éléments Wikidata

Livre:Ampère - L’histoire romaine à Rome, tome 2.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ampère - L’histoire romaine à Rome, tome 2.djvu
TitreL’histoire romaine à Rome
Volume2
AuteurJean-Jacques Ampère Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionMichel Lévy
Année d’édition1862
BibliothèqueBibliothèque nationale de France
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider
SérieTome 1 - Tome 2 - Tome 3 - Tome 4

Pages

- - - - 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 tdm tdm tdm tdm tdm - errata Annexe

TABLE DES MATIÈRES

PREMIÈRE PARTIE
LA ROME PRIMITIVE ET LA ROME DES ROIS.
SUITE.



Caractère du règne d’Ancus, sa maison. — Les Fétiaux, d’institution sabine : la colonne de la guerre. — Guerres contre les Latins et populations latines établies sur l’Aventin. — Guerre contre les Véiens ; conquêtes au delà du Tibre ; fondation d’Ostie, déplacement d’Ostie. — Les Salines d’Ancus existent encore. — La transplantation des Latins à Rome ; origine de la plebs romaine. — Différence de la plebs et des clients. — Le commerce latin, l’industrie sabine. — Ancus fortifie Rome : le fossé des Sabins, la citadelle du Janicule, le pont Sublicius, les murs d’Ancus. — Politique des rois sabins et d’Ancus en particulier. — La prison Mamertime et la popularité. — Ce qui fit périr la royauté sabine. 
 1



Comment Rome eut-elle un roi étrusque. — Origine de Tarquin. — Prodige sur le Janicule. — Politique de Tarquin ; lui et sa femme prennent des noms sabins. — Cette politique se montre dans la fondation du nouveau Capitole et dans la nouvelle organisation des tribus. — Caractère de la monarchie étrusque. — Grands travaux
d’utilité publique. Dessèchements commencés. — Le Cirque. — Jeux de l’Étrurie à Rome. — Union des divers éléments de Rome enceinte générale des collines. — Le marché embelli ; avances aux Latins. — Les fils du dernier roi sabin tuent Tarquin sur la Velia. 
 40



Légende sabine sur Servius Tullius. — Mastarna. — Servius Tullius élu par le sénat. — Culte et temple de la Fortune, dévotion de l’aventurier à la Fortune. — Les Compitalia, fête des Lares, politique de Servius. — Rome, ville latine ; Rome mise à la tête des populations latines ; temple de Diane. — Opposition des Sabins, supercherie religieuse. — Première enceinte de toute la ville ; Rome existe. 
 80



Institutions de Servius. — Tribus locales substituées aux tribus de race. — Les classes. — Principe du cens. — La propriété, fondement et mesure de l’importance politique. — Les Septa. — Rapport de la constitution de Servius et de celle de Solon. — Comment une constitution à la grecque a-t-elle pu venir d’un chef étrusque ? — Explication, rapport de Mastarna avec les villes grecques de Campanie. — Origine grecque de la monnaie, des mesures, de l’écriture romaines. — Actes de naissance et de décès, trois temples. — Mort de Servius, chant de la parricide. — Rue Scélérate. 
 117



Question de l’influence des Étrusques sur Rome, présomption tirée de monuments et de la topographie. — Origine et formation du peuple étrusque. — Rapports de l’Étrurie avec la Grèce, l’Orient, les populations germaniques. — Ce que les Romains ont reçu des Étrusques. — Chiffres, monnaie, calendrier, les cloches, les moulins à bras, etc — Jeux : pugilat, courses de chevaux et de chars ; jeux séculaires : le siècle étrusque. — Représentations dramatiques, combats de gladiateurs, pompe royale et patricienne, pompe triomphale d’origine étrusque. — Ce qu’il y eut d’étrusque dans la  
religion et dans l’organisation politique, dans le système militaire et dans l’agriculture des Romains. — L’art romain fut étrusque jusqu’au jour où il fut grec. — Architecture, sculpture, musique. — Tableau de Rome sous les rois étrusques. 
 157



Tyrannie et grandeur de Tarquin. — Sa politique à l’égard des Sabins et à l’égard des Latins. — Féries latines, temple de Jupiter sur le mont Albain. — Assemblée des Latins prés de l’eau Ferentina, meurtre d’Herdonius. — Prise de Gabie. — Guerre contre les Volsques. — Colonies dans les villes pélasgiques de Signia et de Circéi. — Le monte Circello chez Homère et chez Virgile, souvenirs de la magicienne Circé. — Temple de Jupiter Capitolin ; son archilecture, sa forme, sa grandeur. — Travaux imposés par Tarquin, la cloaca maxima. — Tarquin envoie consulter l’oracle de Delphes ; premiers rapports de Rome avec la Grèce. — Les livres sibyllins. — Feinte stupidité de Brutus, fable née de son nom. — Lucrèce Sabine, Collatie Sabine, Brutus Sabin. — Expulsion des rois. — Jugement sur Tarquin. 
 209


DEUXIÈME PARTIE
LA RÉPUBLIQUE


Le consulat. — Les biens privés des Tarquins confisqués, jugement de Tite Live. — Champ de Mars, origine prétendue de l’île Tibérine. — Conspiration, exécution des fils de Brutus dans le Forum. — Buste de Brutus. — Temple élevé par Brutus à la déesse Carna. — Mort de Brutus. — Vaterius Publicola soupçonné à l’occasion de sa maison sur la Velia. — Dédicace du temple de Jupiter, fermeté sabine. — Porsena occupe la citadelle du Janicule. — Le pont Sublicius, Horatius Coctès, histoire de sa statue. — Mutius Scævola, les prés de Mutius. — Clélie, sa statue sur la Velis. — BataiUe livrée par Aruns aux Ariciens, tombeau d’Aruns. — Rue et quartier étrusques, origine de ce nom. — Porsena a été le maître à Rome. — Pourquoi la 
confédération latine embrassa la cause de Tarquin. — La gens sabine des Claudii passe aux Romains. Bataille du lac Régille, emplacement du lac, apparition et temple de Castor et Pollux. — Dédicace du tempte de Saturne. 
 261



Nulle demeure particulière assignée aux rois et aux consuls. — Lieu de réunion du sénat, la curie, différents temples. — Lieu des assemblées patricienne, le Comitium, Plate-forme qui le dominait à l’ouest, le Vulcanal. — Tribunal du préteur. — Comices par curies dans le Comitium. — Comices par centuries dans le Champ de Mars. — Censure. — Recensement, lustration. — Questure. — Le Forum, comices par tribus, la tribune. — Recensement et procession annuelle des chevaliers dans le Forum. — Corps religieux, leurs, habitations respectives. 
 308



Guerres au dehors et luttes au dedans. — Avarice et manque de foi des patriciens ; temple de Mercure. — Les plébéiens se retirent sur le mont Sacré. — Création des tribuns du peuple et des édites. — Coriolan, sa hauteur, son exil, fait la guerre aux Romains, vient à quatre milles de Rome. — Valeria et les femmes romaines vont vers lui, il s’arrête à la voix de sa mère, Lieu de la scène. — Temple de la Fortune des femmes. — Spurius Cassius ; première loi agraire. — Spurius Cassius est mis à mort par son père ; origine de la puissance paternelle chez les Romains. — Offrande au temple de Cérès. — Statue et maison de Sp. Cassius ; temple de Tellus. — Dynastie consulaire des Fabius ; ils passent aux plébéiens. — Motifs de leur établissement militaire contre les Véiens. — Leur départ de Rome, le chemin qu’ils suivent, la porte Carmentale. — Leur guerre contre Véies, leur défaite, leur mort. — Les Véiens sur le Janicule et dans le Champ de Mars. 
 372



Agitations dans le Forum. — Mort d’un tribun. — Troubles au sujet de la loi Publilia. — Appius se donne la mort. — Violences des jeunes patriciens ; le fils de Cincinnatus condamné ; cause de la pauvreté 
de Cincinnatus. — Le Capitole occupe par le Sabin Herdonius. — Cincinnatus consul. — On va chercher Cincinnatus dans son champ pour le faire dictateur ; le vrai Cincinnatus. — Les terres sur l’Aventin données aux plébéiens par la loi Icilia. — Les décemvirs ; histoire de Virginie. Meurtre de Spurius Mælius ; l’Æquimelium. — Ce qu’était la dictature à Rome, essentiellement temporaire ; différence d’un remède et d’un régime. 
 434



Guerres avec les Æques et les Volsques. — Guerres contre Véies. — Statues des ambassadeurs romains mis à mort par Tolumnius, placées près des Rostres. — Cornelius Cossus tue Tolumnius. — Déférence de Tite Live pour un témoignage d’Auguste. — Temple d’Apollon médecin. — Fidène reprise. — Verrugo. — Siège de Véies. — L’émissaire du lac d’Albano. — Comédie religieuse et politique. — Véies est prise. — Temple de Junon sur l’Aventin. — Triomphe, dévotion et impopularité de Camille. — Exil et prière de Camille. — Voix divine qui annonce l’arrivée des Gaulois. — Autel d’Ajus Locutius. 
 498



premiers rapports des Romains et des Gautois. — Défaite de l’Allia. — Les Gaulois à Rome ; incendie de la ville, massacre des vieux patriciens. — Les Gaulois tentent de surprendre le Capitole ; ils sont repoussés par Manlius. — Temple de Junon Moneta. — Effet de la malaria ; les Gaulois se décident à lever le siège. — Busta Gallica. — Mensonge de Tite Live, Rome s’est rachetée. — Les plébéiens veulent transporter Rome à Véies ; les patriciens et Camille résistent. — On rebâtit la ville à la hâte ; de là son irrégularité. — Temple de Mars. — On garantit le Capitole par une muraille. — Jugement, condamnation et mort de Manlius. — Le sénat appelle Camille pour qu’il s’oppose aux lois Liciniennes. — Scènes orageuses au Forum. — Accord des partis, temple de la concorde 
 538