éléments Wikidata

Livre:Armagnac - Quinze Jours de campagne, 1889.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armagnac - Quinze Jours de campagne, 1889.djvu
TitreQuinze Jours de campagne Voir et modifier les données sur Wikidata
AuteurLéo Armagnac Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionHachette
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1889
BibliothèqueGoogle
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

TABLE DES MATIÈRES

Introduction

Chapitre I Origine et préliminaires de la guerre. – Opinion de M. Thiers sur la situation de l’Europe. – Séance du Corps législatif du 30 juin 1870. – Candidature du prince Léopold de Hohenzollern au trône d’Espagne. – Déclaration de M. le duc de Gramont, ministre des affaires étrangères, du 6 juillet. – Attitude de M. de Bismarck. – Communication du gouvernement du 15 juillet. – Déclaration de guerre. – Comparaison des forces respectives des puissances belligérantes. – Mobilisation et concentration des armées françaises et allemandes. – Proclamations de l’empereur Napoléon III et du roi de Prusse.
Chapitre II Commencement des hostilités. – Sarrebrück. – Premiers revers de l’armée française. – Wissembourg. – Mort du général Douay. – Bataille de Wœrth ou Reichshoffen. Forces des combattants. Positions de l’armée française, le combat, la déroute. – Bataille de Forbach. Enlèvement de Spicheren. – Le territoire est envahi. Proclamation du roi de Prusse au peuple français.
Chapitre III Angoisses du gouvernement et de la population à la nouvelle de nos désastres. – Le département de la Seine est mis en état de siège. – Une journée au pied du Mont-Valérien. – Formation de la légion des francs-tireurs Lafon-Mocquard. – Un engagé. – Ce que c’est qu’un ami. – Rôle des francs-tireurs dans une guerre de résistance à l’invasion. – Les préparatifs. – Départ de Paris du 1er bataillon Lafon-Mocquard. – Arrivée à Reims. – Les francs-tireurs sont incorporés dans l’armée du maréchal Mac-Mahon. – Conseil de guerre tenu à Reims. – Tableau des marches de Reims à Sedan. – Composition du 1er corps. – Départ de Reims.

Chapitre IV En campagne ; de Reims à Sedan. – Accident de chemin de fer. – Incertitude des Allemands sur nos mouvements. – Conversion de l’armée prussienne. –Hésitations du maréchal de Mac-Mahon. – D’Attigny à Voncq. – Une soupe aux pommes de terre. – Une soirée chez les turcos. – À bout de forces. – Sur la paille. – Le Chesne-Populeux, Raucourt, Remilly. – Un excellent repas. – Défaite de Beaumont. – Défilé des fuyards du 5e corps. – Une mauvaise nuit. – Les signes avant-coureurs de la défaite.
Chapitre V La Chapelle. – Déménagement des habitants. – Un souvenir de Gœthe. – Indécisions. – Le combat. – Effet du bruit du canon sur les chèvres. – Le drapeau improvisé. – La situation devient grave. – En retraite. – Dans la forêt. – Un héros. – Entrée en Belgique. – Une commission inutile.
Chapitre VI Bataille de Sedan. – Mouvements des deux armées dans la journée du 31 août. – Premier combat de Bazeilles. – Positions le 1er septembre au matin. – Le champ de bataille ; Sedan et ses environs. – Attaque de Bazeilles. – Prise de la Moncelle. – Le maréchal de Mac-Mahon, blessé, remet le commandement au général Ducrot, qui prescrit la retraite sur Mézières. – Le général de Wimpffen réclame le commandement. – Prise de Daigny, Givonne, Balan, Floing. – L’armée est complètement cernée. – Charges de la cavalerie de la division Margueritte. – Terribles effets de l’artillerie allemande. – Prise du calvaire d’Illy. – Le général de Wimpffen reprend Balan. – L’Empereur fait hisser le drapeau blanc. – Signature de la capitulation.
Chapitre VII Notre séjour en Belgique. – Coup d’œil sur l’ensemble de la guerre. – Guerre autour de Metz. – Borny, Rezonville, Gravelotte. – Paris, bataille de Champigny. – Strasbourg. – Les armées de la Loire. – Châteaudun. – Violences et cruautés des Allemands. – Rôle de la marine pendant la guerre. – Combat autour d’Orléans, Coulmiers. – L’armée du Nord. – L’armée de l’Est. – Belfort. – Signature de l’armistice et du traité de Francfort.