Livre:Lesage - Histoire de Gil Blas de Santillane, 1920, tome 2.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lesage - Histoire de Gil Blas de Santillane, 1920, tome 2.djvu
Titre Histoire de Gil Blas de Santillane
Volume tome 2
Auteur Alain-René Lesage
Maison d’édition Garnier
Lieu d’édition Paris
Année d’édition 1920
Bibliothèque Gallica
Fac-similés djvu
Avancement À corriger
Série 1 -- 2


Pages

- - - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 TdM TdM TdM TdM TdM TdM


  • LIVRE SEPTIEME
    • Chapitre I Des amours de Gil Blas et de la dame Lorença Séphora
    • Chapitre II Ce que devint Gil Blas après sa sortie da château de Leyva, et des heureuses suites qu’eut le mauvais succès de ses amours.
    • Chapitre III Gil Blas devient le favori de l’archevêque de Grenade et le canal de ses grâces.
    • Chapitre IV L’archevêque tombe en apoplexie. De l’embarras où se trouve Gil Blas, et de quelle façon il en sort.
    • Chapitre V Du parti que prit Gil Blas après que l’archevêque lui eut donné son congé. Par quel hasard il rencontra le licencié qui lui avait tant d’obligation, et quelles marques de reconnaissance il en reçut.
    • Chapitre VI Gil Blas va voir jouer les comédiens de Grenade. De l’étonnement où le jeta la vue d’une actrice, et de ce qu’il en arriva.
    • Chapitre VII Histoire de Laure.
    • Chapitre VIII De l’accueil que les comédiens de Grenade firent à Gil Blas, et d’une nouvelle reconnaissance qui se fit dans les foyers de la comédie.
    • Chapitre IX Avec quel homme extraordinaire il soupa ce soir-là, et de ce qui se passa entre eux.
    • Chapitre X De la commission que le marquis de Marialva donna à Gil Blas ; et comment ce fidèle secrétaire s’en acquitta.
    • Chapitre XI De la nouvelle que Gil Blas apprit, et qui fut un coup de foudre pour lui.
    • Chapitre XII Gil Blas va loger dans un hôtel garni. Il fait connaissance avec le capitaine Chinchilla. Quel homme c’était que cet officier, et quelle affaire l’avait amené à Madrid.
    • Chapitre XIII Gil Blas rencontre à la cour son cher ami Fabrice. Grande joie de part et d’autre. Où ils allèrent tous deux ; et de la curieuse conversation qu’ils eurent ensemble.
    • Chapitre XIV Fabrice place Gil Blas auprès du comte Galiano, seigneur sicilien.
    • Chapitre XV Des emplois que le comte Galiano donne dans sa maison à Gil Blas.
    • Chapitre XVI De l’accident qui arriva au singe du comte Galiano ; du chagrin qu’en eut ce seigneur. Comment Gil Blas tomba malade et quelle fut la suite de sa maladie.
  • LIVRE HUITIEME
    • Chapitre I Gil Blas fait une bonne connaissance, et trouve un poste qui le console de l’ingratitude du comte de Galiano. Histoire de don Valerio de Luna
    • Chapitre II Gil Blas est présenté au duc de Lerme, qui le reçoit au nombre de ses secrétaires, le fait travailler, et est content de son travail.
    • Chapitre III Il apprend que son poste n’est pas sans désagrément. De l’inquiétude que lui cause cette nouvelle, et de la conduite qu’elle l’oblige à tenir.
    • Chapitre IV Gil Blas gagne la faveur du duc de Lerme, qui le rend dépositaire d’un secret important.
    • Chapitre V Où l’on verra Gil Blas comblé de joie, d’honneur et de misère.
    • Chapitre VI Comment Gil Blas fit connaître sa misère au duc de Lerme, et de quelle façon en usa ce ministre avec lui.
    • Chapitre VII Du bon usage qu’il fit de ses quinze cents ducats ; de la première affaire dont il se mêla, et quel profit il lui en revint.
    • Chapitre VIII Histoire de don Roger de Rada
    • Chapitre IX Par quels moyens Gil Blas fit en peu de temps une fortune considérable, et des grands airs qu’il se donna.
    • Chapitre X Les mœurs de Gil Blas se corrompent entièrement à la cour.
    • Chapitre XI De la visite secrète et des présents que le prince d’Espagne fit à Catalina.
    • Chapitre XII Qui était Catalina. Embarras de Gil Blas, son inquiétude, et quelle précaution il fut obligé de prendre pour se mettre l’esprit en repos.
    • Chapitre XIII Gil Blas continue de faire le seigneur. Il apprend des nouvelles de sa famille : quelle impression elles font sur lui. Il se brouille avec Fabrice.
  • LIVRE NEUVIEME
    • Chapitre I Scipion veut marier Gil Blas, et lui propose la fille d’un riche et fameux orfèvre. Des démarches qui se firent en conséquence.
    • Chapitre II Par quel hasard Gil Blas se ressouvint de don Alphonse de Leyva, et du service qu’il lui rendit par vanité.
    • Chapitre III Des préparatifs qui se firent pour le mariage de Gil Blas, et du grand événement qui les rendit inutiles.
    • Chapitre IV Comment Gil Blas fut traité dans la tour de Ségovie, et de quelle manière il apprit la cause de sa prison.
    • Chapitre V Des réflexions qu’il fit cette nuit avant que de s’endormir, et du bruit qui le réveilla.
    • Chapitre VI Histoire de don Gaston de Cogollos et de doña Helena de Galisteo.
    • Chapitre VII Scipion vient trouver Gil Blas à la tour de Ségovie, et lui apprend bien des nouvelles.
    • Chapitre VIII Du premier voyage que Scipion fit à Madrid : quels en furent le motif et le succès. Gil Blas tombe malade. Suite de sa maladie.
    • Chapitre IX Scipion retourne à Madrid. Comment et à quelles conditions il fit mettre Gil Blas en liberté. Où ils allèrent tous deux en sortant de la tour de Ségovie, et quelle conversation ils eurent ensemble.
    • Chapitre X Ce qu’ils firent en arrivant à Madrid. Quel homme Gil Blas rencontra dans la rue, et de quel événement cette rencontre fut suivie.
  • LIVRE DIXIEME
    • Chapitre I Gil Blas part pour les Asturies ; il passe par Valladolid, où il va voir le docteur Sangrado, son ancien maître. Il rencontre par hasard le seigneur Manuel Ordoñez, administrateur de l’hôpital.
    • Chapitre II Gil Blas continue son voyage, et arrive heureusement à Oviedo. Dans quel état il retrouva ses parents. Mort de son père ; suites de cette mort.
    • Chapitre III Gil Blas prend la route du royaume de Valence, et arrive enfin à Lirias ; description de son château, comment il y fut reçu, et quelles gens il y trouva.
    • Chapitre IV Il part pour Valence et va voir les seigneurs de Leyva ; de l’entretien qu’il eut avec eux, et du bon accueil que lui fit Séraphine.
    • Chapitre V Gil Blas va à la comédie, où il voit jouer une tragédie nouvelle. Succès de la pièce. Génie du public de Valence.
    • Chapitre VI Gil Blas, en se promenant dans les rues de Valence, rencontre un religieux qu’il croit reconnaître ; quel homme c’était que ce religieux.
    • Chapitre VII Gil Blas retourne à son château de Lirias ; de la nouvelle agréable que Scipion lui apprit, et de la réforme qu’ils firent dans leur domestique.
    • Chapitre VIII Des amours de Gil Blas et de la belle Antonia.
    • Chapitre IX Noces de Gil Blas et de la belle Antonia : de quelle façon elles se firent ; quelles personnes y assistèrent, et de quelles réjouissances elles furent suivies.
    • Chapitre X Suite du mariage de Gil Blas et de la belle Antonia. Commencement de l’histoire de Scipion.
    • Chapitre XI Suite de l’histoire de Scipion.
    • Chapitre XII Fin de l’histoire de Scipion.
  • LIVRE ONZIEME
    • Chapitre I De la plus grande joie que Gil Blas ait jamais sentie, et du triste accident qui la troubla ; des changements qui arrivèrent à la cour, et qui furent cause que Santillane y retourna.
    • Chapitre II Gil Blas se rend à Madrid ; Il paraît à la cour ; le roi le reconnaît et le recommande à son premier ministre. Suite de cette recommandation.
    • Chapitre III De ce qui empêcha Gil Blas d’exécuter la résolution où il était d’abandonner la cour, et du service important que Joseph Navarro lui rendit.
    • Chapitre IV Gil Blas se fait aimer du comte d’Olivarès.
    • Chapitre V De l’entretien secret que Gil Blas eut avec Navarro, et de la première occupation que le comte d’Olivarès lui donna.
    • Chapitre VI De l’usage que Gil Blas fit de ces trois cents pistoles, et des soins dont il chargea Scipion. Succès du mémoire dont on vient de parler.
    • Chapitre VII Par quel hasard, dans quel endroit et dans quel état Gil Blas retrouva son ami Fabrice, et de l’entretien qu’ils eurent ensemble.
    • Chapitre VIII Gil Blas se rend de jour en jour plus cher à son maître. Du retour de Scipion à Madrid, et de la relation qu’il fit de son voyage à Santillane.
    • Chapitre IX Comment et à qui le comte-duc maria sa fille unique ; et des fruits amers que ce mariage produisit.
    • Chapitre X Gil Blas rencontre par hasard le poète Nuñez, qui lui apprend qu’il a fait une tragédie qui doit être incessamment représentée sur le théâtre du prince. Du malheureux succès de cette pièce, et du bonheur étonnant dont il fut suivi.
    • Chapitre XI Santillane fait donner un emploi à Scipion, qui part pour la Nouvelle-Espagne.
    • Chapitre XII Don Alphonse de Leyva vient à Madrid ; motif de son voyage. De l’affliction qu’eut Gil Blas, et de la joie qui la suivit.
    • Chapitre XIII Gil Blas rencontre chez le roi don Gaston de Cogollos et don André de Tordesillas ; où ils allèrent tous trois. Fin de l’histoire de don Gaston et de doña Helena de Galisteo. Quel service Santillane rendit à Tordesillas.
    • Chapitre XIV Santillane va chez le poète Nuñez. Quelles personnes il y trouva, et quels discours y furent tenus.
  • LIVRE DOUZIEME
    • Chapitre I Gil Blas est envoyé par le ministre à Tolède. Du motif et du succès de son voyage.
    • Chapitre II Santillane rend compte de sa commission au ministre, qui le charge du soin de faire venir Lucrèce à Madrid. De l’arrivée de cette comédienne, et de son début à la cour.
    • Chapitre III Lucrèce fait grand bruit à la cour et joue devant le roi qui en devient amoureux. Suites de cet amour.
    • Chapitre IV Du nouvel emploi que donna le ministre à Santillane.
    • Chapitre V Le fils de la Génoise est reconnu par acte authentique, et nommé don Henri-Philippe de Guzman. Santillane fait la maison de ce jeune seigneur, et lui donne toutes sortes de maîtres.
    • Chapitre VI Scipion revient de la Nouvelle-Espagne. Gil Blas le place auprès de don Henri. Des études de ce jeune seigneur. Des honneurs qu’on lui fit, et à quelle dame le comte-duc le maria. Comment Gil Blas fut fait noble malgré lui.
    • Chapitre VII Gil Blas rencontre encore Fabrice par hasard. De la dernière conversation qu’ils eurent ensemble, et de l’avis important que Nuñez donna à Santillane.
    • Chapitre VIII Comment Gil Blas apprit que l’avis de Fabrice n’était point faux. Du voyage que le roi fit à Saragosse.
    • Chapitre IX De la révolution de Portugal, et de la disgrâce du comte-duc.
    • Chapitre X De l’inquiétude et des soins qui troublèrent d’abord le repos du comte-duc, et de l’heureuse tranquillité qui leur succéda. Des occupations de ce ministre dans sa retraite.
    • Chapitre XI Le comte-duc devient tout à coup triste et rêveur. Du sujet étonnant de sa tristesse, et de la suite fâcheuse qu’elle eut.
    • Chapitre XII De ce qui se passa au château de Loeches après la mort du comte-duc, et du parti que prit Santillane.
    • Chapitre XIII Du retour de Gil Blas dans son château. De la joie qu’il eut de trouver Séraphine, sa filleule, nubile ; et de quelle dame il devint amoureux.
    • Chapitre XIV Du double mariage qui fut fait à Lirias, et qui finit enfin l’histoire de Gil Blas de Santillane.