Fichier:Condorcet - Réflexions sur l’esclavage des nègres, 1781.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lien vers la page d’index
Aller à la page


Fichier d’origine(2 497 × 3 787 pixels ; taille du fichier : 3,38 Mio ; type MIME : image/vnd.djvu ; 111 pages)

Description

Réflexions sur l’esclavage des nègres  :s:fr:Livre:Condorcet - Réflexions sur l’esclavage des nègres, 1781.djvu
Auteur
Nicolas de Condorcet (1743-1794)
Réflexions sur l’esclavage des nègres
Commencer ce livre
Titre
Réflexions sur l’esclavage des nègres
Éditeur
Société typographique
Langue French
Date de publication 1781
publication_date QS:P577,+1781-00-00T00:00:00Z/9
Lieu de publication Neufchatel
Source Gallica
Autorisation
(Réutilisation de ce fichier)
Public domain

Cette œuvre est également dans le domaine public dans tous les pays pour lesquels le droit d’auteur a une durée de vie de 100 ans ou moins après la mort de l’auteur.


Cette œuvre est dans le domaine public aux États-Unis car elle a été publiée avant le 1er janvier 1925.

Conditions d’utilisation

Public domain

Cette œuvre est également dans le domaine public dans tous les pays pour lesquels le droit d’auteur a une durée de vie de 100 ans ou moins après la mort de l’auteur.


Cette œuvre est dans le domaine public aux États-Unis car elle a été publiée avant le 1er janvier 1925.

Historique du fichier

Cliquer sur une date et heure pour voir le fichier tel qu'il était à ce moment-là.

Date et heureVignetteDimensionsUtilisateurCommentaire
actuel24 juin 2016 à 18:38Vignette pour la version du 24 juin 2016 à 18:382 497 × 3 787, 111 pages (3,38 Mio)Phe== {{int:filedesc}} == {{Book | Author = Nicolas de Condorcet (1743-1794) | Translator = | Editor = | Illustrator = | Title = Réflexions sur l’esclavage des nègres | Subtitle = | Series title = | Volume = | Edi...

Plus de 100 pages utilisent ce fichier. La liste suivante affiche seulement les 100 premières pages qui utilisent ce fichier. Une liste complète est disponible.

Voir plus de liens vers ce fichier.