éléments Wikidata

Livre:Moréas - Poèmes et Sylves, 1907.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Moréas - Poèmes et Sylves, 1907.djvu
TitrePoèmes et Sylves Voir et modifier les données sur Wikidata : 1886-1896
VolumeLe Pèlerin passionné. Énone au clair visage. Ériphyle. Sylves
AuteurJean Moréas Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionSociété du Mercure de France
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1907 (2e éd.)
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

POÈMES ET SYLVES

LE PÈLERIN PASSIONNÉ

AGNÈS 7

LE DIT D’UN CHEVALIER QUI SE SOUVIENT 15

AUTANT EN EMPORTE LE VENT 21

Épitre 23

L’Investiture 25

Chanson 27

Chanson 29

Chanson 31

Chœur 33

Une jeune fille parle 35

Historiette 37

Le judicieux conseil 39

Parodie 41

A Jeanne 43

ÉTRENNES DE DOULCE 45

I. Ses yeux parmi 47

II. Je suis le guerrier 49

III. Ombre de casemate 51

IV. Pour couronner ta tête 53

V. J’ai tellement soif 54

VI. Parce que du mal et du pire 55

VII. Certe, il ne sut une autre toi 57

VIII. Tes yeux sereins 59

JONCHÉE 61

Discours 63

Élégie première 67

Élégie deuxième 69

Élégie troisième 73

Cartel 75

Passe-temps 77

Contre Juliette 79

Mon mal j’enchante 81

Le trophée 83

ALLÉGORIE PASTORALES 85

Églogue à Æmilius 87

Églogue à Ma Dame 89

Églogue à Elle encore 93

Églogue à Francine 97

Églogue à Paul Verlaine 99

GALATÉE 101

LE BOCAGE 111

Un troupeau gracieux 113 La persuasion habite sur tes lèvres 115

Pour consoler mon cœur 117

Gentil esprit, l’honneur des Muses 119

Les feuilles pourront tomber 121

Je suis las, si las 123

Je naquis au bord d’une mer 125

Que faudra-t-il à ce cœur qui s’obstine 127

Sauvons-nous du souci d’un jour 129

Moi que la noble Athène a nourri 131

ÉNONE AU CLAIR VISAGE ET SYLVES

ÉNONE AU CLAIR VISAGE 135

Offrande à l’Amour 137

I. Elle a fini déjà 139

II. Ce ne sont pas ceux-là 141

III. Que ce soit en pleurant 142

IV. Les blés auront mûri 143

V. Autrefois je tirais 145

VI. L’eau qui jaillit 147

VII. Sœur de Phébus charmante 149

VIII. Fier printemps ravisseur 151

IX. Enone, j’avais cru 152

SYLVES 155

L’équitable balance 157

Vigile du poète roman 159

Le retour 161

Contre quelques-uns 163

A Raymond de la Tailhède 165

Emblème 167

La Dryade à Pan 169

Æmilius, l’arbre laisse 171

Téthys qui m’as vu naître 173

Oui, c’est au sang latin 175

A Charles Maurras 177

D’une ingrate douleur 181

La glèbe s’amollit 183

Amour depuis ces soirs 185

Les Armes des Dieux 187

Romane Juvénile fleur 189

Le sang de mon cœur 192

Ore que dessus ma tête 193

Alcinoüs et Rhodope 195

L’Automne ou les Satyres 197

Phyllis princesse de Thrace 199

Déesse aux yeux d’azur 201

ÉRIPHYLE ET SYLVES NOUVELLES

ÉRIPHYLE 205

SYLVES NOUVELLES 215

La plainte d’Hyagnis 217

Astre brillant 219

A Maurice Du Plessys 223

Épitaphe de Paul Verlaime 225

A Ernest Raynaud 227

Proserpine cueillant des violettes 229