éléments Wikidata

Livre:Hachette - Correspondance sur l’École Royale Polytechnique à l’usage des élèves de cette école, tome 2, 1813.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
JournalCorrespondance sur l’École Royale Polytechnique à l’usage des élèves de cette école, tome 2
AuteurCollectif
ÉditeurJean Nicolas Pierre Hachette Voir l'entité sur Wikidata
IllustrateurGravures de M. Girard ; sculptures de L. Stevigny
Maison d’éditionJ. Klostermann, libraire de l’École impériale Polytechnique
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1813
BibliothèqueGoogle
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

Préface

Cahier n°1

Cahier n°2

Cahier n°3

Cahier n°4

Cahier n°5

Table

Planches

TABLE

Des matières contenues dans le second volume de la
Correspondance sur l’Ecole Polytechnique.

Ce volume est composé de cinq cahiers publiés à différentes époques, depuis le mois de janvier 1809, jusqu’au mois de mars 1813. Dix-huit planches, dessinées par M. Girard, sont jointes à ce volume.

Ier. Cahier. Janvier 1809.

§. Ier. — Sciences mathématiques.
 
Pag.
Question de minimis, résolue par MM. Billy et Puissant.
§. II. — Sciences physiques.
§. III.
§. IV et V.
§. VI.

2e. Cahier. — Janvier 1810.

§. Ier. — Sciences mathématiques.
Application du théorème de Taylor au développement des fonctions , , , ,  ; par M. Poisson.
81086
§. II. — Sciences physiques.
§. III.
§. IV.
§. V.
Deux planches (la 2°. planche de ce cahier appartient en même temps au 5°. cahier).
 

3e. Cahier[1]. — Janvier 1811.

§. Ier. — Sciences mathématiques.
Sur le même sujet, par MM. Urban, Merle, Mondot.
203211
Des nombres figurés, par M. Barruel.
220227
§. II. — Sciences physiques.
Sur le nautile marin, par MM. Coessin, frères[3].
291293
§. III.
Annonces d’ouvrages.
293295
§. IV.
Personnel.
295301
Liste des Elèves admis à l’Ecole en 1810.
302306
Admission dans les services publics en 1810.
306308
§. V.
Actes du Gouvernement concernant les services des poudres, des mines, et des ponts-et-chaussées.
309312
Cinq planches.

4e. Cahier. — Juillet 1812.

§. Ier. — Sciences mathématiques :
Des surfaces du second degré de révolution, et propriétés générales de ces surfaces, par M. Monge.
313323
Théorême sur les surfaces du second degré, par M. J. Binet.
313324
De la discussion des surfaces du second degré, au moyen de l’équation qui a pour racines les carrés des demi-diamètres principaux de ces surfaces, par M. Petit.
324328
Du plan tangent à l’hyperboloïde à une nappe. – De la pyramide triangulaire. — De la sphère tangente à quatre sphères données, par M. Hachette.
329343
Observations barométriques, faites à l’aqueduc de Marly, par M. Puissant.
343342
Démonstration élémentaire de la formule qui sert à calculer les hauteurs des montagnes, d’après les observations barométriques, par M. Petit.
347353
Des caustiques par réflexion et par réfraction, par M. Petit.
353358
Sur les axes principaux en mécanique, par M. Lefebure-de-Fourcy.
358360
Des polygones et des polyèdres, par M. Cauchy.
361367
§. II.
Annonces d’ouvrages.
367368
§. III.
Personnel.
368372
Rapport sur les études, par M. Durivau.
372373
Admission à l’Ecole Polytechnique en 1811. — Liste des élèves admis.
374379
Admission dans les services publics, même année.
379382
Quatre planches.


5e. Cahier. — Janvier 1813.

§. Ier. — Sciences mathématiques.
Géométrie de la règle, par M. Brianchon.
383387
Analyse de plusieurs mémoires de géométrie, par M. Dupin.
387396
Gnomonique analytique. — Trigonométrie sphérique, par M. Puissant.
397409
Solution analytique du problème de la sphère tangente à quatre spheres données, par M. Français.
409410
Remarque sur une classe particulière d’équations aux différences partielles à trois variables, par M. Poisson.
410414
Sur les diamètres principaux des surfaces du second degré ; de la grandeur de ces diamètres ; par M. Monge.
415417
Autre solution du même probleme, par M. Hachette.
417419
Mémoire sur les sphères, par M. Dupin.
420425
Théorême relatif aux sphères, démontré analytiquement, par M. Hachette.
425429
Rectification d’un arc d’ellipse. — Formules de trigonométrie. — Quadratures par la considération des infiniment petits ; par M. de Stainville.
429437
Solution d’un problème de géométrie descriptive, par M. Olivier, élève.
437439
Questions de mathématiques et de physique, proposées au concours général des lycées de Paris, et résolues par MM. Giorgini et Duchayla, élèves.
439445
Note de M. Monge sur la solution de M. Giorgini et sur le quadrilatère gauche.
De la génération du paraboloïde hyperbolique et de l’hyperboloide à une nappe, assujetties à passer par un quadrilatère gauche ; par M. Chasles, élève.
446447
Du dessin de la vis triangulairé, par M. Hachette.
447457
§. II. – Sciences physiques.
Expériences sur le diamant, faites à l’Ecole Polytechnique par MM. Guyton-Morveau et Hachette.
457467
Sur la distribution de l’électricité à la surface des corps, par M. Poisson.
468476
Nouvelles combinaisons chimiques, par MM. Thénard, Gay-Lussac, Dulong.
476477
§. III.
Annonces. — Evénemens particuliers.
478480
§. IV. Personnel.
Promotions des anciens élèves de l’Ecole Polytechnique à des grades supérieurs.
Nominations à des places dans l’Ecole Polytechnique.
Conseil de perfectionnement de 1812 à 1813.
Concours de 1812, pour l’admission à l’Ecole Polytechnique, et dans les services publics.
481491
Etat de situation des élèves de l’Ecole Polytechnique, au 1er janvier 1813.
Cinq planches.

  1. C’est par erreur que la première page de ce cahier est cotée 187 ; tous les numéros des pages qui suivent, sont trop grands de 50.
  2. Note de Wikisource : Communiqué par M. Poncelet.
  3. Note de Wikisource : François-Guillaume Coëssin et Jean-Alexandre Coëssin


ÉCOLE IMPÉRIALE POLYTECHNIQUE.
Janvier 1813.


Le nombre d’Elèves admis à l’Ecole Polytechnique, depuis sa création (année 1795), est de 2817. Ils ont été choisis parmi les candidats qui se sont présentés aux concours d’admission ; le nombre de ces candidats s’élève à 6555.

L’Ecole Polytechnique a fourni aux Services publics 1459 Officiers militaires et 409 Officiers civils ; à l’Administration publique, des Magistrats[1] revêtus d’emplois importans ; à l’Institut, plusieurs Savans[2] très-distingués. Un de ces derniers, M. Malus, enlevé par une mort prématurée, a laissé un nom qui sera toujours cité avec éloge dans l’histoire des sciences.

Un grand nombre d’autres Elèves suivent avec le plus grand succès la carrière de l’Instruction, des Arts, et des Manufactures.

Etat des personnes qui composent le corps enseignant
de l’Ecole Polytechnique au 1er. janvier
1813.

Analyse.

MM. Labey, Ampère, Poinsot.

Analyse appliquée à la mécanique.

MM. Prony, Poisson.

Géométrie descriptive ; analyse appliquée à la géométrie.

MM. Monge, Hachette, Arago.

Art militaire, Topographie.

Professeur, M. Duhays. — Chef de topographie, M. Clerc.

Architecture.

M. Durand.

Physique.

Professeur, M. Hassenfratz. – Répétiteur, M. Petit.

Chimie.

Professeurs, MM. Guyton-Morveau, Gay-Lussac, Thénard.

Répétiteurs, MM. Collin, Cluzel.

Dessin de la figure.

Professeur, M. Vincent. — Maîtres de dessin, MM. Mérimée, Lemire (J.), Lemire (A).

Littérature.

Professeur, M. Andrieux. — Bibliothécaire, M. Barruel.


Répétiteurs pour les sciences mathématiques.

MM. Reynaud, Binet (P.-A.), Binet (J.-P.-M.).

Adjoints, MM. Lesebure-de-Fourcy, Demarleau, De Stainville, Pommies.

Dessinateurs pour la géométrie descriptive, et ses applications.
MM. Girard, Gauché, Delaunay.
  1. M. De Chabrol, Préfet de la Seine.
  2. MM. Biot, Gay-Lussac, Arago, Poisson.