éléments Wikidata
élément Wikidata

Livre:Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu
TitreLe fort et le château Saint-Louis (Québec) Voir l'entité sur Wikidata
Sous-titreétude archéologique et historique
AuteurErnest Gagnon Voir l'entité sur Wikidata
ÉditeurLibrairie Beauchemin, Limitée
Lieu d’éditionMontréal
Année d’édition1908
BibliothèqueUniversity of Ottawa -> Internet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementTerminé

Pages

Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu

TABLE  ANALYTIQUE


 
Pages.
domination française.
Le premier fort (1620). — L’emplacement de la ville de Québec. — Prévoyance et sagesse de Champlain. — La Côte de la Montagne. — Coup de vent. — Le deuxième fort (1626). — Mort de Champlain au fort Saint-Louis 
 9
Charles Huault de Montmagny (Ononthio). — Les commencements de la nation canadienne. — Le troisième fort Saint-Louis (1636). — Ursulines et Hospitalières. — Le premier château Saint-Louis (1647). — Louis d’Ailleboust. — Barbe de Boullongne. — Les Iroquois au fort. — Accident. — Arrivée du vicomte d’Argenson. — Prisonniers en fuite 
 17
La royauté française et le Canada. — Mort de M. de Mésy. — Arrivée de M. de Tracy, de M. de Courcelles et de l’intendant Talon. — Jeunes filles envoyées de France. — Fin des temps héroïques. — Le régiment de Carignan. — Douze chevaux des écuries du roi. — Défilé des troupes sous les murs du fort Saint-Louis. — Reliques à la chapelle du château. — Garakonthié au fort 
 26
La première arrivée de Frontenac à Québec. — Éloges et critiques. — MM. Perrot et de Brucy prisonniers au fort. — Le marquis de Denonville et sa famille. — Notes inédites. — Mauvais état du château. — Le magasin des poudres. — Les Ursulines au château Saint-Louis 
 39
Armements de 1690. — Phipps devant Québec. — Colin-Maillard au château. — Sommation et réponse. — Le fort en ruines. — Érection de nouvelles murailles, en 1693. — Une inscription. — Démolition du premier château Saint-Louis, en 1694 
 52
Démolition du premier château (1694). — Les espérances d’un vieillard. — Mort de Frontenac. — Le « couvent du château ». — Le deuxième château terminé (1700). — Une aile à construire. — Description du fort Saint-Louis par La Potherie. — Garde et Garnison 
 65
Louis-Hector de Callières, gouverneur-général. — Sa mort au château. — Philippe de Vaudreuil, gouverneur-général. — Développements de la colonie. — L’expédition de l’amiral Walker. — Physionomie de Québec en 1720. — Population du Canada. — L’organisation paroissiale. — Mort de Vaudreuil au château 
 75
Les femmes au château sous le régime français. — Madame d’Ailleboust. — La marquise de Denonville et ses filles. — Élisabeth de Hallot d’Honville. — La marquise Philippe de Vaudreuil et ses filles. — Esther Wheelwright. — La marquise Pierre de Vaudreuil-Cavagnal 
 88
Le fort Saint-Louis, résidence de tous les gouverneurs de la Nouvelle-France. — Un visiteur étranger. — Kalm et le Canada en 1749. — Les intendants de la Nouvelle-France. — Le château Saint-Louis, demeure suzeraine 
 100
La féodalité en Canada. — Les seigneurs au château Saint-Louis. — Foy et hommage. — Abolition de la tenure seigneuriale. — Le juge Würtele, dernier seigneur canadien admis à la foy et hommage. — Les archives féodales de Québec. — Lexicologie 
 117
la guerre de sept ans.
Diplomates et gens d’épée. — M. de la Galissonnière. — Mauvaise politique. — M. de la Jonquière. — Sa mort au château. — M. Duquesne de Menneville. — Hostilités. — Piraterie. — M. Pierre de Vaudreuil de Cavagnal. — Ce qu’étaient le gouverneur-général et l’intendant. — M. de Vaudreuil après la Cession. — Le Château de Collier. — Mort de M. de Vaudreuil en 1778. — Mort de M. de Rigaud en 1779 
 126
Québec assiégé. — Bataille de Montmorency. — Bataille des Plaines d’Abraham. — Mort de Wolfe et de Montcalm. — Conseil de guerre. — Capitulation de Québec. — Knox et le fort Saint-Louis. — Bataille de Sainte-Foy. — Capitulation de Montréal. — Causes de la chute de la domination française. — Émigration. — Le clergé et le peuple 
 148

domination anglaise.
Québec se relève de ses ruines. — Noble conduite du général Murray. — Son opinion sur les premiers immigrants anglais arrivés à Québec. — Le château Saint-Louis réparé en 1764. — Murray proclamé gouverneur de toute la province. — La maison de la veuve Arnoux. — Premier document officiel daté du Château sous le régime anglais (18 mai 1765). — Guy Carleton et sa famille. — Les élèves du petit séminaire de Québec au château Saint-Louis. — L’acte de Québec de 1774. — L’invasion de 1775. — Haldimand. — Nouveau château. — Le duc de Clarence. — Un bal au fort Saint-Louis. — Le duc de Kent. — Constitution de 1791 
 163
Le régicide de 1793. — Immigration de prêtres français. — Incendie de l’église et du couvent des Récollets. — Encore Frontenac. — Les châtelaines du fort Saint-Louis sous le régime anglais. — Un mariage. — Un dîner au château. — Complainte. — La politique des réceptions 
 185
Un odieux personnage. — Dialogue historique. — La guerre de 1812. — Le fort Saint-Louis en 1815. — Les restes du duc de Richmond. — L’incendie du château Saint-Louis (23 janvier 1834). — La terrasse Durham. — Événements politiques. — Destruction 
 199
L’incendie du théâtre Saint-Louis. — Lugubres souvenirs. — L’inauguration de l’école normale Laval. — Un discours de M. Chauveau. — Démolition et discussions. — La « Vétustomanie. » — L’hôtel Château Frontenac. — L’emplacement du premier fort Saint-Louis. — M. Bruce Price. — Le passé et l’avenir 
 214
appendice.

Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu


LE FORT

ET

LE CHÂTEAU SAINT-LOUIS
(QUÉBEC)

Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908 (page 270 crop2).jpg

ÉTUDE ARCHÉOLOGIQUE ET HISTORIQUE

par
ERNEST GAGNON

Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908 (page 270 crop).jpg

MONTRÉAL
LIBRAIRIE BEAUCHEMIN Limitée
1908


Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu