éléments Wikidata

Livre:Charlevoix - Histoire et description du Japon.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charlevoix - Histoire et description du Japon.djvu
TitreHistoire et description du Japon
VolumePierre-François-Xavier de Charlevoix
Maison d’éditionAd Mame & Cie
Lieu d’éditionTours
Année d’édition1842
BibliothèqueUniversité d'Ottawa Internet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider

Pages

Entrée solennelle des Ambassadeurs Japonnais à Rome.
Entrée solennelle des Ambassadeurs Japonnais à Rome.
HISTOIRE
ET
Description
DU JAPON
D’APRÈS
le P. de Charlevoix
Charlevoix - Histoire et description du Japon (Illu. page 11).jpg
Tours
Ad Mame & Cie
ÉDITEURS

TABLE
DES LIVRES CONTENUS DANS CE VOLUME.





Situation du Japon. — Son climat. — Productions minérales. — Villes, bourgs, châteaux et maisons. — Les voyages. — Les routes. — La navigation. — Caractère des Japonnais ; parallèle entre les Japonnais et les Chinois. — Anecdotes. — Figure des Japonnais. — Leur habillement. — Des sciences et des arts au Japon. — Le gouvernement. — Administration de la justice. — Police des villes — Le Dairy, ou empereur héréditaire. Le Cubo-Sama. — Le Sinto, ou ancienne religion du Japon. — Religion indienne. — Les dieux Amida, Canon, Gison, Xaca. — Martyrs de cette religion. — Pèlerinage. — Les Bonzes. Les obsèques. — Le deuil.
1



Découverte du Japon. — Saint François Xavier chez le roi de Saxuma. — Fruit de ses premières prédications. — Ses luttes avec les bonzes. — Ses voyages à Firando, à Amanguchi, à Méaco. — Il visite Naugato et le royaume de Bungo. — Mort tragique du roi de Naugato. — Conférences avec les bonzes. — Saint Xavier quitte le Japon. — Sa mort. — Révoltes dans le Bungo. — Voyage du P. Nugnez au Japon. — Amanguchi pillé et brûlé. — Progrès de la religion — Premier martyr du Japon. — Révolution à Facata. — Souffrances des Missionnaires. — Voyage du P. Vilela à Iésan et à Méaco. — Etat des Eglises du Ximo — Le prince d’Omura. — La ville de Vocoxiura, bâtie pour les Portugais et les Chrétiens. — Missions à Arima et à Ximabara. — Action d’éclat du prince d’Omura.
37



Le P. de Menti et Louis d’Alméida dans le Bungo. — Révolte à Omura. — Victoire de Sumitanda. — Vocoxiura est ruiné. — Dangers que courent les missionnaires. — Siège de Méaco.

— Ferveur des chrétiens de la capitale. — Voyage du P. Froez et d’Alméida à Méaco. — Description d’un temple fameux. — Les missionnaires sont admis à l’audience impériale. — Révolte contre l’empereur. — Sa mort. — Etat de la religion dans le Firando et dans le Bungo. — Le royaume de Gotto. — Nobunanga établit le frère de l’empereur sur le trône. — Sa fermeté à l’égard des bonzes. — Les missionnaires reviennent à Méaco. — Le P. Froez est reçu à Anzuquiama par Nobunanga. — Vatadono et Niquixoxuni. — Création de Nangazaqui, ville chrétienne. — Mort des Pères de Torrez et Vilela. — Nobunanga est attaqué par les meurtriers de l’empereur. — Mort de Vatadono. — Massacre des bonzes de Iésan. — Nobunanga en guerre avec l’empereur. — Il prend le titre de Cubo-Sama. — Progrès de la religion à Omura.

76



Un des fils du roi de Bungo reçoit le baptême. — Conversion du roi d’Arima. — Sa mort. — Histoire de Cicatora. — La reine et son frère persécutent les chrétiens. — Ardeur des néophytes pour le martyre. — La reine de Bungo est répudiée. — Civan, converti, dépose sa couronne et fonde une ville toute chrétienne. — Le P. Valegnani arrive au Japon en qualité de visiteur. — Des Saxumans attaquent le Fiunga. — Défaite de l’armée de Bungo. — Conversion et baptême du roi d’Arima. — Nouvelles victoires de Nobunanga. — Séminaire des nobles à Anzuquiama. — L’ancien roi de Bungo reprend les rênes du gouvernement. — Le P. Valegnani à la cour de l’empereur. — Les rois de Bungo et d’Arima et le prince d’Omura envoient des ambassadeurs à Rome. — Voyage des ambassadeurs. — Ils sont reçus par le pape. — Ils retournent au Japon. — Nobunanga veut se faire adorer comme un dieu. — Il est trahi et tué dans son palais avec son fils aîné. — Punition du meurtrier de l’empereur. — Faxiba se rend maître de l’empire. — Portrait de ce prince.
106



État florissant du christianisme au commencement du règne de Faxiba. — Le roi d’Ava est dépouillé de ses Etats. — Faxiba prend le titre de Cambacondono. — Il rebâtit et agrandit Ozaca. — Voyage du vice-provincial des jésuites à la cour. — Accueil qu’il y reçoit. — Mauvaise conduite du jeune roi Joscimon. — Guerres dans le Bungo. — L’empereur s’empare

du Ximo. — Mort de l’ancien roi de Bungo et du prince d’Omura. — Ucondono est exilé. — L’empereur proscrit le christianisme, et ordonne aux missionnaires de sortir du Japon. — Ce qui sauva la religion dans ces circonstances. — Apostasie de Joscimon. — Persécutions contre les chrétiens. — Ferveur des missionnaires. — Ucondono est rappelé à la cour et exilé de nouveau. — Mort du P. Cuello. — L’empereur célèbre le couronnement du nouveau Dairy, et feint de vouloir le rétablir dans sa puissance. — Palais et luxe de ce prince. — Conquête de Bandoue par l’empereur. — Il conçoit le projet de soumettre la Chine. — Le P. Valegnani, ambassadeur du vice-roi des Indes, et les princes japonnais qui avaient été à Rome arrivent au Japon. — Cambacondono leur donne audience. — Sa réponse au vice-roi.

130



Préparatifs pour la guerre contre la Chine. — L’empereur associe son neveu au pouvoir, et prend le titre de Tayco-Sama. — Guerre de la Corée. — Victoires et désastres de l’armée japonnaise. — Le gouverneur des Philippines envoie quatre religieux de Saint-François au Japon. — Ils sont admis à l’audience de l’empereur, qui leur permet de demeurer au Japon. — Tayco-Sama se brouille avec son neveu. — Mort du jeune empereur. — Progrès de la foi en Corée. — Conduite peu mesurée des Pères de Saint-François. — Arrivée d’un évêque au Japon. — L’empereur de la Chine envoie une ambassade à Tayco-Sama. — Le fils de l’empereur est proclamé Cambacondono. — Phénomènes singuliers. — Un galion espagnol dans le port de Tosa. — Calomnies contre les Jésuites. — Arrestation de religieux et de chrétiens. — Leurs souffrances. — Leur martyre. — Proscription des missionnaires.
155



L’empereur tombe malade. — Il donne Gixasu pour tuteur à son fils. — Sa mort. — Les troupes japonnaises reviennent de Corée. — Brouillerie entre les régents. — Persécution dans le Firando. — Mort du P. Gomez. — Apothéose de Tayco-Sama. — Guerre civile entre les régents et le tuteur. — Bataille générale. — Les rois d’Omi et de Fingo sont faits prisonniers et exécutés. — Le tuteur prend le titre de Cubo-Sama. — Canzugedono désole le Fingo. — Apostasie du prince d’Omura. — Mort de Joscimon, roi de Bungo. — Le supérieur des Jésuites visite

le Cubo-Sama et l’empereur. — Mort du P. Valegnani. — Nouveaux martyrs dans le Fingo. — Premier établissement des Hollandais au Japon. — Combat entre les Portugais et le roi d’Arima. — Un navire portugais coulé bas à Nangazaqui. — Le Cubo-Sama dépose le Dairy. — Ambassadeurs européens auprès du Cubo-Sama. — Le roi d’Arima tombe dans le relâchement. — Son fils devient apostat et parricide. — Les Anglais aigrissent le Cubo-Sama contre les Espagnols et les missionnaires.

183



Le Cubo-Sama se déclare hautement contre le christianisme. — Persécution dans le royaume d’Arima. — Fermeté des chrétiens. — Huit seigneurs sont condamnés au feu. — Leur marche triomphante au lieu du supplice — Leur martyre. — Mort de l’évêque du Japon. — Schisme qui s’élève à cette occasion. — Nouvel édit contre les chrétiens. — Supplices inventés contre eux. — Plusieurs familles sont exilées dans le nord du Japon. — Bannissement de beaucoup d’autres chrétiens. — Mort d’Ucondono à Manille. — Le Cubo-Sama assiège l’empereur dans Ozaca. — Fide-Jori est vaincu dans une bataille générale. — Mort du Cubo-Sama. — Nouvelle persécution. — Nombre prodigieux des martyrs. — Mort du roi d’Arima. — Apostasie de quelques chrétiens. — Cinquante personnes sont condamnées au feu par l’empereur. — Deux princes d’Omura meurent apostats.
206



Le roi d’Oxu devient hostile au christianisme. — L’Évangile prêché en Yesso. — Le jubilé de l’année sainte est avancé de trois ans en faveur des Japonnais. — Deux religieux sont pris par des Hollandais et déférés à l’empereur. — Leur martyre. — Exécution de soixante-deux religieux et chrétiens. — L’empereur cède le pouvoir à son fils. — Siège de Macao par les Anglais et les Hollandais. — Belle action du P. de Angelis. — Ambassade espagnole repoussée avec mépris. — Édits contre le commerce avec les étrangers et contre le christianisme. — L’empereur assujettit à son pouvoir tous les rois particuliers. — Nouveaux supplices mis en usage contre les chrétiens. — Leur ferveur. — Entrevue de l’Empereur et du Dairy, — Nombre prodigieux de martyrs. — Les eaux ensoufrées du mont Ungen. — Cruauté du roi d’Arima. — Sa mort terrible. — Brouillerie et réconciliation entre les Japonnais et les Hollandais.
233


Mort de l’empereur. — Caractère de son successeur. — Renouvellement de la persécution, — Tourment de la fosse. — Histoire du P. Vieyra. — Nouvel édit contre les chrétiens. — Apostasie d’un ecclésiastique et d’un Jésuite. — Histoire du P. Mistrilli. — Révolte des chrétiens d’Arima, — Ils se font tous tuer. — Edit contre les Portugais. — Les ambassadeurs de la ville de Macao sont exécutés. — Les Hollandais sont confinés dans l’île de Desima. — Le P. Rubino. — Ambassade inutile du roi de Portugal. — Mort de l’empereur. — Ambassade des Hollandais auprès du nouvel empereur. — Nouvelles entraves imposées au commerce avec les Européens. — Détails sur la manière dont s’opèrent les ventes à Désima.
254



Hommage que le directeur du commerce Hollandais va rendre chaque année à l’empereur. — Son départ. — Son voyage. — Cérémonies observées lors de ses audiences. — Son retour à Nangazaqui. — Rapports des Japonnais avec les Chinois. — Position pénible des Hollandais à Désima. — Préposés chargés de les surveiller. — Investigations continuelles et minutieuses auxquelles ils sont soumis. — Quelles traces de christianisme restaient au Japon en 1692. — Cérémonie sacrilège du Jesumi. — Dévouement de M. l’abbé Sidotti. — Il pénètre dans l’empire du Japon. — Deux autres missionnaires se font débarquer aux îles Nicobar. — Leur martyre — Conclusion.
275



FIN DE LA TABLE.



Tours. — Imp. de Mame.