Discussion Livre:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu/Diff

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Livre:Ibn Khaldoun - Prolégomènes, Slane, 1863, tome I.djvu

-/ LES PROLÉGOMÈNES D’IBN KHALDOlllV
+/ ��LES ��PROLÉGOMÈNES ��D’IBN KHALDOlllV �� �
-LA PREVIIÈKE PARTIE
+LA PREMIÈRE PARTIE
-XIX NOTICKS ET KXTRAHS DES
+XIX NOTICES ET EXTRAITS DES
-LA BIBLIOTHEQUE IMPERIALE
+LA BIBLIOTHÈQUE IMPÉRIALE
-LES ./ PROLÉGOMÈNES D’IBN KHALDOtN TRADUITS EN
+�� ��LES ��./ ��PROLÉGOMÈNES ��D’IBN KHALDOtN ��TRADUITS EN
-COMMENTÉS PAR M.
+COMMENTÉS ��PAR M.
-SLANE MEMBRE DE L’INSTIÏIjT PREMIÈRE PARTIE PARIS Jl^^ix IMPRIMERIE IMPÉRIALE M DCCC LXIII
+SLANE ��MEMBRE DE L’INSTIÏIjT ��PREMIÈRE PARTIE ���PARIS ��Jl^^ix ��IMPRIMERIE IMPÉRIALE ��M DCCC LXIII �� �
-,/ ’’$^> %’ </v riî
-KHALDOUN. INTRODUCTION. Le texte
+KHALDOUN. ��INTRODUCTION. ��Le texte
-important ouvrage. Dans ce
+important ��ouvrage. ��Dans ce
-a
+a �� �
-ces variantes dans
+ces va- riantes dans
-sont toujours tirées
+sont tou- jours tirées
-les équivalents n’existent
+les équi- valents n’existent
-rendre exactement l’idée
+rendre exac- tement l’idée
-l’auteur luimême, vers
+l’auteur lui- même, vers
-suivit
+suivit �� �
-quelques observations sur
+quelques observa- tions sur
-de personnages qui
+de per- sonnages qui
-bien remplie; aussi,
+bien rem- plie; aussi,
-les principaux événements
+les prin- cipaux événements
-se rendit à
+se ren- dit à
-il recouvra la
+il recou- vra la
-du sultan Abou
+du sul- tan Abou
-la
+la �� �
-fit l’accueil le
+fit l’ac- cueil le
-des premiers mois
+des pre- miers mois
-au service du
+au ser- vice du
-appelé maintenant Taoughzout,
+appelé main- tenant Taoughzout,
-le sultan hafside
+le sul- tan hafside
-de
+de �� �
-attira beaucoup d’ennemis
+attira beau- coup d’ennemis
-il rentra en
+il ren- tra en
-Les révoltes, les
+Les ré- voltes, les
-Arabes nomades, qui,
+Arabes no- mades, qui,
-lui fournissent à
+lui four- nissent à
-son
+son �� �
-par luimême, les
+par lui- même, les
-ce ministre, dont
+ce mi- nistre, dont
-comme littérateur et
+comme littéra- teur et
-Je supprime aussi
+Je sup- prime aussi
-jeux d’esprit littéraires
+jeux d’es- prit littéraires
-par fauteur, j’ai supprimé ceux
+par l’auteur, j’ai sup- primé ceux
-renvoie toujours le
+renvoie tou- jours le
-la traduction. Pour
+la tra- duction. Pour
-éclaircissements. AUTOBIOGRAPHIE D’IBN KHALDOUN. Notice sur
+éclaircissements. ��AUTOBIOGRAPHIE D’IBN KHALDOUN. ��Notice sur
-famille. La famille
+famille. ��La famille
-fémigra-
+fémigra- �� �
-vir D’IBN KHALDOUN.
+vir ��D’IBN KHALDOUN.
-Abd erRahman, fds
+Abd er- Rahman, fds
-d’Abd er-Rahman, fils
+d’Abd er-Rah- man, fils
-ou d’environ vingt
+ou d’en- viron vingt
-[var. Ilamîri, Himyeri),
+[var. Ila- mîri, Himyeri),
-fils ’ Ferdinand
+fils ��’ Ferdinand
-cet événement, un
+cet événe- ment, un
-se distinguaient par
+se dis- tinguaient par
-particuliers choisis dans
+particuliers choi- sis dans
-par conséquent le
+par con- séquent le
-la syllabe oun.
+la syl- labe oun.
-de Hafsoun, Bedroun,
+de ��Hafsoun, Bedroun,
-Zeldoun, Khaldoan, Azzoun.
+Zeldoun, Khal- doan, Azzoun.
-bien réellement l’augmentatif
+bien réelle- ment l’augmentatif
-Hazm edDhaheri ,
+Hazm ed- Dhaheri ,
-456 (io64)Son ouvrage,
+456 (io64)- Son ouvrage,
-généalogiques.
+généalogiques. �� �
-ses enfants, et
+ses en- fants, et
-la résurrection. »
+la résur- rection. »
-livré. Parmi les
+livré. «Parmi les
-dit Khaldoan, quitta
+dit Khal- doan, quitta
-de ’ Âbou
+de ��’ Âbou
-tidb le compréhensif
+tidb «le compréhensif
-biographie générale des
+biographie gé- nérale des
-, l’indemnité de
+, l’indem- nité de
-mort de celui-ci
+mort ��de celui-ci
-la famille d’Ali.
+la fa- mille d’Ali.
-une révolte contre
+une ré- volte contre
-amener auprès de
+amener au- près de
-l’hégire.
+l’hégire. �� �
-D’IBN KHALDOUN. ii Hani,
+Hani,
-fils d’EIHarith, fils
+fils d’EI- Harith, fils
-Khaled, descen ’
+Khaled, descen- ’
-klialifes Proiégomënes. envoyèrent
+klialifes envoyèrent
-garda pendant quelques
+garda pen- dant quelques
-qui s’insurgea contre
+qui s’in- surgea contre
-les renseignements tirés
+les ren- seignements tirés
-sur l’autorité d’Ibn
+sur l’au- torité d’Ibn
-de fémir Abd-Allah
+de fé- mir Abd-Allah
-de Séville aspirèrent
+de Sé- ville aspirèrent
-le soulèvement :
+le soulève- ment :
-frère Khaled. «
+frère Kha- led. «
-par er la
+par er- la
-Mohammed Abd des
+Mohammed Abd- des
-inconnu.
+inconnu. �� �
-contre luimême. S’étant
+contre lui- même. S’étant
-sa victime. Voulant
+sa vic- time. Voulant
-des familles Khaldoun
+des fa- milles Khaldoun
-et attaquèrent Oméia
+et atta- quèrent Oméia
-qu’il s’était soustrait
+qu’il s’é- tait soustrait
-er-Rahman.
+er-Rahman. �� �
-au gouvernement de
+au gou- vernement de
-les bouches; les
+les bou- ches; les
-lui rece ’
+lui rece- ’
-en rédi iiomme
+en rédi- iiomme
-J’ai re Comme
+J’ai re- Comme
-el-Haddjadj.
+el-Haddjadj. �� �
-auteur, (Ibrahim) le
+auteur, (Ibra- him) le
-Sa prospérité dura,
+Sa pros- périté dura,
-en plusieurs royaumes
+en plu- sieurs royaumes
-le commandement. Lorsque
+le comman- dement. Lorsque
-une défaite entière.
+une dé- faite entière.
-de Ko et
+de Ko- et
-vo-
+vo- �� �
-XIV PROLEGOMENES diverses
+diverses
-d’El-Djedd, d’El-Oué ’ L’Andalousie
+d’El-Djedd, d’El-Oué- ��’ L’Andalousie
-Zékérïa, souverain de
+Zékérïa, sou- verain de
-la Méditerranée, elle
+la Médi- terranée, elle
-aïeul, ElHacen Ibn
+aïeul, El- Hacen Ibn
-haute distinction. Ensuite
+haute dis- tinction. Ensuite
-le pèlerinage, il
+le pèle- rinage, il
-AI)ou Zékérïa, qui
+AI)ou Zéké- rïa, qui
-La jeu ’
+La jeu- ’
-impôts
+impôts �� �
-Abou Zékérïa, événement
+Abou Zé- kérïa, événement
-El-Mostancer Mohammed, fds
+El-Mostancer Mo- hammed, fds
-chargés précédemment de
+chargés précé- demment de
-Ishac envoya à
+Ishac en- voya à
-lui assigna comme
+lui assi- gna comme
-la capitale. L’imposteur
+la ca- pitale. L’imposteur
-se rendit à
+se ren- dit à
-Sga.
+Sga. �� �
-Abou Zékérïa; accompagnés
+Abou Zé- kérïa; accompagnés
-le choisit pour
+le choi- sit pour
-le petitfils de
+le petit- fils de
-Ibn Ibrahim ed-Debbagh,
+Ibn Ibra- him ed-Debbagh,
-’1-Baca) Khaled, étant
+’1-Baca) Kha- led, étant
-Ibn el-Lihyani ,
+Ibn el-Li- hyani ,
-cette région, et
+cette ré- gion, et
-c
+c �� �
-de renoncer au
+de re- noncer au
-surnommé ElMizouar^, mourut
+surnommé El- Mizouar^, mourut
-ton grandpère auprès
+ton grand- père auprès
-conseiller intime. Ne
+conseiller in- time. Ne
-son savoirfaire et
+son savoir- faire et
-mon grandpère, mon
+mon grand- père, mon
-(Voy. His Berbers,
+(Voy. His- Berbers,
-^67.)
+^67.) �� �
-la dévotion. Il
+la dé- votion. Il
-qui s’était adonné
+qui s’é- tait adonné
-ce docteur, s’appliqua
+ce doc- teur, s’appliqua
-les branches de
+les bran- ches de
-ils soumettaient leurs
+ils soumet- taient leurs
-Mohammed el ’
+Mohammed el- ’
-de pro ’^
+de pro- ’^
-sept le disciples,
+sept le- disciples,
-toutes égale cbmme
+toutes égale- cbmme
-c.
+c. �� �
-XX PROLÉGOMÈNES Betrani, savant
+XX ��PROLÉGOMÈNES ��Betrani, savant
-d’une autorité reconnue.
+d’une auto- rité reconnue.
-renseignements didactiques qu’il
+renseignements didacti- ques qu’il
-*. J’étudiai encore
+*. J’étu- diai encore
-la gram ’ Yacoub
+la gram- ��’ Yacoub
-Abd-AUah Mohammed Ibn
+Abd-AUah Mo- hammed Ibn
-(voyez le Dictionnaire
+(voyez ��le Dictionnaire
-de Malek. Son
+de Ma- lek. Son
-C).
+C). �� �
-D’IBN RHALDOUN. XXI maire
+maire
-plusieurs émineuts maîtres
+plusieurs éminents maîtres
-el-Arebi el-Hasaïri \ savant
+el-Arebi el-Hasaïri, savant
-poëmes d’ElMotenebbi et
+poëmes d’El- Motenebbi et
-Kitab elA(jhani\ 5°
+Kitab el- A(jhani\ 5°
-Ibn Soitan el-Caïci
+Ibn Soi- tan el-Caïci
-arabe, Iv^ ’
+arabe, $$$$ ’
-Ibn el-Haddjad ,
+Ibn el-Had-djad ,
-de tra ditions authentiques
+de traditions authentiques
-cinq petils traités
+cinq petits traités
-xxn PROLEGOMENES grammaire
+grammaire
-des divers maîtres
+des di- vers maîtres
-la communauté ^,
+la commu- nauté ^,
-et intitulé El-Temhîd,
+et inti- tulé El-Temhîd,
-Abd es-Selam, cadi
+Abd es-Se- lam, cadi
-la tradi hou «
+la tradi- ��hou «
-en i8o2-i8o5. ’
+en 1802-1805. ’
-[cudi l-àjemâa) ,
+[cudi l-àje- mâa) ,
-modaouena questions
+modaouena « questions
-de jurispru dence enseigné
+de jurisprudence enseigné
-, accompagné d’un
+, accom- pagné d’un
-chef traditionniste et
+chef tradi- tionniste et
-principales collections de
+principales collec- tions de
-autres ouvrages dont
+autres ou- vrages dont
-il possédait des
+il pos- sédait des
-de ’ Histoire
+de ��’ Histoire
-Dawoud, ElTermidi, En-Neçaï
+Dawoud, El- Termidi, En-Neçaï
-des auteurs des
+des ��auteurs des
-de traditions,» menlionnés
+de tra- ditions,» menlionnés
-Dict. bibliographique de
+Dict. biblio- graphique de
-expéditions militaires des
+expéditions mi- litaires des
-Hicham, l’auteur de
+Hicham, l’au- teur de
-mains.
+mains. �� �
-xxjv PROLÉGOMÈNES trois mille
+xxjv ��PROLÉGOMÈNES ��trois mille
-de divan (recueil
+de di- van (recueil
-philologiques, portaient aussi
+philologiques, por- taient aussi
-Ibn Choreïh^ nous
+Ibn Cho- reïh^ nous
-cette lecture. Je
+cette lec- ture. Je
-de Tlenicen, ville
+de Tleni- cen, ville
-la logique, les
+la lo- gique, les
-jusqu’à l’é nique.
+jusqu’à l’é- nique.
-aai.)
+aai.) �� �
-KHALDOUN. XXV ceux de
+KHALDOUN. ��XXV ��ceux de
-Abd erRahman, sous
+Abd er- Rahman, sous
-de connaissances très-étendues
+de connais- sances très-étendues
-les leçons du
+les le- çons du
-société intime. Dès
+société in- time. Dès
-sciences ’ Voy.
+sciences ��’ Voy.
-nacaliya fournies
+nacaliya « fournies
-Prolégomènes. ’ Les
+Prolégomènes. ��’ Les
-mérinide.
+mérinide. �� �
-le fréquenter assidûment,
+le fré- quenter assidûment,
-la jurisprudence, toutes
+la ju- risprudence, toutes
-les ordonnances, manifestes
+les ordon- nances, manifestes
-En effet, il
+En ef- fet, il
-pris cependant pas
+pris cepen- dant pas
-de Tripoli. La
+de Tri- poli. La
-famille.
+famille. �� �
-nomades appartenant, comme
+nomades appar- tenant, comme
-des Hafsides se
+des Haf- sides se
-d’être détrônés par
+d’être dé- trônés par
-Yahya, mourut au
+Yahya, mou- rut au
-pour successeur son
+pour succes- seur son
-ayant appris que
+ayant ap- pris que
-qu’il venait d’enlever
+qu’il ve- nait d’enlever
-Dans
+Dans �� �
-■xxvni PROLÉGOMÈNES cette
+cette
-appelée depuis la
+appelée de- puis la
-de s’enfuir à
+de s’en- fuir à
-de fautorité suprême.
+de l’autorité suprême.
-berbère étabhe dans
+berbère établie dans
-les indications que
+les indica- tions que
-son autobiographie. Avant
+son auto- biographie. Avant
-au lecteur deux
+au lec- teur deux
-Tunis s’insurgea contre
+Tunis s’in- surgea contre
-(un descendant du
+(un descen- dant du
-33.
+33. �� �
-de secrétaire d’état
+de secré- taire d’état
-de connaissances; et
+de con- naissances; et
-et secondé par
+et se- condé par
-pour l’attaquer. Ibn
+pour l’atta- quer. Ibn
-Chercbel; Mo à
+Chercbel; Mo- à
-; Moham ensuite
+; Moham- ensuite
-el-Abbeli; Abd-el-Mo dans
+el-Abbeli; Abd-el-Mo- dans
-’1-Abbas ez sur
+’1-Abbas ez- sur
-Ibn en fds
+Ibn en- fds
-lia-
+lia- �� �
-sultan, c’està-dire, je
+sultan, c’est- à-dire, je
-et reconnaissance à
+et recon- naissance à
-l’avaient accompagnée dans
+l’avaient accompa- gnée dans
-Abdoun, seigneur de
+Abdoun, sei- gneur de
-Capsa.
+Capsa. �� �
-à l’accompagner. Arrivé
+à l’ac- compagner. Arrivé
-le gouvernement de
+le gouver- nement de
-Zeïd (cousin d’Abou
+Zeïd (cou- sin d’Abou
-le soutenir. Pendant
+le sou- tenir. Pendant
-la vengeance du
+la ven- geance du
-le gou ’
+le gou- ’
-295.
+295. �� �
-son chambellan, Mohammed
+son cham- bellan, Mohammed
-de belleslettres) ,
+de belles- lettres) ,
-honorable d’assister avec
+honorable d’as- sister avec
-comme secré ’
+comme secré- ’
-e
+e �� �
-Abou AbdAllah Mohammed,
+Abou Abd- Allah Mohammed,
-il continua à
+il con- tinua à
-et traditionnelles, profondément
+et tra- ditionnelles, profondément
-El-Alouêîn, vilbonne note
+El-Alouêîn, vil- bonne note
-capitale.
+capitale. �� �
-s’était formée entre
+s’était for- mée entre
-, exémir de
+, ex- émir de
-et emprisonner. L’
+et em- prisonner. L’
-relâché bientôt après;
+relâché bien- tôt après;
-poëme.
+poëme. �� �
-autres prisonniers, et,
+autres pri- sonniers, et,
-fit monter à
+fit mon- ter à
-à m’accorder. Le
+à m’ac- corder. Le
-Merzouc agissait secrètement
+Merzouc agis- sait secrètement
-et, connaissant les
+et, connais- sant les
-chefs mérinides, il
+chefs mé- rinides, il
-Ibn Soleïman, qui
+Ibn Soleï- man, qui
-de l’empire ’^i
+de l’em- pire ’^i
-à Tlem de
+à Tlem- de
-et *’^’^ fait
+et *’^’^- fait
-Soleïraan, arrière-petit ^
+Soleïraan, arrière-petit- ^
-la
+la �� �
-me remettre un
+me re- mettre un
-d’abandonner Mausour Ibn
+d’abandonner Mau- sour Ibn
-députation composée de
+députation com- posée de
-je communiquai au
+je communi- quai au
-déposé Mansour Ibn
+déposé Man- sour Ibn
-de Gomera), que
+de Go- mera), que
-étaient rangées sous
+étaient ran- gées sous
-aussi distingué et
+aussi dis- tingué et
-pour premier vizir
+pour pre- mier vizir
-que Man dynastie
+que Man- dynastie
-lxxvi.)
+lxxvi.) �� �
-XXXVIII PROLEGOMENES sour avait
+XXXVIII ��PROLEGOMENES ��sour avait
-de l’empressement que
+de l’em- pressement que
-l’entendaient trèsbien) et
+l’entendaient très- bien) et
-sultan, parvint à
+sultan, par- vint à
-privé, ’ Voici
+privé, ��’ Voici
-: jUCfl J^
+: «jUCfl J^
-avec la signification
+avec ��la signification
-ses prolégomènes oiîre
+ses pro- légomènes oiîre
-cinq morceaux de
+cinq mor- ceaux de
-et montrent que
+et mon- trent que
-l’aide
+l’aide �� �
-i^pî m 0«w_c »l
+i^pî ��m ��0«w_c »l
-de s’arrêter un
+de s’ar- rêter un
-désirs passionnés et
+désirs pas- sionnés et
-des remontrances de
+des re- montrances de
-leurs censeurs, mais
+leurs cen- seurs, mais
-où séjournait ma
+où séjour- nait ma
-de vicissitudes dans
+de vicissi- tudes dans
-mon
+mon �� �
-aux calomnies d’ibn
+aux ca- lomnies d’ibn
-l’envie, cherchait à
+l’envie, cher- chait à
-— Pourquoi ne
+— Pour- quoi ne
-les reproches dont
+les re- proches dont
-1.
+1. ��� �
-Cette révolution coûta
+Cette révo- lution coûta
-Abd-Allah Mohammed. Omar
+Abd-Allah Mo- hammed. Omar
-puis, trouvant qu’il
+puis, trou- vant qu’il
-changea entièrement de
+changea entiè- rement de
-de froideur que
+de froi- deur que
-mon intention et,
+mon inten- tion et,
-et lieutenant d’Omar,
+et lieu- tenant d’Omar,
-p
+p �� �
-à rentrer en
+à ren- trer en
-le territoire musulman
+le terri- toire musulman
-les Mérinides possédaient
+les Méri- nides possédaient
-Il m’écrivit aussi
+Il m’écri- vit aussi
-la mésintelligence se
+la mésin- telligence se
-des Ber troduction.
+des Ber- troduction.
-la Iraduc *
+la Iraduc- *
-événement.
+événement. �� �
-par mariage à
+par ma- riage à
-de Grenade ,
+de Gre- nade ,
-cavalcade d’honneur, composée
+cavalcade d’hon- neur, composée
-vizir gre de
+vizir gre- de
-style pom ^
+style pom- ^
-ministre.
+ministre. �� �
-l’Espagne musulmane, et,
+l’Espagne mu- sulmane, et,
-les brides étaient
+les bri- des étaient
-je remarquai plusieurs
+je remar- quai plusieurs
-fiis présenté au
+fiis pré- senté au
-m’avait rencontré à
+m’avait ren- contré à
-faisant lesremercîments que
+faisant lesre- mercîments que
-à conserver ses
+à conser- ver ses
-suiv.
+suiv. �� �
-D’IBN KHALDOUN. xlv situé
+situé
-désirait m’avoir auprès
+désirait m’a- voir auprès
-de l’amitié que
+de l’ami- tié que
-au pouvoir du
+au pou- voir du
-Salem débarqua en
+Salem débar- qua en
-est au de
+est au- de
-»
+» �� �
-servir d’intermédiaire entre
+servir d’intermé- diaire entre
-la mésintelligence qui
+la mésintelli- gence qui
-projet. J’insistai toutefois
+projet. J’in- sistai toutefois
-son consentement et
+son consente- ment et
-des principaux officiers
+des prin- cipaux officiers
-compli-
+compli- �� �
-du gouvernement, et
+du gouverne- ment, et
-ligne frontière qui
+ligne fron- tière qui
-la discorde, et
+la dis- corde, et
-à Bougie, après
+à Bou- gie, après
-faisait défaut, il
+faisait dé- faut, il
-années, d’acquitter les
+années, d’ac- quitter les
-des contributions. Cet
+des contribu- tions. Cet
-Abou ’1-Abbas envahit
+Abou ’1-Ab- bas envahit
-une correspondance avec
+une corres- pondance avec
-qui venait d’en
+qui ve- nait d’en
-qui do nord-est
+qui do- nord-est
-Bougie.
+Bougie. �� �
-D’IBN KHALDOUN. ïlh que
+que
-pas trompée; ce
+pas trompée ; ce
-au ’ Quand
+au Quand
-Bougie qu’il marcha contre Abou ’1-Abbas et le et
+Bougie et
-Abd-Allah força
+Abd-Allah parvint aux oreilles de son gendre, Abou Hammou l’AbdelOuadîte, sultan de Tlemcen , ce prince en fut tellement courroucé qu’il marcha contre Abou ’1-Abbas et le força
-; parvint aux oreilles de son gendre, Abou mais
+; mais
-revers Hammou l’AbdelOuadîte, sultan de Tlem- le
+revers le
-il cen , ce prince en fut tellement courroucé rentra
+il rentra
-Tlemcen. Prolégomènes. e
+Tlemcen.
-de gagner les
+de ga- gner les
-son secours. Dans
+son se- cours. Dans
-de tenir la
+de te- nir la
-27 redjeb 769
+27 re- djeb 769
-: Que Dieu
+: «Que Dieu
-^^
+^^ �� �
-KHALDOUN. LI que vous
+KHALDOUN. ��LI ��que vous
-et présents; connaissant
+et pré- sents; connaissant
-profondes connaissances dans
+profondes con- naissances dans
-aspirer, puisqu’il rapproche
+aspirer, puis- qu’il rapproche
-Porte sublime, que
+Porte su- blime, que
-ces privilèges, ainsi
+ces pri- vilèges, ainsi
-considération spéciale. Sachez
+considération spé- ciale. Sachez
-vous favoriser et
+vous favo- riser et
-» ’ Voici
+» ��’ Voici
-y» Jx f^l.«*U
+y» ��Jx f^l.«*U
-(^"^y^-
+(^"^y^- �� �
-LU PROLÉGOMÈNES Ces lettres
+LU ��PROLÉGOMÈNES ��Ces lettres
-le secondai de
+le secon- dai de
-les principaux personnages
+les prin- cipaux personnages
-à l’enseignement ^.
+à l’ensei- gnement ^.
-était d’autant plus
+était d’au- tant plus
-le ’ Les
+le ��’ Les
-et cadencé que
+et ca- dencé que
-pas le même
+pas ��le même
-comme écrivain. Il
+comme écri- vain. Il
-plusieurs années de
+plusieurs an- nées de
-deTlemcen.
+deTlemcen. �� �
-KHALDOUN. LUI territoire de
+KHALDOUN. ��LUI ��territoire de
-ses drapeaux un
+ses dra- peaux un
-la montagne de
+la mon- tagne de
-nous attaquer. A
+nous atta- quer. A
-la province du
+la pro- vince du
-Tîteri, ’ Le
+Tîteri, ��’ Le
-Sur quelques cartes,
+Sur ��quelques cartes,
-auprès d’ElMecîla et
+auprès d’El- Mecîla et
-11 commence à
+11 com- mence à
-Medjana.
+Medjana. �� �
-les territoires qu’il
+les terri- toires qu’il
-je continuai à
+je conti- nuai à
-à ElBat’ha, où
+à El- Bat’ha, où
-les rejoindre; mais
+les re- joindre; mais
-des affaires et,
+des af- faires et,
-avait l’intention de
+avait l’inten- tion de
-d’Abou Hammou, qui,
+d’Abou Ham- mou, qui,
-nommé Tachep. 458.
+nommé Tache- p. 458.
-J76.)
+J76.) �� �
-célébra ensuite la
+célébra en- suite la
-devenait imminente et
+devenait immi- nente et
-qu’un misérable écrivit
+qu’un misé- rable écrivit
-prince m’interrogea au
+prince m’inter- rogea au
-la vérité, il
+la vé- rité, il
-à moi dhou
+à moi- dhou
-auparavant.
+auparavant. �� �
-affaires mondaines et
+affaires mon- daines et
-de Tlemcen par
+de Tlem- cen par
-le territoire occupé
+le terri- toire occupé
-et makiliennes. Se
+et ma- kiliennes. Se
-la mission dont
+la mis- sion dont
-la Bibliothè rement
+la Bibliothè- rement
-arrêter.
+arrêter. �� �
-KHALr>OUN. i\ où
+KHALr>OUN. i\n où
-du sultan, je
+du sul- tan, je
-me recommandant d’employer
+me re- commandant d’employer
-le territoire des
+le terri- toire des
-de Dîalem, auprès
+de Dîa- lem, auprès
-Ils montèrent aussitôt
+Ils mon- tèrent aussitôt
-à dixsud de
+à dix- sud de
-h
+h �� �
-du défilé. C’était
+du dé- filé. C’était
-troupes atteignirent le
+troupes at- teignirent le
-s’étaient empressés de
+s’étaient em- pressés de
-se dispersèrent dans
+se disper- sèrent dans
-et trouvâmes auprès
+et trou- vâmes auprès
-Douaouïda donnait beaucoup
+Douaouïda don- nait beaucoup
-d’en éloigner ce
+d’en éloi- gner ce
-3.
+3. �� �
-KHALDOUN. LIX parti du
+KHALDOUN. ��LIX ��parti du
-sa protection. En
+sa pro- tection. En
-s’était ’ La
+s’était ��’ La
-avait commandé la
+avait com- mandé la
-des Maghraoua. (
+des Magh- raoua. (
-avait abandonné le
+avait aban- donné le
-Abd el.4zîz, à
+Abd el- .4zîz, à
-des Berbers, t.
+des Ber- bers, t.
-haute importance par
+haute im- portance par
-pour être reproduite
+pour ��être reproduite
-Ibn elRhatîb, en
+Ibn el- Rhatîb, en
-ne connaissant le
+ne con- naissant le
-villes.
+villes. �� �
-Lx PROLÉGOMÈNES enfermé.
+enfermé.
-Ils envoyèrent ensuite
+Ils en- voyèrent ensuite
-une amnistie avec
+une amnis- tie avec
-le gouverneur, Abou
+le gou- verneur, Abou
-sa protection. Les
+sa pro- tection. Les
-leurs cantonnements, et
+leurs canton- nements, et
-leur accordait ,
+leur accor- dait ,
-avant d’arriNaïl. 11
+avant d’arri- Naïl. 11
-Laghouat.
+Laghouat. �� �
-tribu m’accompagnèrent chez
+tribu m’ac- compagnèrent chez
-de Tlemcen, mais
+de Tlem- cen, mais
-ensuite pendant deux
+ensuite pen- dant deux
-rivière.
+rivière. �� �
-de Safiha. Le
+de Sa- fiha. Le
-qu’il m’accorda. Je
+qu’il m’ac- corda. Je
-le conseil du
+le con- seil du
-fut trèsmécontent du
+fut très- mécontent du
-Abd er-Rahman Ibn
+Abd er-Rah- man Ibn
-retenu jusqu’alors dans
+retenu jus- qu’alors dans
-Abd elAzîz s’était
+Abd el- Azîz s’était
-Abd er-Rahman débarqua
+Abd er-Rah- man débarqua
-cette localité, le
+cette lo- calité, le
-de Sidjilmessa et
+de Sidjil- messa et
-Le nouveau sultan,
+Le nou- veau sultan,
-second
+second �� �
-la souveraineté de
+la souve- raineté de
-à l’étude et
+à l’é- tude et
-cette occasion pour
+cette oc- casion pour
-grande reconnaissance et
+grande reconnais- sance et
-faire emprisonner. En
+faire empri- sonner. En
-ma position, je
+ma posi- tion, je
-Maroc.
+Maroc. �� �
-il continua à
+il conti- nua à
-et successeur de
+et succes- seur de
-avec beaucoup de
+avec beau- coup de
-je débarquai dans
+je débar- quai dans
-à Grenade, je
+à Gre- nade, je
-se rendait à
+se ren- dait à
-t
+t �� �
-LXVI PROLÉGOMÈNES de Grenade.
+LXVI ��PROLÉGOMÈNES ��de Grenade.
-ce sujet; mais
+ce su- jet; mais
-les entreprises de
+les en- treprises de
-retenaient prisonnier depuis
+retenaient pri- sonnier depuis
-j’avais sollicité en
+j’avais solli- cité en
-déjà indisposé contre
+déjà indis- posé contre
-fit débarquer à
+fit débar- quer à
-à l’intervention de
+à l’in- tervention de
-une mis ’ Quand
+une mis- ��’ Quand
-dans l’intention de
+dans l’in- tention de
-expédition contre le
+expédition con- tre le
-ordonna l’arrestation d’Ibn
+ordonna l’arresta- tion d’Ibn
-une commission fut
+une ��commission fut
-on l’accusait; puis
+on l’accu- sait; puis
-où Soleïman Ibn
+où So- leïman Ibn
-i-)
+i-) �� �
-me rejoindre. Je
+me re- joindre. Je
-pour atteindre Mendès,
+pour at- teindre Mendès,
-du tracas des
+du tra- cas des
-les Prolégomènes ,
+les Prolé- gomènes ,
-pour l’exécution duquel
+pour l’exé- cution duquel
-de renseignements. Je
+de rensei- gnements. Je
-poste fran sud-ouest
+poste fran- sud-ouest
-Mina.
+Mina. �� �
-LXVIII PROLÉGOMÈNES royaume de
+LXVIII ��PROLÉGOMÈNES ��royaume de
-m’occuper uniquement du
+m’occuper unique- ment du
-sous l’autorité du
+sous l’auto- rité du
-de dis ^^
+de dis- ^^
-kera.
+kera. �� �
-l’autorisation d’entrer à
+l’autorisation d’en- trer à
-protection pendant que
+protection pen- dant que
-témoigna beaucoup de
+témoigna beau- coup de
-devons pronon lité
+devons pronon- lité
-g^.
+g^. �� �
-à envenimer la
+à en- venimer la
-étudié ensemble sous
+étudié en- semble sous
-je cédai à
+je cé- dai à
-Il envoya même
+Il en- voya même
-à l’achèvement de
+à l’achève- ment de
-temps anté-islamiques, j’en
+temps anté-isla- miques, j’en
-études sérieuses, mes
+études sé- rieuses, mes
-de composer des
+de com- poser des
-poème.
+poème. �� �
-Arefa, employèrent tous
+Arefa, employè- rent tous
-à l’accompagner. Bien
+à l’accompa- gner. Bien
-terre d’Ei-Rîahîn [les
+terre d’Ei-- Rîahîn [les
-son expédition après
+son expé- dition après
-de l’accompagner, et
+de l’ac- compagner, et
-navire appartenant à
+navire apparte- nant à
-110.
+110. �� �
-février i383) j’entrai
+février 1383) j’entrai
-condisciples, loi’squ’ils revenaient
+condisciples, lorsqu’ils revenaient
-de fislamisme. »
+de l’islamisme. »
-KHÂLDOUN. Lxxnr parole de
+KHÂLDOUN. ��Lxxnr ��parole de
-la médiation du
+la mé- diation du
-de professeur au
+de profes- seur au
-cadi cha ’ Voyez
+cadi cha- ��’ Voyez
-de l’Egypte. ’
+de l’E- gypte. ’
-son Dictionnaire biographique,
+son Dic- tionnaire biographique,
-Bibliothèque impériale, ce
+Bibliothèque im- périale, ce
-ed-Dîn Tambogha el-Djeubani
+ed-Dîn Tam- bogha el-Djeubani
-El-Medresat el-Camhiya «
+El-Medresat el-Cam- hiya «
-Prolégomènes. pour l’enseignement
+Prolégomènes. ��pour l’enseignement
-des malékites. Cet
+des malé- kites. Cet
-sultan El-MélekelAchref Bersebaï
+sultan El-Mélekel- Achref Bersebaï
-cette institution et
+cette institu- tion et
-ses mamlouks. (El-Macrîzi,
+ses mam- louks. (El-Macrîzi,
-Boulac.)
+Boulac.) �� �
-LXXIV PROLÉGOMÈNES leïte, non-seulement
+LXXIV ��PROLÉGOMÈNES ��leïte, non-seulement
-qui embrasse les
+qui em- brasse les
-seul appartient le
+seul appar- tient le
-m’en dispenser; il
+m’en dis- penser; il
-au tribunal établi
+au tri- bunal établi
-je tra ’ Le
+je tra- ��’ Le
-copistes ignorants, qu’il
+copistes igno- rants, qu’il
-: ItSJ.! tfc*-^ t.y^ vj
+: ��ItSJ.! ��tfc*-^ ��t.y^ vj
-^a c>~i~^-d.Li L^àXa
+^a ��c>~i~^-d.Li L^àXa
-’ L^.ww jï-ojjj
+’ ��L^.ww jï-ojjj
-Jf • ifejU*)
+Jf ��• ifejU*)
-cîLIj (jl-»v-â._D ^^j-vjjuo
+cîLIj ��(jl-»v-â._D ^^j-vjjuo
-i^-y’^ cn^wjIj juLc
+i^-y’^ ��cn^wjIj juLc
-*jIjiùJI ^\s:^ li^\
+*jIjiùJI ��^\s:^ li^\
-t).^LkJ
+t).^LkJ �� �
-KHALDOUN. LXXV vailiai avec
+KHALDOUN. ��LXXV ��vailiai avec
-l’application 1-^^-" (j-c
+l’application ��1-^^-" (j-c
-j Jwàl <Jf
+j ��Jwàl <Jf
-j
+j �� �
-LXXVI PROLÉGOMÈNES (les lois
+LXXVI ��PROLÉGOMÈNES ��(les lois
-des censeurs, je
+des cen- seurs, je
-toute démarche, toute
+toute dé- marche, toute
-du hakem ^,
+du ha- kem ^,
-ces individus, s’en
+ces in- dividus, s’en
-greffier. ’ Par
+greffier. ��’ Par
-de surveiller l’administration
+de surveil- ler l’administration
-qu’il remplissait aussi
+qu’il rem- plissait aussi
-o purificateur, »
+o pu- rificateur, »
-personnes dontletémoignagepourrait être
+personnes dontletémoignagepour- rait être
-Le mozekki enidivaMl
+Le mo- zekki enidivaMl
-de constater que
+de cons- tater que
-cela s’appelait tezkija
+cela s’appe- lait tezkija
-tâdil «justification ;
+tâdil «justi- fication ;
-, improbation. »
+, im- probation. »
-la réputation d’un
+la réputa- tion d’un
-<
+< �� �
-aux enfants de
+aux en- fants de
-probité éprouvée. Le
+probité éprou- vée. Le
-la rédaction des
+la ré- daction des
-et imposait tellement
+et impo- sait tellement
-et d’empêcher qu’on
+et d’em- pêcher qu’on
-oaakfs^
+oaakfs^ �� �
-se donner beaucoup
+se don- ner beaucoup
-préparatoires; personne n’osait
+préparatoires; per- sonne n’osait
-de capacité ,
+de capa- cité ,
-si nombreuses, qu’à
+si nom- breuses, qu’à
-la valeur d’unye/oua
+la va- leur d’unye/oua
-ils éblouissaient les
+ils éblouis- saient les
-seul ouvrage de
+seul ou- vrage de
-bonne
+bonne �� �
-les protecteurs sur
+les pro- tecteurs sur
-mes confrères; aussi
+mes con- frères; aussi
-lo-
+lo- �� �
-entendaient s’excuser devant
+entendaient s’ex- cuser devant
-Prophète n’at-il pas
+Prophète n’a- t-il pas
-une demeure dans
+une de- meure dans
-de Yimprobation, tandis
+de Yim- probation, tandis
-les conseils de
+les con- seils de
-mon injustice. Une
+mon injus- tice. Une
-ces faussetés, ils
+ces faus- setés, ils
-moi;
+moi; �� �
-me rejoindre; mais
+me re- joindre; mais
-et enfants. Accablé
+et en- fants. Accablé
-la considération générale;
+la considéra- tion générale;
-des avantages qu’il
+des avan- tages qu’il
-je m’occupai à
+je m’oc- cupai à
-qui pourrait s’opposer
+qui pour- rait s’opposer
-mes besoins, je
+mes be- soins, je
-k
+k �� �
-Lxxxn PROLÉGOMÈNES 1387
+1387
-djomada (maijuin i38i),
+djomada (mai-juin i38i),
-inadvertance, 3yiJl «occidentale.»
+inadvertance, $$$$ «occidentale.»
-mahmil renfermele drap
+mahmil renferme le drap
-écrit (_js-iJI ,
+écrit $$$$ ,
-petit-fils d’EtToueïdjen. (Voyez
+petit-fils d’Et- Toueïdjen. (Voyez
-rien d’important , je
+rien d’important, je
-mon retour, j’ai
+mon re- tour, j’ai
-au commencement de
+au commence- ment de
-Mecque jusqu’à sa
+Mecque jus- qu’à sa
-: Le
+: « Le
-on expédia un
+on ex- pédia un
-de Nacer ed-Dîn
+de Na- cer ed-Dîn
-aussitôt procéder à
+aussitôt pro- céder à
-pouvoir.
+pouvoir. �� �
-LXXXIV PROLÉGOMÈNES A celte époque,
+A cette époque,
-iSgg). Le
+iSgg). « Le
-année (novembredécembre i4oo),
+année (novembre- décembre i4oo),
-c’ est-àmanuscrit n°
+c’ est-à- manuscrit n°
-D’IBN KHALDOUN. lxxxv après
+après
-l’Egypte reconnaissait la
+l’Egypte recon- naissait la
-premier (a^ décembre i4oo), le
+premier (24 décembre 1400), le
-de mamlouks, abandonnèrent
+de mam- louks, abandonnèrent
-se ren- . dirent ensuite
+se rendirent ensuite
-Lxxxvi PROLÉGOMÈNES consentit
+consentit
-de francs); mais,
+de francs) ; mais,
-mille dinars ^ On
+mille dinars. On
-place. H enleva
+place. Il enleva
-désastreux. Le
+désastreux. « Le
-alla trouver Tîmour.
+alla trou- ver Tîmour.
-route. Le jeudi
+route. «Le jeudi
-Anbâ’l-Ghomr. ’" Selon Abou l-Mehacen, ms. arabe, ^
+Anbâ’l-Ghomr. ^
-v°. n°
+v°. ’" Selon Abou l-Mehacen, ms. arabe, n°
-: Le
+: « Le
-Ibn Khaldoun arriva
+Ibn Khal- doun arriva
-en témoigna à
+en témoi- gna à
-ai parlé
+ai « parlé
-et je voudrais
+et «je voudrais
-corriger les
+corriger « les
-l’avait apprise. Ibn
+l’avait ap- prise. Ibn
-ses commencements. Le
+ses commen- cements. Le
-sa satisfaction et
+sa satis- faction et
-» Celui valent
+» Celui- valent
-gendre, vouaux rois
+gendre, vou- aux rois
-Jouinal asiaavoir conquis
+Jouinal asia- avoir conquis
-de désieurs filles
+de dé- sieurs filles
-v°.
+v°. �� �
-Lxxxvni PROLÉGOMÈNES ci répondit
+Lxxxvni ��PROLÉGOMÈNES ��ci répondit
-absolument que
+absolument « que
-plus tard,
+plus « tard,
-me mettre
+me « mettre
-et d’emmener avec
+et d’emme- ner avec
-fier. Quand
+fier. « Quand
-qu’ils reconnurent le
+qu’ils re- connurent le
-s’y trouvaient en
+s’y trou- vaient en
-Chihab edDîn Ibn
+Chihab ed- Dîn Ibn
-Ibn elCoucha et
+Ibn el- Coucha et
-s’être concertés sur
+s’être con- certés sur
-tenir. Lors
+tenir. « Lors
-homme très-dis ’
+homme très-dis- ’
-H-.
+H-. �� �
-KHALDOUN. LXXXtX tingué, et
+KHALDOUN. ��LXXXtX ��tingué, et
-avec empressement l’entière
+avec empresse- ment l’entière
-et d’aspect S
+et d’as- pect S
-un burnous aussi
+un bur- nous aussi
-^. Ils
+^. « Ils
-aux conditions, avantageuses
+aux con- ditions, avantageuses
-en observant leur
+en obser- vant leur
-ses collègues *,
+ses collè- gues *,
-plaça ’ Par
+plaça ��’ Par
-de l’enfer. Celte
+de l’en- fer. Celte
-un littérateur célèbre.
+un litté- rateur célèbre.
-Prolégomènes. en prose
+Prolégomènes. ��en prose
-mots, d’allusions plus
+mots, d’allu- sions plus
-el-Ghomr (manuscrit n"
+el-Ghomr (manus- crit n"
-qu’Ibn Khaldoun ne
+qu’Ibn Khal- doun ne
-L
+L �� �
-s’en abstinrent par
+s’en abstin- rent par
-Ibn Khaldoun tournait
+Ibn Khal- doun tournait
-les baissant chaque
+les bais- sant chaque
-à Dieu
+à « Dieu
-de l’illustration
+de « l’illustration
-historique, j’ai
+historique, « j’ai
-de princes
+de « princes
-les pays
+les « pays
-émirs et
+émirs « et
-Dieu, j’ai
+Dieu, « j’ai
-qui sait
+qui « sait
-princes garantissent du
+princes garan- « tissent du
-la propriété
+la « propriété
-» Ouéli
+» « Ouéli
-est rédigé sur
+est ré- digé sur
-et émir,
+et « émir,
-1=1*").
+1=1*"). �� �
-lui racontait une
+lui racon- tait une
-grand plaisir à
+grand plai- sir à
-l’Egypte ait
+l’Egypte « ait
-de richesses, de
+de «richesses, de
-parents; auprès
+parents; « auprès
-toute l’espèce
+toute « l’espèce
-et de
+et « de
-en con’< templant
+en con- ’< templant
-enfin dédommage de
+enfin dédom- « mage de
-réalité, et
+réalité, « et
-tard. Entouré
+tard. « Entouré
-je reprocherai
+je « reprocherai
-service; attaché
+service; « attaché
-des honneurs
+des « honneurs
-mon exisn tence.
+mon exis- n tence.
-la composition
+la « composition
-jour. Ils
+jour. « Ils
-depuis la
+depuis « la
-j’avais ces
+j’avais « ces
-broderie éclatante
+broderie « éclatante
-le diadème
+le « diadème
-aux ba ’
+aux ba- ’
-votre souveraineté la
+votre souverai- neté la
-»
+» �� �
-PROLÉGOMÈNES tailles,
+PROLÉGOMÈNES « tailles,
-même jusqu’au
+même « jusqu’au
-ont prédit la
+ont «prédit la
-astrologiques et
+astrologiques « et
-né sous
+né « sous
-dont on
+dont « on
-au Caire, et,
+au «Caire, et,
-jamais votre
+jamais « votre
-Dieu de
+Dieu « de
-me patroner et
+me patro- « ner et
-» Tîmour
+» « Tîmour
-une tournure conforme
+une tour- nure conforme
-sans retard, en
+sans re- tard, en
-plus heureux. Ibn
+plus heu- reux. Ibn
-année (avrilmai 1
+année (avril- mai 1
-8o4 (juil ’
+8o4 (juil- ’
-Khal-
+Khal- �� �
-D’IBN KHALDOUN. xciii let
+let
-de dou’lcaada (mai
+de dou’l- caada (mai
-de TAutobiographie et
+de l’Autobiographie et
-de fHistoire des
+de l’Histoire des
-fut certainement à
+fut certaine- ment à
-par El-Maccari, il
+par El-Mac- cari, il
-un esprit roide
+un es- prit roide
-ces reproches sont
+ces re- proches sont
-dans l’Autobiographie qu’il
+dans l’Autobio- graphie qu’il
-sur d’autres sujets,
+sur d’au- tres sujets,
-s’était toujours montré
+s’était tou- jours montré
-avec admiration et
+avec admira- tion et
-traités composés par
+traités com- posés par
-théologie composée par
+théologie com- posée par
-techniques [redjez) composé
+techniques [re- djez) composé
-El -Mac »;*>
+El -Mac- ��»;*> �� �
-KHALDOUN. xcv A cette
+KHALDOUN. ��xcv ��A cette
-grande renommée, c’est
+grande renom- mée, c’est
-qui l’accompagnent. Parlons
+qui l’ac- compagnent. Parlons
-vaste compilation se
+vaste compila- tion se
-et quelquefois un
+et quel- quefois un
-chaque dy cari, forme
+chaque dy- ��cari, forme
-pièces composées par
+pièces com- posées par
-et poli tique de
+et poli- ��tique de
-servir d’introduction à
+servir d’in- troduction à
-Liçan edDîn. Le
+Liçan ed- Dîn. Le
-le manuscrit n°
+le ma- nuscrit n°
-9.
+9. �� �
-le lecteur veut
+le lec- teur veut
-régné successivement, il
+régné successi- vement, il
-les renseignements qui
+les ren- seignements qui
-principaux ouvrages historiques,
+principaux ou- vrages historiques,
-la littérature arabe,
+la litté- rature arabe,
-en condensant les
+en conden- sant les
-un volume de
+un vo- lume de
-Dans l’exemplaire manuscrit
+Dans l’exem- plaire manuscrit
-lxvii.
+lxvii. �� �
-les Prolégomènes; Le
+les Pro- légomènes; Le
-qui accompagnent ses
+qui accom- pagnent ses
-[El-Arab elAriba); Sur
+[El-Arab el- Ariba); Sur
-[El-Arab el-Mostareba) ;
+[El-Arab el-Mosta- reba) ;
-M
+M �� �
-Béni Hiroudos (la
+Béni Hi- roudos (la
-Molouli et-Tawaïf [rois
+Molouli et-Ta- waïf [rois
-Arabes {ElArab et-Tabéâ
+Arabes {El- Arab et-Tabéâ
-;
+; �� �
-khalifes abbacides qui
+khalifes abba- cides qui
-une dynastie dans
+une dy- nastie dans
-Bahreïn;
+Bahreïn; �� �
-(les Baléares); Les
+(les Ba- léares); Les
-la litlération de
+la litléra- tion de
-suiv.
+suiv. �� �
-de Turkestan ;
+de Tur- kestan ;
-à Samaghan. Le
+à Sama- ghan. Le
-des Vergers; Paris, i84i.
+des Ver- gers; Paris, i84i. �� �
-cil PROLÉGOMÈNES Les Béni
+cil ��PROLÉGOMÈNES ��Les Béni
-Belad erRoum (l’Asie
+Belad er- Roum (l’Asie
-de l’Arménie ;
+de l’Ar- ménie ;
-Masmouda;
+Masmouda; �� �
-lacunes considérables; mais
+lacunes consi- dérables; mais
-ces exemplaires :
+ces exem- plaires : �� �
-en i835i836. Le
+en i835- i836. Le
-est trèslisible et
+est très- lisible et
-bon manuscrit. Le
+bon manus- crit. Le
-de chapitres et
+de cha- pitres et
-de Mohammed et
+de Moham- med et
-khalifes;
+khalifes; �� �
-des Seldjoukides et
+des Sel- djoukides et
-des Berbers. Le
+des Ber- bers. Le
-petites dynasties ou
+petites dy- nasties ou
-M. Berbrugger, qui
+M. Berbrug- ger, qui
-à défaut de
+à dé- faut de
-s
+s �� �
-la demande de
+la de- mande de
-a inséré plusieurs
+a in- séré plusieurs
-dans plusieurs autres
+dans plu- sieurs autres
-savant orientaliste attaché
+savant orien- taliste attaché
-fait savoir que
+fait sa- voir que
-cet établissement. Ayant
+cet établisse- ment. Ayant
-signalée.
+signalée. �� �
-Dhaherien, traitant
+Dhaherien, « traitant
-ce manuscrit ofire
+ce ma- nuscrit ofire
-deux derniers et
+deux der- niers et
-dont quelques-unes ont
+dont quel- ques-unes ont
-la préface d’Ibn-Khaldoun
+la pré- face d’Ibn-Khaldoun
-rap-
+rap- �� �
-CVIII PROLÉGOMÈNES pelle celui
+CVIII ��PROLÉGOMÈNES ��pelle celui
-la bibliothèque de
+la biblio- thèque de
-leur accomplissement !
+leur ac- complissement !
-il présenta cet
+il pré- senta cet
-doit supposer que
+doit sup- poser que
-la généalogie du
+la généa- logie du
-Salem
+Salem �� �
-années auparavant, et
+années au- paravant, et
-même chapitre dédicatoire
+même cha- pitre dédicatoire
-modifications. L’auteur y
+modifications. L’au- teur y
-qu’il présenta cet
+qu’il pré- senta cet
-La présence de
+La pré- sence de
-manuscrit présenté par
+manuscrit pré- senté par
-pas cependant que
+pas ce- pendant que
-jus-
+jus- �� �
-été composés par
+été com- posés par
-suivi exactement sa
+suivi exacte- ment sa
-six chapitres entiers
+six chapi- tres entiers
-d’autres chapitres des
+d’autres cha- pitres des
-la première, l’auteur
+la pre- mière, l’auteur
-kha-
+kha- �� �
-dont l’institution n’a
+dont l’institu- tion n’a
-la quatrième, il
+la qua- trième, il
-les développements qu’elle
+les déve- loppements qu’elle
-de fournir à
+de four- nir à
-afin d’établir dans
+afin d’éta- blir dans
-musulmans attachent à
+musulmans atta- chent à
-révolutions poHtiques ont
+révolutions poHti- ques ont
-l’esprit humain. Les
+l’esprit hu- main. Les
-fimportance.
+fimportance. �� �
-cxn PROLÉGOMÈNES Pour
+Pour
-la lin de
+la fin de
-Voyez ci-devant , page c , note i .
+Voyez ci-devant, page c, note i.
-ils tombent quelquefois
+ils tom- bent quelquefois
-d’une manière précise
+d’une ma- nière précise
-de signaler, et,
+de si- gnaler, et,
-savant HaddjiKhalifa en
+savant Haddji- Khalifa en
-furent traduites en
+furent tra- duites en
-Sahib, généralement connu
+Sahib, généra- lement connu
-(i 780lySi de
+(i 780- lySi de
-les fonctions de
+les fonc- tions de
-in-folio, renferme deux
+in-folio, ren- ferme deux
-6
+6 �� �
-turque courante ;
+turque cou- rante ;
-du dernier chapitre
+du der- nier chapitre
-de PériZadé ressemble
+de Péri- Zadé ressemble
-des équivalents. Le
+des équi- valents. Le
-les inflexions grammaticales
+les in- flexions grammaticales
-cette manière ne
+cette ma- nière ne
-la valeur grammaticale
+la va- leur grammaticale
-la traduction est
+la tra- duction est
-de plusieurs termes
+de plu- sieurs termes
-et
+et �� �
-Efendi, historiographe de
+Efendi, historio- graphe de
-Le traducteur a
+Le tra- ducteur a
-du chapitre qui
+du cha- pitre qui
-Car-
+Car- �� �
-de Montbret y
+de Mont- bret y
-de l’Introduction. En
+de l’In- troduction. En
-de l’architecture. En
+de l’archi- tecture. En
-Anthologie grammaticale arabe,
+Anthologie gram- maticale arabe,
-M. Freytag inséra
+M. Frey- tag inséra
-et hommage, le
+et hom- mage, le
-sont particuliers à
+sont par- ticuliers à
-Sl-ANE.
+Sl-ANE. �� �
-L’AUTEUR. Au nom
+L’AUTEUR. ��Au nom
-du Seigneur, dont
+du Sei- gneur, dont
-le si Les docteurs
+le si- ��Les docteurs
-musulmane délinissent ainsi
+musulmane dé- linissent ainsi
-: Le titre
+: «Le titre
-dans l’islamisnae. •
+dans l’isla- misnae. •
-des Compagnons quelques
+des Compa- gnons quelques
-Prolégomènes. montrer une
+Prolégomènes. ��montrer une
-de Mohammed ,
+de Moham- med ,
-notices biographiques des
+notices bio- graphiques des
-El-Hadrami signifie membre
+El-Hadrami signi- fie membre
-vu.)
+vu.) �� �
-PROLÉGOMÈNES lence! (Louanges)
+PROLÉGOMÈNES ��lence! (Louanges)
-de peuples et
+de peu- ples et
-dans l’Evangile M
+dans l’E- vangile M
-des dimanches, avant
+des di- manches, avant
-de Béhémout^! Salut
+de Béhé- mout^! Salut
-l’araignée ’ Voici
+l’araignée ��’ Voici
-par lesquels, selon
+par les- quels, selon
-: Dominus
+: « Dominus
-ortus estnobis :
+ortus «estnobis :
-de montagnes qui
+de monta- gnes qui
-; Pharan ,
+; Pha- ran ,
-Israélites passèrent trente
+Israélites pas- sèrent trente
-Or, disentils, la
+Or, disent- ils, la
-de l’islamisme ,
+de l’is- lamisme ,
-de Mohammed (laudatus).
+de ��Mohammed (laudatus).
-enim non
+enim « non
-de Mohammed, ils
+de Mo- hammed, ils
-mot tgapâxAj/Tos à
+mot tgapâ- xAj/Tos à
-d’Ahmed [laudedignior) ;
+d’Ahmed [laudedi- gnior) ;
-était encore entre
+était en- core entre
-la
+la �� �
-sa prospérité et
+sa pros- périté et
-son existence !
+son exis- tence !
-de connaissances qui
+de con- naissances qui
-à nation; qui
+à na- tion; qui
-dont l’acquisition est
+dont l’acquisi- tion est
-à retracer les
+à retra- cer les
-des dynasties, et
+des dy- nasties, et
-où son, o^
+où ��son, o^
-la vingt-troisième section
+la vingt-troi- sième section
-Ibn Fadl-Allah ,
+Ibn Fadl-Al- lah ,
-sont portées par
+sont por- tées par
-les ténèbres; au-dessous
+les té- nèbres; au-dessous
-ténèbres, l’humi dité; au-dessous
+ténèbres, l’humi- ��dité; au-dessous
-la Bibliothèque impériale,
+la Biblio- thèque impériale,
-les légendaires, alla
+les légen- daires, alla
-devant l’ouverture de
+devant l’ou- verture de
-i
+i �� �
-à connaître les
+à con- naître les
-science historique :
+science histo- rique :
-la philosophie et
+la phi- losophie et
-plus distingués ont
+plus dis- tingués ont
-des embellissements fabriqués
+des embel- lissements fabriqués
-La plupart de
+La plu- part de
-une narration fabuleuse
+une narra- tion fabuleuse
-méprise accompagnent l’investigation
+méprise accom- pagnent l’investigation
-des connaissances fournissent
+des connais- sances fournissent
-narrateur ap ’
+narrateur ap- ’
-imitateur.
+imitateur. �� �
-des dynasties; mais,
+des dy- nasties; mais,
-el-Acedi^, Masoudi’’, et
+el-Acedi^, Mas- oudi’’, et
-de ’ Mohammed
+de ��’ Mohammed
-[Kitab elMeghazi), mourut
+[Kitab el- Meghazi), mourut
-fut d’après ces
+fut d’a- près ces
-Hicham rédigea son
+Hicham rédi- gea son
-ouvrage très-important, dont
+ouvrage très-im- portant, dont
-Ibn Mohammed el-Kelbi,
+Ibn Moham- med el-Kelbi,
-C). * Mohammed
+C). ��* Mohammed
-les conquêtes des
+les con- quêtes des
-une histoire des
+une his- toire des
-M. Qualremère, de
+M. Qualre- mère, de
-et
+et �� �
-à blâmer :
+à blâ- mer :
-des caractères d’une
+des carac- tères d’une
-avant l’établissement de
+avant l’é- tablissement de
-leurs successeurs un
+leurs suc- cesseurs un
-porter jusqu’aux points
+porter jus- qu’aux points
-nous écri naître
+nous écri- naître
-Abbacides.
+Abbacides. �� �
-KHALDOUN. renfermer dans
+KHALDOUN. ��renfermer dans
-porter jusqu’aux points
+porter jus- qu’aux points
-Haiyan\ historiographe de
+Haiyan\ histo- riographe de
-leurs devanciers, de
+leurs de- vanciers, de
-les modifications que
+les modi- fications que
-vains simulacres dépourvus
+vains simu- lacres dépourvus
-d’épée auxquels on
+d’épée aux- quels on
-ce ’ Pour
+ce ��’ Pour
-de l’Espagne musulmane,
+de l’Es- pagne musulmane,
-(.076). ’ Chez
+(.076). ��’ Chez
-, pendant que
+, pen- dant que
-tribus berbères. Il
+tribus ber- bères. Il
-Journal asiatique de
+Journal asia- tique de
-i844.)
+i844.) �� �
-pas d’indiquer les
+pas d’in- diquer les
-s’occupent nullement d’examiner
+s’occupent nulle- ment d’examiner
-Ils n’indiquent pas
+Ils n’indi- quent pas
-à reconnaître l’origine
+à recon- naître l’origine
-les analogies que
+les ana- logies que
-Mizan elAmeP, ainsi
+Mizan el- AmeP, ainsi
-expression ana riques,
+expression ana- riques,
-c’est in ’
+c’est in- ’
-«
+« �� �
-à l’arracher au
+à l’ar- racher au
-sur l’histoire, dans
+sur l’his- toire, dans
-des nations. Je
+des na- tions. Je
-indiqué d’abord les
+indiqué d’a- bord les
-la civilisation, en
+la civi- lisation, en
-ont rempli les
+ont rem- pli les
-P- 6giner qu’à
+P- 6- giner qu’à
-2
+2 �� �
-plusieurs chapitres préliminaires
+plusieurs cha- pitres préliminaires
-historique, l’établissement des
+historique, l’établis- sement des
-résultats caractéristiques, tels
+résultats caracté- ristiques, tels
-leurs parents, les
+leurs pa- rents, les
-des lumières, d’accomplir
+des lu- mières, d’accomplir
-les archives et
+les ar- chives et
-Berbers.
+Berbers. �� �
-des souverains étrangers
+des sou- verains étrangers
-des dynasties turques
+des dy- nasties turques
-vue. M’introduisant, par
+vue. M’in- troduisant, par
-principes philosophiques qui
+principes phi- losophiques qui
-assigneaux événements politiques
+assigneaux événe- ments politiques
-de l’attribut [ou
+de l’attri- but [ou
-les synchronismes des
+les syn- chronismes des
-Sgo.
+Sgo. �� �
-w 12 PROLÉGOMÈNES
+w ��12 PROLÉGOMÈNES
-doctrines naguère cachées
+doctrines na- guère cachées
-mon ouvrage avec
+mon ou- vrage avec
-lorsqu’ils rencontreront des
+lorsqu’ils rencon- treront des
-traitant toutefois avec
+traitant toute- fois avec
-des molsinu *
+des molsinu- *
-tautologie.
+tautologie. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 13 INTRODUCTION.
+INTRODUCTION.
-erreurs’. • L’histoire
+erreurs’. L’histoire
-les prin ’
+les prin- ’
-plusieurs ex- * Pour ^, lisez ,ji^. traits de
+plusieurs extraits de
-traduction ’ La bonne leçon est tV-svcl. et
+traduction et
-Chrestomathie arabe; ’ Littéral, des récils gras et maigres, 2’
+Chrestomathie arabe ; 2’
-suiv. c’est-à-dire,
+suiv. * Pour $$$$, lisez $$$$. ’ La bonne leçon est $$$$. ’ Littéral, des récits gras et maigres, c’est-à-dire,
-sommes d’argent ou
+sommes d’ar- gent ou
-doit s’attendre à
+doit s’at- tendre à
-principes généraux et
+principes géné- raux et
-le dénombrement dans
+le dénom- brement dans
-circonstance, l’écrivain ne
+circonstance, l’écri- vain ne
-usages auxquels nous
+usages aux- quels nous
-bataille, s’étendrait à
+bataille, s’éten- drait à
-davantage. Comment alors
+davantage. Com- ment alors
-arabe.
+arabe. �� �
-KHALDOUN. 15 faits dont
+KHALDOUN. ��15 ��faits dont
-pour confirmer nos
+pour confir- mer nos
-Bakht-nasar (Nabuchodonosor), qui
+Bakht-nasar (Na- buchodonosor), qui
-frontière occidentale de
+frontière oc- cidentale de
-le Kboraçan, le
+le Kbo- raçan, le
-un pareil nombre^.
+un pa- reil nombre^.
-de Cadecîya se
+de Cade- cîya se
-se serait étendue
+se se- rait étendue
-grands ’ Pour
+grands ��’ Pour
-Mohammed. ’ Ibn-Chiliab
+Mohammed. ��’ Ibn-Chiliab
-laudato P. 10.
+laudato ��P. 10. �� �
-des tribus qu’ils
+des tri- bus qu’ils
-trois générations entre
+trois géné- rations entre
-d’Amran [Amram), fils
+d’Amran [Am- ram), fils
-Cette généalogie est
+Cette généa- logie est
-les sépare est
+les sé- pare est
-Israël, lorsqu’il se
+Israël, lors- qu’il se
-la domination des
+la domina- tion des
-onze générations, car
+onze généra- tions, car
-ou Hamînadeb, fils
+ou Hamîna- deb, fils
-Oy^-
+Oy^- �� �
-ce nombre soit
+ce nom- bre soit
-présent, d’après ce
+présent, d’a- près ce
-P- nlorsqu’ils énumèrent
+P- n- lorsqu’ils énumèrent
-ils énoncent des
+ils énon- cent des
-les suggestions qui
+les sug- gestions qui
-choses extraordinaires. Si
+choses extraordi- naires. Si
-les clia règle
+les clia- règle
-3-
+3- �� �
-de l’esprit humain
+de l’es- prit humain
-les résultats déjà
+les résul- tats déjà
-au contraire, ils
+au con- traire, ils
-le PenP. i3.
+le Pen- P. i3.
-des diverses religions
+des diver- ses religions
-).
+). �� �
-à l’impossibilité d’un
+à l’impossi- bilité d’un
-est parfaitement vrai
+est par- faitement vrai
-de soldats proportionné
+de sol- dats proportionné
-empire. L’accroissement extraordinaire
+empire. L’accroisse- ment extraordinaire
-faire conquérir la
+faire con- quérir la
-cela constitue des
+cela consti- tue des
-Tobbâ, souverains du
+Tobbâ, souve- rains du
-peu auparavant, entreprit
+peu aupara- vant, entreprit
-•
+• �� �
-est repoussée par
+est re- poussée par
-une expédition semblable,
+une ex- pédition semblable,
-princes conquit tout
+princes con- quit tout
-et revint sur
+et re- vint sur
-fondées uni ’
+fondées uni- ’
-Bibliothèque orien ouvrages,
+Bibliothèque orien- ouvrages,
-^UiVî.
+^UiVî. �� �
-effet l’empire des
+effet l’em- pire des
-Or la
+Or - la
-la distance entre
+la dis- tance entre
-ni possédé aucune
+ni pos- sédé aucune
-des troupes, une
+des trou- pes, une
-les localités par
+les lo- calités par
-se procurer ainsi
+se pro- curer ainsi
-et
+et �� �
-les chemins. Voilà
+les che- mins. Voilà
-de l’Arabie, entre
+de l’Ara- bie, entre
-, Dhou’lAdaar, et
+, Dhou’l- Adaar, et
-de provinces qui
+de pro- vinces qui
-ces expéditions sont
+ces expé- ditions sont
-nous seraient parvenus
+nous se- raient parvenus
-.
+. �� �
-déjà déclaré. On
+déjà dé- claré. On
-d’ermad, c’està-dire, de
+d’ermad, c’est- à-dire, de
-lui. Chedîd, étant
+lui. Che- dîd, étant
-ez-Zama^
+ez-Zama^ �� �
-24 PROLÉGOMÈNES des
+des
-Le khaUfe Moaouîa,
+Le khalife Moaouîa,
-Coran appartenait
+Coran et auteur de plusieurs traités de grammaire très-estimés , mourut en l’an 538 (1143-ii4/l de J. C). ’ Kâb el-Ahbar, nommé aussi Kâb el-Hibr, grand oracle des premiers musulmans pour l’histoire des temps antiques, appartenait
-Yémen. et auteur de plusieurs traités de gram- Il
+Yémen. Il
-khalifat maire trcs-estimés , mourut en l’an 538 d’Omar,
+khalifat d’Omar,
-3a (i i43-ii4/lde J. C). (652
+3a (652
-ses ren ’ Kâb el-Ahbar, nommé aussi Kâb el- seignemenls sont
+ses renseignements sont
-mensongers. Hibr, grand oracle des premiers musul- ’
+mensongers. ’
-, Djîrounl’Aadite fonda mans pour l’histoire des temps antiques, la
+, Djîroun l’Aadite fonda la
-KHALDOUN. 25 de haute
+KHALDOUN. ��25 ��de haute
-une ’ Hicham
+une ��’ Hicham
-ez-Zobeïr, célèbre traditionniste,
+ez-Zobeïr, cé- lèbre traditionniste,
-pas déterminés par
+pas déter- minés par
-un complément régi
+un complé- ment régi
-du Coran, on
+du Co- ran, on
-VAad d’Irem. Les
+VAad d’I- rem. Les
-Prolégomènes. pas sur
+Prolégomènes. ��pas sur
-consultés n’offrent rien
+consultés n’of- frent rien
-personnage. D’ailleurs le
+personnage. D’ail- leurs le
-Ji-w» (Sîcawaïh) et
+Ji-w» (Sî- cawaïh) et
-loo (c’està-dire ,
+loo (c’est- à-dire ,
-4
+4 �� �
-de contracter mariage
+de con- tracter mariage
-étant devenue amoureuse
+étant de- venue amoureuse
-eut commerce avec
+eut com- merce avec
-quatre personnages, qui
+quatre per- sonnages, qui
-surnommé EIMansoar (le
+surnommé EI- Mansoar (le
-fils d’AbdAllah, dit
+fils d’Abd- Allah, dit
-l’éclat répandu par
+l’éclat ré- pandu par
-Sacy.
+Sacy. �� �
-des honneurs. Comment,
+des hon- neurs. Comment,
-voudra considérer avec
+voudra con- sidérer avec
-Abbasa d’après la
+Abbasa d’a- près la
-plusieurs - ■
+plusieurs -- ■
-4.
+4. �� �
-ce souverain n’était
+ce sou- verain n’était
-seuls repoP. 21.
+seuls repo- P. 21.
-ils enrichissaient les
+ils enrichis- saient les
-société se neurs
+société se- neurs
-parti.
+parti. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 29 à
+à
-, ’ Pour yl.t, lisez s^Lt. est
+, est
-dans l’hisloire des
+dans l’histoire des
-qui ’ Le texte imprimé porte (j*-«.s!; mais mirent
+qui mirent
-possession ^jy^ est
+possession du khalifat. 2 Pour $$$$, lisez $$$$. 3 Le texte imprimé porte $$$$ ; mais $$$$ est
-la Chreslo du khalifat. mathie arabe
+la Chrestomathie arabe
-de Sacy , 1. 1,
+de Sacy, t. 1,
-30 PROLÉGOMÈNES Djâfer le
+30 ��PROLÉGOMÈNES ��Djâfer le
-montrer combien il
+montrer com- bien il
-sa famille, de
+sa fa- mille, de
-les entraînant, eux
+les entraî- nant, eux
-l’empire abbacide et
+l’empire abba- cide et
-chose ’ Il
+chose ��’ Il
-ouvrage le plus
+ouvrage ��le plus
-Cet auteur mourut
+Cet au- teur mourut
-et narrateur d’anecdotes
+et nar- rateur d’anecdotes
-C).
+C). �� �
-poêles musiciens, auxquels
+poêles musi- ciens, auxquels
-la violence des
+la vio- lence des
-conduite vertueuse que
+conduite ver- tueuse que
-et ElOmari^; de
+et El- Omari^; de
-, petitvoyageurs sur
+, petit- voyageurs sur
-J.C).
+J.C). �� �
-sa dévotion, de
+sa dé- votion, de
-le pèlerinage de
+le pèleri- nage de
-une plaisanterie pendant
+une plai- santerie pendant
-Pourquoi n’adorerais-je pas
+Pourquoi n’ado- rerais-je pas
-: Pourquoi?
+: « Pourquoi?
-dit: Quoi
+dit: « Quoi
-je t’abandonne le
+je t’a- bandonne le
-fonds d’instruction et
+fonds d’ins- truction et
-du décès de
+du dé- cès de
-par Ma se
+par Ma- se
-écrit; jusque ’
+écrit; jusque- ’
-transmettre ora ’
+transmettre ora- ’
-à Mobam d’un
+à Mobam- d’un
-med.
+med. �� �
-éviteras également le
+éviteras égale- ment le
-aux dépens du
+aux dé- pens du
-faire raccommoder les
+faire rac- commoder les
-cette lésinerie, il
+cette lési- nerie, il
-— Soit! »
+— «Soit! »
-au milieu des
+au mi- lieu des
-les habi ’
+les habi- ’
-68 (687 grand
+68 (687- grand
-5
+5 �� �
-nobles impulsions de
+nobles im- pulsions de
-un poisson sur
+un pois- son sur
-khalife, soupçonnant ce
+khalife, soup- çonnant ce
-plaça chacun dans
+plaça cha- cun dans
-le troisième vase,
+le troi- sième vase,
-le médecin* pour
+le méde- cin* pour
-qu’Abou-Nouas s’adonnait au
+qu’Abou-Nouas s’adon- nait au
-un
+un �� �
-les décisions que
+les déci- sions que
-l’islamisme. D’ailleurs, tous
+l’islamisme. D’ail- leurs, tous
-les khalifes prédécesseurs
+les kha- lifes prédécesseurs
-le premier khalife
+le pre- mier khalife
-dynasties pendant leur
+dynasties pen- dant leur
-volume primidattes, ou
+volume primi- dattes, ou
-5.
+5. �� �
-nous venons de
+nous ve- nons de
-comme d’ErRechîd :
+comme d’Er- Rechîd :
-les hanefites ne
+les hane- fites ne
-ce khalife, on
+ce kha- life, on
-Akthem.
+Akthem. �� �
-KHALDOUN. 37 l’ont cité
+KHALDOUN. ��37 ��l’ont cité
-intitulé ElDjamé, a
+intitulé El- Djamé, a
-hafedh^ El-Mozeni’ assure
+hafedh^ El-Mo- zeni’ assure
-le caractère de
+le carac- tère de
-On s’appuie, pour
+On s’ap- puie, pour
-mettre au-dessus de
+mettre au-des- sus de
-: A
+: « A
-: Yahya
+: « Yahya
-ses senti ’ Abou
+ses senti- ��’ Abou
-de traditions, mourut
+de tra- ditions, mourut
-aux docteurs qui
+aux doc- teurs qui
-les individus de
+les indivi- dus de
-chaque tradition avait
+chaque tradi- tion avait
-hafedh. ’ Ismaîl
+hafedh. ��’ Ismaîl
-aux traditions, mourut
+aux tradi- tions, mourut
-les musulmans la
+les musul- mans la
-d’impression assez bizarre,
+d’impression as- sez bizarre,
-JU.
+JU. �� �
-la terrasse d’une
+la ter- rasse d’une
-salué, l’invita à
+salué, l’in- vita à
-sa comjjagnie et,
+sa comjja- gnie et,
-de l’amoiu" le
+de l’a- moiu" le
-à observer dans
+à obser- ver dans
-*J.
+*J. �� �
-qu’elle trouvait dans
+qu’elle trou- vait dans
-voluptés défendues et
+voluptés dé- fendues et
-aussi voyonsnoxis ces
+aussi voyons- noxis ces
-l’on voulait imiter
+l’on vou- lait imiter
-le souvenir se
+le sou- venir se
-ne voyezvous pas
+ne voyez- vous pas
-er-Rechîd.
+er-Rechîd. �� �
-Ces auteurs ont
+Ces au- teurs ont
-des événements qui,
+des événe- ments qui,
-quittèrent Alexandrie sous
+quittèrent Alexan- drie sous
-qui gouvernaient rifrîkiya,
+qui gouver- naient rifrîkiya,
-partout, etd’en ’
+partout, etd’en- ’
-écrire El doun,
+écrire El- doun,
-et En ’
+et En- ’
-nommé gouver étail
+nommé gouver- étail
-Maghreb.
+Maghreb. �� �
-du khalife. Ces
+du kha- life. Ces
-eussent enlevé aux
+eussent en- levé aux
-les Abbacides, toutes
+les Abba- cides, toutes
-aux Abbacides, et
+aux Abba- cides, et
-à Baghdad et
+à Bagh- dad et
-ses compatriotes, il
+ses com- patriotes, il
-auraient employé le
+auraient em- ployé le
-à l’/Zw p.
+à l’/Zw- p.
-. I
+. ��I �� �
-se contredit jamais
+se con- tredit jamais
-Mohammed el-Ba ’
+Mohammed el-Ba- ’
-J.C.).
+J.C.). �� �
-il aurait pu
+il au- rait pu
-qu’ils s’étaient répandus
+qu’ils s’é- taient répandus
-se cacher et
+se ca- cher et
-du juge dites],
+du juge- dites],
-6.
+6. �� �
-accord unanime, lui
+accord una- nime, lui
-aux recherches de
+aux re- cherches de
-la généalogie des
+la généa- logie des
-se montrer hardiment
+se mon- trer hardiment
-ces calomnies avec
+ces ca- lomnies avec
-et repousser le
+et re- pousser le
-dans lequel il
+dans le- quel il
-les jurisconsultes Abou
+les juris- consultes Abou
-rite ha 4o6
+rite ha- 4o6
-Abd-el-Ouahed es-Saï du
+Abd-el-Ouahed es-Saï- du
-el-Fokeha, manus (io4^
+el-Fokeha, manus- (io4^
-r°.)
+r°.) �� �
-KHALDOUN. &5 (chef jurisconsulte)
+KHALDOUN. ��&5 ��(chef jurisconsulte)
-autres notables de
+autres nota- bles de
-les serviteurs de
+les servi- teurs de
-cette généalogie. Les
+cette généa- logie. Les
-khalife ElMotadhed adressa
+khalife El- Motadhed adressa
-s’était toujours montré
+s’était tou- jours montré
-la ’ El-Macrîzi
+la ��’ El-Macrîzi
-quelle manière il
+quelle ma- nière il
-prince midraride qui
+prince midra- ride qui
-s’attachaient point au
+s’attachaient ��point au
-un imposteur, il
+un im- posteur, il
-Ibn Khaldoun. (Voyez
+Ibn Khal- doun. (Voyez
-»
+» �� �
-les marchandises falsifiées
+les marchan- dises falsifiées
-fils d’ElHacen, fils
+fils d’El- Hacen, fils
-une famille berbère?
+une fa- mille berbère?
-jusqu’à l’épo35. que
+jusqu’à l’épo- 35. que
-leurs voisines et
+leurs voi- sines et
-se touchaient et
+se tou- chaient et
-les ma qui
+les ma- qui
-difficulté.
+difficulté. �� �
-leur souverain son
+leur sou- verain son
-gouvernement abbacide, dont
+gouvernement ab- bacide, dont
-du fugitif. Toutes
+du fu- gitif. Toutes
-la découverte que
+la décou- verte que
-famille abbacide, s’étant
+famille ab- bacide, s’étant
-khalife expédia Es-Chemmakh,
+khalife expé- dia Es-Chemmakh,
-vc«l. mille,
+vc«l. - mille,
-ses
+ses �� �
-fait semblant d’embrasser
+fait sem- blant d’embrasser
-cet événement; ils
+cet évé- nement; ils
-khalife El-Mamoun et
+khalife El-Ma- moun et
-aux Aghlebides; mais
+aux Aghle- bides; mais
-laissant en ’
+laissant en- ’
-tenouin.
+tenouin. �� �
-ses habitants, tantôt
+ses habi- tants, tantôt
-en présentant comme
+en pré- sentant comme
-sommes forcés, disaient-ils,
+sommes for- cés, disaient-ils,
-des calomnies telles
+des ca- lomnies telles
-la généalogie d’Idrîs
+la gé- néalogie d’Idrîs
-en considération) la
+en considéra- tion) la
-leur autoservice du
+leur auto- service du
-’
+’ �� �
-50 PROLÉGOMÈNES p. 38. faiblesse d’esprit
+50 ��PROLÉGOMÈNES ��p. 38. ��faiblesse d’esprit
-famille abbacide qu’onavait
+famille ab- bacide qu’onavait
-Idrîcides) frappaient l’oreille
+Idrîcides) frap- paient l’oreille
-(du législateur divin
+(du légis- lateur divin
-cette nature sortir
+cette na- ture sortir
-une ’ C’est-à-dire
+une ��’ C’est-à-dire
-garde turque. Tous
+garde tur- que. Tous
-au Il faut
+au ��Il faut
-\ lit. »
+\ ��lit. »
-maison (c’està-dire ,
+maison (c’est- à-dire ,
-de Mohammed) ,
+de Moham- med) ,
-pureté parfaite. i>
+pureté par- faite. i>
-dans l’infidélité par
+dans l’infi- délité par
-»
+» �� �
-des mensonges, décrédjter
+des men- songes, décrédjter
-ces anecdotes sur
+ces anec- dotes sur
-qui, probablement, avait
+qui, probable- ment, avait
-peuples répandus dans
+peuples répan- dus dans
-Idrîcides, seigneurs de
+Idrîcides, sei- gneurs de
-7.
+7. �� �
-d’une origine qui
+d’une ori- gine qui
-(nous devions croire)
+(nous de- vions croire)
-de respecter l’honneur
+de res- pecter l’honneur
-la déclaration faite
+la décla- ration faite
-la famille du
+la fa- mille du
-et de’l’évidence de
+et de’l’évi- dence de
-les di ’■
+les di- ’■
-.
+. �� �
-de Mohammed, fils
+de Mo- hammed, fils
-fils d’Ibrahîm, fils
+fils d’Ibra- hîm, fils
-s’appelle Mohammed, fils
+s’appelle Moham- med, fils
-ces opinions insoutenables,
+ces opi- nions insoutenables,
-l’imam ElMehdi, fondateur
+l’imam El- Mehdi, fondateur
-sa doctrine touchant
+sa doc- trine touchant
-les déclarations qu’il
+les déclara- tions qu’il
-du Prophète. Ce
+du Pro- phète. Ce
-au succès du
+au suc- cès du
-eux l’avantage de
+eux l’avan- tage de
-traduction.
+traduction. �� �
-de mensonge toutes
+de men- songe toutes
-autre dynastie ne
+autre dy- nastie ne
-simplicité d’esP. 4i.
+simplicité d’es- P. 4i.
-d’influence auprès de
+d’influence au- près de
-l’empii-e almoravide et
+l’empii-e almo- ravide et
-de combattants qui
+de combat- tants qui
-la faveur de
+la fa- veur de
-»
+» �� �
-la volonté de
+la vo- lonté de
-Mehdi faisait remonter
+Mehdi fai- sait remonter
-le ’ Pour
+le ��’ Pour
-un gouver Lisez
+un gouver- Lisez
-J y
+J ��y �� �
-Sa descendance de
+Sa des- cendance de
-s’était dépouillé ,
+s’était dé- pouillé ,
-était inconnue à
+était in- connue à
-d’une généalogie secondaire
+d’une généa- logie secondaire
-notre observation ,
+notre obser- vation ,
-cet ouvrage en
+cet ou- vrage en
-traditions historiques, ont
+traditions histori- ques, ont
-faux renseignements se
+faux renseigne- ments se
-adopte également, sans
+adopte égale- ment, sans
-»
+» �� �
-des événements, les
+des évé- nements, les
-passé, distinguer les
+passé, distin- guer les
-dissemblances, expliquer l’origine
+dissemblances, ex- pliquer l’origine
-chaque renseignement. Alors
+chaque renseigne- ment. Alors
-leur prédécesseur Ibn
+leur prédé- cesseur Ibn
-le troupeau bien
+le trou- peau bien
-■
+■ �� �
-d’erreurs provenant de
+d’erreurs pro- venant de
-leurs modes de
+leurs mo- des de
-qui subsistent encore
+qui sub- sistent encore
-cette vérité. Après
+cette vé- rité. Après
-les Romains et
+les Ro- mains et
-Arabes descendus de
+Arabes descen- dus de
-AiUvct.
+AiUvct. �� �
-leur empire cessèrent
+leur em- pire cessèrent
-dans l’Occident, les
+dans l’Occi- dent, les
-qui produit ces
+qui pro- duit ces
-c’est l’empressement de
+c’est l’em- pressement de
-nouvelle monarchie diffèrent,
+nouvelle mo- narchie diffèrent,
-coutumes précédentes, et
+coutumes pré- cédentes, et
-Ce changement va
+Ce change- ment va
-dissemblance entière. Ainsi
+dissemblance en- tière. Ainsi
-nouvelles modifications. On
+nouvelles mo- difications. On
-des jugements sur
+des juge- ments sur
-8.
+8. �� �
-différences considérables, on
+différences considéra- bles, on
-historiens racontent au
+historiens racon- tent au
-vie, s’imaginent qu’à
+vie, s’ima- ginent qu’à
-se figurent qu’un
+se figu- rent qu’un
-cette époque, l’enseignement
+cette épo- que, l’enseignement
-il consistait à
+il consis- tait à
-du Prophète ;
+du Pro- phète ;
-»jU.aJ!.
+»jU.aJ!. �� �
-leur religion, et
+leur re- ligion, et
-les faisait accompagner
+les fai- sait accompagner
-compagnons, chargés d’enseigner
+compagnons, char- gés d’enseigner
-la religion se
+la re- ligion se
-un enseignement régulier,
+un enseigne- ment régulier,
-tribus, devant s’occuper
+tribus, de- vant s’occuper
-de quelques hommes
+de quel- ques hommes
-tj^j.
+tj^j. �� �
-degré l’esprit de
+degré l’es- prit de
-Coreïch. L’enseignement du
+Coreïch. L’en- seignement du
-ils apprennent qu’autrefois
+ils appren- nent qu’autrefois
-et exerçaient le
+et exer- çaient le
-les provinces de
+les pro- vinces de
-avaient soutenu la
+avaient sou- tenu la
-Omeïades.
+Omeïades. �� �
-P- 49d’été, et
+P- 49- d’été, et
-qu’ils assimilent un
+qu’ils assi- milent un
-la domination des
+la domina- tion des
-, jusqu’aux hommes
+, jus- qu’aux hommes
-le pouvoir et
+le pou- voir et
-tribus établissent leur
+tribus établis- sent leur
-et Ten tenaient
+et Ten- tenaient
-boktou.
+boktou. �� �
-soin d’indiquer le
+soin d’indi- quer le
-qui occuperaient de
+qui oc- cuperaient de
-grands intervalles de
+grands in- tervalles de
-des souverains eux-mêmes,
+des sou- verains eux-mêmes,
-avaient succombé dans
+avaient suc- combé dans
-titre honorifique, les
+titre hono- rifique, les
-la dy *
+la dy- *
-au-
+au- �� �
-l’esprit d’imitation ,
+l’esprit d’imita- tion ,
-le véritable but
+le vé- ritable but
-la renommée^ a
+la renom- mée^ a
-exemple, ElHaddjadj, les
+exemple, El- Haddjadj, les
-une esquisse de
+une es- quisse de
-indications relatives aux
+indications rela- tives aux
-de certains ouvrages,
+de cer- tains ouvrages,
-lequel l’auteur, Masoudi,
+lequel l’au- teur, Masoudi,
-les ramifications de
+les ramifi- cations de
-premier minis *
+premier minis- *
-q
+q �� �
-66 PROLÉGOMÈNES fondamental
+fondamental
-qui parM.Dozy, x"’édit.
+qui par M.Dozy, x"’édit.
-en 1 348 cée
+en 1348 cée
-de se» victimes
+de ses victimes
-ses ravages en
+ses ra- vages en
-la population. Il
+la popu- lation. Il
-parlerai directement, ou
+parlerai directe- ment, ou
-nne nouMaghreb et
+nne nou- Maghreb et
-9-
+9- �� �
-routes s’aplanir devant
+routes s’a- planir devant
-de réaliser le
+de réali- ser le
-préliminaires concernant la
+préliminaires concer- nant la
-devons représenter dans
+devons re- présenter dans
-lettres articulées offrent
+lettres ar- ticulées offrent
-Arabes emploient sont
+Arabes em- ploient sont
-les caractères elif,
+les ca- ractères elif,
-Quelquefois cependant il
+Quelquefois ce- pendant il
-,
+, �� �
-devra renfermer l’histoire
+devra ren- fermer l’histoire
-qui n’appartiennent pas
+qui n’ap- partiennent pas
-système d’écriture, et
+système d’écri- ture, et
-le système qui
+le sys- tème qui
-J’ai emprunté cette
+J’ai em- prunté cette
-dans l’intérieur duquel
+dans l’in- térieur duquel
-le ma aulre
+le ma- aulre
-la
+la �� �
-w PROLÉGOMÈNES kaf, puis
+w ��PROLÉGOMÈNES ��kaf, puis
-faire reconnaître le
+faire recon- naître le
-langue berbère^. Quant
+langue ber- bère^. Quant
-la prononciation, un
+la pronon- ciation, un
-lecteur voudra bien
+lecteur vou- dra bien
-observations. dynastie des
+observations. ��dynastie des
-eo/" guttural porte
+eo/" guttu- ral porte
-de l’iïwtoire des
+de l’iïw- toire des
-dans d’autres, les
+dans ��d’autres, les
-fait attention. Le
+fait atten- tion. Le
-dernier ouvrage n’offre
+dernier ou- vrage n’offre
-ces modifications ;
+ces modifi- cations ;
-•
+• �� �
-71 LIVRE PREMIER.
+71 ��LIVRE PREMIER.
-vie sauvage, l’adoucissement
+vie sau- vage, l’adoucissement
-hommes consacrent leurs
+hommes con- sacrent leurs
-professions lucratives, les
+professions lu- cratives, les
-le caractère de
+le carac- tère de
-toute l’attention que
+toute l’at- tention que
-à certaines doctrines,
+à cer- taines doctrines,
-manuscrits.
+manuscrits. �� �
-n PROLEGOMENES La
+La
-altèrent fexactitude. ’
+altèrent l’exactitude. ’
-tâdtl {justiJîcatio) ;
+tâdtl {justificatio) ;
-des Iraditionnisles par
+des traditionnisles par
-la favemdes personnages
+la favem- des personnages
-les propagent. Ces
+les propa- gent. Ces
-do Masoudi relativement
+do Ma- soudi relativement
-les constructions. Tout
+les cons- tructions. Tout
-o
+o �� �
-ils peuvent en
+ils peu- vent en
-»
+» �� �
-étaient fermées, et
+étaient fer- mées, et
-de Sidjilmessa a
+de Sidjil- messa a
-l’expérience journalière, et
+l’expérience journa- lière, et
-118.
+118. �� �
-la crédibilité des
+la crédibi- lité des
-lui- même,
+lui- - même,
-et authentiques jusqu’à
+et au- thentiques jusqu’à
-de justification^ et
+de justifica- tion^ et
-prescriptions arbitraires s’établit
+prescriptions arbi- traires s’établit
-procédé ’ Litl.ic
+procédé ��’ Litl.ic
-73.)
+73.) �� �
-est accidentel et
+est acci- dentel et
-la société humaine,
+la so- ciété humaine,
-matière formeront une
+matière for- meront une
-par l’originalité de
+par l’ori- ginalité de
-forment-une
+forment-une �� �
-profondes méditations. Cette
+profondes médi- tations. Cette
-science administratives elle
+science admi- nistratives elle
-cette matière. J’ignore
+cette ma- tière. J’ignore
-leiu’ considération. Peut-être
+leiu’ considé- ration. Peut-être
-les connaissances scientifiques
+les connais- sances scientifiques
-plus anciennement, ont
+plus an- ciennement, ont
-productions scientifiques, et
+productions scien- tifiques, et
-faire trap. 63.
+faire tra- p. 63.
-(^"vJI.
+(^"vJI. �� �
-chose comprise par
+chose com- prise par
-ces questions, par
+ces ques- tions, par
-savants, voulant démontrer
+savants, vou- lant démontrer
-un mutuel secours
+un mu- tuel secours
-est l’instru ’
+est l’instru- ’
-la tra six
+la tra- six
-servir d’Appen logiciens
+servir d’Appen- logiciens
-Musulmans.
+Musulmans. �� �
-80 PROLÉGOMÈNES menl^
+menl^
-à pronmlguer certaines
+à promulguer certaines
-: roi,
+: « roi,
-la ’ Pour Q»L.a, lisez yUi. bedi moubedan (prêtre des prêlres). Les • Mouhedun
+la * Pour $$$$, lisez $$$. * Mouhedun
-du mol per- auteurs arabes ont. pris moubedan pour San moubed
+du mot persan moubed
-feu). un
+feu). Leur grand prêtre portait le titre de moubedi moubedan (prêtre des prêtres). Les auteurs arabes ont pris moubedan pour un
-pour Leur grand prêtre portait le titre de mou- pluriel
+pour pluriel
-trouvent mêlées à
+trouvent mê- lées à
-corps d’auxiliaires qui
+corps d’auxi- liaires qui
-la justice; la
+la jus- tice; la
-gouvernements dynastiques, et
+gouvernements dynas- tiques, et
-exposition complète de
+exposition com- plète de
-1
+1 �� �
-du Moubedan. Nous
+du Mou- bedan. Nous
-Siradj elMoloak, ouvrage
+Siradj el- Moloak, ouvrage
-beaucoup d’analogie avec
+beaucoup d’ana- logie avec
-rapporta diverses paroles
+rapporta di- verses paroles
-ajouta plusieurs maximes
+ajouta plu- sieurs maximes
-les ’ Abd
+les ��’ Abd
-du gouvernement abbacidc
+du gouver- nement abbacidc
-du khalife El-Mansonr.
+du kha- life El-Mansonr.
-le Simdj el-Molouli,
+le ��Simdj el-Molouli,
-seconde édition de
+seconde édi- tion de
-février-mars.
+février-mars. �� �
-KHALDOUN. 83 obscurités dont
+KHALDOUN. ��83 ��obscurités dont
-suite d’exhortations semblables
+suite d’exhor- tations semblables
-la direction divines.
+la direc- tion divines.
-distinctifs, quelque chose
+distinctifs, quel- que chose
-connaissances répandues dans
+connaissances répan- dues dans
-qui serviront à
+qui servi- ront à
-incertitudes. ’ L’auteur
+incertitudes. ��’ L’auteur
-le Djoheïna de
+le Djo- heïna de
-le commentaire des
+le com- mentaire des
-certaines se trouvent
+certaines ��se trouvent
-les manuscrits des
+les ma- nuscrits des
-,,
+,, �� �
-les animaux, l’homme
+les ani- maux, l’homme
-unematare spéciale ,
+unematare spé- ciale ,
-la recherche de
+la re- cherche de
-les villages, les
+les vil- lages, les
-ces circonstances, l’état
+ces cir- constances, l’état
-Algé-
+Algé- �� �
-donc nécessaire que
+donc néces- saire que
-à demeure fixe,
+à de- meure fixe,
-de s’instruire. J’ai
+de s’ins- truire. J’ai
-ce principe. Le
+ce prin- cipe. Le
-tard.
+tard. �� �
-PRÉLIMINAIRES. PREMIER DISCOURS
+PRÉLIMINAIRES. ��PREMIER DISCOURS
-les philosophes ont
+les philo- sophes ont
-plusieurs manipulations, le
+plusieurs manipu- lations, le
-la
+la �� �
-d’art beaucoup plus
+d’art beau- coup plus
-la nourriture qui
+la nourri- ture qui
-mutuelle as.sure ainsi
+mutuelle as- .sure ainsi
-plus considérable. Il
+plus con- sidérable. Il
-arts fournissent à
+arts four- nissent à
-sont nombreuses, et
+sont nom- breuses, et
-El-Mamoun.
+El-Mamoun. �� �
-88 PROLÉGOMÈNES à
+à
-la ci vihsation pour
+la civilisation pour
-science. Arislole a
+science. Aristote a
-unités, tt la
+unités, et la
-l’existence el la
+l’existence et la
-est celai qui
+est celui qui
-saurait trouver ce
+saurait trou- ver ce
-a reconnu l’existence
+a re- connu l’existence
-se distingue par
+se dis- tingue par
-administration régulière. Dieu
+administration ré- gulière. Dieu
-qu’elle appai-tient à
+qu’elle appai-- tient à
-cet argu Prolégomènes.
+cet argu- Prolégomènes.
-j
+j �� �
-un individu de
+un indi- vidu de
-la faculté prophétique
+la fa- culté prophétique
-Les fonctions d’un
+Les fonc- tions d’un
-les anciens (docteurs
+les an- ciens (docteurs
-qu’elle
+qu’elle �� �
-autres animaux. D’après
+autres ani- maux. D’après
-les entoure, forment
+les en- toure, forment
-manière emphatique. On
+manière empha- tique. On
-à l’équateur, et
+à l’équa- teur, et
-au mi ’
+au mi- ’
-j«
+j« �� �
-plus allongée de
+plus allon- gée de
-la paP. 75.
+la pa- P. 75.
-se partage en
+se par- tage en
-jusqu’au soixante-quatrième degré
+jusqu’au soixante-qua- trième degré
-la
+la �� �
-sept climats. A
+sept cli- mats. A
-forment chacune le
+forment cha- cune le
-Environnant, laquelle se
+Environnant, la- quelle se
-de l’occident; on
+de l’oc- cident; on
-(la Méditerranée). Elle
+(la Méditerra- née). Elle
-acquiert graduellement une
+acquiert graduelle- ment une
-la Sar ’
+la Sar- ’
-découvrir l’erune longeur
+découvrir l’er- une longeur
-’
+’ �� �
-mer (Méditerranée), on
+mer (Médi- terranée), on
-une ouverture qui
+une ouver- ture qui
-le territoire de
+le terri- toire de
-se détache de
+se dé- tache de
-vérité.
+vérité. �� �
-RIIALDOUN. 95 l’Abyssinie, le
+RIIALDOUN. ��95 ��l’Abyssinie, le
-à Bab-elMandeb, localité
+à Bab-el- Mandeb, localité
-passe successivement auprès
+passe successive- ment auprès
-de Sofala, de
+de So- fala, de
-delà desquels il
+delà des- quels il
-en s’élargissanl, et
+en s’élargis- sanl, et
-Fostat p. 78. ’ Pays
+Fostat ��p. 78. ��’ Pays
-écourtëcs, habitués aux
+écourtëcs, habi- tués aux
-produisaient, diton, des
+produisaient, dit- on, des
-des têtes humaines
+des ��têtes humaines
-les collines de
+les col- lines de
-les anciens Blemmyes.
+les an- ciens Blemmyes.
-127.)
+127.) �� �
-son extrémité. Du
+son extré- mité. Du
-qui sépare ces
+qui sé- pare ces
-une péninsule qui
+une pé- ninsule qui
-Baghdad, d’Eiwan-Kisra (Ctésiphon)
+Baghdad, d’Ei- wan-Kisra (Ctésiphon)
-Arabique renferme, du
+Arabique ren- ferme, du
-Reinaud.
+Reinaud. �� �
-à l’orient, la
+à l’o- rient, la
-le Tabcristan ;
+le Tabcris- tan ;
-est arrosée par
+est arro- sée par
-grande montagne, située
+grande mon- tagne, située
-la méridienne qui
+la méri- dienne qui
-coule directement vers
+coule directe- ment vers
-avoir dépassé le
+avoir dé- passé le
-moins qua ’
+moins qua- ’
-3
+3 �� �
-de l’Euphrate, et
+de l’Eu- phrate, et
-cinquième climat, et
+cinquième cli- mat, et
-sans au mer
+sans au- mer
-mer Cas ’
+mer Cas- ’
-pienne.
+pienne. �� �
-le Kharezm; à
+le Kha- rezm; à
-de rivières. Ils
+de ri- vières. Ils
-non interrompue de
+non inter- rompue de
-leurs parties habitées
+leurs par- ties habitées
-mer Indienne (qui
+mer In- dienne (qui
-s’y mon ’
+s’y mon- ’
-i3.
+i3. �� �
-Suivant plusieurs philosophes,
+Suivant plu- sieurs philosophes,
-raisonnement démonstxatif, qui
+raisonnement démons- txatif, qui
-est très-nombreuse depuis
+est très-nom- breuse depuis
-terre, c’està-dire le
+terre, c’est- à-dire le
-trouvent simultanément à
+trouvent simul- tanément à
-fait journellement une
+fait jour- nellement une
-que chaque astre
+que cha- que astre
-planètes.
+planètes. �� �
-la déclinaison est
+la décli- naison est
-qui s’étend d’orient
+qui s’é- tend d’orient
-observations aslronomiques, que
+observations aslrono- miques, que
-graduellement audessus de
+graduellement au- dessus de
-de soixantequatre degrés,
+de soixante- quatre degrés,
-s’y rencontrent jamais
+s’y ren- contrent jamais
-Sous l’équateur, le
+Sous l’équa- teur, le
-ainsi.
+ainsi. �� �
-85. J02 PROLÉGOMÈNES
+85. ��J02 PROLÉGOMÈNES
-pas vingtquatre degrés.
+pas vingt- quatre degrés.
-zodiaque s’élèvent graduellement
+zodiaque s’é- lèvent graduellement
-s’abaissent graduellement au-dessous^
+s’abaissent gra- duellement au-dessous^
-cet abaissement a
+cet abais- sement a
-le commencement du
+le commence- ment du
-zénith; ’ L’auteur
+zénith; ��’ L’auteur
-signes méridionaux sont
+signes méridio- naux sont
-Cancer s’approche du
+Cancer s’ap- proche du
-du Capricorne s’éloigne
+du ��Capricorne s’éloigne
-soif perpendiculaire à
+soif per- pendiculaire à
-la déclinaison du
+la décli- naison du
-invariable.
+invariable. �� �
-pôle septentrional s’élève
+pôle septen- trional s’élève
-restent très-longtemps sans
+restent très-long- temps sans
-tombent perpendiculairement, la
+tombent perpendiculaire- ment, la
-le contraire a
+le con- traire a
-sous) i’équateur, le
+sous) i’équa- teur, le
-la latitude de
+la lati- tude de
-la re ’
+la re- ’
-de l’aslronuellement sur
+de l’aslro- nuellement sur
-région.
+région. �� �
-104 PROLÉGOMÈNES production
+production
-s’en faut; la
+s’en faut ; la
-l’action delà chaleur,
+l’action de la chaleur,
-la congélation; aussi
+la congélation ; aussi
-déclare alors; ce
+déclare alors ; ce
-septième cUmat; ainsi,
+septième climat ; ainsi,
-que nous! D’après
+que nous ! D’après
-complètement déserts; mais
+complètement déserts ; mais
-d’après P. 87. le
+d’après le
-des habitants dans
+des habi- tants dans
-qui possède la
+qui pos- sède la
-atmosphère tempérée (dans
+atmosphère tem- pérée (dans
-s’accroître régulièrement; mais,
+s’accroître ré- gulièrement; mais,
-à l’opinion de
+à l’opi- nion de
-une description détaillée.
+une des- cription détaillée.
-ne ren géograpliie
+ne ren- géograpliie
-4
+4 �� �
-106 PROLÉGOMÈNES p. 88. DESCRIPTION DÉTAILLÉE
+106 ��PROLÉGOMÈNES ��p. 88. ��DESCRIPTION DÉTAILLÉE
-nous décrirons une
+nous décri- rons une
-longueur ’ L’auteur
+longueur ��’ L’auteur
-Bibliothèque impériale, suppl.
+Bibliothèque impé- riale, suppl.
-les précédentes ,
+les précé- dentes ,
-son copiste. Nous
+son co- piste. Nous
-qui appartiennent à
+qui appar- tiennent à
-autres chapitres qui
+autres cha- pitres qui
-Un exemplaire de
+Un exem- plaire de
-cartes représentant chacune
+cartes représen- tant chacune
-sur dix huit de
+sur dix- ��huit de
-et l’occident à
+et l’occi- dent à
-ou section de
+ou sec- tion de
-sont incomplètes et
+sont incom- plètes et
-bien comprendre, il
+bien com- prendre, il
-est très-désirée. On
+est très-dési- rée. On
-secours indispensable pour
+secours in- dispensable pour
-la description des
+la des- cription des
-de Barcelone; l’Italie
+de Barce- lone; l’Italie
-mal représentés.
+mal re- présentés. �� �
-la puissance élémentaire
+la puis- sance élémentaire
-partie habitée, qui
+partie ha- bitée, qui
-el-Hacen elKhazeni ^
+el-Hacen el- Khazeni ^
-du septième climat,
+du sep- tième climat,
-i4.
+i4. �� �
-le quatrième, le
+le qua- trième, le
-convention trèsusité chez
+convention très- usité chez
-troisième rédac ment
+troisième rédac- ment
-est impos ^
+est impos- ^
-intelligible, On n’est
+intelligible, «On n’est
-iyix-.
+iyix-. �� �
-du premier, est
+du pre- mier, est
-cent quatre-vingtdix; celle
+cent quatre-vingt- dix; celle
-une augmentation d’une
+une aug- mentation d’une
-,
+, �� �
-les climats, relativement
+les cli- mats, relativement
-midi, jusqu’à son
+midi, jus- qu’à son
-les diverses fractions
+les di- verses fractions
-sixième s’arrête au
+sixième s’ar- rête au
-de latitude. Le
+de lati- tude. Le
-faites en ’
+faites en- ’
-page sui ^
+page sui- ^
-’
+’ �� �
-RHALDOUN. minutes; le
+RHALDOUN. ��minutes; le
-trente-huit degrés et
+trente-huit de- grés et
-degrés vingttrois minutes;
+degrés vingt- trois minutes;
-le septième, à
+le sep- tième, à
-diverses ’ Abou-Djâfer
+diverses ��’ Abou-Djâfer
-la solution du
+la so- lution du
-du cylindre. [V
+du cylin- dre. [V
-ouvrage Irès-remarquable ,
+ouvrage Irès-remar- quable ,
-de toutes les
+de ��toutes les
-de nombreux extraits
+de nom- breux extraits
-avec Alhazen ,
+avec Al- hazen ,
-ou, d’après le
+ou, d’a- près le
-Tabecat elHokema nous
+Tabecat el- Hokema nous
-C).
+C). �� �
-le gouvernement de
+le gouverne- ment de
-dernier. LE PREMIER
+dernier. ��LE PREMIER
-(Fortunées)’’, ’ Le
+(Fortunées)’’, ��’ Le
-Ibn Khordadbeh ,
+Ibn Khor- dadbeh ,
-Géographie d’Abou’lféda. introduction,
+Géographie d’Abou’l- féda. introduction,
-Ibn Haucal, appelé
+Ibn Hau- cal, appelé
-célèbre géo graphe ,
+célèbre géo- ��graphe ,
-M. Reinaud, introduction,
+M. Rei- naud, introduction,
-aucun renseignement sur
+aucun ren- seignement sur
-Son ouvrage est
+Son ou- vrage est
-Ibn elHacen el-Kh»zeni
+Ibn el- Hacen el-Kh»zeni
-question cidevant, page
+question ci- devant, page
-d’ Idrîci, traduction
+d’ Id- rîci, traduction
-géo-
+géo- �� �
-KHALOOUN. 113 adoptées par
+KHALOOUN. ��113 ��adoptées par
-en dehors de
+en de- hors de
-habitées. Suivant ce
+habitées. Sui- vant ce
-Les habitants, disaient-ils,
+Les ha- bitants, disaient-ils,
-pour l’ensemencer, le
+pour l’ense- mencer, le
-ne connaissent aucune
+ne con- naissent aucune
-ont apporté une
+ont ap- porté une
-marcher graphes El-Bekri
+marcher ��graphes El-Bekri
-d’autres géographes arabes.
+d’autres géo- graphes arabes.
-Prolégomënes. éternelles ,
+Prolégomënes. ��éternelles ,
-i5
+i5 �� �
-des marins et
+des ma- rins et
-(la Méditerranée) se
+(la Médi- terranée) se
-de parchemin) d’après
+de par- chemin) d’après
-des positions qu’elles
+des posi- tions qu’elles
-pareil secours n’existe
+pareil se- cours n’existe
-s’ils perdaient de
+s’ils per- daient de
-se diriP. 95.
+se diri- P. 95.
-des renseignements sur
+des renseigne- ments sur
-toutes, aujourd’hui, sont
+toutes, aujour- d’hui, sont
-font régulièrement le
+font régulière- ment le
-les géorose des
+les géo- rose des
-de Ten tenant
+de Ten- tenant
-Tenboklou.
+Tenboklou. �� �
-KHALDOUN. 115 est la
+KHALDOUN. ��115 ��est la
-ils vendent leurs
+ils ven- dent leurs
-la plupart des
+la plu- part des
-les marécages boisés
+les ma- récages boisés
-souverains appartenaient à
+souverains ap- partenaient à
-fds d’Abd ’ Les
+fds d’Abd- ��’ Les
-autres peuples berbers
+autres peu- ples berbers
-jamais. ElBekri en
+jamais. El- Bekri en
-voyageur» modernes donnent
+voyageur» mo- dernes donnent
-la prononciation vulgaire,
+la pronon- ciation vulgaire,
-vOlages ceints de
+vOlages ��ceints de
-partie nordest de
+partie nord- est de
-16. i5.
+16. ��i5. �� �
-116 PROLEGOMENES Allah, fils
+116 ��PROLEGOMENES ��Allah, fils
-connaît aucun prince
+connaît au- cun prince
-et supposent que
+et sup- posent que
-parce ’ Voy.
+parce ��’ Voy.
-l’édition anglaise. ’
+l’édition an- glaise. ’
-la Géographie d’Idrîci
+la Géogra- phie d’Idrîci
-Niger. * Voy.
+Niger. ��* Voy.
-sa traduction de
+sa traduc- tion de
-JUJf.
+JUJf. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 117 qu’elle
+qu’elle
-dernière orthographe. Le
+dernière orthogra- phe. Le
-el-Hamaoui, 4 Pour Ui-o, lisez LAiyu. célèbregéograpbe, mourut
+el-Hamaoui, célèbre géograpbe, mourut
-627 (1229- s On trouve une note sur Aloua dans i2 3o de
+627 (1229-i23o de
-une la traduction de la Géographie d’Abou’l bonne
+une bonne
-sa tra- jéJa, par
+sa traduction de la Géographie d’Aboulféda, 2 Les Comor habitaient l’extrémité méridionale de l’Inde. Le cap Comorin porte encore leur nom. 3 AlilbnSaîd, géographe et historien , lit ses études à Séville et mourut à Tunis , en 673 (1276 de J. C ). 4 Pour $$$$, lisez $$$$. 5 On trouve une note sur Aloua dans la traduction de la Géographie d’Abou’ljéJa, par
-23o. duclion de la Géographie d’Aboulféda, « Pour
+23o. 6 Pour
-suiv. Joute lire
+suiv. doute lire
-est l"an ’ Les Comor habitaient l’extrémité mé- cienne Pliilé. Ibn
+est l"ancienne Philé. Ibn
-laissé ridionale de l’Inde. Le cap Comorin porte tromper
+laissé tromper
-Bilac encore leur nom. avec
+Bilac avec
-l’oasis d’El ’ AlilbnSaîd, géographe et historien , Kharegeb, à
+l’oasis d’El-Kharegeb, à
-milles géogra lit ses études à Séville et mourut à Tunis , phiques au
+milles géographiques au
-des cataractes, en 673 (1276 de J. C ).
+des cataractes.
-le traverser, on
+le tra- verser, on
-vers l’orient, et
+vers l’o- rient, et
-se dirigent vers
+se diri- gent vers
-cap Garde ^
+cap Garde- ^
-jusqu’à l’O phes
+jusqu’à l’O- phes
-se
+se �� �
-de l’Abyssinie, entre
+de l’Abys- sinie, entre
-d’El-Mandeb, laquelle s’élève
+d’El-Mandeb, la- quelle s’élève
-largeur d’environ trois
+largeur d’en- viron trois
-le rivage oriental
+le ri- vage oriental
-le rivage occidental
+le ri- vage occidental
-voit beaucoup de
+voit beau- coup de
-Hidjaz.
+Hidjaz. �� �
-120 PROLÉGOMÈNES P. 101. la rive
+120 ��PROLÉGOMÈNES ��P. 101. ��la rive
-se dirigeant vers
+se diri- geant vers
-Elle s’approche, de
+Elle s’appro- che, de
-des émeraudes. Ses
+des éme- raudes. Ses
-les géographes nous
+les géo- graphes nous
-loin ’ Cette
+loin ��’ Cette
-une conséquence de
+une con- séquence de
-Ibn Kiialdoun la
+Ibn Kiial- doun la
-ouvrage, l’auteur emploie
+ouvrage, l’au- teur emploie
-pour méridional et
+pour méri- dional et
-septentrional. ’’ De
+septentrional. ��’’ De
-ce climat, les
+ce cli- mat, les
-de oy. Sous le
+de ��oy. ��Sous le
-l’Abba-
+l’Abba- �� �
-de Hadramaout et
+de Ha- dramaout et
-terre restée à
+terre res- tée à
-plus considérable. C’est
+plus considé- rable. C’est
-climat. Vis-àvis son
+climat. Vis-à- vis son
-Géographie d’I de
+Géographie d’I- de
-6
+6 �� �
-sans interruption, d’occident
+sans interrup- tion, d’occident
-solitudes, traversées par
+solitudes, tra- versées par
-voilés, appartenant à
+voilés, ap- partenant à
-qui s’étendent jusqu’à
+qui s’é- tendent jusqu’à
-supérieure (méridionale) de
+supérieure (méridio- nale) de
-c’est-à-dire septentrionale’’, de
+c’est-à-dire sep- tentrionale’’, de
-intérieures^. partie du
+intérieures^. ��partie du
-de Tenboktou ,
+de Tenbok- tou ,
-io4) * Les
+io4) ��* Les
-occupé maintenant par
+occupé main- tenant par
-traduction.)
+traduction.) �� �
-le Hidjaz, depuis
+le Hi- djaz, depuis
-de Yatlireb (Médine).
+de Ya- tlireb (Médine).
-midi, renferme Djorech
+midi, ren- ferme Djorech
-de Nedjran et
+de Nedj- ran et
-.6.
+.6. �� �
-partie supérieure (méridionale),
+partie su- périeure (méridionale),
-se décharger, au
+se dé- charger, au
-et directement à
+et directe- ment à
-etc. dis gne
+etc. dis- gne
-de h era. ce pays pays
+de ��h ��era. ce pays ��pays �� �
-D’IBN KHALDOUN. 125 qui
+qui
-TROISIÈME CLIMAT, Ce
+TROISIÈME CLIMAT. Ce
-P. io5. ’
+P. 105. ’
-( Voy . ci-devant,
+( Voy. ci-devant,
-679.) ■’ C’est-à-dire
+679.) ’ C’est-à-dire
-du OuadSous.
+du Ouad-Sous.
-126 PROLEGOMENES P. 106. et de
+126 ��PROLEGOMENES ��P. 106. ��et de
-de passages; mais
+de pas- sages; mais
-avec ceuxci s’arrête
+avec ceux- ci s’arrête
-Ensuite viennent les
+Ensuite vien- nent les
-Auras, appelé aussi
+Auras, ap- pelé aussi
-plusieurs autres peuples
+plusieurs au- tres peuples
-, d’Aghmat et
+, d’Agh- mat et
-cela ’ Les
+cela ��’ Les
-historiens arabes écrivent
+historiens ara- bes écrivent
-partie occidentale. ^
+partie occi- dentale. ^
-Kélama occupaient le
+Kélama ��occupaient le
-les Zîban et
+les Zî- ban et
-des provinces marocaines
+des pro- vinces marocaines
-aussi El-Casr’lKebir, l’El-Cassar
+aussi El-Casr’l- Kebir, l’El-Cassar
-à
+à �� �
-KHALDOUN. 127 forme le
+KHALDOUN. ��127 ��forme le
-el-Acsa (l’extrême occident).
+el-Acsa (l’ex- trême occident).
-mer Romaine, s’élèvent
+mer Ro- maine, s’élèvent
-et d’El-Djezaïr (Alger).
+et d’El-Dje- zaïr (Alger).
-l’extrémité occidentale de
+l’extrémité occiden- tale de
-est Fez. (Voy.
+est ��Fez. (Voy.
-les Européens écrivent
+les Euro- péens écrivent
-entre l’embouchure de
+entre l’embou- chure de
-Ghazouat, ville nommée
+Ghazouat, ��ville nommée
-*uyJiX.«J’ (Cosantîna). °
+*uyJiX.«J’ (Co- santîna). °
-490.)
+490.) �� �
-ces contrées, se
+ces con- trées, se
-sont situées la
+sont si- tuées la
-Sobeitla. Immédiatement à
+Sobeitla. Im- médiatement à
-de l’Es montagnes
+de l’Es- montagnes
-(ijj-iif.
+(ijj-iif. �� �
-son extrémité, cette
+son extré- mité, cette
-P- loSjusqu’à la
+P- loS- jusqu’à la
-cette section du
+cette sec- tion du
-de Bernîc^ et,
+de Ber- nîc^ et,
-la section consiste
+la sec- tion consiste
-appelée mainnom de
+appelée main- nom de
-17
+17 �� �
-le territoire de
+le ter- ritoire de
-une seP. 109.
+une se- P. 109.
-la section qui
+la sec- tion qui
-trouve auprès de
+trouve au- près de
-une direction méridionale,
+une direc- tion méridionale,
-lisez t>-v *
+lisez t>-v- *
-\’ôà\-
+\’ôà\- �� �
-de l’Egarement, où
+de l’Ega- rement, où
-au quatrième climat,
+au qua- trième climat,
-trouve l’extrémité de
+trouve l’extré- mité de
-Parvenue jusqu’à celte
+Parvenue jus- qu’à celte
-placées presque toutes
+placées pres- que toutes
-d’Akka (Saint-Jeand’Acre); puis
+d’Akka (Saint-Jean- d’Acre); puis
-le quatrième climat.
+le qua- trième climat.
-est (Hébron), la
+est (Hé- bron), la
->7-
+>7- �� �
-132 PROLÉGOMÈNES Elle
+Elle
-la inonP. m. tagne de
+la montagne de
-pays d’El• Hidjr, la
+pays d’El-Hidjr, la
-située visà-vis de
+située vis-à-vis de
-se ter ’ Je lis ^U-àJI, avec
+se ter- 1 Je lis $$$$, avec
-D’IBN KHALDOUN. 133 mine
+mine
-trouvent ’ Abbadan et El-OboUa. Non
+trouvent Abbadan et El-Obolla. Non
-près p. d’Abbadan,
+près d’Abbadan,
-est trèslarge dans
+est très-large dans
-de trèsprès la
+de très- près la
-et d’ElAhsa. A
+et d’El-Ahsa. A
-Ez-Zomoum^. ’ Pour «U/», lisez iSÀc. est
+Ez-Zomoum^. Pour kkk, lisez kkk. Pour kkk, lisez kkk, ici et plus loin. Le mot zomoum, dont le singulier est
-cantonnements ’ Pour (jvx-^jji, lisez (jLc»3jjk, ici et des
+cantonnements des
-se trouplus loin. vent plusieurs
+se trouvent plusieurs
-la ’ Le mot zomoum, dont le singulier Géographie
+la Géographie
-de Kerman on
+de Ker- man on
-prolonge jusqu’aux environs
+prolonge jus- qu’aux environs
-Fars, s’étend vers
+Fars, s’é- tend vers
-le Kouhistan, au
+le Kouhis- tan, au
-Le Sidjistan renferme
+Le Si- djistan renferme
-les territoires fréquentés
+les terri- toires fréquentés
-la province de
+la pro- vince de
-le territoire de
+le terri- toire de
-Meracedel-Ittilû.
+Meracedel-Ittilû. �� �
-contrées d’El-Khottel ^
+contrées d’El-Khot- tel ^
-la partie méridionale
+la par- tie méridionale
-du climat, non
+du cli- mat, non
-la séparation entre
+la sépara- tion entre
-d’une longueur immense,
+d’une lon- gueur immense,
-In tra (i/ar;
+In tra- (i/ar;
-J^.
+J^. �� �
-les montagnes d’El-Bottam,
+les mon- tagnes d’El-Bottam,
-sous laquelle coulent
+sous la- quelle coulent
-se réunissent auprès
+se réu- nissent auprès
-nord d’EtTermid. La
+nord d’Et- Termid. La
-rive occidentale. A
+rive occi- dentale. A
-se prolonge vers
+se pro- longe vers
-la contrée des
+la con- trée des
-climat, s’étend le
+climat, s’é- tend le
-cette section, au
+cette sec- tion, au
-à l’orient, il
+à l’o- rient, il
-*ÀA.»^I.
+*ÀA.»^I. �� �
-cette section est
+cette sec- tion est
-l’orient duquel est
+l’orient du- quel est
-et servent à
+et ser- vent à
-des prisonniers, qu’ils
+des prison- niers, qu’ils
-partie occidentale de
+partie occi- dentale de
-8
+8 �� �
-est l’endroit où
+est l’en- droit où
-du quatrième climat.
+du qua- trième climat.
-de manière à
+de ma- nière à
-plus considérables, du
+plus considé- rables, du
-A l’extrémité orientale
+A l’extré- mité orientale
-le troisième climat,
+le troi- sième climat,
-à l’endroit où
+à l’en- droit où
-Badis;
+Badis; �� �
-plus nombreuse est
+plus nom- breuse est
-puis ElMonekkeb (Almuîiecar),
+puis El- Monekkeb (Almuîiecar),
-de l’Epée, Alcantara^).
+de l’E- pée, Alcantara^).
-de Colom ’
+de Colom- ’
-18.
+18. �� �
-140 PROLÉGOMÈNES riva (Coïmbre).
+140 ��PROLÉGOMÈNES ��riva (Coïmbre).
-puis Balenciya (Valence),
+puis Balen- ciya (Valence),
-à l’extrémité orientale
+à l’extré- mité orientale
-Djindjela (Chinchilla) et
+Djindjela (Chin- chilla) et
-la se ’ Ici
+la se- ��’ Ici
-la terminologie adoptée
+la termi- nologie adoptée
-auteur. ’ Toutes
+auteur. ��’ Toutes
-mer, immédiatement à
+mer, immé- diatement à
-sud.
+sud. �� �
-continent, c’est-àdire dans
+continent, c’est-à- dire dans
-de Barchelouna (Barcelone),
+de Barche- louna (Barcelone),
-A l’occident est
+A l’oc- cident est
-de Sikiliya (Sicile’),
+de Si- kiliya (Sicile’),
-la plupart, sont
+la plu- part, sont
-côté méridional occupe
+côté méri- dional occupe
-Le troisième tiers,
+Le troi- sième tiers,
-oviU’.
+oviU’. �� �
-142 PROLÉGOMÈNES détours
+détours
-la nier :
+la mer :
-portion d’ElDjezîra (la
+portion d’El- Djezîra (la
-troisième P. 122. climat.
+troisième climat.
-ville d’Anta’ Le lexte arabe
+ville d’Anta- Le texte arabe
-el-Hachîehiya el-IsmaiUya. — ’ C’est-à-diré
+el-Hachîehiya el-Ismailya. C’est-à-diré
-affidé.
+affidé. �
-la montagne, sont
+la mon- tagne, sont
-vis-à-vis AïnZerba, sur
+vis-à-vis Aïn- Zerba, sur
-cette section de
+cette sec- tion de
-du Djihan, il
+du Dji- han, il
-Lokam environne lorsqu’il
+Lokam envi- ronne lorsqu’il
-puis Somaïsat (Samosate)
+puis So- maïsat (Samosate)
-pas.
+pas. �� �
-dirige obliquement vers
+dirige oblique- ment vers
-occidentale l’Euphrate quitte
+occidentale l’Eu- phrate quitte
-à ElRoufa, et
+à El- Roufa, et
-et d’ElCadeciya. L’Euphrate,
+et d’El- Cadeciya. L’Euphrate,
-J^.
+J^. �� �
-sud d’EzZab’ et
+sud d’Ez- Zab’ et
-couler parallèlement à
+couler parallè- lement à
-même direction, rejoindre
+même di- rection, rejoindre
-se réunissent près
+se réu- nissent près
-que celui-ci pénètre
+que ce- lui-ci pénètre
-les montagnes de
+les mon- tagnes de
-désignait l’an deux
+désignait l’an- deux
-ig
+ig �� �
-la monP. 126.
+la mon- P. 126.
-se détourne un
+se dé- tourne un
-43.)
+43.) �� �
-P- 127ristan. Ce
+P- 127- ristan. Ce
-cette section, renfermant
+cette sec- tion, renfermant
-des déserts tout
+des dé- serts tout
-’9-
+’9- �� �
-rive occidentale se
+rive occi- dentale se
-la section précédente,
+la sec- tion précédente,
-du Djeïhoun, et
+du Djeï- houn, et
-de celui-ci, le
+de ce- lui-ci, le
-jusqu’à l’extrémité de
+jusqu’à l’ex- trémité de
-de Ferghana^. De
+de Fer- ghana^. De
-le Djeïhoun, à
+le Djeï- houn, à
-de Fer ^
+de Fer- ^
-la hui ’
+la hui- ’
-omis.
+omis. �� �
-troisième climat. Au
+troisième cli- mat. Au
-des Kharlokh. Dans
+des Khar- lokh. Dans
-la limite orientale
+la li- mite orientale
-forment autant de
+forment au- tant de
-l’occident, pénétré dans
+l’occident, péné- tré dans
-la
+la �� �
-Cette contrée renferme
+Cette con- trée renferme
-le territoire de
+le ter- ritoire de
-de ChantYacoub (Santiago).
+de Chant- Yacoub (Santiago).
-de l’Espagne orientale,
+de l’Es- pagne orientale,
-limite méridionale et
+limite méri- dionale et
-dans l’édi ’
+dans l’édi- ’
-dans
+dans �� �
-climat renferme Barcelone
+climat ren- ferme Barcelone
-mer Romaine; puis
+mer Ro- maine; puis
-en inclinant un
+en incli- nant un
-l’extrémité septentrionale de
+l’extrémité sep- tentrionale de
-un pro ’
+un pro- ’
-l’Adriatique.
+l’Adriatique. �� �
-Roumat el-Adhîma (Rome
+Roumat el-Ad- hîma (Rome
-église consacrée aux
+église con- sacrée aux
-rivages méridionaux*, entre
+rivages méridio- naux*, entre
-mer Romaine. Une
+mer Ro- maine. Une
-l’Ankebarda^ péninsule qui
+l’Ankebarda^ pénin- sule qui
-cap. ’ Ce
+cap. ��’ Ce
-Calabre, sicarte d’Idrîci
+Calabre, si- carte d’Idrîci
-d’Otrante.
+d’Otrante. �� �
-quatrième climat et
+quatrième cli- mat et
-est découpée par
+est dé- coupée par
-ligne directe. A
+ligne di- recte. A
-limite septentrionale de
+limite septen- trionale de
-ao
+ao �� �
-de Constantinople renferme
+de Constan- tinople renferme
-des Turcomans nomades.
+des Turco- mans nomades.
-le quatrième climat.
+le qua- trième climat.
-de Meïafarekîn. La
+de Meïafa- rekîn. La
-la section, et
+la sec- tion, et
-sud.
+sud. �� �
-celle d’Ammouriya, et
+celle d’Ammou- riya, et
-le territoire de
+le ter- ritoire de
-cette localité est
+cette loca- lité est
-la section qui
+la sec- tion qui
-de montagnes qui
+de mon- tagnes qui
-la province de
+la pro- vince de
-C.
+C. �� �
-cette section renferment
+cette sec- tion renferment
-sud-ouest d’ElP. i36.
+sud-ouest d’El- P. i36.
-son extrémité occidentale,
+son extré- mité occidentale,
-cette partie de
+cette par- tie de
-sixième section du
+sixième sec- tion du
-sixième sec ’
+sixième sec- ’
-Dërbend.
+Dërbend. �� �
-la partie orientale
+la par- tie orientale
-le redoublement du
+le redou- blement du
-la montagne fait
+la mon- tagne fait
-cette portion de
+cette por- tion de
-de circonférence, et
+de circon- férence, et
-cette section s’élève
+cette sec- tion s’élève
-»
+» �� �
-vers l’extrémité de
+vers l’extré- mité de
-une barrière, du
+une bar- rière, du
-limite (méridionale) de
+limite (méridio- nale) de
-son origine jusque-là,
+son ori- gine jusque-là,
-sa limite occidentale,
+sa li- mite occidentale,
-quatrième cli ayant
+quatrième cli- ayant
-est néces ouest.
+est néces- ouest.
-cinquième
+cinquième �� �
-section renferme le
+section ren- ferme le
-ce territoire se
+ce terri- toire se
-est occupée parla
+est occu- pée parla
-partie sudouest de
+partie sud- ouest de
-première section de
+première sec- tion de
-limite méridionale de
+limite mé- ridionale de
-en longueur et
+en lon- gueur et
-(la Bretagne). A
+(la Bre- tagne). A
-^.
+^. �� �
-moitié occidentale de
+moitié oc- cidentale de
-cette section, s’étend
+cette sec- tion, s’étend
-la Borghouniya (Bourgogne).
+la Borghou- niya (Bourgogne).
-la partie orientale
+la par- tie orientale
-sont séparés par
+sont sé- parés par
-moitié occidentale (de
+moitié occi- dentale (de
-de Djethouliya (la
+de Djethou- liya (la
-Bouamîa.
+Bouamîa. �� �
-P- ’4’charger dans
+P- ’4’- charger dans
-le canal est
+le ca- nal est
-de Heracliya (Héraclée),
+de Hera- cliya (Héraclée),
-la capitale est
+la capi- tale est
-du septième climat;
+du sep- tième climat;
-i
+i �� �
-montagnes d’ElAbouah. A
+montagnes d’El- Abouah. A
-de Taberistan, et
+de Tabe- ristan, et
-se prolongeant, vers
+se prolon- geant, vers
-cette montagne entoure
+cette mon- tagne entoure
-partie septentrionale, du
+partie septen- trionale, du
-du cinquième climat.
+du cin- quième climat.
-el-Montena.
+el-Montena. �� �
-des Bulgares; il
+des Bul- gares; il
-à découvert, vers
+à décou- vert, vers
-mer Environnante, dans
+mer En- vironnante, dans
-du septième climat,
+du sep- tième climat,
-manuscrits.
+manuscrits. �� �
-seuls renseignements qui
+seuls ren- seignements qui
-du rempart et
+du rem- part et
-océan rencontre le
+océan ren- contre le
-la portion la
+la por- tion la
-première section, se
+première sec- tion, se
-la Géo pour
+la Géo- pour
-lu.
+lu. �� �
-le RislandaS île
+le Ris- landaS île
-forme arrondie^, qui
+forme ar- rondie^, qui
-(ou presqu’île) de
+(ou pres- qu’île) de
-la quatrième et
+la qua- trième et
-nom pa l’appelle
+nom pa- l’appelle
-l’Esthonie.
+l’Esthonie. �� �
-cette section, au
+cette sec- tion, au
-entièrement occupée par
+entièrement occu- pée par
-glacé, excepté durant
+glacé, ex- cepté durant
-partie occidentale, on
+partie occiden- tale, on
-elle remonte et
+elle re- monte et
-est ponc Bolghar.
+est ponc- Bolghar.
-Basdjert.
+Basdjert. �� �
-partie orientale renferme
+partie orien- tale renferme
-on reconnaît qu’elle
+on recon- naît qu’elle
-s’éteignent alternativement ’^.
+s’éteignent alterna- tivement ’^.
-est occupée par
+est oc- cupée par
-modification.
+modification. �� �
-terre commence au
+terre com- mence au
-les bâtiments, les
+les bâti- ments, les
-rien d’exagéré. On
+rien d’exa- géré. On
-dispositions naturelles et
+dispositions natu- relles et
-même modération dans
+même mo- dération dans
-fabrication d’instruments et
+fabrication d’instru- ments et
-la perfection. Chez
+la perfec- tion. Chez
-relations commerciales, ils
+relations commer- ciales, ils
-leur conduite, ils
+leur con- duite, ils
-Francs,
+Francs, �� �
-les climats situés
+les cli- mats situés
-s’écarte beaucoup du
+s’écarte beau- coup du
-i Sole corps,
+i So- le corps,
-vont absolument nus.
+vont abso- lument nus.
-leurs assaisonnements, sont
+leurs assaison- nements, sont
-se rapprochent beaucoup
+se rap- prochent beaucoup
-région tempérée, deviennent,
+région tem- pérée, deviennent,
-la religion chrétienne
+la re- ligion chrétienne
-l’ont conservée jusqu’à
+l’ont con- servée jusqu’à
-et suivent aujourd’hui
+et sui- vent aujourd’hui
-ja
+ja �� �
-est environnée de
+est environ- née de
-les animaux qui
+les ani- maux qui
-la combinaison de
+la combi- naison de
-année.
+année. �� �
-presque toujours auprès
+presque tou- jours auprès
-froid excessif y
+froid ex- cessif y
-le quatrième et
+le qua- trième et
-cette température moyenne
+cette tempé- rature moyenne
-leur atmosphère. Le
+leur atmos- phère. Le
-au quatrième, se
+au qua- trième, se
-une position parfaitement
+une posi- tion parfaitement
-la chaleur, et
+la cha- leur, et
-second
+second �� �
-s’appliquer spécialement au
+s’appliquer spécia- lement au
-midi, s’étant établis
+midi, s’é- tant établis
-du quatrième climat
+du qua- trième climat
-descendants devient noire.
+descendants de- vient noire.
-du tempérament de
+du tempé- rament de
-Chine.
+Chine. �� �
-les Madjoudj (Magog),
+les Ma- djoudj (Magog),
-et très-nombreux. Quant
+et très-nom- breux. Quant
-leur physique et
+leur phy- sique et
-les circonstances qui
+les circons- tances qui
-nous connaissons l’histoire,
+nous connais- sons l’histoire,
-les Israélites, les
+les Israé- lites, les
-se distinguait par
+se dis- tinguait par
-Aussi ontils regardé
+Aussi ont- ils regardé
-la couleur de
+la cou- leur de
-est conforme à
+est con- forme à
-ciLUf.
+ciLUf. �� �
-tel endroit, soit
+tel en- droit, soit
-sauraient demeurer invariables.
+sauraient de- meurer invariables.
-se compose, en
+se com- pose, en
-phrase.
+phrase. �� �
-cette atmosphère pénètre
+cette atmos- phère pénètre
-chaleur prédomine sur
+chaleur pré- domine sur
-extrêmement échauffés, se
+extrêmement échauf- fés, se
-plus rapide de
+plus ra- pide de
-se rapproche un
+se rap- proche un
-est trèséchauffé par
+est très- échauffé par
-que réfléchit la
+que ré- fléchit la
-leur Bileel-Djerîd (pays
+leur Bile- el-Djerîd (pays
-dulyerid.
+dulyerid. �� �
-176 PROLÉGOMÈNES région
+région
-sa neurriture journalière.
+sa nourriture journalière.
-El-Kindi \ d’après
+El-Kindi , d’après
-une faiblsse du
+une faiblesse du
-une ’ Abou
+une Abou
-Yacoub Ibti Ishac,
+Yacoub Ibn Ishac,
-la Iribu arabe de Rinda, florissait
+la tribu arabe de Kinda, florissait
-du rigne d’ElMolewekkel, en l’année 2/17 (861 deJ. C. }. On
+du règne d’El Motewekkel, en l’année 247 (861 de J. C.). On
-M. deSacy lui
+M. de Sacy lui
-la Sociélé asiatique
+la Société asiatique
-36.) CINQUIEME DISCOURS
+36.) ��CINQUIEME DISCOURS
-leurs habitants ne
+leurs habi- tants ne
-quelques populations qui
+quelques po- pulations qui
-peuples, soumis à
+peuples, sou- mis à
-les assaisonnements dont
+les as- saisonnements dont
-troupes préposées à
+troupes pré- posées à
-se procurer le
+se pro- curer le
-i3
+i3 �� �
-l’expérience démontre à
+l’expérience dé- montre à
-de nourriture et
+de nourri- ture et
-qui produisent un
+qui pro- duisent un
-d’humeurs pecP-iSg. cantes
+d’humeurs pec- P-iSg. cantes
-par l’effet des
+par l’ef- fet des
-là résultent l’engourdissement
+là ré- sultent l’engourdissement
-mêmes espèces qui
+mêmes es- pèces qui
-juste proportion des
+juste pro- portion des
-animaux domestiques des
+animaux domes- tiques des
-corrom-
+corrom- �� �
-faim contribue à
+faim con- tribue à
-en général, la
+en gé- néral, la
-les Masmouda, les
+les Mas- mouda, les
-de privations et
+de pri- vations et
-bien supérieui’s aux
+bien su- périeui’s aux
-l’Espagne (musulmane), qui
+l’Espagne (musul- mane), qui
-autant d’assaisonnements que
+autant d’assai- sonnements que
-dans l’abondance, mais
+dans l’abon- dance, mais
-des divrage sur
+des di- vrage sur
-23.
+23. �� �
-régnent généralement une
+régnent générale- ment une
-qui proviennent de
+qui provien- nent de
-rencontrent surtout parmi
+rencontrent sur- tout parmi
-à succomber lorsque
+à suc- comber lorsque
-se nourrit, presque
+se nour- rit, presque
-de l’Ifrîkiya ,
+de l’Ifrî- kiya ,
-des assaisonnements, et
+des assaisonne- ments, et
-(jOiJjLA.iLj.
+(jOiJjLA.iLj. �� �
-par devenir excessive.
+par de- venir excessive.
-leur habitude, réduits
+leur habi- tude, réduits
-s’y déclarent promptement
+s’y dé- clarent promptement
-leur humidité naturelle
+leur humi- dité naturelle
-la sécheresse ,
+la séche- resse ,
-une nourriture qui
+une nourri- ture qui
-y renoncer (subitement)
+y re- noncer (subitement)
-pas nécessaire que
+pas né- cessaire que
-qualités nutritives ou
+qualités nutri- tives ou
-s’est habitué à
+s’est ha- bitué à
-un
+un �� �
-des mortifications. Nous
+des mor- tifications. Nous
-cette abstinence deviendra
+cette absti- nence deviendra
-fait naturelle. Les
+fait na- turelle. Les
-l’homme brusquement de
+l’homme brus- quement de
-est encore absolument
+est en- core absolument
-cette pratique de
+cette pra- tique de
-dans Tf/ijsignificalion d’individu,
+dans Tf/ij- significalion d’individu,
-traduction.
+traduction. �� �
-puisse s’habituer à
+puisse s’habi- tuer à
-les qualités de
+les qua- lités de
-les habitants des
+les habi- tants des
-le partage de
+le par- tage de
-ne remarque en
+ne re- marque en
-leurs intestins en
+leurs in- testins en
-nourrir délicate ’
+nourrir délicate- ’
-wCuu^^.
+wCuu^^. �� �
-mourir sur-lecbamp. Il
+mourir sur-le- cbamp. Il
-d’une grosseur énorme.
+d’une gros- seur énorme.
-constant d’inp. i65.
+constant d’in- p. i65.
-de débarrasser le
+de débar- rasser le
-des observations sur
+des obser- vations sur
-comme intermédiaires entre
+comme inter- médiaires entre
-(dans).
+(dans). �� �
-le reconnaître lorsque
+le recon- naître lorsque
-trouvent complètement étrangers
+trouvent complè- tement étrangers
-des gémissements sourds.
+des gé- missements sourds.
-il appli ’
+il appli- ’
-ï4
+ï4 �� �
-: Il
+: « Il
-conduite vertueuse qu’ils
+conduite ver- tueuse qu’ils
-choses blâmables, et
+choses blâ- mables, et
-oncle, ElAbbas, et
+oncle, El- Abbas, et
-la transporter à
+la trans- porter à
-s’être enveloppé dans
+s’être enve- loppé dans
-les divertissements ne
+les divertisse- ments ne
-de Perce au
+de Perce- au
-1.
+1. �� �
-d’autres personnes que
+d’autres per- sonnes que
-les couleurs spéciales
+les cou- leurs spéciales
-leur Il
+leur « Il
-détestait l’o ne
+détestait l’o- ne
-34.
+34. �� �
-l’interrogatoire, HéP. 168.
+l’interrogatoire, Hé- P. 168.
-est réellement un
+est réelle- ment un
-lui demanda: «
+lui de- manda: «
-s’écria Héraclius, les
+s’écria Héra- clius, les
-Mostadrek (exa *
+Mostadrek (exa- *
-Cl-
+Cl- �� �
-libre-, enseignent qu’ils
+libre-, en- seignent qu’ils
-le pro ’ En
+le pro- ��’ En
-appartenaient ordinairement à
+appartenaient ordinai- rement à
-en reconnaissant aux
+en recon- naissant aux
-le MewaÂT!/" d’ElIdji
+le Me- waÂT!/" d’ElIdji
-M. Soerensen, en
+M. Soeren- sen, en
-son libre arbitre),
+son li- bre arbitre),
-la puissance de
+la puis- sance de
-aux miracles ,
+aux mira- cles ,
-par la main)
+par ��la main)
-veut démontrer la
+veut dé- montrer la
-se conformer au
+se confor- mer au
-impossibilité physique ou
+impossibilité phy- sique ou
-libre.
+libre. �� �
-]90 PROLÉGOMÈNES phèle n’y
+]90 ��PROLÉGOMÈNES ��phèle n’y
-qu’un miracle aura
+qu’un mi- racle aura
-Pour constater la
+Pour cons- tater la
-des théologiens dogmatiques,
+des théolo- giens dogmatiques,
-l’annonce préalable [tahaddi]
+l’annonce préa- lable [tahaddi]
-; ’ Les
+; ��’ Les
-l’homme possède le
+l’homme pos- sède le
-théologiens dogmatiques). ’
+théologiens dogma- tiques). ’
-Anthologie grammaticale ,
+Anthologie gram- maticale ,
-dans lesquels oe
+dans les- quels oe
-nous devons admettre
+nous de- vons admettre
-jointe à un
+jointe ��à un
-prophète sommerait les
+prophète somme- rait les
-miracle semblable. *
+miracle sem- blable. *
-ici adverbialement; il
+ici ad- verbialement; il
-Pour désigner celles
+Pour dé- signer celles
-un prophète, ils
+un pro- phète, ils
-mot modjiza, par miracle.
+mot mo- djiza, par miracle. �� �
-KHALDOUN. 191 et si
+KHALDOUN. ��191 ��et si
-annonce préalable [tahaddi)
+annonce préa- lable [tahaddi)
-la différence qui
+la diffé- rence qui
-et reconnaîtra que
+et recon- naîtra que
-l’a transmise, ne
+l’a trans- mise, ne
-a-t-il seulement voidu
+a-t-il seule- ment voidu
-des prophètes, en
+des pro- phètes, en
-(surnaturels) n’appartiennent pas
+(surnaturels) n’ap- partiennent pas
-tous ’ Le
+tous ��’ Le
-, célèbre docteur
+, cé- lèbre docteur
-théologie dogmatique, était
+théologie dogma- tique, était
-du Khoraçan. Il
+du Kho- raçan. Il
-titre honorable à’ostad,
+titre ho- norable à’ostad,
-dû s’exprimer ainsi
+dû s’ex- primer ainsi
-accompagné d’un tahaddi
+accompagné ��d’un tahaddi
-d’un miracle que
+d’un mira- cle que
-en soutenant qu’aucun
+en sou- tenant qu’aucun
-»
+» �� �
-des faussetés et
+des faus- setés et
-conduirait infailliblement à
+conduirait infaillible- ment à
-du domaine de
+du do- maine de
-le principe de
+le prin- cipe de
-des qualités qui
+des qua- lités qui
-des événe ’
+des événe- ’
-en ad "
+en ad- "
-causalité.
+causalité. �� �
-est équivalent à)
+est équi- valent à)
-le distinguer d’un
+le distin- guer d’un
-Pour distinguer un
+Pour dis- tinguer un
-le pou ’
+le pou- ’
-25
+25 �� �
-mais ceuxci ne
+mais ceux- ci ne
-plus péremptoire, c’est
+plus péremp- toire, c’est
-pas simultanément avec
+pas simul- tanément avec
-reçoivent communication; pour
+reçoivent commu- nication; pour
-d’une révélation divine.
+d’une ré- vélation divine.
-autre prophète. «
+autre pro- phète. «
-aussi évident, aussi
+aussi évi- dent, aussi
-deviendrait trèsgrand; voilà
+deviendrait très- grand; voilà
-été communi ’
+été communi- ’
-parenthèses.
+parenthèses. �� �
-DIBN KHALDOUN. 195 que
+que
-du prophétisme, en
+du prophé- tisme, en
-Les éléments s’élèvent
+Les élé- ments s’élèvent
-à décou ’
+à décou- ’
-sorciers.
+sorciers. �� �
-une gradation admirable,
+une grada- tion admirable,
-ses extrémités, au
+ses extrémi- tés, au
-la catégorie des
+la ca- tégorie des
-par con ’
+par con- ’
-ittisal.
+ittisal. �� �
-nature humaine pour
+nature hu- maine pour
-quelquefois, pendant l’espace
+quelquefois, pen- dant l’espace
-la catégorie des
+la caté- gorie des
-Paris.
+Paris. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 199 agissantes
+agissantes
-à niarciier; la
+à marcher; la
-antérieure appartient à
+antérieure appar- tient à
-l’imagination*. L’imagination s’élève
+l’imagination*. L’ima- gination s’élève
-les ’ iiUjLÀjl
+les ��’ iiUjLÀjl
-c’est ValaOrjffts xotvrj d’Arislote, le
+c’est Vala- Orjffts xotvrj d’Aristote, le
-et ’ Le
+et ��’ Le
-été démontrée ,
+été démon- trée ,
-accompagné ordinairement de
+accompagné ordinai- rement de
-de philosophie juive
+de philo- sophie juive
-,363.
+,363. �� �
-du cerveau. De
+du cer- veau. De
-des instruments corporels.
+des instru- ments corporels.
-tendance naturelle à
+tendance na- turelle à
-on reconnaît qu’elles
+on recon- naît qu’elles
-elle ’ Lisez,
+elle ��’ Lisez,
-el l’édition de
+el l’é- dition de
-plus avancés enseignaient
+plus avan- cés enseignaient
-le produit immédiat
+le pro- duit immédiat
-plus noble des
+plus ��noble des
-renferme plusieurs orbes
+renferme plu- sieurs orbes
-son intelligence. Les
+son intelli- gence. Les
-M. Renan, 2*
+M. Re- nan, 2*
-qu’Ibn Khaldoun veut
+qu’Ibn Khal- doun veut
-l-aala).
+l-aala). �� �
-limite inférieure, aux
+limite infé- rieure, aux
-peut s’élever de
+peut s’é- lever de
-la catégorie supérieure,
+la catégo- rie supérieure,
-peut généralement atteindre,
+peut générale- ment atteindre,
-la perception s’étend
+la percep- tion s’étend
-s’étend ’ 11
+s’étend ��’ 11
-nos connaissances peuvent
+nos connais- sances peuvent
-simples appréhensions ou
+simples appré- hensions ou
-l’autre, d’alfirmations ou
+l’autre, d’alfir- mations ou
-élernel; l’alProli^Komènes. iinnation, c’est
+élernel; l’al- Proli^Komènes. ��iinnation, c’est
-les propositions. 36
+les pro- positions. 36 �� �
-202 PROLEGOMENES la puissance
+202 ��PROLEGOMENES ��la puissance
-cette perception tant
+cette percep- tion tant
-de pouvoir se
+de pou- voir se
-l’âme (univerP. 178.
+l’âme (univer- P. 178.
-condition humaine, Dieu
+condition hu- maine, Dieu
-a implanté dans
+a im- planté dans
-se dé ’ L’adjectif
+se dé- ��’ L’adjectif
-a d’auprès de
+a d’au- près de
-des mystiques, il
+des mys- tiques, il
-(Voy. Notices et
+(Voy. No- tices et
-le tombeau qui
+le ��tombeau qui
-se loucher ;
+se lou- cher ;
-i.
+i. �� �
-n’est employée qu’envers
+n’est em- ployée qu’envers
-des explications à
+des explica- tions à
-26.
+26. �� �
-des révélations plusieurs
+des révéla- tions plusieurs
-présent conP. 180.
+présent con- P. 180.
-qu’une fatigue extrême
+qu’une fa- tigue extrême
-J^yt.
+J^yt. �� �
-faut attribuer ce
+faut attri- buer ce
-en décrivant la
+en dé- crivant la
-en disant :
+en di- sant :
-habitue graduellement, de
+habitue graduel- lement, de
-du Coran, sourates
+du Co- ran, sourates
-pendant l’expédition de
+pendant l’expédi- tion de
-partie, pendant qu’il
+partie, pen- dant qu’il
-com-
+com- �� �
-le Miséricordieux [lx"),
+le Misé- ricordieux [lx"),
-la Matinée (xcm*),
+la Mati- née (xcm*),
-la vérité. Voilà
+la vé- rité. Voilà
-l’âme humaine. En
+l’âme hu- maine. En
-doit admettre, en
+doit ad- mettre, en
-avec celui des
+avec ce- lui des
-d’hommes telle Le
+d’hommes telle- Le
-sourate.
+sourate. �� �
-les augures fournis
+les au- gures fournis
-soit pendant le
+soit pen- dant le
-se trouvent prêts
+se trou- vent prêts
-la perception des
+la per- ception des
-trois manus ^’011
+trois manus- ^’011
-pléonastique
+pléonastique �� �
-Les paroles qu’il
+Les pa- roles qu’il
-ne s’accordent en
+ne s’ac- cordent en
-des suppositions et
+des sup- positions et
-de connaître la
+de con- naître la
-le Prophète, ce
+le Pro- phète, ce
-pour caractère distinctif
+pour ca- ractère distinctif
-a rap ’
+a rap- ’
-»
+» �� �
-son incapacité naturelle,
+son inca- pacité naturelle,
-les démons pour
+les dé- mons pour
-célestes, savoir, ce
+célestes, sa- voir, ce
-faculté divinatoire, bien
+faculté divina- toire, bien
-des perceptions (du
+des percep- tions (du
-s-j
+s-j �� �
-En eflet le
+En effet le
-faculté divinatoire, qu’elle
+faculté divi- natoire, qu’elle
-elle annonce la
+elle an- nonce la
-la position (des
+la po- sition (des
-pas généralement admise.
+pas gé- néralement admise.
-ils comprenaient la
+ils compre- naient la
-Boulac reml’auteur, signifie
+Boulac rem- l’auteur, signifie
-de Bou *
+de Bou- *
-préférable.
+préférable. �� �
-Ils tombaient ainsi
+Ils tom- baient ainsi
-rallièrent franchement à
+rallièrent franche- ment à
-de l’islamisme. Passons
+de l’is- lamisme. Passons
-la spiritualité ,
+la spiritua- lité ,
-des perceptions recueiUies
+des per- ceptions recueiUies
-recherchait relativement aux
+recherchait relati- vement aux
-embrassa l’isla sin
+embrassa l’isla- sin
-de Per 27-
+de Per- 27- �� �
-de l’interprétap. iS6.
+de l’interpréta- p. iS6.
-été affectées par
+été affec- tées par
-essence spirituelle en
+essence spiri- tuelle en
-les perceptions du
+les percep- tions du
-acte. Devenue alors
+acte. De- venue alors
-à l’universalité des
+à l’uni- versalité des
-vision spirituelle (littéral,
+vision spi- rituelle (littéral,
-le domaine des
+le do- maine des
-la préposi Pour
+la préposi- Pour
-modifié.
+modifié. �� �
-bien inférieur à
+bien in- férieur à
-autre, soixante
+autre, « soixante
-indiquent seulement que
+indiquent seu- lement que
-quarante-six l’expliquent en
+quarante-six l’expli- quent en
-comment at-on pu
+comment a- t-on pu
-La disposition la
+La dispo- sition la
-peut
+peut �� �
-d’œil rapide et
+d’œil ra- pide et
-vapeur léP. 188.
+vapeur lé- P. 188.
-autres fonctions du
+autres fonc- tions du
-facultés intérieures, de
+facultés inté- rieures, de
-esprit vital, auquel,
+esprit vi- tal, auquel,
-Or, puisque cet
+Or, puis- que cet
-la perception se
+la per- ception se
-externes, c’est-àdire les
+externes, c’est-à- dire les
-la parieçou préférable
+la par- ieçou préférable
-animal.
+animal. �� �
-la disposition nécessaire
+la disposi- tion nécessaire
-leur nature corporels,
+leur na- ture corporels,
-opération perceptivepuisse recommencer
+opération perceptive- puisse recommencer
-un mouvement de
+un mou- vement de
-de l’intérieur, et
+de l’inté- rieur, et
-par l’imagination. Ce
+par l’imagi- nation. Ce
-que depuis peu
+que de- puis peu
-idées) jusqu’au sens
+idées) jus- qu’au sens
-organisation naturelle, à
+organisation natu- relle, à
-Ayant recueilli quelques-unes
+Ayant re- cueilli quelques-unes
-sans cloute, se
+sans doute, se
-i.)
+i.) �� �
-de l’interprétation. (D’un
+de l’interpré- tation. (D’un
-trois espèces de
+trois es- pèces de
-les observations que
+les obser- vations que
-besoin d’interprétatioYi vient
+besoin d’interpréta- tioYi vient
-Satan, puisqu’ils sont
+Satan, puis- qu’ils sont
-5.
+5. �� �
-D’IBiN KHALDOUN. 217 recherchée.
+recherchée.
-P- 19’ce moyen
+P- 19’- ce moyen
-Ghaïa-t-el-hakîm [Scopus sapientis)
+Ghaïa-t-el-hakîm (Scopus sapientis)
-la magie , les
+la magie, les
-iu^, elMadjrîti; mais
+iu^, el-Madjrîti; mais
-la discipline; dompter
+la discipline ; dompter
-au jeûne; à
+au jeûne ; à
-le blâme; à
+le blâme ; à
-fréquentation dumonde(litt.la société
+fréquentation du monde (litt.la société
-L«;.X«; "■} fj^h "J^’^’ "^J bUyi <-j»JUl ix^e
+L«;.X«; ��"■} fj^h "J^’^’ "^J- ��bUyi ��<-j»JUl ix^e
-(Dictionary oflhe technical
+(Dictionary of the technical
-eiF.) ProlégMni’nes. ’ Ce mol signifie da lait
+eiF.) Ce mot signifie du lait
-le Geschichie der arahischen Aertze
+le Geschichte der arabischen Aertze
-Retbat el-Haktm [Gradus
+Retbat el-Ha- ktm [Gradus
-Ahmed el-Cortobi el-Madjrîti.
+Ahmed el-Cor- tobi el-Madjrîti.
-(Ms. delà Bibl.
+(Ms. de la Bibl.
-bien prononcée, on
+bien pro- noncée, on
-principes) semblables qu’il
+principes) sem- blables qu’il
-qui inspectent les
+qui inspec- tent les
-qui observent les
+qui ob- servent les
-de ren ’
+de ren- ’
-aa3.
+aa3. �� �
-on obtient ces
+on ob- tient ces
-avant d’aborder ce
+avant d’a- border ce
-diverses circonstances dont
+diverses cir- constances dont
-particulières. Ensuite sa
+particulières. En- suite sa
-perceptions obtenues par
+perceptions ob- tenues par
-et d’acquérir des
+et d’ac- quérir des
-d’intellect. Pendant que
+d’intellect. Pen- dant que
-28.
+28. �� �
-de perception et
+de percep- tion et
-est devenue parfaite
+est de- venue parfaite
-de perception) tant
+de per- ception) tant
-sont spirituelles, étant
+sont spiri- tuelles, étant
-véritable na ’
+véritable na- ’
-néces-
+néces- �� �
-D’IBN KHALDOUN. 221 ture,
+ture,
-mélange extrinsèque , ou
+mélange extrinsèque, ou
-divination. , i’- "g^t Ceux
+divination. Ceux
-annoncer. Quek[ues personnes
+annoncer. Quelques personnes
-que fimage aperçue
+que l’image aperçue
-un brouillard , s’interpose
+un brouillard, s’interpose
-voit ’ Pour ï^yaJl (AXj , il
+voit Pour $$$$, il
-avec * Pour «Oj-^iaS, il
+avec les manuscrits, $$$$. Pour $$$$, il
-probablement les manuscriis, ^^aJi tiLu. " lire [^j,j2^.
+probablement lire $$$$.
-simples fumiP. 195.
+simples fumi- P. 195.
-la disposition requise;
+la disposi- tion requise;
-précédente. L’univers est
+précédente. L’uni- vers est
-des événements futurs.
+des événe- ments futurs.
-des réflexions et
+des ré- flexions et
-l’augure excite (l’imagination)
+l’augure ex- cite (l’imagination)
-le secours de
+le se- cours de
-leur tempé ’
+leur tempé- ’
-dîôf.
+dîôf. �� �
-en rapport avec
+en rap- port avec
-esprits sataniques l’obsèdent
+esprits sata- niques l’obsèdent
-de l’imagination. Pendant
+de l’ima- gination. Pendant
-volonté d’articuler une
+volonté d’ar- ticuler une
-monde invisible. Soumettant
+monde invi- sible. Soumettant
-apprennent absolument rien.
+apprennent absolu- ment rien.
-jUj-^f.
+jUj-^f. �� �
-de connaissances il
+de con- naissances il
-monde spirituel ont
+monde spiri- tuel ont
-ils s’adressaient à
+ils s’a- dressaient à
-de Mohammed), deux
+de Mo- hammed), deux
-Ibn Ghassan. Le
+Ibn Ghas- san. Le
-les histoires que
+les his- toires que
-les Abyssins, passerait
+les Abys- sins, passerait
-de Moder. Ils
+de Mo- der. Ils
-Abd el-Masîh d’aller
+Abd el-Ma- sîh d’aller
-de Percetiques ,
+de Perce- tiques ,
-Maslemici d’Abou’l son
+Maslemici d’Abou’l- son
-7.
+7. �� �
-un véritable médecin.
+un véri- table médecin.
-spirituelles certaines paroles
+spirituelles cer- taines paroles
-ces paroles il
+ces pa- roles il
-à entendre et
+à en- tendre et
-propre destinée. Les
+propre des- tinée. Les
-d’épouvante. Maslema raconte
+d’épouvante. Mas- lema raconte
-de sésame; on
+de sé- same; on
-le nourrit de
+le nour- rit de
-les sutures du
+les su- tures du
-se dessèche par
+se des- sèche par
-29
+29 �� �
-dans l’espoir d’atteindre
+dans l’es- poir d’atteindre
-les facultés du
+les fa- cultés du
-jeûnes prolongés. On
+jeûnes pro- longés. On
-qu’elles tendaient devant
+qu’elles ten- daient devant
-choses cachées et
+choses ca- chées et
-sans aucune des
+sans au- cune des
-les pensées vers
+les pen- sées vers
-la connais ’
+la connais- ’
-[y»"’-
+[y»"’- �� �
-le recueillement etle
+le recueil- lement etle
-et obtiennent la
+et ob- tiennent la
-dit: Celui
+dit: « Celui
-leur attention; car
+leur atten- tion; car
-d’un cela connaissance
+d’un ce- la connaissance
-M. Vinque cette
+M. Vin- que cette
-loi musulVoy. ci-devant,
+loi musul- Voy. ci-devant,
-ag.
+ag. �� �
-228 PROLÉGOMÈNES la
+la
-« H y
+« Il y
-" Sarïa! à la colline! »
+" Sarïa ! à la colline ! »
-Voy. ci-devanl, p. igi. ’
+Voy. ci-devant, p. 191. ’
-lire «SyS à
+lire $$$ à
-de ^j9. *
+de $$$. *
-la Grammc^ire arabe
+la Grammaire arabe
-au chapitre intitulé
+au cha- pitre intitulé
-que l’aspirant, aussitôt
+que l’aspi- rant, aussitôt
-des possédés qu’à
+des pos- sédés qu’à
-que ce ’
+que ce- ’
-touche immédiate ’
+touche immédiate- ’
-tjSJj
+tjSJj �� �
-des renseignements merveilleux.
+des ren- seignements merveilleux.
-est certainement erronée,
+est cer- tainement erronée,
-raison.
+raison. �� �
-est exposé à
+est ex- posé à
-l’âme raisonnable s’est
+l’âme rai- sonnable s’est
-penchant invariable vers
+penchant inva- riable vers
-ce penchant. En
+ce pen- chant. En
-constitution naturelle et
+constitution na- turelle et
-les insensés la
+les in- sensés la
-altération fâcheuse se
+altération fâ- cheuse se
-la permission, parce
+la per- mission, parce
-nous venons de
+nous ve- nons de
-monde spirituel, bien
+monde spiri- tuel, bien
-des indications; que,
+des in- dications; que,
-sur l’atmosphère. Ces
+sur l’atmos- phère. Ces
-les
+les �� �
-connaître l’avenir, ont
+connaître l’ave- nir, ont
-figures. Employé trois
+figures. Em- ployé trois
-les astrologues ont
+les as- trologues ont
-une signification, bonne
+une signi- fication, bonne
-manière spéciale, une
+manière spé- ciale, une
-ces principes, on
+ces prin- cipes, on
-indications fournoms, mais
+indications four- noms, mais
-Ujjli^.
+Ujjli^. �� �
-les interrogeait; ils
+les inter- rogeait; ils
-(de l’univers) ;
+(de l’uni- vers) ;
-n’en fournissent aucune
+n’en four- nissent aucune
-s’agit rentraient dans
+s’agit ren- traient dans
-sphères ’ Le
+sphères ��’ Le
-Prolégomènes. pluriel de
+Prolégomènes. ��pluriel de
-pour désigner \à
+pour dési- gner \à
-Les manuscrits de
+Les manus- crits de
-impériale, supplément arabe,
+impériale, sup- plément arabe,
-3o
+3o �� �
-234 PROLÉGOMÈNES planétaires) pour
+234 ��PROLÉGOMÈNES ��planétaires) pour
-Quelques géomanciens ont
+Quelques géoman- ciens ont
-temps ’ Pour
+temps ��’ Pour
-autres très-suspectes. ’
+autres très-sus- pectes. ’
-laquelle l’o pérateur dresse
+laquelle l’o- ��pérateur dresse
-monde spirituel. ’
+monde spi- rituel. ’
-Haddji Khalifa, le
+Haddji Kha- lifa, le
-modis concuhitus variis,
+modis con- cuhitus variis,
-Algérie.
+Algérie. �� �
-D’IBN KIIALDOUN. 235 anciens.
+anciens.
-nullement dis Pour UjA.«;u , lisez Lfcy.y«J. écrire.
+nullement dis- Pour $$$$, lisez $$$$. Pour $$$$, lisez $$$$. écrire.
-préoccupé ’ Pour ^JV, lisez \jy. de
+préoccupé de
-’ C’est-à-dire ceux de la première esécrits se
+’ écrits se
-aux événe- pèce recevaient des révélations sans les ments est
+aux événements est
-verbe avoirredierchées; ceux de la seconde classe JoJ^ signifie
+verbe $$$$ signifie
-et les
+et C’est-à-dire ceux de la première espèce recevaient des révélations sans les avoir recherchées; ceux de la seconde classe les
-de prophètes, elles
+de pro- phètes, elles
-le ToutPuissant accorde
+le Tout- Puissant accorde
-de sainteté, suivait
+de sain- teté, suivait
-il dégageait son
+il dé- gageait son
-de recevoir des
+de re- cevoir des
-lui rappellerons ce
+lui rappelle- rons ce
-les perceptions qui
+les percep- tions qui
-texte.
+texte. �� �
-ils parcourent au
+ils par- courent au
-prophètes, voulant disposer
+prophètes, vou- lant disposer
-eu peutêtre l’habitude
+eu peut- être l’habitude
-la perception spirituelle
+la per- ception spirituelle
-qu’un prophète y
+qu’un pro- phète y
-••
+•• �� �
-ne renferme rien
+ne ren- ferme rien
-fût d’institution divine,
+fût d’ins- titution divine,
-de connaître le
+de con- naître le
-en conséquence de
+en consé- quence de
-pas prescrit par
+pas pres- crit par
-se transmettre à
+se trans- mettre à
-la question qui
+la ques- tion qui
-au hasard et
+au ha- sard et
-rang.
+rang. �� �
-en produisent encore
+en pro- duisent encore
-l’on prononce des
+l’on pro- nonce des
-les diverses espèces
+les di- verses espèces
-monde civilisé; elle
+monde ci- vilisé; elle
-les découvrir excepté
+les dé- couvrir excepté
-/.
+/. �� �
-la géomancie ou
+la géo- mancie ou
-personnes d’apercevoir les
+personnes d’aperce- voir les
-cette manière :
+cette ma- nière :
-des événements futurs,
+des événe- ments futurs,
-une relaxation (des
+une re- laxation (des
-de l’influence des
+de l’in- fluence des
-la faculté est
+la fa- culté est
-elles pratiquent leur
+elles prati- quent leur
-n’a aucune analogie
+n’a au- cune analogie
-se rapporte aux
+se rap- porte aux
-même l’assi ’
+même l’assi- ’
-iuàÀ.
+iuàÀ. �� �
-fait l’opération :
+fait l’opéra- tion :
-se compose le
+se com- pose le
-convention attribuées aux
+convention attri- buées aux
-milliers. L’addition faite,
+milliers. L’ad- dition faite,
-est attaqué remportera
+est at- taqué remportera
-Politique d’A de
+Politique d’A- de
-la me Prolëgomënes. 3
+la me- ��Prolëgomënes. 3 �� �
-qui s’emploie encore,
+qui s’em- ploie encore,
-ordre. Aucune lettre,
+ordre. Au- cune lettre,
-été pu nous
+été pu- nous
-]yj B^es note
+]yj B^es- note
-M. Bres le
+M. Bres- le
-de s’ex sion
+de s’ex- sion
-»
+» �� �
-D’IBN KHALDOUN. 243 centenaire,
+centenaire,
-l’opération jusqu’à ce
+l’opération jus- qu’à ce
-ouasakh^; ’]’’^j,zaddh^; 8°ià*a-,
+ouasakh^; ’]^j,zaddh^; 8°ià*a-,
-j*àJs, t’ad’ogh. Ces
+j*àJs, t’a- d’ogh. Ces
-les nœuds’’ ’ Ici
+les nœuds ��’ Ici
-imprimé. ’ Dans
+imprimé. Dans
-aucune signiiication et
+aucune signification et
-supprimées. ’ Ou
+supprimées. Ou
-: t pour
+: « pour
-neuf. • ’ On
+neuf. » On
-nœad (o-**), Ibn
+nœad ($$$$), Ibn
-diverses pm’ssance» de
+diverses puissances de
-: iLes ordres
+: « Les ordres
-ncmdi. • (Voyez 3i.
+ncmdi. » (Voyez
-du système n’a
+du sys- tème n’a
-se désignent par
+se dési- gnent par
-(devant chacun des
+(devant cha- cun des
-être remplacés par
+être rem- placés par
-, jes tion
+, jes- tion
-la Biblio ’
+la Biblio- ’
-. conformé de
+. conformé- de
-leçon.
+leçon. �� �
-de l’alphabet. »
+de l’al- phabet. »
-aucune démonstration. Selon
+aucune démons- tration. Selon
-de l’univers), dont
+de l’u- nivers), dont
-que Yacoub el-Mansour,
+que Ya- coub el-Mansour,
-artifice surprenant. Bien
+artifice surpre- nant. Bien
-le Jourgraphique de
+le Jour- graphique de
-pas d’Aris commentaire
+pas d’Aris- commentaire
-tote.
+tote. �� �
-se proposent. La
+se pro- posent. La
-se rapportent aux
+se rappor- tent aux
-choses sublunaires, aux
+choses sub- lunaires, aux
-, l’indication des
+, l’indi- cation des
-quelques-unes appartiennent à
+quelques-unes appar- tiennent à
-et horizontales. Ce
+et ho- rizontales. Ce
-hauteur, cinquante-cinq cases,
+hauteur, cin- quante-cinq cases,
-principe d’a ’
+principe d’a- ’
-aussi plunommé divani.
+aussi plu- nommé divani.
-vides.
+vides. �� �
-par l’absence de
+par l’ab- sence de
-de l’Occident, Il
+de l’Occi- dent, Il
-et appartenait au
+et ap- partenait au
-vers^. P On
+vers^. P- On
-la circonfé îi5. ’ On
+la circonfé- ��îi5. ��’ On
-souverain almoravide Ali
+souverain almora- vide Ali
-5 (11211122 de
+5 (1121- 1122 de
-les princi paux soufis.
+les princi- ��paux soufis.
-la leçon liî,
+la le- çon liî,
-Dans l’édition de
+Dans l’édi- tion de
-être supprimé; sa
+être sup- primé; sa
-montrer l’ordre dans
+montrer l’or- dre dans
-prendre.
+prendre. �� �
-chiffres numériques tracés
+chiffres numé- riques tracés
-à compter de
+à comp- ter de
-du cercle, point
+du cer- cle, point
-autres. Ensuite on
+autres. En- suite on
-Le produit ainsi
+Le pro- duit ainsi
-sens con djomel
+sens con- djomel
-un révolu sancfe
+un révolu- sancfe
-on
+on �� �
-D’IBN KHALDOUN. 249 en
+en
-de ropération, et
+de l’opération, et
-moyen bleauque j’avais vainement cherché en Al desquels
+moyen desquels
-triage gérie et à Paris. Je la reproduirai dans la des
+triage des
-réponse troisième partie de cette traduction, doivent
+réponse doivent
-me com- ’ Je donne ici le sens du texte arabe , muniquer un
+me communiquer un
-traduction trouvant qu’une traduction littérale serait turque
+traduction turque
-Prolégomènes inintelligible. d’Ibn
+Prolégomènes d’Ibn
-copie ’ Voy. t. III, p. 162, du texte arabe, lithographiée
+copie lithographiée
-, ta Proiégomènes. Sa
+, tableau que j’avais vainement cherché en Algérie et à Paris. Je la reproduirai dans la troisième partie de cette traduction, Je donne ici le sens du texte arabe, trouvant qu’une traduction littérale serait inintelligible. Voy. t. III, p. 162, du texte arabe.
-la collection des
+la col- lection des
-(de Malek Ibn
+(de Ma- lek Ibn
-en découvrir tout
+en décou- vrir tout
-lui servent aussi
+lui ser- vent aussi
-les rapports des
+les rap- ports des
-puissance raisonnante, et
+puissance raison- nante, et
-vu encore une
+vu en- core une
-que l’emploi du
+que l’em- ploi du
-l’explication embar il
+l’explication embar- il
-cer-
+cer- �� �
-il produit, à
+il pro- duit, à
-l’a obtenu en
+l’a ob- tenu en
-qui voudrait s’y
+qui vou- drait s’y
-les rapports qui
+les rap- ports qui
-de l’intelligence. Du
+de l’in- telligence. Du
-est capable d’un
+est ca- pable d’un
-dernière évidence, offre
+dernière évi- dence, offre
-des ques ^
+des ques- ^
-32.
+32. �� �
-des rapports si
+des rap- ports si
-renfermée implicitement dans
+renfermée im- plicitement dans
-des rapports cachés
+des rap- ports cachés
-faits présentés par
+faits pré- sentés par
-aux événe ’
+aux événe- ’
-sim-
+sim- �� �
-nous venons d’exposer,
+nous ve- nons d’exposer,
-la question, se
+la ques- tion, se
-de reconnaître ces
+de re- connaître ces
-une affirmation. Sous
+une affir- mation. Sous
-•
+• �� �
-PROLEGOMENES SECONDE SECTION.
+PROLEGOMENES ��SECONDE SECTION.
-Eclaircissements. La vie
+Eclaircissements. ��La vie
-d’eux pourvoit à
+d’eux pour- voit à
-autres s’occupent à
+autres s’oc- cupent à
-la campagne ;
+la cam- pagne ;
-rendent indispensables. Nourriture,
+rendent indis- pensables. Nourriture,
-tard, lorsqu’ils se
+tard, lors- qu’ils se
-leurs richesses les
+leurs ri- chesses les
-parfait).
+parfait). �� �
-’ d’améliorer les
+’ d’amé- liorer les
-main [haderoan), et
+main [hade- roan), et
-états également conformes
+états égale- ment conformes
-dans plu U>t^;^Àj■.
+dans plu- U>t^;^Àj■.
-les Araplace de
+les Ara- place de
-nomades.
+nomades. �� �
-le changement de
+le chan- gement de
-de parcourir cette
+de par- courir cette
-tell.
+tell. �� �
-régions fertiles, ils
+régions fer- tiles, ils
-les regardent comme
+les regar- dent comme
-sont toutefois plus
+sont toute- fois plus
-la civilisation humaine.
+la civilisa- tion humaine.
-33
+33 �� �
-des renseignements au
+des ren- seignements au
-plus puisP- 2a5.
+plus puis- P- 2a5.
-*jô>^f-
+*jô>^f- �� �
-les impressions, bonnes
+les impres- sions, bonnes
-devenu méchant par
+devenu mé- chant par
-du sentier de
+du sen- tier de
-leurs assemblées et
+leurs assem- blées et
-ne recherchent pas
+ne re- cherchent pas
-ou d’aug ’
+ou d’aug- ’
-33.
+33. �� �
-défauts paraîtraient peu
+défauts paraî- traient peu
-vie sédentaire est
+vie séden- taire est
-la campagne sont
+la campa- gne sont
-vers. A) Il
+vers. A)- Il
-désert, l’interpella en
+désert, l’in- terpella en
-Prophète m’avait autorisé
+Prophète m’a- vait autorisé
-du déP. 327.
+du dé- P. 327.
-émigrés remerciaient Dieu
+émigrés remer- ciaient Dieu
-impiété
+impiété �� �
-: Retourner
+: « Retourner
-Plusieurs casuistes disent
+Plusieurs ca- suistes disent
-assez nombreux pour
+assez nom- breux pour
-que l’islamisme fut
+que l’isla- misme fut
-Point d’émigration après
+Point d’émigra- tion après
-des personnes qui
+des per- sonnes qui
-il reprochait à
+il repro- chait à
-àj^l
+àj^l �� �
-262 PROLÉGOMÈNES était devenu
+262 ��PROLÉGOMÈNES ��était devenu
-qu’El-Haddjadj ’ Dans
+qu’El-Haddjadj ��’ Dans
-le témoignage de
+le témoi- gnage de
-suffisante.» amJI «^j£
+suffisante.» «amJI «^j£
-(Sieres-Se/e/", manuscrit de
+(Sieres-Se/e/", manus- crit de
-impériale, supplément arabe,
+impériale, supplé- ment arabe,
-voy. cidevant, p.
+voy. ci- devant, p.
-« Malek (donne
+« Ma- lek (donne
-le Prophète eût
+le Pro- phète eût
-le Prophète lui
+le Pro- phète lui
-nouveau. Je ne
+nouveau. «Je ne
-— S’il n’y
+— «S’il n’y
-le Prophète, sacrifie-le.»
+le «Prophète, sacrifie-le.»
-v°.) El-Bokhari rapporte
+v°.) El-Bo- khari rapporte
-nous commencerons par
+nous com- « mencerons par
-nous nous
+nous « nous
-le sacrifice. Celui
+le sacri- « fice. Celui
-au rite
+au ��« rite
-; celui qui
+; «celui qui
-fait une
+fait « une
-sa propre famille,
+sa «propre famille,
-fait nullement partie
+fait nulle- « ment partie
-lui répondit
+lui « répondit
-dorénavant, une
+dorénavant, « une
-à per1 sonne
+à per- 1 sonne
-avant la
+avant « la
-celui qui
+celui « qui
-son devoir
+son « devoir
-rite des musulmans.»
+rite «des musulmans.»
-des compagnons de
+des compa- gnons de
-C).
+C). �� �
-du Prophète; alors
+du Pro- phète; alors
-dû profiter de
+dû pro- fiter de
-qui s’adonnent à
+qui s’adon- nent à
-et l’aisance, et
+et l’ai- sance, et
-ils renoncent à
+ils re- noncent à
-de Meï rale;
+de Meï- rale;
-vainement
+vainement �� �
-à euxmêmes et
+à eux- mêmes et
-des abreuvoirs; ils
+des abreu- voirs; ils
-petit nombre de
+petit nom- bre de
-•
+• �� �
-amène nécessairement (l’un
+amène nécessaire- ment (l’un
-la subissent montrent
+la su- bissent montrent
-le degré de
+le de- gré de
-l’autorité s’appuie sur
+l’autorité s’ap- puie sur
-lui reprocha alors
+lui re- procha alors
-nous. Rendslui ces
+nous. Rends- lui ces
-leur enfance, cela
+leur en- fance, cela
-34
+34 �� �
-savants professeurs, fréquentent
+savants profes- seurs, fréquentent
-nos observations, c’est-à-dire,
+nos obser- vations, c’est-à-dire,
-supérieure affaiblit l’énergie
+supérieure affai- blit l’énergie
-en bravoure tous
+en bra- voure tous
-des préceptes oraux
+des pré- ceptes oraux
-avec empressement, parce
+avec em- pressement, parce
-rendu nécessaires des
+rendu né- cessaires des
-^.
+^. �� �
-KHALDOUN. 267 science qu’il
+KHALDOUN. ��267 ��science qu’il
-dehors d’euxmêmes. La
+dehors d’eux- mêmes. La
-administration présidée par
+administration prési- dée par
-Abou Mohamed Ibn
+Abou Mo- hamed Ibn
-cou ’ Voy.
+cou ��’ Voy.
-Sahîh d’El-Bokhari ,
+Sahîh d’El-Bo- khari ,
-grotte du mont
+grotte ��du mont
-messager céleste lui
+messager cé- leste lui
-ton Seigneur, qui
+ton Sei- « gneur, qui
-l’homme d’un
+l’homme « d’un
-34.
+34. �� �
-sont l’injustice et
+sont l’injus- tice et
-ne manquera pas
+ne man- quera pas
-des habitants n’a
+des ha- bitants n’a
-repos pendant la
+repos pen- dant la
-le com ciel.
+le com- ciel.
-ûfl.
+ûfl. �� �
-ceux auxquels on
+ceux aux- quels on
-a implantées dans
+a im- plantées dans
-bien méprisables si
+bien mépri- sables si
-sentiments exclut la
+sentiments ex- clut la
-ses compagnons à
+ses compa- gnons à
-sauraient habiter le
+sauraient habi- ter le
-de prophètes et
+de pro- phètes et
-la
+la �� �
-hommes reconnaissent par
+hommes re- connaissent par
-de sentiiTient, c’est
+de sen- tiiTient, c’est
-pour produire ce
+pour pro- duire ce
-voulant éviter le
+voulant évi- ter le
-grand personnage peuvent
+grand person- nage peuvent
-•
+• �� �
-: Apprenez
+: « Apprenez
-n’est constatée que
+n’est cons- tatée que
-de sympathie et
+de sym- pathie et
-»
+» �� �
-des arbrisseaux propres
+des arbris- seaux propres
-nomades changeraient eux-mêmes
+nomades chan- geraient eux-mêmes
-trouvaient l’occasion ^
+trouvaient l’occa- sion ^
-les Kinana, lesThakîf,
+les Ki- nana, lesThakîf,
-les assaisonnements qui
+les as- saisonnements qui
-est demeurée pure
+est de- meurée pure
-les controverses qui
+les con- troverses qui
-pléonastique.
+pléonastique. �� �
-tel village. »
+tel vil- lage. »
-djond d’El-Aouassem. Le
+djond d’El-Aouas- sem. Le
-plus facilement. Ils
+plus facile- ment. Ils
-tribus ellesmêmes s’éteignirent
+tribus elles- mêmes s’éteignirent
-choses restèrent comme
+choses restè- rent comme
-les privilèges et
+les privi- lèges et
-35
+35 �� �
-le lecteur se
+le lec- teur se
-nous venons de
+nous ve- nons de
-nommé Arfadja Ibn
+nommé Ar- fadja Ibn
-cette nomination :
+cette no- mination :
-prit tellement pied
+prit telle- ment pied
-lJ-
+lJ- �� �
-KHALDOUN. 275 Le droit
+KHALDOUN. ��275 ��Le droit
-communauté d’origine, ils
+communauté d’ori- gine, ils
-sur ’ Ce
+sur ��’ Ce
-Nasr elHourini ,
+Nasr el- Hourini ,
-la publication de
+la publica- tion de
-fait observer, et
+fait ob- server, et
-les raisonnements et
+les rai- sonnements et
-chapitre suffisent pour
+chapitre suffi- sent pour
-Lie J-*’ O^i
+Lie ��J-*’ O^i
-35.
+35. �� �
-doit surpasser toutes
+doit sur- passer toutes
-être quelconque, le
+être quel- conque, le
-se compose sont
+se com- pose sont
-principe général ,
+principe géné- ral ,
-mem-
+mem- �� �
-au commandement? Avant
+au comman- dement? Avant
-du commandement. Comment
+du commande- ment. Comment
-le premier, s’en
+le pre- mier, s’en
-appartient réellement à
+appartient réelle- ment à
-propre considération et
+propre consi- dération et
-les AouladRebab, surnommés
+les Aoulad- Rebab, surnommés
-i83.
+i83. �� �
-des BeniAmer en
+des Beni- Amer en
-d’El-Abbas, formant une
+d’El-Abbas, for- mant une
-Toudjin, prétendent remonter
+Toudjin, préten- dent remonter
-s’attribuent volontiers une
+s’attribuent volon- tiers une
-en Mauritanie, pays
+en Mauri- tanie, pays
-fils d’ElCacem. Ensuite
+fils d’El- Cacem. Ensuite
-les Abd-elOuadites ;
+les Abd-el- Ouadites ;
-chapitre.
+chapitre. �� �
-y reconnaître leur
+y recon- naître leur
-grand personnage ne
+grand person- nage ne
-les flatteurs de
+les flat- teurs de
-que Yaghmoracen, fils
+que Yaghmo- racen, fils
-cette prétention lorsqu’on
+cette pré- tention lorsqu’on
-être avantageux dans
+être avan- tageux dans
-descendre d’AbouBekr le
+descendre d’Abou- Bekr le
-khalife). Ajoutons à
+khalife). Ajou- tons à
-prétendent descendre des
+prétendent des- cendre des
-suiv.
+suiv. �� �
-un descendant d’Ali.
+un des- cendant d’Ali.
-et l’illusp. 243.
+et l’illus- p. 243.
-que l’avantage réel
+que l’avan- tage réel
-terme siVoyez ci-devant,
+terme si- Voyez ci-devant,
-son oumême peau
+son ou- même peau
-charf (nogens de
+charf (no- gens de
-blesse).
+blesse). �� �
-D’IBN RHALDOUN. 281 la
+la
-Ainsi l’illustration et
+Ainsi l’illus- tration et
-leurs prétentions une
+leurs préten- tions une
-de fesprit de
+de l’esprit de
-que fesprit de
+que l’esprit de
-avec ’ Pour c;3jUxJo, lisez i^Xiuy Prolégomènes. 36
+avec Pour $$$$, lisez $$$$
-282 PROLEGOMENES des
+des
-surtout ^hez les
+surtout chez les
-est très -enraciné. Ils
+est très-enraciné. Ils
-: Un tel
+: «Un tel
-ce pa J.J[
+ce pa- J.J[
-la rbétorique d’Arislote, traités
+la rhétorique d’Aristote, traités
-leurs
+leurs �� �
-DIBN KHALDOUN. 283 dit
+dit
-opinion, c’est-àdire, les
+opinion, c’est-à- dire, les
-comme l’ègle générale,
+comme règle générale,
-laquelle Aversonnages illustres,
+laquelle Aver- sonnages illustres,
-était projeunes gens
+était pro- jeunes gens
-à Arislote traduite
+à Aristote traduite
-leurs habitudes’, aux
+leurs ha- bitudes’, aux
-un engagement solennel,
+un enga- gement solennel,
-les membres-nés de
+les mem- bres-nés de
-(familles viziriennes)’’. Attachés
+(familles vizi- riennes)’’. Attachés
-tenaient intimement à
+tenaient inti- mement à
-origine persane, mais
+origine per- sane, mais
-(Voy. ci ’
+(Voy. ci- ’
-65.)
+65.) �� �
-D’IBN KHALDOUN. 285 ainsi
+ainsi
-Pour iU^, lisez <mj, ’ Pour ^^X^, lisez (ji^. *
+Pour ^^X^, lisez (ji^. ’ Pour iU^, lisez <mj, *
-leurs accidents^; aussi
+leurs acci- dents^; aussi
-et l’illustration, simples
+et l’il- lustration, simples
-subissent inévitablement le
+subissent inévita- blement le
-interrompue d’ancêtres, jusqu’à
+interrompue d’an- cêtres, jusqu’à
-sa nonexistence, ainsi
+sa non- existence, ainsi
-^ si Le
+^ si- Le
-de l’é ’’
+de l’é- ’’
-bonne.
+bonne. �� �
-le pouvoir, a
+le pou- voir, a
-petit-fils succède à
+petit-fils suc- cède à
-il s’imagine que
+il s’ima- gine que
-les véritables causes,
+les vérita- bles causes,
-lui manquer de
+lui man- quer de
-YA^MA^ajJ.
+YA^MA^ajJ. �� �
-la décadence et
+la dé- cadence et
-soient tombées en
+soient tom- bées en
-nombre comprend le
+nombre com- prend le
-les panégyriques, on
+les panégy- riques, on
-: Moi,
+: « Moi,
-des péchés des
+des pé- chés des
-la tra à-dire
+la tra- à-dire
-la traduc *
+la traduc- *
-par Erpe de
+par Erpe- de
-la
+la �� �
-la généalogie d’une
+la généa- logie d’une
-Kisra (Nouschirwan) demanda
+Kisra (Nou- schirwan) demanda
-les tribus arabes,
+les tri- bus arabes,
-à l’arrièrepetit-fils, rien
+à l’arrière- petit-fils, rien
-familles jouissant de
+familles jouis- sant de
-sa parenté avec
+sa pa- renté avec
-devint proverbiale parmi
+devint prover- biale parmi
-très-renommé, Kho Prolégomènes. 87
+très-renommé, Kho- Prolégomènes. 87 �� �
-290 PROLÉGOMÈNES On
+On
-sait! p. a5i. Les
+sait! Les
-à denù sauvages
+à demi sauvages
-qu’elles s’habituent’’ à
+qu’elles s’habituent à
-elles domptèrent les
+elles domp- tèrent les
-pouvait communiquer^, et
+pouvait com- muniquer^, et
-aussi devinrentils plus
+aussi devinrent- ils plus
-uns d’atta ’
+uns d’atta- ’
-en Manies tribus
+en Man- ies tribus
-37.
+37. �� �
-bien supérieure à
+bien supé- rieure à
-le pouvoir de
+le pou- voir de
-seul faisceau. Alors
+seul fais- ceau. Alors
-des contestations et
+des contes- tations et
-sa carVariante :
+sa car- Variante :
-LjttX^.
+LjttX^. �� �
-de puissance qui
+de puis- sance qui
-p. aSà. toutes
+p. 254. toutes
-dynastie abbacid»; voyez
+dynastie abbacide; voyez
-famille San- tard, il embrassa le parti des Oméiades hadjienne à
+famille Sanhadjienne à
-avaient espagnols. Les Beni-Khazer, famille d’une confié
+avaient confié
-l’Ifrikiya, fini- autre tribu zenalienne, les Maghraoua, rent par
+l’Ifrikiya, finirent par
-Mouça se révoltèrent aussi contre les Fatemi Ibn
+Mouça Ibn
-tribu des. zenatienne,
+tribu zenatienne,
-de ’ J’ai déjà expliqué (page a8, note a) Fez
+de Fez
-les pourquoi
+les Fatemides; mais, quelques années plus tard, il embrassa le parti des Oméiades espagnols. Les Beni-Khazer, famille d’une autre tribu zenatienne, les Maghraoua, se révoltèrent aussi contre les Fatemides. ’ J’ai déjà expliqué (page 28, note 2) pourquoi
-les Abba Fatemides; mais, quelques années plus cides parmi
+les Abbacides parmi
-au progrès de
+au pro- grès de
-le pouvoir où
+le pou- voir où
-se contentant des
+se con- tentant des
-d’une certaine portion
+d’une cer- taine portion
-de rneP. a55.
+de rne- P. a55.
-une seconde nature,
+une se- conde nature,
-•.
+•. �� �
-se rapprochent de
+se rappro- chent de
-Dieu accorde la
+Dieu ac- corde la
-lui répondirent :
+lui répon- dirent :
-n’y entrerons pas
+n’y entre- rons pas
-d’y contribuer; ce
+d’y contri- buer; ce
-explications traditionnelles que
+explications tradition- nelles que
-des
+des �� �
-devant l’entreprise, étant
+devant l’en- treprise, étant
-l’égarement, c’est-àdire qu’il
+l’égarement, c’est-à- dire qu’il
-qui sépare l’Egypte
+qui sé- pare l’Egypte
-le pouvoir des
+le pou- voir des
-de l’Egypte, et
+de l’E- gypte, et
-à l’oppression et
+à l’oppres- sion et
-terre d’Egypte, population
+terre d’E- gypte, population
-cette disposition de
+cette disposi- tion de
-les Israélites et
+les Israé- lites et
-preuve évidente de
+preuve évi- dente de
-à protéger ses
+à proté- ger ses
-ne
+ne �� �
-Sahîh (d’ElBokhari), au
+Sahîh (d’El- Bokhari), au
-les habitudes de
+les habi- tudes de
-la servitude, soyez
+la servi- tude, soyez
-les Pro/e thews,
+les Pro/e- thews,
-38
+38 �� �
-298 PROLEGOMENES les Zenala
+298 ��PROLEGOMENES ��les Zenala
-la fausseté saute
+la faus- seté saute
-général Abder-Rahman Ibn
+général Abd- er-Rahman Ibn
-à l’humiliation de
+à l’humi- liation de
-présenter suffiront au
+présenter suffi- ront au
-une institution naturelle,
+une institu- tion naturelle,
-bien. ’ Pour
+bien. ��’ Pour
-Ibn el-Athîr, dans
+Ibn ��el-Athîr, dans
-ville d’ElBab capitula
+ville d’El- Bab capitula
-Useï^].
+Useï^]. �� �
-de gouverner et
+de gou- verner et
-terme auquel aboutit
+terme au- quel aboutit
-nudité complète. Une
+nudité com- plète. Une
-d’aucune considération; jugez
+d’aucune consi- dération; jugez
-terre l’autorité de
+terre l’auto- rité de
-lui assurer la
+lui assu- rer la
-38.
+38. �� �
-il donnera des
+il don- nera des
-se montrent généreux;
+se mon- trent généreux;
-^; patients dans
+^; pa- tients dans
-les soutiens de
+les sou- tiens de
-les prescriptions de
+les prescrip- tions de
-prières portent bonheur;
+prières por- tent bonheur;
-ce tableau) nous
+ce ta- bleau) nous
-leur patrio ’
+leur patrio- ’
-adoptée.
+adoptée. �� �
-un empire, il
+un em- pire, il
-à conIracter des
+à con- Iracter des
-qui gouvernaient auparavant
+qui gou- vernaient auparavant
-nous adressâmes nos
+nous adres- sâmes nos
-ils s’empressèi’ent d’y
+ils s’empres- sèi’ent d’y
-quoi démontrer fexaclitude
+quoi dé- montrer fexaclitude
-Les qualités qui
+Les qua- lités qui
-se laissent reconnaître
+se lais- sent reconnaître
-les familles et
+les fa- milles et
-de s’illustrer, ou
+de s’illus- trer, ou
-occasion.
+occasion. �� �
-à l’amourpropre de
+à l’amour- propre de
-belle réputation, montrer
+belle ré- putation, montrer
-des avantages que
+des avan- tages que
-par générosité, ou
+par géné- rosité, ou
-la puissance et
+la puis- sance et
-à disparaître et
+à dispa- raître et
-Jli.
+Jli. �� �
-également bonnes. Ne
+également bon- nes. Ne
-fut proclamé chef
+fut pro- clamé chef
-vivre. Allons, vous
+vivre. Al- lons, vous
-Mecque, pourquoi restez-vous
+Mecque, pour- quoi restez-vous
-jusqu’au cinquième; d’un
+jusqu’au cin- quième; d’un
-au
+au �� �
-leur obéissait. Voilà
+leur obéis- sait. Voilà
-du gouvernement. Les
+du gou- vernement. Les
-la protection de
+la protec- tion de
-subit l’influence du
+subit l’in- fluence du
-«.jv^
+«.jv^ �� �
-leurs prédécesseurs, après
+leurs prédé- cesseurs, après
-au pouvoir. Ceux-ci
+au pou- voir. Ceux-ci
-Les Himyérites, frères
+Les Hi- myérites, frères
-Des Himyériles, l’autorité
+Des Hi- myériles, l’autorité
-des Caïaniens, le
+des Caïa- niens, le
-Dieu ob ’
+Dieu ob- ’
-Sg
+Sg �� �
-ces changemenls dépendent
+ces chan- gemenls dépendent
-tard l’occasion de
+tard l’occa- sion de
-dynastie succombe et
+dynastie suc- combe et
-s’en rapproche le
+s’en rap- proche le
-grande révolution vient
+grande révo- lution vient
-crainte révérencielle envers
+crainte révéren- cielle envers
-leur asservissement ait
+leur asservisse- ment ait
-les rapports. C’est
+les rap- ports. C’est
-»
+» �� �
-les équipages, les
+les équi- pages, les
-du sultan. De
+du sul- tan. De
-(les chrétiens de
+(les chré- tiens de
-maxime populaire, que
+maxime popu- laire, que
-modèle tellement parfait’
+modèle telle- ment parfait’
-du vainqueur, l’instrument
+du vain- queur, l’instrument
-la propagation de
+la propaga- tion de
-39.
+39. �� �
-recule, l’activité qui
+recule, l’acti- vité qui
-de servitude amène,
+de servi- tude amène,
-son énerP. 269.
+son éner- P. 269.
-reste l’existence éternelle
+reste l’exis- tence éternelle
-son existence*. On
+son exis- tence*. On
-"•
+"• �� �
-les rapproche des
+les rap- proche des
-les gouvernements musulmans
+les gouver- nements musulmans
-s’en emparer et
+s’en em- parer et
-s’en détournent pour
+s’en dé- tournent pour
-se tiennent à
+se tien- nent à
-défient l’esprit dévastateur
+défient l’es- prit dévastateur
-169.
+169. �� �
-ces malheureuses contrées
+ces malheu- reuses contrées
-s’y désorganise, et
+s’y désor- ganise, et
-du pouvoir sur
+du pou- voir sur
-telle disposition s’oppose
+telle disposi- tion s’oppose
-leurs marmites, ils
+leurs mar- mites, ils
-ils déP. 271.
+ils dé- P. 271.
-ustensile quelconque, ils
+ustensile quel- conque, ils
-•
+• �� �
-d’être profitables, on
+d’être pro- fitables, on
-à empêcher les
+à em- pêcher les
-des occupations auxquelles
+des oc- cupations auxquelles
-peines corporelles par
+peines cor- porelles par
-au contraire, elles
+au con- traire, elles
-détruit également la
+détruit égale- ment la
-gouvernement monarchique convient
+gouvernement monar- chique convient
-qu’une existence bien
+qu’une exis- tence bien
-qui consen ’
+qui consen- ’
-|«j«if.
+|«j«if. �� �
-Arabe, exerçant un
+Arabe, exer- çant un
-qu’il entendrait l’éloge
+qu’il en- tendrait l’éloge
-à l’exception de
+à l’ex- ception de
-y régnent encore.
+y ré- gnent encore.
-s’étend depuis le
+s’étend de- puis le
-et d’édifices, les
+et d’édi- fices, les
-des dépeuple, vastations
+des dé- peuple, vastations
-(Voyez ci vince
+(Voyez ci- vince
-L’Algérie.
+L’Algérie. �� �
-la subordination. Menant
+la su- bordination. Menant
-de jalousie qui
+de ja- lousie qui
-la religion qui
+la reli- gion qui
-’ s’établit parmi
+’ s’éta- blit parmi
-se laissait pas
+se lais- sait pas
-distinguaient naguère; ce
+distinguaient na- guère; ce
-o
+o �� �
-autres peuples; ils
+autres peu- ples; ils
-des privations, ils
+des priva- tions, ils
-ou sultan doit
+ou sul- tan doit
-bonne administration. Pour
+bonne admi- nistration. Pour
-*-i>»c.
+*-i>»c. �� �
-à euxmêmes. Toutes
+à eux- mêmes. Toutes
-éloignent l’esprit arabe
+éloignent l’es- prit arabe
-à maintenir leurs
+à main- tenir leurs
-sous l’influence de
+sous l’in- fluence de
-de l’empire. Devenues
+de l’em- pire. Devenues
-se rappelèrentelles la
+se rappelèrent- elles la
-eurent disparu", le
+eurent dis- paru", le
-une administration politique
+une adminis- tration politique
-iJt.
+iJt. �� �
-des Himyéritcs et
+des Himyé- ritcs et
-Arabes descenP. 276,
+Arabes descen- P. 276,
-l’Afrique septentrionale. Dieu
+l’Afrique septentrio- nale. Dieu
-des habitants de
+des habi- tants de
-plus indispensables n’existent
+plus in- dispensables n’existent
-possèdent l’équivalent dans
+possèdent l’équiva- lent dans
-ont besoin. Ils
+ont be- soin. Ils
-Lv*j-
+Lv*j- �� �
-du monarque. Si
+du mo- narque. Si
-de prospérer. Dans
+de pros- pérer. Dans
-voulaient abandonner celte
+voulaient aban- donner celte
-volume.
+volume. �� �
-PROLÉGOMÈNES TROISIEME SECTION.
+PROLÉGOMÈNES ��TROISIEME SECTION.
-DE REMARQUABLE. PRINCIPES
+DE REMAR- QUABLE. PRINCIPES
-DEVELOPPEMENTS. On ne
+DEVELOPPEMENTS. ��On ne
-ajouter maintenant d’autres
+ajouter mainte- nant d’autres
-par l’eflet d’un
+par l’effet d’un
-n’y songent même
+n’y son- gent même
-leur empire a
+leur em- pire a
-la dynastie qui
+la dy- nastie qui
-à sur ’
+à sur- ’
-^^J.^\jJJ’.
+^^J.^\jJJ’. �� �
-haut commandement est
+haut commande- ment est
-famille, pendant plusieurs
+famille, pen- dant plusieurs
-de reconnaître au
+de recon- naître au
-armées appartenant à
+armées appar- tenant à
-^’j^y
+^’j^y �� �
-règne d’ElMotacem et
+règne d’El- Motacem et
-qui tuèrent le
+qui tuè- rent le
-en conservant les
+en con- servant les
-détruisirent complètement le
+détruisirent com- plètement le
-des provinces secouèrent
+des pro- vinces secouèrent
-en souverain. Sachant
+en sou- verain. Sachant
-le gouver ’
+le gouver- ’
-le ler parli
+le ler- parli
-les Hainnia du
+les Hainnia- du
-journée nord ^
+journée nord- ^
-d’El-Mecîla.
+d’El-Mecîla. �� �
-les emblèmes de
+les em- blèmes de
-la Mauritanie. Ils
+la Maurita- nie. Ils
-usurpateurs fondèrent des
+usurpateurs fon- dèrent des
-alors trèspuissant, traversèrent
+alors très- puissant, traversèrent
-empires consistait uniquement
+empires consis- tait uniquement
-4i
+4i �� �
-le gouvernement appartient
+le gouverne- ment appartient
-fds d’El-Mostaïn. Or
+fds d’El-Mos- taïn. Or
-l’autorité souveraine, à
+l’autorité souve- raine, à
-en considération l’état
+en con- sidération l’état
-premier établissement de
+premier éta- blissement de
-les
+les �� �
-Idrîcides fondèrent un
+Idrîcides fon- dèrent un
-abandonné l’Orient pour
+abandonné l’O- rient pour
-des Abbacides. Cela
+des Ab- bacides. Cela
-et rallièrent plusieurs
+et ral- lièrent plusieurs
-leurs drapeaux. Les
+leurs dra- peaux. Les
-des Idrî ’
+des Idrî- ’
-lisfz ’■iyy^ 4i.
+lisfz ’■iyy^- 4i. �� �
-le Maghreb entier
+le Ma- ghreb entier
-enlevèrent i’Ifrîkiya à
+enlevèrent i’I- frîkiya à
-charges honorables à
+charges hono- rables à
-au contraire ,
+au con- traire ,
-Abbacides.
+Abbacides. �� �
-bonne direction; les
+bonne direc- tion; les
-lui résister: il
+lui ré- sister: il
-s’éteignent rapidement, suite
+s’éteignent rapide- ment, suite
-la dégradation. Ce
+la dégra- dation. Ce
-avait rassemblées, et
+avait ras- semblées, et
-\ montait à
+\ mon- tait à
-et s’emparèrent de
+et s’empa- rèrent de
-A-
+A- �� �
-pour adversaires des
+pour adver- saires des
-une doctrine religieuse
+une doc- trine religieuse
-son esprit de
+son es- prit de
-nomade. ReP. 286.
+nomade. Re- P. 286.
-les Zenata. Ceux-ci
+les Ze- nata. Ceux-ci
-les Masmouda (les
+les Mas- mouda (les
-de fanatisme qui
+de fa- natisme qui
-les Zenata succombèrent
+les Ze- nata succombèrent
-Mais, aussitôt que
+Mais, aus- sitôt que
-lisez
+lisez �� �
-KHALDOUN. 327 à moins
+KHALDOUN. ��327 ��à moins
-la tentative d’Ibn
+la tenta- tive d’Ibn
-les Almohades eurent-ils
+les Almo- hades eurent-ils
-les Almohades trouvèrent
+les Almo- hades trouvèrent
-®. ’ Pour
+®. ��’ Pour
-dictionnaire bibliographique. ’
+dictionnaire biblio- graphique. ’
-deux éditions imprimées
+deux édi- tions imprimées
-ijvJajfsI! [Al-Morabetln), c’est-à-dire, marabouts, Almoravides; singulier
+ijvJajfsI! [Al-Mo- rabetln), c’est-à-dire, marabouts, Almora- vides; singulier
-ijjjj^i [El Morîdtn, c’est-à-dire,
+ijjjj^i [El- ��Morîdtn, c’est-à-dire,
-199, qu’Abou’lCacem Ahmed
+199, qu’A- bou’lCacem Ahmed
-de l’empire almoravide
+de l’em- pire almoravide
-la biographie d’Ibn
+la bio- graphie d’Ibn
-/•>«>-kjl%.il.
+/•>«>-kjl%.il. �� �
-fasse disparaître en
+fasse dispa- raître en
-un puissant parti,
+un puis- sant parti,
-préférer.
+préférer. �� �
-aucun musulman, aucun
+aucun musul- man, aucun
-le Khoraçan, tardait
+le Kho- raçan, tardait
-la famille abbacide
+la fa- mille abbacide
-vendaient ostensiblement dans
+vendaient osten- siblement dans
-dans Baghdad et
+dans Bagh- dad et
-Salama elAnsari, se
+Salama el- Ansari, se
-Prophète. Soutenu par
+Prophète. Sou- tenu par
-lisez c^’jProlégomènes. 4i
+lisez c^’j- Prolégomènes. 4i �� �
-parti trèspuissant, et
+parti très- puissant, et
-La plupart de
+La plu- part de
-des insensés, ou
+des insen- sés, ou
-leur ambip. 290.
+leur ambi- p. 290.
-nommé Et ’
+nommé Et- ’
-imam, El ’
+imam, El- ’
-: /’O-^ dans
+: /’O-^- dans
-(souffre-gourmades).
+(souffre-gourmades). �� �
-par reconnaître que
+par recon- naître que
-qui assassinèrent l’imposteur
+qui assassi- nèrent l’imposteur
-une entreprise de
+une entre- prise de
-crime. ’ Ce
+crime. ��’ Ce
-cartes. i2.
+cartes. ��i2. �� �
-faut occuper le
+faut occu- per le
-faire respecter l’autorité
+faire res- pecter l’autorité
-de contenir les
+de con- tenir les
-son territoire et
+son terri- toire et
-les distribuant par
+les dis- tribuant par
-plus puissante dans
+plus puis- sante dans
-que s’affaiblissent les
+que s’affai- blissent les
-l’eau lorsqu’on la
+l’eau lors- qu’on la
-son
+son �� �
-ses provinces frontières,
+ses pro- vinces frontières,
-se maintiendra jusqu’à
+se maintien- dra jusqu’à
-J.3î...àj’.
+J.3î...àj’. �� �
-des conquêtes. La
+des con- quêtes. La
-uns appartenaient à
+uns apparte- naient à
-du Prophète. Lorsque
+du Pro- phète. Lorsque
-Voyez ensuite l’empire
+Voyez en- suite l’empire
-Almohades, comparés à
+Almohades, com- parés à
-leur
+leur �� �
-des Mérinides (en
+des Méri- nides (en
-un commencement dépend
+un commence- ment dépend
-renfermant beaucoup de
+renfermant beau- coup de
-^j.
+^j. �� �
-beau s’appuyer sur
+beau s’ap- puyer sur
-en souP. 296.
+en sou- P. 296.
-5.
+5. �� �
-leurs habitudes de
+leurs habi- tudes de
-des Kharedjites. Ces
+des Khare- djites. Ces
-(le khalife), voulant
+(le kha- life), voulant
-armées consistaient en
+armées consis- taient en
-elles s’adonnaient toutes
+elles s’adon- naient toutes
-se soutenir un
+se sou- tenir un
-durent travailler longtemps
+durent tra- vailler longtemps
-fempire musulman dans
+fempire mu- sulman dans
-(Pour l’his lire
+(Pour l’his- lire
-l’/Z/stoVeties B«r Ibn
+l’/Z/stoVeties B«r- Ibn
-qui fil une
+qui fit une
-d’allusion étymo sance
+d’allusion étymo- sance
-moferreca {sé pendant
+moferreca {sé- pendant
-3
+3 �� �
-d’Araméens, d’Amalécites, de
+d’Araméens, d’Ama- lécites, de
-pouvoir établir leur
+pouvoir éta- blir leur
-infecter euxmêmes par
+infecter eux- mêmes par
-les révoltes y
+les ré- voltes y
-qu’un souverain et
+qu’un souve- rain et
-mamlouks) appartenant à
+mamlouks) apparte- nant à
-prince commençait à
+prince commen- çait à
-Al-
+Al- �� �
-et d’indignation. A
+et d’indigna- tion. A
-elles s’étaient consacrées
+elles s’é- taient consacrées
-l’Andalousie orientale) *,
+l’Andalousie orien- tale) *,
-les Almohades, dont
+les Al- mohades, dont
-ne voulant pas
+ne vou- lant pas
-le ma la
+le ma- la
-son His ^
+son His- ^
-Berbers. Pour ùy^j^
+Berbers. ��Pour ùy^j^
-Les Méri 43.
+Les Méri- ��43. �� �
-princes zenatiens^, qui
+princes ze- natiens^, qui
-Boulac.
+Boulac. �� �
-les absorber. C’est
+les ab- sorber. C’est
-de soumettre les
+de sou- mettre les
-faut absolument que
+faut ab- solument que
-de commander en
+de com- mander en
-de gouverner rend
+de gouver- ner rend
-la communauté. Et,
+la commu- nauté. Et,
-•
+• �� �
-le pouvoir, ii
+le pou- voir, ii
-lois observées par
+lois obser- vées par
-il abandonne la
+il aban- donne la
-est indispensable. Se
+est indis- pensable. Se
-d’en entre ’
+d’en entre- ’
-»
+» �� �
-d’y parvenir ont
+d’y par- venir ont
-ma bienaimée, et
+ma bien- aimée, et
-aux travaux et
+aux tra- vaux et
-de l’autocratie. Tant
+de l’auto- cratie. Tant
-leur insubordination, les
+leur insu- bordination, les
-leur exclusion. Dès
+leur exclu- sion. Dès
-gêné-
+gêné- �� �
-l’empire s’affaiblit et,
+l’empire s’af- faiblit et,
-luxe s’introduise dans
+luxe s’in- troduise dans
-On commence alors
+On com- mence alors
-aux officiers de
+aux offi- ciers de
-fÉtat, c’està-dire, le
+fÉtat, c’est- à-dire, le
-tirer d’embarras ses
+tirer d’em- barras ses
-ni diminuer, et
+ni dimi- nuer, et
-qu’on augmente cette
+qu’on aug- mente cette
-troupes.
+troupes. �� �
-une quatrième fois,
+une qua- trième fois,
-qu’il succombe. Troisièmement,
+qu’il suc- combe. Troisièmement,
-à aimer la
+à ai- mer la
-se diriger dans
+se di- riger dans
-à l’in ’
+à l’in- ’
-M
+M �� �
-dans l’histoire des
+dans l’his- toire des
-il conviendra que
+il con- viendra que
-atteindre l’empire. Cela
+atteindre l’em- pire. Cela
-almohade choisit ordinairement
+almohade choi- sit ordinairement
-les Almohades, peuple
+les Al- mohades, peuple
-la décrépitude. Dieu
+la décré- pitude. Dieu
-Prolégomènes for ’
+Prolégomènes for- ’
-’^y^.y
+’^y^.y �� �
-certaines conjonctions vivent
+certaines conjonc- tions vivent
-les conjonctions. Pour
+les con- jonctions. Pour
-sous l’influence des
+sous l’in- fluence des
-Voilà pourquoi nous
+Voilà pour- quoi nous
-les as ^
+les as- ^
-44.
+44. �� �
-d’une génération. Nous
+d’une gé- nération. Nous
-pas ordinairement trois
+pas ordinai- rement trois
-vie sauP. 307.
+vie sau- P. 307.
-cette génération reste
+cette géné- ration reste
-peut-être penset-elie qu’elle
+peut-être pense- t-elie qu’elle
-de protecteurs; chez
+de protec- teurs; chez
-ts^Lic.
+ts^Lic. �� �
-ton présomptueux. Mais
+ton présomp- tueux. Mais
-d’une bravoure reconnue
+d’une bra- voure reconnue
-maintiennent ordinairement pendant
+maintiennent ordi- nairement pendant
-terme approximatif qui
+terme approxi- matif qui
-Qu’un ennemi se
+Qu’un en- nemi se
-»
+» �� �
-350 PROLÉGOMÈNES la
+la
-a disparu de
+a dis-paru de
-les habiliides de
+les habitudes de
-usages delà vie
+usages de la vie
-ses modes et
+ses mo- des et
-’ remplacent, dans
+’ rem- placent, dans
-que l’aisance suit,
+que l’ai- sance suit,
-leurs prédécesseurs et,
+leurs prédéces- seurs et,
-de musique ,
+de mu- sique ,
-ojLillj.
+ojLillj. �� �
-du khalife. Lors
+du kha- life. Lors
-la troisième classe
+la troi- sième classe
-: Les
+: « Les
-5.
+5. �� �
-leurs embarcations prêtes,
+leurs em- barcations prêtes,
-Ibn Dhi’nNoun *
+Ibn Dhi’n- Noun *
-fait mention, ainsi
+fait men- tion, ainsi
-les fêles des
+les fêtes des
-(M el-Dje sur
+(M el-Dje- sur
-du ca (
+du ca- (
-son Dic portent
+son Dic- portent
-sur l’ou moiin)
+sur l’ou- moiin)
-, repré Tolède
+, repré- Tolède
-ou fron torien
+ou fron- torien
-45
+45 �� �
-richement harnachés. Les
+richement har- nachés. Les
-petites dynasties qui
+petites dy- nasties qui
-même
+même �� �
-usages naissent du
+usages nais- sent du
-du gouvernement. Le
+du gouverne- ment. Le
-de l’empire. Examinez
+de l’em- pire. Examinez
-seconde génération viennent
+seconde géné- ration viennent
-le soutenir ou
+le sou- tenir ou
-ie ma et
+ie ma- et
-45.
+45. �� �
-bien-être général; elle
+bien-être gé- néral; elle
-des affranchis que
+des affran- chis que
-prise d’Amniouriya ’
+prise d’Am- niouriya ’
-le gouvernement employait
+le gouver- nement employait
-plus rapprochées et
+plus rap- prochées et
-règne d’El-Maraoun, dit
+règne d’El-Ma- raoun, dit
-peuple dépend naturellement
+peuple dé- pend naturellement
-des emP. 3i5.
+des em- P. 3i5.
-o»-»*^^.
+o»-»*^^. �� �
-les impôts et
+les im- pôts et
-i^jUiLi.
+i^jUiLi. �� �
-haute reP. 3i6.
+haute re- P. 3i6.
-fait construire de
+fait cons- truire de
-ses serviteurs. Il
+ses ser- viteurs. Il
-: l’habillement du
+: l’ha- billement du
-hostiles. Pendant cette
+hostiles. Pen- dant cette
-ses prédécesseurs lui
+ses pré- décesseurs lui
-la prodigalité. Le
+la prodi- galité. Le
-rien.
+rien. �� �
-ses prédécesseurs. Pendant
+ses pré- décesseurs. Pendant
-les édifices et
+les édi- fices et
-rapport intime entre
+rapport in- time entre
-d’une multitude d’ouvriers;
+d’une mul- titude d’ouvriers;
-et renferme beaucoup
+et ren- ferme beaucoup
-aux constructions laissées
+aux cons- tructions laissées
-(Haroun) ErRechîd forma
+(Haroun) Er- Rechîd forma
-quelque hési ’
+quelque hési- ’
-’-
+’- �� �
-par lequel passait
+par le- quel passait
-de Cherchel, en
+de Cher- chel, en
-Ibule d’ouvriers*. On
+Ibule d’ou- vriers*. On
-d’Israël** com ’ Pour
+d’Israël** com- ��’ Pour
-Oméiade £1 Ouélîd. Selon
+Oméiade £1- ��Ouélîd. Selon
-la seconde partie,
+la se- conde partie,
-J^\y^].
+J^\y^]. �� �
-intense qu’ailleurs. Ce
+intense qu’ail- leurs. Ce
-de l’étonnement que
+de l’éton- nement que
-cette perfection ,
+cette per- fection ,
-46
+46 �� �
-sont intenses, plus
+sont in- tenses, plus
-désorganisation générale et
+désorganisation gé- nérale et
-est fantastique ;
+est fan- tastique ;
-Prophète luimême nous
+Prophète lui- même nous
-la verser par
+la ver- ser par
-aux monuments du
+aux monu- ments du
-la puissance des
+la puis- sance des
-des mariages. Voyez
+des ma- riages. Voyez
-allusion.
+allusion. �� �
-Les sentiments généreux
+Les sen- timents généreux
-leur pouvoir soit
+leur pou- voir soit
-jeunes esclaves et
+jeunes es- claves et
-Abd elMottaleb. Et
+Abd el- Mottaleb. Et
-la domination de
+la domi- nation de
-qui possédaient un
+qui pos- sédaient un
-de vêtements et
+de vête- ments et
-foule d’anecdotes. N’oublions
+foule d’anec- dotes. N’oublions
-les cadeaux et
+les ca- deaux et
-46.
+46. �� �
-364 PROLÉGOMÈNES p. 32 2 s’étaient illustrés.
+364 ��PROLÉGOMÈNES ��p. 32 2 ��s’étaient illustrés.
-la splendeur de
+la splen- deur de
-Djoulier l’Esclavon, secrétaire
+Djoulier l’Es- clavon, secrétaire
-main d’Ahmed Ibn
+main d’Ah- med Ibn
-contributions diverses, 1^,800,000
+contributions di- verses, 1^,800,000
-sucre. ’ Pour
+sucre. ��’ Pour
-la signification que
+la signi- fication que
-pour désigner mille
+pour dé- signer mille
-se tromper, soit
+se trom- per, soit
-deux 4_>Ji, le
+deux ��4_>Ji, le
-de Boulac et
+de Bou- lac et
-les manuscrits G
+les ma- nuscrits G
-D.
+D. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 365 Le
+Le
-dirhems; 3o,ooo flacons
+dirhems; 30,000 flacons
-Mekran, /ioo,ooo dirhems.
+Mekran, /i00,000 dirhems.
-voisins, ii,5oo,ooo dirhems’; i5o livres
+voisins, ii,500,000 dirhems’; 150 livres
-dirhems; 3oo pièces d’étofFe de
+dirhems; 300 pièces d’étoffe de
-raffiné. LeKhoraçan, 28,000,000
+raffiné. Le Khoraçan, 28,000,000
-Coumis, i,5oo,ooo dirhems;
+Coumis, i,500,000 dirhems;
-d’argent. LeTaberistan,RouïanetNihaouend, 6,3oo,ooo dirhems;
+d’argent. Le Taberistan,RouïanetNihaouend, 6,300,000 dirhems;
-habits; 5oo tuniques [ihoub); 3oo serviettes; 3 00 tasses
+habits; 500 tuniques [ihoub); 300 serviettes; 300 tasses
-me pa *
+me pa- *
-Le traduc "
+Le traduc- "
-^Ljy f ’
+^Ljy f- ’
-étoffes).
+étoffes). �� �
-•". ■ >ut: En ce
+•". ��■ >ut: ��En ce
-des historiens de
+des histo- riens de
-cinq ’ Mahfoura
+cinq ��’ Mahfoura
-peut signiiier couvert
+peut signi- iier couvert
-mot-ci paraît être
+mot-ci pa- raît être
-^«-««-kf (mesaiJi) .
+^«-««-kf (me- saiJi) .
-précédent. ^ Variante
+précédent. ��^ Variante
-]e Journal asiatique
+]e Jour- nal asiatique
-nos manuscrits portent
+nos ma- nuscrits portent
-dinars.
+dinars. �� �
-cents quintaux d’or
+cents quin- taux d’or
-son trésor six
+son tré- sor six
-d’En-Nacer Mohammed ,
+d’En-Nacer Mo- hammed ,
-tutelle. Bibars le
+tutelle. Bi- bars le
-pour lieutenant, mais
+pour lieute- nant, mais
-612.)
+612.) �� �
-de mulets, était
+de mu- lets, était
-même proportion. Son
+même pro- portion. Son
-aux Almohades *
+aux Al- mohades *
-le neuvième sultan
+le neu- vième sultan
-Atabek sipas )e
+Atabek si- pas )e
-dans VHisture. toire
+dans VHis- ture. toire
-744
+744 �� �
-ed-Dhaher Barcouc. Ce
+ed-Dhaher Bar- couc. Ce
-leur grandeur et
+leur gran- deur et
-de semblable ne
+de sem- blable ne
-plus simples de
+plus sim- ples de
-nous observons dans
+nous ob- servons dans
-la différence entre
+la diffé- rence entre
-47
+47 �� �
-370 PROLÉGOMÈNES l’avons dit.
+370 ��PROLÉGOMÈNES ��l’avons dit.
-ces anecdotes, car,
+ces anec- dotes, car,
-tellement manifestes et
+tellement mani- festes et
-rapprochez ensuite ces
+rapprochez en- suite ces
-allons raconter (et
+allons racon- ter (et
-à Mohammed Chah,
+à Moham- med Chah,
-le Maghreb, Ibn
+le Ma- ghreb, Ibn
-qui remplissaient d’étonnement
+qui remplis- saient d’étonnement
-de ’ Voyez
+de ��’ Voyez
-conseil municipal, qui
+conseil munici- pal, qui
-portent: i.î aJ
+portent: ��i.î aJ
-sultan Mohammed Chah,
+sultan Mo- hammed Chah,
-et Sanguinetti, vol. III.) )3r^ ,/w?
+et San- guinetti, vol. III.) ��)3r^ ��,/w? �� �
-multitude immense. Les
+multitude im- mense. Les
-une quantité de
+une quan- tité de
-cela durait jusqu’à
+cela du- rait jusqu’à
-Les courtisans mérinidcs
+Les cour- tisans mérinidcs
-cette obsertion, le
+cette obser- tion, le
-d’autres nations; tu
+d’autres na- tions; tu
-avec son
+avec « son
-son père
+son « père
-la description de
+la des- « cription de
-même disn cours
+même dis- n cours
-de cha" meau.
+de cha- " meau.
-prison que
+prison « que
-47.
+47. �� �
-premières impressions; on
+premières impres- sions; on
-le domaine est
+le do- maine est
-son existence. Dans
+son exis- tence. Dans
-qu’ils exerçaient et
+qu’ils exer- çaient et
-la ressaisir. Comme
+la res- saisir. Comme
-la
+la �� �
-et fadministration de
+et fad- ministration de
-de receveur d’impôts,
+de rece- veur d’impôts,
-plus sincères et
+plus sin- cères et
-à conquérir un
+à con- quérir un
-occasion favorable pour
+occasion favo- rable pour
-f empire; c’est
+f em- pire; c’est
-le changement qui
+le chan- gement qui
-dans l’administration de
+dans l’adminis- tration de
-Abi Sofyan; El-Haddjadj,
+Abi So- fyan; El-Haddjadj,
-ijjfj.
+ijjfj. �� �
-et réprimèrent l’ambition
+et ré- primèrent l’ambition
-pour l’établissement et
+pour l’é- tablissement et
-le pouvoir. Cela
+le pou- voir. Cela
-soutenir mutuellement et
+soutenir mutuelle- ment et
-<JU^.
+<JU^. �� �
-racines trèsprofondes; considéré
+racines très- profondes; considéré
-allons indiquer, il
+allons indi- quer, il
-(que l’attachement formé
+(que l’attache- ment formé
-Pour commander et
+Pour com- mander et
-clients d’ancienne date.
+clients d’an- cienne date.
-de l’empire, le
+de l’em- pire, le
-est généralement connu,
+est géné- ralement connu,
-oolAc.
+oolAc. �� �
-grand dévouement au
+grand dévoue- ment au
-son existence ,
+son exis- tence ,
-on honore les
+on ho- nore les
-aussi finitil par
+aussi finit- il par
-son service. Comme
+son ser- vice. Comme
-ils conservent toujours
+ils con- servent toujours
-*y^.-
+*y^.- �� �
-« serviteur, »
+« ser- viteur, »
-certaine famille de
+certaine fa- mille de
-le pouvoir pour
+le pou- voir pour
-hauts commandements, héritent
+hauts comman- dements, héritent
-à dominer le
+à domi- ner le
-souverain. Aussitôt monté
+souverain. Aus- sitôt monté
-de gouverner; alors
+de gou- verner; alors
-d’un souverain se
+d’un sou- verain se
-ses officiers le
+ses offi- ciers le
-à rester enfermé
+à res- ter enfermé
-48
+48 �� �
-des forteresses, il
+des for- teresses, il
-nature réussissent très-rarement
+nature réus- sissent très-rarement
-en grandissant, une
+en gran- dissant, une
-un empire ne
+un em- pire ne
-ïJy^y}\.
+ïJy^y}\. �� �
-et garantit la
+et garan- tit la
-des avantages de
+des avan- tages de
-toute l’autorité, il
+toute l’auto- rité, il
-les empiétements du
+les empié- tements du
-ce fonctionnaire n’est
+ce fonction- naire n’est
-la famille royale
+la fa- mille royale
-se montreraient indignés
+se mon- treraient indignés
-le pou ’
+le pou- ’
-de i>t\A-Stà la
+de i>t\A-St- à la
-48.
+48. �� �
-380 PROLÉGOMÈNES voir’.
+voir’.
-autres Coréichides d’Espagne,
+autres Coréi- chides d’Espagne,
-de l’honmie. P. 338. Notis avons
+de l’homme. P. 338. Nous avons
-porte ia main
+porte la main
-visir El-M»n ^
+visir El-M»n- ^
-adoptée.
+adoptée. �� �
-un combat qui
+un com- bat qui
-à défendre son
+à dé- fendre son
-autorité supérieure. Telle
+autorité supé- rieure. Telle
-fcjLo..!.
+fcjLo..!. �� �
-382 PROLÉGOMÈNES n’a
+n’a
-les roisberbers, qui,
+les rois berbers, qui,
-à i’empire. Ce
+à l’empire. Ce
-tout l’avantage en
+tout l’avan- tage en
-donc l’équivalent de
+donc l’équi- valent de
-ses sujets avec
+ses su- jets avec
-se maintient partout.
+se main- tient partout.
-les sujets. La
+les su- jets. La
-peu disposé à
+peu dis- posé à
-d’un souverain doué
+d’un sou- verain doué
-•
+• �� �
-un administrateur une
+un ad- ministrateur une
-m’avez destitué? —
+m’avez des- titué? —
-d’une manière tyrannique
+d’une ma- nière tyrannique
-endiablé [motacheïtan). »
+endiablé [motacheï- tan). »
-et l’é gnilication
+et l’é- gnilication
-202.
+202. �� �
-ses projets ou
+ses pro- jets ou
-chaque dynastie) cette
+chaque dy- nastie) cette
-prête dillicilement à
+prête dil- licilement à
-obligé d’adopter un
+obligé d’adop- ter un
-vie d’icibas n’est
+vie d’ici- bas n’est
-les cha(ôaifx6î) par
+les cha- (ôaifx6î) par
-ig
+ig �� �
-dérive naturellement de
+dérive natu- rellement de
-caractère religieux, afin
+caractère reli- gieux, afin
-l’oppression, l’emploi de
+l’oppression, l’em- ploi de
-et celai à
+et celui à
-caché, c’està-dire les
+caché, c’est- à-dire les
-chaque individu, qu’il
+chaque indi- vidu, qu’il
-le bienêtre des
+le bien- être des
-un proP. 3U.
+un pro- P. 3U.
-nature humaine ,
+nature hu- maine ,
-supprimer.
+supprimer. �� �
-leur bonheur dans
+leur bon- heur dans
-qu’une lieutenance. Celui
+qu’une lieute- nance. Celui
-mots khîlafa (khalifat,
+mots khî- lafa (khalifat,
-khalifes contemporains. Diverses
+khalifes con- temporains. Diverses
-du Prophète de
+du Pro- phète de
-une con ’
+une con- ’
-49.
+49. �� �
-leur ditil, mais
+leur dit- il, mais
-du Prophète, ses
+du Pro- phète, ses
-simple raisonnement et
+simple raison- nement et
-un modérateur pour
+un mo- dérateur pour
-les philosophes, lorsqu’ils
+les phi- losophes, lorsqu’ils
-du prophé’ Après
+du prophé- ’ Après
-\\i-l.
+\\i-l. �� �
-déjà indiqué la
+déjà indi- qué la
-pour enseigner la
+pour ensei- gner la
-nuire mutuellement. La
+nuire mu- tuellement. La
-ce principe :
+ce prin- cipe :
-loi; c’est-àdire, l’accord
+loi; c’est-à- dire, l’accord
-une opinion toute
+une opi- nion toute
-chef. Pom ’
+chef. Pom- ’
-Lrl.
+Lrl. �� �
-peuples musulmans aurait
+peuples musul- mans aurait
-ime récompense. Il
+ime récom- pense. Il
-et concupiscible dans
+et concu- piscible dans
-y parvenir, on
+y par- venir, on
-fondée. D’ailleurs, supposons
+fondée. D’ail- leurs, supposons
-dans
+dans �� �
-sens littéral de
+sens lit- téral de
-de Moslem ^,
+de Mos- lem ^,
-El-Irchad la
+El-Irchad « la
-Maghreb. L’opinion de
+Maghreb. L’opi- nion de
-la Mecdes six
+la Mec- des six
-d’imam el-Hamourut en
+d’imam el-Ha- mourut en
-A.
+A. �� �
-l’imam elHarémeïn ,
+l’imam el- Harémeïn ,
-les contredire. Il
+les con- tredire. Il
-C).
+C). �� �
-et) exécuter les
+et) exé- cuter les
-s’en rapporter toujours
+s’en rap- porter toujours
-les fonctions d’imam
+les fonc- tions d’imam
-des nouveautés dans
+des nou- veautés dans
-sa prévoyance dans
+sa pré- voyance dans
-sa connaissance du
+sa con- naissance du
-La folie, la
+La fo- lie, la
-les membres en
+les mem- bres en
-5o
+5o �� �
-absolument nécessaire que
+absolument néces- saire que
-conditions auxquelles il
+conditions aux- quelles il
-exige impérieusement que
+exige im- périeusement que
-s’applique également à
+s’applique éga- lement à
-la conduite générale
+la con- duite générale
-les devoirs d’un
+les de- voirs d’un
-cette parole du
+cette pa- role du
-ou vesti C,
+ou vesti- C,
-de Perdeux leçons
+de Per- deux leçons
-suiv.
+suiv. �� �
-et renoncèrent au
+et renon- cèrent au
-puisse s’appliquer à
+puisse s’appli- quer à
-de l’obéissance. Ils
+de l’obéis- sance. Ils
-du Prophète ne
+du Pro- phète ne
-que Salem ,
+que Sa- lem ,
-d’être Co ’
+d’être Co- ’
-5o.
+5o. �� �
-l’affranchissement communique au
+l’affranchissement com- munique au
-l’opinion d’Omar, il
+l’opinion d’O- mar, il
-propre responsabilité. »
+propre respon- sabilité. »
-les khalifes sous
+les kha- lifes sous
-né Coreïchide n’était
+né Coreï- chide n’était
-(_Ji^iWl.
+(_Ji^iWl. �� �
-et renferme (implicitement)
+et ren- ferme (implicitement)
-sa promulgation. Or,
+sa promul- gation. Or,
-la condition d’être
+la con- dition d’être
-en admettant que
+en ad- mettant que
-né Coreïchide pour
+né Coreï- chide pour
-voulu procurer au
+voulu pro- curer au
-ce sentiment qui
+ce sen- timent qui
-qui pourraient diviser
+qui pour- raient diviser
-haut commandement ,
+haut com- mandement ,
-nation.
+nation. �� �
-grande communauté musulmane,
+grande commu- nauté musulmane,
-se dissoudre. Le
+se dis- soudre. Le
-les querelles çt
+les que- relles çt
-la désobéissance des
+la déso- béissance des
-le législateur déclara
+le légis- lateur déclara
-vif sentiment de
+vif sen- timent de
-à maintenir la
+à main- tenir la
-les musulmans s’engagèrent
+les mu- sulmans s’engagèrent
-les Coreïch surpassaient
+les Co- reïch surpassaient
-en puissance; il
+en puis- sance; il
-i.
+i. �� �
-qui prévalait chez
+qui pré- valait chez
-le législateur ne
+le légis- lateur ne
-donnons l’application la
+donnons l’appli- cation la
-des intérêts de
+des inté- rêts de
-de signaler ’.
+de signa- ler ’.
-le gouvernement du
+le gou- vernement du
-théologien, métaphysi »
+théologien, métaphysi- »
-C).
+C). �� �
-les devoirs de
+les de- voirs de
-sa domination; et
+sa do- mination; et
-ordinaire, compagnons ou
+ordinaire, compa- gnons ou
-devoir l’oblige à
+devoir l’o- blige à
-veut
+veut �� �
-du Prophète : Celai dont
+du Pro- phète : Celui dont
-voilà devenu le
+voilà de- venu le
-Ils rapportent encore
+Ils rap- portent encore
-est encore exprimée
+est en- core exprimée
-cet engagement, excepté
+cet engage- ment, excepté
-ils rapportent que
+ils rap- portent que
-la sourate (aux
+la sou- rate (aux
-«Cela, disent-ils, indique
+«Cela, di- sent-ils, indique
-le Pro ’
+le Pro- ’
-5i
+5i �� �
-pour démontrer qu’Ali
+pour dé- montrer qu’Ali
-imam directement et
+imam di- rectement et
-Ils attaquent même
+Ils at- taquent même
-les injures que
+les in- jures que
-mal comP. 357.
+mal com- P. 357.
-qu’un préférable existe.
+qu’un pré- férable existe.
-Fatema (Hacen et
+Fatema (Ha- cen et
-d’imamat.
+d’imamat. �� �
-KHALDOUN. 403 ces sectaires
+KHALDOUN. ��403 ��ces sectaires
-être régulièrement désigné
+être régu- lièrement désigné
-une discussion avec
+une dis- cussion avec
-appelle Keïçaniens, du
+appelle Keïça- niens, du
-d’El-Hanefiya. ’ Littéral,
+d’El-Hanefiya. ��’ Littéral,
-de Mohammed, puisqu’ils
+de ��Mohammed, puisqu’ils
-fils d’ElHoceïn, fils
+fils d’El- Hoceïn, fils
-5i.
+5i. �� �
-gholat (extravagants, outrés),
+gholat (extra- vagants, outrés),
-qui proclamaient sa
+qui pro- clamaient sa
-d’une pareille chose,
+d’une pa- reille chose,
-vivait encore et
+vivait en- core et
-jugement der Ce
+jugement der- Ce
-célèbre
+célèbre �� �
-(le troisième est)
+(le troi- sième est)
-le Ridoua, et
+le Ri- doua, et
-il reparaîtra afin
+il re- paraîtra afin
-du souterrain, amenant
+du sou- terrain, amenant
-voyez ci (723-724
+voyez ci- (723-724
-une demi emploie
+une demi- emploie
-)
+) �� �
-les coiffeuses y
+les coif- feuses y
-et pleurons la
+et pleu- rons la
-les désigne-t-on* par
+les dé- signe-t-on* par
-territoire d’Es ’
+territoire d’Es- ’
-grand nom Dieu
+grand nom- « Dieu
-contre est
+contre « est
-les princi ainsi
+les princi- ainsi
-Il mou cita,
+Il mou- cita,
-Es-
+Es- �� �
-le système des
+le sys- tème des
-Selma el-Khallal. Pour
+Selma el-Khal- lal. Pour
-abbacide, quelquesuns de
+abbacide, quelques- uns de
-fils d’ElHacen, petit-fils
+fils d’El- Hacen, petit-fils
-nom.
+nom. �� �
-Taberistan, appartenait à
+Taberistan, appar- tenait à
-le concours de
+le con- cours de
-un empire et
+un em- pire et
-Baghdad.
+Baghdad. �� �
-El-Hacen. Celuici le
+El-Hacen. Celui- ci le
-Zeïn elAbedîn. Cet
+Zeïn el- Abedîn. Cet
-de Djâfer, les
+de Djâ- fer, les
-qu’ils surnomment El-Imam
+qu’ils sur- nomment El-Imam
-Djâfer esSadec laissa
+Djâfer es- Sadec laissa
-de daodécimains. Ils
+de daodéci- mains. Ils
-qu’il reparaîtra lors
+qu’il repa- raîtra lors
-«Cette désignation, disent-ils,
+«Cette désigna- tion, disent-ils,
-ses missionnaires se
+ses mission- naires se
-Obeïd-AUah elMehdi, dont
+Obeïd-AUah el- Mehdi, dont
-Ss
+Ss �� �
-du Maghreb. »
+du Ma- ghreb. »
-souverains tartares de
+souverains tar- tares de
-donnent quelquefois le
+donnent quel- quefois le
-’1-Kadbem devint imam
+’1-Kadbem de- vint imam
-son successeur. Cette
+son succes- seur. Cette
-à ElP. 36/i.
+à El- P. 36/i.
-plus remarquables. Celui
+plus remar- quables. Celui
-Druses.
+Druses. �� �
-égare celai qu’il
+égare celui qu’il
-la disposition naturelle
+la dis- position naturelle
-ne saurait poursuivre
+ne sau- rait poursuivre
-Le législateur a
+Le légis- lateur a
-même recommandé d’y
+même recom- mandé d’y
-on ’ Pour
+on ��’ Pour
-lïsiLilj. 5i.
+lïsiLilj. ��5i. �� �
-la vérité, afin
+la vé- rité, afin
-le législateur ait
+le légis- lateur ait
-vous serviront de
+vous ser- viront de
-s’en prép. 366.
+s’en pré- p. 366.
-^\».
+^\». �� �
-corps s’emploie au
+corps s’em- ploie au
-être favorisé; si
+être fa- vorisé; si
-en témoigne sa
+en té- moigne sa
-de domination qui
+de do- mination qui
-pour contribuer à
+pour contri- buer à
-sa qualité de
+sa qua- lité de
-de fennemi, et
+de fen- nemi, et
-reproches. ’ Les
+reproches. ��’ Les
-c’est-à-dire, cette chose
+c’est-à-dire, «cette chose
-d’Ibn Khaldoun, il
+d’Ibn ��Khaldoun, il
-d’El-Beïdaoui.)
+d’El-Beïdaoui.) �� �
-414 PROLEGOMENES Moaouïa
+Moaouïa
-en islléguanl les
+en alléguant les
-cette réponse; au
+cette réponse ; au
-se P. 367. livraient
+se livraient
-pouvoir royal; ils
+pouvoir royal ; ils
-en dépend; ils
+en dépend ; ils
-au vicai’iat (ou
+au vicariat (ou
-un roi; on
+un roi ; on
-comme lui; il
+comme lui ; il
-à Othman , puis à Ali , chefs
+à Othman, puis à Ali, chefs
-privations • qu’im ’ Pour iUsLix. , lisez A->Làx.
+privations qu’im- Pour عضاضة, lisez غضاضة.
-que procure l’aisance;
+que pro- cure l’aisance;
-le désert et
+le dé- sert et
-en céréales, parce
+en cé- réales, parce
-réduits, trèssouvent, à
+réduits, très- souvent, à
-de chameau et
+de cha- meau et
-leur nourriture et
+leur nour- riture et
-son prophète Mohammed,
+son pro- phète Mohammed,
-richesses incalculables. Malgré
+richesses incalcu- lables. Malgré
-’
+’ �� �
-monde. Sous
+monde. « Sous
-à Ouadi ’1-Cora,
+à Oua- di ’1-Cora,
-par Ez-Zobeïr’ montait
+par Ez-Zo- beïr’ montait
-Ibn Ella tribu
+Ibn El- la tribu
-qu’ils étaientprémisme. Il
+qu’ils étaientpré- misme. Il
-la ba de
+la ba- de
-principaux
+principaux �� �
-là combien les
+là com- bien les
-étaient légitimement acquises,
+étaient légiti- mement acquises,
-Ils l’employaient sans
+Ils l’em- ployaient sans
-dépenses extravagantes ;
+dépenses extra- vagantes ;
-principaux Compa J.
+principaux Compa- J.
-53
+53 �� �
-le déclarer. Chacun
+le dé- clarer. Chacun
-droit, contrariait nécessairement
+droit, con- trariait nécessairement
-la conséquence de
+la con- séquence de
-meilleures intentions ^
+meilleures in- tentions ^
-les personnes qui
+les per- sonnes qui
-cet entraînement, se
+cet en- traînement, se
-un gouvernement autocratique,
+un gouverne- ment autocratique,
-vu El ’
+vu El- ’
-la Mec teurs
+la Mec- teurs
-(r~-
+(r~- �� �
-l’aurait certainement fait
+l’aurait cer- tainement fait
-résultat inévitable des
+résultat iné- vitable des
-un gouvernement monarchique.
+un gou- vernement monarchique.
-empire gouverné par
+empire gou- verné par
-étaient prophètes et
+étaient pro- phètes et
-à Yezîd, afin
+à Ye- zîd, afin
-ne consentiraient jamais
+ne consen- tiraient jamais
-: préoccupés des
+: préoc- cupés des
-les musulmans, ils
+les mu- sulmans, ils
-53.
+53. �� �
-et linitil par
+et linit- il par
-premiers souverains de
+premiers souve- rains de
-est
+est �� �
-ne pensait qu’à
+ne pen- « sait qu’à
-au milieu d’aveugles;
+au «milieu d’aveugles;
-famille. Les Oméiades
+famille. «Les Oméiades
-d’autres avaient
+d’autres « avaient
-que Dieu leur
+que «Dieu leur
-et méprisaient les
+et mé- « prisaient les
-arrivèrent au
+arrivèrent « au
-jouir des
+jouir « des
-sa vengeance, habilement
+sa «vengeance, habilement
-cela, ils négligeaient
+cela, «ils négligeaient
-pas la
+pas « la
-force de
+force « de
-les couvrit d’ignominie
+les cou- « vrit d’ignominie
-fait amener Abd-Aliah,
+fait ame- ner Abd-Aliah,
-, lorsqu’il s’était
+, lors- qu’il s’était
-J’y avais
+J’y « avais
-voir. Il
+voir. « Il
-pour lui
+pour « lui
-pas sur un
+pas «sur un
-et le
+et « le
-grandeur de
+grandeur « de
-vous autres,
+vous « autres,
-en défende
+en « défende
-sont assez
+sont « assez
-foulé les moissons
+foulé «les moissons
-J*5, lisez (j£
+J*5, li- sez (j£
-g’mvp
+g’mvp �� �
-PROLÉGOMÈNES vous défende
+PROLÉGOMÈNES «vous défende
-serviteurs ont
+serviteurs « ont
-dans votre
+dans « votre
-l’autorité souveraine sur
+l’autorité sou- « veraine sur
-notre secours des
+notre se- « cours des
-gens-là s’habillèrent
+gens-là « s’habillèrent
-: Nos esclaves!
+: «Nos esclaves!
-embrassent l’islamisme !
+embrassent l’isla- « misme !
-prohibitions de
+prohibitions « de
-a dépouillés de
+a dé- « pouillés de
-de vos péchés,
+de «vos péchés,
-de limites; aussi
+de «limites; aussi
-que tu es^
+que «tu es^
-pendant trois
+pendant « trois
-» El-Mansour écouta
+» El-Man- sour écouta
-de
+de �� �
-leurs commandements, jus(ju’à
+leurs com- mandements, jus(ju’à
-lui ditil, tu
+lui dit- il, tu
-avec duplicité, chose
+avec dupli- cité, chose
-vérité m’empêche de
+vérité m’em- pêche de
-en conservant ses
+en con- servant ses
-faisait remarquer, excepté
+faisait re- marquer, excepté
-khalifes abbacides. Sous
+khalifes abba- cides. Sous
-point, s’employait pour
+point, s’em- ployait pour
-(.^’v-
+(.^’v- �� �
-et attributions de
+et attri- butions de
-les khalifes Oméiades
+les kha- lifes Oméiades
-il promettait que,
+il pro- mettait que,
-entre vendeurs et
+entre ven- deurs et
-sa Chrestomathie arabe,
+sa Chrestoma- thie arabe,
-*c3Uj.
+*c3Uj. �� �
-pas ordinairement ce
+pas ordinai- rement ce
-à contrecœur était
+à contre- cœur était
-cette déclaration comme
+cette décla- ration comme
-conséquence immanquable et
+conséquence im- manquable et
-l’acte d’hommage. Il
+l’acte d’hom- mage. Il
-un sentiment d’humilité;
+un sen- timent d’humilité;
-d’Ibn Khalli ^
+d’Ibn Khalli- ^
-54
+54 �� �
-ces observations à
+ces obser- vations à
-bien temporel et
+bien tem- porel et
-avaient toujours montrée
+avaient tou- jours montrée
-leur approbation à
+leur approba- tion à
-mérite d’Othman et
+mérite d’Oth- man et
-Omar, Otli ’
+Omar, Otli- ’
-Aouf.
+Aouf. �� �
-la nomination d’Othman,
+la no- mination d’Othman,
-que l’accord (des
+que l’ac- cord (des
-son vivant, pendant
+son vi- vant, pendant
-est justement suspect
+est juste- ment suspect
-de prévenir la
+de pré- venir la
-laquelle appartenaient les
+laquelle ap- partenaient les
-bà.
+bà. �� �
-428 PROLEGOMENES dans
+dans
-pas hoiume à
+pas homme à
-Si Abd-AUah, fds
+Si Abd-Allah, fds
-soit défendues. La
+soit dé- fendues. La
-leurs fds ou
+leurs fils ou
-la monar’ Pour iii3ci.lj, lisez |^<j>.^lj.
+la monar- Pour $$$$, lisez $$$$.
-laissé l’autorité à
+laissé l’au- torité à
-Omar commandaient à
+Omar com- mandaient à
-je commande à
+je com- mande à
-son successeur, Ali,
+son suc- cesseur, Ali,
-insurrections éclatèrent de
+insurrections écla- tèrent de
-succomber, ElMamoun dut
+succomber, El- Mamoun dut
-i Baghdad afin
+i Bagh- dad afin
-les changements qui
+les chan- gements qui
-pour maintenir la
+pour main- tenir la
-obligé
+obligé �� �
-la perversité de
+la per- versité de
-qu’il reprocha vivement
+qu’il re- procha vivement
-la légitimité de
+la légiti- mité de
-le renverser du
+le ren- verser du
-leurs partisans respectifs
+leurs par- tisans respectifs
-autres désapprouvaient leur
+autres désapprou- vaient leur
-avait demandé un
+avait de- mandé un
-^.
+^. �� �
-D’IBN RHALDOUN. 431 et
+et
-office ins- p. 383. titué pour
+office institué pour
-même qu’ill’avait fait
+même qu’il l’avait fait
-intérêts mondains. ►* »
+intérêts mondains ? »
-musulmane offiait une
+musulmane offrait une
-des communications leur
+des com- munications leur
-on pouvait s’en
+on pou- vait s’en
-de miracles, de
+de mira- cles, de
-la fréquence les
+la fré- quence les
-la généraP. 38;i.
+la généra- P. 38;i.
-le sentiment d’obéissance
+le senti- ment d’obéissance
-des matières d’un
+des ma- tières d’un
-khalifes, l’importance attachée
+khalifes, l’im- portance attachée
-les infidèles, empêcher
+les infi- dèles, empêcher
-î*<^j.
+î*<^j. �� �
-mutuellement, maintient le
+mutuellement, main- tient le
-leurs disciples prirent
+leurs dis- ciples prirent
-de certaines preuves
+de cer- taines preuves
-car) l’opinion générale
+car) l’opi- nion générale
-la nécessité d’avouer
+la néces- sité d’avouer
-55
+55 �� �
-Parlons d’abord de
+Parlons d’a- bord de
-à l’inairguration d’Ali.
+à l’inairgura- tion d’Ali.
-fût désigné par
+fût dési- gné par
-Selam, Codama Ibn
+Selam, Co- dama Ibn
-aux musulmans le
+aux mu- sulmans le
-le blâP. 386.
+le blâ- P. 386.
-son inauguration, étant
+son inau- guration, étant
-j.
+j. �� �
-été consommée, disaient-ils,
+été con- sommée, disaient-ils,
-autres Compagnons qui
+autres Com- pagnons qui
-que l’opinion par
+que l’opi- nion par
-avaient adoptées. Ali
+avaient adop- tées. Ali
-Il ^ j ’ Pour
+Il ��^ j ��’ Pour
-55.
+55. �� �
-de soupçonner la
+de soup- çonner la
-paroles, authentiquement constatés,
+paroles, authen- tiquement constatés,
-des sonnites \
+des son- nites \
-il excusera la
+il excu- sera la
-pays conquis, et
+pays con- quis, et
-Ansars’’, premiers néophytes
+Ansars’’, pre- miers néophytes
-premiers musul Plusieurs
+premiers musul- Plusieurs
-Mohammed.
+Mohammed. �� �
-force numérique, la
+force numé- rique, la
-Arabes appartenaient aux
+Arabes appar- tenaient aux
-dans l’obéissance qu’ils
+dans l’obéis- sance qu’ils
-leur insubordination la
+leur insubor- dination la
-les traitaient. Ils
+les trai- taient. Ils
-de Médine, et
+de Mé- dine, et
-Ils trouvèrent ces
+Ils trou- vèrent ces
-plusieurs musulmans portèrent
+plusieurs mu- sulmans portèrent
-dépiitations envoyées par
+dépiitations en- voyées par
-et chargées de
+et char- gées de
-les représentations d’Ali,
+les repré- sentations d’Ali,
-*J.
+*J. �� �
-ils arrêtèrent même
+ils arrê- tèrent même
-le blâmèrent d’abord,
+le blâ- mèrent d’abord,
-^; ensuite ils
+^; en- suite ils
-de tranquillise*- les
+de tranquil- lise*- les
-pénétrèrent pendant que
+pénétrèrent pen- dant que
-les personnages engagés
+les per- sonnages engagés
-Jjiji^\.
+Jjiji^\. �� �
-les circonstances de
+les circons- tances de
-authentiques témoignent fortement
+authentiques témoi- gnent fortement
-lui promettant de
+lui pro- mettant de
-que l’immoralité de
+que l’immo- ralité de
-fasse miséricorde 1
+fasse misé- ricorde 1
-Moder existait surtout
+Moder exis- tait surtout
-se trouvait concentré
+se trou- vait concentré
-pas disposées à
+pas dis- posées à
-les renseigne d’Othman
+les renseigne- d’Othman
-En reje qui
+En reje- qui
-des Compa leur
+des Compa- leur
-ils repous pendanl
+ils repous- pendanl
-imams.
+imams. �� �
-des musulmans. On
+des mu- sulmans. On
-ne conservait que
+ne conser- vait que
-le prophétisme eut
+le prophé- tisme eut
-de miracles se
+de mi- racles se
-lui porter préjudice
+lui por- ter préjudice
-légale, l’opinion qu’il
+légale, l’opi- nion qu’il
-pas s’insurger contre
+pas s’insur- ger contre
-empêcher l’effusion du
+empêcher l’effu- sion du
-à El-Hoceïn. Us
+à El-Ho- ceïn. Us
-ni
+ni �� �
-des Compagnons; ils
+des Com- pagnons; ils
-révolte contre son
+révolte con- tre son
-à donner leur
+à don- ner leur
-« Demandez, dit-il,
+« De- mandez, dit-il,
-Saïd elKhodri\ à
+Saïd el- Khodri\ à
-une analogie parfaite
+une ana- logie parfaite
-magistrat malékite, qui
+magistrat malé- kite, qui
-ses complices seuls
+ses com- plices seuls
-pas com ’
+pas com- ’
-punition corpo page
+punition corpo- page
-56
+56 �� �
-combattre EiHoceïn^. Nous
+combattre Ei- Hoceïn^. Nous
-oua ’l-Aouasem^; il
+oua ’l-Aoua- sem^; il
-même qu’El-Hoceïn, il
+même qu’El-Ho- ceïn, il
-un devoir; mais
+un de- voir; mais
-furent jamais assez
+furent ja- mais assez
-après fin ’
+après fin- ’
-théologie dog de
+théologie dog- de
-la jurispru roc
+la jurispru- roc
-il pa Khallikan,
+il pa- Khallikan,
-laquelle ap lectes,l.l,f.
+laquelle ap- lectes,l.l,f.
-à partenaitIbnez-Zobeïr,formaientunebran Maghîla
+à partenaitIbnez-Zobeïr,formaientunebran- Maghîla
-Mohammed.
+Mohammed. �� �
-son adversaire, bien
+son adver- saire, bien
-ez-Zobeïr). L’immoralité de
+ez-Zobeïr). L’im- moralité de
-loi justifient la
+loi jus- tifient la
-des Compagnons et
+des Com- pagnons et
-du dénigrentient’, qui
+du déni- grentient’, qui
-la tra *
+la tra- *
-56.
+56. �� �
-intentions; personne ne
+intentions; per- sonne ne
-en désaccord, ils
+en désac- cord, ils
-leurs dissensions aux
+leurs dis- sensions aux
-Dieu gouverne toutes
+Dieu gou- verne toutes
-l’autorité tempoP. 394.
+l’autorité tempo- P. 394.
-arabe.
+arabe. �� �
-son souverain lui
+son sou- verain lui
-fait spéciaux et
+fait spé- ciaux et
-sa surveillance sur
+sa surveil- lance sur
-Prophète, dirent-ils, l’avait
+Prophète, di- rent-ils, l’avait
-temporel.
+temporel. �� �
-du vendi’edi, à
+du ven- di’edi, à
-à l’occasion des
+à l’occa- sion des
-ces fonctions, on
+ces fonc- tions, on
-la surveillance qu’il
+la sur- veillance qu’il
-du voisinage à
+du voisi- nage à
-les conditions qui
+les con- ditions qui
-d’administration temporelle [El-Ahkam
+d’administration tem- porelle [El-Ahkam
-d’autres ouP. 396.
+d’autres ou- P. 396.
-ou-
+ou- �� �
-qu’Abd elMelek (le
+qu’Abd el- Melek (le
-ma permission), à
+ma permis- sion), à
-vient annoncer l’heure
+vient annon- cer l’heure
-l’humeur hautaine et
+l’humeur hau- taine et
-prière. Quelquefois, cependant,
+prière. Quel- quefois, cependant,
-abbacide adoptèrent cet
+abbacide adop- tèrent cet
-les professeurs, la
+les pro- fesseurs, la
-Enger.
+Enger. �� �
-n’entreprennent d’exposer la
+n’entreprennent d’ex- poser la
-grandes mosquées dont
+grandes mos- quées dont
-l’empêche d’entreprendre ce
+l’empêche d’entre- prendre ce
-pourrait égarer ceux
+pourrait éga- rer ceux
-la communauté, soit
+la commu- nauté, soit
-en contestation, et
+en contes- tation, et
-sa connaisla forme
+sa connais- la forme
-267.
+267. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 449 et
+et
-cette occasion , de
+cette occasion, de
-khalife. Prolégomènes. ’
+khalife. ’
-mots (>_«_j L«I, insérez ’ Pour ic;*^lji , lisez c>*>[>3. * Lisez 14*1 f 1*^*-"- Telle
+mots $$$$, insérez $$$$ ’ Pour $$$$, lisez $$$$. * Lisez $$$$. Telle
-connue SJIf «JII , «j’invoque Dieu. • 57
+connue $$$$, « j’invoque Dieu.
-des mouvements d’impatience
+des mouve- ments d’impatience
-avec dédain; Dieu
+avec dé- dain; Dieu
-à protéger le
+à pro- téger le
-trop importants^ pour
+trop im- portants^ pour
-absorbaient l’attention des
+absorbaient l’at- tention des
-bonne.
+bonne. �� �
-aux fondations pieuses;
+aux fonda- tions pieuses;
-tuteurs naturels, dans
+tuteurs na- turels, dans
-des témoins légaux,
+des té- moins légaux,
-châtiments extraordinaires, et
+châtiments extra- ordinaires, et
-bien reconnu la
+bien re- connu la
-les khalifes, jusqu’au
+les kha- lifes, jusqu’au
-; El-Mamoun, par
+; El-Ma- moun, par
-cour spé ’
+cour spé- ’
-de pou primés.
+de pou- primés.
-57.
+57. �� �
-ces expéditions sous
+ces expé- ditions sous
-les Obéidites (Fatemides)
+les Obéi- dites (Fatemides)
-prendre connaissance des
+prendre con- naissance des
-ne conP. 4oi.
+ne con- P. 4oi.
-loi politique. On
+loi poli- tique. On
-lisez l^^ de
+lisez l^^- de
-Iji^K
+Iji^K �� �
-aux criminels convaincus
+aux cri- minels convaincus
-on connaissait le
+on connais- sait le
-n’étaient monarchiques ni
+n’étaient monar- chiques ni
-des Berbers, peuples
+des Ber- bers, peuples
-le Prophète appartenait
+le Pro- phète appartenait
-pouvoir) n’étaient pas
+pouvoir) n’é- taient pas
-un certain degré
+un cer- tain degré
-khalifes précédents, s’étaient
+khalifes pré- cédents, s’étaient
-que procure un
+que pro- cure un
-du bien ’
+du bien- ’
-(jjyy-
+(jjyy- �� �
-tels fonctionnaires ne
+tels fonc- tionnaires ne
-place honorable aux
+place hono- rable aux
-»
+» �� �
-des avantages temporels
+des avan- tages temporels
-droit d’assister au
+droit d’as- sister au
-peut appartenir qu’à
+peut apparte- nir qu’à
-l’on consentait à
+l’on consen- tait à
-mais seulement sur
+mais seule- ment sur
-et l’administration, il
+et l’admi- nistration, il
-en montrant des
+en mon- trant des
-leurs relations mutuelles.
+leurs rela- tions mutuelles.
-la réputation d’être
+la réputa- tion d’être
-de légistes et
+de lé- gistes et
-d’El-Co-
+d’El-Co- �� �
-les anciens musulmans,
+les an- ciens musulmans,
-ne possèdent qu’un
+ne pos- sèdent qu’un
-souGs; plu du
+souGs; plu- du
-du se sur
+du se- sur
-la tra 437
+la tra- 437
-sa Chresto L’exemplaire
+sa Chresto- L’exemplaire
-2’ édi trouve
+2’ édi- trouve
-notaire.
+notaire. �� �
-D’IBN KHALDOUN. 457 des
+des
-à qvielques personnes
+à quelques personnes
-ainsi, fintégrilé étant
+ainsi, l’intégrité étant
-deux paren- ’ Pour LgXjU^, lisez LgJ^Uc. thèses, ne
+deux parenthèses, ne
-que clans un seul ma- » p^ur .UCâ,ïf , lisez «iXif. nuscrit. Prolégomènes. 58
+que dans un seul manuscrit. 2 Pour $$$$, lisez $$$$. 3 Pour $$$$, lisez $$$$.
-plus souvent d’après
+plus sou- vent d’après
-qu’ils forment leur
+qu’ils for- ment leur
-à exprimer les
+à ex- primer les
-la définition ’
+la défi- nition ’
-une expression bien
+une expres- sion bien
-les devoirs qu’impose
+les de- voirs qu’impose
-des habi ’ Dans
+des habi- ��’ Dans
-est évidemment la
+est évidem- ment la
-sont pas des
+sont ��pas des
-jamais l’occasion de
+jamais l’oc- casion de
-remplit l’office de
+remplit l’of- fice de
-mohteceb.
+mohteceb. �� �
-voie publique ,
+voie pu- blique ,
-des maisons qui
+des mai- sons qui
-faire justice quand
+faire jus- tice quand
-sa connaissance et
+sa connais- sance et
-débiteurs retardataires à
+débiteurs retarda- taires à
-sont ordinaires et
+sont ordi- naires et
-Oméiades d’Espagne, les
+Oméiades d’Es- pagne, les
-la généralité des
+la géné- ralité des
-58.
+58. �� �
-fonctions consistent à
+fonctions con- sistent à
-le gouvernement. Il
+le gouverne- ment. Il
-sous l’office de
+sous l’of- fice de
-elle constitue une
+elle cons- titue une
-été supprimés parce
+été sup- primés parce
-institués n’exis ’
+institués n’exis- ’
-r^yp-
+r^yp- �� �
-de l’administration temport^’lle
+de l’administra- tion temport^’lle
-disaient descendants de
+disaient des- cendants de
-au khalifat ou
+au kha- lifat ou
-les attributions du
+les at- tributions du
-ils continuèrent à
+ils conti- nuèrent à
-deviendrait très-incommode, parce
+deviendrait très-incom- mode, parce
-la mulli ’
+la mulli- ’
-pension.
+pension. �� �
-Abi Oueccas le
+Abi Ouec- cas le
-de Cadeçiya. Un
+de Cade- çiya. Un
-d’e’naV elmoumenin, cette
+d’e’naV el- moumenin, cette
-Chîïtes désignèrent Ali
+Chîïtes dési- gnèrent Ali
-bataille d’O ’
+bataille d’O- ’
-l’hégire.
+l’hégire. �� �
-cette dénomination par
+cette dé- nomination par
-à certains princes
+à cer- tains princes
-l’Irac, contrées qui
+l’Irac, con- trées qui
-de l’empire, le
+de l’em- pire, le
-de distinguer les
+de distin- guer les
-fussent profanés et
+fussent pro- fanés et
-d’El-Mansour, d’ElHadi, dH
+d’El-Mansour, d’El- Hadi, dH
-F2l-Hadi.
+F2l-Hadi. �� �
-l’Egypte suivirent aussi
+l’Egypte sui- virent aussi
-marques particulières qui
+marques particu- lières qui
-Au commencement du
+Au com- mencement du
-de Mohammed, fils
+de Moham- med, fils
-les déposer, à
+les dé- poser, à
-etc.»
+etc.» �� �
-les petits rois
+les pe- tits rois
-les khalifes leur
+les kha- lifes leur
-soumission, d’obéissance ou
+soumission, d’o- béissance ou
-ils eurent usurpé
+ils eu- rent usurpé
-les usurpateurs et
+les usur- pateurs et
-l’avait soutenu fut
+l’avait sou- tenu fut
-haute position et
+haute po- sition et
-Sg
+Sg �� �
-Aced edDîn (le
+Aced ed- Dîn (le
-avaient acP. 4i3.
+avaient ac- P. 4i3.
-•
+• �� �
-qu’il s’était déjà
+qu’il s’é- tait déjà
-d’e’mir elmoumenin, tant
+d’e’mir el- moumenin, tant
-ses Almoravides étaient
+ses Almora- vides étaient
-doctrines d’ElAchari, théologien
+doctrines d’El- Achari, théologien
-(les partisans de)
+(les par- tisans de)
-impeccable, dont
+impeccable, « dont
-mot mâsoum (impeccable),
+mot mâ- soum (impeccable),
-c’est-à-dire, «Tanthropomor ’
+c’est-à-dire, «Tanthropomor- ’
-59.
+59. �� �
-le prendre ;
+le pren- dre ;
-les Zenata (Mérinides)
+les Ze- nata (Mérinides)
-(les Almoravides) et
+(les Al- moravides) et
-Ils agissaient ainsi
+Ils agis- saient ainsi
-, P. 4
+, ��P. 4
-le lieutenant du
+le lieu- tenant du
-avantages
+avantages �� �
-souveraineté temporelle, afin
+souveraineté tempo- relle, afin
-hasard quelconque ou
+hasard quel- conque ou
-l’administration politique, institution
+l’administration poli- tique, institution
-^.
+^. �� �
-qui conduisent à
+qui condui- sent à
-juif enleva aux
+juif en- leva aux
-des Chananéens, des
+des Chana- néens, des
-devint trèsredoutable; il
+devint très- redoutable; il
-du Yéraen et
+du Yé- raen et
-l’autre, ap ’
+l’autre, ap- ’
-de Ben ’
+de Ben- ’
-précédent
+précédent �� �
-de Jérusalem aux
+de Jé- rusalem aux
-ils passèrent sous
+ils passè- rent sous
-contre Jérusalem, où
+contre Jé- rusalem, où
-grand empire, ils
+grand em- pire, ils
-sang. Jérusalem fut
+sang. Jéru- salem fut
-ont rem ’
+ont rem- ’
-iîeni /facA soixaiite
+iîeni /facA- soixaiite
-se reduré près
+se re- duré près
-arabe.
+arabe. �� �
-abolit plusieurs ordonnances
+abolit plu- sieurs ordonnances
-sous l’administration d’Hérode,
+sous l’admi- nistration d’Hérode,
-le pouvoir à
+le pou- voir à
-à CésarAuguste, dans
+à César- Auguste, dans
-la permission de
+la per- mission de
-lui gagner des
+lui ga- gner des
-l’empire romain pour
+l’empire ro- main pour
-pour l’instruction de
+pour l’ins- truction de
-se composent pas
+se com- posent pas
-des discours prononcés
+des dis- cours prononcés
-renferment beaucoup de
+renferment beau- coup de
-suiv.
+suiv. �� �
-DIBN KHAJ.DOUN. 473 cette
+cette
-cinq volumes; Le
+cinq volumes ; Le
-de Josué; Le
+de Josué ; Le
-des Juges; Le
+des Juges ; Le
-de Ruth; Le
+de Ruth ; Le
-Yehouda (Judith?); Les
+Yehouda (Judith ?) ; Les
-des Rois; Les
+des Rois ; Les
-un volume; Le
+un volume ; Le
-Gorion ^ ;
+Gorion ;
-la loi); Le
+la loi) ; Le
-de Haman; Le
+de Haman ; Le
-le sincère; Les
+le sincère ; Les
-de David; Les
+de David ; Les
-son fds Salomon; Les
+son fils Salomon ; Les
-petits prophètes; Le
+petits prophètes ; Le
-Quatre Evangiles transmis
+Quatre Évangiles transmis
-les apôtres; Le
+les apôtres ; Le
-quatorze épîtres; ’ Variantes: ^jyi^Ljo,
+quatorze épîtres ; ’ Variantes : ^jyi^Ljo,
-Di- (om\a Y auleuT des
+Di- fondu l’ auteur des
-chose Eslher s’écrit
+chose Esther s’écrit
-l’His- ’
+l’His- toire des Machabées. Ibn Khaldoun a con- ’
-, au toire des Machabées. Ibn Khaldoun a con- teur de YEcclésiaste. Prolé"omi’’nes. 60
+, auteur de l’Ecclésiaste.
-de Zébédée. P.
+de Zé- bédée. P.
-et traitèrent les
+et trai- tèrent les
-firent subir à
+firent su- bir à
-les chrétiens le
+les chré- tiens le
-Marc l’évangéliste prêcha
+Marc l’évan- géliste prêcha
-de Horou pitres
+de Horou- pitres
-prétendue tra donne
+prétendue tra- donne
-et
+et �� �
-On installa auprès
+On ins- talla auprès
-une déclaration de
+une déclara- tion de
-décrets portait que
+décrets por- tait que
-des controverses, on
+des con- troverses, on
-regarde-t-on toujours les
+regarde-t-on tou- jours les
-le patriarche n’était
+le pa- triarche n’était
-la signification de
+la signi- fication de
-il portail le sur ’
+il portait le sur- ’
-60.
+60. �� �
-les Mélékit.es (les
+les Mélé- kit.es (les
-à discuter ou
+à dis- cuter ou
-reconnaître l’autorité d’un
+reconnaître l’au- torité d’un
-il empêchera la
+il empê- chera la
-qu’il parviendra à
+qu’il par- viendra à
-passion prédominante ,
+passion pré- dominante ,
-(ÀiX.
+(ÀiX. �� �
-sorte d’emphase et
+sorte d’em- phase et
-la bénédiction divine.
+la béné- diction divine.
-avait cepen lemps
+avait cepen- lemps
-ijjjJII. NOTES ADDITIONNELLES. Page 69,
+ijjjJII. ��NOTES ADDITIONNELLES. ��Page 69,
-campagnard. FIN DE
+campagnard. ��FIN DE
-PARTIE
+PARTIE �� �
-SOMMAIRE ANALYTIQUE DIVISIONS DE L’OUVRAGE. Pages. Introddction I Autobiographie
+{{T2|{{Esp|SOMMAIRE ANALYTIQUE|0.3|em}} {{StdT|xs|DES}} {{StdT|s|{{Esp|DIVISIONS DE L’OUVRAGE|0.3|em}}.}}|fs=175%|lh=2}} Pages. Introduction {{pli }} |largeurp= 40 }} Autobiographie
-khaldoun vi Notice
+khaldoun {{pli }} |largeurp= 40 }} Notice
-de Valama par
+de l’alama par
-Abou Einan. —
+Abou Eïnan. —
-en Espagne , ensuite
+en Espagne, ensuite
-à Tunis , auprès du suita n Abou ’1-Abbas , et
+à Tunis, auprès du sultan Abou ’l-Abbas, et
-d’ibn-khaldoun i.xxxiii Suite
+d’ibn-khaldoun {{pli }} |largeurp= 40 }} Suite
-l’introduction xciii Liste
+l’introduction {{pli }} |largeurp= 40 }} Liste
-universelle xcvii Notice
+universelle {{pli }} |largeurp= 40 }} Notice
-prolégomènes cm Observations
+prolégomènes {{pli }} |largeurp= 40 }} Observations
-et DE DJEVDET EFBNDI CXIII Préface de i.’auteur i L’histoire
+et de djevdet ependi {{pli }} |largeurp= 40 }} Préface de l’auteur 1 L’histoire
-ont saivis. —
+ont suivis. —
-règle; apeiçu des
+règle; aperçu des
-des tnéprises auxquelles
+des méprises auxquelles
-erreurs 1 3 Importance de
+erreurs 13 <div >Importance de
-480 PROLÉGOMÈNES Pages. d’Irem.
+PROLÉGOMÈNES 480 d’Irem.
-la chulc des
+la chute des
-Haroun erRechîd. — Ei-Mamoun et
+Haroun er-Rechîd. — El-Mamoun et
-des Idricidcs. — Le Melidi des
+des Idricides. — Le Mehdi des
-— El-IIaddjadj , maître
+— El-Haddjadj, maître
-l’auteur alin de
+l’auteur afin de
-l’alphabet arabe. LIVRE
+l’alphabet arabe.</div> LIVRE
-ces résultais, -ji Comment
+ces résultats. 71 Comment
-et ie faux.
+et le faux.
-Aristote. ■ —
+Aristote. —
-PREMIÈRE SECTION, Sur
+PREMIÈRE SECTION. Sur
-86 Pbemibr discours phéliminaibe Idem.
+86 Premier discours préliminaire Idem.
-chose nécessaire , parce
+chose nécessaire, parce
-de s’atlaquer les
+de s’attaquer les
-Second discodbs préliminaire.
+Second discours préliminaire.
-— Lamer Romaine
+— La mer Romaine
-mer d’Es-Souîs (la
+mer d’Es-Sonîs (la
-Le Djeîhoun (Oxus). Sdpplément du
+Le Djeîhonn (Oxus). Supplément du
-a-t-il nne population
+a-t-il une population
-Description dd planisphère
+Description du planisphère
-divise cftaque climat
+divise chaque climat
-481 Pages. Le
+481 Le
-des climals soumis
+des climats soumis
-où celte température domine , et
+où cette température domine, et
-touchant • le
+touchant le
-songes 1 84 Il y
+songes 184 <div >Il y
-auxquels pieu communique
+auxquels Dieu communique
-les reconnaît, —
+les reconnaît. —
-capables Prolégomènes, 6 1
+capables
-482 PROLEGOMENES Pag" de
+PROLÉGOMÈNES 482 de
-Des djot/uis. —
+Des djoguis. —
-Des inpirés (mohaddeth), —
+Des inspirés (mohaddeth). —
-et d’Abou-lickr. —
+et d’Abou-Beckr. —
-assez curieux. SECONDE
+assez curieux.</div> SECONDE
-la civilisalion chez
+la civilisation chez
-des étals également
+des états également
-la nature, a 54 L’existence
+la nature. 254 L’existence
-nature a55 Les agriculteurs , les
+nature 255 Les agriculteurs, les
-a élé le
+a été le
-ville 269 Anecdote d’El-Haddjadj , qui
+ville 259 Anecdote d’El-Haddjadj, qui
-les déserls 271
+les déserts 271
-que ia véritable.
+que la véritable.
-les autres , elle
+les autres, elle
-sa considération , ils
+sa considération, ils
-leur origine , mais
+leur origine, mais
-générations. . . 286
+générations. 286
-aboutit h l’acquisition de ia souveraineté
+aboutit à l’acquisition de la souveraineté
-roi d’EI-Bab. Celui
+roi d’El-Bab. Celui
-tâche toigours d’imiter
+tâche toujours d’imiter
-vainqueur parla tenue,
+vainqueur par la tenue,
-un empire, . . 3i4 Les
+un empire. 314 Les
-et développements . On
+et développements. On
-485 Pages. La
+485 La
-toute l’autorité; on
+toute l’autorité ; on
-repos 3Zio Lorsque
+repos 340 Lorsque
-Les empires , ainsi
+Les empires, ainsi
-les hommes , ont
+les hommes, ont
-établissement 35g La taiiie des
+établissement 359 La taille des
-l’empire 36/i Impôts
+l’empire 364 Impôts
-la royauté; sa
+la royauté ; sa
-/i8fi PROLÉGOMÈNES D’IBN RHALDOUN. Pag" De
+PROLÉGOMÈNES D’IBN KHALDOUN. 486 De
-de Coreich? IJes opinions des Chiites au
+de Coreich ? Des opinions des Chîites au
-l’imamat 4oo Les imamiens. —
+l’imamat 400 Les Imamiens. —
-Anecdote d’Abd-AUah Ibn Merouan. S6fS«««rmenl de
+Anecdote d’Abd-Allah Ibn Merouan. Sur le serment de
-hommage 4a4 Surlç.d^bit de
+hommage 424 Sur le droit de
-et Yeiîd. —
+et Yezîd. —
-entre Yczîd et
+entre Yezîd et
-Révolte d’Abd-AUah Ibn
+Révolte d’Abd-Allah Ibn
-les ofiBces et
+les offices et
-khalifat lilxk L’imamat
+khalifat 444 L’imamat
-des égards , mais
+des égards, mais
-— Vadala. —
+— L’adala. —
-d’émîr el-mouinenîn 46 1 Substitution
+d’émîr el-moumenîn 461 Substitution
-de din, dans
+de dîn, dans
-d’émir el-mosUmin donné
+d’émir el-moslemîn donné
-Youçef Ibn-Tachef în. —
+Youçef Ibn-Tachefîn. —
-’5^4 Universify of
+’5^4 ��Universify of
-Library Acme Library
+Library ���Acme Library
-LiMn
+LiMn �� �