éléments Wikidata

Livre:Allemane - Mémoires d’un communard.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Allemane - Mémoires d’un communard.djvu
TitreMémoires d’un communard
AuteurJean Allemane Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie socialiste
Lieu d’éditionParis
Année d’édition1906
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ corriger

Pages

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539

TABLE DES MATIÈRES

Avant-Propos 1

LIVRE PREMIER

Chapitre premier. — Paris livré. — Les canons de la garde nationale. — A la place des Vosges. — L’incident de l’école polytechnique. — Manifestation communaliste 5

Chapitre II — La fédération de la garde nationale. — L’élection du général Lullier. — Provocations réactionnaires. — Le comité de vigilance. — Le coup d’Etat. — Le tocsin. — Au Panthéon. — Au Luxembourg . . . 11

Chapitre III. — Enlèvement du colonel Périer. — Intervention étrange de Lullier et du Comité central. — Mise en liberté du colonel Périer et de ses officiers d’Etat-Major 21

Chapitre IV. — Duval à la préfecture. — Le gouvernement à Versailles. — Entrevue avec Billioray. — Mon arrivée à Versailles. — Salles et Millière. — L’imprimerie du château. — Le mot de passe. — A la recherche d’un logis. — La garde du palais. 26

Chapitre V. — Au Jeu de Paume. — Délégation â Paris. — Seconde entrevue avec Billioray. —Réception du colonel Périer. — Projet d’attaque du château et de la préfecture. — La chasse à l’homme 33

Chapitre VI. — Retour à Paris. — Les agents secrets. — Rôles renversés. — Justes rancœurs 41

Chapitre VII. — L’introuvable


palabres. — La situation s’aggrave. — Le Comité de légion 46

Chapitre VIII. — La sortie. — À Châtillou et au fort de Vanves. — Inexpérience et légèreté. — Le drapeau rouge, le défilé et la croix du Panthéon 50

Chapitre IX. — Les décrets de la Commune. — La banque de France et les mesures de défense. — Les services publics. — Les Congrégations. — Le Mont-de-Piété. — Les conseils de guerre. — Toujours les agents secrets . 62

Chapitre X. — La laïcisation des établissements hospitaliers et de l’enseignement. — Création des cantines scolaires et de l’enseignement professionnel. — Dualisme à la mairie. — Régère et les Congrégations. — La prostitution 71

Chapitre XI. — Les maisons de secours, de retraites ; ambulances, ouvroirs, orphelinats. — Le bureau muaicipal de l’assistance. — La Commune et les curés 81

Chapitre XII. — Arrestation du général Lullier. — Intérim d’Eudes et de Bergeret à la délégation de la guerre. — Le général Cluseret. — Le décret de mobilisation de 18 à 40 ans. — Les corps francs. — Arrestation du délégué à la guerre. — Nomination de Rossel. — Trahison et guet-apens. — Fuite de Rossel. —Entre la vie et la mort. — La calomnie . . 89

Chapitre XIII. — Aux avant-postes. — A la délégation. — Toujours les espions. — A la Grange-Ory. — Comment Boulanger faisait la guerre. — Cérémonie funèbre. . . 95

Chapitre XIV. — Où je revois Millière. — Fausse alerte. — Entrée des Versaillais. — Préparatifs de combat. — Raoult Rigault à la mairie ; 104

Chapitre XV. — A la mairie. — La guerre des rues. — Lisbonne et ses lieutenants. — Manœuvre policière. — Les incendies. — Au cimetière Montparnasse. — L’arrestation de Piazza. — Combats sanglants. — Que sont devenus les chefs responsables ? — La poterne Rataud. — La mort de l’espion. —La poudrière du Luxembourg. — Rue Royer-Collard. — Derniers combats 110

Chapitre XVI. — La mort de Raoult Rigault. — A la place Gerson. — A travers les rues du cinquième. — La réaction locale. — Les femmes à la barricade de la rue du Pot-de-fer. — Le massacre des vétérans 127

Chapitre XVII. — La retraite des fédérés. — Fâcheuse méprise. — Les derniers efforts. — Chez les pompiers. — Le directeur de l’Assistance Publique. — Bloqué. — Je trouve un asile. — A Belleville. — L’arrestation . . 132

LIVRE DEUXIÈME

Chapitre premier. — Rue Julien-Lacroix. — Au dépôt. — L’Orangerie. — L’abbé Kinclauss. — Un misérable. — Séré de Lanauze. — La Fosse-aux-Lions. — Visite inattendue. — Mon capitaine rapporteur. — Départ pour Mazas. — Premier jugement. — Retour à Versailles . . 149

Chapitre II. — Aux Grandes-Écuries (la salle des assassins). — Evasion manquée et évasion réussie. — Le retour de Lagrange. — Les transferts . 164

Chapitre III. — Ma nouvelle prison. — Le capitaine-rapporteur Demoignaux de la Salle. — Le cas Benoist. — L’abbé Follet. — Le témoin Marié. — Ma seconde condamnation. — Mb Démangé 171

Chapitre IV. — Vers le bagne. — La grande Roquette. — La dernière visite de ma mère. — Où je revois le sergent Langelle. — En wagon cellulaire. — L’arrivée à Toulon 180

Chapitre V. — Premières impressions. — Le numéro 24.328. — Le rama. — Le ferrement. — La bastonnade. — Mœurs de bagne. — La casemate 188

Chapitre VI. — La correspondance secrète. — Le bourreau. — L’aumôuier. — L’adjudant Monnin. — Le sergent-poète. — Vive la Commune 1 — L’embarquement sur le « Rhin » 203

Chapitre VII. — A bord. — Nos nouveaux gardiens. — Le capitaine d’armes. — Pêcheurs espagnols. — La baie d’Alméira. — Dakar. — Les lieutenants Delaruelle et Jean-Bart. — Le gendarme Boysset. — Sous la ligne. — La soif. — Le scorbut. — Sainte-Catherine. — La mort du requin. — Nouméa 219

LIVRE TROISIÈME

Chapitre premier. — Le paradis néo-calédonien. — Notre réception à l’île Nou. — Un exemple frappant. — Le travail et les surveillants militaires. — Le bagne et ses classes. — Le colonel Charrière. — Le numéro 4.486. —


Mon envoi à Montravel. — L’imprimerie du gouvernement 235

Chapitre II. — Où je revois le citoyen Jourde. — Projets en l’air. — Les familles des fédérés. — Le commerçant Dusserre. — L’évasion de llochefort et de ses compagnons. — Scènes de bagne 255

Chapitre III. — Le directeur Gauthier. — La terreur à Nouméa. — Un coup d’œil sur Montravel. — Le pirate rouge. — La dénonciation 264

Chapitre IV. — Retour à l’ile Nou. — La cellule et la prison. — Chez le bourreau Ledoux. — Le jardin de la Transportation. — Le contremaître Devos. — L’évasion de Ledoux. — La Ferme-Nord. — Le forçat Besançon. — Le cotre échoué 281

Chapitre V. — La Pointe-Sud. — L’abattoir aux communards et le surveillant Fournier. — Vers la guillotine. — Le citoyen Viuot. — Mes nouvelles fonctions. — Autres tentatives d’évasion. — Où je revois Brissac. — La visite du commandant. — Retour à la Ferme-Nord. — La maladie. — La « Lanterne » deM. Rochefort. — Nouvelle mise en cellule. — Le surveillant Clamens et le Dr Duliscouët. — La mort de ma mère et l’interrogatoire de Charrière 323

Chapitre VI. — Comment s’ouvrent les menottes. — Je connais mes complices. — Lullier et les chiourmes. — Ma sortie de cellule. — La corvée de l’ilot Freycinet. — L’évasion du Bulari. — Capture en mer. — La visite de Charpyat. — Le conseil de guerre. — Où je revois Walienstein 356

Chapitre VII. — Mon deuxième ferrement. — A la car. rière n° 2. — Le gouverneur de Pritzbuer. — La banque calédonienne et la famine. — Esquisses de forçats. — Exécutions capitales et assassinats. — Les Pères Maristes et le nouveau gouverneur. — L’insurrection canaque. — Apaisement. — Ma visite à la presqu’île Ducos. — Je prépare une nouvelle évasion 405

Chapitre VIII. — Les grâces de Dufaure. — Mon frère me rend visite. — Le 14 juillet 1879. — Une grève au bagne. — La presqu’île Ducos. — Ma commutation au bannissement. — Ma plainte contre Charpyat. — Mes projets. — Retour en Europe. — La Creuse 437

Chapitre IX. — L’arrivée à Brest et à Paris. — Je décide de ne pas m’éloigner. — Mes débats avec les hauts et


bas policiers. — Ma visite au journal la Justice. — Préfecture de police et sûreté générale. — Je me remets au travail. — Lettres au ministre de la marine et au ci- 483

FIN DE LA TABLE


Imprimerie Bussière. — Saint-Amand (Cher).



Aux sincères, je dédie ce livre.