Œuvres complètes de Thucydide et de Xénophon (Buchon)/Guerre du Péloponnèse

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
List2.svg Pour les autres traductions de ce texte, voir Histoire de la guerre du Péloponnèse.
Traduction par Pierre-Charles Levesque.
Texte établi par Jean Alexandre BuchonPanthéon littéraire (p. TdM-817).
THUCYDIDE.
HISTOIRE DE LA GUERRE DU PÉLOPONNÈSE.
DE L’AN 439 À L’AN 411 AVANT J.-C.


LIVRE PREMIER.
  
Coup d’œil sur l’histoire ancienne de la Grèce.
  
Motifs de la guerre du Péloponnèse.
439 
Guerre des Corinthiens contre les Corcyréens, au siége d’Épidaure.
437 
Les Corinthiens et les Corcyréens cherchent à engager Athènes dans leur parti.
  
Discours des uns et des autres.
  
Les Athéniens aident les Corcyréens contre les Corinthiens. Première cause de la guerre.
436 
Corcyre triomphe de la flotte corinthienne.
  
Les Athéniens craignant la haine des Corinthiens ordonnent à Potidée de démolir ses murs.
  
Perdiccas, roi de Macédoine, cherche à soulever les peuples du Péloponnèse contre les Athéniens.
435 
Révolte de Potidée et siége de cette ville par les Athéniens.
  
Les alliés sollicitent auprès de Lacédémone contre Athènes.
  
Discours de divers orateurs.
  
Thémistocle engage les Athéniens à se fortifier de remparts.
  
Il construit les murs du Pirée.
 
  
Digressions sur les événemens écoulés depuis la guerre médique.
470 
Victoires par terre et par mer de Cimon sur les Mèdes.
466 
Révolte des hilotes contre les Lacédémoniens, qui appellent les Athéniens à leur secours, mais leur alliance est bientôt brisée.
462 
Les Athéniens font des conquêtes en Égypte.
460 
Ils en sont chassés par Mégabaze.
455 
Guerre sacrée. Les Athéniens battus à Chéronée.
446 
Trève conclue pour trente ans.
440 
Expédition de Samos. Thucydide rentre dans son récit.
  
Digression sur la trahison de Pausanias.
  
Digression sur la trahison de Thémistocle et sa mort.
432 
Ambassade des Lacédémoniens à Athènes, pour lui signifier la volonté des alliés. Discours de Périclès.




LIVRE DEUXIÈME.
1e 2e et 3e année de la guerre.
432 
Les Thébains entrent à Platée lorsque le traité de 30 ans, conclu en 446, avait encore 15 ans à courir.
  
Les Platéens attaquent et défont les Thébains et égorgent les prisonniers.
  
Les Athéniens mettent garnison dans Platée. De toutes parts on s’apprête à la guerre et on cherche des alliés à envoyer en Perse. Tremblement de terre.
  
Armement des forces des deux partis.
  
Archidamas harangue les alliés.
  
Périclès encourage les Athéniens et fait rentrer dans la ville les habitans de la campagne.
  
Athènes équipe cent vaisseaux.
  
Les alliés marchent contre Œnoé et en forment le siége, mais ils rentrent peu après, par défaut de vivres.
  
La flotte athénienne attaque Méthone, qui est secouru par Brasidas.
431 
Les Athéniens chassent les habitans d’Égine.
  
Éclipse de soleil.
  
Les Athéniens se jettent sur la Mégaride.
  
Funérailles des Athéniens morts dans cette guerre, et leur oraison funèbre par Périclès.
  
Peste d’Athènes.
430 
Les Péloponnésiens envahissent l’Attique et sont forcés de s’en retirer.
  
Les Athéniens accusent Périclès de leurs maux. Son discours.
  
Il est condamné à une amende. Il meurt deux ans et demi après les premières hostilités. Son plan aurait assuré le triomphe des Athéniens.
  
Les ambassadeurs envoyés par les alliés au grand roi sont arrêtés en Thrace et livrés aux Athéniens, qui les font mourir sans jugement.
  
Potidée se rend par famine.
430 
Les alliés marchent sur Platée.
  
Siége de Platée.
  
Chances diverses de la guerre.
  
La flotte alliée forte de quarante-sept vaisseaux, est attaquée et défaite par Phormion, qui n’en avait que vingt.
  
Les deux flottes se fortifient et se rencontrent.
  
Discours des deux chefs.
  
Combat naval à Rium. Les succès en sont balancés.
  
Les alliés en se retirant forment le projet de surprendre le Pirée en débarquant à Salamine, mais ils tout obligés de se rembarquer en toute hâte.
  
Guerre entre Sitalces, roi de Thrace et Perdiccas, roi de Macédoine.
  
Forces de l’un et de l’autre.
  
Sitalcès se retire.
  
La flotte athénienne rentre à Athènes avec les prisonniers et le butin qu’elle a fait.




LIVRE TROISIÈME.
4e, 5e et 6e année de la guerre.
428 
Les alliés envahissent l’Attique.
  
Lesbos se détache des Athéniens et envoie des députés à Lacédémone.
  
Les députés se rendent à Olympie, lieu de réunion des alliés ; leur discours.
  
Préparatifs des deux partis par terre et par mer.
  
Les deux cent vingt Platéens, pressés par le siége et la disette, se décident à sortir malgré l’ennemi. Ils exécutent leur résolution et deux cent douze parviennent à Athènes.
  
Les Lesbiens traitent avec Athènes, forcés par le peuple en armes.
  
Les Athéniens résolvent d’égorger tous les Mityléniens et de réduire leurs femmes et enfans en servitude.
  
Discours pour et contre ce projet.
  
L’arrêt de mort est révoqué.
427 
Platée offre de se rendre aux alliés. Discours des Platéens et des alliés.
  
Les alliés refusent leurs conditions et les mettent à mort.
  
Troubles à Corcyre.
  
Les deux partis cherchent à s’allier les esclaves et leur promettent la liberté.
  
La flotte alliée se présente devant Corcyre. Combat naval.
  
Arrivée de la flotte athénienne qui force les alliés à la retraite. Les Corcyréens rassurés contre l’extérieur se livrent aux plus grands désordres intérieurs.
  
Toute la Grèce est bouleversée par les désordres civils ; la démocratie était encouragée par les Athéniens, et l’oligarchie par les Lacédémoniens.
  
La peste ravage une seconde fois Athènes.
  
Tremblement de terre, inondations.
  
Les Athéniens envoient une expédition en Sicile.
  
Les Athéniens purifient Délos.
  
Ils obtiennent des avantages par terre et par mer.




LIVRE QUATRIÈME.
7e, 8e et 9e année de la guerre.
426 
Combat naval devant Pylos, entre les deux flottes réunies.
  
Les Lacédémoniens demandent une trève, qui est promptement rompue.
  
Cléon est envoyé contre les Lacédémoniens réfugiés dans l’île de Sphactérie.
  
Ils se rendent et sont amenés à Athènes.
  
Les révoltés de Corcyre se rendent aux Athéniens et sont égorgés dans leur prison.
425 
Les Athéniens s’emparent de Cythère.
  
Réconciliation entre les habitans de la Sicile. Discours d’Hermocrate.
  
Les Athéniens prennent possession de Nisée.
  
Mégare ouvre ses portes aux alliés qui y rétablissent le gouvernement oligarchique.
424 
Expédition de Brasidas pour aller se joindre aux Thraces, faire une diversion contre les Athéniens qui attaquaient la Laconie, et débarrasser Lacédémone de la crainte des hilotes.
  
Les Athéniens déclarent la guerre à Perdiccas.
  
Discours de Brasidas pour engager la colonie d’Acanthe à se détacher des Athéniens.
  
Pagondas exhorte les Bœotiens à attaquer les Athéniens.
  
Hippocrate exhorte l’armée athénienne.
  
Les Athéniens sont défaits.
  
Les Bœotiens marchent contre Délium.
  
Brasidas marche contre Amphipolis.
  
Thucydide l’historien s’empresse de partir de devant Thasos pour secourir Amphipolis ; mais il arrive trop tard ; Amphipolis venait de se rendre.
  
Brasidas s’empare de Toroné et de Lécythe.
  
Trève d’une année entre les Athéniens et Lacédémoniens, et ses conditions.
  
Brasidas dévaste la Macédoine, et les Athéniens, après s’être emparés de Mendé, assiégent Scione.
  
Le temple de Junon, à Argos, est incendié par la prêtresse Chrysis.




LIVRE CINQUIÈME.
10e, 11e, 12e, 13e, 14e et 15e année.
423 
Les Athéniens, pendant l’armistice, qui devait finir aux jeux pythiens, expulsent les habitans de Délos.
  
Les Athéniens, après l’armistice, s’emparent de Toroné et font entrer quelques peuples d’Italie dans leur alliance.
  
Brasidas exhorte les siens à attaquer les Athéniens.
422 
Brasidas et Cléon sont tués.
  
Trève d’un an.
  
Texte du traité pour une paix de 50 ans.
  
Les alliés refusant d’y adhérer, les Lacédémoniens s’allient aux Athéniens.
  
Alliance des Argiens, des Éléens, des Corinthiens, des Chaldéens de Thrace, pour résister à la domination des Lacédémoniens et Athéniens.
  
Les Athéniens s’emparent de Scione, tuent les jeunes gens, rendent les femmes et enfans esclaves, et établissent les Déliens à Délos.
421 
Athènes et Lacédémone en soupçon l’une de l’autre.
  
Alcibiade, voulant rompre la paix, détermine les Argiens à s’allier aux Athéniens.
  
Texte du traité.
420 
Guerre entre les Épidauriens et les Argiens.
419 
Expédition des Lacédémoniens contre Leuctres.
418 
Bataille de Mantinée, gagnée par les Lacédémoniens.
417 
Traité entre les Lacédémoniens et les Argiens.
  
Le peuple d’Argos chasse les oligarques et appelle les Athéniens.
  
Expédition contre les Méliens et dialogue entre les deux peuples.
  
Siége de Mélos, prise et saccagée par les Athéniens.




LIVRE SIXIÈME.
16e, 17e et 18e année de la guerre.
417 
Expédition des Athéniens en Sicile et digression sur l’histoire de ce pays.
  
Délibération à Athènes au sujet d’une expédition plus considérable.
  
Discours de Nicias et d’Alcibiade.
416 
Alcibiade est accusé d’avoir fait briser les hermès d’Athènes.
  
On hâte son départ pour la Sicile par crainte de son influence.
  
Discussion en Sicile au sujet de cette expédition. Discours d’Hermocrate et d’Athénagoras.
  
Les Athéniens partent de Corcyre.
  
Alcibiade est accusé d’aspirer à la tyrannie. Digression sur Harmodius et Aristogon.
  
Alcibiade arrive dans le Péloponnèse et est condamné à mort par contumace.
415 
Bataille navale entre les Syracusains et les Athéniens.
  
Les Syracusains cherchent à gagner les Camarinéens. Discours des différens chefs.
  
Alcibiade décide les Lacédémoniens à prendre parti contre Athènes.
414 
Combats partiels en Sicile.




LIVRE SEPTIÈME.
19e année.
414 
Les Athéniens envoient une seconde armée en Sicile.
413 
Les Lacédémoniens, d’après les conseils d’Alcibiade, envahissent l’Attique.
  
Athènes, quoique assiégée en quelque sorte par les Lacédémoniens, continue le siége de Syracuse.
  
Les Syracusains remportent une victoire complète.
  
Arrivée de nouveaux renforts aux Athéniens.
  
Gylippe arrive à Syracuse avec des renforts. Nicias veut retourner à Athènes, mais les devins s’y opposent.
  
Dénombrement des deux peuples ennemis.
  
Discours des chefs au moment d’un grand combat naval.
  
Les Athéniens sont vaincus par mer.
  
Ils décident d’opérer leur retraite par terre.
413 
Nicias exhorte les Athéniens.
  
Les deux corps de l’armée athénienne se rendent. Les deux généraux athéniens sont égorgés.




LIVRE HUITIÈME.
20e et 21e année.
413 
Peinture d’Athènes après le désastre de Sicile.
  
On y fait des préparatifs de défense.
  
Les alliés d’Athènes se détachent d’elle.
  
Alcibiade encourage les Lacédémoniens et fait révolter Chio contre Athènes.
  
Premier traité d’alliance entre Lacédémone et le grand roi.
  
Le peuple de Samos se soulève contre l’aristocratie.
412 
Nouveau traité entre les Lacédémoniens et Darius.
  
Défaite de la flotte athénienne après quelques succès.
  
Alcibiade, soupçonné par les Lacédémoniens, se réfugie près de Tissapherne.
  
Il gagne Tissapherne aux Athéniens.
  
Pisander propose l’abolition de la démocratie à Athènes.
  
On décide le rappel d’Alcibiade. Troisième traité de Tissapherne avec les Lacédémoniens.
  
Abolition de la démocratie à Athènes.
  
Nouvelle constitution d’Athènes.
  
Les quatre-cents s’emparent du pouvoir.
  
La démocratie est rétablie à Samos, malgré les menées des quatre-cents.
  
Division entre Athènes et son armée qui reste attachée à la démocratie et dépose ses chefs, pour les remplacer par Thrasybule et Thrasyle.
  
L’armée rappelle Alcibiade.
  
Il en est élu général. Ses intrigues.
  
L’armée veut marcher contre Athènes. Alcibiade exige des quatre-cents la modification de la constitution.
  
Troubles intérieurs à Athènes.
  
La flotte péloponnésienne menace Athènes.
411 
Les Athéniens, menacés par l’ennemi et par leur propre armée, montrent un grand courage et une grande prudence. Ils déposent les quatre-cents, remettent le gouvernement aux cinq-mille, et repoussent Alcibiade.
  
Les dissensions cessent à Athènes après la ruine de l’oligarchie.
  
Rencontre de la flotte athénienne forte de quatre-vingts vaisseaux, et de la flotte péloponnésienne forte de quatre-vingt-huit vaisseaux, près du promontoire Cynosseum.
  
Les Athéniens, commandés par Thrasyle et Thrasybule, remportent la victoire.
  
Alcibiade se rend à Samos.


----