

TA-FOU , dignité, III, 458 ; IV, 26 ; V, 133, 135, 226.

TA-FOU , étoiles, III, 348.

TA HIA , Sogdiane, Intr. LXX, LXXI, LXXII, LXXVIII, LXXXIV.

TA-HIA , partie septentrionale du Chân-si, II, 148, 208 ; partie sud-ouest du Chân-si, III, 425 ; IV, 56, 478.

TA-HIA , danse, IV, 12.

TA-HIANG , localité indéterminée, V, 414.

TA-HIAO , la planète Vénus, III, 373.

TA-HING , fonction, II, 506.

TA-HING , fonctionnaire, III, 201.

TA-HING , fonctionnaire préposé aux rites, VI, 46, 47.

TA-HOANG-LO et , terme d’un cycle duodénaire, III, 333-337, 359.

TA-HONG , officier de Hoang-ti, I, 32 ; surnom de Koei Yu-k’iu, III, 488.

TA KAO , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX.

TA KI , favorite du dernier souverain Yn, Intr. CXLI ; I, 199, 207 ; VI, 28.

TA-KI , fille aînée du roi Ou, V, 342.

TA-KIN , divinité, III, 473.

TA-KIO , étoile, III, 345, 388.

TA-LEANG , capitale du royaume de Wei, aujourd’hui K’ai-fong-fou, II, 85, 87, 97, 114, 121 ; IV, 148, 383, 405, 406, 435 ; V, 157, 170, 180, 184, 186, 190, 192, 195, 196.

TA-LEANG-TSAO , fonction militaire, II, 65, 68, 82, 86.

TA-LI , principauté barbare, II, 55.

TA-LI , fonction, II, 506.

TA LI FOU , localité, Intr. XXXII, LXXX, LXXXV.

TA-LIEN , ancêtre des Ts’in, 11,3.

TA-LING , localité, V, 63, 68.

TA-LO , principauté, II, 10-13.

TA-LOU , contrée marécageuse, I, 108, 141 ; III, 522 ; localité, IV, 85.

TA-LOU , char d’apparat, III, 225.

TA-LU , tuyau sonore, III, 259, 306, 314, 430.

TA-MEOU-OU , conseiller de Tchao, V, 57, 63.

TA-NEI , fonction, II, 506.

TA-NONG , fonction, II, 506 ; III, 553, 567, 570, 579, 582, 586, 587, 593, 596-599.

TA-NONG-TCH’ENG , fonction, III, 579.

TA-OU , danse, IV, 12.

TA-P’EI , montagne, I, 141 ; localité, III, 521, 537.

TA-PI , chef des K’iuen-jong, I, 258.

TA-PIÉ , collines, I, 139, 142.

TA-SE-MA , fonction militaire, II, 309, 311, 315, 373, 378 ; IV, 233, 234, 241 ; VI, 21, 76.

TA-SE-MA-WEI , la planète Vénus, III, 379.

TA-SIANG , la planète Vénus, III, 373, 379.

TA-SONG , commanderie, IV, 405.

TA-TOHANG JZ ¥» la planète Jupi- ter, III, 361.

TA-TCH’ANG-TS’IEOU , fonction, II, 506.

TA-TCHENG , palais, II, 23, 237.

TA TCH’OU , le grand Tch’ou, État, VI, 11.

TA-T’ING , ancien souverain mythique, I, 19.

TA T’ONG KIANG , fleuve, Intr. LXXXVI.

TA-TSÉ , localité, II, 235, 250 ; VI, 7, 12.

TA-TSÉ , la planète Vénus, III, 379.

TA-YA , section du Che king, I, 270 ; III, 285 ; IV, 11 ; V, 399.

TA-YE , ancêtre des Ts’in, II, 2.

TA-YE , localité de Lou, V, 415.

TA-YÉ ’, lac, I, 115.

TA-YE-TCHË , fonction, VI, 80.

TA YU MO , ch. du Chou-king, Intr. CXIX, CXX, CXXI.

TA YUAN , royaume d’Occident, Intr. LXXI, LXXII, LXXV, LXXVIII, CLXXXIII ; III, 237, 408, 515 ; VI, 54.

TA YUE-TCHE , peuple, Intr. LXX ; cf. Yue-tche.

TA-YUEN-HIEN , terme d’une série duodénaive, III, 333-337, 361.

T’A , rivière, I, 111 ; III, 537.

TAI , commanderie, Intr. LXVIII.

TAI , montagne, 1,112, 113,114.

TAI , territoire et royaume, II, 86, 120, 122, 289, 294, 295, 357, 360, 384, 385, 390, 392-395, 399, 402, 403, 408, 439-444, 446-448, 449-451, 453, 458, 460, 464, 470, 485, 496, 497 ; pays, III, 88, 148, 405 ; ville de Yen, puis royaume, IV, 147, 149, 150, 401 ; territoire et principauté, V, 31, 32, 40-42, 51-54, 64, 69, 70, 80, 81, 85, 87, 89, 93, 102, 108, 123, 129, 131, 279 ; VI, 17, 35, 38, 82.

TAI , futur empereur Hiao-wen, VI, 32, 38, 39.

TAI , Lieou Tchong fut nommé roi de Tai en 201 av. J.-C, VI, 67 ; roi de —, VI, 82, 83 96, 97, 98 ; cf. empereur Hiao-wen.

TAI , montagne, III, 342, 389.

TAI , duc K’ang de Ts’i, IV, 86; V, 238.

TAI , — Cf. Chou-tai, I, 294 ; frère cadet du roi Siang, de la dyn. Tcheou, II, 36 ; IV, 56, 57, 294, 298.

TAI , duc — de Song (799-766 av. J.-C), IV, 232, 233, 242; V, 295; marquis — de Ts’ai (759- 750 av. J.-C), IV, 156 ; comte — de Ts’ao (825-796 av. J.-C), IV, 164; duc — de Wei (660 av. J.-C), IV, 199, 200.

TAI CHENG , Intr. CXLIU.

TAI TÉ , Intr. CXLIII.

TAI T’O , II, 227.

TAI-TSE , surnom de Yong, frère cadet du duc Tchao de Tsin, IV, 334.

TAI-TSONG , autre nom du T’ai-chan, I, 29-30, 62 ; III, 415, 416.

TAI WANG , Lieou K’oei, roi Tai, régna de 51 à 44 av. J.-C, fils du roi Hoang (Lieou Choen), VI, 107.

TAI WANG , fils de Kao-tsou et de Pouo Ki, VI, 35.

T’AI , résidence des ducs de Ts’in, II, 238 ; fils supposé de l’empereur Hoei, II, 423, 424, 431.

T’AI , principauté, I, 209, 211; III, 453.

T’AI , localité de Ts’i, IV, 81 ; V, 232; duc Siu de Tcheng, IV, 483.

T’AI-CHAN ou , la célèbre montagne sainte du Chan-tong, Intr. XXII ; I, 9, 20, 287, 319 ; II, 140, 141, 387 ; III, 121, 212, 330, 414, 415, 423, 424, 427, 428, 430, 431, 433, 438-440, 469, 477, 487, 493, 496, 497, 499, 501-504, 506, 510, 512, 516, 517, 536, 598 ; IV, 56, 87, 107, 407 ; V, 424.

T’AI-CHAN oriental , III, 517.

T’AI-CHANG-HOANG , titre posthume du roi Tchoang-siang, père de Ts’in Che-hoang-ti, II, 128 ; titre décerné au père de Kao-tsou, II, 386, 392, 393, 403 ; VI, 66.

T’AI-CHE , une des cimes du Song-kao, III, 440, 487, 490, 498 ; IV, 359.

T’AI-CHE , fonction, V, 233.

T’AI-CHE , fonction, V, 274-276.

T’AI CHE , ch. du Chou king, Intr. CXVI, CXX.

T’AI-CHOU , surnom de Yu, prince de T’ang, IV, 478; surnom de Toan, frère cadet du duc Tchoang de Tcheng, IV, 453.

T’AI-CHOU , nom d’homme, V, 388.

T’AI-HANG , chaîne de montagnes, I, 137 ; III, 88 ; IV, 56, 69, 331 ; V, 221.

T’AI-HAO , autre nom de Fou-hi, I, 3, 8.

T’AI-HOA , montagne (cf. Hoa), I, 137.

T’AI-HOANG , localité ( ?), 537.

T’AI HOU , lac, Intr. XXVIII.

T’AI-I , divinité, Intr. X, XCVII ; III, 339, 467, 468, 471, 473, 485, 490-493, 496, 501, 502, 505, 511, 512, 517, 518, 591.

T’AI-JEN , mère du roi Wen, I, 215.

T’AI-K’ANG , empereur de la dyn. Hia, I, 166.

T’AI-KENG , empereur de la dyn. Yn, I, 189.

T’AI-KI , ancêtre des Ts’in, II, 10.

T’AI KIA , Intr. CXXI, CXXII, CXXXV ; empereur de la dyn. Yn, I, 188, 189.

T’AI-KIANG , grand’mère du roi Wen, I, 215.

T’AI-KONG , titre décerné au père de Kao-tsou, II, 300, 307, 311, 325, 361, 385, 386.

T’AI-KONG , premier prince de Ts’i, III, 86, 280. T’ai-kong n’est ici que l’abréviation de T’ai-kong-wang, IV, 9, 34-40, 53, 87, 89, 101, 340.

T’AI-KONG , l’illustre duc, père du roi Wen, IV, 35, 36.

T’AI-KONG, , V, 239. — Cf. T’ien T’ai-kong Ho.

T’AI KONG WANG , précepteur du roi Ou (cf. Chang-fou et Che-chang-fou), I, 222.

T’AI-KONG-WANG , « Celui que T’ai-kong a espéré », surnom de Lu Chang, IV, 34, 36, 92,186.

T’AI-MEOU , empereur de la dyn. Yn, I, 109, 191 ; II, 3 ; III, 417 ; IV, 134 ; V, 8, 20.

T’AI MEOU , ch. du Chou king Intr. CXXXV.

T’AI-PE , la planète Vénus, III, 364, 366, 371, 373, 375, 376, 378, 379, 381, 382, 388, 390, 391, 405, 406, 444.

T’AI-PO , oncle du roi Wen, I, 215, 216 ; ancêtre des princes de Ou, III, 10 ; IV, 1-3, 5, 32, 260, 268.

T’AI-PO P’I , ou T’ai-po, prince de Ts’ao, IV, 163.

T’AI-P’OU , fonction, II, 440, 451 ; III, 587 ; VI, 107.

T’AI-SE , mère du roi Ou et de ses neuf frères, IV, 152.

T’AI-T’AI , divinité IV, 467, 476.

T’AI-TCHANG , musique de Yao, III, 255.

T’AI-TCH’ANG , fonction, II, 506.

T’AI-TCHENG , la planète Vénus, III, 379.

T’AI-TCH’OU , période d’année, III, 92, 124, 212, 332, 333, 515.

T’AI-TIEN , sujet du roi Wen, I, 217, 235.

T’AI-TING , fils de T’ang le victorieux, I, 187; empereur de la dyn. Yn, I, 198.

T’AI-TS’ANG , grenier, III, 599.

T’AI-TS’EOU , tuyau sonore, III, 306, 314.

T’AI-TSONG , nom de temple de l’empereur T’ai-kia, I, 189.

T’AI-WANG , l’Auguste roi, grand-père du roi Wen, III, 10 ; IV, 89, 91, 92, 268.

T’AI-WEI , constellation, III, 347, 366.

T’AI-WEI , constellation, II, 508.

T’AI-WEI , fonction militaire, II, 362, 385, 394, 401, 420, 432-435, 437, 441, 444, 445, 448, 449, 452, 453, 467, 499, 501 ; VI, 76, 96, 101.

T’AI-YE , étang, III, 514.

T’AI-YO , montagne, 1,136.

T’AI-YUEN , localité du Chân-si, I, 104 ; III, 88 ; VI, 108 ; localité incertaine, I, 277 ; territoire et commanderie, II, 92, 97, 98, 101, 108, 117, 120, 123, 241, 367, 388, 389, 394, 464, 470, 471 ; territoire et commanderie dans le Chân-si, IV, 148, 479.

TAN , héritier présomptif de Yen, II, 120, 121, 124 ; IV, 149, 150, 416 ; V, 195 ; principauté barbare, II, 74, 75 ; rivière, II, 74, 350 ; IV, 391 ; V, 210.

TAN , héritier présomptif du roi Hiao-tch’eng, de Tchao, V, 107, 110.

TAN , nom personnel du duc de Tcheou (cf. Tcheou) I, 223, 235, 239, 241 ; II, 245 ; IV, 88-91, 96, 153, 154, 162, 190,231.

TAN , roi de Yen, VI, 62.

TAN , grand astrologue des Tcheou, I, 302 ; II, 59 ; III, 429.

TAN-EUL , commanderie, Intr. LXXXVII.

TAN-FOU JE 5£, grand-père du roi Wen, I, 213.

TAN-HOU , localité, I, 317.

TAN-K’IEOU , localité, V, 85.

TAN-NGO , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 358.

TAN PO , nom d’homme, IV, 458.

TAN-TCHOU , fils de Yao, I, 49, 69, 70, 92, 158.

TAN-YANG , localité, II, 185.

TAN-YANG , ville de Tch’ou, dans le Hou-pei, IV, 340.

T’AN , famille, II, 99 ; prince de OU-P’ING, VI, 21.

T’AN , principauté, IV, 49, 436, 404, 405.

T’AN , ville, VI, 20, 21.

T’AN , belvédère, V, 61.

T’AN-HOAI , localité, I, 105.

T’AN-PO , officier du roi Siang, I, 293.

T’AN-TSE , nom d’homme, V, 250.

TANG , roi Cheng de Tch’ou, IV, 383.

TANG-CHE , résidence d’un chef barbare, II, 19.

TANG-HOU , titre, Intr. LXV.

TANG-LI , princesse de —, III, 480.

TANG-TCH’ENG , ville, II, 399.

TANG-YANG , prince de —, II, 266, 274, 357. — Cf. K’ing Pou ; VI, 24.

T’ANG , Intr. CXXIV ; localité dont le nom devint le surnom de Yao (cf. T’ao-t’ang), I, 175 ; II, 218; III, 123, 402 ; IV, 186 ; V, 391 ; principauté du Chân-si, IV, 10, 249, 250, 251, 279.

T’ANG , localité, II, 93 ; mère du roi Hiao-wen de Ts’in, II, 95, 96.

T’ANG , principauté du Ho-nan ou du Hou-pei, IV, 22, 23, 376, 378, 451, 478.

T’ANG , T’ang le victorieux, fondateur de la dyn. Yn, I, 170, 176-181, 1S4, 185, 187, 188, 194, 196, 208; II, 3, 235 ; III, 8-10, 26, 48, 214, 295, 416, 424, 554, 601, 602 ; IV, 98, 134, 215, 248, 339, 358, 423 ; V, 269.

T’ANG , ville, II, 261, 262, 332, 339-342, 344, 366 ; VI, 26.

T’ANG , s.-p. actuelle de T’ang-chan (préf. de Siu-toheou, prov. de Kiang-sou), VI, 22.

T’ANG , localité du Chan-tong, IV, 70, 107.

T’ANG CHAN , se-ma de Song, IV, 244.

T’ANG CHE , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXIV.

T’ANG-CHOU , le puîné Yu, prince de T’ang, fils du roi Ou, IV, 94, 307.

T’ANG-FEOU , localité de Ts’i, IV, 48.

T’ANG KAO ; ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXI, CXXVIII, CXXXV.

T’ANG-K’I , localité de Tch’ou, IV, 24, 378.

T’ANG MEI , général de Tch’ou, II, 79; IV, 397 ; général, III, 217, 402-404 ; V, 211.

T’ANG MONG , Intr. LXXX, LXXXI, LXXXII, LXXXIV, CVII ; nom d’homme, III, 549.

T’ANG OU-KIEOU , homme de Ts’i, IV, 73.

T’ANG SOEI , nom d’homme, V, 176.

T’ANG TCHENG , Intr. cxxx.

T’ANG TOU , Intr. VII ; nom d’homme, III, 330, 409.

TAO , rivière, II, 398.

TAO , duc — de Tsin (572-558 av. J.-C), I, 297 ; II, 49 ; IV, 68, 118, 119, 327-329, 336, 474 ; V, 23, 135, 136, 200 ; roi de la dyn. Tcheou, I, 298 (cf. Mong).

TAO , duc —de Yen (535-529 av. J.-C), II, 60 ; IV, 138; duc — de Ts’i (488-485 av. J.-C), II, 53 ; IV, 30, 81, 82, 207 ; V, 232 ; duc — de Ts’in (490-477 av. J.-C), II, 53, 54, 238, 239 ; héritier présomptif de Ts’in, II, 90.

TAO , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Lou (466-429 av. J.-C), IV, 129, 130 ; duc — de Song (403-396 av. J.-C), IV, 246 ; nom posthume de Che, fils du duc Ngai de Tch’en, IV, 178-180 ; duc — de Tcheng (586-585 av. J.-C), IV, 473 ; roi — de Tch’ou (401-381 av. J.-C), IV, 383, 384 ; marquis — de Ts’ai (521-519 av. J.-C), IV, 159; duc — de Ts’ao (523-515 av. J.-C), IV, 166 ; duc — de Wei (455-451 av. J.-C), IV, 211.

TAO , duc —, f 349 av. J.-C, personnage énigmatique, V, 205.

TAO , la Voie, Intr. xv, XXI-XIX ; sous-préfecture, xxix ; roi Ngan, fils du roi Wen de Tch’ou, VI, 70.

TAO-HOEI , roi —, nom posthume de Lieou Fei, II, 403, 410, 416, 420, 430, 438, 464 ; roi — de Ts’i, VI, 86, 87, 93, 94, 98, 99, 100, 106, 107, 109, 110.

TAO-LI , cheval du roi Mou, II, 5 ; V, 9.

TAO MAN HJ S, général de Ts’i, II, 74.

TAO-OU , roi de Ts’in, II, 77-240. Identique au roi Ou ; roi —, nom posthume de Lu Tse, II, 416.

TAO-SIANG , roi de Tchao (244-236 av. J.-C), II, 399 ; IV, 148, 149 ; V, 125, 128, 130.

TAO-TSE, V, 135. — Cf. Wei Tao-tse.

TAO-TSE , nom personnel du duc Kien de Ts’in, II, 57.

TAO-TSE , fils du duo Hien de Tsin, IV, 270, 271, 272, 284.

T’AO , rivière du. Chân-si, IV, 479.

T’AO , marquis de —, II, 322, 504. Titre porté par Lieou Siang, puis par son fils Lieou Ché.

T’AO , ville, II, 82, 90 ; V, 189, 269 ; localité de Ts’i, IV, 441, 442, 446.

T’AO-CHAN , localité, II, 168.

T’AO-K’IEOU , colline, I, 144.

T’AO-LAI , Intr. XXXVII.

T’AO-LIN , colline, I, 243 ; localité, III, 282 ; V, 9.

T’AO-T’ANG , surnom qui fut donné à Yao en souvenir des deux localités dont il avait été seigneur (cf. T’ang), I, 93, 168, 211 ; IV, 10.

T’AO TCHOU , homme riche, II, 230.

T’AO TS’ING , marquis de K’ai-fong, II, 498.

TCH’A-FOU , ancêtre des Tcheou, I, 213.

TCHAI , principauté, I, 251.

TCHAI TCHONG , homme de Tcheng, IV, 235, 256 ; cf. Tchong.

TCHAI-YANG , localité, V, 151, 204.

TCH’AI , duc Hien de Tcheng, IV, 481.

TCH’AI , IV, 209. — Cf. Kao Tch’ai.

TCH’AI , général, marquis de Ki-p’ou, VI, 109.

TCH’AI OU , général, II, 379.

TCHAN KOUO TS’E , livre, Intr. CLII, CLIII, CLV, CLXXI.

TCHAN-MONG , III, 338. Cf. toan-mong.

TCH’AN JE, rivière, III, 442.

TCH’AN H, marquis Cheng de Ts’ai, IV, 162; roi de Lu, conseiller d’État, VI, 91,106.

TCH’AN M, ville de Lou, IV, 81.

TCHANG , de la famille princière de Han, II, 80.

TCHANG , général de Ts’in, II, 74; terrasse, II, 137.

TCHANG , roi Hoei de Tch’ou, IV, 381 ; terasse à Hien-yang, IV, 399.

TCHANG . nom personnel du marquis King, de Tchao, V, 55 ; nom personnel du fils aîné du roi Ou-ling, de Tchao, V, 90, 93-95 ; général de Tchao, V, 85.

TCHANG (Lieou —) , frère cadet du roi Ngai, VI, 89, 90 ; roi King de Tch’eng-yang, VI, 106, 108.

TCHANG , famille, IV, 111-113.

TCHANG , mansion, III, 309, 349, 358, 360, 384 ; nom d’homme, III, 7.

TCHANG , rivière. I, 106 ; II, 268, 271, 394 ; III, 523 ; V, 62, 70, 106, 107, 109, 154, 181.

TCHANG , roi de Hoai-nan, II, 408. — Cf. Lieou Tchang , et Lieou Tchang .

TCHANG , mesure de dix pieds, II, 175, 500 ; III, 363, 390, 391, 394, 408, 575, 587.

TCHANG ANG , fils de Tchang T’ang, III, 531.

TCHANG CHANG , conseiller du roi Lieou Meou, VI, 68.

TCHANG CHE , eunuque, II, 426.

TCHANG-CHE , fonction, II, 205, 210, 268, 272, 273, 285, 311.

TCHANG CHEOU , fils de Tchang Ngao, II, 425.

TCHANG CHEOU-TSIE , commentateur, In.tr. XXIV.

TCHANG EUL , roi de Tch’ang-chan, II, 261, 286, 289, 295, 306, 357, 360, 363, 367, 368, 371 ; originaire de Tch’en, VI, 14, 16, 75.

TCHANG HAN , général de Ts’in, puis roi de Yong, II, 205, 206, 210, 211, 220, 255, 260, 261, 268, 269, 271, 272, 273, 285, 286, 339, 341, 342, 350-352, 357, 360, 366 ; VI, 16, 20, 21.

TCHANG HO , homme, VI, 21, 22.

TCHANG-HOA , terrasse dans le pays de Tch’ou, IV, 120, 360, 417.

TCHANG-HOA , nom d’une porte de la capitale de Ts’i, V, 266.

TCHANG I , conseiller du roi Hoei de Ts’in, II, 69-71, 74, 75 ; IV, 386-390, 392-395 ; V, 64, 161-164, 166, 206, 207, 214, 216, 260-264.

TCHANG-I , situé dans le préf. de Ts’ao-tcheou, prov. de Chan-tong, VI, 68 [lire Tch’ang -i, q.v.].

TCHANG JO , administrateur de Chou, II, 87.

TCHANG K’IEN , Intr. LXXI-LXXV, LXXXI, LXXXII, CVII, CLXXXIII.

TCHANG K’ING, homme, VI, 80, 81, 82.

TCHANG LEANG 55 M., marquis de Lieou, II, 275, 276, 278-282, 296, 313, 347, 348, 352, 355, 356, 374, 376, 378 ; nom d’homme, III, 297 ; VI, 94.

TCHANG MAI , marquis de Nan-kong, II, 417.

TCHANG MONG-T’ONG , conseiller de Tchao Siang-tse, V, 49, 51.

TCHANG NGAO , marquis de Siuen-p’ing, fils de Tchang Eul, II, 382, 392, 416, 424, 425 ; VI, 17, 31.

TCHANG OU , officier de l’empereur Wen, II, 444, 448, 451, 477, 484.

TCHANG-OU , Teou Koang-kouo, marquis de —, VI, 42.

TCHANG PI-K’IANG , fils de Tchang Leang, II, 412, 413.

TCHANG P’ING , frère cadet de Tchang Han, II, 362.

TCHANG SIANG-JOU , marquis de Tong-yang, II, 477-478.

TCHANG-SIN-TCH’AN-CHE , fonction, II, 506.

TCHANG T’ANG , Intr. XCII ; nom d’homme, III, 529, 531, 558, 581, 582, 584.

TCHANG T’ANG , général de Ts’in, II, 93.

TCHANG TCH’E , fils de Tchang Ngao, II, 425.

TCHANG TCH’EOU , nom d’homme, IV, 385.

TCHANG-TSE, de Ts’i. — Cf. K’oang Tchang-tse.

TCHANG TCH’OEN, général rebelle, II, 394.

TCHANG T’ONG , envoyé de Tch’en Yu de Tchao, II, 294.

TCHANG TS’ANG , Intr. CXLIV, CXLIX.

TCHANG TS’ANG , marquis de Pei-p’ing, II, 449, 479 ; nom d’homme, III, 20, 328, 329, 456.

TCHANG-TSE , V, 265. — Cf. Tchang I .

TCHANG-TSE , ville, V, 58.

TCHANG-TSE , général de Ts’i, II, 79.

TCHANG TSÉ , eunuque, II, 441.

TCHANG TSE-FANG , II, 314. •— Tse-fang est l’appellation de Tchang Leang.

TCHANG TSE-K’ING , favori de l’impératrice Lu, VI, 80.

TCHANG-WAN SU, homme de Song, IV, 461. — Cf. Nan-kong Wan.

TCHANG-YE , Intr. LXXXVII ; commanderie, III, 592-593.

TCHANG YEN , Intr. CCI, CCIII, CCIV.

TCH’ANG , barbares, I, 89.

TCH’ANG , nom personnel du roi Wen, I, 201, 215, 216, 217 ; IV, 2, 36, 214 (ligne 7 ; cf. les errata).

TCH’ANG , mot substitué par Se-ma Ts’ien au mot , dans le nom d’une rivière et d’une montagne, I, 108, 137 ; montagne, le mot tch’ang est ici substitué au mot heng, V, 32, 80, 102.

TCH’ANG , ville de Ts’i, IV, 436.

TCH’ANG , ville, II, 102, 103.

TCH’ANG-CHA , localité, Intr. XXIX, LXXVIII ; I, 14.

TCH’ANG-CHA , commanderie de l’époque des Ts’in, royaume de l’époque des Han, II, 293, 359, 381-382, 393, 408, 497 ; royaume, III, 88, 89, 91, 146, 147 ; commanderie, V, 433 ; ville du Hou-nan, IV, 438.

TCH’ANG-CHA , constellation, III, 350.

TCH’ANG-CHAN , royaume de l’époque des Han, II, 289, 295, 357, 360, 417, 418, 420, 432, 438, 441, 460, 505 ; royaume, puis commanderie, III, 88, 469, VI, 71.

TCH’ANG-CHÉ , ville, II, 88.

TCH’ANG CHEOU-KOUO , grand officier de Yen, IV, 363.

TCH’ANG-CHOEI , rivière, III, 442.

TCH’ANG-HO , vent, III, 312.

TCH’ANG HONG , nom d’homme, III, 279, 402, 428 ; ministre des Tcheou, IV, 160.

TCH’ANG-I , ville, II, 345 ; VI, 69 [voir sous Tchang-i].

TCH’ANG-I , fils de Hoang-ti, 1,36, 37, 71, 98 ; IV, 338.

TCH’ANG-I WANG , roi de Tch’ang-in, fils de la fou-jen Li, VI, 53.

TCH’ANG-JO , ancêtre des Yn, I, 175.

TCH’ANG-KENG , météore, III, 392.

TCH’ANG-KIANG , roi, Intr. LXXXII.

TCH’ANG-K’IEOU , localité de Song, IV, 116, 241.

TCH’ANG-KOUO , prince de —, titre de Yo Kien, IV, 146 ; V, 122.

TCH’ANG-LIE , la planète Jupiter, III, 360.

TCH’ANG-LING , sépulture de Kao-tsou et de l’impératrice Lu, II, 405, 508 ; VI, 32, 37, 48 ; localité, III, 463 ; VI, 43, 55, 56, 57.

TCH’ANG-LO , palais, II, 390, 393, 401, 408, 437 ; VI, 56.

TCH’ANG-MEN , localité, III, 459, 461.

TCH’ANG-NGAN , prince de —, II, 106 ; marquis de —, II, 342 ; capitale des premiers Han, Intr. LXXXIII, CI ; II, 390, 399, 409, 411, 412, 422, 428, 440, 448, 461, 470, 471, 474 ; III, 450, 457, 467, 483, 508, 527, 560, 561 ; VI, 40, 41, 58, 80, 82, 89, 91, 96, 104, 109.

TCH’ANG-NGAN , prince de —, V, 110, 112-114, 126.

TCH’ANG-OU, marquis de —, II, 149.

TCH’ANG-P’ING , ville, II, 91, 104 ; ville du Chan-si, IV, 145 ; localité, V, 119, 122, 222, 278.

TCH’ANG-P’ING , marquis de Tch’ang-p’ing, VI, 52, 58.

TCH’ANG-P’ING , prince de —, II, 111, 121, 122 ; marquis de —, VI, 112.

TCH’ANG-P’ING , district du pays de Lou, V, 284.

TCH’ANG-P’OU , femme de Tch’ang-i, I, 36.

TCH’ANG-SIEN , officier de Hoang-ti, I, 32.

TCH’ANG-SIN , marquis de —, II, 108. — Cf. Lao Ngai.

TCH’ANG-SIN-CHAO-FOU , fonction, II, 506.

TCH’ANG-TCH’ENG , ville, V, 108.

TCH’ANG-TCHOANG , localité, V, 120. — Leçon fautive.

TCH’ANG-TSIU , surnom d’un sage, V, 362.

TCH’ANG-WEN , prince de —, II, 111.

TCH’ANG YEN , roi de Lou, fils de Tchang Ngao, II, 416, 424, 437.

TCHAO , nom personnel du roi K’ang (cf. K’ang), I, 249.

TCHAO , roi K’ang de Tch’ou, IV, 357 ; frère cadet du duc Ngai de Tch’en, IV, 178, 179 ; homme de Tch’en, IV, 158.

TCHAO , empereur, Intr. XLV.

TCHAO , empereur Tchao, fils de l’empereur Ou, VI, 62.

TCHAO BB, roi de la dyn. Tcheou, 1, 250 ; roi de Ts’in, I, 317.

TCHAO , duc — de Lou (541-510 av. J.-C), IV, 75, 119-125, 132, 245, 332 ; V, 302, 304, 310 ; duc — de Song (450-404 av. J.-C), IV, 241, 242, 246 ; duc — de Tcheng (696-695 av. J.-C), IV, 457-459; marquis — de Ts’ai (518-491 av. J.-C), IV, 159-161 ; V, 359, 360 ; duc — de Ts’ao (661-653 av. J.-C), IV, 165 ; duc Hiao de Ts’i, IV, 59, 60 ; duc — de Ts’i (632-613 av. J.-C), IV, 60-62; marquis — de Tsin (745-740 av. J.-C), IV, 253, 254 ; duc — de Tsin (531-526 av. J.-C), IV, 42, 75, 106, 205, 332, 334, 480 ; V, 43, 136 ; roi — de Ts’in (306-251 av. J.-C), IV, 146, 185, 397, 398, 399, 401-403, 415. C’est le même que le roi Tchao-siang des annales principales des Ts’in ; duc — de Wei (431-426 av. J.- C), IV, 211 ; duc — de Yen (580-574 av. J.-C), IV, 137.

TCHAO , marquis —, de Han (358-333 av. J.-C), V, 60, 204-206 ; roi —, de Tsin : c’est le roi Tehao-siang (306-251 av. J.-C), V, 69, 88, 107, 169, 177, 193, 219, 222, 269 ; roi —, de Wei (295-277 av. J.-C), V, 168, 170.

TCHAO , roi de Yen (586-574 av. J.-C), III, 436 ; IV, 144,145 ; roi —, de Yen (311-279 av. J.-C), V, 97.

TCHAO , roi de Tch’ou (515-489 av. J.-C), II, 52 ; IV, 23, 24, 53, 159-161, 181, 182, 375-382 ; V, 371, 373 ; famille du pays de Ts’i, II, 392.

TCHAO , fils du roi King, I, 298 ; prince qui usurpa le trône des Tcheou, V, 24.

TCHAO , le kong-tse — de Wei, IV, 14.

TCHAO , fils du duc Ou, de Tchao, V, 55.

TCHAO, V, p. 354, ligne 9: lisez Tcho, q.v.

TCHAO , état, Intr. XLVI ; dyn. du roy. de Nan-yue, LXXIX, LXXXIII ; un des trois états for- més des débris de Tsin (cf. Tsin), I, 301, 311, 312 ; II, 55, 60, 68, 71-74, 79-81, 85, 86, 89, 91, 92, 94, 97, 98, 100, 103, 104, 106, 112, 117, 119, 120, 123, 226, 230 ; IV, 87, 139, 145-149, 336, 383, 388, 394, 396, 401, 404, 407, 408, 415, 416, 483 ; royaume, III, 19, 88, 90, 91, 159, 403, 457; famille et royaume fondé par cette famille, V, 7, 8, 10, 11, 15-21, 23, 31, 35-37, 42, 43, 51, 53-61, 63, 67, 69, 85(?), 93, 96, 97, 99, 104-110, 113, 114, 116, 119, 121-124, 126-131, 140, 148-155, 157, 162, 163, 169, 170, 177-179, 181, 184, 191-193, 199-203, 220, 221, 223, 234, 241-244, 249, 251, 252, 255, 257, 258, 266-268 ; 277, 278.

TCHAO , apanage donné aux ancêtres des Ts’in, et, par suite, nom de famille des Ts’in, II, 9, 10, 99, 100 ; royaume de l’époque des Han, II, 404, 407-410, 417, 420-425, 430, 432, 433, 438, 453, 464, 481, 498, 500, 501 ; royaume reconstitué à l’époque de Tch’ou et de Han, 11, 205, 206, 212, 258, 259, 261-265, 288, 289, 291, 292, 294-296, 309, 336, 342, 343, 347, 350, 356, 357, 360, 372, 390, 391. VI, 38, 53, 71, 95.

TCHAO , famille de Tsin devant fonder plus tard le royaume de Tchao, IV, 126, 205, 323, 334, 335 ; roi de —, VI, 14, 16, 17, 31 ; grand astrologue de Tch’en, IV, 179 ; roi de —, Lu Lou, VI, 91.

TCHAO , territoire, VI, 17, 18, 71, 108 ; famille —, VI, 62.

TCHAO , roi de Tchao, Lieou Soei, VI, 70, 71, 72 ; roi de —, Yeou, VI, 89 ; trois rois de —, VI, 89, 95.

TCHAO , roi de Tchao, Lieou P’ong-tsou, roi King-sou, VI, 105.

TCHAO , sacrifice au soleil, III, 491.

TCHAO CHAO , général de Tchao, V, 85.

TCHAO CHÉ , général de Tchao, II, 227 ; V, 106, 110.

TCHAO CHENG , prince de P’ing-yuen, f 252 av- J-"C-, V, 118, 121.

TCHAO CHO , général de Tsin, IV, 317 ; fils de Tchao Toen, V, 15, 17, 18, 199.

TCHAO CHOEN , lire Tchao Toen, homme de Tsin, II, 46.

TCHAO HI , général de Tchao, V, 85.

TCHAO HIE , roi de Tchao, II, 206, 261, 289, 295, 342, 357, 360, 368. — Cf. Hie.

TCHAO HO Et M, général de Tchao, V, 67.

TCHAO HOA , II, 227.

TCHAO HOAN-TSE , V, 138 ; cf. Hoan-tse.

TCHAO HOU , général de Tchao, V, 129.

TCHAO I , Intr. CCXX.

TCHAO I-OU , premier précepteur du roi Lieou Meou, VI, 68.

TCHAO KAO , conseiller d’Eul-che-hoang-ti, II, 98, 191, 192, 195, 197, 200, 206, 207, 210-217, 241, 242, 243, 244, 246, 268, 269, 270, 272, 351 ; eunuque, III, 234.

TCHAO KIEN , marquis de Tcheou-yang, II, 459.

TCHAO KIEN-TSE , officier de Tsin, II, 53 ; IV, 125, 206, 210 ; V, 24-26, 29-33, 36-40, 136, 137, 201, 351, 352. — Cf. Tchao Yang.

TCHAO KING-CHOU , fils de Tchao Ou, V, 24.

TCHAO KIUN [lire TSIUN] , homme de Tchao, V, 82.

TCHAO-KO , capitale du royaume de Yn, II, 289, 357 ; ville, III, 287 ; ville de Tsin, IV, 70, 138, 331 ; V, 35, 38, 138 181, 194, 340.

TCHAO KOAN , marquis de Kien-ling, II, 501 ; nom d’homme, III, 461, 462.

TCHAO KOU , homme de Tchao, V, 69, 85.

TCHAO KOUO , homme de Tsin, IV, 321, 322 ; fils de Tchao Tch’oei, V, 13, 18.

TCHAO KOUO , général de Tchao, V, 119.

TCHAO LI , général rebelle, II, 390, 395, 399.

TCHAO-MING , ancêtre des Yn, I, 175.

TCHAO-MING , météore, III, 389 ; la planète Mars, III, 445.

TCHAO OU , homme de Tsin, IV, 323 ; l’orphelin de la famille Tchao, V, 21-23, 199, 200, 233.

TCHAO OU-SIU , fils et successeur de Tchao Kien-tse, V, 44. — Cf. Tchao Siang-tse.

TCHAO OU-TSE , V, 23. - Cf. Tchao Ou.

TCHAO PAO , prince de Yang-wen, conseiller du roi Ou-ling, de Tchao, V, 65 ; prince de P’ing-yang, V, 109, 116, 117, 119.

TCHAO-PO , nom posthume de Wan, fils du duc Siuen de Wei, IV, 199, 200.

TCHAO P’O-NOU , général, Intr. LXIX, LXXIV, LXXVII.

TCHAO-SIANG , roi de Ts’in (306-251 av. J.-C), II, 76, 77, 85, 95, 240.

TCHAO SIANG-TSE , homme de Tsin, IV, 335 ; (427-425 av. J.-C), V, 40-44, 47, 49-52, 137, 174, 201. — Cf. Siang, Tchao Ou-siu.

TCHAO SIUEN-MONG , V, 22. — Cf. Siuen-mong, Tchao Toen.

TCHAO SIN , Intr- LXTX.

TCHAO SOU , homme de Tsin, ancêtre des rois de Tchao, IV, 259, 260 ; ancêtre de la famille princière de Tchao, V, 11, 12, 133.

TCHAO TCHAN , homme de Tsin, IV, 321.

TCHAO TCHENG , désignation de Ts’in Che-hoang-ti, IV, 415.

TCHAO TCH’ENG , frère cadet de Tohao Kao, II, 212.

TCHAO TCH’ENG-KI , V, 200. — Cf. Tchao Tch’oei.

TCHAO TCH’OAN , II, 47, général de Tsin, TV, 63, 313, 315, 321, 316, 468 ; V, 15.

TCHAO TCHOANG , général de Tchao, V, 67.

TCHAO TCH’OEI , appellation Tch’eng-tse , compagnon de Tch’ong-eul, IV, 283-287, 290, 297-299, 310, 322 ; ancêtre des princes de Tchao, V, 12, 13.

TCHAO T’O , roi, Intr. LXXIX, CLVIII.

TCHAO TOEN , appellation Siuen-tse , fils de Tchao Tch’oei, IV, 283, 310-317, 322 ; V, 13-17, 22, 199 ; cf. Tchao Choen.

TCHAO T’ONG , homme de Tsin, IV, 322 ; autre fils de Tchao Tch’oei, V, 13, 18.

TCHAO TS’ANG-T’ANG , nom d’homme, V, 138.

TCHAO TSAO , nom d’homme, V, 82.

TCHAO-TSE , héritier présomptif de Ts’in, H, 57, 239.

TCHAO-TSE , conseiller de Tch’ou, TV, 409, 410.

TCHAO-TSE , nom posthume de Wei Kiang, V, 136.

TCHAO TS’E , général de Tchao, V, 64.

TCHAO TSE-EUL , amie de l’impératrice Pouo, VI, 34.

TCHAO TSI , fils de Tchao Ou, V, 34.

TCHAO TSIO , homme de Tchao, V, 85.

TCHAO TS’IU , homme de Tch’ou, IV, 395, 398-400.

TCHAO WEI , IV, 259, 260, faute de transcription pour Tchao Sou, q.v.

TCHAO WEN , homme de Tchao, V, 82.

TCHAO WEN-TSE , homme de Tsin, IV, 15, 331.

TCHAO YANG , appellation Kien-tse , fils de Tchao Ou, officier de Tsin, IV, 31, 82, 138, 333, 334 ; V, 24, 34-36, 137, 340, 354.

TCHAO YANG , homme de Tch’ou, IV, 386, 387.

TCHAO -YANG , terme d’une série dénaire, III, 333-337.

TCHAO-YAO , constellation, III, 343 ; autre constellation, III, 408.

TCHAO YNG fi S, dignitaire de Ts’in Che-hoang, II, 150.

TCHAO YNG-TS’I , fils de Tchao Tch’oei, V, 13, 18.

TCHAO YU , conseiller de Tch’ou, V, 165, 166, 216.

TCHAO YU , homme de Tchao, V, 117.

TCH’AO , ville, IV, 381. — Cf. Kiu-tch’ao.

TCH’AO , du pays de Ts’in, II, 56.

TCH’AO , fils supposé de l’empereur Hoei, II, 432.

TCH’AO-NO , localité, II, 477 ; III, 441.

TCH’AO [lire TCHAO] SAO SU, conseiller du roi de Tchao, VI, 16.

TCH’AO-SIEN , royaume en Corée, Intr. LXXXVI, LXXXVIII, CLXXIX ; II, 135 ; III, 298, 408, 509, 549 ; IV, 230.

TCH’AO TS’O , rebelle. Intr. XC ; II, 499, 509 ; III, 210, 211 ; VI, 71, 100.

TCHE , duc Lie de Tsin, IV, 335.

TCHE, puissante famille du pays de Tsin, V, 44, 49, 51, 174, 175.

TCHE , ou , nom de famille d’un des six dignitaires du pays de Tsin, II, 53.

TCHE , traité, Intr. CLXXVIII ; roi de Tsi-pei, fils du roi Tao-hoei, VI, 109, 110.

TCHE , roi de Tse-tch’oan, II, 499. — Cf. Lieou Tche .

TCHE , le prince —, fils du roi Kong de Tch’ou, IV, 368. — Cf. Tse-tche.

TCHE , ville, II, 82 ; marquis de —, II, 417, 420, cf. Tch’ao ; marquis de —, II, 457, cf. Pouo Tchao et Tche-Leou.

TCHE , nébuleuse, III, 349.

TCHE , actuelle préf. sec. de Sou , VI, 12, 22.

TCHE , localité, II, 27.

TCHE , famille princière, I, 208.

TCHE , localité, I, 274, 275 ; III, 17 ; IV, 42, 103, 135, 155, 163, 170, 192, 232, 252, 342.

TCHE , fils du roi Tch’eng de Tch’ou, IV, 349.

TCHE , membre de la famille princière de Yen, V, 67.

TCHE , ancien empereur, I, 41.

TCHE ( ) , maître de musique, III, 16.

TCHE , plante magique, II, 179 ; III, 506, 508.

TCHE , mesure de longueur, V, 324.

TCHE , note musicale, III, 240, 241, 290, 291, 313-315, 317, 331, 399.

TCHE , situé dans la préf. de Koei-të, prov. de Ho-nan, VI, 13.

TCHE-FA , constellation, III, 347.

TCHE-FEOU , montagne, II, 143, 157, 159-160, 162, 191 ; III, 434.

TCHE-HEOU , roi de Yue, IV, 433.

TCHE-HEOU : Pouo Tchao fut le marquis de Tche (10 mars 79), VI, 36.

TCHE K’AI , fils de Tche Po, II, 55.

TCHE KI , grand officier de Yue, IV, 425.

TCHE-K’I , localité légendaire, III, 516.

TCHE-KIANG , fleuve, II, 185 ; IV, 439.

TCHE-LAI , montagne, III, 434.

TCHE MONG-I , 227. — Cf. T’ien Tche-mong I.

TCHE-NIU , constellation, III, 356.

TCHE-PO ou , appellation de Siun Yao, haut dignitaire du pays de Tsin, I, 300 ; II, 55, 114 ; IV, 130, 139, 334, 335, 482, 483 ; V, 36, 39, 42, 43, 137, 174, 181, 201, 236.

TCHE-PO WEN-TSE , haut dignitaire du pays de Tsin, V, 35.

TCHE-SIU , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 359.

TCHE-SOU-NEI-CHE f , fonction, II, 506.

TCHE-SOU-TOU-WEI , fonction ( ?), 597.

TCHE-TAO , localité, II, 217, 352, 425.

TCHE-TCHE , fonction, III, 582.

TCHE TOU , général, II, 507.

TCHE-TS’E , roi de Yue-tchang, IV, 341.

TCHE-YANG , localité, II, 90, 240, 281.

TCHE YNG , général de Tsin, IV, 318, 321, 327.

TCH’E , fils de Tchang Ngao, II, 425. — Cf. Tchang Tch’e.

TCH’E , duc Wen de Ts’i, IV, 42 ; duc I de Wei, IV, 198 ; général de Ts’in, IV, 317.

TCH’E , barrière de —, V, 86.

TCH’E , sorte de dragon, IV, 35.

TCH’E , village, II, 238.

TCH’E-FEN-JO , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 362.

TCH’E-I TSE-P’I , autre nom pris par Fan Li, IV, 441.

TCH’E-LI , localité, V, 128.

TCH’E-TS’IUEN , marquis de —, II, 318, 321. — Cf. Yang Hi.

TCH’E-YOU , rebelle du temps de Hoang-ti, I, 27, 29, 187 ; II, 335 ; personnage légendaire, III, 407, 434, 448, 450.

TCH’E-YOU , étendard de —, météore, III, 392, 408.

TCHEN , fils du roi P’ing de Tch’ou, IV, 375. — Cf. Hiong Tchen.

TCHEN , mansion, III, 308, 350, 359, 361, 384.

TCHEN , duc — de Lou, IV, 103, 104.

TCHEN , la planète Saturne, III, 366, 367, 370, 371, 388, 405, 409, 444.

TCHEN , ancêtre des Yn, I, 175.

TCHEN , un des huit trigrammes. I, 8 ; lac, I, 119.

TCHEN , pronom personnel employé par l’empereur, II, 127, 177, 197, 206.

TCHEN-FAN , commanderie, Intr. LXXXVIII

TCHEN-HOU , homme de Tsin, II, 45.

TCHEN-KO , principauté, I, 171.

TCHEN-KOAN , principauté, IV, 26. — Cf. Tchen-ko.

TCHEN-SIUN , principauté, I, 171 ; IV, 26.

TCHEN-TING , royaume, III, 469.

TCHEN-TO , frère cadet du roi Ou, I, 235 ; prince de Ts’ao, IV, 153, 154, 162, 163, 167, 168, 307.

TCH’EN , fils de Ou-joei, II, 408.

TCH’EN , principauté, IV, 479. TCH’EN , constellation Ta-ho du cycle de Jupiter, III, 443 ; IV, 478 ; la planète Mercure, III, 379, 381, 382, 384, 388, 390, 405, 406.

TCH’EN , affluent de la rivière Han, I, 122, 124, 127.

TCH’EN , ville, II, 293, 359.

TCH’EN , affluent de gauche de la rivière Lo, I, 124, 145.

TCH’EN 陳 [陈 chen2] , Intr. XXXI, LVIII ; ville et principauté, I, 8, 14, 239, 299; III, 282, 522 ; ville qui fut jusqu’en 478 av. J.-C. la capitale de la principauté de Tch’en; puis, après 278, la capitale du royaume de Tch’ou ; puis, en 209, la capitale du nouveau royaume de Tch’ou, fondé par Tch’en Ché, II, 54, 121, 122, 204, 314, 315, 333, 385, 386 ; ville et principauté dans le Ho-nan, IV, 18, 32, 51, 54, 64, 113, 114, 130, 156, 158, 159, 161, 162, 166, 169, 171-173, 175-182, 184, 185, 187, 193, 194, 200, 201, 207, 237, 245, 311, 317, 328, 350, 354, 360, 362, 367, 369, 374, 379, 380, 382, 414, 435, 455, 460, 482; V, 170, 184, 224-226, 298, 332, 340-343, 354, 356, 359, 364, 365.

TCH’EN , auj., ville préfectorale de Tch’en-tcheou, prov. de Ho-nan, VI, 13, 15, 20, 21, 22, 24, 67, 76.

TCH’EN , joyau de —, II, 17 ; joyau de —, divinité, III, 23, 422, 442, 446, 447.

TCH’EN , nuée, III, 394.

TCH’EN , famille issue de la principauté de Tch’en et devenue toute puissante dans le pays de Ts’i sous le nom de T’ien 田 , 102, IV, 83, 186 ; V, 228.

TCH’EN , impératrice —, VI, 51,

52. TCH’EN , le roi —, II, 252, 254, 255, 337, 340, 343, 344 ; titre de Tch’en Ché ou Tch’en Cheng, VI, 15, 16, 17, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25.

TCH’EN CHE , nom d’homme, V, 220, 221.

TCH’EN CHÉ , aventurier, Intr. CLX, CLXXIX.

TCH’EN CHÉ , fondateur du royaume de Tch’ou agrandi, II, 204, 205, 219, 230, 231, 235, 249, 323, 333, 336, 339, 399 ; III, 47 ; V, 432 ; VI, 5,6, 14, 25.

TCH’EN CHENG , le même personnage que Tch’en Chë, II, 204, 206, 256, 257, 333 ; VI, 7, 8, 8, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 22, 24, 25.

TCH’EN-FONG , famille princière, I, 40.

TCH’EN HI , II, 393-395, 399, 443 ; VI, 79.

TCH’EN HOAN-TSE , homme de Ts’i, IV, 13.

TCH’EN HOU , conseiller de T’ai-meou, IV, 134.

TCH’EN KI , fils de Tch’en Ou, II, 472.

TCH’EN KING-TCHONG , IV, 174. — Cf. Tch’en Wan et King-tchong Wan.

TCH’EN K’OEI , client de l’administrateur de Nan-ya-ug, II, 348, 350.

TCH’EN-LI , territoire, Intr. LXXXVIII.

TCH’EN-LIEOU , ville, II, 260, 310, 341, 346, 373.

TCH’EN OU , marquis de Ki-p’ou, II, 449, 471 ; général, III, 297. — Cf. Ki-p’ou.

TCH’EN PIEN-SIEOU 陳編修 [陈編修 chén biān xiū] , Intr. CXXXIV.

TCH’EN P’ING , grand conseiller, II, 280, 303, 313, 368, 378, 386, 401, 402, 414, 415, 424, 432, 435, 436, 444, 449, 450, 452, 453, 460 ; VI, 96.

TCH’EN TCHEN , nom d’homme, II, 227 ; V, 207, 210.

TCH’EN TCH’EN [lire TCHEN] , envoyé de Ts’in, IV, 386, 389, 391.

TCH’EN T’O , nom d’homme, V, 226.

TCH’EN-TS’ANG , ville, II, 360 ; ville et montagne, III, 421.

TCH’EN WAN , 174, cf. Tch’en King-tchong ; ancêtre des princes de Ts’i de la seconde lignée, V, 217, 224, 226. — Cf. T’ien King-tchong Wan.

TCH’EN YNG , préfet de Tong-yang, II, 252, 253, 257.

TCH’EN YNG , mère du Kong-tse Lo de Tsin, IV, 310, 311.

TCH’EN YU , prince de Tch’eng-ngan, puis roi de Tai, II, 261, 266, 269, 292, 294, 295, 358, 360, 368 ; originaire de Tch’en, VI, 14, 16.

TCHENG 貞 [贞 zhēn] , comte — de Wei, IV, 192.

TCHENG 政 [zhèng] , nom personnel de l’héritier présomptif du roi Ngai, de Wei, V, 161.

TCHENG 政 [zhèng] , nom personnel de Ts’in Che-hoang-ti, II, 98, 100, 101 ; IV, 148 ; V, 125, 194, 278, 279.

TCHENG , Intr. CL ; état féodal, I, 286, 288-294, 297 ; II, 20, 24, 36, 37, 39, 48, 244 ; nom personnel du roi Siang (cf. Siang), I, 290 ; royaume, II, 87, 232, 241, 273, 275, 402, 405, 522 ; IV, 9, 13, 14, 43, 64, 107-109, 117, 119, 135, 136, 158, 160, 166, 178, 194, 198, 201, 234, 235, 238-240, 242, 243, 245, 256, 257, 287, 294, 302, 307, 308, 312, 317-319, 322-324, 328, 342, 343, 347, 354-357, 359, 362, 367, 376, 381, 449, 451, 452, 453, 455-471, 473-476, 480-484; V, 15, 39, 43, 58, 140, 147, 201-203, 237, 337. — À partir de l’année 375 av. J.-C, ce nom désigne parfois le royaume de Han dont la ville de Tcheng était devenue la capitale, V, 153, 180, 186, 190.

TCHENG , ville, II, 21, 61, 93.

TCHENG , duc Tch’eng , de Wei, IV, 200 ; marquis — de Yen(764-729 av. J.-C), IV, 135.

TCHENG méridional , II, 56.

TCHENG-CHOU USi: fF, fils de Hia-Ki, IV, 176, 177. — Cf. Hia Tcheng-chou.

TCHENG -FEI 正妃 [zhèng fēi] , constellation, III, 340.

TCHENG HIUEN (ou ), des Han, Intr. CXIX, CXXI, CXXII.

TCHENG K’AO-FOU , grand officier de Song, IV, 248 ; ancêtre de Confucius, V, 295.

TCHENG-KI , femme du duc Hoan de Ts’i, IV, 59 ; concubine du roi Tchoang de Tch’ou. IV, 350.

TCHENG-KIEN , fonction, III, 586.

TCHENG KOUO 鄭國 [郑国 zhèng guó] , ingénieur, III, 524, 525.

TCHENG-MING 爭明 [争明 zhēng míng] , la planète Vénus, III, 379.

TCHENG NGAN-P’ING , prince de Ou-yang, f 255 av. J.-C, V, 121.

TCHENG-P’ING , la planète Jupiter, III, 362.

TCHENG PO-KIAO , magicien, III, 436.

TCHENG POU , originaire de Ts’ieou-lu, VI, 21.

TCHENG-SIEOU , concubine du roi Hoai de Tch’ou, IV, 392, 393.

TCHENG TANG-CHE , nom d’homme, III, 526, 560, 567.

TCHENG TCH’ANG , roi de Han, II, 295, 361, 362.

TCHENG TCHONG , conseiller du roi de Han, II, 306, 371.

TCHENG-TSE M. ~F, nom d’homme, V, 340.

TCH’ENG 成 [cheng2] , localité, Intr. LXXXVIII.

TCH’ENG 成 [cheng2] , roi de la dyn. Tcheou, I, 208, 245, 246, 247, 249, 276, 318 ; II, 5 ; III, 87, 230, 419, 424, 428; IV, 40, 51, 133, 134, 154, 155, 163, 190, 191, 231, 250, 251, 340, 344, 353, 358, 451, 478; V, 8.

TCH’ENG , duc — de Ts’in (663-660 av. J.-C), II, 23-25, 237 ; roi — de Tch’ou (671-626 av. J.-C), II, 40, 52, 55, 92-96, 98-100, 115, 175, 239-241, 287-289,298, 300, 304, 318, 346-349, 467 ; IV, 52, 55, 92-96, 98-100, 115, 157, 175, 239-241, 287-289, 298, 300, 304, 318, 346-349, 467 ; marquis — de Tchao (374-350 av. J.-C), II, 60 ; héritier présomptif de la principauté de Chen, II, 10, 11 ; montagne, II, 143 ; III, 434,435 ; marquis — de Tch’ang-ou, II, 149 ; roi de — Han, II, 287,293 ; marquis de —, II, 478, cf. Tong Tch’e ; duc — de Ts’i (803-795 av. J.-C), IV, 42 ; marquis — de Tsin, IV, 251 ; duc — de Tsin (606-600 av. J.-C), IV, 316, 317, 336 ; V, 15, 18, 20 ; duc — de Wei (634-600 av. J.-C), IV, 200, 201 ; marquis — de Wei (361-333 av. J.-C), IV, 211 ; duc — de Yen (449-434 av. J.-C), IV, 139 ; principauté du Chan-tong, IV, 153, 154, 162, 163 ; duc Tao de K’i, IV, 184; duc — de Lou (590-573 av. J.-C), IV, 117, 118, 121, 321 ; duc P’ing de Song, IV, 244 ; duc — de Song (636-620 av. J.-C), IV, 240, 241 ; duc — de Tch’en (598-569 av. J.-C), IV, 176, 177 ; duc — de Tcheng (584-571 av. J.-C), IV, 473, 474, 482 ; marquis — de Ts’ai (490-472 av. J.-C), IV, 161, 162 ; duc — de Ts’ao (577- 555 av. J.-C), IV, 166 ; marquis — de Tchao (374-350 av. J.-C), V, 57, 60-62, 150, 151, 154 ; prince — de Tai, V, 42, 52 ; membre de la famille princière de Tchao, V, 75-77, 82, 90, 92-95.

TCH’ENG , roi Tch’eng, VI, 63.

TCH’ENG 成 et 郕 [cheng2], ville de Lou, V, 237, 326.

TCH’ENG , marquis —, titre de Tseou Ki-tse, V, 249, 253-255.

TCH’ENG , V, 144, 146 ; cf. Wei Tch’eng-tse.

TCH’ENG , comte de —, Intr. XII.

TCH’ENG 稱 [cheng1] , duc Hiao de Lou, IV, 105, 106 ; fils de l’empereur Kao-yang, IV, 338 ; duc Ou de K’iu-ou, puis de Tsin, IV, 255, 257.

TCH’ENG , localité, III, 531.

TCH’ENG-CHE , prince de K’iu-ou, IV, 252, 253.

TCH’ENG-FOU , localité, II, 206.

TCH’ENG-FOU , ville de Tch’ou, dans le Ho-nan, IV, 181, 182, 372, 379 ; V, 364, 373.

TCH’ENG-FOU inférieur 下城父 [xia4 cheng2 fu4] , situé dans la préf. de Yng-tcheou, prov. de Ngan-hoei, VI, 22.

TCH’ENG HOA 程滑 [cheng2 hua2] , homme de Tsin, IV, 166.

TCH’ENG-KAO , ville, II, 97, 304, 306, 307, 309, 369, 370, 371, 373, 377; III, 579; V, 222; VT, 74.

TCH’ENG-KAO T’AI , belvédère de Tch’eng-kao dans la commanderie de Ho-nan, VI, 34.

TCH’ENG-KI , lieu de naissance de Fou-hi, I, 5 ; localité, II, 480 ; III, 329, 456, 457.

TCH’ENG-KI , surnom de Ki Yeou, IV, 114.

TCH’ENG-KI , nom posthume de Tchao Tch’oei, V, 13, 14.

TCH’ENG KIA , marquis de Kien-p’ing, II, 501.

TCH’ENG-KIAO , prince de Tch’ang-ngan, II, 106.

TCH’ENG-K’IEOU , ville du Chan-tong, IV, 383.

TCH’ENG-KIUN , personnage, I, 309.

TCH’ENG-LING , prince de —, V, 162-164.

TCH’ENG-NGAN , prince de —, II, 292, 358. — Cf. Tch’en Yu.

TCH’ENG-NGAN , prince de —, titre de Kong-suen Ts’ao, V, 109.

TCH’ENG-POU , ville, II, 315, 378 (pour la prononciation, voir p. 315, n. 3).

TCH’ENG-P’OU , localité, II, 36 ; localité du Ho-nan, IV, 61, 157, 175, 302, 305, 307, 318, 348.

TCH’ENG TCH’AI , général de Ts’in, IV, 323.

TCH’ENG-TCHEOU 成周 [cheng2 zhou1] , autre nom de la ville de Lo (cf. Lo), I, 250 ; autre nom de Lo-yang, IV, 95, 99, 190, 465.

TCH’ENG-TOU 成都 [cheng2 du1] , ville, III, 523 ; prince de—, VI, 17.

TCH’ENG-TSE , nom posthume de T’ien Tch’ang, V, 236.

TCH’ENG-YANG , marquis de Tchou-hiu, nommé roi de Tch’eng-yang, VI, 106, 108.

TCH’ENG-YANG , ville, II, 259, 296, 297, 341, 344, 364, 365 ; principauté, puis commanderie, puis royaume, II, 83, 411, 464, 468, 505 ; VI, 87, 98, 100, 105.

TCH’ENG YNG , homme de Tsin, V, 18, 19, 21, 22, 199, 223.

TCH’ENG-YNG , ville de Tcheng, IV, 454.

TCH’ENG-YONG , localité, II, 238.

TCHEOU 州 [zhou1] , principauté, I, 15.

TCHEOU , ville de Tch’ou, IV, 415.

TCHEOU , ville du Ho-nan, V, 200.

TCHEOU 周 [zhou1] , dynastie, Intr. X, XIII et passim ; principauté et dynastie, I, 16, 94, 170, 204-207, 209, 213, 219, 241, 245, 246, 248, 270, 276, 278, 280, 282, 283, 291, 292, 302, 304, 306, 307, 311-319 ; II, 4, 5, 9-14, 16, 17, 24, 28, 33, 36, 38, 39, 48, 59, 62, 76, 83, 87, 94, 97, 101, 128, 129, 131, 154, 170, 174, 218, 224, 225, 228, 232, 233, 241, 242, 404, 456, 481 ; III, 1, 14, 16, 18, 22, 26-28, 86, 122, 207, 219, 256, 282, 326 ; 327, 402, 417, 419, 421, 428-430, 445, 446, 453, 460, 477, 483, 601 ; désigne parfois la capitale, la ville de Lo, I, 294, 297, 298 ; VI, 28 ; dynastie et territoire, IV, 2-4, 7, 9-12, 28, 30, 31, 35-37, 39-42, 51-58, 61, 88, 92, 98, 99, 103-105, 119, 133, 135-137, 148, 152, 154-156, 160, 162, 163, 169, 170, 172, 173, 180, 183, 185-189, 191-193, 197, 198, 200, 201, 214, 218, 230, 232, 250-253, 255, 256, 268, 270, 273, 276, 294, 279, 298, 302, 305, 308, 313, 316, 325, 327, 328, 332, 335, 340-342, 344, 346, 351, 353, 358, 360, 362, 377, 379, 383-385, 394, 409-413, 417, 425, 431, 440, 448, 450-452, 455, 462, 464, 481 ; dynastie et pays appartenant en propre aux fils du Ciel de cette dynastie, V, 8, 10, 11, 20, 24, 28, 59, 99, 100, 121, 133, 163, 170, 188, 190, 192, 198, 204, 219, 225, 239, 255, 272, 278, 282, 299, 301, 308, 314, 318, 373, 390, 395, 398, 421, 422, 424.

TCHEOU , maître —, II, 322.

TCHEOU , duc Tao de Tsin, IV, 325, 327 ; V, 23.

TCHEOU , nom personnel du prince Tch’eng, de Tai, V, 42.

TCHEOU orientaux , I, 305, 307-310, 318.

TCHEOU occidentaux , 305, 308, 316-318.

TCHEOU ancestral , autre nom de la ville de Hao (cf. Hao), I, 248 ; IV, 93, 94.

TCHEOU , vin offert aux sacrifices, II, 491, 492 ; III, 595.

TCHEOU CHAO , homme de Tchao, V, 82, 87.

TCHEOU CHE , général, II, 337, 338.

TCHEOU CHE , homme de Wei, VI, 15, 18, 19.

TCHEOU CHE , général, II, 477.

TCHEOU CHO , grondeur de Tchao Kien-tse, V, 36, 37.

TCHEOU-HOU , prince usurpateur de Wei (719 av. J.-C), IV, 171, 193-195, 234, 455.

TCHEOU HO , II, 305, 369, 370, 502.

TCHEOU K’O , II, 502. Erreur de transcription ; cf. Tcheou Ho.

TCHEOU KOAN , livre, Intr. cxxi, cxxn; III, 497.

TCHEOU-KONG , ou le duc de Tcheou, Tan (cf. Tan), Intr. XXII ; I, 208, 223, 235, 239, 241, 244-247, 252 ; II, 245 ; III, 280, 281, 419; IV, 9, 88, 89, 91-96, 98-101, 123, 134, 153-155, 162, 190, 191, 231, 251 ; V, 373 ; autres ducs de Tcheou, I, 275, 288, 300 ; Ki-fou, duc de Tcheou, IV, 273, VI, 63.

TCHEOU-LAI , localité du Ngan-hoei qui prit, en. 493 av. J.-C, le nom de Hia-ts’ai, IV, 161 ; V, 355, 360.

TCHEOU LAN , officier de Hiong Yu, II, 372.

TCHEOU-LU , marquis de —, II, 301, 365, 408. Son nom était Lu Tsé.

TCHEOU-NAN M S, section du Che-king, IV, 7.

TCHEOU PA , nom d’homme, III, 498.

TCHEOU P’ING , marquis de Cheng, II, 502.

TCHEOU P’O , marquis de Kiang, II, 394, 400-402, 414, 420, 432, 444, 448, 449, 452, 453, 460, 467 ; VI, 96.

TCHEOU 紂 [zhou4] , Intr. CXXXIII, CXLI, CXC ; dernier souverain de la dyn. Yn, I, 199, 201-207, 218-220, 226, 227, 231, 233, 234-237, 318; II, 4; III, 16, 218, 234, 287, 289, 294, 297, 417, 428 ; IV, 36-38, 88, 89, 98, 133, 153, 154, 163, 169, 183, 190, 191, 214-218, 231, 247, 352, 359, 451 ; V, 8, 133. — Cf. Sin 辛 .

TCHEOU SIU , membre de la famille royale des Tcheou, 1,314, 315, 316 ; 11,227.

TCHEOU TCHANG , officier de Tch’en Ché, II, 205, 336.

TCHEOU TCHANG , même personnage que Tcheou Wen, VI, 19.

TCHEOU-TCHANG , prince de Ou, IV, 2, 3.

TCHEOU TCH’ANG , bègue, Intr. CLXII.

TCHEOU TCH’ANG 周昌 [zhou1 chang1] , marquis de Kien-p’ing, II, 409, 502.

TCHEOU-TSE , nom d’homme, V, 277.

TCHEOU TS’ING-TCH’EN , p’ou-ye de Ts’in, II, 169, 170.

TCHEOU TSO-KIUN , fils de Tcheou Tch’ang, II, 502.

TCHEOU TSOEI , doit se lire Tcheou Siu, q.v.

TCHEOU WEN , homme sage de Tch’en, VI, 15, 16.

TCHEOU YA-FOU , fils de Tcheou P’o, II, 484, 490, 499, 501, 504 ; général des Han, VI, 69, 101.

TCHEOU-YANG , marquis de —, II, 459 (cf. Tchao Sien) ; — 509 (cf. T’ien Fen) ; marquis de — (T’ien Cheng), VI, 47.

TCHEOU-YAO , ancêtre des rois de Ou, IV, 4.

TCHEOU YN , officier de Hiang Yu, II, 315, 378 ; VI, 76.

TCH’EOU 丑 [chou3] , duc Kong de Tcheng, IV, 483.

TCH’EOU 仇 [chou2], marquis Wen de Tsin, IV, 252, 253.

TCH’EOU , duc Tchao de Lou, IV, 119, 120.

TCH’EOU , localité du Hou-nan, IV, 438 ; duc K’ing de Lou, IV, 130.

TCH’EOU , dernier duc de Kouo, IV, 268 ; officier de Wei, IV, 194.

TCH’EOU , localité, II, 348.

TCHO , duc Tch’ou de Wei, IV, 206, 208, 210 ; V, 354 (où ce nom a été transcrit par erreur Tchao), 377.

TCHOAN 轉 [zhuan3] , ancêtre des princes de Ou, IV, 4.

TCHOAN-HIU 顓頊 [颛顼 zhuānxū] , souverain antique, Intr. XII ; I, 37, 39, 71, 78, 93, 98 ; II, 1; III, 295, 324, 424 ; IV, 179,338.

TCHOAN TCHOU TCHOAN TCHOU 專 [专 zhuān] , nom d’homme, IV, 19-21.

TCHOAN-YU , descendant de P’ao-lii, du clan Fong, I, 9.

TCH’OAN 穿 [chuān] , K’ong Tch’oan, descendant à la sixième génération de Confucius, V, 431.

TCHOANG 莊 [庄 zhuāng] , roi de la dyn. Tcheou, 1 ,288, 289-293 ; duc — de Tcheng, I, 286 ; roi — de Tch’ou (613-591 av. J.-C), I, 296, 297 ; II, 47, 48, 244; IV, 64, 117, 157, 158, 175-177 37, 201, 241, 243, 313, 317, 319, 320, 350, 351, 354-356, 470-472 ; V, 15 ; duc — de Ts’i (794-731 av. J.-C), I, 297, IV, 42, 69, 70, 72, 74, 119, 137, 331 ; duc — de Ts’i (553-548 av. J.-C), V, 228.

TCHOANG 莊 [庄 zhuāng] , duc —de Ts’in (821-778 av. J.-C), II, 13 ; général de Tchao, II, 74.

TCHOANG 莊 [庄 zhuāng] , comte — de K’iu-ou, IV, 195, 254, 255, 257, 263, 268, 343; duc — de Lou (693-662 av. J.-C), IV, 49, 109-113 ; duc — de Song (710-692 av. J.-C), IV, 235, 242, 457 ; duc — de Tch’en (699-693 av. J.-C), IV, 173; V, 226 ; duc — de Tcheng (743-701 av. J.-C), IV, 452-457, 459; marquis — de Ts’ai (645-612 av. J.-C), IV, 157, 158 ; duc — de Ts’ao (701-671 av. J.-C), IV, 164, 165; duc — de Wei (757-735 av. J.-C), IV, 193, 194; duc — de Yen (690- 658 av. J.-C), IV, 51, 136, 137 ; duc — de Wei (480-478 av. J.-C), IV, 209, 210.

TCHOANG 壯 [壮 zhuàng] , conseiller du prince de Chou, II, 74, 75 ; chou-tchang de Ts’in, II, 77 ; administrateur du Se-tch’oan, II, 337.

TCHOANG , maître —, de Tch’ou, IV, 443-446.

TCHOANG HIONG-P’I , nom d’homme, III, 531.

TCHOANG KIAO , nom d’homme, Intr. LXXIX ; III, 217.

TCHOANG KOU , cocher du roi Tch’en, VI, 22.

TCHOANG-OU , marquis de —, II, 459. — Cf. Song Tch’ang.

TCHOANG-SIANG HEU, roi de Ts’in (249-247 av. J.-C), I, 318 ; II, 96, 98, 100, 128, 228, 240, 241; III, 19 ; IV, 415.

TCHOANG-TSE , philosophe, Intr. XV, XVIII, XXI, CLXVII.

TCHOEI 騅 [zhuī] , cheval de Hiang Yu, II, 316.

TCHOEI-K’I , marquis de —, II, 418. — Cf. Lu Keng-che.

TCH’OEI 垂 [chuí] , localité indéterminée, V, 189.

TCH’OEI 腄 [chuí] , localité, II, 143.

TCH’OEI 錘 [锤 chuí] , localité, III, 466. Probablement identique à .

TCH’OEI-CHE , localité, III, 217.

TCH’OEI TCHOU 崔杼 [cuīzhù] , IV, 64, lire Ts’oei Tchou, q.v.

TCHOEN] 屯 [zhun1] , diagramme du I-king, IV, 261.

TCH’OEN 春 [chun1] , due Kien de K’i, IV, 185.

TCH’OEN-CHEN , prince de —, titre de Hoang Hie, de Tch’ou, II, 226 ; IV, 414, 415, 416 ; V, 120.

TCH’OEN-CHEN 春申 [chūnshén] , Hoang Hie, prince de Tch’oen-chen, était un général de Tch’ou mort en 238 av. J.-C, VI, 16.

TCH’OEN-P’ING 春平君 [chūnpíngjūn) , prince de —, héritier présomptif de Tchao, V, 126, 127.

TCH’OEN-TS’IEOU 春秋 [chūnqiū] , Intr. LVIII, LIX, CVI, CXIII, CXXXIV, CXXXVII, CXLVI, et suiv., CLXXXIV ; chronique de l’état de Lou, I, 95 ; II, 245 ; IV, 32, 248, 306; V, 36, 226, 420, 422, 423 ; VI, 28 ; livre classique et période, III, 1, 15, 18-21, 28, 122, 327, 403, 558.

TCH’OEN TS’IEOU de Tch’ou et de Han, , Intr. CLVII.

TCHONG 中 [zhong1] , roi Kien de Tch’ou, IV, 382.

TCHONG , montagne, III, 482, 484, 524. — Cf. Tchong-chan.

TCHONG 仲 [zhong4] , seigneur de Tchai, IV, 453, 455-461 ; cf. Tchai Tchong.

TCHONG , fils de la princesse Sieou-tch’eng, VI, 57, 58.

TCHONG , K’ong Tchong, descendant à la neuvième génération de Confucius, V, 433.

TCHONG , astrologue, Intr. XII ; officier de Tchoan-hiu, III, 324, 325, 402.

TCHONG , grand officier de Yue, IV, 26, 422, 423. — Cf. Wen Tchong.

TCHONG , nom personnel du marquis Tch’eng, de Tchao, V. 57.

TCHONG et , mesure de capacité, III, 525, 551.

TCHONG , mesure de capacité V, 146.

TCHONG-CHAN , royaume féodal, puis royaume de l’époque des Han, II, 79, 80, 119, 226, 230, 499 ; principauté du Tche-li, V, 52, 53, 57, 58, 69, 70, 74, 80-82, 84-87, 89, 99, 138, 145, 155; VI, 53. — Cf. Tchong, Tchong-yang.

TCHONG CHAN-FOU , marquis de Fan, I, 277.

TCHONG CHAN-FOU , conseiller du roi Siuen, IV, 104.

TCHONG-CHENG , duc Hoan de Ts’ao, IV, 164.

TCHONG CHEOU , nom d’homme, V, 251.

TCHONG-CHOEI , marquis de —, II, 320. — Cf. Lu Ma-t’ong.

TCHONG EUX TS’lEN CHE , catégorie de fonctionnaires, II, 493, 506 ; VI, 60.

TCHONG-FOU , homme de Yen, IV, 136.

TCHONG-HANG , du pays de Ts’in, II, 45.

TCHONG-HANG , homme de Tsin, II, 52, 53. — Cf. Tchong-hang Wen-tse.

TCHONG-HANG , famille de Tsin, IV, 333-335, 482 ; V, 33-35, 38, 42, 137, 174, 229.

TCHONG-HANG HIEN-TSE , homme de Tsin, IV, 68.

TCHONG-HANG WEN-TSE , de Tsin, II, 52-53 ; V, 38, 136.

TCHONG-HANG YEN , homme de Tsin, IV, 166, 326, 327.

TCHONG-HANG YN , homme de Tsin, petit-fils de Siun Yen, IV, 333.

TCHONG-HOEI TOHE KAO , ch. du Chou king, Intr. CXXI, CXXII.

TCHONG-JEN 中壬 [zhong1 ren2] , empereur de la dyn. Yn, I, 188.

TCHONG-JEN , localité, V, 57.

TCHONG-K’ANG , empereur de la dyn. Hia, I, 166.

TCHONG-KENG , fonction, II, 89.

TCHONG-KI , femme du duc Ling de Ts’i, IV, 68.

TCHONG-K’I , nom d’homme, V, 174.

TCHONG-K’ING , surnom de Wei Ts’ing, VI, 58.

TCHONG-KIUE , II, 4, 11. TCHONG-KIUN P’ING , prince de Ts’ao, IV, 163.

TCHONG-KOU (Lieou-) , roi Sse, fils du roi K’ing (Lieou I), VI, 110.

TCHONG-LANG , fonction, III, 575.

TCHONG-LEANG HOAI , homme de Lou, V, 315, 316.

TCHONG LEI , identique au personnage appelé Tchong Hoei dans le Chou king, I, 185.

TCHONG-LI , nom de famille double, II, 99.

TCHONG-LI , gouverneur du feu sous l’empereur K’ou, IV, 338.

TCHONG-LI , localité de Tch’ou, IV, 18, 68, 118, 374, 375 ; maître—, VI, 55.

TCHONG-LI , général de Hiang Yu, II, 311, 373.

TCHONG-LU , tuyau, III, 308, 314.

TCHONG-MEOU , ville, V, 52, 125, 347.

TCHONG-NAN , montagne, I, 132.

TCHONG-NI , appellation de Confucius, Intr. L ; I, 20 ; II, 230 ; III ,207, 208, 233, 428 ; IV, 207 ; V, 291, 310, 312-314, 341, 358, 365, 388, 416.

TCHONG-OU 鍾巫 [zhong1 wu1] , divinité, IV, 108.

TCHONG-PO , sujet de Tang le victorieux, I, 184.

TCHONG-SING , la planète Vénus, III, 379.

TCHONG-SUEN , homme de Ts’i, IV, 57.

TCHONG-TA-FOU , fonction, II, 484, 506 ; dignité, III, 506 ; VI, 101.

TCHONG-TA-FOU-LENG , fonction, II, 111.

TCHONG-TA-YE-TCHÉ , fonction, II, 426.

TCHONG-TCHENG , fonction, VI, 25.

TOHONG-TI , commanderie, II, 362. Elle reçut plus tard le nom de Yeou-fou-fong ; cf. II, Appendice II, n° 101.

TCHONG-TING , empereur de la dyn. Yn, I, 191, 192, 193.

TCHONG-TOU , ville, II, 72 ; (leçon suspecte) ; capitale du royaume de Tai, II, 443, 470. — Cf. Si-tou.

TCHONG-TOU , ville de Lou, V, 318, 319.

TCHONG-TS’IUEN , ville, II, 57 ; localité, III, 351.

TCHONG-TSONG , nom de temple de l’empereur T’ai-meou, I, 191 ; IV, 96, 97.

TCHONG-WEI , fonction, II, 444, 459, 469, 477, 490, 501, 503 ; III, 237 ; V, 55 ; VI, 91.

TCHONG-YANG , ancien souverain mythique, I, 19.

TCHONG-YANG , ville, II, 85 ; bourg, II, 324.

TCHONG-YANG , ville de Yen, IV, 146.

TCHONG-YANG , ville, V, 67, 114 (ici, la leçon est fautive, et il faut lire Tchong-chan).

TCHONG-YEN , ancêtre des princes de Ts’in, V, 8, 20. — Cf. Mong-hi Tchong-yen.

TCHONG YEOU , appellation Tse-lou , disciple de Confucius, IV, 127, 208, 209 ; V, 324-325, 363.

TCHONG-YONG , frère cadet de T’ai-po, IV, 1-3.

TCHONG YONG , traité classique dont la composition est attribuée à Tse-se, petit-fils de Confucius, V, 431.

TCH’ONG 崇 [chóng] , montagne, I, 68 ; principauté, I, 202, 217, 218, 221 ; principauté du Chàn-si, IV, 37.

TCH’ONG CHANG 充尚 [chōngshàng] , magicien, III, 436.

TCH’ONG-EUL 重耳 [zhòngěr] , nom personnel du duc Wen, de Tsin (636-628 av. J.-C), II, 28, 29, 35, 36 ; IV, 58, 165, 200, 240, 259, 266, 267, 269, 270, 272, 274, 275, 280, 282, 284-291, 347, 348, 423, 463, 464 ; V, 12, 13, 135.

TCH’ONG-HOA , surnom de Choen, I, 70, 71.

TCH’ONG-HOA , la planète Jupiter, III, 364.

TCH’ONG-KAO , localité, III, 499.

TCH’ONG-K’IEOU , ville de Tch’ou, IV, 397 ; V, 265.

TCHOU 朱 [zhu1] , officier de Choen, I, 85.

TCHOU , ville de Han, V, 204.

TCHOU , l’honorable —, autre nom de Fan Li, IV, 442- 447.

TCHOU , constellation, III, 309.

TCHOU , localité, V, 147.

TCHOU , roi Siang, fils de roi Ngan, VI, 70.

TCHOU , capitale du royaume de Heng-chan, II, 290, 357.

TCHOU , localité du Chan-tong, IV, 113, 114.

TCHOU 予 pour 杼 [zhu4] , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

TCHOU 柱 [zhù] , nom du fils de Chen-nong, I, 15.

TCHOU 祝 [zhù] , principauté, I, 239 ; fief, III, 282.

TCHOU , météore, III, 391.

TCHOU , nuée, III, 394.

TCHOU CHOU KI NIEN , livre, Intr. CLXXXVIII et suiv.

TCHOU-EUL , duc Siang de Ts’i, IV, 43.

TCHOU-PAN , roi de Ou (560-548 av. J.-C), IV, 6, 7, 17.

TCHOU-FANG , localité du Kiang-sou, IV,_7, 16, 74, 359.

TCHOU FANG , officier du roi Tch’en, VI, 25.

TCHOU-FOU YEN , Intr. LVII, XC, XCI ; II, 509.

TCHOU-FEN YEN , homme de Ts’i, VI, 103, 104, 105.

TCHOU-HEOU , constellation, III, 347.

TCHOU-HIU , marquis de —, 438, 446, 449, 453, 464, cf. Lieou Tchang ; VI, 89, 91, 96, 97, 98, 99, 106, 108.

TCHOU-JEN , ancêtre des Yn, I, 176.

TCHOU-JEN , localité, V, 115.

TCHOU KI-CHE , II, 255 ; originaire de Fou-li, VI, 21.

TCHOU-KOEI , père de T’ang le victorieux, I, 176.

TCHOU-KOUO , dignité dans le royaume de Tch’ou, II, 290, 357 ; IV, 386 ; VI, 17, 21. — Cf. chang-tchouo-kouo.

TCHOU-LI , terme d’une série dénaire, III, 333-337.

TCHOU-LIU , nom d’une épée, IV, 29, 427.

TCHOU MAI-TCH’EN , nom d’homme, III, 548.

TCHOU OU , lang-tchong-ling et nei-ehe, VI, 91, 93.

TCHOU-SIANG , ancien souverain mythique, I, 20.

TCHOU TCHAN , homme de Tcheng, IV, 456.

TCHOU-TSAO , ville, V, 261, 262.

TCHOU-TSE , marquis de —, II, 426 (cf. Lu Yong), 485 (cf. Siu Han).

TOHOU-TSIO-TCHONG-WEI , fonction, II, 506.

TCHOU YAI , commanderie, Intr. LXXXVII.

TCHOU-YONG , souverain antique, I, 11 ; IV, 348, 451 ; titre donné à Tchong-li, IV, 338.

TCHOU-YONG , kong-tse de Ou, IV, 19, 21.

TCHOU-YU , montagne, 1,137.

TCH’OU 出 [chu1] , duc — de Ts’in (386-385 av. J.-C), II, 239. — Cf. Tch’ou-tse.

TCH’OU , duc — de K’i, IV, 185 ; duc — de Tsin (474-457 av. J.-C), IV, 334 ; V, 39, 42 ; duc — de Wei (492-481 av. J.-C), IV, 206, 208-211 ; V, 354.

TCH’OU , constellation, III, 355.

TCH’OU , nuée, III, 394.

TCH’OU , Intr. XXXI, LXXIX.

TCH’OU 楚 [chu3] , royaume, I, 285, 296, 297, 299, 301, 305, 306, 307, 309, 311 ; IV, 5-7, 16-24, 32, 52-55, 61, 64, 77, 96, 115, 117, 118, 120, 121, 130, 138, 140, 146, 156-162, 165, 166, 173, 175-182, 184-188, 200, 201, 204, 205, 238-245, 247, 287-289, 298-302, 304, 307, 313, 317-325, 337, 339-341, 343-348, 351, 353-357, 359, 360, 362-364, 366-371, 373-403, 407-410, 412-417, 425, 432, 434, 436-439, 442-446, 451, 463, 405, 467-475, 480-482 ; V, 15, 56, 65, 67, 85, 99, 120, 127, 139, 149, 160, 164, 165, 176, 177, 181, 184, 190-192, 207-218, 240, 241, 250, 258, 261-265, 269-273, 277, 279, 302, 340, 343, 346, 360, 364, 365, 371-373, 375, 422 ; royaume féodal, II, 25-27, 35, 36, 40, 47-52, 54, 60, 61, 68, 70, 74-82, 85-87, 89, 104, 226, 230, 247, 248 ; pays et royaume, III, 18, 19, 89-91, 159, 209, 216, 217, 380, 402, 404, 405, 522, 532, 536, 560 ; VI, 8, 12, 14, 15, 16, 17, 18, 20, 22, 23, 24, 25, 33, 65, 76 ; royaume reconstitué à l’époque de Tch’ou et de Han, II, 206, 216, 217, 219, 244, 252-254, 256-263, 265-268, 272, 275, 283, 286, 289, 291, 292, 294, 296-302, 304-311, 313-316, 321, 323, 339-344, 357, 358, 300, 361, 364-370, 372-374, 376-379, 399 (dans ces textes, le mot Tch’ou désigne souvent Hiang Yu et ses soldats) ; III, 47 ; royaume de l’époque des Han, II, 381, 386 (cf. Han Sin), 388, 392, 393, 396, 408, 410, 431, 434, 446, 450, 453, 455, 484 (cf. Lieou Kiao), 498 (cf. Lieou Ou), 499, 501 (cf. Lieou Li); roi de —, Lieou Meou, VI, 72, 100 ; roi de —, Han Sin, VI, 67, 75 ; roi de —, Siang K’iang, VI, 15 ; territoire de —, VI, 74 ; roi de —, révolte, VI, 42, 69, 70, 71, 72, 101, 104, 109, 110, 112.

TCH’OU , maître Tch’ou, VI, 16, 42, 45, 46. — Cf. Tch’ou Chao-suen.

TCH’OU , prince de Houo, IV, 153, 154, 162.

TCH’OU le puîné , frère du roi Ou, III, 13.

TCH’OU occidental , nom du royaume de Hiang Yu, II, 218, 292, 357.

TCH’OU agrandi , nom du royaume fondé par Tchen Ché, II, 204, 333 ; III, 407 ; VI, 14.

TCH’OU-CHANG , nom d’homme, V, 415.

TCH’OU. CHAO-SUEN , ou maître Tch’ou, Intr. CCT-CCIV ; III, 7, 8. — Cf. Tch’ou.

TCH’OU-POU , surnom de Fei-lien, II, 4.

TCH’OU I , Intr. CCIII.

TCH’OU-KIEOU , duo King de Ts’i, IV, 72 ; duc Siuen de Tch’ou, IV, 173 ; nom personnel du duc Siuen de Tch’en, V, 226 ; Tch’ou-li tse, V, 161, cf. Tch’ou-li Tsi ; duc Tchao de Song, IV, 241, 242.

TCH’OU-K’IEOU , capitale de Wei à partir de l’année 658 av. J.-C, IV, 52, 199.

TCH’OU-LI TSI , II, 71, 73, 74, 75, 77, 79.

TCH’OU-LI TSI , le même que le précédent, IV, 394-396.

TCH’OU LONG , officier de Tchao Siang-tse, V, 40.

TCH’OU LONG , homme de Tchao, V, 110.

TCH’OU MI , homme de Tsin, IV, 314.

TCH’OU TA , nom d’homme, III, 580.

TCH’OU TA-TI , grand-père de Tch’ou Chao-suen, Intr. CCIII.

TCH’OU-TSE , duc de Ts’in (703-698 av. J.-C), II, 19, 20, 239 ; duc de Ts’in (386-385 av. J.-C), II, 58, 62.

TCH’OU WANG , Han Sin, roi de Tch’ou, VI, 67, 75.

TCHOUO 濁 [zhuo2] , constellation, III, 311.

TCHOUO , auditeur de Confucius, V, 404.

TCHOUO , duc Li de Lou, IV, 103.

TCHOUO-LOU 涿鹿 [zhuo1 lu4] , localité, Intr. XXXII ; I, 29, 31, 95 ; III, 295.

TCHOUO-TSE , homme de Tsin, II, 29 ; IV, 55, 115.

TCHOUO-TSE (ou ) , localité, V, 58, 150, 239, 244 (à la p. 206, ce nom apparaît, mais la leçon est fautive et on doit lire Koan-tse).

德 [de2] , duc — de Ts’in (677-676 av. J.-C), II, 19, 22, 23, 237; III, 422, 423 ; officier de Ts’in Che-hoang-ti, II, 199.

TÉ , duc — de K’i, IV, 184.

TÉ 得 [de2] , cf. To.

TË , marquis Të, Lieou Koang, VI, 69.

TÉ-YANG , temple funéraire de l’empereur King, II, 505.

TENG , ville, II, 82, 87 ; principauté et ville du Ho-nan, IV, 345, 363, 392, 457.

TENG , forêt de —, III, 218.

TENG P’ING des Han, Intr. XXXV.

TENG T’ONG , nom d’homme, III, 543.

TENG TSONG , originaire de Jou-yn, VI, 14.

TENG YUE , originaire de Yang-tch’eng, VI, 20.

T’ENG , sous-préf., Intr. XXXI.

T’ENG , principauté, IV, 186.

T’ENG , gouverneur de —, II, 300, 306, 371, 440, 441. — Cf. Hia-heou Yng.

T’ENG , officier de Ts’in Che-hoang-ti, II, 118.

TEOU 斗 [dou3] , la Grande Ourse, III, 340, cf. Pei-teou ; la mansion Nan-teou, III, 357, 366, 368, 380, 384 (c’est par erreur qu’aux p. 366 et 368 Teou est identifié avec la Grande Ourse) ; mesure de capacité, III, 399.

TEOU , impératrice, mère de l’empereur King, II, 458, 496 ; III, 462 ; VI, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 69 ; général de Ts’in, II, 89 (par erreur, ce nom est transcrit Tsao) ; famille —, VI, 43.

TEOU-CHE , officiers d’un rang subalterne, II, 116.

TEOU KOANG-KOUO , frère cadet de l’impératrice Teou, VI, 40, 41, 42.

TEOU MING-TOU , nom d’homme, V, 351, 352.

TEOU TCHANG-KIUN , frère aîné de l’impératrice Teou, VI, 40, 42.

TEOU YNG , marquis de Wei-k’i, II, 499 ; fils d’un cousin de l’impératrice Teou, VI, 42.

T’EOU , duc Tchao de Wei, IV, 211 : transcription fautive, cf. Kieou.

T’EOU-MAN , duc King de Song, IV, 245.

TI 氐 [di1] , mansion, III, 307, 346, 362, 380, 384.

TI , barbares, I, 68, 212, 214, 215, 254, 255, 290, 292, 293, 294; II, 3, 36, 48, 62, 110; III, 159, 327, 401, 406, 408, 603; IV, 52, 55, 57, 280, 283, 284, 292; V, 133,322,323.

TI , actuellement Kao-yuen (préf. de Ts’ing-tcheou, prov. de Chan-tong), VI, 19.

TI , nom personnel du roi Min, de Ts’i, V, 260.

TI , royaume, II, 218, 286, 357, 362.

TI , barbares, III, 23, 25 ; IV, 61, 63, 115, 116, 198, 199, 241, 258, 259, 267, 269, 272, 293, 311, 319, 323, 329, 359, 424, 464 ; V, 12, 13, 30-32, 72, 148, 314 (où il est question des Ti géants dont il a été parlé dans le t. IV, p. 115, 116, 241).

TI , sacrifice, III, 427.

TI-HEOU , la planète Saturne, III, 367.

TI HI SING , écrit, Intr.

TI HI SING , écrit, Intr. CXLI, CXLIII.

TI HOANG , nom d’homme, V, 144, 147.

TI-K’IANG , peuple barbare, I, 89.

TI KING , II, 227.

TI-TCH’ENG , prince de Song, IV, 247.

TI-TCHOU , montagne du Chân-si, I, 136, 141 ; écueil dans le Hoang-ho, III, 521, 528, 531, 560.

TI-TSIE , ère, VI, 70.

TI-WEI-HIEN-KOANG , météore, III, 391.

TI-YU , localité, II, 239.

T’I , duc — de K’i, IV, 183.

T’I-CHE , temple ( ?), III, 463.

T’I HAN , montagnes, Intr. XXXVIII.

T’I-YONG H JS, fille de Choen-yu I, II, 474.

TIAO , serviteur du duc Hoan de Ts’i, IV, 58, 59, 285.

TIAO-YN gg É, localité, V, 159.

T’IAO , marquis de —, II, 501. — Cf. Tcheou Ya-fou.

T’IAO , vent, III, 306.

T’IAO , localité du Chân-si, IV, 252.

T’IAO-TCHE , pays (écrit par erreur Tiao-tche), Intr. LXXII.

T’IE , localité, IV, 482.

TIEN , royaume, Intr. XXX [lire XXXI], LXXIX, LXXXII, LXXXIV, LXXXVIII.

TIEN-K’O , fonction, II, 435, 449, 453, 454, 506.

TIEN PAO , ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXII.

TIEN SING , homme des Han, Intr. XXXIV.

T’IEN 田 [tian2] , famille du pays de Ts’i, II, 392 ; IV, 74, 83, 84, 86, 87 ; nom de famille des princes de Ts’i de la seconde lignée, V, 23, 228, 229, 231, 233, 234, 241.

T’IEN , famille du pays de Ts’i, III, 404 ; homme originaire de Tch’ang-ling, deuxième mari de Tsang Eul, VI, 43.

T’IEN , duc Hieou de Song, IV, 246.

T’IEN CHAN 天山 [tian1 shan1] , monts Célestes, Intr. XXXVI, LXXIII.

T’IEN CHE , roi de Ts’i, puis roi de Kiao-tong, fils de T’ien Tan, II, 258, 291, 293, 294.

T’IEN-CHE , étoiles, III, 345.

T’IEN-CHE , étoile, III, 352, 411 ; comète (?), III, 371.

T’IEN CHENG , marquis de Tcheou-yang, II, 509 ; VI, 47, 48.

T’IEN CHENG , homme de Ts’i, VI, 79, 80, 81, 82.

T’IEN FEN , marquis de Ou-ngan, II, 509 ; III, 526 ; VI, 47, 48.

T’IEN-FONG , étoile, III, 343.

T’IEN-HAO , la planète Jupiter, III, 362.

T’IEN-HAO , la planète Vénus, III, 379.

T’IEN HENG , frère cadet de T’ien Yong, II, 297, 302, 365, 377.

T’IEN HONG , II, 297. Erreur de transcription pour — Yong.

T’IEN HI-TSE K’I , représentant de la famille T’ien, V, 228 (Hi-tse est le nom posthume ; K’i, le nom personnel.)

T’IEN HO , nom d’homme, III, 24 ; devenu prince de Ts’i en 386 av. J.-C, IV, 87 ; V, 239. — Cf. T’ien T’ai-kong Ho.

T’IEN HOAN-TSE , fils de T’ien Wen-tse, IV, 74.

T’IEN HOAN-TSE OU-YU , le même que le précédent, V, 228.

T’IEN-HOANG , constellation, III, 355.

TIEN HOEI , homme de Ts’i, IV, 86 ; V, 238.

T’IEN-HOEI , la planète Jupiter, III, 361.

T’IEN-I , empereur de la dyn. Yn, I, 176.

T’IEN-I , étoile, III, 340, 343.

T’IEN JEN , ami de Se-ma Ts’ien, Intr. XLVIII.

T’IEN-KEN , constellation, III, 346.

T’IEN K’EN , conseiller, II, 386.

T’IEN-KEOU , météore, III, 391, 408.

T’IEN KI , général de Ts’i, II, 227 ; V, 153, 254-257.

T’IEN-KI , constellation, II, 175.

T’IEN-KI , étoile polaire, III, 339.

T’IEN K’I , homme de Ts’i. II, 53 ; IV, 78, 79, 80, 128, 206, — Cf. T’ien Hi-tse K’i, V, 229-232, 282.

T’IEN-K’I % M, constellation, III, 353.

T’IEN KIA , roi de Ts’i, II, 258, 259.

T’IEN-KIE , constellation, III, 351, 405, 406.

T’IEN KIEN , dernier roi du royaume féodal de Ts’i (264-221 av. J.-C), II, 122, 291.

T’IEN KIEN , frère cadet de T’ien Kio, II, 258, 259.

T’IEN KING-TCHONG WAN , ancêtre des princes de Ts’i de la seconde lignée, V, 224, 282. — Le même que Tch’en Wan.

T’IEN KIO , conseiller du roi T’ien Kia, II, 258, 259.

T’IEN-K’IUE , constellation, III, 349.

T’IEN-KOAN , constellation, III, 411.

T’IEN KOANG , roi de Ts’i, fils de T’ien Yong, II, 302, 365, 372, 373.

T’IEN-KOU , météore, III, 391.

T’IEN-K’OU-LEOU , constellation, III, 350.

T’IEN-LAO , constellation, III, 411.

T’IEN-MEN , constellation, III, 387, 411.

T’IEN MIN MONG-TCHOANG , représentant de la famille T’ien, V, 228.

T’IEN NGAN , roi de Tsi-pei, petit-fils de T’ien Kien, II, 291, 294.

T’IEN NI , appellation Tse-hang , homme de Ts’i, IV, 82-85.

T’IEN-OU-HOANG , constellation, III, 350.

T’IEN OU-TSE K’AI , représentant de la famille T’ien, V, 228.

T’IEN P’AN , homme de Ts’i, IV, 385.

T’IEN PAO , homme de Ts’i, IV, 83, 85 ; V, 233.

T’IEN-PEI , constellation, III, 341, 343.

T’IEN P’IEN , discoureur habile, V, 259.

T’IEN POU-LI , conseiller du prince Tchang, de Tai, V, 90-94.

T’IEN-SE , constellation, III, 344, 355.

T’IEN SIANG-TSE P’AN , représentant de la famille T’ien, V, 235, 236.

T’IEN SIU , conseiller de Wei, V, 164, 165.

T’IEN T’AI-KONG HO , représentant de la famille T’ien, V, 237. — Cf. T’ien Ho, T’ai-kong.

T’IEN TAN , roi de Ts’i, II, 205, 258 ; VI, 19, 24.

T’IEN TAN , homme de Ts’i, V, 145, 146; prince de Ngan- p’ing, V, 114, 115, 276.

T’IEN-TCH’AN , la planète Mercure, III, 383.

T’IEN TCH’ANG , nom posthume Tch’eng-tse , fils de T’ien K’i, assassine le duc Kien de Ts’i en 481 av. J.-C, I, 299 ; II, 54, 170 ; III, 24 ; IV, 31, 51, 80, 82-87, 128, 139, 161, 182, 187, 245, 334, 482.

T’IEN TCHE MONG-I , représentant de la famille T’ien, V, 228.

T’IEN TCHEN , homme de Ts’i, V, 261, 262.

T’IEN TCH’EN-SE , nom d’homme, V, 240.

T’IEN TCH’ENG-TSE , V, 232, 233. —- Cf. T’ien Tch’ang.

T’IEN TCHOANG-TSE PO , représentant de la famille T’ien, V, 236, 237.

T’IEN-TCHOU , montagne du Ngan-hoei, III, 510.

T’IEN-T’ING , constellation, II, 498, 508.

T’IEN TOU , roi de Ts’i, II, 291, 293, 294, 360.

T’IEN TSANG , général de Tch’en Cheng, VI, 19-20.

T’IEN-TS’ANG , constellation, III, 351.

T’IEN-TS’E , constellation, III, 352.

T’IEN TSE-FANG , nom d’homme, V, 138, 139, 146.

T’IEN TSE-HANG , nom d’homme, V, 234.

T’IEN-TS’IANG , constellation, III, 340, 343.

T’IEN-TS’IUEN , la planète Jupiter, III, 362.

T’IEN-WANG , étoile, III, 343, 344.

T’IEN-WANG-TI-T’ING , étoile, III, 345.

T’IEN WEN , cf. Mong-tch’ang, Mong-tch’ang kiun.

T’IEN WEN-TSE , homme de Ts’i, IV, 69, 74. — Voir le suivant.

T’IEN WEN-TSE SIU-OU , représentant de la famille T’ien, V, 228. — Cf. T’ien Wen-tse.

T’IEN-YN , la planète Jupiter, III, 360.

T’IEN YNG , homme de Ts’i, IV, 385, 386 ; prince de Tsing-kouo, V, 257, 261.

T’IEN YONG , roi de Ts’i, II, 258, 291, 293, 294, 296, 297, 302, 359, 360, 364, 365.

T’IEN-YITAN , constellation, III, 353.

TING [ding1] , duc — de Song, IV, 232 ; duc — de Ts’i, IV, 41.

TING , le vénérable —, III, 497.

TING , roi (606-586 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 296, 297 ; IV, 351 ; autre roi (468-441 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, connu aussi sous le nom de Tcheng-ting, I, 300 ; duc — de Tsin (511-475 av. J.-C.) I, 298 ; IV, 31, 333, 334 ; V, 33, 38, 39, 201 ; nom personnel du roi Chen-tsing (cf. Chen-tsing), 1,304 ; duo — de Ts’in (511-475 av. J.-C), II, 53 ; wei-wei de Han, II, 459.

TING , duc — de Lou (509-495 av. J.-C), IV, 77, 125, 126, 128 ; V, 310, 317, 319-321, 325, 326, 336 ; duc — de Tcheng (529-514 av. J.-C), IV, 480, 481 ; duc — de Wei (588-577 av. J.-C), IV, 201, 203.

TING FOU-JEN , magicien, III, 515.

TING-HOU , palais, III, 472.

TING-KOUO , petit-fils de Lieou Tsë, VI, 83, 84.

TING-SIANG , commanderie, Intr. LXVIII.

TING-T’AO , ville, II, 206, 259, 260, 261, 341, 380, 381, 407 ; localité du Chan-tong, IV, 405 ; VI, 23.

TING Tsi , homme originaire de Siu, VI, 21.

TING YEN-KIEN , Intr. CXXIII, n. 2.

T’ING [ting2] , passe, V, 101.

T’ING , circonscription administrative, II, 319, 326, 327, 329, 330 ; III, 582, 594.

T’ING-PA , femme de Chen-nong, I, 15.

T’ING-T’ING , montagne, III, 424.

T’ING-WEI , fonction, II, 124, 131, 132, 506 ; III, 586.

TO [lire TÉ] , duo I de Ts’i, IV, 41.

TO CHE , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI, CXXIV.

TO FANG , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI.

TO-TCH’EN , général de Tch’ou, IV, 301, 302. Appelé aussi Tse-yu.

TO TSIAO , nom d’homme, III, 19.

T’O [tuo2] , duc Li de Tch’en, IV, 170, 171 ; V, 224, 225. — Cf. T’ouo.

T’O fg, V, p. 230, ligne 12. Contre-sens ; lisez : « Yang-cheng, autre fils du duc King ».

T’O , rivière, I, 122, 124, 127, 143.

T’O , duc Tch’eng de Ts’i, IV, 42.

T’O , duc Tchao de Song, IV, 246.

T’O-KAO , localité de Ou, IV, 30.

TOAN [duan4] , frère cadet du duc Tchoang de Tcheng, IV, 194, 343, 452, 453.

TOAN-CHE , ville, V, 60, 62.

TOAN-KAN MOU , nom d’homme, V, 141, 146.

TOAN-KAN P’ONG , nom d’homme, V, 240, 252.

TOAN-KAN TSE , nom d’homme, V, 171.

TOAN-MEN , constellation, III, 347.

TOAN-MONG , terme d’une série dénaire, III, 333-338.

TOAN-MOU SE , appellation Tse-kong , disciple de Confucius, III, 284, 287 ; V, 367.

TOAN-TS’IN , fils cadet du duc Yeou de Song, IV, 246.

TOAN YU-TS’AI , philolo- gue, Intr. cxxrci.

T’OAN , titre d’un appendice du I king, V, 400.

TOEI-YU , préfecture, II, 498.

T’OEI [tui3] , duc Siuen de Lou, IV, 116, 117. D’après Se-ma Tcheng, il faudrait prononcer Joei.

T’OEI , frère cadet du roi Hoei, I, 289, 290, 293; IV, 136, 198, 257, 462 ; frère du roi Hi, II, 24, 28.

T’OEI , duc Chen de Wei, IV, 211.

TOEN [tun2] , localité de Lou, V, 329.

TOEN , fils de Tchao Tch’oei, IV, 283. — Cf. Tchao Toen.

TOEN , étoile, III, 343.

TOEN , principauté du Ho-nan, IV, 379.

TOEN , astrologue, III, 420.

TOEN-HOANG , localité, Intr. LXXVII, LXXXVII.

TOEN-OU , montagne, I, 132.

TOEN-TSANG , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 359.

T’OEN [tun2] , duc K’ang de Lou, IV, 130.

T’OEN-LIEOU , localité, II, 106 ; V, 62.

T’OEN-T’AN , terme d’une série duodénaire. III, 333-337, 360.

TONG , commanderie, II, 104, 105, 182 ; III, 89, 533 ; IV, 212 ; V, 194, 278.

TONG [dong1] , San-lao de Sin-tch’eng, II, 363.

TONG-CHAN , territoire barbare, IV, 261, 263.

TONG-CHOU , nom d’homme, V, 96.

TONG HAÏ , Intr. LXXIX.

TONG-HAI , territoire, II, 307 ; commanderie, III, 536 ; VI, 21, 68.

TONG-HOU , barbares de l’Est, V, 80-81, 108.

TONG HOU , historien du pays de Tsin, IV, 316.

TONG I , roi de Ti, II, 206, 273, 286, 311, 357, 362.

TONG-KOUO , marquis Tao de Ts’ai, IV, 159.

TONG-KOUO , nom de famille, IV, 72, 73.

TONG-KOUO HIEN-YANG , nom d’homme, III, 567, 570, 571.

TONG-KOUO KIA , appellation Tse-fang 子方 , IV, 85.

TONG-KOUO YEN , homme de Ts’i, IV, 73.

TONG-LAI , montagne, III, 487, 499, 506.

TONG-LEOU , duc — de K’i, IV, 183.

TONG-LING , colline, I, 143.

TONG-MEN SOEI , du pays de Lou ; appelé aussi Siang-tchong ; père de Kong-suen Kai-fou et de Tchao-tse Tse-yng, IV, 125.

TONG-MEOU , marquis de —, II, 420, 428, 440, 446, 449, 451, 453, 464 ; cf. Lieou Hing-kiu ; VI, 89, 91, 98, 99, 101, 108.

TONG NGAN-YU , homme de Tsin, V, 29, 34-36.

TONG NGEOU , Intr. LXXX ; royaume, III, 158, 507, 548.

TONG-NGO , ville, II, 258, 259, 306, 341.

TONG-PI , mansion, III, 301, 359, 361, 371, 384.

TONG-P’ING , roi de —, Intr. cxcix.

TONG-P’ING , marquis de —, II, 425.

TONG SIE , originaire de Tche, VI, 21.

TONG TCH’E , des Han. II, 478.

TONG-TCH’ENG , localité, II, 317, 323, 379.

TONG-TCH’ENG , auj. s.-p. de Ting-yuan (préf. de Fong-yang, prov. de Ngan-hoei), VI, 15.

TONG TCHONG-CHOU , écrivain, Intr. evr, CLI ; III, 20.

TONG TCHOUO , Intr. XLI.

TONG-T’ING , lac, Intr. xxix.

TONG-TOU , porte, II, 504.

TONG-TSING , mansion, III, 348, 349, 360, 380, 384, 407, 504.

TONG-YANG , ville, II, 119, 252, 253, 339 ; marquis de —, II, 478.

TONG-YANG , ville de Wei, V, 106, 127.

TONG-YUE (cf. Min-yue), Intr. LXXXV, CXLXXIX ; royaume, IV, 439.

TONG-YUEN , localité, I, 116.

TONG-YUEN , ville, II, 390, 391, 395.

TONG-YUEN , localité, V, 86.

T’ONG [tong2] , duc Tchoang de Lou, IV, 109 ; marquis King de Ts’ai, IV, 158.

T’ONG , localité, V, 154.

T’ONG , duc Yn de Ts’ao, IV, 166 ; nom d’homme, IV, 397.

T’ONG , marquis de Chou, II, 73.

T’ONG , nom d’un palais, I, 189.

T’ONG ou T’ONG-CHOU , prince de Siao, IV, 66, 67, 321.

T’ONG KIEN KANG MOU , livre, Intr. CLXXXVIII, CXCII et suiv.

T’ONG-OU , marquis de —, II, 149.

T’ONG-PE , montagne, I, 138, 145.

T’ONG-TCH’ENG , famille princière, I, 171.

T’ONG TCHEOU , Intr. XXV.

T’ONG-TSE , Intr. LXXIX.

TOU , duc Li de Tcheng, IV, 235, 256, 456-458, 461, 462; duc Hiao de Tch’en, IV, 170.

TOU [tu1] , localité, II, 21, 201, 215, 358.

TOU , maître de —, divinité, III, 446.

TOU , nom personnel du prince de Ts’ai, I, 237, 240; IV, 152-155, 162.

TOU, montagne, III, 441.

TOU 都 [du1] , nom d’un temple, V, 189 ; nom personnel du marquis Wen, de Wei, V, 138.

TOU HO , H, 227.

TOU-KANG , territoire de Yen, IV, 150.

TOU-NEI , fonction, III, 551.

TOU-NGAO , autre nom de Hiong Kien, roi de Tch’ou, IV, IV, 345, 346.

TOU-P’ING , localité, II, 64 ; cf. Cho-p’ing.

TOU TCHE , H, 64.

TOU TCHEOU , nom d’homme, III, 581, 585.

TOU-WEI , fonction, II, 273, 280, 286, 318, 506 ; VI, 12.

TOU-YÉ , lieu marécageux, I, 133.

TOU-YEN , marquis de —, II, 321.

TOU-YEOU , localité, Intr. XIII.

TOU YUEN-K’OAN , homme de Tsin, IV, 266.

T’OU 荼 [tu2] , fils du duc King de Ts’i, IV, 78, 79 ; V, 220. — Cf. Yen Jou-tse.

T’OU , montagne, IV, 358.

T’OU-CHAN 塗山 [tu2 shan1] , tribu, I, 158, 163 ; VI, 28.

T’OU-FOU K’I , officier de Tchao, V, 121.

T’OU-K’I , titre hiong-nou, Intr. LXV, LXVI.

T’OU-K’IEOU , localité de Lou, IV, 107.

T’OU-NGAN Kou , grand officier de Tsin, V, 15, 17, 18, 21, 199.

T’OU-T’AI , localité, V, 56.

T’OU-WEI , terme d’une série dénaire, III, 333-337.

T’OUO , nom personnel du roi Tchoang, I, 288. — Cf. T’o.

TSAI , duc Yeou de Lou, IV, 103.

TSAI , prince de Nan, IV, 153, 154, 163.

TSAI YU , app. Tse-ouo, disciple de Confucius, I, 94 ; V, 372.

TS’AI 蔡 [cài] , Intr. XXXI, LVIII ; pays, I, 240, 246 ; montagne, I, 128 ; le puîné, prince de Ts’ai, frère cadet du roi Ou, I, 207, 237, 245 ; IV, 89, 93, 154, 155 ; principauté, III, 87, 522 ; IV, 18, 22, 23, 40, 52, 102, 152-162, 165, 170, 171, 173, 175, 190, 194, 218, 231, 345, 360, 362, 363, 367, 369, 372, 374, 376, 382, 455, 463 ; ville et principauté, V, 184, 225, 226, 298, 340, 355, 359-361, 364, 365.

TS’AI-KI , femme du duc Hoan de Ts’i, IV, 52, 58.

TS’AI KIEN , II, 460.

TS’AI-KOAN , grade militaire, II, 469.

TS’AI ME , historien du pays de Tsin, IV, 125.

TS’AI-PO HOANG M IS %, prince de Ts’ai, IV, 155.

TS’AI-TCHONG , prince de Ts’ai, IV, 155.

TS’AI TCHONG TCHE MING , ch. du Chou king, Intr. CXXI, CXXII.

TS’AI TS’E , prince de Fang, VI, 15.

TS’AI WEI , II, 93.

TS’AI-YANG , ville, II, 88.

TS’AI YONG , t 192 ap. J.-C, Intr. XLI, XXII, CXXVI.

TS’AN-FA , constellation, II, 243.

TS’AN-HOU , fils de Lou-tchong, IV, 339.

TSANG 臧 [zang1] , roi Sou de Tch’ou, IV, 384 ; duc Ting de Wei, IV, 201.

TSANG EUL , mère de l’impératrice douairière Wang, VI, 43, 44, 47.

TSANG-KO , fleuve, Intr. LXXX, LXXXI, LXXXIV, LXXXVII.

TSANG TCHAO-PO , homme de Lou, IV, 122.

TSANG T’OU , roi de Yen, II, 291, 293, 357, 382, 384, 385 ; VI, 43.

TSANG WEN-TCHONG , homme de Lou, IV, 235.

TS’ANG , héritier présomptif de Han, II, 73.

TS’ANG , nom personnel du roi Siang, de Han, V, 210, 211 ; héritier présomptif du roi Siuen, de Han, V, 65.

T’SANG-HAI , commanderie, III, 549, 552.

TS’ANG-LANG , rivière, I, 142.

TS’ANG-OU , localité, Intr. LXXXVII ; I, 91.

TSAO 躁 [zao4] , duc de Ts’in (442-429 av. J.-C), II, 56, 62, 238, 239.

TSAO, II, 89. Erreur de transcription. — Cf. Teou.

TSAO-FOU 造父 [zao4 fu4] , ancêtre des Ts’in, II, 6, 8, 9, 10; ancêtre des princes de Tchao, V, 8-10.

TS’AO 曹 [cao2] , nom de famille d’un fils de Lou-tchong, IV, 339; maître de musique, IV, 202.

TS’AO If, royaume féodal, III, 97, 522 ; IV, 6, 109, 153, 154, 161- 163, 165-168, 182, 245, 286, 298-301, 306, 307, 312, 482 ; principauté, V, 336.

TS’AO CHE , une maîtresse (épouse extérieure) de Kao-tsou, VI, 86.

TS’AO KIEOU , marquis de Hai-tch’oen, II, 248, 309, 311, 373.

TS’AO MO , homme de Lou, IV, 50, 110.

TS’AO OU-CHANG , II, 274, 277, 282, 355, 356.

TS’AO TCHOU , fils de Ts’ao Ts’an, II, 434.

TS’AO TS’AN , nom d’homme, II, 333-336, 400 ; III, 124 ; conseiller de Ts’i, VI, 33, 97, 98.

TS’AO-YANG , localité, II, 205.

TS’AO-YANG If B (aussi Hao-yang : préf. sec. de Chàn, prov. de Ho-nan), VI, 16.

TS’AO-YU , ancêtre des Yn, I, 175.

TSE 子 [zi3] , nom de clan, I, 94, 174, 208 ; III, 9, 10 ; IV, 59 ; V, 30.

TSE , palais —, région céleste, III, 340.

TSE , rivière, I, 113.

TSÉ , localité, I, 298 ; Lieou Tsë, VI, 81, 94.

TSÉ , montagne, III, 468.

TSË , marquis de Yng-ling, VI, 78, 79. — Cf. Lieou Tsë.

TSË (TS’Ë ), roi Wen de Ts’i, VI, 98.

TSE-CHANG , conseiller de Tch’ou, IV, 348.

TSE-CHANG , appellation de K’ong Po, arrière petit-fils de Confucius, V, 431.

TSE-CHEN , descendant à la septième génération de Confucius, V, 431.

TSE-CHOU , constellation, III, 340.

TSE-FAN , général de Tch’ou, IV, 5, 243, 322, 324, 356, 473.

TSE-FAN , désignation de Kieou-fan, IV, 291, 310 (cf. les errata), 371.

TSE-FANG, II, 383. — Cf. Tchang Tse-fang.

TSE-FANG , localité de Tch’ou, IV, 384.

TSE-FOU , duc Siang do Song, IV, 237.

TSE-FOU , appelation de l’impératrice Wei, VI, 49, 50.

TSE-FOU KING-PO , homme de Lou, IV, 128.

TSE-HEOU , appellation de Houo Chan, III, 501, 504.

TSE-HIA , appellation de Pou Chang, disciple de Confucius III, 209, 272-275 ; V, 141, 423. — Cf. aussi Pou Tse-hia.

TSE-HOU , appellation de Hie Yang, IV, 471.

TSE-I , homme de TOHAO, V, 114.

TSE-KAO , appellation de K’ong Tch’oan, descendant de Confucius à la sixième génération, V, 431.

TSE-KAO , disciple de Confucius, IV, 208. — Cf. Kao Tch’ai.

TSE-K’I , officier du roi Tch’ou, IV, 182, 377, 380, 382.

TSE-KIA , homme de Tcheng, IV, 468, 469.

TSE-KIA , appellation K’ong K’ieou, descendant de Confucius à la quatrième génération, V, 431.

TSE-KIA OU TSE-KIA SIU , homme de Lou, IV, 75, 122, 123.

TSE-KING , appellation de K’ong K’i, descendant de Confucius à la cinquième génération, V, 431.

TSE-K’ING, devin, V, 31, 32. — Cf. Kou-pou Tse-k’ing.

TSE-KIU , nom d’une porte de la capitale de Lou, IV, 115.

TSE-KOEI , oiseau, III, 321.

TSE-KONG, III, 284, 287. — Cf. Toan-mou Se.

TSE-KONG , appellation de Toan-mou Se, disciple de Confucius, IV, 28, 128, cf. Toan-mou Se ; V, 337, 338, 345, 352, 359, 368, 369, 371, 372, 376, 412, 417, 423, 424, 426, 428.

TSE-KONG , homme de Tcheng, IV, 468, 469.

TSE-K’ONG , homme de Tcheng, IV, 475.

TSE-LAN , fils du roi Hoai de Tch’ou, IV, 399.

TSE-LEANG , homme de Tcheng, IV, 356.

TSE-LOU , disciple de Confucius, IV, 208, 209, cf, Tchong Yeou ; V, 318, 329, 331-335, 347, 361-364, 366, 368, 372, 378, 423.

TSE-NAN , apanage du descendant des Tcheou, I, 319 ; fief, III, 477.

TSE-NAN , appellation de Yng, fils du duc Ling de Wei, IV, 206.

TSE-OUO, IV, 82, 83, 84, 86. — Cf. K’an Tche.

TSE-OUO 子我 [zi3 wo3] (ce doit être l’appellation de K’an Tche 闞正 [kan4 zheng1], mais Se-ma Ts’ien fait de Tse-ouo un personnage distinct), V, 233, 234.

TSE-PI , fils cadet du roi K’ang de Tch’ou, IV, 357. — Cf. Pi.

TSE-P’I , IV, 375. — Cf. Po P’i.

TSB-SE , appellation de K’ong Ki, petit-fils de Confucius, V, V, 420, 431.

TSE-SE , conseiller de Tcheng, IV, 474, 475.

TSE-SI , frère cadet du roi P’ing de Tch’ou, IV, 182, 375, 380-382 ; conseiller de Tch’ou, V, 372.

TSE-SIANG , appellation d’un descendant de Confucius à la huitième génération, V, 433.

TSE-TCH’AN , homme de Tcheng, IV, 13, 359, 475, 476, 480, 481, 482 ; conseiller de Tcheng, t 496 av. J.-C, V, 338.

TSE-TCHANG , appellation de Se-ma Ts’ien, Intr. xxiv.

TSE-TCHANG ou TSE-TCHANG NANG-WA , conseiller de Tch’ou, IV, 22, 159, 160, 375, 376.

TSE-TCHE , frère cadet du roi K’ang de Tch’ou, IV, 357, 364, 366, 367. — Cf. Tche.

TSE-TCHE , conseiller de Yen, 11, 73 ; IV, 140-144 ; V, 67.

TSE-TCH’OAN , royaume de l’époque dans Han, II, 499 ; roi de —, fils du roi Hoei, VI, 102, 105, 106, 109, 110.

TSÉ-TCHONG , région, II, 250. — Cf. Ta-tsé.

TSE-TCH’ONG , général de Tch’ou, IV, 244.

TSE TS’AI , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI.

TSE-TSANG , de Ts’ao, IV, 6.

TSE-TSIANG , étoile, III, 342.

TSE-TSIANG , homme de Ts’i, IV, 124.

TSE-WEI , prince de Tcheng, IV, 456, 459, 460.

TSE-WEI , astrologue, III, 402.

TSE-WEI , astrologue de Song, IV, 245, 246.

TSE-YANG , conseiller de Tcheng, IV, 383, 483.

TSE-YNG , ou le prince Yng, dernier roi de Ts’in, II, 274, 283. — Cf. Yng.

TSE-YU , général de Tch’ou, IV, 288, 300, 301, 304, 318, 348. — Cf. To-tch’en.

TSE-YU , appellation de Yu, prince de T’ang, IV, 251.

TSE-YU , kong-tse de Song, IV, 235, 238, 239.

TSE-YU , famille du pays de Ts’in, II, 45 ; V. 25.

TSE-YU , historien de Ts’i, IV, 84 ; appellation de Tchao Tch’oei, IV, 371 ; V, 12.

TSE-YU , homme de Ts’i, V, 233.

TS’E 疵 [ci1] , grand précepteur du dernier souverain de la dyn. Yn, I, 227.

TS’E SU, Intr. XXXIV.

TS’E-KING , roi Li, fils du roi I de Ts’i, VI, 102.

TS’E-MOU , duc Koei de Ts’i, IV, 41.

TS’E TCHE T’ONG KIEN SI fë M fs, livre, Intr. CLXXxvm.

TSEI , météore, III, 390.

TSENG , famille princière, I, 171; principauté, I, 285; loca- lité du Chan-tong, IV, 28, 128; V, 376.

TSENG , nom personnel du roi King-min, de Wei, V, 193, 194.

TSENG HO , homme de Tcheng (628), IV, 467.

TSENG HO , marquis de K’i, dyn. Han, II, 471.

TSEOU 騶 [zou1] , ville et principauté, Intr. XXX ; II, 140 ; V, 84, 272, 273.

TSEOU S, ville, III, 430, identique à HP ; principauté du Chan-tong, IV, 28, 128, 129, 186, 404, 411.

TSEOU ou , ville où naquit Confucius, V, 283, 293 ; autre localité à distinguer de la précédente, V, 353.

TSEOU , nom de mois, III, 325. — Cf. pi-tsiu.

TSEOU KI-TSE , ou Tseou Ki, nom d’homme, V, 240, 244- 249, 252-254, 256.

TSEOU-TSE , les trois —, III, 435.

TSEOU YEN , théoricien, Intr. CXLIV, CLXVII ; III, 328, 436 ; V, 158, 258.

TSEOU YEN , nom d’homme, IV, 145 ; voir le précédent.

TSEOU-YU , titre d’une ode, III, 283.

TSI , sacrifice, I, 256, 257.

TSI 濟 [济 jì] , rivière, I, 109, 111, 114, 144, 186 ; II, 85 ; III, 18, 341, 389, 392, 418, 440, 522, 523, 537 ; IV, 450 ; V, 169, 268, 272.

TSI , identique à Heou-tsi (cf. Heou-tsi et K’i), I, 82, 99, 100, 101, 155, 186; 111,419.

TSI , localité de Tch’ou, IV, 378.

TSI , nom personnel du roi Tchai, de Ts’in, V, 69 ; nom d’une porte ( ?) de la capitale de Ts’i au pied de laquelle se réunissaient les discoureurs habiles, V, 260.

TSI , marquis Hien de Tsin, IV, 252.

TSI , nom personnel du marquis Lie de Tchao, V, 53.

TSI , duc Siuen de Ts’i, IV, 86.

TSI-CHE , montagne, I, 134, 141 ; III, 521.

TSI-KO , 185. Leçon sus- pecte.

TSI-KOU , ville, II, 57.

TSI-MO , ville de Ts’i, II, 294, 387; IV, 145 (où ce nom est écrit par erreur Ki-mo), 406 ; V, 243, 276.

TSI-NAN 濟南 [济南 Jǐnán], royaume, II, 499 ; VI, 94 ; commanderie, III, 511, 582 ; VI, 88, 96, 98 ; roi de —, VI, 100, 102, 109, 110 (cf. Pi-koang).

TSI-PEI , royaume, II, 291, 294, 464, 470, 471, 472, 499 ; III, 469 ; roi de —, VI, 99, cf. marquis de Tong-meou ; Tche, roi de —, VI, 100, 109, 110 ; roi de —, Lieou Hing-kiu, VI, 107-109.

TSI-TCH’OAN , royaume, II, 423, 431, 437, 506.

TSI-TONG , royaume, II, 506.

TSI TS’IN , homme de Tsin, V, 34.

TSI-YN , royaume, II, 506.

TS’I 宿 [xiu3] (lire 戚 [qi1]), localité du Tche- li, IV, 14 (ligne 8 où ce nom a été traduit comme s’il signifiait « lieu de halte ») ; V, 38, 354, 355.

TS’I 戚 [qi1], ville, II, 337, cf. Ts’i ft ; femme secondaire de Kao-tsou, II, 403, 406, 407, 408.

TS’I , rivière du Chàn-si, I, 131, 145, 212, 214.

TS’I , complice du rebelle Lao Ngai, II, 111.

TS’I , recueil de poésies, III, 285, 286.

TS’I , marquis — de Ts’ai, IV, 162,

TS’I , rois de — : T’ien T’an, q.v. nommé roi de Ts’i par Eul-che hoang-ti en 209 av. J.-C. ; son successeur T’ien Kia, q.v. ; son frère T’ien Yong, q.v. ; son fils T’ien Che, q.v. ; Lieou Fei, q.v., fils de Kao-tsou, roi Tao-hoei, régna de 201 à 189, VI, 93, 94, 96, 100, 101, 105, 106, 112 ; Lieou Siang , roi Ngai , régna de 188 à 179, VI, 87-98 ; Lieou Ts’ë (ou Tsë ), roi Wen , régna de 178 à 165, VI, 98-99 ; Lieou Tsiang-lou (ou Tsiang-lu, voir ces deux noms), roi Hiao , régna de 164 à 154, VI, 100-102 ; Lieou Cheou , roi I , régna de 153 à 132, VI, 102 ; Lieou Ts’e-king (ou Ts’e-tch’ang ), roi Li , régna de 131 à 127, VI, 102-105 ; Lieou Hong , fils de la fou-jen Wang, régna de 117 à 110, III, 113 ; VI, 53 ; non nommé, VI, 82.

T’SI , conseillers de — : Chao Ping, q.v., VI, 92 ; Ts’ao Ts’an, q.v., VI, 97.

TS’I, 萕 [qi2] état féodal, I, 15, 16, 239, 285, 288, 290, 291, 297, 299, 315; II, 21, 22, 24, 25, 27, 28-30, 35, 50, 53, 54, 60, 67, 68, 70, 71, 74, 75, 78, 79, 80, 84, 85, 89, 112, 122, 124, 131, 151, 170, 226, 230, 237, 399 ; royaume reconstitué à l’époque de Tch’ou et de Han, II, 205, 212, 258-260, 262, 264-266, 285, 291, 293-297, 302, 309, 315, 320, 336, 364, 365, 370-372, 374, 377, 378, 381, 384, 387 ; royaume de l’époque des Han, II, 388, 392, 393, 399, 403, 406-412, 416, 417, 420, 428-431, 433, 434, 438, 439, 453, 460, 464, 474, 475 ; royaume, III, 18, 23, 24, 86, 88, 90, 91, 159, 209, 233, 275, 285, 295, 380, 402, 404, 405, 423, 430, 432, 434-436, 454, 464-466, 470, 482, 485, 486, 497, 499, 522, 527, 549, 567, 579, 585, 594, 602; IV, 7, 9, 13, 16, 27-31, 34, 39, 40, 42-44, 47-55, 57-70, 72, 74-78, 80-82, 86, 87, 101, 102, 108-111, 114-118, 121, 123-128, 136-140, 142-146, 150, 157, 161, 164, 165, 174, 175, 179, 180, 182, 185-188, 193, 196, 197, 199-201, 203, 206, 210, 235, 237, 238, 245, 247, 252, 256, 259, 270, 273, 280, 284, 285, 299, 302, 306, 312, 313, 319-321, 330, 331, 334, 336, 340, 345-348, 354, 358-361, 370, 371, 382, 384-391, 393-398, 400-402, 404, 409, 411, 417, 424-427, 429, 431, 432, 434, 435, 537-441, 451, 456, 459, 460, 462, 463, 480 ; V, 11, 12, 23, 38, 42, 55-62, 64, 65-67, 69, 80, 81, 85, 96-101, 103-107, 109, 110, 114, 127, 129, 147-149, 151, 153, 155-158, 161, 165, 167, 169, 176, 177, 184, 192, 194, 199, 203, 216, 218, 219, 226-237, 239-241, 244, 252-254, 256-258, 260, 262-273, 275-280, 282, 298, 302, 304, 309, 310, 317, 319, 321-323, 326-329, 355, 360, 385 ; VI, 19, 23, 45, 79, 83, 86, 88, 89, 94, 95, 96, 97, 99, 100, 101, 103, 105, 108.

TS’I CHEOU , marquis de P’ING-TING, II, 417.

TS’I FOU-JEN , Intr. CLXIV [ ?].

TS’I FOU-JEN 戚夫人 [qi1 fu1 ren2] , femme de l’empereur Kao-tsou, VI, 31, 35.

TS’I-KIANG , femme du duc Hien de Tsin, IV, 259, 265.

TS’I-K’IEOU , ville, V, 173. — Identique à Hing-k’ieou .

TS’I KOEI , concubine du duc Siang de Lou, IV, 119.

TS’I MING , II, 227.

TS’I-SING , mansion, III, 308, 349, 360, 384.

TS’l WANG , roi de Ts’i, fils de la fou-jen Wang, VI, 53.

TSIANG 將 [jiang1] , duc Ngai de Lou, IV, 128.

TSIANG , étoile, III, 345, 347.

TSIANG-HING , fonction, II, 506.

TSIANG-KAO-JOU , tribu barbare, V, 13. — Cf. Kao-jou

TSIANG K’IU , grand officier de Yen, IV, 147, 148.

TSIANG-LEANG , famille, II, 99.

TSIANG-LI , famille de Tsin, IV, 326.

TSIANG-LOU , roi de Ts’i, t 154 av. J.-C., II, 499. — Cf. Lieou Tsiang-lou.

TSIANG-LU , t 209 av. J.-C, II, 202.

TSIANG-LU , fils du roi Tao-hoei et marquis de Yang-hiu, devint roi de Hiao de Ts’i en 164 av. J.-C, f 154 (cf. Tsiang-lou), VI, 100.

TSIANG-TSO-CHAO-FOU , fonction, II, 506.

TSIANG-TSO-TA-TSIANG , fonction, II, 506.

TSIANG-WEI , étoile, III, 347.

TS’IANG , nom d’un chanteur, V, 53.

TSIAO 焦 [jiao1] , principauté, I, 238.

TSIAO , ville, II, 69, 70, 73; V, 159, 160.

TSIAO-YAO , peuple nain, V, 314.

TS’IAO , pays, Intr. XLVI.

TS’IAO , auj., préf. sec. de Po, préf. de Yng-tcheou, prov. de Ngan-hoei, VI, 13.

TS’IAO TCHEOU , historien, Intr. XLVI.

TSIE, 捷 [jie2] , duc Min de Song, IV, 235 ; fils cadet du duc Siang de Tsin, IV, 327.

TSIE , comte — de Wei, IV, 192.

TSIE , duc Wen de Tcheng, IV, 462.

TSIE YU , discoureur habile, V, 259.

TSIE-YU , surnom d’un fou du pays de Tch’ou, V, 373.

TSIE-YU , rang de femme d’empereur, assimilé à celui des seigneurs apanagés, VI, 60, 61.

TS’IE , fille du duc Hoei de Tsin, IV, 281.

TS’IE-LAN , marquis, Intr. LXXXVIII.

TSIEN , général de Tch’ou, I, 305, 306.

TSIEN-T’OU , localité, I, 295 ; IV, 61, 137, 302, 305, 358 ; V, 422.

TS’IEN 灊 [qian2] , rivière, I, 130.

TS’IEN , ville de Tch’ou, IV, 19, 22, 376.

TS’IEN , roi de Tchao, IV, 149, 416.

TS’IEN , nom personnel du roi Yeou-mou, de Tchao, V, 128, 130, 131.

TS’IEN , préfecture, III, 510.

TS’IEN-FOU , grade du mérite militaire, III, 556, 568.

TS’IEN-JEN-TCHE-LAO , constellation, III, 343.

TS’IEN MEOU , localité, I, 277 ; IV, 252 ; V, 10.

TS’IEN-T’ANG , ville, II, 185.

TSIEOU , gouffre du —, III, 441, 455.

TSIEOU KAO , Intr. CXV, CXX, CXXI.

TSIEOU TS’IUEN , Intr. LXXXVII ; commanderie, III, 536, 593.

TS’IEOU , duc K’ao de Lou, IV, 103 (ligne 10 où ce nom est transcrit Yeou par erreur).

TS’IEOU , duc Chang de Wei, IV, 203.

TS’IEOU , le clerc —, IV, 160.

TS’IEOU-LU , localité dans la préf. de Siu-tcheou, prov. de Kiang-sou, VI, 21.

TSIN , Intr. XLV, XLVI.

TSIN , état féodal, I, 285, 291, 292, 294, 295, 297, 298 ; II, 21, 22, 25, 26, 28-41, 43-55, 57-60, 62, 67, 93, 116, 239 (après l’année 403 av. J.-C, ce nom désigna l’un ou l’autre des trois états de Han, Tchao et Wei) ; royaume, III, 13, 18, 23, 24, 288, 290, 295, 404-406, 423, 427, 428, 451; IV, 4, 5,7, 14, 15, 19, 31, 42, 54, 55, 57, 58, 61-70, 74, 75, 77, 78, 82, 106, 115-121, 123-125, 127, 137, 138, 160, 162, 165, 166, 168, 175-177, 179, 200, 201, 203-205, 213, 240, 242, 244, 245, 249, 251-259, 261, 263, 264, 267-284, 288-292, 294, 295, 297-308, 310, 313, 315-324, 327, 328, 330-336, 340, 343, 347, 348, 356-360, 362, 368-371, 381, 382, 410, 411, 423, 425, 429, 431, 434, 435, 437, 438, 451, 452, 463-476, 478-484 ; V, 11-15, 20, 23-25, 28, 30, 33-39, 42, 47, 57, 60, 62, 100 (où ce nom désigne la capitale de Wei), 133-137, 149, 174, 188, 190, 198-201, 203, 223, 228, 229, 236, 241, 271, 302, 343, 346, 352.

TSIN , les trois Tsin, c’est-à-dire les états de Han, Tchao et Wei formés des débris de celui de Tsin, I, 300, 315, 316 ; II, 62, 85 ; III, 25, 405; IV, 129, 139, 140, 145, 211, 335, 383, 384, 402, 414 ; V, 236, 241, 257, 272, 279.

TSIN , duc Siuen de Wei, IV, 195.

TSIN , rivière, V, 174.

TSIN PI , général de Wei, V, 193.

TSIN T’ANG-CHOU (le puîné), prince de T’ang et ancêtre des ducs de Tsin, I, 246.

TSIN-YANG , ville, II, 102, 395, 470; ville de Tsin, IV, 333 ; V, 33, 34, 36, 43, 44, 48, 51, 81, 125, 137, 174, 175.

TSIN-YUN , descendant de Chen-nong, I, 78.

TS’IN , famille, II, 99.

TS’IN , les trois —, c’est-à- dire les royaumes de Yong, Sai et Ti, II, 218, 295 ; VI, 74.

TS’IN , état féodal, Intr. xn, xm, xxv, XLVI, LVIU, LXI ; I, 285, 295, 302, 304, 306, 307, 308, 310, 312-318 ; état féodal, puis dynastie, II, 11, 14, 26, 29-32, 34-41, 43-52, 55, 57-59, 61-63, 65, 67-85, 88-95, 97-101, 103-105, 108, 112-124, 129, 137, 140, 142, 149, 167, 169, 172, 176, 179, 180, 186, 204, 207, 211, 212, 215-222, 224-233, 240-242, 247, 249, 250, 252, 253, 256, 258-260, 263-265, 267-273, 275-277, 280, 283-285, 291, 292, 294, 322, 323, 327, 333-337, 339, 341-346, 348, 350-354, 356, 357, 362, 363, 375, 387, 399, 404, 444, 445 ; royaume et dynastie, III, 18, 19, 22, 23, 25-28, 47-49, 159, 209, 233, 297, 298, 328, 329, 404-407, 419, 420, 422, 423, 427, 429, 430, 436, 439, 440, 446, 447, 449, 451, 456, 523- 525, 539, 603 ; royaume, IV, 9, 24, 42, 55, 57, 62, 106, 130, 135, 137, 139, 140, 145, 146, 148-150, 156, 164, 170, 175, 176, 185, 186, 201, 211, 212, 233, 237, 241, 253, 258, 259, 268, 269, 271-283, 289-291, 293, 294, 297, 302, 307-313, 323, 329, 343, 347, 371, 372, 378, 382, 384-404, 407-409, 413-417, 436, 437, 439, 440, 451, 465, 466 ; V, 8, 14, 25, 57, 59, 60, 62-66, 69, 71, 81, 85, 88, 96-101, 103-110, 116-121, 125-131, 138-140, 143, 147, 149, 152-154, 157, 159-161, 163-177, 179-181, 183-196, 202-211, 213-222, 234, 239-242, 302, 303, 391 ; VI, 17, 18, 19, 22, 23, 24, 25, 30, 32, 33, 112.

TS’IN CHE , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI, CXXIV.

TS’IN CHE-HOANG-TI , Intr. XXIX, XXX, XXXII, LXI et passim ; III, 406, 430, 431, 437. — Cf. Che-hoang-ti ; Ts’in Hoang-ti, III, 497 ; VI, 97.

Ts’IN-HEOU , II, 11.

TS’IN KIA , II, 254, 255, 339 ; originaire de Ling, VI, 21, 13.

TS’IN-TCHONG , surnom de Eul-che-hoang-ti, III, 452.

TS’IN-TCHONG , II, 12, 13.

TS’IN YNG , II, 11, 16.

TSING , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Ts’ao (505-502 av. J.-C), IV, 167 ; marquis — de Tsin (858-841 av. J.-C), IV, 251, 252, 254 ; comte — de Wei (IXe siècle av. J.-C), IV, 192 ; roi — de Ts’i (129-110 av. J.-C), VI, 110.

TSING , mansion, III, 349, 504. Cf. Tong-tsing.

TSING , duc — de Ts’in, II, 18, 19, 236.

TSING , nom personnel du roi Siuen, I, 275.

TSING , duc Hou de Ts’i, IV, 41 ; duc — de Tsin (377-376 av. J.-C), IV, 336.

TSING-HING , ville, II, 119, 193, 368.

TSING-PO , localité, IV, 268.

TS’ING , une des neuf provinces de Yu, I, 112 ; III, 384.

TS’ING , conseiller de l’empereur King, II, 501.

TS’ING-HO , royaume, II, 504 ; commanderie, VI, 38, 40.

TS’ING-KOUO , marquis de —, II, 460.

TS’ING-LING , terrasse, III, 513.

TS’ING-MIAO , temple, III, 355, 364.

TS’ING-MIAO , titre d’une ode du Che king, V, 399.

TS’ING-MING , vent, III, 308.

TS’ING-PIEN [lire TSING], localité, Intr. XXXII.

TS’ING-PO , localité au Ho-nan, VI, 24.

TS’ING-TCHANG , la planète Jupiter, III, 358.

TS’ING-YANG , fils de Hoang-ti, I, 35.

TS’ING-YANG , ville, II, 123.

TSIU , rivière du Chan-tong, I, 110 ; rivière du Chàn-si, I, 131, 145, 212, 214.

TSIU , ville qui devint en 669 la capitale de Tsin et prit alors le nom de Kiang, IV, 258.

TSIU , auditeur de Confucius, V, 404.

TSIU-I , ville de Ts’i, IV, 203.

TSIU-TSE , famille princière, 1, 41.

TS’IU , nom personnel du marquis Lie, de Han, V, 202.

TS’IUEN TCHEOU , localité, Intr. LXXXVII.

TSO , duc Yuen de Song, IV, 244.

TSO , principauté, Intr. XXXII, LXXX, LXXXVIII.

TSO , duc Tch’ou de Tsin, IV, 334.

TSO-CHE , fonction, V, 110-113.

TSO-CHOU-TCHANG , dixième degré de la hiérarchie, II, 64 ; III, 575, 599.

TSO-I , fonction, II, 111.

TSO-KENG , douzième degré de la hiérarchie, II, 81, 82.

TSO K’IEOU-MING , auteur du Tso tchoan, Intr. LVIII, CXLVII et suiv. ; III, 19.

TSO-NGO ou , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 360.

TSO-SE-MA , titre militaire, II, 274, 277, 337, 355, 356.

TSO TCH’ENG , officier du roi de TCH’OU, I, 305.

TSO-TCHOAN , livre, Intr. CXLVII, CLXXI, etc.

TSO-T’OU , fonction dans le royaume de Tch’ou, IV, 414, 415.

TSO-YEOU-KIEN-KOU , constellation, III, 352.

TSO-YN , dignité, II, 275.

TS’O , II, 82, 83, 84, 86. — Cf. Se-ma Ts’o.

TS’O , héritier présomptif de Wei, V, 59.

TS’O, ville actuelle de Yong-tch’eng, préf. de Koei-të, prov. de Ho-nan, VI, 12.

TSOEI , ville, V, 127.

TSOEI-HEOU , magicien, III, 436.

TSOEI-HOEI , mansion, III, 352, 360, 384.

TSOEI-LI ou , localité du Tche-kiang, IV, 25, 420.

TS’OEI , ville, IV, 73.

TS’OBI K’IANG , fils de Ts’oei Tchou, IV, 72, 73.

TS’OEI MING , fils de Ts’oei Tchou, IV, 73.

TS’OEI TCH’ENG S S£, fils de Ts’oei Tchou, IV, 72, 73.

TS’OEI TCHOU , meurtrier du duc Tchoang, de Ts’i, I, 297; IV, 64, 69-74, 119, 137, 331.

TSOEN , II, préfet, II, 459.

TSOEN-I , préfecture, Intr. LXXIX, LXXXIV.

TS’OEN-LOU , ancien souverain mythique, I, 20.

TS’OEN TA , che-lang des Han, Intr. XXXIV.

TSONG , ligue politique, V, 163, 177, 191, 270, 280.

TSONG-TCHENG , chef de la famille impériale, II, 484.

TS’ONG , homme de Han, II, 305, 369, 370.

TS’ONG-YANG , localité,II I, 510.

TSOU , fils du duo King de Ts’i, IV, 79.

TSOU-CHE , identique à celui de ts’ao-che , VI, 18.

TSOU-I , souverain de la dyn. Yn, I, 192 ; IV, 134.

TSOU-I , officier du dernier souverain de la dyn. Yn, I, 203, 205, 220 ; III, 233 ; IV, 214.

TSOU-KENG |â M, empereur de la dyn. Yu, I, 197.

TSOU-KI , officier de l’empereur Ou-ting, I, 196, 197 ; III, 417.

TSOU-KIA , empereur de la dyn. Yn (cf. Kia), I, 197 ; IV, 97, 98.

TSOU-LEI , divinité, III, 451.

TSOU-SIN , empereur de la dyn. Yn, I, 192, 193.

TSOU-TING , empereur de la dyn. Yn, I, 193.

TS’OU-FOU , marquis Siuen de Ts’ai, IV, 156.

WAI-FANG , montagne, 1,138.

WAI-HOANG , ville, II, 295, 310, 341, 373 ; V, 155.

WAI-JEN , empereur de la dyn. Yn, I, 192.

WAI PING , empereur de la dyn. Yn, I, 187.

WAN , duc Li de Tch’en, IV, 51.

WAN , cf. Tch’en Wan, V, 224-227, 282.

WAN , fils cadet du duc Siuen de Wei, IV, 199.

WAN-FOU , nom d’homme, V, 292.

WAN-JO , nom d’une femme, III, 463.

WAN-K’IU , localité, III, 485.

WAN-LI-CHA , localité, III, 506, 532.

WAN TCH’ENG-JAN , nom d’homme, IV, 366.

WANG , vieille femme, II, 326 ; impératrice, mère de l’empereur Ou, II, 511 ; VI, 36, 39, 42, 43.

WANG , sacrifice fait à l’avènement du roi, I, 256, 257.

WANG , empereur de la dyn. Hia, I, 167.

WANG , sacrifice, I, 61, 62 ; II, 478 ; III, 415, 425 ; IV, 56, 379.

WANG , localité de Ts’in, IV, 309, 467.

WANG CHE , Intr. CCIII.

WANG-CHE , météore, III, 392.

WANG CHO , astronome, III, 409, 505.

WANG FONG , Intr. CXCIX.

WANG FOU-JEN , la fou-jen Wang, favorite de l’empereur Ou VI, 53 ; femme de l’empereur Ou, III, 470 (cf. II, p. 501, n. 5) ; mère de l’empereur Ou, VI, 44, 45, 46, 47.

WANG HAN , nei-che, VI, 71.

WANG HI , général, II, 361.

WANG-HIEN , en Corée, Intr. LXXXVI.

WANG HOANG , général rebelle, II, 390, 393, 394 ; VI, 79.

WANG I , des Han, Intr. XLIX.

WANG I , général, II, 320.

WANG-I , palais, II, 212, 213, 216.

WANG JONG , nom d’homme, V, 120.

WANG-KI , femme du duc Siang de Song, IV, 242 ; une des femmes du duc Hoan de Ts’i, IV, 58.

WANG K’I , général, II, 92, 93, 98, 102.

WANG-KOAN , ville de Tsin, II, 43 ; ville de Ts’in, IV, 309, 310.

WANG K’OEI , général, Intr. LXXX ; III, 549.

WANG-LEANG , étoile, III, 355.

WANG-LEANG , animal fantastique, V, 311 (le premier caractère chinois de ce mot est écrit d’une manière fautive dans la n. 1 de la p. 311.)

WANG LI , général, II, 149, 211, 261, 267, 342, 344, 351.

WANG LIEOU , homme appartenant aux six royaumes, II, 227.

WANG LING , grand conseiller, II, 350, 361, 383, 401, 414, 415.

WANG MANG , Intr. XLV.

WANG MEI-JEN , la mei-jen Wang, mère de l’empereur Ou, VI, 44 ; cf. mei-jen.

WANG MING-CHENG , Intr. XXIV, CXXIII, CXCVIII, CCVI.

WANG OU , haut dignitaire de Ts’in, II, 150.

WANG-OU , montagne, I, 130.

WANG PEN , général de Ts’in, II, 120, 121, 122, 140 ; IV, 150.

WANG PEN , homme de Tchao, V, 85.

WANG-SIANG , animal fantastique, V, 311. (Dans la note 1 de la p. 311, le premier des deux caractères chinois formant ce nom est écrit d’une manière fautive.)

WANG SIE , officier du roi Ou-ling, de Tchao, V, 74, 76.

WANG-SUEN MAN , de Tcheou, II, 38 ; officier du roi Ting de Tcheou, I, 196 ; IV, 308, 351, 352.

WANG TCHE , chapitre du Li ki, III, 497.

WANG-TCH’EN , duc Tch’eng de Song, IV, 240.

WANG-TCH’ENG , localité, II, 55.

WANG-TCH’ENG , localité de Ts’in, IV, 279, 293.

WANG TCHONG , mari de Tsang Eul, père de l’impératrice Wang, VI, 43, 48.

WANG TCH’ONG , écrivain, Intr. CXVIII, CXXXII.

WANG TSAI , général de Tchao, V, 106.

WANG TSANG , nom d’homme, III, 461, 462.

WANG-TSE , général, III, 295.

WANG-TSE , titre des fils de roi, IV, 302, 304.

WANG-TSE , localité, V, 43.

WANG-TSE TCH’ENG-FOU , homme de Ts’i, IV, 63.

WANG TSIEN , général de Ts’in, II, 115, 119-122, 247 ; IV, 150, 416.

WANG TS’O , nom d’homme, V, 150.

WANG-WANG , ancienne principauté, V, 314.

WANG WEN-CHOU , nom d’homme, III, 581-582.

WANG-YUEN , localité, V, 148.

WANG YUN , ministre de la justice, Intr. XLI.

WEI , rivière du Ho-nan, IV, 474.

WEI , rivière, Intr. XXV, XXVI, CI ; rivière, I, 130, 131, 134, 145, 198, 213 ; II, 10, 16, 56, 137-139, 174, 175, 240, 448, 477, 481, 500 ; III, 420, 442, 458, 461, 526-528, 530, 560 ; IV, 35.

WEI , rivière, I, 113.

WEI , mansion, III, 303, 353-355, 358, 361, 384, 405, 409.

WEI , mansion, III, 306, 346, 362, 380, 384.

WEI , mansion, III, 312, 351, 359, 380, 384.

WEI , nom de famille, IV, 108.

WEI , duc Hoai de Wei, IV, 211. (La prononciation Wei est indiquée par Tchang Cheou-tsie.)

WEI , nom personnel du roi K’ao, I, 300.

WEI , nom personnel du roi Ling de Tch’ou (540-529 av. J.-C), II, 49 ; IV, 16, 158, 178, 244, 357, 360, 368.

WEI , ancêtre des Yn, I, 175 ; K’ai, vicomte de Wei, I, 245, 247 ; IV, 93, 154, 214, 215, 218, 231, 232, 247 ; contrée, au Se-tch’oan, I, 230.

WEI , duc Min de K’i, IV, 184.

WEI , ancienne principauté conquise en 661 av. J.-C. par Tsin, IV, 10, 259-261, 313 ; ancienne principauté qui donna son nom à la famille destinée à fonder plus tard le royaume de Wei, V, 11 ; VI, 32, 33, 37.

WEI , un des trois royaumes formés des débris de celui de Tsin, puis royaume reconstitué à l’époque de Tch’ou et de Han, Intr. CLXXXIX ; I, 301, 311, 312 ; II, 21, 55, 60, 61, 64, 65, 67-71, 73-82, 84, 85, 87-90, 93, 95, 97, 98, 102, 104, 105, 108, 118, 121, 123, 205, 212, 226, 230, 286, 336, 338, 339, 344, 345, 350, 399 ; III, 13, 272, 403, 482, 523, 602 ; IV, 87, 139, 145, 146, 149, 150, 212, 247, 333- 335, 336, 383, 384, 386-388, 392, 394, 395, 397, 401, 404-408, 416, 434, 435, 437, 483 ; V, 35, 43, 49, 51, 53, 55-67, 85, 96, 97, 99, 100, 103, 105-108, 120, 123, 125, 132, 133-135, 137, 138, 140, 143, 147-157, 159-161, 162 (leçon fautive), 163-168, 170, 171, 173-180, 185, 188, 190-196, 200-204, 214, 218-221, 223, 234, 239-241, 244, 250-258, 261-266, 270, 279, 431.

WEI , ville de Ta-leang, auj. K’ai-fong fou, dans le Ho-nan, VI, 15, 19.

WEI , duc — de Lou, IV, 103.

WEI , duc — de Tcheou, I, 300, 301.

WEI , roi — de Tch’ou (339-329 av. J.-C), Intr. LXXIX ; III, 19 ; IV, 385, 386, 434, 438.

WEI , roi — de Ts’i (378-343 av. J.-C), II, 60 ; III, 435, 436 ; IV, 87, 139, 336, 384, 434 ; V, 149, 155, 241-243, 245, 249, 250, 252-255.

WEI , roi —, de la dyn. Tcheou (425-402 av. J.-C), V, 138. — C’est le roi que les Annales principales du Tcheou appellent le roi Wei-lié, q.v.

WEI , rivière, I, 108 ; roi de —, Wei Pao, q.v.,

WEI , famille, VI, 53 ; général, VI, 59.

WEI , prince Wei, VI, 62.

WEI , impératrice, Intr. XLVI, XCIV ; royaume féodal, I, 272, 289, 292 ; II, 24, 104, 105, 226, 230 ; III, 25, 86, 232, 241, 273, 275, 287, 522, 535 ; IV, 8, 14, 30, 38, 46, 52, 59, 61, 63-67, 79, 86, 93, 110, 116, 119, 128, 129, 136, 154, 160, 163, 166, 171, 189-192, 194, 197-201, 203-207, 209-212, 234, 237, 298-301, 332, 343, 359, 360, 362, 370, 404, 455, 457, 462, 464, 475 ; V, 33, 38, 56, 57, 59, 106, 151, 152, 162-164, 189, 192, 194, 234, 238, 241-244, 272, 331, 333-336, 345, 346, 351, 353-355, 376-378, 387, 397.

WEI , la fille de l’impératrice —, III, 480.

WEI , fonction, II, 486.

WEI CHAO-EUL , soeur aînée de l’impératrice Wei, VI, 52.

WEI CHEOU-YU , de Tsin, II, 47.

WEI HIEN-TSE , homme de Tsin, IV, 331 ; haut dignitaire de Tsin, V, 23, 136, 137.

WEI HOAN-TSE , homme de Tsin, IV, 335 ; haut dignitaire de Tsin, V, 137, 174, 175, 201.

WEI HOANG-HEOU , impératrice —, femme de l’empereur Ou, VI, 49, 53.

WEI-HOEI , Intr. CLXXXVIII.

WEI HONG , Intr. XL.

WEI JAN , marquis de Jang, II, 81, 82, 85, 86 ; V, 106, 267.

WEI K’ANG , fils aîné de Wei Ts’ing, VI, 58.

WEI K’ANG-CHOU , le puîné, prince de Wei et seigneur de K’ang, I, 246 ; III, 86 ; IV, 8, 38, 93, 160, 340.

WEI-KI , mère du duc de Ts’i, TV, 370.

WEI-KI l’aînée , femme du duc Hoan de Ts’i, IV, 59.

WEI-KI la cadette , femme du duc Hoan de Ts’i, IV, 59, 63.

WEI-K’I , Teou Yng, fils d’un cousin de l’impératrice douairière Teou, marquis de Wei-k’i, II, 499 ; VI, 42.

WEI KIANG , général de Tsin, IV, 329 ; ancêtre des princes de Wei, V, 135, 136.

WEI KIEOU , roi de Wei, II, 205, 206.

WEI KING , de la suite du roi de Hoai-nan, II, 468.

WEI KOAN , nommé grand conseiller, II, 507.

WEI LEAO , de Ta-leang, II, 114.

WEI-LEI , dignitaire de Ts’in, II, 19, 237.

WEI-LIÉ , roi (425-402 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 300, 301 ; IV, 335. — Cf. Wei.

WEI LING , auteur, In.tr. CCIII.

WEI MAN , des Han, Intr. LXXXVI.

WEI-NAN , commanderie, II, 362. Elle reçut plus tard le nom de King-tchao-yn ; cf. II, Appendice II, n° 26.

WEI-NAN , localité, III, 423.

WEI OU-TSE , compagnon de Tch’ong-eul, IV, 283 ; ancêtre des princes de Wei, V, 134, 135.

WEI PAO , roi de Wei, II, 286, 305, 363, 367, 369 ; VI, 33.

WEI PO , homme de Song, IV, 242.

WEI PO , tchong-wei de Ts’i, VI, 91, 92, 93, 97, 98.

WEI SIANG , homme de Tsin, V, 34.

WEI SIEN , nom d’homme, III, 398, 409.

WEI TAO-TSE , ancêtre des princes de Wei, V, 135.

WEI TCHANG , homme de Ts’in, II, 75 ; V, 164.

WEI TCHANG-KIUN , frère aîné de Wei Tse-fou, VI, 50, 52.

WEI-TCH’ANG-WANG , la planète Jupiter, III, 360-361.

WEI TCHE , homme de Tcheng, IV, 475.

WEI TCH’E ou , homme de Tsin, IV, 333 ; fils de Wei Hien-tse, V, 35, 137.

WEI TCH’ENG-TSE , frère cadet du marquis Wen, de Wei, V, 144-147.

WEI TCH’EOU , homme de Tsin, IV, 298, 371.

WEI TCHOANG , II, 150 ; cf. II, Appendice III, p. 550, n° 1.

WEI-TCHONG , frère cadet du vicomte de Wei, IV, 232.

WEI-TSE , ou le vicomte de Wei, Intr. CXV, CXX, CXXIV, CXXV ; K’ai, vicomte de Wei, I, 198, 206, 208.

WEI TSE-FOU , devint l’impératrice Wei, VI, 50, 51, 52, 58.

WEI TSE TCHE MING , ch. du Chou king, Intr. CXXI, CXXII.

WEI TS’I , nom d’homme, V, 183, 174.

WEI TS’ING , général, Intr. LXVIII, LXIX, XCI, XCIV ; III, 550 ; général, frère cadet de l’impératrice Wei, VI, 50, 52, 53, 58.

WEI TS’O , général de Tsin, II, 67.

WEI-WEI , fonction, II, 111, 459, 506.

WEI-WEN , terre, V, 122.

WEI WEST-TSE , homme de Tsin, IV, 320.

WEI YANG , prince de Chang, II, 63, 64, 67, 68 ; IV, 384. — Cf. Chang.

WEI-YANG , palais, II, 391, 392, 436, 441, 487 ; III, 514 ; VI, 106.

WEI YNG SI M, père de Wei Hien-tse, V, 136.

WEI YNG , roi Hoei, de Wei, V, 149, 150.

WEN , duc —, titre posthume du duc de Tcheou, I, 252 ; duc — de Kouo, I, 276 ; duc — de Tch’eng, I, 292 ; duc — de Tsin (636-628 av. J.-C), I, 294, 295 ; II, 36, 37, 39, 40 ; III, 23 ; IV, 61, 62, 115, 137, 157, 165, 166, 175, 200, 201, 240, 282, 283, 291-294, 296-309, 311, 316, 318, 328, 336, 358, 370, 371, 464-466 ; V, 13, 26, 135 ; duc — de Ts’in (765-716 av. J.-C), II, 15-18, 236 ; III, 23, 48, 420, 421, 430.

WEN , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Lou (626-609 av. J.-C), IV, 115, 116, 121, 125 ; duc — de Lou (295-273 av. J.-C), IV, 130 ; duc — de Song (610-589 av. J.-C), IV, 242 ; duc — de Tch’en (754-745 av. J.-C), IV, 170 ; V, 225 ; duc — de Tcheng (672-628 av. J.-C), IV, 287, 347, 462-467 ; roi — de Tch’ou (689-677 av. J.-C), IV, 156, 345 ; VI, 69 ; roi — de Ts’i (178-165 av. J.-C), VI, 98-99 ; marquis — de Ts’ai (611-600 av. J -C), IV, 158, 165 ; marquis — de Tsin (780-746 av. J.-C), IV, 253; V, 11, 20 ; duc — de Ts’i (815-804 av. J.-C), IV, 42 ; duc — de Wei (659-635 av. J.-C), IV, 52, 199, 200, 237, 284 ; duc — de Yen (554-549 av. J.-C), IV, 137, 139, 140 ; marquis — de Han (386-377 av. J-.C), V, 203 ; roi — de Han (Lieou Pi- k’iang), VI, 71.

WEN , marquis —, de Wei (424-387 av. J.-C), III, 272, 274, 275 ; IV, 335, 383; V, 53, 55, 138, 139, 141, 143, 144, 147, 203, 239.

WEN , T’ien Wen, prince de Mong-tch’ang (q.v.), V, 265, 266.

WEN , l’empereur —, alias Hiao-wen (troisième empereur de la dyn. Han), Intr. XLIX, CVIII ; III, 148, 300, 456-460 ; VI, 37, 41, 42, 107, 108, 109, 110, 112. — Cf. Hiao-Wen.

WEN , belvédère, V, 189.

WEN , fils du duc Hoan de Tch’en, IV, 171, 173.

WEN , rivière, Intr. XXX ; I, 114, 144 ; III, 511, 536 ; Chan-tong, IV, 115.

WEN , localité, I, 289, 294 ; II, 84 ; localité du Ho-nan, IV, 136, 198, 298, 305, 462 ; V, 169, 170, 271.

WEN HEOU TCHE MING , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX, CXXI.

WEN-MING , nom personnel de Yu le Grand, I, 97.

WEN-SIN , marquis de —, II, 101, 116, cf. Lu Pou-wei ; V, 126, 127.

WEN SIUEN , livre, Intr. CXXXII, CXXXIII.

WEN-TCH’ANG , palais de —, constellation, III, 342.

WEN-TCHEOU-FOU , localité, Intr. LXXX.

WEN TCHONG , grand officier de Yue, IV, 422-426, 432, 433.

WEN-TSE , nom posthume de Tchao Ou, V, 23.

WEN-TSOU , aïeul de Yao à la cinquième génération, I, 56, 80 ; 320.

WEN-WANG , Intr. LV, LVII, LXXXVI ; roi de la dyn. Tcheou, I, 217, 222, 223, 224, 227, 229, 250, 254, 276, 304 ; II, 68, 131, 174 ; roi, ancêtre des Tcheou, 111, 8, 10, 18, 419, 428 ; IV, 2, II, 36, 37, 54, 88, 89, 91-93, 98-100, 143, 152, 153, 268, 303, 304, 307, 340, 344, 385, 423 ; roi, père du fondateur de la dyn. Tcheou, V, 318, 333, 351, 373.

WEN-WANG , titre d’une ode du Che king, V, 399.

WEN-YANG , localité au nord de la rivière —, IV, 114, 115.

WEN-YEN , titre d’un appendice du I king, V, 400.

WONG , roi de Yue, IV, 433.

YA , fils du duc Ling de Ts’i, IV, 63, 69.

YA , localité, II, 40.

YA , instrument de musique, III, 273 ; section du Che-king, III, 232, 270, 272, 292.

YA , airs de musique, V, 397, 400.

YA-FOU , surnom de Fan Tseng, II, 278, 281, 282, 303, 355, 368.

YA-NGAN , localité, Intr. LXXX.

YA-TCHEOU , localité, Intr. LXXX.

YA-YU , ancêtre des Tcheou, I, 213.

YANG , duo — de Lou, IV, 103 ; duc — de Song, IV, 232.

YANG , une des neuf provinces de Yu, I, 118 ; III, 384.

YANG , rivière, I, 142.

YANG , cocher du duc Kien, de Tsi, IV, 82, 86 ; V, 233, 234.

YANG , V, 255. — Cf. Wei Yang.

YANG , V, 268. — Cf. P’ou-yang.

YANG , localité, II, 237.

YANG , duc Tchoang de Wei, IV, 193.

YANG , principe naturel, II, 157 ; III, 253, 254, 259, 262, 303-305, 308, 309, 312, 313, 325, 331, 342, 352, 377, 386, 387, 396, 397, 401, 405, 433, 434, 436, 468 ; VI, 29.

YANG-CHENG , nom personnel du duc Tao, de Ts’i, II, 53 ; IV, 79-82 ; V, 230, 231.

YANG-CHO , famille de Tsin, V, 24, 136, 201.

YANG-FAN , localité, IV, 298.

YANG HI , marquis de Tch’e-ts’iuen, II, 320, 321.

YANG-HIA , auj. s.-p. de T’ai-k’ang, préf. de Tch’en-tcheou, prov. de Ho-nan, VI, 5.

YANG HIONG , écrivain, Intr. XLIV, CCIX.

YANG HIONG , général d’Eul-che-hoang-ti, II, 346.

YANG-HIU , marquis de —, fils du roi Tao-hoei, devint roi Hiao de Ts’i, VI, 100.

YANG HOU , homme de Lou, IV, 77, 126, 206, 245, 333; V, 25, 38, 294, 315-317, 332, 354.

YANG-HOU , ville, V, 140, 236.

YANG-JEN , territoire, II, 97, 241.

YANG-KAN , frère cadet du duc Tao de Tsin, IV, 329 ; V, 135.

YANG KENG , cocher de Hoa Yuen, IV, 242 ; cf. p. 242, n. 4, et Yang Tchen .

YANG-KIA , empereur de la dyn. Yn, I, 193.

YANG-KIA , ville, II, 313, 361, 378.

YANG KIEOU , dignitaire de Ts’in, II, 150.
YANG K’O , nom d’homme, III, 583, 585, 587.

YANG-KOAN , localité de Lou, IV, 126 ; ville, V, 242.

YANG KOU , homme de Tch’ou, IV, 324, 356.

YANG-LING , sépulture de l’empereur King, II, 500, 501, 505, 509 ; VI, 48.

YANG OU , marquis de Ou-fang, II, 321.

YANG-OU , ville, II, 157.

YANG P’OU , général, Intr. LXXXV.

YANG-SIN , marquis de —, II, 454.

YANG-TOH’ANG , montagne, V, 102, 162.

YANG TCHEN , cocher de Hoa Yuen, IV, 469. — Cf. Yang Keng.

YANG-TCH’ENG , ville du Ho-nan, I, 162 ; II, 347 ; IV, 484 ; V, 203, 222 ; VI, 5, 20 ; ville du Chân-si, I, 317 ; II, 94.

YANG-TCH’ENG YEN , nommé marquis de Ou, II, 417.

YANG-TCHEOU , localité, II, 270.

YANG TCH’OU-FOU , homme de Tsin, IV, 311.

YANG-TI , ville de Han, II, 288, 351 ; V, 202 ; IV, 434,483.

YANG TOAN-HO , général de Ts’in Che-hoang-ti, II, 112, 119.

YANG TSE KIANG , fleuve, Intr. XXVIII, XXIX, LXXX, LXXXI, LXXXV.

YANG-TSIN , ville, V, 166, 270.

YANG-WEN , prince de —, titre de Tchao Pao, V, 65.

YANG YEOU-KI , célèbre archer, I, 311, 312.

YANG-YUE , localité, IV, 341.

YANG YUN , marquis, Intr. CXCIX.

YAO , concubine du roi Tchoang, I, 289.

YAO , nom de clan, II, 2.

YAO , roi de Yue-tong-hai, IV, 439.

YAO , souverain antique, Intr. XIII, XIV, XXVI, XXXI, etc. I, 42, 49-56, 58, 67, 69, 73-75, 77-79, 81, 91, 92, 94, 95, 98, 99, 210, 239 ; II, 154, 207 ; III, 8-10, 220, 282, 325, 326, 402, 424 ; IV, 141, 169, 186, 451 ; V, 83, 337, 391.

YAO TIEN , ch. du Chou king, Intr. CXV, CXX-CXXVI et passim.

YE , rivière, III, 529-531.

YE , ville, II, 115-117 ; V, 128, 143, 145, 181 ; localité, III, 523 ; ville de Tchao, IV, 149.

YE , ville, IV, 382. — Cf. Che.

YE , duc Cheng de Ts’ao, IV, 166.

YE , belvédère, V, 69.

YE-SANG , ville, II, 70 ; localité, III, 534 ; IV, 269, 388 ; V, 161, 260.

YE-TCHÉ , fonction, II, 204, 366, 437, 441 ; VI, 83.

YE-WANG , ville, II, 105 ; IV, 212 ; V, 195.

YE WEN, II, 80, faute d’impression, cf. Sie Wen.

YÉ LANG , royaume, Intr. LXXIX, LXXXI, LXXXII, LXXXIV.

YEN , une des neuf provinces de Yu, I, 109 ; rivière, I, 144.

YEN , une des provinces de Yu, III, 384. Identique à .

YEN , localité, V, 70.

YEN , frère cadet du vicomte de Wei, IV, 232. — Cf. Wei-tchong.

YEN , nom personnel du roi Nan, I, 305.

YEN (Kien) , fils de roi Kong, roi K’ing de Tch’eng-yang, VI, 107.

YEN , nom de famille, V, 235.

YEN , principauté, I, 248.

YEN , donneur de conseils, I, 307.

YEN , Intr. CLIII ; état féodal, I, 239, 288, 289 ; état féodal, puis royaume de l’époque de Tch’ou et de Han, puis royaume de l’époque des Han, II, 60, 71, 73, 74, 77, 85, 88, 119-122, 124, 131, 165, 167, 212, 226, 230, 291, 336, 425, 430, 437 ; royaume, III, 88, 159, 405, 436, 466, 482, 549 ; IV, 51, 75, 133, 135-150, 198, 332, 387, 394, 402, 404, 407, 414, 416, 462 ; V, 57, 61, 65, 67, 69, 70, 80, 81, 87, 95-97, 101-103, 105, 109, 112, 114, 115, 120, 122-125, 127, 128, 161, 169, 170, 195, 220, 240, 241, 251, 266, 269, 272, 273, 276, 278, 279 ; VI, 17, 18. 95.

YEN , principauté et ville dans le Ho-nan actuel, II, 24, 104, 372 ; VI, 95 ; roi de —, VI, 43, 55, 62 ; roi de —, cf. Lieou Tsë, VI, 78, 83, 98.

YEN , roi Ting-kouo de Yen, VI, 104.

YEN , ville, II, 77, 472.

YEN , roi de Siu, II, 6 ; V, 10.

YEN , prince de Song, IV, 247 ; fils du duc Ngai de Tch’ou, IV, 178.

YEN , nom personnel du roi Tao-siang, de Tchao, V, 125.

YEN , duc King de Lou, IV, 130.

YEN M, ville, II, 85, 86 ; III, 218 ; ville de Tch’ou, devenue en 504 capitale du royaume sous le nom de Yen-yng, IV, 365, 403.

YEN , ville de Tcheng, IV, 454.

YEN , ville du royaume de Han, V, 206.

YEN , nom personnel, VI, 55.

YEN , famille de Yen Hoei, V, 370 ; famille de la mère de Confucius, V, 288 ; auditeur de Confucius, V, 404.

YEN , le devin —, de Tsin, IV, 260 ; V, 133.

YEN , maître de musique, III, 289.

YEN-CHE , ville, II, 80.

YEN-CHE , ville, II, 112 ; ville au Ho-nan, V, 195.

YEN CHE-KOU , commentateur, Intr. LXVII.

YEN-FONG , terme d’une série dénaire, III, 332-337.

YEN-FOU , ancêtre des princes de Tchao, V, 10.

YEN HOEI , app- Tse-yuen, disciple de Confucius, V, 369, 372.

YEN I , nom d’homme, III, 582.

YEN JO-KIU , Intr. CXXIII.

YEN JOU-TSE , fils du duc King de Ts’i, IV, 79, 81 ; V, 230-232. — Cf. Jou-tse.

YEN-KI , femme du duc King de Ts’i, IV, 78.

YEN-KI , concubine du duc Wen de Tcheng, IV, 463.

YEN K’O , app. Tse-kiao, disciple de Confucius, V, 332.

YEN-LING , localité du Kiang-sou, donnée en apanage à Ki-tcha, IV, 7, 33, 119, 204, 331, 476 ; prince de —, titre de Ki-tcha, V, 23.

YEN-LING , localité du Chan-si, V, 123.

YEN-LING , localité de Tcheng, IV, 324, 325, 356, 469, 474.

YEN-MEN , II, 67, leçon suspecte ; commanderie, II, 508 ; III, 88.

YEN-MEOU et , terme d’une série duodénaire, III, 333-337, 361.

YEN-NIEN , K’ong Yen-nien, descendant de Confucius à la onzième génération, V, 433.

YEN P’ING-TCHONG , homme de Ts’i, IV, 13. — Cf. Yen Yng.

YEN-SI , sujet de Ts’in, II, 45.

YEN TCHE , monts, Intr. LXVII.

YEN TCHEOU , général de Tchao, V, 108.

YEN TCHOU , nom d’homme, III, 548.

YEN TCHOUO-TSEOU , nom d’homme, V, 331.

YEN-TI , autre nom de Chen-nong, I, 12, 13, 28, 29 ; ancien souverain, III, 424, 429.

YEN-TSE , IV, 7, 13, 72, 76, 77, 121, 332 ; V, 229. — Cf. Yen Yng.

YEN TSIU , général de Ts’i, V, 129.

YEN YEOU , homme, Intr. XLIX.

YEN YNG , ou Yen-tse, Intr. CLXVI ; conseiller de Ts’i, IV, 68, 69, 71, 72, 74, 75, 78, 330, 331; V, 23, 228, 229, 302, 307.

YEN-YNG , capitale de Tch’ou, depuis l’année 504 av. J.-C, IV, 408.

YEN YU , fils de Yen Yng, IV, 80.

YEN-YU , ville, II, 89, 115 ; V, 109, 110, 162, 181.

YEN YUE , gendre de Tchao Kao, II, 212-215.

YEN YUEN , c’est-à-dire Yen Hoei, dont l’appellation était Tse-yuen, V, 332, 413, 417.

YEOU , nom personnel de Tchong Yeou, app. Tse-lou, disciple de Confucius, V, 347, 361, 368, 381.

YEOU , IV, 114, cf. Ki Yeou ; fils du marquis Ling de Ts’ai, IV, 159 ; duc Hoan de Tcheng, TV, 449 ; héritier présomptif de Ou, IV, 31 ; roi — de Tchao, VI, 89.

YEOU , père du roi de Tchao, Lieou Soei, VI, 70.

YEOU , roi (781-711 av. J.-C.) de la dyn. Tcheou, I, 278, 280, 281, 283, 284, 285, 318 ; II, 14 ; III, 22, 87, 122, 326, 401, 419 ; IV, 42, 106, 135, 155, 164, 170, 187, 193, 232, 253, 342, 359, 449, 450, 452; V, 10, 20, 398 ; VI, 28 ; roi — de Tchao, VI, 70, 71, 72.

YEOU , nom posthume de Lieou Yeou, roi de Tchao, II, 464.

YEOU , ancienne province, III, 384.

YEOU , équivalent du mot yeou S, chagrin, VI, 70.

YEOU , duc — de Lou, IV, 103 ; duc — de Tch’en (854-832 av. J.-C), IV, 170; duc — de Tcheng (423 av. J.-C), IV, 483 ; V, 201 ; roi — de Tch’ou (237- 229 av. J.-C), IV, 416 ; comte — de Ts’ao (834-826 av. J.-C), IV, 164 ; duc — de Tsin (437-420 av. J.-C), IV, 335 ; roi —, fils cadet de Kao-tsou, cf. Lieou Soei, VI, 70.

YEOU, duc K’ao de Lou, IV, 103, faute pour Ts’ieou ’fi’, q.v.

YEOU , roi Ngai de Tch’ou, IV, 416.

YEOU , prince de Song, IV, 236 ; roi Yuen de Tch’ou, frère cadet de Kao-tsou, VI, 65.

YEOU , plante, III, 427.

YEOU-CHOEI FA-KEN , nom d’homme ( ?), III, 472.

YEOU-CHOU-TCHANG , onzième degré de la hiérarchie, II, 506.

YEOU-HIONG , surnom de Hoang-ti, I, 93.

YEOU K’IU , In.tr. LXXXVI.

YEOU-KOEI , ville, II, 102, 103.

YEOU-LI , lieu où fut emprisonné le roi Wen, Intr. LVII ; I, 202, 218, 221 ; IV, 36, 423.

YEOU-LING , localité, I, 37, 67.

YEOU-MOU , roi —, de Tchao (235-228 av. J.-C), V, 128.

YEOU SUEN , officier du roi Siang, I, 292.

YEOU-TCHAO , terme d’une série dénaire, III, 333-338.

YEOU-TCH’AO , ancien souverain mythique, I, 20.

YEOU TCH’ENG , ville, Intr. LXXV, LXXVI, LXXVII.

YEOU-YU , envoyé du roi des Jong, II, 41-44.

YI , roi King, fils du roi King, VI, 107.

YN-KI 尹 [yin3] , la femme d’empereur Yn, favorite de l’empereur Wen, VI, 42.

YN , principauté, I, 166.

YN 殷 [yin1] , dynastie, I, 173, 189-195, 197, 198, 205-208, 218, 220, 227, 231, 236-238, 241, 242, 244-246, 248, 282 ; II, 3, 4, 170, 218, 233, 404, 456; III, 1, 9, 26, 86, 256, 282, 296, 326, 402, 417, 428, 430, 601 ; IV, 3, 5, 88, 89, 93, 96, 97, 134, 153, 154, 163, 169, 183, 185, 187, 190, 191, 214, 215, 216, 218, 230, 231, 248, 339, 352 ; V, 20, 83, 291, 394, 398, 424, 425 ; VI, 28.

YN , colline, II, 272 ; royaume de l’époque de Tch’ou et de Han, II, 289, 357, 363 ; marquis de —, II, 350.

YN , duc de Lou (722-712 av. J.-C), II, 19 ; III, 18 ; nom posthume de Tch’en Ché, II, 399 ; nom posthume de Lieou Jou-i, II, 403, 407.

YN , duc — de Lou (722-712 av. J.-C), I, 286, 287 ; IV, 42, 106-108, 131, 136, 156, 164, 171, 195, 235, 255, 343 ; V, 420.

YN , duc — de K’i, IV, 184 ; duc — de Ts’ao, IV, 166, 167 ; nom posthume de Yeou, fils du marquis Ling de Ts’ai, IV, 159 ; nom posthume de Tch’en Cheng, VI, 22.

YN , sacrifice, I, 59 ; III, 415.

YN , principe naturel, III, 253, 254, 259, 262, 304, 313, 325, 331, 342, 352, 357-362, 377, 379, 386, 387, 401, 406, 433, 434, 436, 468 ; VI, 29.

YN-CHAN , montagnes, II, 137, 168.

YN , fou-jen —, VI, 61. YN , prieur du roi Ou (cf. I ), I, 236.

YN-K’ANG , ancien souverain mythique, I, 20.

YN-KAO , astronome, III, 403, 404.

YN-LING , localité, II, 317.

YN-MI , localité, II, 93.

YN-NGAN , marquis de —, II, 449 ; VI, 58.

YN-SING , la planète Vénus, III, 379.

YN TCHENG , chapitre du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXI.

YN-TÉ , constellation, III, 340.

YN T’ONG , administrateur du Koei-ki, II, 250.

YN TS’I , nom d’homme, III, 581.

YN-TS’I , nom personnel du roi Wei, de Ts’i, V, 241.

YN TSIE-YU , femme, VI, 55, 59.

YN-TSIN , ville, II, 68, 69 ; V, 62, 147. — Cf. Ning-ts’in.

YNG , principauté, I, 162 ; IV, 185, 346.

YNG , principauté, I, 249, 268, 269, 270.

YNG , Intr. LXXX [?].

YNG , capitale du royaume de Tch’ou, I, 307 ; II, 51, 87, 101, 121, 122, 269; ville, III, 218 ; IV, 22, 24, 77, 130, 138, 160, 181, 345, 375, 376, 378, 400, 414, 416, 438, 470; V, 170, 216 (ici, ce nom désigne la ville de Jo).

YNG , fils cadet du duc Ling de Wei, IV, 206.

YNG , fils de Lieou Kiao, roi I, VI, 67.

YNG , ville, I, 314.

YNG , ville, II, 69 ; V, 160, 166.

YNG , prince de Tcheng, IV, 460 ; t’ai-pou—, VI, 107.

YNG , héritier présomptif du roi Siang, de Han, V, 211.

YNG , ou Tse-yng, c’est-à-dire le prince Yng, dernier roi de Ts’in, II, 98, 212, 215-217, 220, 222, 243-246, 352, 355, 375.

YNG , nom personnel du duc K’ang, de Ts’in, II, 46.

YNG , nom personnel du roi Hoei, de Wei, V, 141, 149.

YNG , rivière, III, 218.

YNG , vallée de —, IV, 454.

YNG , nom de clan qui fut celui des Ts’in, II, 3, 11, 99 ; IV, 451 ; V, 20, 28, 68.

YNG-CHE , constellation, II, 175.

YNG-CHE , mansion, III, 302, 341, 355, 359, 364, 366, 371-373, 383, 384.

YNG-JEN , gouverneur de Fei-jou, VI, 83.

YNG-K’IEOU , pays, I, 239 ; localité de Chan-tong, IV, 39-41. INDEX GÉNÉRAL

303

YNG-LING , marquis de —, II, 423. — Cf. Lieou Tsé ; VI, 79, 81, 82, 89.

YNG-NIEN , édifice, III, 516.

YNG-SING , la planète Jupiter, III, 364.

YNG-SING , la planète Vénus, III, 379.

YNG-TCHEOU , île magique ou merveilleuse, II, 152 ; III, 437, 514.

YNG-TCH’OAN , Intr. CCIII.

YNG-TCH’OAN ou , oommanderie, II, 118, 459 ; III, 89 ; IV, 149 ; V, 222 ; marquis de —, II, 385, cf. Li Ki.

YNG-TCHONG , tuyau, III, 303, 315.

YNG-T’ING , localité, II, 78.

YNG TS’I , roi de Nan-yue, Intr. LXXXIII, LXXXIV.

YNG-YANG , II, 347. Leçon suspecte.

YNG-YN , marquis de —, II, 431, 467, 469. — Cf. Koan Yng. Yo S, montagne, III, 441, 442.

YO , duc Li de Tch’en, IV, 173.

YO I , homme de Yen, IV, 145 ; général de Yen, V, 96, 105, 272.

YO K’I , homme de Lou, V, 325.

YO KIEN , prince de Tch’ang-kouo et fils de Yo I, IV, 146, 147 ; V, 122.

YO-K’ING , degré du mérite militaire, III, 557.

YO-SIU , montagne, III, 443.

YO TCH’E , conseiller de Ts’in, II, 71 ; homme de Tchao, V, 67 (où ce nom est écrit par erreur Lo Tch’e).

YO TCH’ENG , homme de Yen, IV, 147, 148 ; prince de Ou-siang, général de Tchao, V, 121, 123, 125.

YO-WA , rivière, III, 236.

YO YANG , général de Wei, V, 145.

YO-YANG , ville, II, 58, 59, 62, 248, 286, 311, 357, 366, 377, 393 (dans les pages 58, 59, 62, ce nom est transcrit, par erreur, Li-yang) ; III, 429 ; V, 149 ; VI, 36-37.

YO-YANG , localité, I, 105.

YONG , lac, I, 125, 144.

YONG , fils aîné de l’empereur King, VI, 54.

YONG , principauté, IV, 8.

YONG , pays, I, 229.

YONG , ville du Hou-pei, IV, 340, 351.

YONG , une des neuf provinces de Yu, I, 130 ; II, 62 ; III, 18, 26, 384, 442 ; rivière, I, 110.

YONG 雍 [yong1] , ville, capitale des ducs de Ts’in, de 677 à 350 av. J.-C, II, 22, 23, 31, 45, 95, 108, 113, 237-239, 480, 505; III, 23, 421, 422, 431, 443, 446, 455, 457, 458, 462, 469, 474, 485, 488, 490, 492, 505, 509, 515; IV, 277 ; royaume de l’époque de Tch’ou et de Han, II, 218, 272, 285, 354, 357, 360-362.

YONG , fils du duc Hoan de Ts’i, IV, 59, 347; famille de Song, IV, 457 ; kong-tse de Tsin, IV, 310-312 ; frère cadet du duc Siang, de Tsin, II, 46; V, 14 ; fils cadet du duc Tchao, de Tsin, IV, 334 ; porte de la capitale de Ts’i, IV, 85.

YONG-CHE , ville, I, 309 ; II, 74 ; V, 212, 213,261.

YONG-HIANG , bâtiment du palais, II, 409, 419, 431.

YONG-HO , la planète Mars, II, 182, 498; III, 364-366, 388, 405, 406, 408, 444; IV, 245, 246.

YONG-HOA , rang de fonctionnaires, VI, 60.

YONG-JOU , nom d’un barbare Ti, IV, 116.

YONG-KI , empereur de la dyn. Yn, I, 190.

YONG-K’IEOU % SL, ville, II, 104, 259, 341 ; IV, 483 ; V, 202.

YONG K’IEOU , eunuque, V, 335.

YONG LIN , homme de Ts’i, II, 21.

YONG-LIN , localité (?), IV, 46, 47.

YONG-LING , localité, II, 240.

YONG-MEN M F5, localité, II, 138.

YONG OU , nom d’homme, IV, 59. — Cf. I-ya.

YONG TCHE , homme de Ts’i, IV, 63.

YONG-TCHE , nom d’homme, III, 507, 513.

YONG TCH’E , rebelle, II, 337, 338, 339, 398.

YONG-TCH’ENG !f£ I2Î4, montagne, II, 191.

YONG-TCHEOU , préf., Intr. XXIX.

YONG T’EOU , homme de Tcheng, IV, 458.

YONG-TONG , dans les îles Tcheou-chan, IV, 32, 431.

YONG-TSE , rivière, V, 186.

YONG-YANG , ville, au Ho- nan, II, 101, 301-305, 311, 346, 367-370, 373, 402, 438, 453, 471 ; III, 476, 522; V, 222; VI, 14, 15, 19, 33, 82, 96, 97.

YU , porte de la ville de Tch’eng-kao, II, 371.

YU , II, 499. — Cf. Lieou Yu.

YU , comte Kong de Wei, IV, 192. Yu , rivière, II, 271.

YU , montagne, I, 68, 99, 115, 116.

YU , principauté, I, 220.

YU , localité du Ho-nan, IV, 384, 389, 390, 392, 436.

YU , localité de Song, IV, 237, 348.

YU , localité du Ho-nan, IV, 405 ; duc Wen de Tch’en, IV, 170 ; duc Hoai de Tsin, II, 34-36 ; IV, 280-282, 289, 290, 292.

YU , montagne du Tche-kiang, V, 314.

YU , premier souverain de la dyn. Hia, Intr. xxix, cxxx ; I, 79-81, 89, 90, 92, 93, 97, 99, 100, 102, 149-151, 153-155, 157-159, 161-163, 171, 174, 175, 186, 239; II, 2, 186, 208 ; III, 10, 26, 326, 416, 419, 424, 480, 483, 507, 520, 521, 536, 537, 554, 601-603 ; IV, 12, 27, 34, 141, 142, 169, 183, 185, 188, 219, 419, 447, 448; V, 73, 312, 313, 338.

YU , frère cadet du duc Tch’eng de Song, IV, 241.

YU , autre nom de l’empereur Choen, Intr. CXXXIV ; localité dont le nom devint le surnom de Choen, I, 52, 70, 73, 95, 171, 175, 211, 219, 221, 254 ; II, 185, 209, 218, 475 ; principauté, II, 26, 27, 28 ; III, 47, 123, 230, 402 ; IV, 34, 169, 180, 186, 352; V, 314, 34, 169, 180, 186, 352; V, 29, 314, 342, 391.

YU , favorite de Hiang Yu, Intr. CLXI ; II, 316.

YU , localité du Ho-nan, II, 366 ; principauté du Ho-nan, IV, 26.

YU Hit, principauté du Chan-si conquise par Tsin en 655 av. J.-C, IV, 4, 5, 33, 37, 263, 264, 267-269 ; prince de T’ang, fils du roi Ou, IV, 249-251, 451, 478.

YU , duc P’ing de K’i, IV, 184.

YU , une des neuf provinces de Yu, I, 124; III, 384.

YU , nom personnel du roi Ting (cf. Ting), I, 296.

YU , défilé dans le Ho-nan, IV, 383.

YU , note musicale, III, 240, 241, 290, 291, 314, 315, 317, 331, 399.

YU , espèce de flûte, III, 276, 277.

YU , mesure de capacité, IV, 124.

YU CHAN , roi de Nan Yue, Intr. LXXX.

YU CHE , homme de Song, IV, 244.

YU-CHE , fonction, II, 123 ; III, 170, 211, 330, 450, 453, 480, 502, 586.

YU-CHE-TA-FOU , fonction, II, 124, 199, 305, 369, 434, 449, 498, 502, 504, 507 ; III, 210, 529, 581, 595.

YU-CHE-TCHONG-TCH’ENG , fonction, II, 504.

YU CHOEN , l’empereur Choen, V, 29; cf. Yu.

YU-CHOU , nom d’homme, IV, 176.

YU FAN-KIUN , général, II, 255.

YU-HAN , météore, III, 390.

YU-HIONG , ancêtre des rois de Tch’ou, IV, 340, 344, 348.

YU-I , duc Chang de Song, IV, 233.

YU-I ou , territoire, I, 44, 112.

YU-JONG Hi 5%, duc Chen de Tch’en, IV, 170.

YU-K’EOU , fils du duc Siuen de Tch’en, IV, 174 ; V, 226.

YU-K’IAO-I-OU , ancêtre des rois de Ou, IV, 3.

YU K’ING (et non HIANG), écrivain, III, 19.

YU-KOEI , mansion, III, 349, 360, 380, 384.

YU KONG , ch. du Chou king, Intr. cxv, cxx, cxxiv, cxxv, CLIV.

YU-LEOU , ville, IV, 16.

YU LIN , commanderie, Intr. LXXXVii.

YU-LIN , localité, II, 49; ville de Ts’in, IV, 329.

YU-LIN-T’IEN-KIUN , constellation, III, 354.

YU-MEI , roi de Ou (530-527 av. J.-C), IV, 6, 16, 17.

YU PEN EI , livre, Intr. CLXXIII, CLXXXIV.

YU PI LI TAI T’ONG KIEN TSI LAN , livre, Intr. CLXXXIV.

YU-TCHAI , roi de Ou (547-531 av. J.-C), IV, 6, 7, 16.

YU-TCHANG , localité du Kiang-si, IV, 22, 376.

YU-TCHONG , territoire, II, 168, 184, 270 ; V, 85, 101.

YU-TCHONG , oncle du roi Wen, I, 215, 216.

YU-TCHONG , frère cadet de Teheou-tchang, IV, 3, 268 ; V, 419.

YU-TCHONG , ville de Ts’in, IV, 437.

YU’ TCH’OU , magicien, III, 515.

YU-TS’E , ville de Tchao, II, 98; IV, 148; V, 123.

YU-WANG , ancien souverain mythique, I, 15.

YU-YANG , situé dans la préf. de Choen-t’ien, prov. de Tche-li, VI, 6.

YU-YN , nom d’une fonction dans le royaume de Tch’ou, IV, 366.

YU-YUE , duc Hoan de Song, IV, 236.

YUAN , ville, II, 26, 82, 84, 85, 101, 305, 348, 349, 370 (dans les pages 348 et 349, ce nom est transcrit Yuen) ; III, 217 ; ville de Tch’ou dans le Ho-nan, IV, 402 ; V, 219.

YUAN-CHO , année, VI, 83.

YUAN TCH’OEN , nom d’homme, IV, 301.

YUE , conseiller de l’empereur Ou-ting, I, 195.

YUE , duc I de Tch’en, IV, 170.

YUE , étoile, III, 349.

YUE , constellation, III, 354.

YUE , royaume et principauté, Intr. LXXIX ; II, 75, 101, 122, 228 ; III, 89, 160, 297, 404, 408, 507, 513, 529, 549, 587 ; royaume et peuplades du Sud, IV, 23, 24-32, 86, 129, 188, 346, 350, 363, 379, 381, 382, 395, 407, 418, 420, 421, 423-432, 434, 435, 437, 438, 439 ; royaume, V, 39, 40, 84, 139, 234, 312, 340.

YUE M, duc Min de Tch’ou, IV, 181.

YUE I , sujet de Ts’i, II, 227.

YUE MING , ch. du Chou king, Intr. CXXI, CXXII.

YUE SOEI , commanderie, Intr. XXXII, LXXXVIII.

YUE-TCHANG , pays méridional, IV, 341.

YUE-TCHE . peuple, III, 406.

YUE TONG HAÏ , royaume, Intr. xxxix, LXXX.

YUE-WEI , la planète Vénus, III, 379.

YUEN , roi (475-469 av. J.-C) de la dyn. Tcheou, I, 299, 300 ; III, 28 ; IV, 431.

YUEN , reine —, nom posthume de la fille de l’impératrice Lu, II, 299, 300, 329, 406, 411, 416, 432 ; nom posthume de Lieou Kiao, roi de Tch’ou, II, 410, 499 ; VI, 65, 67 ; princesse —, de Lou, VI, 86 (cf. Lou Yuen Kong-tchou) ; nom posthume de Tchang Yen, roi de Lou, II, 424, 425, 426.

YUEN , duc — de Lou (428-408 av. J.-C), IV, 130; duc — de Song (531-517 av. J.-C), IV, 124, 244-246 ; marquis — de Ts’ai (456-447 av. J.-C), IV, 162 ; duc Hoei de Ts’i (608-599 av. J.-C), IV, 59, 63 ; prince — de Wei (252-230 av. J.-C), IV, 212 ; duc Ling de Wei (534-493 av. J.-C), IV, 204, 205.

YUEN , rivière, Intr. XXIX.

YUEN , ville de Tsin, IV, 299 ; ville, V, 13 ; nom d’homme, IV, 461.

YUEN , rivière, II, 272.

YUEN , ville, II, 82, 83, 108; V, 195.

YUEN , maître —, II, 369.

YUEN , personnage inconnu, I, 191.

YUEN , devin, V, 16.

YUEN 二淵 [er4 yuan1] , les deux —, rivière, III, 443.

YUEN ANG , fonctionnaire, II, 487, 499 ; nom d’homme, III, 211.

YUEN-CHE 元氏 [yuan2 shi4] , ville, V, 121.

YUEN-CHEOU , période d’années, III, 408, 474.

YUEN-CHO , période d’années, VI, 48.

YUEN-FONG , période d’années, III, 504, 596.

YUEN HIUEN , homme de Wei, IV, 200, 201.

YUEN-KOANG 元光 [yuan2 guang1] , période d’années, III, 408, 474, 525.

YUEN KOUO , officier de Tchao Siang-tse, V, 43, 44, 51.

YUEN-LI 元里 [yuánlǐ] , localité, II, 64 ; V, 138, 153.

YUEN MING 原命 [yuan2 ming4] , ch. du Chou king, Intr. CXIX, CXX, CXXII.

YUEN-SE , géant de race Ti, IV, 116, 241.

YUEN T’AO-T’OU , du pays de Tch’en, IV, 54, 175.

YUEN-TING , période d’an- nées, III, 504.

YUEN-TOU , localité, II, 503.

YUEN-YONG , ville, II, 91; V, 186.

YUN , duc Hoan de Lou, IV, 107, 108.

YUN , roi de Tch’ou, IV, 357, 360. — Cf. Kia-ngao.

YUN , duc Hi de Tcheng, IV, 474.

YUN , ville de Tch’ou, dans le Hou-pei, IV, 23, 377.

YUN , localité, V, 323.

YUN , comte Hiao de Ts’ao, IV, 163.

YUN-KO , personnage légendaire, IV, 479.

YUN-MONG , territoire, 1,122 ; II, 185, 386 ; III, 522 ; localité de Tch’ou, IV, 376, 377.

YUN-NAN 雲南 [yun2 nan2] , province, Intr. XXXI, XXXII, XXXIII, LXXIII.

YUN-TCH’ANG 允常 [yun3 chang2] , prince de Yue, IV, 419-420.

YUN-TCHONG 雲中 [yun2 zhong1] , commanderie, II, 484, 508; III, 89; territoire, V, 87, 88.

YUN-YANG 雲陽 [yun2 yang2] , ville, II, 117, 174, 176 ; III, 492.

YUN-YANG KONG 蕓陽宮 [yun2 yang2 gong1] , palais Yun-yang, VI, 63.

YUN-YEN , famille, II, 99.

YUN-YUN 云云 [yun2 yun2], montagne, III, 424.


◄   Sommaire   ►