éléments Wikidata

Livre:Michelet - OC, Histoire de France, t. 5.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michelet - OC, Histoire de France, t. 5.djvu
TitreŒuvres complètes de J. Michelet
VolumeHistoire de France
AuteurJules Michelet Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu d’éditionParis
Année d’éditions.d. (1893-1898)
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger
Série

Pages

- - - - - - np np np np

Livre X
001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160

Livre XI
161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277

Livre XII
278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362

Appendice
363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412


Table des matières :
413 414 415 416 417 - - - - - - -

TABLE DES MATIÈRES

Pages
Chapitre Ier. Charles VII — Henri VI. — Limitation. — La Pucelle (1422-1429). 
 1
L’Imitation ne put guère être achevée avant le quatorzième ou le quinzième siècle. 
 3
L’Imitation convenait spécialement à la France. 
 13
Comment la France devait imiter la Rédemption et la Passion. 
 15
Chapitre II. (Suite.) Charles VII. — Henri VI (1422-1429). — Siège d’Orléans
 17
La cause de Charles VII n’avait pu être sauvée ni par les Gascons, ni par les Écossais, ni par les Bretons, 
ni par les dissentiments des ducs de Glocester et de Bourgogne, 
 18
ni par l’appui des maisons d’Anjou et de Lorraine. 
 21
1428. Les Anglais assiègent Orléans, 
 24
1429. __et gagnent la bataille des harengs. 
 30
La France prend parti pour la ville d’Orléans. 
 34
Chapitre III. La Pucelle d’Orléans (1429). 
 38
L’originalité de la Pucelle fut le bon sens dans l’exaltation. 
 39
1429. Son pays ; caractère des Marches de Lorraine et de Champagne. 
Sa famille, son enfance, ses visions. 
 42
Elle va à Vaucouleurs, à Chinon. 
 50
Elle est éprouvée par le roi, par les docteurs. 
 55
Elle est envoyée au secours d’Orléans. 
 59
(29 avril.) Elle entre à Orléans, et y fait entrer l’armée. 
 64
Elle force les bastilles anglaises. 
 67
(8 mai.) Retraite des Anglais. 
 71
(28 juin.) Leur défaite à Patay. 
 73
(17 juillet.) La Pucelle conduit le roi à Reims ; sacre de Charles VII. 
 77
Chapitre IV. Le cardinal de Winchester. — Procès et mort de la Pucelle (1429-1431). 
 79
Querelles et faiblesse de Bedford et de Glocester ; règne du cardinal évêque de Winchester, qui amène une armée à Paris. 
La Pucelle échoue devant Paris. 
1430. (23 mai.) Elle est prise devant Compiègne, et remise aux Bourguignons ; situation politique du duc de Bourgogne ; mœurs de sa cour ; (10 janvier) institution de la Toison d’or. 
 80
Winchester fait réclamer la Pucelle par l’inquisition, par l’Université et par l’évêque de Beauvais. 
 99
(Déc.) Il amène Henri VI à Paris, 
 106
1431. (Janvier) et fait commencer le procès de la Pucelle à Rouen. 
 107
(21 fév.-mars.) Interrogations préalables. 
 108
Résistance de la Pucelle à l’autorité ecclésiastique. 
Illégalités, violences ; consultations des légistes, de l’Université, des évêques, du chapitre de Rouen. 
 120
(Avril.) Épreuves et tentations de la Pucelle pendant la semaine sainte. 
 128
Elle tombe malade ; elle est admonestée, prèchée ; (2 mai) elle signe une rétractation. 
 131
Fureur et brutalité des Anglais. 
 138
(30 mai.) Elle est condamnée ; sa dernière tentation ; sa mort. 
 147
La Pucelle finit le moyen âge et commence l’âge moderne. 
 157
Chapitre Ier. Henri VI et Charles VII. — Discordes de l’Angleterre, réconciliation des princes français. — État de la France (1431-1440). 
 161
Winchester fait sacrer le jeune Henri VI à Paris et à Londres. 
 103
Querelles des Anglais entre eux, de Winchester et de Glocester. 
 105
Querelles des Anglais et du duc de Bourgogne. 
 169
Réconciliation du duc de Bourgogne et de René d’Anjou. 
 172
1435. ________ du duc de Bourgogne et de Charles VII ; traité d’Arras. 
 173
1436. Les Anglais quittent Paris. 
 178
État de la France. 
 179
1438. L’Église ; Pragmatique de Bourges. 
La noblesse devenue anti-chevaleresque, anti-religieuse ; mœurs atroces. 
 183
1440. Procès de Retz. 
 185
Misère et barbarie. 
 193
Chapitre II. Réforme et pacification de la France (1439-1448). 
 196
1439. (2 nov.) Ordonnance pour la réforme des gens de guerre. 
 197
Conseillers de Charles VII : Brézé, Bureau, Jacques Cœur, etc. Influence de la reine Yolande, d’Agnès-la-Sorelle. 
 199
1440. Mécontentement des grands ; le dauphin Louis : Praguerie
 203
1441. Le roi reprend Pontoise sur les Anglais, 
 211
1442. __ et impose aux mécontents assemblés chez le duc de Bourgogne. 
 212
1443-1444. Il intervient dans les Pyrénées, frappe les Armagnacs alliés des Anglais, reprend et garde Dieppe. 
 213
Il fait écouler les bandes françaises et anglaises vers la Lorraine et la Suisse. 
 217
Des Suisses au quinzième siècle ; combat de Saint-Jacques. 
 219
Metz, Toul et Verdun reconnaissent le roi pour protecteur. 
 228
1443-1448. Réforme financière, réforme militaire ; gendarmerie régulière, francs-archers. 
 230
Chapitre III. Troubles de l’Angleterre. — Les Anglais chassés de France (1442-1453). 
 234
Marguerite d’Anjou ; caractère de la maison d’Anjou. 
1442. État de l’Angleterre ; querelles de Winchester et de Glocester ; la duchesse de Glocester condamnée comme sorcière. 
 237
Nécessité d’un rapprochement entre l’Angleterre et la France. 
 241
1445-1447. Winchester et Suffolk négocient le mariage du roi, et une restitution partielle avec indemnité. 
 243
1447-1448. Mort de Glocester et de Winchester. 
 246
1449-1450. Administration de Suffolk ; Somerset perd la Normandie et accuse Suffolk, qui est mis à mort. 
 250
Le faux prétendant, Cade. 
 258
Le vrai prétendant, York. 
 262
1451. Charles VII prend la Guyenne. 
 263
1452. __ la perd et la reprend ; mort de Talbot. 
 266
1453. Réduction de Bordeaux et de Bayonne. 
 269
Les Anglais ne conservent en France que Calais. 
 270
1454. Impuissance de l’Angleterre ; Henri VI devient idiot. 
 271
La rivalité des deux nations a été leur vie même. 
 275
Chapitre Ier. Charles VII — Philippe-le-Bon. — Guerres de Flandre (1436-1453). 
 278
Rivalité des maisons de France, de Bourgogne et de Bourgogne-Autriche-Espagne, pendant le quinzième et le seizième siècle,. 
Guerre pacifique de Charles VII et de Philippe-le-Bon ; puissance et faiblesse de celui-ci. 
Les Flandres ; le travail ; travail solitaire, travail en famille ; confréries, ghildes et amitiés communales ; 
 281
et néanmoins individualisme profond, mysticisme révolutionnaire. 
 285
La Flandre elle-même étant une création de l’industrie, l’industrie devait y régner. 
 289
Au quatorzième siècle, querelles entre les villes (pour la direction des eaux). 
 291
Au quinzième siècle, querelles entre les villes et le comte. 
1436. Expédition de Calais ; soulèvement de Bruges ; Gand aide le comte à réduire Bruges. 
Gand, désormais isolée, aura à défendre les libertés de la Flandre, son droit symbolique, etc. 
 295
Lutte des comtes contre les juridictions inférieures des villes, et contre les juridictions supérieures de la France et de l’Empire. 
 298
1448-1451. Philippe-le-Bon, croyant le roi embarrassé par le dauphin, frappe la Flandre d’impôts vexatoires. 
 306
1449-1450. Le duc fait agir la Flandre contre Gand. 
 309
1451-1452. Insurrection de Gand, guerres de Flandre. 
Intervention timide du roi. 
 311
1453. (Juillet.) Défaite des Gantais à Gavre, et leur soumission. 
 319
Chapitre II. Grandeur de la maison de Bourgogne. Ses fêtes. — La Renaissance
 322
État du monde : Occident, Normands et Portugais ; Béthencourt et don Henri. 
 323
1453. (29 mai.) Orient ; le Turc ; prise de Constantinople. 
 324
Grandeur de Philippe-le-Bon ; projet de croisade. 
1454. (9 fév.) Vœu du faisan. 
 328
Chapitres de la Toison d’or. 
 330
Le tableau de l’Agneau ; école de Bruges. 
 331
Centralisation dans l’art ; Jean van Eyck, Chastellain, etc. 
 332
Chapitre III. Rivalité de Charles VII et de Philippe-le-Bon. — Jacques Cœur. — Le dauphin Louis (1452-1456). 
 334
Le duc de Bourgogne s’appuie en France sur le dauphin ; lutte du dauphin contre Brézé, Agnès, etc. 
Ruine des amis du dauphin. 
 335
1452. Ruine de Jacques Cœur. 
 337
1456. Ruine du duc d’Alençon. 
 340
Ruine du dauphin lui-même, qui se retire chez le duc de Bourgogne. 
 343
Chapitre IV. Suite de la rivalité de Charles VII et de Philippe-le-Bon (1456-1461). 
 346
Tentative de Charles VII sur le Luxembourg. 
 348
Splendeur et faiblesse du duc de Bourgogne ; il était le chef d’une féodalité qui n’était plus féodale. 
 350
Le souverain d’un empire hétérogène qui ne pouvait acquérir d’unité. 
Il céda, malgré lui, de plus en plus à l’attraction de la France. 
 353
Ses ministres français ; le dauphin son hôte. 
 354
Énergie critique de l’esprit français, influence de l’imprimerie, etc. 
 358
Le Parlement ; la Toison d’or, comme cour d’honneur. 
FIN DE LA TABLE DU TOME CINQUIÈME.