éléments Wikidata

Livre:Sue - Les Mystères du peuple, tome 8.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sue - Les Mystères du peuple, tome 8.djvu
TitreLes Mystères du peuple Voir et modifier les données sur Wikidata
Volume8
AuteurEugène Sue Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionAdministration de librairie
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1853
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
Série

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16

Pages


TABLE DU HUITIÈME VOLUME.




LE TRÉPIED DE FER ET LA DAGUE.


(1300 à 1428.)


L'Auteur aux abonnés des Mystères du peuple.


Chapitre premier. — Le cabaret d'Alison-la-Vengroigneuse. — Guillaume Caillet. — Mahiet-l'Avocat d'armes. — Le roi des Français, faux-monnayeur. — Mazurec l'Agnelet et Aveline-qui-jamais-n'a-menti. — Le droit de prémices. — Le sire de Nointel. — Amende honorable du serf envers son maître. — Adam-le-Diable. — Arrêt de la sénéchaussée du Beauvoisis sur le droit de déflorement des vassales par leur seigneur. — Le tournoi. — La belle Gloriande, fiancée du sire de Nointel. — Le duel judiciaire. — Combat de Jacques Bonhomme, désarmé, contre un chevalier armé de toutes piéces. — Le messager du roi Jean. — Lâcheté de la noblesse. — Les cinq pendus. — Le revenant. — Mahiet-l'Avocat retourne à Paris.

Chap. ii. — Les États-généraux. — Paris au quatorzième siècle. — Guillaume Caillet et Rufin-Brise-Pot, écolier de l'Université de Paris — L'enterrement de Perrin Macé. — L'enterrement de Jean Baillet. — Étienne Marcel-le drapier, prévôt des marchands de Paris, sa femme et sa mère. — Pétronille Maillart. — Charles-le-Mauvais, roi de Navarre. — Le retour de Mahiet-l'Avocat. — Étienne Marcel harangue le peuple au couvent des Cordeliers. — Guillaume Caillet.— Le régent et ses courtisans. — Le sire de Nointel et le chevalier de Chaumontel. — La justice du peuple. — Aux armes !Jacques Bonhomme.

Chap. iii. — Ravage des Anglais en Gaule. — Le capitaine Griffith. — Sa bande et son chapelain. — Exactions et tortures subies par les vassaux forcés de payer la rançon des seigneurs prisonniers des Anglais. — Le souterrain de la forêt de Nointel. — Le bailli. — Effroyable supplice. — Aveline-qui-jamais-n'a-menti et Mazurec-l'Agnelet. — Le capitaine Griffith et Alison. — Rufin-Brise-Pot et Mahiet-l'Avocat d'armes. — Guillaume Caillet. — La Jacquerie.

Chap. iv. — Le château de Chivry. — La salle du dais. — Le sire de Nointel ramène aux pieds de sa fiancée dix captifs enchaînés. — Un repas de noce au quatorzième siècle. — La poterne du château. — La loi du talion. — Le pont de l'Orville. — Le sire de Nointel et le chevalier de Chaumontel. — Charles-le-Mauvais. — Message de Mahiet. — Politique du roi de Navarre. — Guillaume Caillet couronné roi des Jacques.

Chap. v. — La maison d'Étienne Marcel. — Marguerite et Denise. — La femme d'un grand citoyen. — Dame Pétronille Maillart. — L'offre de service. — Alison-la-Vengroigneuse. — Retour de Marcel. — Le testament. — Rufin-Brise-Pot et l'homme au chaperon fourré. — La porte Saint-Antoine. — Le val des écoliers. — Principaux événements de 1350 à 1428.