éléments Wikidata

Livre:Du Camp - Paris, tome 2.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Du Camp - Paris, tome 2.djvu
TitreParis, ses organes, ses fonctions et sa vie dans la seconde moitié du XIXe siècle Voir et modifier les données sur Wikidata
Volumetome 2
AuteurMaxime Du Camp Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionHachette
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1879
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
Série123456

Pages

hors pagination - - - - tg imp tit - Alimentation 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 - Pain, viande, vin 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 Halles 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 - Tabac 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 - Monnaie 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 Banque de France 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 Pièces justificatives 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 Table des matières 365 366 367 368 369 370 371 372 - - - -

TABLE DES MATIÈRES



CHAPITRE VI

l’alimentation

i. — avant la révolution.

La vieille France. — Le droit haineux. — Caricature. — Le Bourgeois de Paris. — La Complainte du pauvre commun. — Les voyages de découverte. — Frontières provinciales. — Henri IV. — Distique. — Premiers essais de liberté commerciale. — Richelieu. — Disettes et famines. — Louis XIV. — Deux hommes de bien : Bois-Guillebert et Vauban. — Exil et pilori. — 1709 : le pain de disette. — Les accapareurs. — Couplet. — Les chasse-marée. — Le cimetière de Harmes. — Charges et offices. — Mesures restrictives. — La Régence. — Le cardinal Fleury. — Louis XV à la chasse. — Lueur de raison. — Turgot.-Délivrance du blé. — La guerre des farines. — Le Pacte de famine. — Système d’opérations. — Disgrâce de Turgot. — Retour aux ordonnances caduques. — Foulon et Berthier. — Fin du Pacte de famine. — Journées d’octobre. — Fin de la monarchie 
 1

ii. — depuis la révolution.


L’héritage de la faim. — Consommation de Paris en 1789. — Comité des subsistances. — Circulation entravée. — À la lanterne ! — La loi martiale. — Persistance du vieil esprit municipal. — Décret du 16 février 1791. — Peine de mort, peine inutile. — Ordonnance de saint Louis renouvelée par un décret. — Vains efforts de l’Assemblée. — Sottise de la municipalité. — Phraséologie. — Écarts des prix. — Décret du 26 juillet 1793. — Greniers d’abondance. — Le maximum. — Le pain de l’égalité. — Bons de pain. — Les boulangers. — L’agneau à 13 francs la livre. — Carême patriotique. — M, et madame Bapeaume. — Retour à la raison. — Origine de l’échelle mobile. — Nouveau maximum. — Réserve de Paris. — Ce qu’elle coûtait. — Affaire de Buzançais. — Système actuel. — Taxes persistantes. — Circulation intérieure. — Initiative individuelle. — Rapports des préfets. — Travaux publics. 
 27

iii. — dispositions générales.

Autorité municipale. — Les facteurs. — Grimbelins. — Jurés-vendeurs. — Création des facteurs. — Leur organisation. — Droits de commission. — Le papier des facteurs en 1848. — Surveillance. — Halles et marchés. — Personnel. — Inspection générale. — Droits d’octroi et droits de vente ad valorem — Convoyeurs. — Droits municipaux. — Action de la préfecture de police. — Tarif des chemins de fer. — L’Angleterre s’approvisionne à Paris. — Paris gros mangeur 
 44

CHAPITRE VII

le pain, la viande et le vin

i. — la halle aux blés.

Les trois aliments primordiaux. — La vieille Halle aux Blés. — Hôtel de Soissons. — Souvenir de Law. — La coupole. — La halle. — Calme et désert. — Marché en plein vent. — Agiotage. — Filière. — Entrée des blés et farines. — Moulins. — Transports par chemin de fer. — Mélanges. — La boulangerie. — Le grand panetier de France. — Arrêté du 19 vendémiaire an X. — Prescriptions léonines. — Rapport proportionnel des boulangers et de la population. — Taxe instantanée. — Taxe périodique. — Le système de compensation. — Liberté de la boulangerie. — La même chose en d’autres termes. — Le pain. — Nombre des boulangers. — Pain municipal. — Pain extérieur. — Consommation 
 57

ii. — le marché aux bestiaux.

Poissy et Sceaux. — Marché de la Villette. — Frais de transport et de chargement. — Régie. — Droits d’entrée au marché. — Droits d’abri. — Le nouveau marché — Les halles de vente. — Bouveries et bergeries. — Aménagements mal compris. — Formalités. — Estampilles. — La flânerie. — Chiens de berger. — Garantie nonaire. — Troupeaux. — Envois successifs. — L’alimentation et la force musculaire. — Caveant consules 
 70

iii. — les abattoirs.

Souvenirs des bouchers. — Tueries. — Abattoirs terminés en 1818. — Abattoir actuel. — Chevillards. — L’octroi. — Vendredi saint. — Procumbit humi bos ! — Égorgeurs. — Bœuf paré. — Sacrificateurs juifs. — Le tendon de Jacob. — Orientation. — Coscher et treipha. — Utilisation. — Corporation des bouchers. — Armagnac et Bourgogne. — Liberté de la boucherie. — La viande aux Halles centrales. — Le pavillon n° 3. — Gobets. — Inspection. — Viandes insalubres. — Vente à la criée. — Consommation annuelle et quotidienne. — Hippophagie. — Répulsion. — Bœuf à la mode. — Kirghizes. — Le bœuf violé. — Bœufs gras. — Accidents. — Intermittences. — Comparses du cortège. — Petits théâtres et garnison 
 79

iv. — l’entrepôt général.

Le marché en bateaux. — Halle aux vins. — Décret du 20 mars 1808. — L’entrepôt. — Dispositions. — Caves et celliers. — Location. — Précautions. — Dégustation. — Dépotoir. — Marché en gros. — Les tonneaux. — Huiles et vinaigres. — Vins frelatés. — Le mariage des vins.-Fabrique de vins. — Vin noir. — Vins de Madère et de Zucco. — Amélioration de l’eau-de-vie. — Dégustateurs assermentés. — 11 546 cabarets. — Le vin au ruisseau. — Consommation de Paris. — Équilibre rompu. — Exiguïté de l’entrepôt. — Tolérance. — Bercy. — Grenier d’abondance. — Projets. — Le Muséum et la Salpêtrière. — Modifications indispensables 
 96

CHAPITRE VIII

les halles centrales

i. — les pavillons.

Le pilori du roi. — Montaigu, Capeluche, Armagnac. — Croix des banqueroutiers. — Le marché Palu. — Les Champeaux. — Étymologie naïve. — Les Halles au quatorzième siècle. — Limitation des ventes. — Ordonnance de 1590. — Les poissardes. — Le marché des Innocents. — Décrets de Napoléon Ier. — Ordonnance royale du 18 janvier 1847. — Projet de M. Horeau. — Le fort de la Halle. — Nouveau mode de construction. — Début des travaux. — État actuel. — Vieilles Halles. — Les Halles définitives. — Les voitures d’approvisionnement. — Les pavillons. — Resserres. — Railway. — Les forts. — Police des halles et marchés. — Dénominations. — La Vallée. — Locations. — Le carreau. — Eau et gaz 
 115

ii. — les transactions.

Paris s’endort, les Halles s’éveillent. — Forains non abrités. — Piano sub jove. — Opinion d’un fonctionnaire municipal. — Boueux. — La viande. — Fleurs et légumes. — Vagabonds. — Vierges sages. — Première criée. — Contrôle. — Le cresson. — Mode d’expédition. — La verdure ! — Bruit et mouvement. — La marée. — Le coupage. — Abus et mauvaise foi. — Réglementation du coupage. — La vente du poisson. — Verseurs. — Exiguïté du pavillon de la marée. — Les huîtres. — Accaparement. — Pavillons des beurres et des œufs. — Transactions. — Maniotte. — Bixa ocellana. — Les œufs. — Compteurs-mireurs. — La Vallée. — Les gaveurs. — Volailles et gibier. — Chasse. — Coqs de bruyère. — Ventilateur. — Fruits et légumes. — Oasis. — Arlequins et rogatons. — Dessertes. — Clientèle. — Boulangers en vieux. — Opiat. — Incendie. — Insuffisance des Halles. — Elles débordent déjà. — Fin du marché. — Registres officiels 
 129

iii. — le marché ambulant.

Garde-manger de Paris. — Marchés reconstruits. — Marchands des quatre saisons. — Cris de Paris. — Itinéraire imposé. — Mesure excellente. — Misère. — Usure. — 1820 pour 100 d’intérêt. — Efforts infructueux. — Marchands de friture. — Cuisines en plein vent. — Rôtisseurs. — Restaurateurs et caboulots. — Les flaireurs. — Fraudes permanentes. — Inspection. — Le lait. — Double baptême. — Gros et petits fermiers. — Mauvais exemple. — Café d’argile. — Pieds de cochon truffés au mérinos. — Huile d’olive. — Répression insuffisante. — Souvenir d’un voyage en Orient. — Ustensiles de cuisine. — Poids et mesures. — Contraventions. — Panier à salade. — Consommation générale. — Détails et quantités. — Enchérissement des denrées. — Difficultés de la vie matérielle. — Cabarets. — Question vitale 
 151

CHAPITRE IX

le tabac

i. — le monopole.

Cohiba et tabaco. — Jean Nicot. — Souverains. — Le dixième de la fortune de la France. — Ferme générale. — Compagnie des Indes. — Droits réunis. — Décret du 20 mars 1791. — Sophistications. — Les diamants de madame Robillard. — Décrets de 1811. — Monopole. — Prorogation. — Contributions indirectes. — Direction générale. — Méthode scientifique substituée à l’empirisme. — École polytechnique. — Laboratoire. — 17 200 francs. — Toxicologie. — Amphithéâtre. — Salle des modèles. — Jardin botanique. — Culture. — Sel de potasse. — Sincérité. — Surveillance de la culture. — Graines imposées. — Magasins. — Entrepôts. — Recettes et dépenses 
 169

ii. — le gros-caillou.

L’île des Cygnes. — Le passeur. — Distributions défectueuses. — Dieu vous bénisse ! — Les quatre formes du tabac. — Le magasin. — Mélanges. — Le râpé. — Manoques. — Mouillade. — À dos d’homme. — le hachage. — Imprudences. — Les masses. — Fermentation. — Sape. — Brouillard. — Râpage. — La vieille râpe. — Moulins à bras. — Moulins anglais. — Pulvérisation. — Vis d’Archiméde. — Noria. — Tamis. — Circulus. — Bottes de toile. — Râpé sec. — Seconde mouillade. — Râpé humide. — Les cases. — Le montant. — Râpé parfait. — Pâleur. — Salle des mélanges. — Mise en tonneaux. — Quarante mois pour faire une prise de tabac. — Supériorité de fabrication. — Cabinet mystérieux. — Le secret des priseurs. — Fève de Tonka. — Scaferlati. — Écabochage. — Guillotine. — Rémouleur. — Acier Pétin-Gaudet. — Dessiccation. — Ancien système. — Torréfacteur Rolland. — Intelligence d’une machine. — Ventilation. — Empaquetage. — Desiderata. — Les rôles. — Les cordiers. — Menus filés. — Sauce. — Quantités fabriquées. — Cigares. — Infectados. — Cigarettes. — Arménien 
 182

iii. — les cigares.

Manufacture de Reuilly. — Millares. — Disette. — Tabacs de Havane. — Betun. — Époulardage. — La robe. — La tripe. — Température factice. — Fabrication du cigare. — Silence. — Examen. — Séchoir. — Claros et colorados. — Bois de cèdre. — Cigares de grands crus. — Ancien système d’approvisionnement. — Système actuel. — Mission à Cuba. — Bureau du Grand-Hôtel. — Expertise et dégustation. — Contrebande. — Stage. — Tabac de Virginie en Angleterre. — Contrefaçon. — Caisses de secours, crèches et classes 
 203

iv. — la nicotine.

Piquette et grand vin. — Droits de douane. — Consommation. — Ce que les tabacs ont rapporté depuis 1811. — Élément scientifique ; élément fiscal. — Modification à opérer. — Ministère de l’agriculture et du commerce. — La poule aux œufs d’or. — Desiderata. — Adversaires du tabac. — Menaces et prédictions. — Opinion de Pauli. — Souvenir judiciaire. — La nicotine. — Proportions. — L’aliénation mentale et le tabac. — L’alcoolisme. — L’absinthe. — La marine. — Matelots bretons. — Ouvriers des manufactures de tabacs. — Conjonctivite. — Café noir. — La boite de Pandore 
 215

CHAPITRE X

la monnaie

i. — les poinçons.

Prérogative souveraine. — Rois faux-monnayeurs. — La monnaye. — L’hôtel du quai Conti. — L’âge du marteau. — Anciens procédés. — Aubin Olivier. — Marc Béchot. — Monnaie au moulin. — Résistance. — Gingembre. — Presse Ulhorn. — Ornements. — Premiers testons. — Édit du 8 août 1548, acte de naissance de la monnaie moderne. — Système décimal. — Monnaies actuelles. — Frai. — Alliage. — Titre. — Cour des monnaies. — Commission des monnaies et médailles. — Direction. — Hôtels des monnaies en France. — Signes particuliers. — Le point secret. — La marque. — Le différent. — Le graveur général. — Acier de monnaie. — Les poinçons. — La trempe. — Le coin. — Le paraphe. — Précautions. — Viroles. — Virole brisée. — Importance du graveur général. — Le type. — Monnaie historique 
 225

ii. — la fabrication.

Bureau de change. — Registre. — C. D. M. P. — Les balances. — Trésors. — Argenterie et bijoux. — 1848 : Panique. — La fonderie. — Prendre la goutte. — La lingotière. — Les lames. — Les laminoirs. — La recuite. — Le dragon. — La bande. — Les remèdes du poids et de l’aloi. — Le découpoir. — La cisaille. — Les flans. — Le décapage. — Une brève. — Contrôle. — La salle des presses. — Mécanisme. — Une pièce par seconde. — Pluie d’or. — Total. — Division d’un million. — Prise d’échantillon. — La coupellation. — Le poids. — Le son. — L’apparence. — Monnaies pratiques. — Desiderata. — La machine à peser. — Californie et Australie. — Ce qu’on a frappé au dix-huitième siècle. — Ce qu’on a frappé sous le second Empire. — Augmentation de quantité, diminution de valeur 
 242

iii. — les médailles,

Le balancier des médailles. — Canons russes. — Manœuvre. — Médailles de sainteté. — Les passes. — Les médailles antiques. — L’école de David. — Les graveurs. — Dissonance. — Une médaille de M. Bovy. — La patine chocolat. — La patine de M. Barye. — Impuissance de la commission. — Le musée monétaire. — Dépouillé par la Bibliothèque impériale. — Pièces rares. — Le Charles X de 1393. — L’écu de Calonne. — La monnaie de Berthier. — Monnaies obsidionales. — Collection des poinçons et des coins. — Rosette et bronze. — Périssent les coins ! — Annexes du musée 
 261

iv. — la garantie.

Les timbres-poste. — Imprimerie. — Le vernissage. — La gomme. — Le pointillage. — Importation anglaise. — Contrôle et précautions. — Nombres comparatifs. — On apprend à écrire. — Le bureau de garantie des matières d’or et d’argent. — Les essais. — Le laboratoire. — Souvenir de Gay-Lussac. — Le touchau. — Pièces brisées. — Le poinçonnage. — Les poinçons. — La bigorne. — Entomologie. — Le vrai contrôle. — Une cuiller. — La brigade volante. — La recense. — Les bijoux de mademoiselle Rachel. — Impôt somptuaire. — Améliorations morales. — Monnaie internationale. — Diversité des monnaies. — Le progrès marche bien lentement 
 272

CHAPITRE XI

la banque de france

i. — le gouvernement.

Origine du mot. — Banco rotto. — Citation de Plaute. — Casa di San Giorgio. — Jacques Cœur. — Law. — Opération de la Banque du Mississipi. — Le système. — Le duc de Conti et le duc de Bourbon. — Déroute. — Caisse d’escompte. — Chapeaux défoncés. — Caisse des comptes courants. — Fondation de la Banque de France. — Loi du 24 germinal an XI. — Constitution républicaine. — Crise de 1805. — Lettre de Napoléon. — Modification. — Gouvernement monarchique constitutionnel. — Loi du 22 avril 1806. — Mécanisme. — Prescriptions restrictives. — L’engrenage. — Panique de 1814. — Crise de 1848. — Décret du 15 mars. — Avances de la Banque. — Résultat inattendu du cours forcé. — Popularité du billet de Banque. — Banques départementales devenues succursales de la Banque de France. — Capital de la Banque. — Grand conseil et comités 
 285

ii. — les billets.

Les assignats. — Chacun fait son écu. — 6 liards pour 300 francs. — On brise la planche aux assignats. — Total des assignats émis. — Faux assignats. — Défaite de Quiberon. — Le billet modèle. — Signalement du billet. — Les alphabets. — Exemple. — État civil. — Précautions matérielles. — Le papier. — Feuilles cassées. — Création d’alphabets. — L’imprimerie. — Toiles vélines. — La planche des billets de 1 000. — Cinq ans pour la planche des billets de 100. — Opération secrète. — Machine à numéroter. — Vingt jours pour imprimer un billet. — Billets fautés. — Comptabilité des billets. — Signatures. — Émission. — Durée d’un billet. — Pérégrinations. — Sagacité. — Peu de billets perdus. — La Banque ne profite pas des billets perdus. — Annulation des billets. — Signes du zodiaque. — Mauvaise odeur. — Destruction. — Auto-da-fé. — Annulation moins considérable que la fabrication. — Billets de 200 francs et de 5 000 francs. — Un homme de lettres. — La photographie. — L’impression en bleu. — Laboratoire d’expérimentation. — Les faussaires. — Histoire invraisemblable. — Mauvaise plaisanterie. — Un adversaire redoutable. — Indice révélateur. — Giraud de Gâtebourse. — Planches à modifier. — Refonte proposée. — Emblèmes surannés. — Le beau est indispensable 
 298

iii. — les opérations.

Emplacement de la Banque. — Activité. — Universalité. — L’escompte. — Taux. — Argent-marchandise. — Droit de présentation. — L’examen matériel. — L’examen moral. — Opérations mystérieuses. — Le comité d’escompte. — Coopération des deux pouvoirs. — Nombre et valeur des effets escomptés. — Les petits négociants. — Les gros bonnets. — Le portefeuille ! — La galerie. — Les garçons de recette. — La tournée. — Les jours d’échéance. — Les boxs. — Division de la galerie. — Le rêve d’un invalide. — Différentes physionomies. — Filous. — Toupiniers. — Vérifications. — Les garçons de recette sont volés. — École. — Les malins. — Les comptes courants. — Les virements. — Le comptant. — Avances. — Dépôts. — Avances sur métaux. — Garde des objets précieux. — Dépouilles de Mexico. — Vieilles actions. — Dépôt des titres. — La serre. — Constructions incombustibles. — Le bureau des actions. — Le grand-livre. — Le bureau des succursales. — Ravitaillement des succursales. — Le bureau de change. — Erreur accréditée. — Le contentieux. — Longanimité de la Banque. — Contrôle permanent. — Un seul effet perdu depuis 20 ans. — Les livres. — Les balanciers. — L’importance d’une virgule. — La Banque toujours en balance 
 318

iv. — les caves.

Caisses partielles. — Tentative de vol. — Escorte des caissiers. — La caisse principale. — Les millions. — Le métal et le papier. — Le budget en billets de banque. — Un tanneur de Dijon. — Les caves. — Conte de fées. — Forteresse. — L’escalier. — Le trésor. — Les lingots. — Moyens de défense. — Les rondes de veilleurs. — La Banque pendant la nuit. — Précautions contre l’incendie. — Le personnel. — Caisse de retraite. — L’avancement. — Tout employé de la Banque est actionnaire. — Restaurant. — Mauvais conseils non suivis. — Mole sua stat. — Menaces. — Le plus grand organe de crédit public 
 339

pièces justificatives

N° 1. — 
Impôts du vin 
 351
N° 2. — 
Prix du setier de froment comparé à la valeur du marc d’argent pur 
 353
N° 3. — 
Les Halles au quatorzième siècle 
 354
N° 4. — 
Vente en gros du gibier, 1867-1869 
 355
N° 5. — 
Incendie des Halles 
 356
N° 6. — 
Timbres-poste livrés par la Monnaie à l’Administration générale des postes, 1849-1873 
 361
N° 7. — 
Opérations de la Banque pendant la période de 1850 à 1873 
 364