Livre:Diderot - Œuvres complètes, éd. Assézat, IX.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Diderot - Œuvres complètes, éd. Assézat, IX.djvu
Titre Œuvres complètes de Diderot
Volume IX
Auteur Denis Diderot
Éditeur J. Assézat et M. Tourneux
Maison d’édition Garnier
Lieu d’édition Paris
Bibliothèque Internet Archive
Fac-similés djvu
Avancement À corriger
Série Philosophie : t. I - II - III | Belles-lettres : t. IV - V - VI - VII - VIII - IX | Beaux-arts : t. X - XI - XII - XIII | Encyclopédie : t. XIV - XV - XVI - XVII | Correspondance : t. XVIII - XIX - XX


Pages

- - - - - - np np np np 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 tdm tdm tdm tdm tdm tdm tdm tdm tdm - - - - - - - - -


Sommaire TABLE

DU TOME NEUVIÈME.


POÉSIES DIVERSES.
Le Code Denis 3
Complainte en rondeau de Denis, roi de la fève, sur les embarras de la royauté 5
Vers après avoir été deux fois roi de la fève (inédit) 7
Les Éleuthéromanes, ou abdication d’un roi de la fève. — Argument . . 9
Les Éleuthéromanes, ou les Furieux de la liberté 12
La Poste de Konigsberg à Memel (inédit) 20
Le trajet de la Duina sur la glace 28
Hymne à l’Amitié (inédit) , 32
Chant lyrique (inédit) 30
Traduction libre du commencement de la première satire d’Horace . . 42
Imitation de l’ode d’Horace : Audivere Lyce 45
Imitation de la satire d’Horace : Olim truncus eram (inédit) 47
Stances irrégulières pour un premier jour de l’an 48
Charade, à M me de Prunevaux 50
Vers envoyés au nom d’une femme à un François, le jour de sa fête. . 53
Mon Portrait et mon Horoscope 56
Vers aux femmes 58
Chanson dans le goût de la romance 60
Épître à Boisard 63
Le Péril du moment 65
Le Marchand de loto 66
Impromptu fait au jeu 68
Le Borgne 60
Traduction d’un sonnet de Th. Crudeli 70

478 TABLE. SCIENCES.


MÉMOIRES SUR DIFFÉRENTS SUJETS DE MATHÉMATIQUES 73 Notice préliminaire 75 A M me de P*** 79 Avertissement de l’Auteur 81 Sommaire des Mémoires 82

PREMIER MÉMOIRE. Principes généraux d’acoustique 83 I. — La Musique n’est point une science abstraite 83 II. — Fondement de la théorie de la science des sons. — Sentiments opposés de Pythagore et d’Aristoxène 84 III. — De l’objet et de la fin de la musique. Du son en général. Qu’est- ce que le son? De son véhicule. Du corps sonore. Comment agit-il sur nos oreilles? De l’organe par lequel nous recevons la sensation du son. De la propagation du son. De sa vitesse 86 IV. — Des espèces de sons. — Distribution du son ; de sa première espèce, ou du son rendu par les cordes. De leurs vibrations. Faits d’expériences sur lesquels les propositions de Taylor sont fondées. 87 Lemme i. — Si les ordonnées de deux courbes, dont l’abscisse est commune, ont entre elles une raison donnée, les courbures au sommet des ordonnées seront entre elles comme les ordonnées, lorsque les ordonnées seront infiniment petites, et les courbes sur le point de coïncider avec leur axe 88 Lemme ii. — La force accélératrice d’un point quelconque d’un fil élastique tendu et d’une grosseur uniforme, est dans ses petites vibrations comme la courbure du fil en ce point 89 La corde vibrante peut prendre une infinité d’autres figures que celles que Taylor lui assigne 90 Proposition i. — Si la nature d’une courbe APQC (fig. 4), est telle qu’ayant tiré deux ordonnées quelconques Q R, PS, la cour- bure en E soit à la courbure en P :: QR ; PS; tous les points de cette courbe arriveront en même temps à la ligne droite ... 92 Proposition ii. — Tracer la courbe musicale dont les axes sont donnés 92 Proposition iii. — Le temps de la vibration d’une corde est au temps d’une oscillation d’un pendule de longueur déterminée, en raison sous-doublée du poids de la corde multiplié par sa lon- gueur, au poids qui la tend multiplié, et par la longueur du pen- dule et par le carré du rapport de la circonférence au diamètre, d’où l’on tire le nombre des vibrations de la corde, pendant une oscillation du pendule 94 TABLE. ^79 Pages. Remarque i. — Ce que l’on entend par la longueur et le poids de la corde . 96 Remarque ii. — Sur les formules de Taylor et leur généralité. . 97 Les vibrations d’une corde sont d’un peu plus longue durée, si on la frappe dans son milieu, qu’en tout autre point 97 De l’isochronisme des vibrations et du coup d’archet 98 Corollaire des propositions précédentes 98 V. — De l’oreille. — Du son considéré relativement à ses degrés du grave à l’aigu; ce qui constitue ces degrés. Des intervalles des sons; de leurs limites; de leur expression en nombres. Ils sont commensurableset incommensurables. De l’addition, soustraction, division, multiplication de ces intervalles; de l’expression appro- chée du rapport de deux sons incommensurables 98 Remarque qui contient une méthode d’approcher de la valeur réelle d’un rapport, si près que l’on voudra 101 Remarque sur l’expression logarithmique des intervalles des sons.. . 102 VI. — Du son considéré comme fort ou faible. — De la force du son par rapport à la distance au corps sonore. Des fibres sonores, et de leur réunion en un point. Des chambres acoustiques. Les vibrations sont plus ou moins grandes, sans que le son change de degré du grave à L’aigu. Trois choses à considérer dans les sons : leur nombre, leur étendue et leur isochronisme. De l’uniformité du son; ce que c’est. Suite du défaut d’uniformité. Preuve expé- rimentale que le plaisir musical consiste dans la perception des rapports des sons 102 Remarque importante sur l’origine du plaisir en général. Principe général sur le goût. Application de ce principe à des phénomènes délicats 104 Objection contre le fondement que nous donnons au plaisir musical. 106 Réponse à cette objection 106 Règle qu’on peut observer sur la tension des cordes 106 VII. — De la force du son. — En quoi elle consiste. Sentiment de M. Euler 107 P rorlème. — Trouver la plus grande vitesse d’une corde vibrante, ou celle qu’elle a en achevant sa première demi-vibration. . . . 108 Vérification de l’expression de la vitesse trouvée dans la solution qui précède 109 Règle qui peut être d’usage dans les constructions des instruments, selon M. Euler 110 Règle qu’il faudrait observer, selon nous 111 Prorlème. — La force puisante étant donnée, trouver le plus grand écart d’une corde 112 VIII. — De la seconde espèce de son, ou des cloches, des verges de métaux et des bâtons durcis au feu. Le son d’une cloche presque impossible à déterminer. Rapport du son de deux cloches de même /,80 TABLE. Pages. matière et de figures semblables. Rapport des sons de deux verges de métaux 113 Remarque sur une quantité négligée dans l’expression du son des verges sonores, et employée dans l’expression du son des cloches. 114 Du son produit par la dilatation et la percussion subite de l’air. Du bruit 114 IX. — Delà troisième espèce de son, ou des instruments h vent. De la flûte. Système de M. Euler sur les instruments à vent, et parti- culièrement sur les flûtes. Description de la flûte. Trouver le son rendu par une flûte donnée de longueur et de capacité. De la variation qui survient dans le son des flûtes, quant au degré du grave à l’aigu. Explication de cette variation. De la force du son des flûtes. De l’uniformité du son des flûtes. De l’inspiration. Dos sauts qu’elle occasionne. Du rapport de ces sauts 115 X. — Système des sauts . tiré de l’histoire*de l’Académie. Expérience singulière sur les sons rendus par les deux parties d’une corde divisée inégalement par un obstacle léger 119 Table des sons rendus selon différentes divisions de la corde, par l’obstacle léger 123 Expériences à faire. — Questions aux physiciens. Conjectures sur ce que l’expérience donnera. De la trompette marine, et autres instru- ments semblables. Du cor de chasse, de la trompette, et autres instruments à vent. Des sauts de ces instruments et des inter- valles qu’ils laissent entre eux 123 Problème. — La longueur d’une flûte et son ouverture étant don- nées, trouver la force de l’inspiration pour que l’instrument fasse des sauts 125 XI. — De la fixation du son. — Des expériences de M. Sauveur; de l’instrument qu’on appelle ton. Inconvénient de cet instrument. Des causes qui en altèrent le son. De sa correction, et de la ma- nière de fixer le son, selon nous 126 Objection contre la méthode proposée, et réponse 130

SECOND MÉMOIRE.

Examen de la développante du cercle 132 Problème i. — Diviser un arc de cercle en une raison quelconque commensurable on incommensurable 134 Problème ii. — Trouver un secteur de cercle égal à un espace rectiligne donné 135 Problème ni. — Trouver un espace rectiligne égal à un secteur extérieur quelconque 135 Problème iv. — Trouver un espace rectiligne égal à un segment extérieur quelconque 137 TABLE. ^81 Pages. Problème y. — Trouver un espace rectiligne égal à une portion quelconque d’un segment- circulaire 137 Problème vi. — Trouver une ligne droite égale à une portion quel- conque de la développante du cercle, sans que l’origine de cette développante soit donnée 138 Problème vu. — Quadrature de certains espaces terminés par des lignes droites et par une portion de la développante du cercle, avec plusieurs corollaires de cette proposition 138 Problème vin. — L’origine de la développante avec un de ses points étant donnée, trouver ses autres points 140 Problème ix. — Deux points de la développante étant donnés, trouver les autres 140 Problème x. — Trouver, par le moyen de la développante, le centre de gravité d’un arc et d’un secteur circulaire 141 Problème xi. — Construire une équation cubique d’une forme donnée avec certaines conditions 141 Lemme 1. — Dans tout quadrilatère inscrit, le rectangle fait des diagonales est égal à la somme des deux rectangles faits des deux côtés opposés 142 Lemme ii. — Si l’on inscrit un triangle équilatéral et que l’on tire du sommet d’un de ses angles une ligne qui traverse la base et qui rencontre le cercle en un point, on aura une corde égale à la somme des deux cordes tirées du point où la première rencontre le cercle, aux deux extrémités de la base du triangle équilatéral. . 142 Lemme ni. — Un arc de cercle étant donné avec la corde entière de cet arc, trouver la valeur de la corde du tiers 142 Remarque importante sur l’équation du troisième degré qui exprime la valeur du tiers de la corde d’un arc, et sur le nombre de ses racines . 145 Problème xii. — Une développante d’un cercle étant donnée, tracer, par plusieurs points, une autre développante 147 Problème xiii. — Deux tangentes d’une portion de la dévelop- pante du cercle étant données avec l’origine de cette courbe, trou- ver le cercle générateur 148 Problème xiv. — Trois tangentes d’une portion quelconque de la développante du cercle étant données, trouver le cercle générateur. 148 Théorème i. — Quadrature de quelques espaces terminés par des portions de la développante 150 Théorème ii. — Quadrature de l’espace compris entre deux déve- loppantes 151 Application des propositions précédentes sur la développante du cercle aux arcs infiniment petits des courbes en général, avec une expression générale des rapports des rayons osculateurs .... 151 ix. 31 482 TABLE. TROISIÈME MÉMOIRE.

Examen d’un principe de mécanique sur la tension des cordes 153

QUATRIÈME MÉMOIRE.

Projet d’un nouvel orgue 156 Avantages du nouvel orgue 162" Inconvénients du nouvel orgue 164 Observations sur le chronomètre 165

CINQUIÈME MÉMOIRE. Lettre sur la résistance de l’air aux mouvements des pendules < 168 Proposition i. — Trouver la vitesse d’un pendule d’une longueur donnée, qui tombe d’une hauteur donnée en un point quelconque de l’arc qu’il parcourt 169 Proposition il— Trouver la vitesse d’un pendule d’une longueur donnée en un point quelconque de l’arc qu’il parcourt en remon- tant de la situation verticale en vertu d’une impulsion donnée. . 171 Examen de la théorie de Newton sur la résistance que l’air apporte au mouvement des pendules 176 Éclaircissements 178 Conclusion des cinq mémoires 182

RÉFLEXIONS sur une difficulté proposée contre la ma- nière DONT LES NëAVTONIENS EXPLIQUENT LA COHÉSION DES CORPS ET LES AUTRES PHÉNOMÈNES QUI S’ï RAP- PORTENT 18-5 Sur deux Mémoires de d’Alembert, l’un concernant le Calcul des Probabilités, l’autre l’Inoculation (inédit) 192 Sur les Probabilités 192 De l’Inoculation 207 Lettre d’un citoyen zélé sur les troubles qui divisent la médecine et la chirurgie 213 Lettre sur les Atlantiques et l’Atlantide 225

ÉLÉMENTS DE PHYSIOLOGIE (inédit) 235 Notice préliminaire 237 Question d’anatomie et de physiologie. — A M. Petit 239 Réponse de M. Petit 242 Réponse d’un autre médecin 245 Lettre d’envoi 251 TABLE. 483 Pages. •Éléments de physiologie 253 Êtres : Chaîne des êtres; êtres contradictoires; êtres contradictoires subsistants ; éléments ; divisibilité ; durée, étendue ; de l’existence. 253 Végétaux : Animal-plante; animal et plante; plantes; annualisation du végétal ; végétal ; contiguïté du règne animal et du règne végé- tal; plantes ; contiguïté du règne végétal et du règne animal; de l’ergot ; observations ; maladie des grains et du seigle, que les Ita- liens appellent grain cornu ou Y éperon ; observation ; de la tré- mella ; onctions huileuses 255 Animaux : Animaux par putréfaction; animaux microscopiques; ani- maux ; l’organisation détermine les fonctions ; les animaux ont-ils de la morale? trois degrés dans la fermentation ; fonctions ani- males ; animal et machine; de la force animale; carnivores; sen- sibilité ; de la sensibilité et de la loi de continuité dans la contex- ture animale ; irritabilité ; des stimulants 262 De l’homme : L’homme double, animal et homme; de la perfectibi- lité de l’homme; bêtise de certains défenseurs des causes finales ; de l’homme abstrait et de l’homme réel; système agissant à re- bours; vie et mort; vie propre à chaque organe; mort successive de l’animal; la mort 270 Fibres 276 Tissu cellulaire 280 Membranes 281 Graisse 282 Du cœur : Le cœur animal; fonctions communes des artères; la poitrine; la plèvre; le médias tin; le péricarde; le diaphragme. . 285 Sang : Conduits excrétoires du sang en divers organes; transpira- tion cutanée 291 Vaisseaux lymphatiques 293 Vaisseaux, artères, veines : Vaisseaux du chyle 295 Glandes : Glandes et sécrétions; poils; feuillets et sinus gras; la salive; réservoirs et feuillets; pores 299 Poitr ine .-Diaphragme; thymus ; poumons ; les côtes; trachée-artère; respiration 304 Voix et parole 307 Tête : La barbe 308 ’Cerveau et cervelet : Le corps calleux ; le cervelet ; moelle allongée ; nerfs; phénomènes du cerveau; variations; idée hasardée. . . . 309 .Nerfs : Fluide nerveux 316 Muscles 321 Mouvements : Mouvements volontaires et involontaires ; du mouve- ment animal; du mouvement et de la vie propres à l’organe; instinct animal; l’auteur de la nature a assujetti...; mouvement involontaire, . , 326 h*h TABLE. pages. Organes : Organe engendré par le besoin; organes des sens; vie particulière des organes; sympathie des organes; organes consi- dérés comme animaux; organes, animaux particuliers; organes comparés aux animaux; organes, animaux séparés; de l’organi- sation propre à chaque espèce; oiseaux de proie 331 Le Toucher : La peau 330 Le Goût 338 L’Odorat 339 VOuïe 330 La Vue : Examen expérimental de la manière dont se fait la sensa- tion de l’œil sur un arbre 341 Sens internes : Entendement; vestiges, ordre des vestiges; de l’ori- gine, ou sensorium commune; sens en général ; sensations; son; réponse à l’objection que la continuité de la sensation devrait sou- tenir la continuité du jugement; la pensée 346 Passions : Volonté, liberté; de la succession des passions diverses dans la même passion; des idées des passions et des maux phy- siques; correspondance des idées avec le mouvement des organes. 351 Sensations : Effet bizarre ; actions intellectuelles reprises et suspen- dues ; des mouvements ou sensations sympathiques; influence du corps sur l’âme 355 Sommeil 360’ Imagination : Extase; force d’une image ou d’une idée 363- Mémoire : Empire de la mémoire sur la raison 3G6 Entendement : Raisonnement; jugement; logique; volonté; liberté; habitude ; instinct 372; Ame : Des causes occultes de phénomènes très-certains 377 Estomac ou ventricule : La bile; le péritoine; l’omentum; la rate; le pancréas ; foie 380 Intestins, rate, pancréas et péritoine : Intestin grêle; des gros intes- tins; la rate; le pancréas; le péritoine 385 Reins, vessie, urine 390’ Matrice 391 Génération. . 394 Sperme : Vers spermatiques ; semence ; conception ; terme de l’ac- couchement; question; extrait d’une lettre adressée par M. Nuch à M. Lefebvre, médecin à Paris 399 Germes préexistants 411 Fœtus: Mamelles; action de la mère sur le fœtus 412. Monstres : Conformations héréditaires 418 Maladies : Maladies héréditaires ; catalepsie; la fièvre; la caractéris- tique de l’homme est dans son cerveau, et non dans son organi- sation extérieure » 421

Guérisons singulières : De l’amour; de la jalousie; de la douleur; des vapeurs; médecins ; médecine; nature. 425
Conclusion 428
Mélanges : Aversions; colère; jalousie; envie; désespoir; hardiesse; intrépidité; assurance; confiance; résolution; courage; éducation ; philosophie; analogie; influence de la brièveté du temps sur les travaux des hommes; métamorphoses; physionomie; sur la beauté et la difformité; distinction des deux substances; sur les intolérants; aveugles; fluides; impressions; êtres organisés; froid; habitude; nécessité ; colère; ne pas allaiter; fluide nerveux. 430
Sur un Mémoire contenant le Projet d’une pompe publique 441
Sur les Systèmes de musique des anciens peuples 443
Histoire de Savage 451
Vie du cardinal d’Ossat 453
Expériences intéressantes 456
Les Aventures de Pyrrhus 462
Éléments du Système général du monde 464
Lettre de Brutus sur les chars anciens et modernes 466
Sur l’Histoire de la Chirurgie, par M. Peyrilhe 470


FIN DE LA TABLE DU TOME NEUVIEME.


PARIS. — J. CLAYE, IMPRIMEUR, 7, RUE SAINT-BENOIT. - ll91">|