éléments Wikidata

Livre:Dufay - L’Impôt Progressif sur Le Capital et le Revenu, 1906.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dufay - L’Impôt Progressif sur Le Capital et le Revenu, 1906.djvu
TitreL’Impôt progressif sur le capital et le revenu Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurJules Dufay Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionFélix Alcan
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1906
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementTerminé

Pages


Au Congo, comme ailleurs, c’est la question de l’impôt qui est tout.

DRUMONT,
Libre Parole du 30 septembre 1903.

La progressivité dans la fiscalité est une nécessité autant qu’un acte de justice sociale.

Gustave RENAUD,
Avocat à Neuchatel, ancien Président de
Tribunal, représentant pour la Suisse
de la Société des Gens de Lettres de
France.

La proportion injuste serait celle qui suivrait exactement la proportion des biens. On jugea à Athènes que le nécessaire physique ne devait point être taxé.

MONTESQUIEU.

150 francs d’impôt sur un revenu de 1 000 serait une charge à peu près intolérable. — Cours d'Économie politique p. 187.

COLSON,
Conseiller d’État.