éléments Wikidata

Livre:Montesquieu - Lettres persanes I, 1873.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Montesquieu - Lettres persanes I, 1873.djvu
TitreLettres persanes Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurMontesquieu Voir et modifier les données sur Wikidata
ÉditeurAndré Lefèvre
Maison d’éditionA. Lemerre
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1873
Publication originale1721
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementTerminé
Série1 - 2

Pages


TABLE DES MATIÈRES

DU TOME PREMIER
Lettre
 
Il lui recommande ses femmes. 
 8
 
Elle lui rappelle dans quelle circonstances il l’a préférée à ses compagnes. 
 9
 
Ce qu’elle faisait avec son esclave Zélide. 
 12
 
Ses inquiétudes sur la conduite de ses femmes. 
 13
 
Hallucinations d’une femme ardente, privée de son mari. 
 15
 
Véritable cause du voyage d’Ubek. 
 17
 
Position des eunuques dans le sérail. Leurs tortures morales. 
 19
 
Histoire des Troglodytes. 
 25
 
Même sujet. 
 29
 
Même sujet. 
 32


 
Même sujet 
 34
 
Il l’interroge sur certaines prohibitions relatives aux viandes immondes. 
 38
 
Légendes mahométantes sur l’éléphant, le cochon, le rat, le lion et le chat. 
 40
 
Faiblesse de l’empire turc. 
 43
 
Jalousie contre un eunuque blanc. Familiarités de Zachi avec la jeune Zélide. 
 45
 
Inquiétudes conjugales d’Usbek. 
 49
 
Étonnement des Orientaux qui entrent pour la première fois dans une ville chrétienne. 
 50
 
Activité des Parisiens. Puissance de Louis XIV. Le roi et le pape grands magisiens. La Constitution de Clément XI contre le père Quesnel. 
 51
 
Avantage de la réclusion pour la chasteté des femmes. Longue résistance de Roxane. Coquetterie des européennes. 
 56
 
Peinture animée du théâtre en France. Lettre d’une fille d’Opéra séduite par un abbé. 
 61
 
Le pape, les évêques, les hérésies, l’inquisition. 
 64
 
Curiosité et badauderie parisiennes. 
 67
 
Venise privée d’eau vive. 
 68
 
Les Quinze-vingts. Adresse des aveugles à se conduire. 
 69


 
Ivrogneries des princes orientaux. Breuvages consolateurs. 
 70
 
Beauté des Persanes. Gravité des Asiatiques. 
 72
 
Nombreuses conformités du christianisme et du mahométisme. 
 74
 
Le café Procope. Querelle des anciens et des modernes. Barbarie des ergoteurs scolastiques. 
 76
 
Vieillesse, goûts et défauts de Louis XIV. 
 78
 
La liberté des femmes limitée par la tyrannie des hommes. 
 80
 
Légendes relatives à la naissance de Mahomet. 
 82
 
Vanité des pompes et cérémonies funèbres. 
 84
 
Il veut mutiler un esclave. 
 85
 
Il ne veut pas être mutilé. 
 85
 
Il lui fait grâce de la mutilation. 
 88
 
Mépris réciproque où se tiennent l’église, l’épée et la robe. Portrait d’un roi de Guinée. Orgueil du kan de Tartarie. 
 88
 
Monomanie d’un alchimiste. 
 90
 
Puérilités des cérémonies et observances religieuses. Prière d’un déiste. 
 92
 
Les parties de campagne des Persanes. 
 94
 
Portrait du fermier général, du directeur de consciences, du poëte parasite, du vieux militaire grognon, de l’homme à bonnes fortunes. 
 96


 
Le capucin et les missions. 
 104
 
La modestie naturelle à la vertu. Portrait d’un fat. 
 105
 
Mœurs, climat, puissance politique de la Russie. Voyages et réformes de Pierre le Grand. Lettre d’une jeune mariée russe. 
 107
 
Quatre âges de femme. 
 110
 
Passion d’un eunuque blanc pour Zélide. Réflexions piquantes de Zélis à ce sujet. 
 112
 
Utilité des compères dans les conversations du monde. 
 114
 
Brutalité du mariage en Europe. Infidélité tolérée par les maris 
 117
 
Portrait de vieilles joueuses. 
 119
 
Les casuistes et la casuistique. 
 121
 
Les métiers et les industries de Paris. 
 123
 
Les vieillards jugent tout d’après les idées de leur jeunesse. Les dieux faits à l’image des hommes. 
 125
 
Les Juifs partout semblables à eux-mêmes. Calme dont ils jouissent en Europe. Antiquité de leur religion. 
 127
 
Difficultés de la position des ecclésiastiques dans le monde laïque. 
 129
 
Discipline du sérail nécessaire pour inculquer aux femmes la subordination. 
 131
 
Avantage de la liberté des femmes. 
 133
 
Désordres dans le sérail. Conseils dictés par l’expérience du grand eunuque. 
 135
 
Menaces et adjurations. 
 139


 
Contre les sots livres et les compilateurs. 
 140
 
Histoire d’Aphéridon et d’Astarté, frère et sœur mariés selon la loi des Guèdres. 
 142
 
Frivolité des juges, rôle des avocats. 
 154
 
Limite de la puissance divine. Incompatibilité de la prescience divine avec la liberté humaine. 
 155
 
Affront fait à une jeune mariée par son mari. 
 159
 
Usbek plaint le beau-père. Incertitude des preuves de la virginité. 
 160
 
Contre ceux qui tranchent sur tout. 
 161
 
Peinture satirique de l’Académie française. 
 162
 
La morgue des grands seigneurs. 
 163
 
Tièdeur de la foi des chrétiens. Le christianisme laisse subsister la traite des nègres. 
 165
 
Apologie du suicide. 
 167
 
Justification des lois qui flétrissent le suicide. 
 169
 
Lettre d’un Français sur les mœurs, le flegme, la dévotion, la jalousie, la politesse, la littérature des Espagnols et des Portugais. 
 170
 
Préjugés, minuties, subtilités, omissions des législateurs. 
 174
 
Examen et achat d’une circassienne. 
 176
 
Supériorité rationnelle des gouvernements doux, des pénalités modérées et des institutions républicaines. Périls du despotisme pour le despote lui-même. 
 177
 
Les conquêtes des Tartares. 
 180


 
Les taciturnes (chartreux), les diseurs de rien, les poseurs. 
 181
 
Dieu et la justice. L’un ne serait pas que l’autre resterait obligatoire. 
 183
 
Éloge des invalides et de ceux qui meurent pour la patrie. 
 185
 
Allusions aux désastreux effets de la révocation de l’édit de Nantes. Appel à la tolérance. 
 186
 
Les querelles de famille devant les tribunaux. 
 189
 
Sociabilité, ubiquité d’un français. Épitaphe d’un curieux mort de lassitude. 
 191

FIN DE LA TABLE DU TOME PREMIER.