éléments Wikidata

Livre:Masson – Napoléon à Sainte-Hélène.pdf

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Masson – Napoléon à Sainte-Hélène.pdf
TitreNapoléon à Sainte-Hélène
AuteurFrédéric Masson Voir l'entité sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie Paul Ollendorff
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1912
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
BNF
Fac-similéspdf
AvancementÀ valider

Pages

- -  i  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 TdM TdM TdM TdM TdM TdM

TABLE DES MATIÈRES.

I
L’Empereur quitte l’Élysée. — L’Empereur à Malmaison. — Les Frégates. — Le Mobilier de ville et de campagne. — Le Général Beker nommé commandant de la Garde. — Les Lettres de Davout. — L’Empereur prisonnier. — Le Général Beker. — Les Passeports. — Que pensait Davout ? — Les Arrêtés contradictoires de la Commission executive. — L’Article V. — Les conditions des Alliés. — Livrera-t-on l’Empereur aux Alliés ? Que feraient de lui les Alliés ? — On préfère le contraindre à se livrer lui-même. — Le nœud de la question. — L’Empereur est-il sincère ? — Il est patriote. — L’Empereur offre de sauver Paris. — La Réponse dé Fouché. — Retour de Beker à Malmaison. — Départ pour Rochefort. — La Fuite. — Contraste avec le départ de Joseph. — Napoléon ne veut partir qu’en souverain. — Les Adieux. — Malmaison. — Rambouillet. — Tours. — Poitiers. — Saint-Maixent. — Niort. — Rochefort. — Opinions contradictoires. — Les ordres de la commission executive. — Napoléon à l’île d’Aix. — Divers partis qu’on propose. — Négociations avec le commandant du Bellerophon. — Las Cases et ses imprudences. — Combattra-t-on ? — Le Commandant Philibert. — Suprêmes délibérations. — Napoléon a bord du Bellerophon. — Les ordres de M. le marquis de Jaucourt, ministre de la Marine. — Comment il récompensa et punit. — Comment les Royalistes eussent traité l’Empereur. — La Mission de M. le Commandant de Rigny. — L’arrivée de l’Amiral Hotham. — Honneurs suprêmes rendus à l’Empereur. — Le Bellerophon a Torbay. — Sainte-Hélène désignée pour la déportation. — Craintes des Anglais. — Déchéance de l’Empereur prononcée par les Anglais. — On signifie à l’Empereur sa déportation. — La déportation et l’Opinion anglaise. — L’affluence à Plymouth. — Le Bellerophon reprend la mer. — Le Traité du 2 août 1815. — De quel côté le droit ? — La Protestation de l’Empereur. — L’Empereur doit rester l’Empereur
 1


II
En rade. — La Comédie est jouée. — Les dernières heures à bord du Bellerophon. — Sur le Northumberland. — Les Adieux. — Ceux qui ne partent pas. — Savary et Lallemand proscrits par les Bourbons, exclus par les Anglais. — Les Officiers subalternes. — Ceux qui partent. — Le Grand maréchal Bertrand. — Mme la comtesse Bertrand. — M. le comte de Montholon. — Sa famille. — Ses aventures réelles et imaginaires. — Sa carrière militaire et civile. — Son mariage. — Sa conduite en 1813 et 1814. — À la Restauration. — Promu par elle maréchal de camp. — Sa disgrâce. — Son voyage à Fontainebleau. — Ce qu’il fit aux Cent-Jours. — M. le Baron Gourgaud, — Sa famille. — Sa carrière. — Ses projets de mariage. — Premier officier d’ordonnance. — Colonel. — Général. — Il s’impose à l’Empereur au lieu de Planat. — Pourquoi ce fut un malheur. — M. le comte de Las Cases. — Ses origines. — Sa carrière maritime. — En Émigration. — Rentrée en France. — Chambellan. — Maître des requêtes. — Homme de Lettres. — Pourquoi Las Cases ? — L’Empereur et Las Cases. — Le Médecin : O’Meara. — Piontkowski. — Les Corses. — Antommarchi. — Les Prêtres. — Les Serviteurs. — Cipriani. — Santini. — Marchand. — Saint-Denis. — Pierron. — Les Archambault. — Rousseau. — Lepage. — L’Amour à Sainte-Hélène 
 79


III
Napoléon et Sainte-Hélène (1788. — 1804. — 1805). — Comment, s’instruire de Sainte-Hélène. — La notion qu’on a en Europe remonte au XVIe siècle. — C’est le Paradis terrestre, — Le livre de T.-H. Brooke. — Opinion généralement admise. — Les descriptions. — Les rats. — Les Rats et l’imagination populaire. — Sainte-Hélène et là réalité. — Les coins bénis. — Longwood. — Cherté de la vie à Sainte-Hélène. — La garnison et l’escadre. — Les officiers de la Compagnie des Indes. — L’Amiral Sir George Cockburn. — Napoléon et Cockburn. — Le Gouverneur. — 56 George III. Chap. XXII. — Henry Bathurst, Comte Bathurst. — Sir Hudson LowE. colonel des Royal Corsican Rangers. — Pourquoi Hudson Lowe ? — Sa carrière. — En Corse. — Corsican Rangers. — Royal Corsican Rangers. — À Capri, — À Ischia. — À Sainte-Maure. — En Allemagne. — Avec Blücher. — Comment se décide sa fortune. — Major général. — Lieutenant général. — Le rang local. — Caractère d’Hudson Lowe. — Lady Lowe. — Lowe et sa mentalité. — Lowe et les responsabilités. — Les Commissaires étrangers. — Alexandre Antonovitch de Balmain. — Le baron et la baronne Stürmer. — Le, marquis de Mont-chenu. — L’Angleterre et l’Europe 
 173


IV
La Question du Titre. — Les Anglais avaient constamment esquivé de le donner à Napoléon. — À partir des Cent-Jours, l’Europe le refuse. — L’Empereur sur le Northumberland. — La Navigation. — Les Mémoires. — Le Travail avec Las Cases. — Arrivée à Sainte-Hélène. — Jamestown. — Première visite à Longwood. — Les Briars. — Les Balcombe. — Napoléon aux Briars. — Plaintes des compagnons de l’Empereur. — Les caractères se dessinent. — Dissensions entre Français. — Gourgaud aux Briars. — Fausses nouvelles. — Départ général pour Longwood 
 259


Installation à Longwood. — Description. — Hut’s Gate et les Bertrand. — Organisation de la Maison. — Montholon y règne. — Conséquences. — L’Écurie. — La Cuisine. — Le Train. — L’Amiral Sir George Cockburn. — Les Restrictions. — Espiègleries de Napoléon. — Longwood, prison perpétuelle. — La Vie à Longwood. — Question du titre. — « Affectation puérile », dit Lamartine. — L’Étiquette à Longwood. — Les Visites. — Les Dîners. — Le Service. — Le Vermeil et le Sèvres. — Les Promenades dans l’Île. — Arrivée de Piontkowski. — Piontkowski à Longwood 
 280


Sir Hudson Lowe. — Son entrée à Longwood. — Ses Instructions. — L’engagement et les formules. — Dispositions de Lowe à isoler l’Empereur. — Économies commandées par le Ministère. — Calcul des dépenses de l’Empereur. — Quel but poursuit Lord Bathurst ? — Ce que l’Empereur possède à Sainte-Hélène et en Europe. — Vanteries de Montholon. — L’Empereur demande à payer toute sa dépense. — Question des lettres fermées. — Lowe et les réductions sur les fournitures. — La famine à Longwood. — Bertrand et Lowe. — Dernière entrevue de l’Empereur avec Lowe. — Protestation de l’Empereur. — Lowe veut diminuer le nombre des commensaux. — La Question d’Argent. — Bris et vente de l’Argenterie. — Lord Bathurst, ministre économe. — Les Correspondances avec l’Europe. — Lowe félicité par Bathurst. — Quatre serviteurs de l’Empereur enlevés de Longwood. — Signature des formules du Ministère. — Les Commissaires étrangers. — Espérances que l’Empereur avait conçues. — L’Empereur au secret. — Les Lettres. — Les Livres et les Journaux. — Le Livre d’Hobhouse. — Lady Holland, — Ses soins pour l’Empereur. — Qui est Lady Holland ? — Les caisses qu’elle envoie. — L’Affaire des cheveux du Roi de Rome. — L’Affaire du buste du Roi de Rome. — Correspondances de l’Empereur avec l’Europe. — L’Anti-Gallican 
 305


Le Départ de Las Cases 
 352


La Santé de l’Empereur. — Le Docteur O’Meara et la Santé de l’Empereur. — L’Empereur est-il malade ? — Premières protestations en Europe contre les rigueurs de la captivité. — Santini. — Son pamphlet. — Lord Holland à la Chambre des Lords. — Discours de Lord Bathurst. — Ses allégations. — Le Vote. — La Victoire parlementaire. — Mouvement dans l’Opinion européenne. — Las Cases en Europe. — Aggravation dans la Santé de Napoléon. — Inquiétudes de Lowe. — Propositions qu’il fait. — L’Affaire des Bulletins. — Lowe et O’Meara. — Combinaison de Lowe. — Coup de théâtre 
 362


Le général Gourgaud quitte Sainte-Hélène. — Ses altercations avec Las Cases. — Ses querelles avec Montholon. — Ses disputes avec l’Empereur. — Le cartel adressé à Montholon. — Déclarations de Gourgaud à Sainte-Hélène et à Londres. — Ce qu’il advient de lui. — Résultat de ses confidences. — Approbation par tous les cabinets européens des mesures prises contre l’Empereur. — Tout le travail de Las Cases inutile. — O’Meara enlevé de Sainte-Hélène. — L’Empereur sans médecin. — O’Meara en Europe. — Les Aventures du Docteur Stokoë 
 378


L’Empereur ne travaille plus. — Période la plus triste de la captivité. — Tout le monde parti. — L’Amiral et Lady Malcolm. — Les Balcombe. — Le Baron Stürmer. — Le Comte Balmain. — Le Général Bingham. — Préparatifs de départ de Mme Bertrand. — Le Cartel du Lieutenant-Colonel Lyster au Grand maréchal. — Efforts de Lowe pour obliger Bertrand à partir. — « Poor Madame Bertrand ! — L’Empereur et les Enfants Bertrand. — Boucles d’oreilles d’Hortense Bertrand. — L’Empereur et le Général Bertrand. — La Question du Départ. — Le Départ de Mme de Montholon. — Montholon a-t-il l’idée de partir ? — Ce qu’il gagne à rester 
 397


L’Arrivée du Chirurgien et des Prêtres. — Les trois Corses. — Les Jardins et le Jardinage. — Aménagements intérieurs. — L’Empereur et la Religion catholique. — La Chapelle 
 425


Juillet 1820. – Première crise. – Octobre. Débuts de la Maladie suprême. – La Dernière Maladie. – Demande d’un Médecin et d’un Prêtre français. – Le Docteur Antommarchi veut partir. – Dernière Sortie. – Répugnance aux Médicaments. – Les Consultations du Docteur Arnott. – New-Longwood. – L’Empereur et le Docteur Arnott. – Rédaction dictée et Copie du Testament. – L’Histoire de Marlborough. – Continuation du Testament. – Le Testament. – Dernières dispositions. – Mme Bertrand chez l’Empereur. – Les Sacrements de l’Église. – L’Agonie. – La Mort. – Lowe devant le cadavre de Napoléon. – L’Autopsie. – L’Exposition du corps. – L’Emplacement du Tombeau. – Le Masque. – La Mise en Bière. – Les Obsèques. – Là-Bas ! 
 438